Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mes poesies

Des Américaines à Paris. Gérard Bonal.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Des Américaines à Paris.

Gérard Bonal.

Editions Tallandier. 2017.

Gertrude Stein :

Elle « invente » Picasso et le duel entre Matisse et Picasso (p 10).

Elle explique le comportement de Caruso après le tremblement de terre à San Francisco. Il avait chanté Carmen la veille et se jura « qu’il ne remettrait plus jamais les pieds dans cette foutue ville » (p 252).

Le couple formé par Gertrude Stein et Alice Toklas correspondait aux clichés d’un couple hétérosexuel, avec chacune des protagonistes dans son rôle. Stein jouait l’homme du couple et Alice était reléguée dans le rôle de la femme passive (p 269).

Gertrude Stein fait dire à Alice qu’elle était « un génie » dans son autobiographie écrit par elle-même mais qu’elle signe Alice Toklas ( p 271).

 

La traversée Le Havre – New York :

Elle s’effectuait en quinze jours, en 1830, sur « Le Charlemagne » (p 13).

 

Deux femmes médecin :

Elizabeth Blackwell est la première femme médecin américaine, entre 1830 et 1860). La médecine était réservée aux hommes. En 1849, à l’âge de 28 ans, elle va à Paris pour poursuivre ses études (p 19). Elle étudie dans la maternité à Paris. Elle devient obstétricienne aux USA et y ouvre une école de médecine (p 20).

 

Augusta Klumpke s’inspire d’un modèle féminin, Madeleine Brès qui a été la première femme médecin française (p 51).

Madeleine Brès, médecin en 1842.

Elle entend les arguments masculins en 1875 : « Une femme médecin perd de sa féminité », « Une femme médecin ne s’élèvera jamais au rang des hommes ». Mais cela ne l’empêche pas de poursuivre ses études (p 52). En 1881, l’externat en France est ouvert aux femmes (p 53).

Paul Bert défend les études médicales pour les femmes. Il trouve que les hommes sont souvent sans motivations, et que les femmes leur sont supérieures et tous points (p 55). En 1886, Augusta devient la première Interne des Hôpitaux de Paris (p 56).

Sa sœur Dorothea participera à la création de la première carte du ciel. C’est l’entrée des femmes dans le monde de l’astronomie, en 1887 (p 57).

Avant de mourir, madame Plumke mère chantera le chant du Titanic, en 1924 (p 67).

 

Le naufrage du Titanic

  • 1912 –
  • Parles et musique de Joseph-Hormidas-Malo.

Quel est ce preux à l'arrogante allure,
Que rien ne semble arrêter en chemin ?
Où va-t-il donc, si fier en sa parure ?
Qu'il est vaillant ! Où sera-t-il demain ?
Des grandes mers , c'est le roi, le Titan,
Un monde vit et s'ébat en son flanc,
Fruit du génie ;
Mais on oublie
L'immensité, le fond de l'Océan

http://cahiersdelachanson.free.fr/textes%20de%20chanson/1912_Le_nauffrage_du_Titanic.htm

 

Mary Cassatt :

Ses parents l’emmènent à Paris quand elle a sept ans, en 1844, lors d’un voyage qui devait aider et améliorer la santé des enfants (p 26). Mais près la mort de son frère, c’est  le retour aux USA. En 1866, Marie revient en France pour étudier l’art. Mais la guerre de 1870-1871 se déclare et elle est obligée de revenir aux USA. Elle reviendra en France en 1871 (p 27).

 

La chasse à courre à Compiègne :

Madame Lillie Greenough Moulton doit apporter vingt robes, huit costumes de jour l’habit de toile verte pour la chasse, sept robes de bal, cinq robes pour le thé, pour une chasse à courre avec Napoléon III et Eugénie (p 34).

Boni de Castellane :

Il est marié avec Ann Gould, une richissime américaine (p 36). C’est l’alliance de la particule et de l’argent.

 

Georges Clémenceau ; brutal avec sa première femme :

Il épouse Mary Plummer qu’il délaisse dans un château en Vendée, loin de Paris où il mène grande vie.

La malheureuse tombe dans un piège. Accusée de l’avoir trompé avec un précepteur pour les enfants, elle est répudiée sans ménagement et terminera sa vie dans la misère, seule et abandonnée ( p 39).

Rosa Bonheur :

Elle a été élevée par un Saint-Simonien qui « ne maudissait pas la femme », tout au moins à ses débuts (p 59). Mais Prosper Enfantin va changer la donne et exclure les femmes (p 60).

Elisabeth de Gramont :

Elle a été l’amante de Miss Barney (p 85).

Miss Barney a tenu un salon littéraire entre 1910 et 1960. Elle a été digne du siècle des Lumière et du 19e siècle (p 234).

 Winnaretta Singer, Princesse Edmond de Polignac.

La comtesse de Polignac :

Elle a été la mécène la plus importante au 20e siècle dans le domaine musical (p 177). Lors de son premier mariage, elle rencontre Gabriel Fauré (p 161). Elle financera les voitures radios de Marie Curie, pendant la Première Guerre Mondiale (p 311). 

 

Don Quichotte par Manuel de Falla :

Il voulait reprendre le texte de Cervantès, dit par des marionnettes. Il souhaitait écrire un hymne à la gloire de la chevalerie, prononcé par Don Quijote (p 178).

 

Manuel de Falla - El Retablo de Maese Pedro (1923).
El Retablo de Maese Pedro (en français:
Les Tréteaux de Maître Pierre; en anglais: Master Peter's Puppet Show) est un petit opéra en un acte pour orchestre de chambre (y compris un clavecin) et trois chanteurs, avec marionnettes et personnages réels. Inspiré d'un épisode du Don Quichotte de Miguel de Cervantes (chapitres XXV et XXVI de la seconde partie du livre) et réalisé à la demande de la princesse de Polignac, il fut tout d'abord présenté en version de concert à Séville le 23 mars 1923, puis pour la première fois à Paris le 25 juin suivant. Dans l'épisode en question, le chevalier Don Quichotte assiste à un spectacle de marionnettes dirigé par Maître Pierre, qui raconte l'histoire de Don Gaïferos parti sauver sa promise Mélisendre retenue captive par le roi maure Marsilio (lors de la scène finale opposant les maures à Don Gaïferos, Don Quichotte, croyant voir dans les marionnettes de véritables guerriers, se précipite sur le théâtre l'épée à la main et dévaste tout, au grand dam de Maître Pierre qui, pleurant sur son sort, ramasse les débris de son théâtre).
 
Les « Gueules cassées » :
Anna Coleman Ladd créera des prothèses pour cacher les Méfaits de la terrible Première Guerre Mondiale dès 1917 (p 179).
 
Isadora Duncan :
Une exposition a été organisée au musée Bourdelle en 2010.
Isadora s’est inspirée des dessins des vases grecs ou des frises sculptées pour réaliser ses danses. Son art était la continuité de l’art du Parthénon.
 
(…) Le musée Bourdelle présente une ambitieuse exposition consacrée à Isadora Duncan, l'une des sources d'inspiration d'Antoine Bourdelle (1861-1929), ainsi qu'en témoigne l'abondance de dessins conservés au musée. Première manifestation d'importance dédiée à cette figure pionnière de la danse, elle porte sur les années qu'Isadora passa en France.

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Raymond Domenech. "Tout seul".

Publié le par bmasson-blogpolitique

Raymond Domenech.

Tout seul.

Souvenirs.

Editions Flammarion. 2012

 

C’est le récit d’un homme brisé qui a supporté à lui tout seul, les échecs de l’équipe de France de football. Il n’aime pas que les autres décident à sa place (p 185). Ivre de la haute compétition et de ses responsabilités, la chute n’en a été que plus brutale (p 118). En 2007, il est l’ennemi numéro Un en Italie, après avoir dénoncé la corruption qui règne dans le milieu (p 184). 

Il a été le témoin de la transition du football français vers le « barnum médiatique » (p 361). Il a accompagné la transition du football vers une logique de plus en plus individualiste dans un sport de moins en moins collectif (p 129).  Il explique qu’il a été obligé de manager une équipe de foot comme une entreprise (p 135). Le peut-on réellement ?  Pour conserver leurs jeunes joueurs, les clubs se sont encombrés de joueurs trop payés, mais qui n’avaient pas prouvé grand-chose. Malheureusement, à partir de ce moment-là, il n’y a plus eu la transmission des valeurs et la discipline a laissé à désirer (p 197). Il a regretté que les joueurs se comportent comme des grands adolescents au psychisme fragile (p 198).

En 2010, les joueurs ont fait la grève (p 24), pour soutenir Anelka qui aurait du être renvoyé de l’équipe après l’avoir insulté, lors de la mi-temps du match France-Mexique (p 297). Anelka, au comportement irrégulier, a refusé de s’excuser (p 317).

En tant qu’entraîneur de l’équipe de France, en 2005, il connaîtra sa première humiliation avec son président de l’époque qui avait écrit à sa place aux joueurs internationaux, niant son rôle en le prenant pour un idiot (p 64). Il avait trouvé que Florent Moulouda était prétentieux (p 133) et que Nicolas Anelka brassait du vent en 2006 (p 134).

Pourtant, il pense que la culture, (réflexion, créativité autre que sportive) permet de saisir l’importance du groupe. Un entraîneur doit rester un éducateur dans l’âme (p 203).

Il a servi de bouc émissaire. Il certifie qu’un groupe utilise cette technique pour ne pas affronter ce qu’il veut ignorer, les règles n’étant plus appliquées dans le monde footballistique. L’autorité et la légitimité de l’entraîneur ont été anéanties (p 202).

Il explique que la honte a ressurgi sur toute sa famille, frères, mère, femme, enfants, etc (p 360). Il pense qu’il s’est trompé sur le niveau mental et physique des joueurs de l’équipe de France (p 335). Après la Coupe du Monde en Afrique du Sud, en 2010, il a beaucoup culpabilisé (p 354). Il se demande si, après ces échecs, il peut encore aimer les joueurs de cette époque, mais il reconnaît qu’il aime encore le football. Pour ses méthodes de management, il avait le choix entre la crainte à inspirer ou la mise en valeur des performances des joueurs. Il a privilégié la crainte et pense qu’un joueur est performant ou non. (p 351).

Il a failli être renvoyé sans indemnité, comme un malpropre, par la Direction Technique Nationale pour faute grave ( !) (p 355). La bataille contre cette injustice a duré deux ans (p 355).

Il s’est rendu compte que l’équipe de France continuait ses mêmes pratiques insouciantes et contestataires après lui, durant l’Euro de 2012. Ca aide à déculpabiliser ! (p 360).

---------------

René Maltête

"Le joueur d'échec".

René Maltête (1930 – 2000) commence à prendre des photos dès l'âge de 16 ans. En 1951, il « monte » à Paris pour être ... des travaux et en deuxième plan, un homme endormi sur un tas de sable. Ou bien, sur une autre photographie, un joueur d'échec face à un grand miroir, donnant l'impression qu'il joue avec sa propre image comme adversaire (plaisir solitaire).

Ses photos sont basées sur l'incongru avec un décalage inattendu, le trait d'humour est constamment présent, mais bien plus qu'une simple image, on y trouve une réflexion philosophique.

-------------------

Football.

Lise Klaveness.

Qatar.

Coupe du monde.

Mejdaline Mihri.

"L'Humanité"

--------

La Norvégienne Lise Klaveness juge « inacceptable » la Coupe du monde au Qatar face à la Fifa.

La présidente de la Fédération norvégienne de football Lise Klaveness a ouvertement critiqué la décision de la Fifa d’attribuer la Coupe du monde 2022 au Qatar, lors d’un congrès de la Fifa à Doha.

(…) L’ancienne joueuse de football n’a pas eu peur de monter au créneau devant une assemblée majoritairement composée d’hommes. « Le football n’est pas un milieu d’hommes. Il appartient à toutes les filles, et tous les garçons du monde », se défend-elle.

https://www.ouest-france.fr/sport/coupe-du-monde/video-la-norvegienne-lise-klaveness-juge-inacceptable-la-coupe-du-monde-au-qatar-face-a-la-fifa-b66f1e6e-b180-11ec-8bdd-263bea782c11

----------------

Cinéma 

Jean-Pierre Mocky.

