Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

histoire

La femme et l'homme de Neandertal - La théorie du grand remplacement n'est pas prouvée

Publié le par bmasson-blogpolitique

Pascal DEPAEPE est archéologue, docteur en préhistoire (Université de Lille I). Son principal thème de recherche concerne l’homme de Neandertal.

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

 

Pascal Depaepe - Préhistoire - Homme De Neandertal - (2)

L’homme de Cheddar, retrouvé dans une grotte en Angleterre, la génétique moderne a montré que cet homme avait la peau noire et les yeux bleus. Il faut dépasser la vision d’une humanité dans des cases. On a eu des brassages génétiques importants et variés. Il y a eu une mosaïque de populations. Même s’il y a eu de la violence à la préhistoire,  on n’a pas de trace du remplacement brutal d’une espèce humaine par l’autre. On ne sait pas ce qu’il s’est passé. L’humanité à cette époque était plurielle avec des différences plus importantes que celles que nous connaissons maintenant. Nous sommes une unique sous-espèce.

 

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

 

Pascal Depaepe - Préhistoire - Homme De Neandertal - (3)

Entre 70 000 et 30 000, les autres espèces humaines disparaissent.

C’est le moment où nous nous répandons partout sur la planète. Je ne dis pas que nous sommes la cause de ces disparitions, mais il y a des concomitances intéressantes. Pourquoi nous, les Sapiens, avons-nous survécu, et pas les autres ? C’est une question qui me taraude.

 

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

                      

Pascal Depaepe - Préhistoire - Homme De Neandertal - (5) L’humanité a toujours été plurielle.

Ceci est mon opinion personnelle. L’humanité a toujours été plurielle. Il existe des humanités dans l’humanité. Il faut les respecter. Ce qui doit conduire nos actions, c’est la compréhension de ces différences non hiérarchisées, et de leur acceptation.

 

Voir aussi:

Grand mystère de la science, la fin de Neandertal expliquée par des chercheurs.

Selon le CNRS, le déclin de cette espèce humaine différente de la nôtre est lié à une baisse de la fécondité des jeunes femmes.

(…) En faisant varier les paramètres et en intégrant le peu de choses qu’on sait sur ces anciens humains, les auteurs concluent que certaines hypothèses ne sont pas possibles. Par exemple, une augmentation de la mortalité liée à des conflits ou des épidémies. 
Valence 
Musée des Beaux-Arts 
Néandertal 

 

Professeur Jacques Chiaroni

Gènes préhistoriques

"La Marseillaise".

----------

 

 

Gènes préhistoriques.

Rencontre avec les Homo Sapiens : probablement au Moyen-Orient.

Vers les 65 000 ans.

----------

Le groupe Diego.

Marqueur génétique.

Les populations d'Amérique sont passées par le détroit de Béring.

Le groupe Duffy.

Récepteur du paludisme.

90 à 100% d'Afrique subsaharienne ne le possèdent pas.

------------

 

Le Rhésus partiel.

Retrouvé chez trois Néandertaliennes.

Retrouvé chez deux individus aborigène et papou, humains modernes.

Le travail futur permettra de dire s'il est un marqueur de la première migration de l'Afrique vers l'Australie.

---------------

 

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe » - R Enhoven

Publié le par bmasson-blogpolitique

Mathilde Larrère, historienne, à la fête de l'Humanité.

 

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

L’émancipation :

On peut aliéner avec Louise Michel et libérer avec Jeanne d’Arc. Le problème n’est pas l’objet, mais la démarche (et je rajouterais, l’objectif ! NDLR). S’il y a un échange de réflexion avec les élèves et avec celles et ceux à qui l’on transmet, avec une approche de valorisation de toutes les personnes des classes populaires, de tou-te-s les sans-grades, de tou-te-s les dominé-e-s, on peut émanciper.

Si on raconte une histoire de la Révolution française ou des grandes luttes, tout en cachant plein d’événements, on crée un roman national de gauche et on se trompe. On fait la même erreur commise par ceux que l’on attaque.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

Les pédagogues :

Dans les classes, les enseignant-e-s peuvent avoir une pédagogie émancipatrice. On attaque les pédagogues en disant qu’ils-elles font n’importe quoi, que les élèves doivent construire tou-te-s seul-e-s leurs savoirs. Les pédagogues répondent et pensent qu’il faut co-construire le savoir. Le-la professeur-e est acteur-trice de cette construction pour cadrer et montrer aux élèves comment on travaille sur les sources.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

Les programmes d’histoire :

Pour comprendre le 19e siècle, le seul moment où on aborde le socialisme, c’est avec le socialisme allemand. Ils ne parlent pas de Marx, mais de Bernstein (un révisionniste de Marx !). Plein de choses disparaissent des programmes. On parle de moins en moins de cette histoire des luttes où le pouvoir a été fragile.

 

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

L’amour de la France :

C’est complètement déconnecté de la recherche scientifique. On ne peut pas faire une histoire déconnectée du reste du monde. On s’assoit sur des décennies de travaux de recherche. Aimer la France ne sert pas à émanciper. Il n’est pas prouvé que parce qu’on aime la France, il n’y aurait plus de crise identitaire.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

Le roman national :

Le roman national est une façon de faire l’histoire qui n’est pas émancipatrice et est politiquement située à droite.

La directrice de la commission des programmes en France parle dans « Closer ». On en est là actuellement ! Elle dit : « L’histoire sert à faire aimer la France et la République. » Il y a comme objectif un attachement identaro-nationaliste.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

Son engagement méthodologique personnel :

Mathilde Larrère est de gauche et pratique une « histoire de gauche ». Mais elle applique des règles disciplinaires très sérieuses et rigoureuses:

-         administration de la preuve

-         croisement des sources

-         discussion sur le choix des sources et de leur interprétation.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

Les historiens de droite et de gauche :

Les historien-ne-s de gauche s’assument comme tel alors que celles et ceux de droite disent « Ah, non ! On est neutres ! ». Mais elles et ils ne sont pas plus neutres que celles et ceux de gauche. En plus, on considère que la vulgarisation n’est pas une chose très sérieuse et qu’être un-e militant-e déligitime la parole.

