Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mémorial de Verdun

Publié le par bmasson-blogpolitique

2 millions de lettres

Affiche

"On ne passe pas

Verdun"

Camion Berliet de type CBA, version « Territoriaux »

1913

France

Camion robuste. Il parcourt sans relâche la « Voie Sacrée ».

25 000 exemplaires servirent autour de Verdun.

Ils permettaient de déverser des cailloux sur la chaussée afin de la consolider.

Les soldats territoriaux répartissaient les cailloux sur la chaussée.

Vitesse maximale : 30 Km/h.

Mémorial de Verdun

Permissionnaire

Carte postale illustrée par GriFi

France

Mémorial de Verdun

 

Tentative de conquête pacifique - Allemand en conversation galante

Carte postale

Allemagne

La scène représente un soldat

Mémorial de Verdun

Les femmes

Elles sont l’objet des attentes des permissionnaires. Les soldats mariés comptent sur la fidélité de leur épouse. Les célibataires espèrent profiter des faveurs des « dames ». Ils correspondent avec une « marraine de guerre ». Au fil du temps, elle se transforme en conquête à entreprendre. Les prostituées sont nombreuses, alimentant d’immenses trafics près des gares et des campements.

Mémorial de Verdun

 

Casque « Adrian » d’artillerie, modèle 1915, coiffe 2e type.

France

Le « sautoir de bombardes » caractérise l’artillerie (maniement des canons).  

Mémorial de Verdun

Les gueules cassées

Près de 15% des blessés français furent atteints au visage. 15 000 grands blessés étaient recensés en 1918. Ils connaissaient une blessure physique et morale d’avoir perdu leur visage. Ils étaient écartés de toute vie sociale. La chirurgie maxillo-faciale prend son essor. 20 centres sont créés en France. Les chirurgiens recherchent sur les greffes et adaptent des prothèses. Les blessés s’unissent au sein de « l’Union des Blessés de la Face » à partir de 1921.

Mémorial de Verdun

 

Délégation des mutilés de la face invitée par Georges Clémenceau à la signature du Traité de Versailles, le 28 juin 1919.
Mémorial de Verdun

 

 

 

Suzanne Noël 
Graph
Béthune
 
A la mémoire de Suzanne Noël (1878 - 1954).
 
Pionnière de la chirurgie réparatrice des gueules cassées de la guerre 14-18.
Fondatrice de Soroptimist International en France (1924), en Europe et en Asie.
 
-----------------
C 215 
Laon 
Suzanne Noël 
1878 1954 
 

Suzanne Blanche Marguerite Noël, née Suzanne Gros le 8 janvier 1878 à Laon et morte en 1954, est une docteur en médecine, spécialisée en chirurgie esthétique et pionnière dans le domaine. Elle est aussi fondatrice du mouvement féminin Soroptimist en Europe.

(...) Elle répare sur le visage de Sarah Bernhardt, les dégâts d’un lifting désastreux subi aux USA .

(…) Suzanne, aux côtés de Morestin, va contribuer à l’effort de guerre en redonnant face humaine à des centaines d’hommes qui sans elle, seraient restés défigurés, les « gueules cassées ».  Car Suzanne est une chirurgienne hors pair qui, au prix de transplantations et de greffes jamais osées avant elle, recrée avec art et dextérité de nouveaux visages.

(…) En 1923, elle appelle les femmes qui travaillent à faire la grève de l’impôt puisque l'état ne leur reconnaît aucun droit. 

(..) Elle fait payer les riches pour traiter gratuitement celles qui sont obligées de travailler, vendeuses, secrétaires, licenciées parce que trop vieilles ou trop laides. Elle conseille à ses patientes de ne pas parler des interventions à leur mari et s’inquiète déjà des quêtes névrotiques de perfection.

Elle reprend du service sous l'Occupation pour remodeler et transformer le visage de résistants recherchés par la Gestapo. Elle "arianise" les "nez sémites".

(…) À 75 ans, elle recolle encore les oreilles des enfants et des ados, répare les becs-de-lièvre, efface des taches de vin, prônant le droit à refuser les disgrâces physiques qui font souffrir, avant de rendre les armes le 11 novembre 1954.

 

Sources : Wikipédia et le Figaro

-------------

Fernand Marche était agent de liaison au 130e régiment d’infanterie.

1888 – 1916

Le 1er août 1916, il se porte volontaire pour transmettre un message à son colonel, près de l’ouvrage de Thiaumont.

Il est tué sur le parcours.

Le coureur suivant trouve son corps, le bras tendu en l’aire et les doigt crispés sur le pli à porter.

Un monument est érigé en 1925 à Bully-les-Mines, devant la compagnie des Mines où il travaillait avant la guerre.

Mémorial de Verdun

Masque à gaz « Gummimaske », modèle 1916 et sa boîte

Allemagne

Cartouche filtrante chimique interchangeable.

A changer toutes les 20-30 minutes.

Mémorial de Verdun

Pigeon naturalisé

Il porte une bague à la patte lui permettant de transporter un message.

France

Par vent favorable, il atteint 120 km/h.

A Verdun, les pigeons communiquent avec le font.

Mémorial de Verdun

 

Shako de l’école militaire de Saint-Cyr, modèle 1872

France

De nombreux jeunes officiers de carrière sont formés à Saint-Cyr.