A mort l'arbitre.

"La Marseillaise"

------------

 

À mort l'arbitre est un film français dramatique réalisé par Jean-Pierre Mocky, sorti en 1984. Il est l'adaptation du roman éponyme de l'écrivain britannique Alfred Draper, édité en 1972.

A l'issue d'un match de football, un groupe de supporters, déçus par le résultat de la partie, s'en prend à l'arbitre, Maurice.

Il est venu à Rouen pour tourner trois de ses films, dans le stade Robert Diochon.

Jean-Pierre Mocky se plonge dans l'univers des supporters de foot et de la violence qu'ils génèrent avec un regard dramatiquement visionnaire.

 

Jean-Paul Adam Mokiejewski,, dit Jean-Pierre Mocky, né le 6 juillet 1929, à Nice et mort le 8 août 2019 à Paris 7e, est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur de cinéma français. Son œuvre compte plus de soixante longs métrages et quarante épisodes de série pour la télévision . Il débute en tant qu'acteur au cinéma et au théâtre.

 

----------------

 

L'humiliation.

Comment fait taire quelqu'un?

1 - En l'invisibilisant.

2 - En pointant ses secrets.

Olivier Abel, philosophe.

"L'Humanité"

---------------------

Football féminin.

Marie-Antoinette Katoto.

"L'Humanité"

-------------- 

 

Marie-Antoinette Katoto, née le 1ᵉʳ novembre 1998 à Colombes, est une footballeuse internationale française évoluant au poste d'attaquante au Paris Saint-Germain. Meilleure buteuse du club parisien, elle est également meilleure buteuse du championnat de France en 2019 et 2020.

 

---------------

 

Trophées UNFP : Kylian Mbappé meilleur joueur de Ligue 1, Bruno Genesio meilleur entraîneur..., voici le palmarès complet.

(…) MEILLEURE JOUEUSE DE D1 ARKEMA.

Marie-Antoinette Katoto (PSG)

 

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Stefan Zweig - Marceline Desbordes-Valmore - Travail des enfants

Publié le par bmasson-blogpolitique

Stefan Zweig

Marceline Desbordes-Valmore

Vie d’une poétesse - 1921

Editions Grasset – 1951

 

 

C’est un livre écrit et remanié en plusieurs fois. C’est une biographie de célébration et emplie d’empathie (p 15). Ne pas en ressentir est plutôt le signe d’une froideur intérieure (NDLR).

Marceline Desbordes naît sous de bons auspices, mais sa famille sombre dans la misère à la Révolution. Le père, peintre chez les nobles, perd son emploi. A Bayonne, pendant la tournée de France qui va leur permettre, à sa maman et à elle, de récupérer quelques fonds, « quelqu’un » leur prête de l’argent. . Qui ? En échange de quoi ? On n’en saura pas plus. La mère va pouvoir effectuer la traversée de l’Atlantique avec Marceline âgée de quatorze ans pour rejoindre des cousins fortunés en Guadeloupe

Arrivées là, coup du sort, la révolte des esclaves éclate. Le cousin est assassiné, la mère de Marceline meurt de la typhoïde. La Guadeloupe connaît un tremblement de terre et Marceline se met sous la protection de Dieu pour son voyage de retour (p 176). Le capitaine du bateau harcèle notre orpheline. Les matelots la protègeront de ses assauts sexuels. Elle arrive et débarque seule en France (p 34). On peut dire qu’elle a accumulé les difficultés !

Sa famille est toujours dans la misère. Son père refuse l’héritage des grands-oncles d’Amsterdam pour conserver sa liberté religieuse (p 172).  Elle se chante des vers à elle-même pour se consoler de sa propre souffrance (p 91).

Pour aider sa famille, elle va monter sur les planches. Elle est jeune, chante à merveille la tristesse qu’elle connaît si bien et va être choisie pour aller à  l’Opéra Comique à Paris (p 40). Son amie Pauline Montet-Duchambge d’Elbbecq, chanteuse et compositrice, mettra plus tard en musique des romances de Marceline (p 198).

Nouveau coup du sort, sentimental, cette fois. Audibert, décrit avec un profond cynisme sous les apparences d’une éducation parfaite (p 17), choisit avec l’aide de sa maîtresse Délie, de déflorer Marceline, encore vierge. Une fois son forfait réalisé, il l’abandonne. A vingt-et-un ans, Marceline se retrouve à nouveau seule, désespérée (p 49). Elle conservera de cet amour une lueur de beauté jusqu’à la fin de sa vie.

Elle transcendera cet abandon et deviendra poétesse car son âme a été rejetée par son amoureux (p 58). Cette passion pour les mots lui provient de sa famille. Ses grands-oncles protestants, réfugiés à Amsterdam, sont des éditeurs (p 172). Pour soigner sa dépression, un médecin conseille à Marceline d’écrire (p 174). Zweig compare Marceline à Sapho (p 93).

Elle renonce à la passion et se sacrifie pour rendre un homme heureux (p 76), un acteur sans talent et sans le sou avec qui elle vivra une vie de malheurs pendant trente ans (quelle patience et résignation !), (p 84). Marceline avait une âme féminine meurtrie (p 23). Et pas uniquement l’âme (NDLR) !

Est-ce cet aspect du sacrifice qui fait qu’elle fut tant admirée par Zweig, Michelet, Balzac, Hugo, Beaudelaire, Verlaine et Anatole France (p 119)? Zweig a demandé à sa femme, Lotte*, de sacrifier sa vie en même temps que lui, ce qui est profondément contestable ! Marceline est enterrée au cimetière de Montmartre* à côté de la tombe de Heine (p 119).

 

*

La  Montmartroise à Montmartre.

Mon montage.

Elle endosse le costume de servante et elle s’efface. Enfin, pas tant que cela, puisqu’elle devient poétesse et publie des poèmes qui la feront tant admirée des autres poètes.

Elle présente les femmes comme des objets de souffrance et non de jouissance (ça n’a pas changé encore maintenant !). Elle nous pense en victimes exploitées (p 103). Elle déclare que le sentiment maternel est le sentiment le plus féminin (il est remis en question actuellement) (p 108). Elle déplore que sa vie ne soit faite que d’obscures servitudes (p 120). Elle est déshabituée du bonheur (le bonheur l’a délaissée) (p 94). Elle interpelle Dieu avec colère et impuissance (p 98). Elle est désemparée car elle constate que l’on peut fuir l’amour, mais pas la mort (p 114). Elle trouve les femmes soit amoureuses soit héroïnes (p 101).

N’ayant pas connu la richesse terrestre, Marceline connaîtra la richesse intérieure pour l’aider à survivre.

 

Marceline Desbordes-Valmore meurt à Paris, le 23 juillet 1859, dans sa dernière demeure du 59, rue de Rivoli, après avoir survécu aux décès de presque tous ses enfants, de son frère et de maintes amies. Elle fut surnommée « Notre-Dame-des-Pleurs » en référence aux nombreux drames qui jalonnèrent sa vie.

Wikipédia.

 

Page 87 :

Madame Récamier a voulu lui donner de l’argent, mais Marceline a refusé. Comme son père, elle veut conserver sa liberté.

 

Page 191 :

Madame de Sévigné était une grande épistolaire de France.

Madame de Sévigné 

"Le temps vole et m'emporte malgré moi, j'ai beau vouloir le retenir, c'est lui qui m'entraîne".

Le Printemps des Poètes.

--------------

Par contre, Zweig pense que Bettina** et Rachel*** étaient de grandes narcissiques.

 

Page 23 :

Chacun a son démon.

Marie-Antoinette était assujettie au plaisir.

Balzac a souffert d’une mémoire démoniaque.

 

------------------------

*

Friderike Maria Zweig, née Burger, (1882-12-04) 4 décembre 1882. Décédée. 18 janvier 1971, fut la première épouse de Stefan Zweig et était une écrivaine, journaliste, professeure y traductrice.

 

Lotte Altmann Zweig (1908 - 1942) was a member of the Altmann family and married Stefan Zweig in 1939. She was a talented polyglot, and worked as Stefan Zweig's personal secretary.

 

Lotte Altmann Zweig (1908 - 1942) était un membre de la famille Altmann et a épousé Stefan Zweig en 1939. Elle était une polyglotte talentueuse et travaillait comme secrétaire personnelle de Stefan Zweig.

 

**

Correspondance inédite de Goethe et de Mme Bettina.

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) –

Bettina von Arnim (1785-1859)

 

Elle se marie, en 1811, avec Achim von Arnim dont elle a sept enfants. Lors de l'épidémie de choléra en 1831 elle organise avec ses amies, des secours aux malades et à leurs familles [1]. La vie de Bettina von Arnim, particulièrement ses relations avec Goethe, a été analysée tout du long par l'écrivain franco-tchèque Milan Kundera.

 

Goethe never lavished his attention on Bettina, although he never once repulsed her. He would reply to her letters in a sufficiently encouraging way for her to continue writing. There was a strange scene the very first time Bettina met Goethe;

 

Goethe n'a jamais prêté attention à Bettina, bien qu'il ne l'ait jamais repoussée. Il répondait à ses lettres d'une manière suffisamment encourageante pour qu'elle puisse continuer à écrire. Il y a eu une scène étrange la toute première fois que Bettina a rencontré Goethe.

 

Ces fameuses Lettres à un enfant , publiées à Berlin en 1835, trois ans après la mort du poète, par la veuve d' Achim von Arnim, eurent aussitôt dans toute l'Europe un retentissement immense.

 

 

***

 

Rachel (1821-1858) ou Mademoiselle RACHEL.

Tragédienne française. Elizabeth Félix, dite Rachel, née en Suisse, arrive en France au début des années 1830, chante dans les rues avec sa sœur Sarah avant de suivre des cours d'art dramatique au Conservatoire de Paris.

Quelques années plus tard, après une entrée fracassante sur la scène du Théâtre-Français dans le rôle de Phèdre, elle allait devenir la plus grande tragédienne du XIXe siècle.

Mademoiselle Rachel déchaîna les ovations et les passions. Elle fut aimée par des princes, adulée par le tzar Nicolas, couverte de bijoux par la reine Victoria, comblée de richesses et d’honneurs.

Rachel elle-même a heureusement laissé une source abondante de renseignements certains à cet égard : c'est sa correspondance. Peu de femmes de son époque ont écrit autant qu'elle ; peu surtout l'ont fait avec cette facilité, cette abondance et cet esprit si primesautier et si naturel qui caractérisent tout ce qui est tombé de sa plume.

 

-------------

 

Audibert :

Marceline par son amie Délia. Audibert fut le véritable premier amour de Marceline. Le jeune homme avait le même âge, il écrivait des poèmes, c'est bien ce qui est dit dans le 5 e poème. Enfin, étant né à Marseille, il parlait avec l'accent provençal, ce qui est suggéré dans les 19 e et 22 e poèmes.

 

-------------

 E Macron veut faire travailler les enfants à partir de 12 ans

------------------

Nicole Notat :

Se dire syndicaliste et voter pour l'apprentissage à 12 ans et la retraite à 65 ans.

Michel G.

 

Présidentielle: l'ex-patronne de la CFDT Nicole Notat apporte son soutien à Emmanuel Macron

BFMTv.

------------------------------

Naples

Musée national d'archéologie.

Enfants.

Bambini che giocano al gioco del chiodo.

Les enfants jouent au jeu des clous.

Pompéi

1er siècle avant J-C.

Fresque

 

--------------

Tag 

Naples 

"Dieu n'existe pas".

"Dios no existe".

NDLR: c'est courageux d'écrire ça dans un pays aussi catholique!

------------

Vikings 

Déesse de l'Amour et de la beauté, de la terre et de la fertilité.

Harfleur - Prieuré.