C’est un choix d’être engagé-e politiquement à gauche et de diffuser « l’histoire des luttes et des rêves » et de déconstruire les logiques d’Etat.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

L’histoire « neutre » :

Elle n’existe pas. C’est une arnaque. Les chasseurs (= les gagnants en histoire) ont rédigé les récits et on fait croire que ce récit était neutre. C’est faux.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

Les femmes absentes des écrits officiels de la Révolution française.

Il n’y avait pas une femme. Elles n’avaient pas le droit ni d’élire ni d’être élues. Sur des kilomètres d’archives de débats, on n’a traité des femmes que pendant quelques minutes. Dès que l’on va chercher les brochures, les écrits, les comptes-rendus des sociétés des femmes révolutionnaires et républicaines, on trouve la parole des femmes. Elles ont terriblement pris la parole pendant la Révolution française.

 

Anniversaire de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne puisque c'est le jour où elle a été présentée à l’Assemblée législative le 28 octobre 1791.

Mathilde Larrère, historienne – « L'histoire Émancipe ».

Fête de l’Humanité

09 18

 

D’autres sources historiques possibles.

L’historien doit faire l’effort d’aller chercher autre chose pour avoir accès à ces paroles qu’on ne trouve pas dans les textes officiels, en utilisant notamment :

-         les objets du quotidien

-         les récits

-         les lettres.

"Les historiennes ne représentent qu'un quart des directeurs de recherche au CNRS".

- Une quinzaine d’historiennes ont publié une tribune dans Le Monde pour dénoncer la domination masculine dans leurs professions. Camille Lefebvre, chercheure, est une des co-autrices du texte.

 

(…) « Il faut imposer la parité dans les jurys ».

https://www.lejdd.fr/Societe/les-historiennes-ne-representent-quun-quart-des-directeurs-de-recherche-au-cnrs-3775574

 

Cher.e.s ami.e.s,
Ce matin, sur France Inter, le ministre J.M. Blanquer s’en est pris à notre amie et camarade Laurence de Cock, coordinatrice générale de la Fondation Copernic et porte parole du collectif Aggiornamento, coupable de critiquer - pourtant à raison et pour des motifs de fond extrêmement légitimes - la réforme libérale et conservatrice du lycée et des programmes (notamment en histoire géographie) que ce gouvernement veut imposer. Ces méthodes et accusations infondées ne sont pas acceptables et relèvent d’une interdiction a priori de la critique : elles témoignent d’une arrogance qui vaut aussi méthode d’intimidation. Nous ne nous tairons pas. Nous allons porter la critique nécessaire plus fort et plus haut.
Vous trouverez ci-dessous le communiqué du Collectif Aggiornamento auquel on ne peut que s’associer. En remerciant vivement Laurence de porter cette critique qui manifestement dérange fort en haut lieu ! Car elle vise juste.
 
Bien amicalement
La Fondation Copernic

18 OCT. 2018
Ce matin sur France Inter, le Ministre a mis en cause Laurence De Cock, porte-parole de notre collectif. Nous répondons.
 
ll est d’usage, dans l’écriture des programmes, que les associations disciplinaires et syndicales discutent à partir de moutures provisoires. Le collectif Aggiornamento a été auditionné en mai dernier par le CSP pour émettre un avis sur les programmes en cours et faire des propositions. En septembre, un courriel informe qu’il sera à nouveau auditionné avec les autres associations mais que personne ne pourra connaître (et discuter en interne) les projets de programme. Du jamais vu : un refus de dialogue dénoncé également par certains membres du CSP qui ont choisi d’en démissionner. Nous avons refusé ce simulacre d’audition. Le SNES a pris la même décision, s’est procuré les projets programmes par d’autres biais, et les a mis en ligne. C’est sur ces projets que se sont basés deux articles de notre collègue et porte-parole Laurence De Cock dans Libération et dans Mediapart. Elle y pointe le risque de disparition de l’histoire de l’immigration (absente des projets), de l’histoire des femmes (présente uniquement sous le prisme de grandes figures) et du traitement de la Révolution Française dans les filières technologiques (lesquelles ont des programmes à l’architecture tout à fait différente des filières générales). Depuis, face à la polémique naissante, elle a fait l’objet de mises en cause professionnelles par le CSP et ce matin par le ministre lui-même. On nous garantit que les projets de programmes mis en ligne sont des « faux » - Auraient-ils été inventés par le SNES ? L’accusation est lourde. D’autant qu’ils ont été présentés tels quels aux éditeurs scolaires. On nous assure également que toutes ces questions figureront dans les programmes définitifs. « Il n’est pas trop tard » écrivait Laurence De Cock dans son article, appelant à peser sur le CSP. Cela lui donne donc raison. A moins qu’il ne s’agisse d’une mesure d’intimidation ? Peut-on encore intervenir sur les projets de programmes en France ou doit-on se taire en attendant la formulation finale ? La question est posée. Elle est grave.  
Nous avons choisi d’y répondre : nous continuerons à exercer notre droit à la critique.

Collectif Aggiornamento histoire-géographie

A l'occasion de la parution du dernier ouvrage de la Fondation Copernic, "Que Faire des partis politiques ?", Mathilde Larrère revient sur la place, encore portion congrue, laissée aux femmes et aux racisé.e.s dans les partis politiques. Instructif !

 

A l'occasion de la sortie de « Que faire des partis politiques » (Éditions du Croquant), nous avons posé 3 questions à Mathilde Larrere, historienne et co-auteure du livre, autour du thème : pourquoi les femmes et les racisé.e.s sont-ils discriminés dans les partis politiques ?