Les officiers sont « de carrière » ou « de réserve ». Parmi les officiers de carrière, 30% sortent des grandes écoles. Les autres sont issus « du rang », après avoir été sous-officiers. Les pertes sont partiellement élevées chez les officiers subalternes, nombreux sur les champs de bataille.

Mémorial de Verdun       

Journée de l’armée d’Afrique et des troupes coloniales.

Lucien Jonas

Affiche de propagande

France

La bravoure des troupes coloniales est exaltée, ainsi que leur attachement à la « Mère Patrie ».

Mémorial de Verdun

---------------------------------------------

D'autres photos:

 

--------------------------------

Lire aussi:

----------------------------

Il y a plus de murs aujourd'hui qu'en 1989. Je n'ai jamais été favorable aux murs. J'étais content qu'un peuple se retrouve même si nous étions tous inquiets.

Fabien Roussel

-----------------------------------------------------

Gabriel Chevallier 

« La peur » 

---------------------------------

Les survivants de Verdun

Hommage à leurs camarades

Morts pour la France

A Verdun

1914 – 1918

 

Cimetière Sainte Marie

Le Havre

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Une militante écologiste du Havre m’explique les tickets carbone.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Pour en savoir un peu plus :

LA COMPENSATION CARBONE PERMET-ELLE DE RÉELLEMENT LUTTER CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES ?

Les changements climatiques ne datent pas d’hier. Les modifications de notre climat sont en effet aussi anciennes que notre planète Terre. Les grandes tendances de la température planétaire au cours des temps géologiques montrent que le climat a été généralement plutôt chaud, hormis au cours des 5 ères glaciaires. La dernière étant celle du quaternaire, dans laquelle nous vivons actuellement.
Le changement climatique actuel n’est cependant pas à considérer comme une modification ordinaire. Par son ampleur et sa rapidité, le réchauffement de notre climat peut être réellement qualifié d’extraordinaire dans l’histoire de notre planète.

La compensation carbone est un outil au service de la transition écologique et énergétique. Elle est un levier pour apporter un soutien financier au déploiement de solutions moins émettrices. Son rôle est minime dans la globalité du climat mais par son caractère transformationnel, un projet de compensation participe à son niveau à la préservation de notre climat.

 

Taxe carbone vue par Francis Combrouze 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Havre

Mairie

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Les députés pour la suppression des exceptions anti-écologiques en 2029

Paris, 10 oct 2019 (AFP) - Les députés se sont prononcés jeudi en commission pour une suppression des principales dépenses fiscales défavorables à l'environnement à l'horizon 2029, dans une démarche de "verdissement" du budget.

(…) Plusieurs groupes d'opposition se sont félicités de ce vote: "Le gouvernement battu en commission des finances sur son projet de baisser les moyens des chambres d'agriculture. Ne boudons pas quand on arrive à gagner", a tweeté notamment Fabien Roussel (PCF).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 Fabien Roussel :

être au rendez-vous de l'urgence sociale et climatique !

----------------------------------------------------------

 

Jean Dubuffet

Topographie au chemin terreux

Huile sur toile (assemblage)

Juin 1959

Vence, Alpes Maritimes

Mucem

Marseille

--------------------------------------------------------------------

PCF Paris

"Le pari de l'humain et de la planète"

Fête de l'Humanité 2019

----------------------------------------------------

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Nécropole nationale de "Faubourg Pavé" - Verdun - Les poilus dans le Mémorial

Publié le par bmasson-blogpolitique

Ruines de Verdun.

Depuis février 2016, Verdun est un champ de ruines.

Tous les quartiers longeant la Meuse sont détruits.

Les édifices religieux sont aussi détruits.

En 2019, la ville resplendit. 

 

 

Le cimetière est aménagé de 1919 à 1926.

Il contient les dépouilles des soldats français morts à Verdun pendant la première guerre mondiale. Plus de 5 000 soldats reposent dans l'ossuaire. 

7 soldats inconnus sont placés au centre de la nécropole. Le 8 e est placé sous l'Arc-de-Triomphe de Paris. 

600 Français morts pendant la seconde guerre mondiale y reposent. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soldats français dans ravin de la Rousse 

Février 1917 

La boue envahit l'ensemble des abris, rendant la vie difficile.

Photo d'une tranchée avec les Poilus.

Transport d'un blessé venant des premières lignes.

22 décembre 1916 

Chasseurs à pied 

Régiments d'infanterie coloniale

 

Régiments de cavalerie

Régiments d'artillerie 

Régiments du génie

Prévoté: 6e légion

Aviation: escadrilles

Régiments d'infanterie territoriale

Régiments des Zouaves

Bataillons des Tirailleurs Sénégalais

Escadrons du train des équipages militaires

Sections d'infirmiers militaires

Commis et ouvriers d'administration

Régiments d'infanterie

Clara Malraux
…Et pourtant j’étais libre
Editions « Les Cahiers Rouges »
– Grasset – 1979
 
Pages 86 et 87 :
Pendant l’Occupation allemande de la seconde guerre mondiale en France, Clara Malraux constate que « les Allemands nous méprisaient. » Elle s’insurge contre l’idée que « le vainqueur est toujours plus méritant que le vaincu. » Pour elle, cette idée est « la plus curieuse et la plus stupide forme de l’éthique masculine ». Elle pense même que « la victoire au vainqueur » est une idée barbare. Elle en fait une question féministe en affirmant que le « triomphe de la force » ne peut être une vertu. Athée, elle affirme que ces « survivances des temps barbares » devraient être rejetées. Elle en appelle aux jeunes générations de femmes de s’attaquer à cette « notion de victoire sans vertu ».