Autres noms: Freyja - Vanadis - Mardoli...

Belle femme rousse ou blonde, parfois en habit de guerrière.

Son char est tiré par deux chats. Elle porte un collier magique qui lui permet de transformer son manteau en faucon.

-------------

Vikings.

Déesses et Dieux.

Idunn, déesse de la  Jeunesse et de la fertilité.

De H W Bissen

1858

Harfleur - Prieuré.

------------------

On ne meurt qu'une fois, on vit tous les jours.

"- We only live once, Snoopy. 

- Wrong! We only die once. We live every day".

Snoopy

-------------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Cookie Mueller - Comme une version Arty de la réunion de couture

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Cookie Mueller

Comme une version Arty de la réunion de couture

USA - 1990

Editions Finitude, 2019 pour la version française.

 

Elle se nomme de son vrai prénom Dorothy.

Son père était un notaire d’origine allemande (p 58). En consultant sa fiche sur le fichier des mauvais payeurs de crédits, elle apprend que son père n’a pas de problème avec l’alcool ou avec le jeu ! (p 19).

Enfant, elle a écrit à douze ans, un roman qu’elle a rangé dans les rayonnages de la bibliothèque de son quartier de Baltimore (p 12). Baltimore était considérée comme une ville de Noir-e-s avec une population de 80 % de personnes de couleur (p 15). D’après le nom, son patron de l’entreprise de crédit pour la société de vêtements sait si c’est un-e « nègre » ou non (p 20). Elle a parmi la « clientèle, un sympathisant des Blacks Panthers (p 24). Elle se venge de son patron en lui faisant croire qu’un orphelinat de Noir-e-s va s’installer juste à côté de sa villa (p 27). Son humour est féroce. Elle déclare qu’« une horde de chevaux sauvages ne l’aurait pas tirée jusqu’au mari chez qui elle fait le ménage » ! Elle aime la poésie, déclamant que la « canicule (est) aussi épaisse qu’une sauce à bave de lave » (p 92).

Elle s’est fait peloter les fesses par le patron de la société de crédit (p 12). Elle fait le ménage chez un couple qui lui propose un plan à trois (p 45). A Naples, en Italie, elle suit deux hommes qui lui demandent de coucher avec elle. Elle romance en disant « Non » et veut nous faire croire qu’ils l’auraient écoutée !

Elle présente des comportements de névrosée à dix-huit ans (p 19). Elle parle d’électrochocs qui lui auraient effacé une partie de sa mémoire (p 12). Elle apprend que Gandhi buvait sa propre urine tous les jours (p 165).

 

Il y a près de Princeton*, une « colline aux sorcières ». (p 74). Cookie voit la femme du futur comme une femme girafe, mince et svelte (p 95). Si elle savait combien l’obésité rend les femmes du 21 e siècle malades, elle n’en reviendrait pas. Elle cite Annie** qui était une tireuse d’élite dans le Buffalo Bill show (p 75).  Elle cite dans la série des crimes, la petite Lina Medina****** qui accoucha à l’âge de cinq ans. Elle parle aussi de William Hickman******* qui enleva et tua la fille de son banquier (p 119).

 

Elle aime l’alcool et rencontre un homme qui boit sa bière d’une manière à être bourré en deux secondes (p 81). Elle décrit avec humour les rides et le nez d’un alcoolique (p 35). Un ami, David, a collé un autocollant sur sa voiture « Ne buvez pas au volant, vous risquez d’en renverser ». Elle fonctionne au rhum ou à la vodka et se lève encore pour permettre à son fils Max, qu’elle a eu en 1972, d’aller à l’école, « malgré sa gueule de bois » (p 93). L’alcool coule à flots pendant le festival du cinéma à Berlin, en 1983 (p 128).

 

A Berlin, le Metropol, ancien théâtre de Brecht, est devenu un haut lieu de la vie nocturne. Tout est ouvert dans la ville 24 heures sur 24  (p 126). Elle aperçoit Bruno Gantz entouré de nombreuses filles qui lui caressent les cheveux (p 127). Elle trouve que le film « Born in flame »*** est un film féministe (p 128). Elle a vu le film de Margarethe von Trotta****, « Labour in love » (p 129). Elle annonce qu’elle a tourné dans dix-huit films (p 147). Elle a tourné dans « Multiple maniacs »***** de Waters (p 8).

Journaliste, elle écrit sur Jean-Michel Basquiat. Elle se demande si la montée vers le succès n’était pas plus drôle que le succès en lui-même. Il fréquente Andy Warhol et ils se téléphonent tous les jours. (p 174). Il est au sommet en 1982 (p 176). Il meurt à vingt-sept ans en 1988, des suites de la prise de drogues et de problèmes mentaux (p 177). Elle parle de Jackie Curtis******, poétesse d’Andy Warhol, qui se marie huit fois ! (p 79).  Mais je n’ai rien trouvé sur ces prétendus mariages, NDLR.

Elle se souvient des graphs à perte de vue à New York et pense que des gens rêvaient de décrocher des œuvres de Keith Harrring pour les emmener chez eux (p 116).

 

Elle se meurt d’un chagrin d’amour (p 78). Elle va chercher des moyens pour retrouver la paix, mais pas le mec ! (p 90). Elle va expérimenter l’hypnose, la psychothérapie, l’usage des pierres magnétites à la Nouvelle Orléans  (p 89). Mais rien ne marche jusqu’à ce qu’elle rencontre son futur mari en Italie. Son spleen est guéri (p 109). Elle visite Capri dont on chante les louanges depuis des siècles et deux îles qui ont été les îles aux sirènes de l’Odyssée.

Napolitaine à Capri - Italie

Mon dessin.

Capri 

Tu as compris?

par S. Robino.

Jeu de mot sur Caprito et capito.

----------

 

Elle veut apprendre l’italien pour pouvoir « lire Dante dans le texte »  (p 142). Vittorio Scarpatti était un dessinateur (p 179). Elle trouve ses dessins personnels pleins de sagesse, d’humour et d’intensité, alors qu’il était hospitalisé pour des problèmes aux poumons (p 180). Tous les deux mourront du SIDA en 1989 à deux mois d’intervalle. Elle voulait oublier le danger mais, si elle n’avait pas peur de mourir, elle mourra quand même trop jeune (p 109).

 

Graph 

Naples 

Femme

---------

Cookie Mueller Dorothy Karen Mueller dit Cookie Mueller (2 mars 1949 - 10 novembre 1989) est une actrice, performeuse, critique d'art et auteure américaine, originaire de Baltimore dans l'État du Maryland.

1 Une enfance à Baltimore

2 Indépendance et mouvement hippie (1968 - 1976)

3 The East Village (1976 - 1989)

Wikipédia.

 

---------------------

*

Princeton est une ville américaine du New Jersey se trouvant dans le comté de Mercer. L'Université de Princeton est présente dans cette ville depuis 1746. Bien que Princeton soit une ville universitaire, il y a dans le voisinage de la ville de nombreux autres centres d'intérêt importants qui enrichissent sa puissance économique.

 

**

Annie Oakley, née sous le nom de Phoebe Ann Moses (1860 - 1926), est un personnage mythique de la Conquête de l'Ouest. Elle s'est fait remarquer pour son habileté et sa grande précision au tir. Un talent précoce pour le tir Annie Oakley vers 1903 Phoebe Ann, ou Annie, naît le 13 août 1860 dans une communauté rurale à la frontière de l' Ohio.

Annie a participé à des expositions et des tournois de tir et a reçu des offres pour se joindre à plusieurs spectacles western. Elle est revenue dans le show business en 1911, rejoignant le Young Buffalo Wild West Show. Même dans la cinquantaine, Annie pouvait encore attirer une foule.

 

***

Born in Flames is a 1983 documentary-style feminist fiction film by Lizzie Borden that explores racism, classism, sexism, and heterosexism in an alternative United States socialist democracy. The title comes from the song "Born in Flames" written by a member of Art & Language, Mayo Thompson of the band Red Krayola.

 

Born in Flames est un film de fiction féministe de Lizzie Borden sorti en 1983. Le titre vient de la chanson « Born in Flames » écrite par un membre d'Art & Language, Mayo Thompson du groupe Red Krayola.

 

 

Born in Flames (1983, 90') — a movie by Lizzie Borden, restored digital version presented by Anthology Film Archives New York, restoration funding provided by The Hollywood Foreign Press Association and The Film Foundation.

 

Born in Flames (1983, 90') — un film de Lizzie Borden, version numérique restaurée présentée par Anthology Film Archives New York, financement de la restauration fourni par The Hollywood Foreign Press Association et The Film Foundation.

 

****

Margarethe von Trotta, Director: Hannah Arendt.

Margarethe von Trotta was born in Berlin in 1942. In the 1960s she moved to Paris where she worked for film collectives, collaborating on scripts and co-directing short films. She also pursued an acclaimed acting career, starring in films by well known German directors such as Rainer Werner Fassbinder, and Volker Schlöndorff.

 

Margarethe von Trotta, Directrice: Hannah Arendt.

Margarethe von Trotta est née à Berlin en 1942. Dans les années 1960, elle s'installe à Paris où elle travaille pour des collectifs de cinéma, collaborant à des scénarios et co-réalisant des courts métrages. Elle a également poursuivi une carrière d'actrice acclamée, jouant dans des films de réalisateurs allemands bien connus tels que Rainer Werner Fassbinder et Volker Schlöndorff.

 

 

Cookie doit confondre avec un autre film tourné par Margarethe von Trotta en 1983 : « Sheer Maddness ».

 

Won OCIC Award-Honorable Mention at Berlin International Film Festival in Forum of New Cinema for Sheer Madness (1983).

A remporté le prix OCIC - Mention honorable au Festival international du film de Berlin au Forum of New Cinema pour « Sheer Madness » (1983).

 

Olga is independent, separated from her husband, living with an immigrant pianist, and teaching feminist literature. Ruth is withdrawn, a painter, possibly mentally ill.

 

Olga est indépendante, séparée de son mari, vit avec une pianiste immigrée et enseigne la littérature féministe. Ruth est retirée, peintre, peut-être malade mentale.

 

Olga is a professor of women's literature, Ruth is a gifted and extremely reticent artist who is desperately fearful of the outside world. Once they meet, they share a warm and inspiring friendship.

 

Olga est professeur de littérature féminine, Ruth est une artiste douée et extrêmement réticente qui craint désespérément le monde extérieur. Une fois qu'elles se rencontrent, elles partagent une amitié chaleureuse et inspirante.

 

Sheer Madness

 

*****

Multiple Maniacs is a 1970 independent American black comedy horror film composed, shot, edited, written, produced, and directed by John Waters, as his second feature film and first "talkie".

 

Multiple Maniacs est un film américain composé, tourné, monté, produit et réalisé par John Waters, sorti en 1970.

 

1970 #13: Multiple Maniacs

 

******

Jackie Curtis est une actrice de cinéma transgenre et poétesse américaine, née le à New York et morte le à New York.

February 19, 1947 - May 15, 1985

 

After they divorced, Jackie was mostly raised by her maternal grandmother, Slugger Ann, who famously performed at her bar, with which she shared her name.

 

Après leur divorce, Jackie a été principalement élevée par sa grand-mère maternelle, Slugger Ann, qui s'est produite dans son bar, avec lequel elle partageait son nom.

 

Jackie Curtis, a playwright, director and performer, died of a drug overdose Wednesday, according to the New York City Medical Examiner's office. He was 38 years old.

 

Jackie Curtis, dramaturge, metteur en scène et interprète, est décédé d'une overdose de drogue mercredi, selon le bureau du médecin légiste de la ville de New York. Il avait 38 ans.

 

Jackie Jackie Curtis was the one

"just speeding away /

Thought she was James Dean for a day".

She sometimes performed as a woman, sometimes as a man, and her glitter-and-lipstick style was claimed.

 

Jackie Jackie Curtis était celle qui

« venait de s'éloigner à toute vitesse /

Pensait qu'elle était James Dean pour une journée ».