NDLR : après Caroline de Haas, il s’en prend à Mathilde Larrère. Elle a bien répondu ! Comment obtenir ses lettres de noblesse en tant que féministe ? En étant attaquée par notre philosophe misogyne…

Raphaël Enthoven vs Mathilde Larrère :

 

 

Raphaël Enthoven et ses contradictions  sur Twitter

 

Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon, né et mort à Paris, est un philosophe, économiste et militaire français, fondateur du saint-simonisme. Ses idées ont eu une postérité et une influence sur la plupart des philosophes du XIXᵉ siècle.

 

Sur le fronton de la mairie de Paris

 

Saint-Simon

Cour Napoléon

Paris

-------------------------

Sur 13 articles écrits sur un sujet historique - le "Parlement" -  , 12 sont écrits par des hommes. 
Pour celui sur les "Nations", il n'y a aucune femme.
 
NDLR: c'est connu que les femmes sont moins intelligentes que les hommes. Nous sommes dans la préhistoire des machos!
09 20

----------------------

Ils se mettent dans un état de panique totale.

Là, ils sont comparés à deux joueurs.

Ces deux mecs sont donc distincts? Sous-entendu, ils pensent pareil.

 

En 2021, deux hommes donnent des brevets de bonnes et mauvaises féministes.

Faut le dire si on dérange, hein?

--------

Raphaël Enthoven et Eric Zemmour débattent sur "Le féminisme va-t-il trop loin?"

Réponse "Oui"! Je n'ai pas vu l'émission, mais je suis devin.

06 21.

 

Raphaël Enthoven appelle à voter RN aux élections de 2022.

 

06 21.

-----------

Raphaël Enthoven quitte temporairement Twitter.

Certaines langues se demandent pourquoi temporairement?

Il quitte quoi? Le RN?

-------------------

Raphaël Enthoven va piloter un journal d'extrême centre qui va se transformer en journal d'extrême-droite.

Les pistes sont brouillées là où le mélange est poreux.

-------------------

A propos de Raphaël Enthoven qui s’est déclaré officiellement d’extrême-droite:

Ils sont mignons ces bourgeois pseudo-intellectuels qui font leur coming out d'extrême droite avec fausse pudeur, comme si personne ne s'y attendait. Merci mais on savait. C'est pour ça qu'on vous détestait déjà avant.

Der Steppenschnapp

 

-----------------

 

"Chérie y'a plus de papier tu peux m'apporter un tweet de Raphaël Enthoven, s’il te plaît ?"

Jean Moundir.

 

-----------------

 

 

NDLR : Raphaël Enthoven n’a jamais été de gauche.

France, 2021 Des nazis dans l’armée

D'autres détruisent une librairie à Lyon

L'action française s'en prend à une institution

Des militaires appellent à un soulèvement armé

Un youtubeur mime l'assassinat d’insoumis

Un philosophe de "gôche" légitime le vote LePen ça s'arrête où ?

Maxime Combes.

 

----------------------

 

"Plutôt Hitler que le front populaire." Rubicon franchi en a peine 24h par un "intellectuel" système.

Raphaël Enthoven, vu par Régis Portalez.

 

-----------------

 

Des intellectuels dans la machine de guerre SS.
(…) Les grands génocidaires ne sont pas tous des hommes infâmes ou des hommes déclassés. Nombre d’entre eux sont diplômés et portent l’habit de bourgeois honnêtes. D’aucuns sont juristes, historiens, philosophes, d’autres économistes ou linguistes. Ce sont des intellectuels au parcours académique classique et possédant une culture assez vaste. Il en apporte la preuve dans son livre qui vient de paraître.
(…)Mais que la culture puisse conduire à pratiquer l’abattage des hommes par d’autres hommes, à transformer des civils en bête traquée et cela sans aucun remords, il était difficile de l’imaginer à ce point.
(…) L’un d’eux Bernard Best présente une thèse de droit sans aucun rapport avec la dogmatique nazie. Un autre Reinhard Höhn organise pour Himmler des fêtes ésotériques.

(…) J’ai demandé hier à Christian Ingrao quelle était pour lui la mission de l’historien. Il m’a répondu illico : accomplir un devoir de transmission au-delà de la grande catastrophe. Il n’y a rien à ajouter…

"Raphaël Enthoven à la radio pendant 1 mois" par Lorient Express.

NDLR: Ouah, ils vont l'user jusqu'à la corde!

----------------

 

 

 Mathilde Larrère.

Affiches réalisées après un atelier d’écriture à la maison des femmes d’Ivry-sur-Seine.

 "A quand le vaccin contre les violences?"

"Je tonds le gazon, tu t'occupes de la maison".

"Ni cuisinières, ni serpillères, ni infirmières, ni secrétaires".

NDLR: j'ai retravaillé les  photos.

----------

 

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Pascal Depaepe - Musée De L'homme - Les Néandertaliens dans les films et les livres, les BD, les blagues

Publié le par bmasson-blogpolitique

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

 

Pascal DEPAEPE est archéologue, docteur en préhistoire (Université de Lille I). Son principal thème de recherche concerne l’homme de Neandertal.

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

 

 

La représentation du Néandertalien commence à changer à partir des années 1980

Mais surtout en 1990-2000, sa figure n’est plus simiesque et brutale.

En haut, à droite, Düsseldorf, l’homme de Wetman est habillé en costume et tient un silex à la main.