Lire aussi:

 

Alphonse Prévost

La boue

Sculpture de terre cuite et plâtre

France

Mémorial de Verdun

Ancien combattant de Verdun

Maquette représentant un abri de tranchée dévasté

France

Mémorial de Verdun

Ancien combattant de Verdun

Maquette représentant un soldat allemand et un soldat français dans un trou d’obus

France

Mémorial de Verdun

Auteur inconnu

La relève au Bois Sabot

Huile sur panneau

France

Auteur inconnu

Sans Titre

Encre sur papier calque

France

Mémorial de Verdun

Auteur inconnu

Sans Titre

Encre sur papier calque

France

Mémorial de Verdun

Edmond Delphaut

1873 – 1943

Dernière étape

Terre cuite

France

Mémorial de Verdun

Georges Goursat dit SEM

La soupe à la tranchée

1863 – 1934

Estampe

France

Mémorial de Verdun

Georges Goursat dit SEM

Sans titre

1863 – 1934

Estampe

France

Mémorial de Verdun

Georges Goursat dit SEM

Voie Sacrée

1863 – 1934

Dessin au crayon

France

Mémorial de Verdun

Lucien Gautier

Sans titre

Estampe représentant Verdun en flammes

France

Mémorial de Verdun

Ludwig Dettmann

Sans titre

1865 – 1944

Estampe

Allemagne

Mémorial de Verdun

 

Ludwig Dettmann

Sans titre2

1865 – 1944

Estampe

Allemagne

Mémorial de Verdun

 

Ludwig Dettmann

Sans titre4

1865 – 1944

Estampe

Allemagne

Mémorial de Verdun

 

Tirailleurs sénégalais : « On les a forcés à s’engager, et aujourd’hui on laisse leurs petits-fils se noyer dans la Méditerranée ».
Source « Le Monde »

08 19

Lire aussi:

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Musée du Palais de Tau - Reims

Publié le par bmasson-blogpolitique

L’atlante ou l’éclopé

Vers 1230 – 1240

Calcaire de Courville

L’atlante est un personnage porteur hérité de l’Antiquité. C’est un personnage estropié qui soutenait la corniche d’un mur du chevet de la cathédrale.

Il s’appuyait sur une béquille qui a disparu. Le visage a une expression très marquée. L’imagerie profane a une large part à côté de l’imagerie sacrée. C’est un hommage au travail des hommes participant à la construction de la cathédrale et dont le corps souffre de ces années de labeur.

Palais de Tau

Reims

Maquette de la cathédrale idéale du XIIIe siècle d’après Viollet-le-Duc

Marcel Dap

1922 – 1992

Viollet-le-Duc ne l’a jamais construite. Trois portails (le chiffre est plus symbolique que fonctionnel), une grande rose encadrée de deux baies symétriques, des bases de tours encadrant le pignon du grand comble forment cette cathédrale idéale. Elle illustre le principe du néo-gothique archéologique tel qu’on en voit la réalisation à Limoges et à Moulins.

Palais de Tau

Reims

 

Nef de sainte Ursule

Pierre Rousseau et Henri Duzen

Ou Raymond Guyonnet

1500 – 1505

Or, argent, cuivre, émail opaque blanc, émaux translucides verts, rouges, bleus et jaunes et cornaline.

Cet objet de table a été offert à Anne de Bretagne lors de son arrivée à Tours en 1500 et transformé. Elle y fait ajouter sainte Ursule et ses compagnes, 11 000 vierges martyres. Elles sont accompagnées d’un matelot et d’un soldat. Un monstre dont la tête jaillit hors de l’eau vit dans la mer agitée.

Palais de Tau

Reims

Adam

Vers 1230

Calcaire de Courville

Palais de Tau

Reims

Cathédrale de Reims

Maquette tactile interactive

Palais de Tau

Reims

Eve

Vers 1230

Calcaire de Courville

Eve, légèrement déhanchée, porte dans ses bras le serpent de la tentation tenant la pomme entre ses dents. Le serpent a ici un corps de dragon.

Il est rare de voir une Eve vêtue. Ses cheveux sont recouverts d’un voile. La perte de sa nudité montre qu’elle n’appartient plus au Paradis mis au monde terrestre. Les sculptures étaient visibles par les chanoines et il ne fallait pas les choquer.

Palais de Tau

Reims

Gargouilles crachant du plomb

Souvenir de l’incendie de la cathédrale le 19 septembre 1914

L’incendie, visible de loin, amène les Allemands à cesser le tir. Un de leur obus enflamme la tour nord de la cathédrale.

Le plomb de la toiture fond.

L’incendie de la charpente dure 20 heures.

Le plomb se solidifie dans la gueule des monstres de pierre qui conservent les stigmates du sinistre.