Elle a parfois joué en tant que femme, parfois en tant qu'homme, et son style de paillettes et de rouge à lèvres a été revendiqué.

 

 

In popular culture Curtis is named in Lou Reed 's 1972 song " Walk on the Wild Side " which was about the 'superstars' Reed knew from Warhol's Factory.

 

Dans la culture populaire, Curtis est nommé dans la chanson de Lou Reed de 1972 "Walk on the Wild Side "qui parlait des « superstars » que Reed connaissait de Warhol's Factory.

 

"Jackie is just speeding away," Reed sang, "thought she was James Dean for a day." (Friends and acquaintances tended to use both "she" and "he" pronouns when describing Curtis).

 

« Jackie est juste en train de s'éloigner à toute vitesse », a chanté Reed, « pensant qu'elle était James Dean pour une journée. » (Les amis et les connaissances avaient tendance à utiliser à la fois les pronoms « elle » et « il » pour décrire Curtis.)

 

 

*******

Lina Medina Vásquez, née le 27 septembre 1933 dans le hameau d'Antacancha de Ticrapo au Pérou, est connue pour être la plus jeune mère dans l'histoire de la médecine, fait survenu le 14 mai 1939, à l'âge de 5 ans, 7 mois et 17 jours.

 

********

Meurtre de Marion Parker – Murdock

(…) Suite aux ordres de rançon, Perry Parker, employé d'une banque californienne - a rencontré le ravisseur de sa fille dans le centre de Los Angeles le 17 décembre 1927. Après avoir échangé l'argent, l'assaillant s'est enfui, jetant le corps mutilé de Marion hors de sa voiture alors qu'il s'enfuyait.

Alison Bechdel est une autrice de bande dessinée américaine, née le 10 septembre 1960 à Lock Haven, en Pennsylvanie.

-----------------

Pénélope Bagieu

"Culottées".

La Marseillaise.

Portrait de femmes qui ne font que ce qu'elles veulent.

----------

 

Fais parler les hommes.

Podcast sur France Culture.

La Marseillaise".

-------------

Une femme  a été une source de force et d’inspiration dans notre vie.

Les femmes fortes inspirent les filles fortes.

Génération égalité.

----------------

Une demande en mariage terre-à-terre:

"Veux-tu remplacer ma maman?"

Will you replace my mother?

-------------

1969, année hippie.

 

1969 is a year that mother won't talk about cuz Momma was a hippie.

1969 est une année dont ma mère ne parlera pas car Maman était une hippie:

 

Groovy head band

Bandeau Groovy

 

Tie dyed mini dress

Mini robe teinte cravate

 

Genuine love beads

Perles d'amour authentiques

 

-------------

 

1973. Des femmes mariées se réunissent sans leur époux pour discuter contraception, avortement, indépendance financière, bref, féminisme. Elles expliquent pourquoi elles préfèrent se réunir sans hommes.

Ina.fr

-------------------

Graph 

Naples 

Le porc tueur veut votre fin.

----------

 

Le Havre

Collage.

"Soeurs, adelphe, ne vous résignez jamais!"

------------------

Slogan "T'écris, tu brûles !"

1310. Place de la Grève, Paris. La béguine* Marguerite Porete est la 1ère Autrice À avoir été brûlée vive, avec son livre "Le Miroir des simples âmes".

Béguines* : Communauté laïque de femmes instruites qui enseignaient & écrivaient. So shocking.

Autrices invisibilisées.

 

----------------------

"Dévoilées", le journal.

Les femmes s'affichent, 

La Gaffiche.

1984. 

Nantes.

-------------

 

Les femmes s'affichent,

La Gaffiche,

1984. 

Saint-Brieuc.

----------------------

Hippie

Certaines filles naissent avec des fleurs dans leur esprit.

Some girls are just born with flowers in their soul.

-------------------

Lire aussi:

 

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

« Moi serial killer » de Stéphane Bourgoin.

Publié le par bmasson-blogpolitique

« Moi serial killer »

Les terrifiantes confessions de 12 tueurs en série.

Stéphane Bourgoin.

Editions Bernard Grasset – 2017.

 

 

Avertissement : c’est le genre de livre à lire à petite dose, avec de longues pauses entre deux passages, pour digérer et mettre à distance ces récits de tueurs.

 

L’auteur cite dans ce livre des vidéos qui existent encore sur Internet.

La curiosité n’étant pas un vilain défaut, je suis allée les rechercher.

 

Carl Panzram : L'esprit de haine et la vengeance – 2011.

 

Criminel de longue date et tueur en série, Carl Panzram se lie d'amitié avec Henry Lesser, un jeune gardien de prison à la prison de Washington DC en 1928.

Après avoir entendu parler de la torture de Panzram, Lesser envoie un dollar à Panzram et convainc le tueur d'écrire son autobiographie tout en lui fournissant secrètement un crayon. et papier.

Panzram écrit plus de 40 000 mots documentant toute sa vie d'incarcération, de torture, de viol et de meurtre.

Des images des papiers manuscrits de Panzram, du pénitencier de Leavenworth, de la prison Clinton et de l'établissement correctionnel pour jeunes Red Wing, ainsi qu'une interview exclusive avec le gardien de prison de Panzram, Henry Lesser, sont incluses. John DiMaggio, Bender de Fox's Futurama, fournit la voix de Carl Panzram.

 

De John Borowski, réalisateur primé de H.H. Holmes et Albert Fish.

Killer, A Journal Of Murder Trailer 1996
Director: Tim Metcalf
Starring: Ellen Greene, James Woods, Robert Burke, Robert Sean Leonard, Steve Forrest, Cara Buono
Official Content From Republic Pictures Home Video
 
The shocking, true story of two men, one sworn to uphold the American System of Justice, and the other, a brutal by-product of that same system.
 
L’histoire choquante et vraie de deux hommes, l’un juré de défendre le système de justice américain, et l’autre, un sous-produit brutal de ce même système.
 
-------------
 
Page 9 et 10 :
 

80%des homicides ont lieu en famille. C’est l’endroit le plus dangereux.

 

------------

Killer Art by Serial Killer Danny Rolling
 

Après son décès, des peintures de Danny Rolling sont vendues sur le net (p 208) !

The Gainesville Ripper

 

La Première s’est déroulée à Gainnesville, au grand dam des familles des victimes (p 208).

 

-------------

 

Page 116 :

« La folie à deux » :

 

Ian Brady et Myra Hindley.

 

Les meurtres de la lande sont une affaire criminelle britannique des années 1960. De juillet 1963 à octobre 1965, Ian Brady et Myra Hindley assassinent cinq enfants et adolescents âgés de 10 à 17 ans. En octobre 1965, la police découvre un corps dans la maison du couple, mais n'arrête que Brady. Quelques jours plus tard, la police arrête Hindley pour complicité. 

 

Paul Bernardo et Karla Homolka.

 

Les crimes du tueur et violeur en série Paul Bernardo et de sa femme Karla Homolka en particulier les meurtres à caractère sexuel des adolescentes Leslie Mahaffy et Kristen French, dans les années 1990 font partie des dossiers les plus horrifiants et les plus controversés de lhistoire du Canada.

 

Fred et Rosemary West.

 

Frederick Walter Stephen "Fred" West est un tueur en série britannique. Il fut suspecté du meurtre d'une douzaine d'adolescentes et de jeunes femmes, assassinées entre 1967 et 1987, dans ses maisons du 25 Midland Road et 25 Cromwell Street à Gloucester. Il se donne la mort par pendaison dans sa cellule avant son procès.

Ils sont surnommés le couple le plus meurtrier au monde. Le 25, Cromwell Street héritera d'ailleurs du doux surnom de « maison de l'horreur ».

 

Michel Fourniret et Monique Olivier.

 

Michel Fourniret, né le 4 avril 1942 à Sedan et mort le 10 mai 2021 à Paris, est un violeur, pédocriminel et tueur en série français auteur de crimes commis principalement sur des jeunes filles en France et en Belgique.

Le pacte criminel est scellé. Le couple se rencontre pour la première fois lors d'une permission de Michel Fourniret, du 12 au 14 septembre 1987, avant un bref retour du prisonnier dans sa cellule. 

 

J’ai trouvé sur Internet :

 

Les sœurs Papin

 

Christine Papin (8 mars 1905 - 18 mai 1937) et Léa Papin (15 septembre 1911 - 24 juillet 2001), plus connues sous le nom des sœurs Papin, sont deux employées de maison ayant commis un double meurtre sur leurs patronnes le 2 février 1933 au Mans

 

Charles Starkweather et Caril Ann Fugate

 

Charlene et Gerald Gallego 

 

Gwendolyn Graham et Catherine May Wood

 

Raymond Fernader et Martha Beck

 

Ray et Faye Copeland 

 

Bonnie Parker et Clyde Barrow

 

Page 117 - Les morts au bagne :

Joseph Jacquiart meurt aux îles du Salut en 1917, à l’âge de 24 ans, 8 ans après son arrestation.

Joseph Vienney meurt à la colonie pénitentiaire des Eysses en 1915, à l’âge de 20 ans ; 6 ans après son arrestation.

 On ne survit pas vieux dans un bagne.

-------------

 

Elliot Rodger's Retribution – Le parfait misogyne.

Elliot Rodger's Retribution video:
psychopath leaves extensive digital trail after killing six

 

Vidéo Retribution d’Elliot Rodger:

un psychopathe quitte une vaste piste numérique après avoir tué six personnes.

Graph 

Paris 

Femme qui pleure. 

"Hurt 

Souffrance"

---------

Graph 
Paris Saint-Ouen 
"Car Paix dit Aime 
= carpe diem".
 

Carpe diem

Expression latine signifiant "profite de la vie"

-------

Graph

Paris Saint-Ouen

"Confiance: la meilleure des assurances".

NDLR: la preuve que non!

---------------

La jeune femme est l'objet de toutes les convoitises.

Mon montage.

 

-------

Notre recours contre le fichier Data Just devrait être rejeté par le conseil d’Etat, donnant le feu vert au gouvernement pour violer la loi et collecter d'innombrables données personnelles des justiciables.

La Quadrature du Net.

12 21

--------------------

Prison.

Un témoignage sur la froideur et l'humidité qui sévissent dans nos prisons françaises, en 2022.

------------

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Françoise Giroud - On ne peut être heureux tout le temps.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Françoise Giroud

On ne peut être heureux tout le temps.

Editions Fayard – 2001

 

C’est une vieille femme qui écrit. Françoise Giroud a quatre-vingt-trois ans, mais elle a toute sa tête (p 23). C’est en tombant sur une caisse de vieilles photos qu’elle va partir à la pêche dans ses souvenirs. Elle interroge pour savoir si la « féminité strictement biologique » a totalement disparu chez les femmes de 45-50 ans. NDLR : En existe-t-il une autre ? Je la et vous rassure, non, elle n’a pas disparu (p 166). Elle est surnommée « ménopause café » quand elle était ministre de la cause des femmes, sous Valéry Giscard d’Estaing (p 238).  Proche de la mort, elle se demande si ce n’est pas irrespectueux envers la vie que de vouloir supprimer la fin de vie (p 19)

 

Elle a eu une vie trépidante, rencontrant énormément de sommités mondiales et françaises :

- Steve Jobs à Pittsburg en 1983 (p34),

- Valéry Giscard d’Estaing à qui elle voue une adoration sans borne (p 238),

- Jean-Jacques Servan Schreiber, avec qui elle va diriger le journal « L’Express » (p 83),

- Jean-Paul Sartre quand il publie des textes dans l’Express à partir de 1958, dont « La Question » d’Henri Alleg, ce qui provoquera la saisie du journal (p 180),

- Charles de Gaulle, soutenu par les généraux d’Alger qui ont fait pression sur Coty pour qu’il le rappelle au pouvoir en 1958 (p 232),

- Marcel Dassault* qui l’a aidée avec quelques chèques généreusement offerts,

*

L'affaire Dassault soulève la question du délai d’instruction dans les affaires d’atteintes à la probité (les procédures durent en moyenne 6 ans). Anticor déplore que 10 ans se soient écoulés entre les faits et le jugement en première instance rendu le 17 déc. 2020.