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

 

 

La représentation de l’homme de Neandertal a été faite par deux artistes hollandais. Cela me paraît intéressant car c’est la première fois que l’on a une expression un peu ironique sur un visage. Il nous regarde en nous disant : « Mais, ne me regardez pas comme ça ! Je suis très bien comme ça et tout va bien ! »

Pascal Depaepe

Neandertal

Fête de l’Humanité

09 2018

 

Dans une grotte espagnole, il a été représenté avec des plumes dans ses cheveux qu’il a un peu rasés. Il a des peintures corporelles. En archéologie, on travaille sur ce que l’on découvre et retrouve. Malheureusement, on a perdu beaucoup de choses. Neandertal se situe entre - 350 000 et – 35 000. Nous sommes arrivés en Europe occidentale il y a environ 40 000 ans. On s’est sans doute un peu croisé. Cette durée de vie de Neandertal représente 16 à 17 000 générations.

 

A l’intérieur de ces  300 000 ans, les populations néandertaliennes ont pu changer à travers le temps. Nous avons des fenêtres très brèves qui s’ouvrent sur cette période très longue.

Pascal Depaepe - Préhistoire - Homme De Neandertal - (7)

Il existe toujours un imaginaire néandertalien chez certains écrivains, romanciers, journalistes, français, américains, anglais et autres. Certains les considèrent toujours comme des demeurés et des crétins.

 

« Trump is a Neandertal. 

2017, c’est quand même l’année Trump. Cela restera à jamais gravé dans les annales de l’évolution humaine : le Neandertal est parvenu aux commandes de la nation la plus puissante du monde !

 

Pour mener l’être humain vers la civilisation, il a fallu quelques millions d’années, alors que le retour au Neandertal a ris moins d’une semaine. »

« Mes compétences techniques personnelles sont largement inférieures à celle d’un homme de Neandertal. »

 

« Neandertals

They are just like us.

Les hommes de Neandertal sont comme nous.”

Et notre imaginaire ?

Peut-être que dans trente ans ça aura changé. Il y a des films qui nous accompagnent sur Neandertal au quotidien :

« AO », film en entier:

« Les croods », film en entier:

Il y a des romans:

Olivier Merle « Au crépuscule de Neandertal »,

Pourquoi un jour, l’Homme de Neandertal a-t-il mystérieusement disparu ? Alors qu'il y a environ quarante mille ans, il y avait deux espèces d’Homme en Europe : l’Homme de Cro-Magnon, notre ancêtre, et l’Homme de Neandertal...

Paris musée de l'homme 

Homo sapiens

Cro-Magnon I dit le vieillard

Fossile – 28 000 ans

------------

John Darnton, « Neandertal », 1996:

Traduction du résumé : Dans les hautes altitudes des montagnes du Pamir- "le toit du monde "-un combattant de guérilla disparaît, une écolière est assassinée, et un éminent professeur de Harvard disparaît. Pour l’agence gouvernementale Shadow dans le Maryland, ce sont des signes qui indiquent que quelque chose va terriblement mal. Matt Mattison et Susan Arnot, les paléontologues qui étaient autrefois amants et sont maintenant des rivaux académiques, montent une expédition dans la région éloignée. Ils n'ont aucune idée qu'ils sont sur le point de rencontrer une espèce qui était éteinte –comme on le pensait -et qui est dotée d'un pouvoir mental qui les rend tous indomptables. Contre leur volonté, les deux savants sont obligés de revivre une bataille de l'espèce qui s'est produite il y a 30 000 ans et qui explique la capacité mystérieuse de la race humaine à survivre.

 

Le livre de Merle est assez intéressant car il est humaniste. Darnton, qui est américain, considère les Néandertaliens comme des brutes épaisses. Aux Etats-Unis, Neandertal est le nom d’une espèce fossile, mais c’est aussi une insulte. C’est dans les dictionnaires américains : « Neandertal = insulte, injure ».

Dans « The Gorilla* », le gorille enlève une jeune femme.

« The Neandertal man* », en 1953, est un film amusant. Allez le voir. Ca vaut le coup. C’est un savant fou qui invente une potion qui lui permet de revenir aux instincts primaires de l’humanité et il se transforme en néandertalien. Lubrique, il enlève des jeunes femmes qui passaient là par hasard.

*

The Gorilla (1930) est un film humoristique comique produit par First National Pictures, distribué par Warner Bros. et réalisé par Bryan Foy. Les stars du film sont Joe Frisco, Harry Gribbon, Walter Pidgeon et Lila Lee. Le film est basé sur la pièce de 1925 du même nom de Ralph Spence. La version de film de 1930 était un remake sonore de la version silencieuse de 1927, également produite par First National Pictures.
 
Aucun élément de film de The Gorilla n'est connu pour sa survie. La bande originale, qui a été enregistrée sur des disques Vitaphone,  a pu survivre entre des mains privées.
 
L'histoire commence par un meurtre qui aurait été causé par un gorille. La police ne peut apercevoir que son ombre noire projetée contre un mur de briques avant sa disparition. Garrity (Frisco) et Mulligan (Gribbon) sont deux détectives embauchés par Cyrus Stevens (Maxwell) pour le protéger du gorille, car il vient d'être menacé avec une note l'informant que celui-ci arriverait chez lui avant minuit.
 
Stevens vit avec sa pupille, Alice Denby (Lee), qui est amoureuse d'Arthur Marsden (Pidgeon). Garrity et Mulligan montent la garde à l'extérieur de la maison jusqu'à minuit mais ne voient rien de suspect. Finalement, Garrity est persuadé par Mulligan de mettre une peau de gorille afin d'attirer le gorille et de le piéger. Afin de ne pas se faire tirer dessus par ceux qui recherchent le gorille, il porte un ruban blanc autour du cou.
 
Pendant que Garrity cherche le gorille, le vrai gorille apparaît et commence à chasser Mulligan. Il parvient à grimper sur un arbre et appelle à l'aide, mais personne ne lui vient en aide. Le gorille brise une branche de l'arbre et Mulligan tombe au sol. Le gorille trouve maintenant Garrity, qui s'est caché dans un autre arbre. En atteignant Garrity, le gorille parvient à atteindre le ruban blanc et le place ensuite autour de son cou. Le gorille tourne maintenant librement tandis que Garrity, incapable de prendre la tête du singe, est pourchassé comme étant le vrai gorille.
 