Palais de Tau

Reims

Maquette pour le projet de charpente de l’abside et du clocher de la cathédrale de Reims

Henri Deneux

1874- 1969

Bois

1920 – 1935

Palais de Tau

Reims

Salle de la sculpture rémoise

 

Sculpture dite du roi Philippe Auguste

Vers 1230 – 1240

Calcaire de Courville

Il y a une recherche d’individualisation dans le visage de ce personnage. Il n’est aucunement prouvé que ce soit Philipe Auguste mais ce choix de nom en souligne son prestige car il est vainqueur à Bouvines en 1214 contre l’anglais Jean sans Terre.  Le XXe siècle a voulu le voir ainsi. Il porte une couronne et un sceptre.

Palais de Tau

Reims

Sculpture du roi d’Israël ou de Juda

Vers 1230

Calcaire de Courville

Le roi est légèrement déhanché. Son manteau enveloppe son corps à la manière des drapés antiques Des petites boucles serrées encadrent son visage. Sa barbe est frisée. Sa bouche et légèrement entrouverte.

Palais de Tau

Reims

Tête de saint Pierre

1270

Calcaire de Courville excepté le nez et la bouche rapportés en pierre de Savonnières.

Tête détachée par les bombardements de la première Guerre mondiale. Un moulage la remplace sur le monument de la « Scène de l’arrestation du Christ ».

Le nez et la bouche furent refaits par le sculpteur Planta vers 1825.

Palais de Tau

Reims

D'autres photos:

 

https://leblogdebrigittemasson.blogspot.com/2019/07/musee-du-palais-de-tau-reims.html

 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Marie de Roumanie et Elsa Triolet

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Palais de Tau

Reims

 

Marie de Roumanie

Née princesse britannique, Marie de Roumanie (1875 - 1938) est petite-fille de la reine Victoria par son père, le duc Alfred d’Edimbourg, et petite-fille du tsar Alexandre II de Russie par sa mère, la duchesse Marie d’Edimbourg.

 

Photo encadrée de la reine Victoria

1887

Elle porte une petite couronne. Le tirage date du Jubilé d’or de la reine. Le cadre est orné d’éléments décoratifs de style victorien : lierre, gui, anges et oiseaux.

Palais de Tau

Reims

 

 

 

Marie épouse un prince des Balkans, Ferdinand de Hohenzollern-Sigmaringen en 1893.

Son habileté lui vaut la réputation internationale « d’ambassadrice irrésistible » et décisive de la Roumanie.

Elle visite les ruines de  la cathédrale de Reims en avril 1919. A l’issue du conflit, Marie est une des grandes figures de la guerre et elle représente la Roumanie dans tous les journaux. Elle s’entretient à Paris avec Georges Clémenceau, David Lloyd George et Woodrow Wilson. A Londres, elle est reçue par le roi George V et la reine Mary. Elle rencontre en 1926 le président américain Calvin Coolidge et le gouverneur du Canada, Freeman-Thomas.

Après le décès de Ferdinand en 1927, elle continue de voyager. Son fils Carol II prend le pouvoir en 1930 et orchestre sa mise à l’écart. Elle se réfugie dans ses résidences et écrit ses mémoires.

 

C’est une facette méconnue de l’écrivaine Elsa Triolet (prix Goncourt de littérature 1944) que celle de créatrice de bijoux. De 1929 à 1933, Elsa Triolet réalise des bijoux de mode pour la haute couture. Ses collections connurent un grand succès, et furent réservées par des grands couturiers, Schiaparelli, Molyneux, Vionnet, Lelong, Poiret. Nombre de ses créations furent photographiées par Man Ray.
Elle travailla aussi directement pour des actrices de la Comédie française, la reine Marie de Roumanie, le prince de Monaco et aussi de riches Américaines.

 

 

Marie de Roumanie

Bracelet aux turquoises

1844

Or, turquoise, verre

Ce bracelet est composé de deux cordons en or, noué en cinq points. Au milieu de chaque nœud se trouve une turquoise gravée du nom de la reine Victoria* à qui il appartenait- A.V.R (Alexandra Victoria Regina) – et des noms de ses quatre premiers enfants : Victoria, Albert, Alice et Alfred (duc d’Edimbourg et de Saxe-Coburg-Gotha).

Palais de Tau

Reims

 

*

Pascal-Désir Maisonneuve

La reine Victoria

Avant 1925

Bordeaux, Gironde

Coquillage, peinture, plâtre et clou sur bois.

Mucem

Marseille

-------------------------------------------------------------------------

Broche en forme de triangle équilatéral

Vers 1890

Or, diamant, améthyste

Cette broche appartenait à la princesse Marie. En forme de triangle équilatéral, elle est en or et platine, dotée de trois cabochons en améthyste reliés par des doubles lignes nouées ornées de diamants. Le triangle équilatéral est un symbole maçonnique. Il représente la divinité (trinité) et la perfection. Pour Marie, le triangle symbolise la foi, l’espérance et l’amour.

Palais de Tau

Reims

Pièce d’or d’une valeur de 50 lei au profil de la reine Marie

1922

Or

Pierre Marcel Dammann

Graveur et médailleur français.