Anticor.

02 22

---------------------------

- François Mitterrand pour qui elle a voté,

François Mitterrand aimait les ortolans.

Maurice Ulrich 

"L'Humanité"

 -------

- Henry Kissinger à Washington,

etc.

 

Elle a traversé plusieurs périodes de dépression. A 70 ans, elle perd son amoureux, Alex Grall, qui décède de maladie (p 251) ; Mais elle avait failli se suicider quand Jean-Jacques Servan Schreiber n’a plus voulu être son amant, après dix ans de relation amoureuse. Ils continueront de travailler ensemble pour l’Express (p 214). Elle parle du lithium que les Romains connaissaient déjà, sans le savoir, le buvant dans les eaux thermales (p 21).

 

Elle a démarré sa carrière professionnelle, en 1930, sur le film « La Grande Illusion » de Jean Renoir. Elle y était script girl, présentant le panneau de clap (p 43). Puis, elle a bien gagné sa vie en écrivant des dialogues de films (p 120). Elle se demande si, en 2001, il faut « coucher » pour faire du cinéma et répond avec optimisme que non (p 46). Le mouvement MeToo la contredira quelques années plus tard. Elle aimait, sans retour, Marc Allégret, à qui elle a fait une scène de jalousie. Elle s’est promis de ne jamais en refaire et a tenu promesse. Elle se demande si le père de Marc Allégret savait à qui il avait confié son jeune fils, André Gide étant connu pour son homosexualité (p 47). Mais grâce à Gide, elle a rencontré beaucoup de monde (p 51).

Elle a aussi connu Jacques Becker, le réalisateur de « Casque d’Or ». Elle le qualifie de « poète » (p 160-161). Elle adorait le cinéma américain, le trouvant bien supérieur au cinéma français. Je pense qu’elle confondait « Universel » et « Universal » (p 234).

 

Elle a travaillé à « France-Soir », y écrivant des articles féminins, puis à « Elle » (p 88). Elle explique qu’au journal « Le Monde », il n’y avait aucune femme à la rédaction, de même qu’au « Figaro », et aucune femme chef de service à « France-Soir » (p 142).  Elle constate la rivalité entre les hommes et les femmes journalistes et regrette que les femmes n’aient pas eu assez d’argent pour obtenir le pouvoir dans les grands journaux (p 143). Elle se souvient qu’au « New York Times », un superviseur relisait chaque article écrit par les journalistes, n’hésitant pas à demander des précisions ou à faire réécrire des passages (p 113). Elle a aimé passionnément son « travail à foison » et ne «pratiquait pas de loisirs à foison ». Elle ne comprenait pas que les salarié.e.s demandent des réductions de temps de travail (p 203). Elle croyait aux dons et disait que tout est « inné » (oh, que non, NDLR) (p 204). Elle aimait les mots. « J’en voudrais toujours plus, des ronds des carrés, des longs, des poignées de toutes les couleurs pour pouvoir y plonger la main » Elle me fait penser au jeu télévisuel « Motus », présenté par Thierry Beccaro. (p 253).

 

Quand elle fut ministre de la Culture, entre 1974 et 1978) n’ayant aucun diplôme autre que celui de sténodactylo, elle répondit à un de ses détracteurs qu’elle était une « Agrégée de la Vie » (p 121).

 

Elle considère que le « bon mariage » était le seul avenir d’une jeune fille, quand elle était jeune. C’était une cage pour y couver des œufs. Mais elle a vu sa mère désargentée et suppliante envers ses frères, pour tenter d’en obtenir un peu pour survivre (p 119). Du coup, elle a refusé la dépendance et la domination masculine (p 120). Elle constate qu’Emma Bovary a  ruiné son mari en robes pour conserver son amant (p 133). Entre les hommes et les femmes, elle plaide pour « créer une nouvelle relation humaine, la plus fondamentale » (p 144). Elle justifie la dureté du combat entre les hommes et les femmes ainsi : « Nous sommes les contemporaines d’une révolution sans précédent, qui ébranle les fondements de la société, de la famille, et on voudrait que ça se passe comme un changement de gouvernement ! » (p 168) Elle a eu deux enfants, un garçon et une fille. Le père n’a pas reconnu son aîné qui se tuera en faisant du ski hors-piste (p 230).

 

 

 Elle ne parle pas d’avortement pour elle-même, mais elle cite le cas de Jacques Derogy* qui « fut exclu du Parti communiste par Maurice Thorez parce qu’il l’avait défendu » (p 140). Dans Wikipédia, c’est écrit que c’est lui qui quitte le Parti communiste.

 

Elle évoque l’intersectionnalité. « Le monde se divise entre dominants et dominés, et seuls les dominants respirent. Les filles étaient alors doublement dominées, et les filles pauvres triplement » (p 69).

 

Quand elle a répondu d’un « La prostitution est une affaire d’hommes », elle a subi des remontrances des dirigeants et des hommes de son camp politique (p 170). Elle a constaté que quand on « sort la tête hors de l’eau, on entre dans un champ de bataille où il faut savoir tirer » (p 176).

 

Et pour terminer, elle défend l’idée « qu’il faut croire en soi pour ne pas être l’objet des autres » (p 277).

 

----------

 

*

Jacques Derogy, de son vrai nom Jacques Julien Weitzmann, né le 24 juillet 1925 à Neuilly-sur-Seine, mort le 30 octobre 1997 à Neuilly-sur-Seine, est un journaliste français, pionnier du journalisme d'investigation.

Si la loi répressive de 1920 est l’obstacle le plus saillant auquel les militants du MFPF s’attaquent, ils doivent aussi affronter la solide muraille des conditionnements moraux et culturels. Or leur influence sur l’évolution des mentalités est grande et paralysante. Au moment où se crée la Maternité heureuse, le Parti communiste français, le Conseil de l’ordre des médecins et l’Église catholique, trois groupes aussi importants que distincts, mettent tout ce qui est en leur pouvoir pour retarder la moindre avancée de la planification familiale et du contrôle des naissances en France. Leur détermination ne réussira cependant pas à les freiner : en quelques années, le MFPF parvient à imposer un état de fait.
Parmi les événements qui ont permis et même accéléré la naissance de la « Maternité heureuse », en 1956, on a vu le rôle joué par l’enquête du journaliste Jacques Derogy sur le Birth control. Or Jacques Derogy est alors un jeune militant actif du Parti communiste. C’est pourquoi, lorsque paraît son livre, « Des enfants malgré nous », qui regroupe l’ensemble de ses articles parus dans le journal Libération, il en adresse naturellement un exemplaire au secrétaire général du PCF. Et quand il rédige ce petit mot d’accompagnement, « avec le sentiment de contribuer modestement à la libération de la femme qui ne s’achèvera que dans le communisme », il n’a pas conscience de la réaction à venir du Parti. La réponse de Maurice Thorez est cinglante : il met en garde le jeune militant contre « une politique qui risque d’aboutir à la réduction et à la suppression des allocations familiales et des avantages arrachés par la classe ouvrière en faveur de la mère et de l’enfant ».

https://www.cairn.info/liberte-sexualites-feminisme--9782707144898-page-39.htm

« Des enfants malgré nous »

Paris,

Les Editions de Minuit, 1956, 254 p.

Plaidoyer en faveur de la liberté en matière de propagande contraceptive et de vente des produits contraceptifs. 

A lire ici :

Résumé :

"Qu'est-ce qui m'empêche d'aimer ma vie ? Voilà la question la plus dangereuse, mais aussi la plus constructive qu'on puisse se poser à certains moments de l'existence. La réponse peut vous conduire à faire tout valser, ou changer de métier et décider d'habiter seule avec votre chat, par exemple. Dans la vie, rien n'est jamais joué si l'on se refuse à subir, à être l'objet des autres.
Tant bien que mal, avec des succès, avec des échecs, je me suis gouvernée quasiment depuis l'âge tendre; j'ai connu de grandes douleurs, de grands malheurs- on ne peut pas être heureux tout le temps, de grandes amours, des honneurs aussi...En fait, ce sont les premières quarante années qui ont été les plus dures... Quarante, oui. C'est absurde de croire que l'on est heureux parce qu'on est jeune. L'élan vital, c'est superbe. Ca ne suffit pas à vous dire ce que l'on fait sur terre.
L'idée d'écrire ce livre m'est venue un jour où je pestais contre de petites infirmités de vieillesse et où j'ai laissé tomber un carton plein de photos. J'en ai accumulé en tous genres, avec les gens célèbres que j'ai interviewés dans quantité de circonstances de ma vie publique. Je me disposais à jeter tout cela et puis une photo décolorée, une Polaroïd m'a accroché l'oeil. Elle fixait un moment que j'avais complètement oublié et qui résonnait avec le présent. J'ai pensé que j'allais m'en emparer et, à partir de là, voyager dans le passé en zigzags, au gré des photos qui me tomberaient sous la main.
C'est une façon très peu orthodoxe de construire, mais elle est plus proche de la mémoire que ne le sont... les mémoires ! "

 

"Old lives matter" 

"Les vieilles et les vieux comptent aussi."

----------------------

The old ones.

Les vieilles.

 

Oakland-based artist Jon Carling's work has been described as imperfectly precise, and otherworldly. Childhood imagination haunts his drawings.

Le travail de l'artiste basé à Oakland, Jon Carling, a été décrit comme imparfaitement
 précis et d'un autre monde. L'imaginaire de l'enfance hante ses dessins

Scratchy black and white drawings and the ink meanderings of artist Jon Carling have always caught our eye.

Les dessins éraflés en noir et blanc et les méandres à l'encre de l'artiste Jon Carling ont 
toujours attiré notre attention.

 ---------

Féminisme. "Partout où l'homme a dégradé la femme, il s'est dégradé lui-même".

Charles Fourier, philosophe.

"L'Humanité"

---------------

Emilie Fischer 
Paris 
Graph
"Je suis né-e optimiste. Je suis né-e ainsi.  Pensez au bon côté des choses.
 Parce qu'après tout, c'est tout ce que nous avons".
 
------ 

En 1983, trois vieilles dames racontent leur mariage. Entre viols, soumission à leur mari qui tenait les cordons de la bourse et grossesses multiples (l'une des dames a eu 8 enfants dont seulement trois étaient désirés), elles montrent que le mariage, ce n'était pas mieux avant.

Ina.fr

------------------

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Sophie Coignard - "Benalla La vraie histoire" - Parapluie

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Sophie Coignard

Benalla La vraie histoire

Un intrus au cœur du pouvoir.

Editions de l’Observatoire – 2019

 

Si Emmanuel Macron l’avait renvoyé, tout le monde aurait baillé aux corneilles (p 146). Mais Macron n’a peur de rien. Il se sait au-dessus des lois car il est irresponsable devant la justice (enfin, ça, c’était avant. Sarkozy en fait les frais, maintenant, NDLR) (p 144). Il ne fait pas faire d’enquête sur Benalla qui a un « comportement éruptif ». Pourtant, Montebourg et le siège d’En Marche avaient alerté (p 41). Macron est qualifié de « coupable de légèreté » quand il était candidat (p 42).

Alors, pourquoi Emmanuel Macron l’a-t-il couvert, au risque de mettre en péril son quinquennat ?

Etaient-ils amants ? Benalla le couvrait-il quand Macron allait retrouver ses amants ? Macron est-il cocaïnomane, en lien avec son hyper activité ? (p 212) Les rumeurs sur l’homosexualité de Macron ont été étouffées par Mimi Marchand pendant la campagne pour la présidentielle (p 169). Ou bien, Benalla était-il le « fou du roi » qui ne supporte pas les contraintes liées à ses fonctions à l’Elysée? (p 212).

Quand on ne peut pas atteindre une cible, on trouve un proche à attaquer (NDLR).