Finalement, Garrity parvient à décrocher la tête mais est toujours poursuivi et tiré dans l'obscurité jusqu'à ce qu'il parvienne à entrer dans une zone éclairée. Marsden, qui se révèle être un détective sous couverture, découvre finalement que le véritable meurtrier est Stevens.
 

* « Neandertal man » : un extrait parodique :

film en entier :

Il y a des Bandes dessinées et des blagues anglo-saxonnes:

Neandertal Bikini, Jean-Marie Arnon

Neandertal, de Roudier

 

« - Les scientifiques peuvent cloner l’homme de Neandertal éteint (disparu).

-         Disparu ? J’ai été mariée avec l’un d’entre eux depuis 30 ans… »

L’Homme de Neandertal ne s’est jamais éteint, selon elle.

 

Windows NT : Net Work = Neandertal Technology.

 

NT était le début d’Internet, et c’était une catastrophe. (Il a permis à Microsoft et son partenaire Intel d'entrer sur le marché des serveurs dans les années 1990).

 

Une compagnie d’assurance dit que nous ne vivons plus à l’époque des Néandertaliens, et que nous avons évolué.

 

« Evolution stops here

L’évolution s’arête ici. »

 

« Get fast relief with evolution.

Obtenez un soulagement rapide grâce à l'évolution. »

 

« Available in tune bottle or stone

Liquide disponible en bouteille ou en pierre. »

 

 

La chasse préhistorique.

La scène est à peindre pour pouvoir y croire plus tard.

"Si nous ne rentrons pas et ne peignons pas ceci sur un mur, personne ne nous croira".

"If we don't go back and paint this on a wall, no one's ever gonna believe it".

------

Quentin Garel 
 
Très grand masque de gorille - 2010
   
Saint-Pierre-de-Varengeville 
Centre d'art contemporain Daniel Havis 
 
 Mon montage.

-----------------------

 
 

Voir aussi:

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

La vie du cardinal de Retz - Simone Bertière - Vincennes

Publié le par bmasson-blogpolitique

Cardinal de Retz
Jean-François Paul de Gondi
Musée Condé à Chantilly 
Il est emprisonné à Vincennes, dans le Château.
 
-------------------

La vie du cardinal de Retz

Simone Bertière

Le Livre de Poche

Edition de Fallois – 1990

 

 

Page 39 :

La duchesse de Retz (1543 – 1603), Claude Catherine de Clermont, la maman du futur cardinal de Retz (Henri de Gondi (1572 à Paris- 13/08/1622), évêque de Paris)  était cultivée et  fut en son temps une grande dame de savoir et de sciences, brillante par l'étendue de sa culture.  Elle « composait en prose et en vers, était des plus doctes et des mieux versées, tant en la poésie et art oratoire, qu’en philosophie, mathématiques, histoire et autres sciences. »

 

Page 212 :

La vengeance.

« Au temps de la Fronde, les choses sont plus claires : on est offensé, on se venge. Sur le pré, l’épée à la main, contre un gentilhomme. Sue le pavé de Paris, à la tête des mutins, contre un ministre abhorré. »

 

 

Page 212 :

La reine Anne d’Autriche refuse à Rochefoucauld (1613 – 1680) le gouvernement du Havre, alors qu’elle le lui avait promis. « Elle s’en est fait un ennemi irréconciliable. »

 

 

Page 372

Le jaune est « la couleur des débiteurs défaillants et des traîtres à leur parole. »

----------------------------------

 

Ecole française

XVIIe siècle

Portrait d’une jeune fille de la cour du roi de Navarre

MUMA

Le Havre

 


--------------------------------

 

Vincennes 
Le château vers 1440.
De Israël Silvestre 
Le château de Charles V tel qu'on ne le voit plus.
---------------------

 

Vincennes 
Le château au XVIIe siècle.
Louis XIV y passa sa jeunesse.
Mazarin y mourut et Anne d'Autriche y finit sa vie.
---------------------------

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Visite du Belem à Marseille

Publié le par bmasson-blogpolitique

C’est l’un des plus anciens grands voiliers naviguant au monde. Il a été construit il y a plus de 120 ans.

Il est classé monument historique. Il retrace la vie à bord d’un voilier du XIXe siècle.

Son gréement est à phares carrés.

De 1896 à 1913, le Belem est un navire marchand. Il effectue 33 campagnes et va principalement vers le Brésil d’où il rapporte des fèves de cacao pour le chocolatier Menier.

De 1914 à 1950, il devient un yacht de luxe pour le duc de Westminster, puis pour Sir Arthur Ernest Guinness.

De 1951 à 1978, il est un navire-école italien pour les orphelins de la marine italienne et les élèves officiers de la marine marchande.

Le miracle de la survie du Belem tient à son incroyable adaptabilité. Il échappe à un incendie, à l’éruption de la montagne Pelée, aux bombardements des deux guerres mondiales, à un tremblement de terre au Japon.

22 voiles avec plus de 1 200 m2 de voilure.

Flèche, brigantine, artimon de cape, diablotin, marquise, foc d’artimon sont les noms du mât d’artimon.

Grand cacatois, perroquet, hunier volant, hunier fixe, voile d’étai de perroquet, de hune, grand voile d’étai et grand voile sont les noms du Grand mât.

Petit cacatois, perroquet, hunier volant, hunier fixe, misaine, grand foc, faux foc et petit foc sont les noms du mât de misaine.

Rien à bâbord ?

Rien à tribord?

Sus devant!

Le "vieux" Belem dans le Vieux Port

Que de noms à retenir. Ouh là!

Moussaillon, vous réparerez le septième filin du troisième étage du second mât...

 

Les requins attendent leurs proies auprès du toboggan placé sur le yacht.