Palais de Tau

Reims

 

Marie de Roumanie

 

Marie de Roumanie, jeune fille

Service Tiffany aux motifs fleur de lys de la collection de la reine Marie

Début du XXe siècle

Cristal coloré et irisé

Palais de Tau

Reims

----------------------------------

Elsa Triolet et Louis Aragon, couple mythique de la littérature française.
Faire entendre les mots connus et d’autres qui le sont moins de Louis Aragon et Elsa Triolet, c’est ce moment de grâce que nous offrent Ariane Ascaride et Didier Bezace en disant ces textes qui s’installent à jamais dans nos mémoires.
(…) Elsa Triolet, toujours largement éclipsée par sa « prima donna » de mari, comme elle le désigna parfois. Pourtant, première femme à recevoir le prix Goncourt en 1944, celle-ci fut une écrivaine talentueuse, féministe en avance sur son temps, dotée d’un humour féroce, qui mérite amplement qu’on la lise pour elle-même.
Elsa Triolet 
"Les fantômes armés."

------------------------------------------------------

Salaet

Fête de l'Humanité 2019

Bernard Dollet

------------------------------

Ariane Ascaride - Elsa Triolet Le Cheval roux - Pastilles poétiques du confinement

Pour les "pastilles poétiques du confinement" proposées par la Maison Triolet-Aragon, Ariane Ascaride lit un extrait de la "préface à la guerre ou à la paix"...

----------------------

François Marthouret - Aragon Elsa (poème)

Maison Elsa Triolet-Aragon

 

Pour les "pastilles poétiques du confinement" proposées par la Maison Triolet-Aragon, François Marthouret lit un extrait d'ELSA.

POÈME (1959) d'Aragon.

 

--------------------

Après A. Ascaride & Fr. Marthouret, c'est François Morel qui nous offre deux minutes avec Aragon extraites des POÈTES.

 


--------------------

REOUVERTURE DE LA MAISON ELSA TRIOLET ARAGON 

Le 2 juin 2020

------------------

Elsa Triolet écrasée par Louis Aragon

L'Humanité

06 20

---------------------

Evénement !

L’humanite, avec la  maison Triolet Aragon, braque les projecteurs sur cette grande créatrice qu'un machisme hors d'âge réservait à la coulisse ! Et pourtant, traductrice de Céline ou Tchekhov*, romancière en deux langues, 1e prix Goncourt... A découvrir. Enfin !

 

-------------------------------

*

Anton Tchekhov
1860 - 1904
La Mouette.
"Le bonheur n'existe pas. Seul existe le désir d'y parvenir."
Le Printemps des poètes (et des poétesses, NDLR).
-------------

Dans L'Humanité

Hommage à Elsa Triolet

----------------

Il y a 50 ans, le temps s'arrêtait au Moulin de Villeneuve. Elsa Triolet décédait dans le parc de sa maison de Saint-Arnoult. Longtemps minorée par une critique machiste de Guerre froide, elle laisse une oeuvre majeure qu'il est temps de découvrir.

Bientôt, elle écrit en français - Bonsoir Thérèse (EDITIONSDENOEL) - entrant dans le cercle restreint des écrivains ayant une oeuvre en plusieurs langues comme Beckett* ou Nabokov. En parallèle, elle continue à traduire et oeuvre à faire connaître Maïakovski.

 

En 1951, Aragon et elle achètent une maison à Saint-Arnoult 78- Les_Yvelines. C'est là qu'elle écrira la plupart de ses œuvres tout en s'émerveillant de la nature que, femme de la ville, elle découvre vraiment ici. Tôt, elle demande à être enterrée dans ce parc.

 

--------------------

*

Le calendrier de l'Avant de Samuel Beckett 
12 20
Un arbre
Trois urnes funéraires.
Rien.
Une carotte et des navets.
Une pièce vide.
Une bicyclette abandonnée.
Le noir.
Une pierre.
Rien à nouveau.
 
----------------

"Je ne crois vraiment pas qu'on écrit pour le succès".

 

Il y a 50 ans, la mort d'Elsa Triolet, première femme à obtenir le prix Goncourt, qui s'entretient ici avec Pierre Dumayet sur la motivation des écrivains (1962).

 

------------------------

VISITE GUIDÉE DE LA MAISON ELSA TRIOLET-ARAGON : UNE PLONGÉE DANS L'ŒUVRE ET L'INTIMITÉ D'ELSA.
C'est là que furent écrites quelques-unes des plus belles pages de la littérature. Dans ce beau moulin, situé à Saint-Arnoult-en-Yvelines, où vécurent Elsa Triolet, première femme à obtenir le prix Goncourt, et Louis Aragon, monument des lettres françaises. Pour vous le faire visiter, et découvrir chemin faisant l'œuvre exceptionnelle d'Elsa, disparue il y a 50 ans, nous avons réuni des guides prestigieux : l'écrivain Erik Orsenna, le philosophe Bernard Vasseur, Marie-Thérèse Eychart, éditrice d'Elsa Triolet, et Caroline Bruant, directrice de la Maison Elsa Triolet-Aragon.
------------------------------------

La collection « Recherches croisées Aragon / Elsa Triolet » est disponible sur

3 juillet 1945 :

Elsa Triolet devient la première femme à obtenir le Goncourt, pour "Le Premier Accroc coûte deux cents francs". 42 ans après la création du célèbre prix.

Au jury, on retrouve notamment Colette et Roland Dorgelès.

-------------------

NDLR: 

 

La France peut être fière d’avoir attiré une Russe qui l’a choisie comme berceau qui lui a permis d’écrire toute sa vie.