 

Benalla a un sacré caractère. Maroine change de prénom en 1995 (p 26). Il prend celui du  roi de Macédoine (p 186). Benalla se surnomme d’un « Mars » sur Tinder, tout comme Macron se fait appeler « Jupiter », (p 184). Benalla est en orbite autour de Macron (p 55). Son profil psychologique lui fait rater l’oral pour entrer chez les réservistes du service  action (p 30). Qu’à cela ne tienne. Il a de l’assurance et de l’aplomb (p 200). Il porte et supporte deux surnoms de maladie : coqueluche (de l’Elysée) et lépreux, après son éviction (p 120). C’est un hyper actif pathologique,  comme Macron (p 178). Mimi Marchand l’aime pour sa précocité, son culot, son absence de peur face au danger, son goût du risque et de la transgression (p 168). Pour Benalla, le 1er mai était un jour de détente et de repos (p 72). Il a utilisé des faux papiers pour obtenir des documents officiels (autorisation de port d’arme, passeport, etc.) (p 197). Il fait rire Macron (p 52). Il est brutal et fait fermer la bouche d’un préfet (p 51). Il est téméraire quand Macron monte au combat contre le FN (p 39). (Cette opposition au FN a disparu depuis, NDLR).

 

Benalla est né à Evreux. Il a pour maman, Saïda Bensetti,  une professeure de mathématiques, divorcée quand il avait deux ans (p 25). Elle est proche du PS (p 28). Il veut devenir garde du corps, après avoir effectué un stage de trois jours à l’Elysée en troisième, en 2006 (p 24). Il a quinze ans quand il escorte Marion Cotillard, en 2007 (p 26). Il fait un stage dans la réserve de la Gendarmerie en 2008 (p 27). En 2011, il protège Martine Aubry, puis François Hollande en 2012. Mais cela ne lui suffit plus et il rêve de devenir espion d’état (p 29). Brigadier, il est nommé lieutenant à seulement 26 ans (p 60).

 

------------

 

 

Fête de l'Huma 

"Macron, Y'a pas moyen Djadja" 

Jeunesse Communiste.

Un djadja, c’est un menteur, un homme qui colporte des ragots. Autrement dit, c’est un mytho. D’où vient le mot djadja ?

 

Le mot djadja a été popularisé en 2018 par la chanteuse Aya Nakamura, dans une chanson qui a rencontré beaucoup de succès.

--------

"Macron démission ! Benalla en prison !" :

Le "13 Heures" délocalisé de Julian Bugier perturbé en direct sur F2.

Violences du 1er mai 2018, passeports... Alexandre Benalla condamné à trois ans de prison dont un ferme.
(…) Dans ce dossier, Alexandre Benalla, aujourd’hui âgé de 30 ans et reconverti dans le privé était poursuivi pour douze infractions, dont « violences en réunion » et « immixtion dans la fonction de policier » lors de la manifestation du 1er mai 2018.
(…) Le ministère public avait soutenu à l’audience qu’Alexandre Benalla et Vincent Crase avaient « agi avec des policiers, comme des policiers et parfois à la place des policiers », alors que leur intervention n’était « pas nécessaire ». 

(…) À l’audience, Alexandre Benalla s’était défendu en assurant que le pistolet était une « arme factice ». Ce qui avait passablement agacé la présidente, Isabelle Prévost-Desprez, qui s’était alors moquée de ce « rigolo qui joue avec un pistolet à eau » et qui était pourtant chargé de la sécurité d’un candidat à l’élection présidentielle de 2017.

Le tribunal condamne Alexandre Benalla et son « sentiment d’impunité »

Médiapart.

-------------

Et en "même temps":

Michel-Ange Flori 

La République en Arête 

Voici la prime de Noël de Macron. 

Il nous jette les restes du repas!

-------------------

Le tribunal condamne Benalla et son « sentiment d’impunité ». S'il est sonné, c'est qu'il est vraiment hors sol pour ne pas avoir mesuré combien son comportement est inacceptable (& il a de la chance d'avoir garder le coffre véritable parapluie)

Caroline Mecary – Médiapart.

----------

Benalla a les poches pleines.

- Le passe sanitaire d'Emmanuel Macron?

- Son passeport diplomatique?

- Les codes nucléaires?

- Les clés de l'Elysée?

--------

NDLR: Benalla n'avait jamais connu un tel coup d'arrêt (dans une maison, bien sûr!)

------------

Benalla

"Macron est resté silencieux"

"L'Humanité"

NDLR: Ca change et ça fait du bien. C'est le début de la fin.

-----------------

Benalla en prison

par Bobika

"L'Humanité"

NDLR; il va y avoir une cour spéciale pour les "politiques" de la haute République dans les prisons françaises! Benalla ne sera pas seul. Sarkozy va lui emboîter le pas. Remarquez son oreillette. Il la conserve toujours...Avec qui Benalla est-il en communication directe, à votre avis?

------------

Benalla, le 1er mai 2018, fait du "sport".

-----------------

La Bocca della Verita

Paris

Jardin du Luxembourg

La Bocca della Verità, c'est-à-dire Bouche de la Vérité, est une ancienne sculpture bas-relief sur marbre, assimilée à un masque, muré dans la paroi du pronaos de l'église Santa Maria in Cosmedin de Rome datant de 1632.

-----------

 Tintin à l'Elysée. 

Le soldat fait le poirier.

 

NDLR: l'Elysée perd son prestige. Entre un viol et un soldat qui se fait remarquer, il y a du croustillant.

---------------

 

Un militaire fait le poirier sur le parvis de l'Élysée, la vidéo insolite fait le buzz.

Lors des commémorations du 11 novembre ce jeudi, un militaire s'est illustré par une figure gymnastique bien particulière. Sans aucune raison apparente, il s'est mis à faire le poirier devant le parvis de l'Elysée. Une séquence filmée qui fait réagir ce vendredi. 

 

C'est une figure gymnastique particulièrement insolite qu'un militaire a réalisée ce jeudi 11 novembre devant l'Elysée. Comme le rapporte LCI, les porte-drapeaux, les commissaires de la Flamme et les présidents d’associations nationales d’anciens combattants étaient invités dans la résidence officielle du chef de l'État à l'occasion d'un repas dans le cadre des célébrations de l'armistice du 11 novembre. 

Une délégation d'Amnesty France s’est rendue mardi à l’Élysée afin de remettre une pétition qui a réuni 120 000 signatures pour demander à Macron de protéger le droit de manifester et pour que cessent les arrestations de manifestants pacifiques.

 

L'Humanité

12 21

-------------------------------------

J-135

Pierre-Zmmanuel Barré

C'est au tour d'Emmanuel Macron d'être sur le grill.

----------------------

Affaire des contrats russes :

En juillet 2019, Anticor a déposé plainte auprès du parquet national financier contre Alexandre Benalla pour des soupçons de corruption, corruption passive, blanchiment et entrave à la justice.

----------------

Contrat avec un oligarque russe: Alexandre Benalla interpellé et placé en garde à vue.

BFM Tv

---------------

Bilan de Macron :

3 Morts :

Steve Maia Caniço

Zineb Redouane

Cédric Chouviat

7 mutilations de mains

25 eborgnés

4439 blessés,

un a été amputé d'un testicule et un a perdu l'odorat.

--------------------
Benalla ? « Une affaire d’été, pas une affaire d’État. Alexandre Benalla n’a pas été protégé au-delà de ce qu’il devait être. Donc je considère que… les choses passent. »

MacronTF1

----------------------

 Emmanuel Macron à la télévision

"Vive moi".

"Français, Françaises, je m'aime".

-------------------

 

Les femmes et le parapluie.
Protection contre le soleil et la pluie.
NDLR: "ouvrir le parapluie" est synonyme de "se protéger et faire porter la responsabilité sur quelqu'un d'autre", quand un scandale est dévoilé.
 
 
----------

NDLR : mais à qui pense-t-il ? Y a-t-il des dictatures moins dures ?

Avant on dénonçait la dictature, maintenant j'espère juste avoir une dictature moins médiocre.

Mr Zéro.

-----------------------

Différence des amendes pour  utilisation des faux passes sanitaires et sanctions pour Benalla.

75 000 euros et 500 euros.

Le copinage est utile.

----------------

Selon Omar Harfouch, Mimi Marchand aurait manœuvré pour étouffer pendant des années un vaste scandale sexuel - dont la plupart des faits sont aujourd’hui prescrits - au sein de l’agence Élite.

Complément D’enquête

 

------------------

 

“Complément d’enquête” ouvre le dossier Mimi Marchand, l’amie de l’ombre des présidents.

Le rôle trouble de "Mimi" Marchand dans une affaire d'extorsion de fonds visant Karine Le Marchand.

La "papesse" de la presse people est mise en examen dans cette affaire où elle est accusée par l'animatrice de "L'Amour est dans le pré" d'avoir participé à une extorsion de fonds via des photos volées de sa fille. "Complément d'enquête" a pu accéder à certaines pièces de ce dossier.

(…) Peu de temps après avoir saisi l'IGPN, Karine Le Marchand tombe des nues quand elle apprend que le photographe stagiaire "inconnu" censé avoir pris les photographies de sa fille "par hasard" n'est autre que Sébastien Valiela, l'un des paparazzis les plus en vue de l'agence Bestimage et très proche de Michèle Marchand. "Je me suis sentie trahie", nous confie l'animatrice.

 

Gif animé.

La jeune fille s'envole avec son parapluie.

Phare de la Poterie

Le parapluie s'ouvre au fur et à mesure de son envol.

----------------

Graph
Danse avec un parapluie 
Paris 
Après Gene Kelly, voici un couple d'enfants.
--------------

Fin du corps diplomatique à la française.

Fin d'une histoire pluriséculaire.

Un concours permettait l'accès à cette fonction dès le XXe siècle.

Fini les concours! Vive le copinage!

"L'Humanité"

04 22

--------------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Les secrets du procès Papon. Gérard Boulanger

Publié le par bmasson-blogpolitique

Les secrets du procès Papon.

Gérard Boulanger

Editions Cherche Midi.

2018

 

Gérard Boulanger était avocat au barreau de Bordeaux et président de la Ligue des Droits de l’homme de cette ville.

Le procès de Papon fera faire le procès de l’Etat (du gouvernement de Vichy, NDLR) par l’Etat français républicain.

Le pouvoir ne voulait pas de ce procès. Papon était un homme très en vue. Il allait devenir le Premier ministre de Giscard d’Estaing en cas de réélection en 1981(p 23). Archiviste scrupuleux pendant la Seconde Guerre mondiale et jusqu’en 1979, ce travers se retournera contre Papon (p 24). Il avait trois raisons de vouloir occulter son passé sous Vichy : la survie en 1944, la légitimité en 1958 et l’honneur en 1981 (p 222). Tous les bâtons ont été mis dans les roues pour empêcher ce procès avec des magistrats allant jusqu’à inculper les parties civiles. Ce travail judiciaire hors-norme a été surréaliste (p 28). Il a duré 23 ans et la condamnation aura lieu en 2004 (p 13). Pour l’ouverture du procès, en 1993, il aura fallu attendre 15 ans après le dépôt de la première plainte (p 159). Ces quinze années lui auront été utiles pour convaincre une partie de l’opinion publique (p 18). Gérard Boulanger a mis neuf ans, entre 1981 et 1990, pour avoir les associations antiracistes, juives ou résistantes aux côtés des parties civiles (p 98). Le pouvoir a joué la montre et a tout fait pour décourager les plaignant.e.s (p 80). Matisson, une des parties civiles, rendra sa carte du PS parce que François Mitterrand fleurissait la tombe de Pétain à l’île d’Yeu une fois par an (p 51).