------------

 

Fécamp

Grand'escale 2022

Belem - Nantes.

----

 

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

L'Homo neandertalensis (ou Homme de Neandertal) - Lances

Publié le par bmasson-blogpolitique

Homo neandertalensis (ou Homme de Neandertal)

-         120 000 à – 30 000 ans

-         Volume cérébral : 1500 à 1750 cm3.

-         La capacité crânienne d’Homo neandertalensis est supérieure à celle d’Homo sapiens mais sa taille est plus petite, ses jambes plus courtes que les cuisses, son pied est large, ses articulations massives lui donnent une allure trapue. Le crâne est étiré vers l’arrière, le front plat, la dentition large et épaisse, il n’y a pas de menton. Il présente un bourrelet sus orbitaire, a un front fuyant, un cerveau volumineux, des molaires réduites, des orbites et une ouverture nasale très large.

 

-         Depuis les premiers fossiles trouvés à Neandertal (mandibule), puis le squelette complet à la Chapelle-aux-Saints, 450 individus ont été trouvés dans toute l’Europe et l’histoire de l’homme de Neandertal est la plus complète.

-         Leurs outils vont au fil du temps se perfectionner, les techniques évoluer. Elles sont regroupées sous le terme d’industrie moustérienne.

-         Il met au point une technique de débitage dite Levallois, caractéristique du moustérien, est le premier à enterrer ses morts et il est maintenant acquis qu’il pouvait parler.

-         A partir de – 40 000 ans, il cohabite avec Homo sapiens arrivé d’Afrique par le Moyen-Orient, mais l’espèce s’éteint 10 000 ans plus tard, pour des raisons encore largement débattues par les scientifiques.

-         Répartition géographique : Europe et Asie occidentale.

 

Taille des hommes : 1,50 m et des femmes : 1,55 m.

Poids des hommes : 90 kg et des femmes : 70 kg.

Les Néandertaliens sont de vrais chasseurs et ce depuis 200 000 ans et peut-être 300 000. Ils sont des prédateurs de haut rang et la viande de grands mammifères pèse lourd dans leur régime alimentaire. Ils mangent aussi des petits mammifères (lapins, …), des oiseaux et des coquillages.

Ce sont des chasseurs cueilleurs qui se déplacent selon les disponibilités des ressources. Leur habitat varie en fonction des changements climatiques, abris sous roche et grotte lors des périodes de glaciation.

 

Homo Neanderthalensis

C’est l’espèce la mieux documentée, grâce au grand nombre de sites et de spécimens découverts. La croissance de ses représentants, plus rapide que celle d’Homo sapiens, et leur évolution morphologique sont bien connues. Ils ont un squelette robuste, une cage thoracique large, des membres courts et un crâne volumineux, avec un bourrelet frontal. Les analyses ADN ont montré que certains avaient sans doute une peau pâle et des cheveux clairs. Ce sont des chasseurs organisés, connaissant bien leur environnement.

Musée de l’Homme

Paris

 

Néandertal pouvait tuer à distance avec des lances.
(…) Ces “lances de Schöningen” – comme on les appelle aujourd’hui – sont datées à environ 300 000 ans. Elles représentent ainsiles plus anciennes armes de chasse entièrement préservées de l’Europe du Paléolithique.
Harfleur 
Musée du Prieuré 
Homo Neanderthalensis
------------

L'évolution des outils qui partent de la flèche de pierre pour arriver à la flèche d'ordinateur.

De 8 000 ans à maintenant.

-------

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

L'Homo sapiens

Publié le par bmasson-blogpolitique

Homo sapiens

Homme actuel

-         200 000 ans à … ?

-         Volume cérébral : 1650 à 1350 cm3. La moyenne est de 1400 cm3 (deux fois celui du chimpanzé).

-         Les premiers Homo sapiens seraient apparus en Afrique, il y a 200 000 ans, avec une capacité crânienne de 1650 cm3.

-         Le front est bombé, la face verticale.

-         Pour la première fois, l’évolution du genre Homo se traduit par une réduction de la capacité crânienne.

-         La mâchoire inférieure est en retrait (prognathisme faible) avec présence d’un menton.

-         Homo sapiens va s’adapter à tous les milieux et, au fil du temps, profondément modifier son environnement jusqu’à le mettre en danger.

-         Répartition géographique : planète Terre.

 

La taille moyenne varie selon les conditions de vie et d’alimentation. Ainsi elle est de 1,80 m pour un Européen, de 1,69 m pour un Tongais et 1,37 m pour un pygmée.

Le poids moyen subit les mêmes écarts avec une tendance à l’obésité dans les pays riches et au rachitisme dans certains pays africains. La taille des canines diminue. L’Homo sapiens est un bipède, marcheur et coureur endurant.

Le squelette du corps de l’Homo sapiens est organisé selon un axe vertical avec une insertion de la colonne verticale dans le crâne. Le squelette du gorille, adapté à la vie arboricole, présente des membres antérieurs plus longs, avec un gros orteil en opposition.

 

Musée de l’Homme

Paris

 

Homo sapiens

Les Homo sapiens, premiers Hommes et Femmes modernes, apparaissent en Afrique. Ils colonisent petit à petit les autres continents, remplaçant partiellement ou complètement les populations en place, comme les Néandertaliens en Europe ou les Homo erectus en Indonésie.

Cette espèce, la nôtre, a évolué en fonction de l’environnement, des conditions de vie, du régime alimentaire et du brassage génétique, pour donner la diversité humaine que nous connaissons. Cette évolution se poursuit aujourd’hui.