 

Coup d'éclairage sur une grande écrivaine: Elsa Triolet. Ce qui l'a desservie: être la compagne d'Aragon et avoir eu de l'ambition, au point de changer de nom et de nationalité. Mais la France est un pays machiste...

--------------------

Le graffiti a trouvé ses lettres de noblesse dans la littérature.

Victor Hugo apparaît comme un exemple emblématique. Il les retranscrit dans un carnet de dessin. Il en dessine lui-même lors des visites de monuments. Dans Le Dernier Jour d’un Condamné ou en introduction de Notre-Dame de Paris, il donne au graffiti un rôle central.

Elsa Triolet et Margaret Atwood (science fiction) intègrent les graffitis dans leurs textes.

Château de Vincennes

--------------------

Dans son livre « les amants d’Avignon » Elsa Triolet cite une série de graffiti d’amoureux que vous pouvez retrouver dans une réserve à vivre de la tour du couchant. Les premiers datés de 1926 commencent ainsi :

Elle est venue…

pour se terminer par ces termes en 1937 :

1937 le 30 août
Il est vieux
Elle est belle
Ils sont venus

Dans un autre recueil, Elsa Triolet signale qu’à la parution des amants d’Avignon en 1945, elle reçut une lettre lui communiquant l’adresse des amants qui avaient gravé ces déclarations. Mais elle ne souhaita pas donner suite à cette information craignant d’être déçue.....

Source « Fort Saint-André »

-----------------

Louis Aragon Elsa Triolet Maurice Thorez devant les martyrs 
PCF
--------------
 
 

« Il n'y a pas d'endroit où l'on peut respirer plus librement que sur le pont d'un navire. »

 

Elsa Triolet, Le premier accroc coûte 200 francs, 1944.

---------------

 « Celui que j’aime, pour qui j’écris, je l’appelle lecteur tout court. »

 

Elsa Triolet, La Mise en mots, 1969.

-------------

« Le ménage du monde est comme celui d’un logement. Il faut recommencer tous les jours. »

 

Elsa Triolet, « Les Fantômes armés », 1947.

------------

 « Le lecteur peut être considéré comme le personnage principal du roman, à égalité avec l'auteur, sans lui, rien ne se fait. »

 

Elsa Triolet, La Mise en mots, 1969.

----------------

« On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain. C'est ce temps qu'on croit avoir devant soi qui vous tue. »

 

Elsa Triolet, Luna-Park, 1959.

---------------

« Les gens de lettres veulent écrire pour l’éternel, mais à condition d’avoir un succès immédiat.»

Elsa Triolet, L’Écrivain et le livre, 1948.

------------

 « Mes romans sont ce que je suis. Si j’écrivais autre chose ou autrement, cela ne serait qu’un exercice de style. »

Elsa Triolet, « Œuvres romanesques croisées », 1964.

---------------

Elsa Triolet 

"Les Amants d'Avignon" 

1944 

-------------

« Les rossignols chantent sans s’occuper d’être si démodés. »

 

Elsa Triolet, proverbe.

------------

« J’écris avec mon authentique accent [russe], il est dans le caractère de mon écriture, dans mon style, dans ma folie elle-même. La folie aussi a une nationalité. »

 

Elsa Triolet, La Mise en mots, 1969.

-----------

 

Paul Eluard
Elsa Triolet
Louis Aragon.
-----------------

 

"Un maquis, c'est un endroit où se cachent ceux (et celles, NDLR) de la relève. C'est un îlot de résistance, comme qui dirait des partisans qui se préparent à faire la guérilla."

Elsa Triolet.

Elle écrit dans l'urgence, à la main,

Elsa Triolet Crée avec Louis Aragon

 

un journal de contre propagande, "La Drôme en armes",

Elsa fréquente des résistants (et résistantes, NDLR).

Elsa est la rédactrice en chef d'un journal de la Résistance!

Elsa est la première femme à avoir reçu le prix Goncourt.

 

Elsa Triolet dans la Drôme 

Invitation au voyage

Arte.

--------------

Paris 

Allée Elsa Triolet

-------------

Un nouveau timbre Elsa Triolet édité par La Poste.

 En juin 2021 et à l’occasion des 50 ans de la mort d’Elsa Triolet, La Poste édite un timbre inédit. Il sera vendu en avant-première à Saint-Arnoult-en-Yvelines.

(…) Une femme puissante et engagée.

(…) Un timbre en hommage.

(…) Une artiste complète.

06 21
------------------

Lire aussi:

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

FIFA - Match USA - Thaïlande

Publié le par bmasson-blogpolitique

Les journalistes au travail

La mascotte Ettie 

Présentation du match

Petit groupe de supporters-trices de la Thaïlande, face au stade repli de supporters-trices américain-e-s...

 

Thaïlande

L'échauffement

C'est un homme qui entraîne: Nuengrutai Srathongvlan.

 

Dare to shine: ose briller

 

 

Les drapeaux américains et thaïlandais.

 

Les ballons de la FIFA.

 

Eclairage et ciel rémois

Le match va bientôt commencer...

Lire aussi:

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

La venue de Greta Thunberg soulève l'émotion!