Gérard Boulanger travaillera pendant toutes ces années de façon bénévole (p 48).  C’est un avocat avec des valeurs, qui est têtu et qui a des principes. Il se considère comme citoyen du monde (p 19). Il n’a rien lâché durant toutes ces années (p 79). Il déjouera les pièges pervers montés par les soutiens de Papon (p 81). Gérard Boulanger considérait que la protection des hauts fonctionnaires était une infamie. Il explique le rôle de Papon pendant la guerre d’Algérie (p 83). Un seul magistrat lui aura menti par omission en quarante ans de carrière, pour obtenir la promotion convoitée avant le procès de Papon (p 96). Les médias boycotteront Gérard Boulanger pendant le procès. C’était le prix à payer pour son indépendance et sa détermination (p 145). Durant le procès de Papon, il fait le procès du 17 octobre 1961, pendant la guerre d’Algérie, jour où des Algériens ont été jetés dans la Seine à Paris, sur ordre de Papon, préfet de police de Paris (p 162). Son épouse est décédée d’épuisement dû à sa sollicitude et à son aide envers son époux durant toutes ces années de combat (p 233). Il aura pour adversaire et concurrent Serge Klarsfeld qui n’a jamais accepté ce procès qui ne venait pas de lui et qui fera tout pour le faire cesser (p 190). Gérard Boulanger conclut son livre en affirmant sa conviction que «la Shoah doit être avant tout  le problème des non-Juifs, sinon quel échec pour l’humanité » (p 236).

Les parties civiles gagneront contre la justice militaire qui refusait le procès. Les policiers qui ont obéi aux ordres de Vichy dépendaient de celle-ci. (p 21).

 

Historique du pouvoir judiciaire :

Page 12, il nous explique l’évolution du pouvoir judiciaire de Philippe le Bel à Pétain. Il indique quels sont les principes de procédure accusatoire apportés par Guillaume le Conquérant dans la justice anglo-saxonne, plus respectueuse des droits des parties (p 40 et 41). Il revient sur l’Inquisition qui instaure la politique du secret qui permet le renvoi de Papon devant la cour d’assises en 1996  (p 142). Il rappelle que le ou la juge d’instruction est l’homme ou la femme le ou la plus puissant.e de France. Mais depuis trente ans, ses pouvoirs sont rognés (p 75).  Il explique quand la loi contre le racisme a été votée, en 1972, car les mots tuent (p 31). Il est opposé à la diffusion d’u procès à la télévision, car il trouve qu’elle efface les passions et rend trop lisse le récit (p 223). La justice peut soustraire pendant soixante ans des documents qui sont des archives mises sous scellés (p 100). Il explique aussi que chaque salle de conférence de presse de FR3 avait un correspondant de la police en son sein (p 27).

 

Un devoir de mémoire historique.

Pendant le procès de Papon, des historiens interviendront pour expliquer aux jurés le contexte historique de cette sombre histoire de France :

Robert Paxton, Jean-Pierre Azéma, Olivier Baruch, Philippe Burin, Jean-Luc Einaudi* (p 148). Pierre Vidal-Naquet interviendra souvent dans la presse. Il préfacera, en 1998, un des livres écrit par Gérard Boulanger sur le rôle tenu par Papon et qui s’intitule « Plaidoyer pour quelques Juifs obscurs victimes de monsieur Papon » (p 20). Vidal-Naquet dénoncera les complices des crimes de guerre en Algérie qui étaient aussi les complices en 1940 – 1945 du gouvernement de Vichy.  Didier Daeninckx, en 1984, pointe du doigt ceux qui  défendent leur carrière contre l’intérêt général (p 20).

Gérard Boulanger a aussi écrit sur la vie de Jean Zay qui a servi de bouc émissaire au gouvernement de Vichy pour enterrer la République française (p 228).

-----------

 

 

Sa vie, c’était le luxe entre Bruxelles et Paris. Mais pour sauver les enfants juifs, elle n’a pas hésité à la mettre en jeu. Torturée, elle est tuée dans sa cellule le 12 août 1944. Au mur, ses derniers mots: « Seule avec les pensées, c’est encore la liberté ».

Suzanne Spaak, 39 ans

 

Suzanne Spaak, née Suzanne Augustine Lorge le 6 juillet 1905 à Bruxelles, au 75, rue de la Croix de Fer, et morte le 12 août 1944 à la prison de Fresnes, est une résistante belge.

------------

"C'est pas les salariés qu'il faut virer, c'est les brevets qu'il faut lever " .

Non au Passe sanitaire.


 

---------------

C’est la fête de la matraque à Bordeaux où la police explique avec toute la pédagogie dont elle est capable que le pass sanitaire, c’est la liberté.

Sur Twitter

--------------

Valérie Rey-Robert le surnomme « Le Jean Moulin de l'amour (à défaut de l'avoir été 50 ans avant) ».

"Le Dernier Secret" : une nouvelle histoire d'amour de François Mitterrand révélée dans un livre à paraître en octobre.

Les éditions Grasset annoncent la sortie du livre de Solenn de Royer, "Le Dernier Secret", à paraître le 6 octobre, dans lequel la grande reporter au "Monde" raconte l'histoire d'amour secrète de François Mitterrand avec Claire, une jeune étudiante en droit. 

(…) Quand Claire rencontre le chef d'Etat, elle est encore étudiante en droit, et lui est en route pour son deuxième septennat. La différence d'âge (cinquante ans) n'arrête pas le président. "Ils s'aimeront à huis clos, jusqu'à la fin, en 1996", précise le communiqué de presse des éditions Grasset.

*

 

17 octobre 1961.

Jean-Luc Einaudi, éducateur, a fait surgir la vérité sur l'existence du massacre.

Les archivistes Brigitte Lainé et Philippe Grand l'ont aidé.

----------------

Maurice Papon, ministre de Valéry-Giscard d'Estaing  durant 3 ans.

Ministre du budget durant 1143 jours, dans le gouvernement Barre

-----------------

Festival international du film d'Amman.

Cigare au miel, de Karim Aïnouz, a remporté l'Iris noir dans la catégorie du long métrage de fiction.

--------------

Critique : Cigare au miel.

 

(…) Le père de Selma (Lyes Salem), avocat, et sa mère gynécologue (Amira Casar), qui appartiennent à l'érudite bourgeoisie berbère immigrée en France, lui inculquent que la priorité dans la vie, c’est étudier, mais ensuite, ils tentent de manière plus ou moins voilée de lui arranger un bon mariage, en organisant de bons dîners en présence d’amis de famille qui ont des fils éligibles. "À quoi ça sert d’étudier, si ensuite ce qui compte, c’est de se marier ?", demande avec raison la jeune fille, question à laquelle sa mère, qui a renoncé à sa carrière pour l'élever, ne sait pas bien répondre. 

Publication de « Ici on noya les Algériens » par Fabrice Riceputi - 

La bataille de Jean-Luc Einaudi.

Histoire coloniale et postcoloniale

---------------

 

Il a été l'un des protagonistes des procès Barbie et Touvier... Me Ugo Iannucci, l'ancien Bâtonnier de Lyon, est mort.

L'avocat Ugo Iannucci est décédé. Enfant du bidonville de Gerland dans les années 40, fils d'un maçon italien, il était devenu l'un des avocats lyonnais les plus connus. Il a notamment participé au procès de Klaus Barbie en 1987 avant de devenir Bâtonnier de Lyon.

(…) Hommage également dans la profession. L'avocat lyonnais Alain Jakubowicz revient sur son parcours : "En 1989, le conservateur Barreau de Lyon a élu un Batonnier communiste. C'est dire les qualités humaines et professionnelles du Batonnier disparu aujourd'hui". Son adhésion au parti communiste était un engagement politique fort mais lucide. Et il conclut : "le noir de notre robe est ce soir celui du deuil"

 

17 octobre 1961 

"Un crime d'état" 

----------

Alger interdit le survol de son territoire aux avions militaires français.

NDLR : Mais que fait Benjamin Stora dans cette galère ? Macron est imprévisible. Il dit tout et son contraire !

 

Nouveau sérieux dérapage de Macron : le président français exaspère Alger.

 

(…) En somme, Emmanuel Macron saborde sa propre initiative par laquelle il affirme vouloir réaliser un «travail de mémoire» pour tourner la page du passé honteux de la France en Algérie où les pires atrocités ont été commises tout au long des 132 ans de colonisation. Se trouvant devant un dilemme inextricable, le successeur de François Hollande, qui repart en outsider en campagne pour sa propre succession en 2022

(…) Lors de sa rencontre de ce jeudi avec une vingtaine de «petits-enfants de la Guerre d’Algérie», il a martelé son envie de «nourrir sa réflexion sur la réconciliation des peuples». Une méthode qui rappelle étrangement celle du souverain marocain qui harangue les Algériens comme s’ils étaient ses sujets.

Sexuel.

Le marché au Maroc et Algérie.

Au temps de la colonisation.

Domination des corps pour dominer le pays.

-------------

Hugues Nancy : «  La mission civilisatrice coloniale, une imposture dès le début ».

Après nous avoir conté la Révolution française dans un magnifique docu-fiction (lire l’« Humanité Dimanche » du 8 juillet 2021), Hugues Nancy explore cette fois le passé colonial de la France, de 1830 à 1945. L’histoire d’une violence systémique, et de ceux qui l’ont, à l’époque, dénoncée. Un film à découvrir sur France 3, le lundi 4 octobre. 

(…) La critique, la dénonciation du système colonial ne pouvaient passer à mon sens que par les acteurs de l’époque. Aujourd’hui, il s’agit de parvenir à assumer cette histoire tous ensemble. 

 

17 octobre 1961 – 17 octobre 2021 : 60ᵉ anniversaire – Vérité et Justice.

Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par le gouvernement de l’époque dont le Premier ministre, Michel Debré, était hostile à l’indépendance de l’Algérie, et le Préfet de Police Maurice Papon sous ses ordres. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés – notamment par la « force de police auxiliaire » – ou, pour nombre d’entre eux.

 

Pour Robert Paxton, Vichy a participé à l'extermination de tous les juifs.

France Culture.

-----------

«Le gouvernement français du maréchal Pétain s'est toujours opposé à ce qu'il y ait la moindre persécution ou atteinte quelconque aux juifs français ».

Pour ces propos le directeur de Rivarol vient d’être condamné pour contestation de crime contre l'humanité.

Thomas Porte.

12 21

-------------------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Olivier de Kersauson - Ocean’s Songs.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Olivier de Kersauson

Ocean’s Songs.

Editions Le Cherche Midi.

2008

 

L’école.

Il n’aime pas l’école. Il a trouvé ses maîtres stupides (p 12) et tournés vers le passé (p 13). Il règle ses comptes avec sa professeure d’économie en fac’ de droit (p 107).

Alain Colas.

Pen Duick IV - Trimaran.

Course New-Port - Deauville - 1972- 20 jours et 18 heures de traversée.

-----

Eric Tabarly.

Il embarque avec Eric Tabarly qui disait : « Moi, j’irai jamais au Cap Horn en multicoque » (p 23). Ils effectuent la traversée Cape Town - Rio sur le Pen Duick III, en 1971 (p 49).

Il le décrit comme « un homme doué », doté « d’une grande force créatrice». Il avait du « talent », de la « témérité » (p 117).

Il fut « le premier à construire un catamaran de course (Pen Duick IV) (en 1968, NDLR). De Kersauson a été «son équipier puis son second pendant huit ans»  (p 120).

Tabarly connaîtra des « problèmes financiers, le fisc lui cherchant des poux ». Pour éponger les dettes, le bateau sera vendu à Alain Colas (p 155).

-----

Bernardin de Saint-Pierre.

Il compare l’Océan Pacifique à « un gros ventre de Bouddha, béat, « plein de mamelles superflues », comme disait Bernardin de Saint-Pierre à propos des vaches laitières » (p 43).

Bernardin de Saint-Pierre 

Le Havre

----------------

Brest.

600 bateaux passent par la rade de Brest par an (p 202). La Pérouse** et Bougainville* sont partis de Brest (p 202). Il revient sur les découvertes géographiques  lors de leurs expéditions, sans oublier l’anglais Cook (p 225). Les équipages français étaient constitués de marins de Saint-Renan et de Brest. « Ceux de La Pérouse ne sont pas revenus » (p 227). La Pérouse disparaît au large de Sydney en 1788 (p 230). Louis XVI a demandé « des nouvelles de La Pérouse avant de monter à l’échafaud » (p 232).