Musée de l’Homme

Paris

Homo Sapiens
 
Des gravures extraordinaires datant de 14.000 ans découvertes à Angoulême.
(…)Ils ont mis à jour des animaux gravés sur une plaquette de grès datant de la fin du Paléolithique.
(…) De très fines incisions suggèrent le pelage. Pattes et sabots sont très réalistes. Il y a aussi un autre cheval, un cervidé, reconnaissable à la forme de ses sabots, mais lui aussi sans tête. Et peut-être un auroch. 
Harfleur 
Musée du Prieuré 
Homo Sapiens Sapiens
-----------

L'évolution dans la vie en fonction du temps, de l'argent et de l'énergie.

-----------------

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

L'Homme de Tautavel

Publié le par bmasson-blogpolitique

Homo erectus tautavelensis de Lumley

Les hommes de Tautavel sont parmi les plus anciens chasseurs. Ils connaissent bien les méthodes pour rapporter dans leurs grottes des chevaux, des mouflons, des bisons et des rennes, mais ils consomment aussi des plantes et des fruits.

 

 

 

L'Homme de Tautavel est le nom donné à un ensemble de fossiles du genre Homo, trouvés dans la Caune de l'Arago, sur la commune de Tautavel, dans les Pyrénées-Orientales. Les fossiles humains découverts sont datés sur une période allant de 560 000 à 300 000 ans avant le présent, et sont généralement attribués à l'espèce Homo heidelbergensis. La première dent fut mise au jour en 1965, et le fossile Arago 21 en 1971, par l'équipe d'Henry et Marie-Antoinette de Lumley. Les campagnes annuelles de fouilles continuent de livrer de nouveaux vestiges. L'industrie lithique associée à l'Homme de Tautavel est de type acheuléen.

Roussillon

Tautavel

Mosaïque murale dans le village

Roussillon

Tautavel

Mosaïque murale dans le village

PS: vous remarquerez que les femmes ne sont pas représentées...

Roussillon

Tautavel

Mosaïque murale dans le village

PS: vous remarquerez que les femmes ne sont pas représentées...Once again!

Lire aussi:

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

L'Homo erectus

Publié le par bmasson-blogpolitique

Homo erectus

-         1,7 à – 0,5 millions d’années

-         Volume cérébral : 850 à 1100 cm3.

-         Homo erectus a un squelette plus massif qu’Homo ergaster et un dimorphisme sexuel réduit.

-         Il maîtrise également la taille de la pierre, établit des campements, pratique la chasse et la cueillette.

-         Homo erectus sort d’Afrique et se répand en Asie pour atteindre Java. Il serait l’ancêtre de l’homme de Florès Homo floresiensis trouvé en 2003 et dont le statut est encore discuté par les chercheurs.

Homo erectus

Cette espèce est présente en Chine et en Indonésie. Sur l’île de Java, plusieurs groupes d’Homo erectus se succèdent entre 1,6 millions d’années et 100 000 ans avent notre ère. Sont-ils issus d’une même lignée ou de migrations successives depuis le continent lorsque le niveau de la mer baissait ?

En Chine, ils sont présents entre un million d’années et 300 000 ans avant notre époque. Homo erectus maîtrise l’usage du feu. Ses structures sociales, ses techniques de chasse et ses outils se développent et se diversifient.

Musée de l’Homme

Paris

Harfleur 
Musée du Prieuré 
Homo Erectus
-------------
 
Origine des humains. 
Paul Mazliak 
L'Humanité
11 21
 

Paul Mazliak est professeur de biologie à l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI-Jussieu). Il a dirigé pendant vingt ans le laboratoire de physiologie cellulaire et moléculaire des plantes. Docteur honoris causa de l'université de Neuchâtel, il se consacre désormais à l'histoire des sciences. Il a publié aux éditions Hermann :

François Magendie. Bouillant créateur de la physiologie expérimentale au XIXe siècle (2012),

William Harvey. La circulation du sang et l'épigenèse des embryons (2013)

et

Jean Fernel, premier physiologiste de la Renaissance (2016).

 

---------

Lire aussi:

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

L’Australopithèque et l'Homo habilis

Publié le par bmasson-blogpolitique

L’Australopithèque

Les Australopithèques sont un genre éteint d'hominidés ayant vécu entre environ 4,2 millions d'années et 2 millions d'années avant le présent. Le genre Australopithecus a été défini par Raymond Dart lors de la découverte d'Australopithecus africanus en Afrique du Sud en 1924.

Les comportements sociaux des espèces éteintes sont particulièrement délicats à reconstituer. Il est possible que cette espèce ait vécu en petits groupes familiaux composés d’un mâle dominant associé à des femelles reproductives.

Les études montrent que les Australopithèques présentent des points communs avec de nombreux autres Homininés. Depuis la découverte de l’espèce Australopithecus afarensis par Donald Johanson, Tim White et Yves Coppens en 1978, il y a eu une prolifération d’hypothèses concernant la phylogénie* des hominidés. Celle des Australopithèques n’est pas encore réglée.

Il a vécu pendant 900 000 ans (2 millions d’années plutôt ?) environ, période très longue qui a connu d’importantes fluctuations environnementales. A-t-il migré vers des espaces où sa nourriture habituelle était disponible ou bien ces fluctuations n’ont-elles pas perturbé ses ressources ?

 

* La phylogénie correspond à l'étude des liens existant entre espèces apparentées. Grâce à elle, il est possible de retracer les principales étapes de l'évolution des organismes depuis un ancêtre commun et ainsi de classifier plus précisément les relations de parentés  entre les êtres vivants.

 

 

La marche des Australopithèques

Conclusion

A partir de ces indices, les scientifiques ont déduit que les Australopithèques marchaient habituellement sur leurs deux jambes. Mais ils étaient probablement moins endurants que nous. Ils pouvaient aussi se déplacer autrement, en utilisant leurs mains dans les arbres.

Musée de l’Homme

Paris

 

 

 

Australopithecus Africanus

L’évolution de l’home n’est pas linéaire. En Afrique, de nombreuses espèces d’Australopithèques coexistent, se développent, puis s’éteignent. Il y a 2,8 millions d’années, les premiers représentants du groupe Homo apparaissent.