Publié le par bmasson-blogpolitique

Greta Thunberg à l'Assemblée Nationale

 Greta Thunberg boycottée

Greta Thunberg détestée

Greta Thunberg diminuée

Greta Thunberg fait peur

Greta Thunberg non voulue par des élu-e-s de droite 

 Greta Thunberg répond....

Emmanuel Macron et Greta Thunberg se sont croisés le temps d'une photo!

-------------

"Douze guerrières" : Amir rend hommage aux femmes qui l'inspirent, comme Greta Thunberg.  
(…) "J'avais en tête la petite, Greta Thunberg, qui m'a beaucoup fasciné ces dernières années, ces derniers temps. Ça ne fait pas si longtemps qu'elle est là, mais c'est Greta Thunberg en tête."

Lire aussi:

 

 

Greta 

Le Che 

Mutio 

"Comme Greta Thunberg, la jeune génération se bat pour le climat."

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Sommet de l'ONU sur le climat  

Macron conseille aux jeunes d'aller manifester en Pologne

---------------------------------------------------------------------------------------------

Ian Brossat :
« Greta Thunberg pointe les lâchetés de nos dirigeants sur le climat. Et c'est tant mieux ! »

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand Bernard Pivot s'étonne que les femmes changent!

--------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Greta est sous influence.

Qui d'autre?

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

À chacune des apparitions de Greta Thunberg (16ans) elle est décriée, insultée sur son physique ou traitée de tue l'amour. Ne peut-on pas laisser les jeunes faire leur expérience en les prenant pour des adultes en devenir envieux de définir leur avenir ?
En réaction aux critiques odieuses adressées à Greta Thunberg après son intervention à la tribune de l’ONU, la chanteuse Joan Baez lui apporte son soutien sur les réseaux sociaux. « Merci d’être venue dans ce pays pour dire la vérité à la nation la + puissante du monde»
 
Source « L’Humanité »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NDLR : jusqu’où va la haine envers les jeunes, les femmes et les écologistes !Que fait la justice ?
 
Greta Thunberg: «il faut l’abattre», le président des Amis du Palais de Tokyo écarté.
Bernard Chenebault a été écarté de son poste par l’institution parisienne, après avoir posté des commentaires haineux sur la militante écologiste samedi.

(…) « J’espère qu’un désaxé va l’abattre »

Finkielkraut et ses contradictions sur l'âge de 13 ans.

 

Deux poids, deux mesures pour Greta Thunberg (16 ans) et les violées de Polanski (13 ans).

Boycott Polanski!

--------------------------------------------------------

Trump n'a pas aimé du tout que Greta Thunberg soit choisie comme "personne de l'année" par le magazine Time.
12 19
 
--------------------------------------

"Nous proposons une modulation des cotisations salariales en fonction de la politique des entreprises en matière salariales, sociales et environnementales."

"Nous plaidons pour une véritable révolution écologique."

"L'humain et la planète d'abord résonnent pour nous comme de nouveaux Jours Heureux."

Vœux de Fabien Roussel


---------------------------

Publié le 21 janvier 2020 

Davos 2020  

Forum économique mondial 

Greta Thunberg à Davos

Trump n'est plus la star...

----------------------------

Thunberg

Trump

Davos

 

de Cambon

 

Greta Thunberg répond à Donald Trump sans le nommer 

La sixième extinction des espèces!

----------------------------

 

Paul Chemetov

 Brillant architecte français de 92 ans.

La Marseillaise

Après (et avec, NDLR) la peur du nucléaire, on ajoute la peur environnementale.

05 20

------------------

Lisieux 

Usine et cheminées 

-----------------

 

Lisieux

Usine ou immeuble ?

 

Greta Thunberg 
"Personne n'est trop petit pour faire la différence"
"No one is too small to make a difference"
Londres
--------------

78% des Français-e-s jugent que l’action menée depuis 5 ans par la communauté internationale pour lutter contre le réchauffement climatique a été un échec

Source : Odoxa

12 20

--------------

Climat :

 

 

« Il y a quand même un moment où il est de bonne foi, quand il dit :

“j'ai 150 citoyens, je les respecte... comme des parlementaires.” »

 

Les Infiltrés au sujet d’Emmanuel Macron.

 

NDLR : vu qu’il ne respecte pas les parlementaires….

-------------

Jeunesse communiste:

Emmanuel Macron ne tient pas ses promesses pour combattre le réchauffement climatique.

-----------

Climat :
le jour de la Terre en 2035.
Le politicien crée un décor de rêve.
Les usines polluent.
Les arbres n'existent plus.
Le sol est stérile.
-------------------
EN IMAGES. Le Canada enregistre un nouveau record de chaleur à 49,6 °C, de nombreux morts à déplorer.

Le Canada a enregistré un nouveau record de température ce mardi 29 juin, en pleine vague de chaleur dans l’ouest du continent américain. Le mercure a atteint 49,6 °C à Lytton, village au nord-est de Vancouver. Cet épisode caniculaire a déjà provoqué de nombreux décès.

(…) Et cette vague de chaleur fait des victimes. « Vancouver n’a jamais connu une telle chaleur et, malheureusement, des dizaines de personnes en sont décédées », a déclaré un porte-parole de la police de Vancouver, Steve Addison, dans un communiqué
(…) Outre la Colombie-Britannique, des avertissements de canicule ont aussi été lancés pour les provinces plus à l’est de l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba, ainsi que pour une partie des territoires du Yukon et du Nord-Ouest, au nord du Canada.