 

*

 

Bougainville 

Paris 

Hôtel de la Marine

-------

Jeanne Barret, pionnière de la biodiversité et première circumnavigatrice.

Au XVIIIe siècle, la Marine royale interdit aux femmes d'embarquer sur un navire. Pour participer à l'expédition de Bougainville, cette botaniste en herbe s'est fait passer pour un homme.

(…) Pour contourner ce règlement, l'apprentie botaniste Jeanne Barret (1740-1803) se fait passer pour un homme et embarque aux côtés de l'explorateur Bougainville autour du monde. Au terme de cette expédition, deux ans après, elle revient saine et sauve, nantie d'une petite fortune et célébrée pour son courage.

http://www.slate.fr/societe/femmes-de-dessein/jeanne-barret-premiere-circumnavigatrice-tour-du-monde-expedition-bougainville-deguisee-homme-botaniste

 

-----------

**

La Pérouse 

Paris 

Hôtel de la Marine

-----

 

Brest 

 

Rade 

Balise

---------------

 

 

Mer d’Iroise et Ouessant.

C’est la mer où « il y a le plus de bouées et de balises, de phares et de feux » (p 66).

Les marins découvrent encore de nouveaux cailloux. Ce fut le cas du remorqueur Abeille Bourbon, près de Molène, en 2006 (p 67). En fonction des coefficients des marées, la pêche est dangereuse pour les filets, donc inutile (p 68). A Ouessant, il y a « peu de pêcheurs. C’est une île de "marins de commerce » par opposition à Sein et Molène où « quelques familles pêchent toujours le homard ». Ces îles sont réputées pour leurs « équipes bénévoles de sauvetage »  (p 69, 70, 71).

Bretagne 

Ouessant

-----------------

Les Vikings.

Il les décrit ainsi :

« Vous savez, ceux qui portent de grandes couettes blondes et boivent de la bière dans le crâne de leurs ennemis » (p 48).

Carte postale

Fécamp - 1911

Mille ans de la Normandie

Bateau Viking - Drakkar

---------------

La langue antillaise.

« Elle demeure d’une grande beauté ». Son vocabulaire est riche. Il la décrit comme « une langue brillante que plus personne en métropole ne parle » (p 165).

 

L’ornithorynque.

C’est un scientifique anglais qui le découvre dans la baie de Sydney en 1798. Quand il  écrit à Londres pour le décrire, les Britanniques pensent qu’il est « un plaisantin et qu’il a cousu lui-même un bec de canard à un castor » (p 229).

Ornithorynque

Muséum

Le Havre

Exposition sur Australie 

-----------

Paris

Hôtel de la Marine

 

 

Monument emblématique de la place de la Concorde, l’Hôtel de la Marine est un superbe ensemble architectural créé au XVIII e siècle par Ange-Jacques Gabriel, Premier architecte du Roi. Il abrita jusqu’en 1798 le Garde-Meuble de la Couronne avant de devenir, pendant plus de deux cents ans, le siège du ministère de la Marine.

 

 

L'hôtel est construit en 1758.

 

1772

Place de Louis XV

 

1792

La Guillotine.

 

1836

Installation de l'Obélisque

 

1840

Deux Fontaines

 

En 1848, Victor Schoelcher signe ici "le décret d'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, accordant aux anciens esclaves la citoyenneté et interdit  aux Français de posséder un être humain"

 

1893

Bal célébrant l'alliance franco- russe.

 

Les artisans de la construction de cet hôtel :

 

Marine Ange Jacques Gabriel -

Premier architecte du roi.

 

Baron Marc Antoine Thierry Deville D'Avray -

Intendant du garde meuble

 

Jacques Germain Soufflot -

Architecte du garde meuble

 

Jacques Gondouin de Folleville -

Architecte et dessinateur du garde meuble

 

Jean Honoré Riesener -

Ebéniste ordinaire de la couronne

 

Pierre Elisabeth de Fontanieu -

Intendant du garde meuble

 

 

La place de la Concorde.

 

Le pont Neuf

----------------

Grande-Bretagne vs France.
Les problèmes avec la pêche en Manche. 
"C'est à nous, c'est à vous, non, à nous, non, à vous!"
 -----------
Bretagne 
Dinard 
Villa "Les Roches Brunes"
Mon dessin. 
----------

Rennes - Grapheurs en action

C’était le rendez-vous de quelques grapheurs, dans le centre ville de Rennes.

C’est rare de les voir, surtout en groupe, en plein jour.

C’est le signe que les graphs sont acceptés, voire autorisés par certaines mairies.

----------

 

Danse dans une Ville bretonne.

Mon montage.

-------

Deux Bretonnes.

Dinan

-----------------

Dinan

Eglise Saint-Malo.

Vent

Procession.

-----------------

Bretons

Cancale

Coloriés par mes soins.

------------

Louis France Basie

Graph

Cancale

-------------------

Michadu

Breton tête de con

2013

Château des Pères

Ille-et-Vilaine.

Je l'ai entouré de jolies femmes. Ca aide à faire oublier son défaut.

-----------------

En Bretagne, il n'y a pas que la commission locale de l'eau de la baie de Saint-Brieuc qui se tient à huis-clos. Les pollueurs évitent généralement le procès public au profit de compositions pénales. Ici l'affaire du méthaniseur de Châteaulin. Omerta.

Algues vertes :

« Omerta », « tabou », « déni », les mots utilisés par Alain Menesguen le 1er février lors d'une table ronde sur les algues vertes organisée à l'UBO. Le biologiste qui étudie le phénomène depuis plus de 30 ans raconte la censure dont il fait l'objet en 2018 de la part du CNRS.

 

Sylvain Ernault – Journaliste-

----------------

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Moi, Zlatan Ibrahimovic

Publié le par bmasson-blogpolitique

Moi, Zlatan Ibrahimovic

Mon histoire racontée à David Lagercrantz.

Editions Jean-Claude Lattès – 2011.

Traduction française en 2013.

 

L’enfance.

Il vient de Malmö en Suède (p 26). Il a été élevé à la dure (p 27). Sa mère a divorcé quand il avait deux ans (p 29). Elle se retrouvera seule avec plusieurs enfants à élever (p 29).

A ce moment-là de leur vie de famille, leur père s’en sort le mieux. Puis son père sombre dans l’alcool (p 32). Ils déménagent très souvent. Zlatan ressent un vide intérieur (p 34). Il est admiratif de son père qui est très certainement bipolaire (p 44).

Si Zlatan a volé des vélos, il refuse de tomber dans le monde des drogué.e.s (p 45).

Il constate qu’il n’y avait pas de gentillesse entre les membres de sa famille à cause de l’orgueil. Sa mère refusera de rencontrer son petit-fils (p 48).

 

Le football.

Le football est l’échappatoire (p 31). Il rêve de Maradona, puis de Ronaldo. Van Basten est placé dans la case inférieure  (p 183). Il tire un « but à la Maradona » lors du match NAC Breda – Ajax, en 2004 (p 219).  Il est ambitieux (p 54).

A treize ans, il comprend qu’il ne ressemble pas aux autres (p 56). Il se bat contre les préjugés des  pères « snobs » des joueurs de son équipe (p 62). A dix-huit ans, son père devient son supporter numéro un (p 86). Cela changera leur vie. En 2001, il pense que le football est un spectacle esthétique (p 119). Il choisira l’Inter de Milan car Ronaldo y a joué. Il jouera quelques années plus tard au Milan AC, le club de Berlusconi (p 289).

Alessandro Barberio

Artiste Peintre contemporain italien

Milan sous une tempête de neige.

------------------

Lors des négociations pour les transferts de clubs, il ressent de la tension, de l’inquiétude, de l’incertitude, puis après la négociation, de l’apaisement.

 

Il y a un joueur comme lui tous les cinquante ans (p 134). Il est capable de mettre des coups de boule sur le terrain (p 21). Il a besoin d’être en colère pour bien jouer (p 11). Il jouera avec Messi au Barça (p 14).

Les plus beaux buts Zlatan Ibrahimovic Ajax vs Nac Breda

 

 

Les voitures.

Il a roulé à 325 km/h avec sa Porsche Turbo. Personne n’aime sa manière de conduire.

 

Zlatan est très sensible à ce qui n’est pas dit.

Il parle de sens caché à propos de la façon de s’exprimer de Guardiola (p 10). Il ressentait ses mauvaises ondes (p 19). Sa sœur était droguée et son histoire était secrète pour lui (p 40). Lors des négociations avec l’Ajax, son achat se fera à coup de dix millions d’euros, il comprend les sous-entendus et les suspicions des membres du club (p 107). Il a dix-neuf ans et déjà beaucoup de pressions sur les épaules. Il faut prouver que le club ne s’est pas trompé en le prenant avec eux.

 

La folie.

Il ressentait les questionnements des gens « Est-ce que Zlatan est un déséquilibré ? » (p 70). Helena est liée à lui. Elle pense qu’il est « fou à lier » (p 182). Mino, son agent, détecte les comportements bizarres. Moggi est incompréhensible lors des négociations avec la Juventus (p 265).

Zlatan pense que la presse a écrit n’importe quoi sur lui. Pour lui répondre, il s’est fait tatouer sur la peau ce qu’il a voulu (p 248).

 

La chute à Barcelone.

Guardiola lui a cassé ses rêves, à Barcelone, contrairement à deux autres entraîneurs qu’il avait apprécié, Mourinho et Capello (p 433). Il sera revendu 75%  moins cher que son achat.

 

 

David Lagercrantz, qui a travaillé avec Zlatan, est aussi romancier et biographe suédois de grande réputation. 

Traduit de l’anglais par Olivier Villepreux

 

-------

 

Zlatan Ibrahimović naît à Malmö, en Suède, le 3 octobre 1981, d'un père bosnien de confession musulmane, Šefik Ibrahimović, et d'une mère croate catholique , Jurka Gravić. Son père, né à Bijeljina en Bosnie-Herzégovine, émigre en Suède en 1977 et sa mère, née dans le village de Prkos près de Škabrnja en Croatie (dans l'actuel comitat de Zadar ), émigre également en Suède où ils se rencontrent. (Wikipedia).

Ibrahimović a été décrit par ESPN comme étant « bon dans les airs, rapide, grand, fort et agile, il joue bien dos au but et possède certaines des meilleures finitions, visions, passes et contrôle du ballon ». Un footballeur polyvalent et complet, d’un point de vue tactique.

L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a déclaré forfait pour l'Euro 2021 (11 juin-11 juillet), à la suite d'une entorse au genou gauche.

 

"Je ne connais pas beaucoup la Ligue 1 mais la Ligue 1 sait qui je suis."

Eté 2012.

 

Zlatan Ibrahimovic fait toujours parler de lui. Sur le terrain ou en dehors. Il rappelle souvent qu’il s’appelle Zlatan, l’unique, le seul.

Topico.

 

Zlatan Ibrahimovic est un footballeur suédois né à Malmö en 1981, qui évolue actuellement au poste d'attaquant au Paris Saint-Germain. Il fait partie des meilleurs buteurs de la planète.

 

Zlatan Ibrahimovic marque son 500e but de toute beauté Coupe du monde 2018 : la Suède l'officialise, Zlatan Ibrahimovic ne disputera pas le Mondial en Russie ;

Ici.

-------

 

 

 

 

Self portrait (1864-71) by Caroline von Knorring, one of the first female professional photographers in Sweden, who ran a photographic studio in Stockholm in the 1860s. She was born in 1841 and died OTD 1925. (Västergötlands Museum)

 

Autoportrait c1864-71) par Caroline von Knorring, l'une des premières femmes photographes 
professionnelles en Suède, qui dirigeait un studio photographique à Stockholm dans les années 1860. 
Elle est née en 1841 et décédée en 1925. (Musée Västergötlands).

---------------

 

 

 

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>