 

 

Australopithecus africanus

Moulage de crâne de Taung, individu immature

Découvert en Afrique du Sud en 1924

Age : 2,5 millions d’années.

 

Le fossile original est conservé à l’université du Witwatersrand à Johannesburg. Il a permis à son inventeur le paléoanthropologue Raymond Arthur Dart (1893 – 1988) de définir une nouvelle espèce d’hominidé appelée Australopithèque.

 

Abbeville

Musée Boucher de Perthes

-----------------------------

 

Australopithecus afarensis

Cette espèce d’Australopithèque est la mieux connue, grâce à la découverte de centaines de restes osseux et dentaires, qui ont permis de reconstituer des squelettes incomplets d’enfants, d’adolescents et d’adultes. Des empreintes de pieds ont été retrouvées. Les processus de croissance et les différences morphologiques au sein de cette espèce ont pu être étudiés. On sait que les Australopithèques étaient adultes plus tôt que l’homme actuel.

 

Musée de l’Homme

Paris

 

 

Harfleur

Musée du Prieuré

Australopithèque Afarensis 

 

------------

Homo habilis

-         2,4 à – 1,6 millions d’années

-         Volume cérébral : 550 à 680 cm.

-         Ce sont les premiers restes humains clairement associés à des outils de pierre (Olduval, 1961).

-         Des incisives développées et des canines réduites traduisent un régime omnivore mais il devait être plutôt charognard que chasseur.

-         L’étude des empreintes du cerveau laisse penser qu’Homo habilis utilisait le langage articulé.

-         Il vivait dans une savane arborée où, bien qu’apte à la bipédie, il devait encore grimper dans les arbres.

-         Répartition géographique des sites : Afrique orientale puis Australie.

Le genre Homo devient moins opportuniste et commence à maîtriser son environnement. Homo habilis vit dans des savanes arborées humides et s’affranchit petit à petit du monde des arbres.

Les galets aménagés ou choppers devaient lui permettre de découper des morceaux de viande ou de casser des os.

Homo habilis et Homo erectus ont cohabité pendant près de 500 000 ans. Une des hypothèses est que ces deux espèces partageraient un ancêtre commun. Une plus ancienne suggère qu’Homo habilis est l’ancêtre d’Homo erectus.

 

 

Harfleur

Musée du Prieuré

Homo Habilis 

 

---

L’ouvrage collectif Un bouquet d’ancêtres réunit les travaux récents des plus grands paléoanthropologues.

Un bouquet d’ancêtres


Sous la direction d’Yves Coppens et Amélie Vialet


Académie pontificale des sciences et CNRS éditions, 423 pages, 25 euros

 

(…) La fabrication d’outils véritables (pierres taillées ou os modifiés) accompagne l’irruption du genre Homo. L’être humain pourrait bien être le seul dans le monde animal qui sache fabriquer des outils artificiels et en varier indéfiniment la conception. Les découvertes récentes de fossiles humains ou préhumains dans toutes les régions au monde (Chine, Asie du Sud-Est, Turquie, Israël et dans toute l’Europe) permettent de préciser les scénarios de succession des préhumains, puis des humains, et de retracer les chemins de la conquête du monde par les humains.

Paul Mazliak, historien des sciences

L'évolution de l'humain.

Allons-nous vers un  QR Code porté sur nous, par nous?

Allons-nous nous résumer à ce qui sera noté dans notre dossier?

 

---------------

Yves Coppens

Le célèbre paléoanthropologue est mort ce jour, à l'âge de 87 ans

22 06 22

 

Yves Coppens, né le 9 août 1934 à Vannes et mort le 22 juin 2022, est un paléontologue et paléoanthropologue français, professeur émérite au Muséum national d'histoire naturelle et au Collège de France.

Le paléontologue français Yves Coppens, découvreur de plusieurs fossiles d'hominidés dont la célèbre australopithèque Lucy, en 1974, est décédé mercredi à l'âge de 87 ans, a annoncé son éditrice Odile Jacob.

Le célèbre paléontologue breton défendait les « menhirs de Carnac ».

Yves Coppens n'a eu de cesse de raconter l'épopée humaine, avec talent.

Yves Coppens a été un passeur de préhistoire.

À la faveur de conférences et de séminaires, le paléontologue avait visité les cinq continents.

Premières publications à 19 ans, entrée au CNRS à 22 ans et une découverte fracassante à 40 ans.

Yves Coppens jongle avec une histoire vieille « d'au moins 15 milliards d'années de complication et d'organisation croissantes » et néanmoins parle clair.

--------------------------

Toumaï marchait bien il y a 7 millions d'années, mais pas seulement.
Toumaï, plus ancien représentant connu de l'humanité, marchait bien sur ses deux jambes il y a sept millions d'années, mais il avait gardé la capacité de grimper aux arbres, selon une étude parue mercredi dans Nature et reposant sur trois os appartenant à un représentant de son espèce, Sahelanthropus tchadensis.
(…) L'étude fournit ainsi "une image plus complète de Toumaï et finalement des premiers humains", a remarqué auprès de l'AFP le paléoanthropologue Antoine Balzeau, du Muséum national d'histoire naturelle, en saluant un travail "extrêmement conséquent".

(…) Il apporte des arguments supplémentaires aux tenants d'une évolution "buissonnante" de la lignée humaine, avec de multiples branches, allant à l'encontre d'une "image simpliste d'humains qui se succèdent, avec des capacités qui s'améliorent au fil du temps", remarque M. Balzeau.

Ce qui rendait Sahelanthropus humain, c'était sa capacité à s'adapter à un environnement donné, selon les chercheurs de PALEVOPRIM, qui ont insisté sur l'importance de ne pas voir la bipédie comme un "caractère magique" définissant l'humanité de manière stricte.

Lire aussi:

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>