 

 

Canada

50 degrés à Vancouver.

Les Inuits pleurent.

----

SALGADO AMAZÔNIA #3 –
À LA DÉCOUVERTE DES TRIBUS YAWANAWÁ ET MARUBO.

En une cinquantaine d'années, les Yawanawa sont passés de l'invisibilité absolue à l'exubérance culturelle.

(…) Tout en travaillant à renouer avec les rituels traditionnels et la langue ancestrale, ils sont reliés au monde contemporain par smartphones et ordinateurs, grâce à des antennes wifi installées dans les villages. 

(…) Comme chez d'autres peuples de l'extrême Ouest de l'Amazonie, la mythologie des Marubo est fortement influencée par la mémoire de leurs relations avec l'Empire inca.

(…) Chaque maison Marubo a un «maître», qui est le chef de la communauté et qui est également responsable de la construction de la maison et de son entretien structurel. Sa famille occupe les espaces les plus proches de l'entrée principale, ce qui fait aussi de lui une sorte de gardien de la maison.

(…) Ils s'habillent quelquefois pour l'occasion, même si cela signifie plutôt peindre leur corps, porter une coiffe de plumes, tenir un singe ou porter une arme. 

 

Like in ‘Postapocalyptic Movies’: Heat Wave Killed Marine Wildlife en Masse

An early estimate points to a huge die-off along the Pacific Coast, and scientists say rivers farther inland

are warming to levels that could be lethal for some kinds of salmon.

Comme dans les « Films postapocalyptiques » : la vague de chaleur a tué en masse la faune marine
Une première estimation indique une mortalité massive le long de la côte du Pacifique, et les scientifiques
 affirment que les rivières plus à l'intérieur des terres se réchauffent à des niveaux qui pourraient être 
mortels pour certains types de saumon.
Dead mussels and clams coated rocks in the Pacific Northwest, their shells gaping open as if they’d been boiled.
 Sea stars were baked to death. Sockeye salmon swam sluggishly in an overheated Washington river, prompting 
wildlife officials to truck them to cooler areas.
Les moules et les palourdes mortes recouvraient les roches du nord-ouest du Pacifique, leurs coquilles 
béantes comme si elles avaient été bouillies. Les étoiles de mer ont été cuites à mort. Le saumon rouge 
a nagé lentement dans une rivière Washington surchauffée, ce qui a incité les responsables de la faune 
à les transporter par camion dans des zones plus fraîches.

 

DÔME DE CHALEUR, INCENDIES, GRÊLES, INONDATIONS : LES MONSTRES CLIMATIQUES SE RÉVEILLENT PARTOUT DANS LE MONDE.

Entre les impressionnantes averses de grêle dans les Vosges, le dôme de chaleur qui explose les records de températures en Amérique du Nord, les inondations historiques à Moscou et la canicule qui souffle dans l’une des régions les plus froides de la planète, la Sibérie, le film d’horreur du changement climatique a bel et bien commencé. Novethic fait le point sur ces phénomènes extrêmes qui touchent plusieurs régions du globe actuellement. 

UN "DÔME DE CHALEUR" MORTIFÈRE S'ABAT SUR L'AMÉRIQUE DU NORD.

(…)  L'EST DE LA FRANCE ENGLOUTI SOUS LA GRÊLE.

(…) LE CERCLE POLAIRE ARCTIQUE ÉTOUFFE. 

(…) MOSCOU ENTRE CANICULE RECORD ET PLUIES DILUVIENNES.

Climat. 08 21

Le rapport du GIEC et Macron.

Réchauffement, tempêtes, sécheresse, disparition des espèces...

Emmanuel Macron n'y pense pas. Il est obsédé par la réforme des retraites!

-------------------

Pour agir pour le climat, Emmanuel Macron réduit le papier.

C'est sa solution miracle.

---------- 

 Emmanuel Macron et le climat.
"Make the planet, qui déjà?"
 GreenPeace 
C'est une allusion à ce qui n'est pas fait.
---------------
Steve Breen 
"Sa voiture est inondée, mais il a sa pancarte de climatosceptique 
à l'intérieur". 
"Climate change is a hoax 
Le changement climatique est un canular".
San Diego Union Tribune-

 

Caricaturiste éditorial pour le San Diego Union-Tribune.

Syndiqué à l’échelle nationale par http://Creators.com

Suivez-moi aussi @breentoons

--------------

 

Climat : enquête d'un journal auprès des 16 - 25 ans.
En France 74 % d'entre eux et elles sont effrayé.e.s pour leur avenir.
NDLR: et nous, les plus vieux et plus vieilles?
 
-------------
Une loi criminalisant l’activisme climatique passe en catimini.

C’est un projet de loi passé complètement inaperçu. Après une première lecture au Sénat au printemps dernier, puis un examen du texte début juillet par l’Assemblée, une Commission mixte paritaire composée de sénateurs et de députés s’est penchée, ce lundi 13 septembre dans l’après-midi, sur le projet de loi portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine des transports, de l’environnement, de l’économie et des finances.

Climat.

Popa Toons

"Bla bla bla"

--------- 

Lisbonne 
Tag  
"Sauve la planète" 
 
-----------------
Différences dans le climat pour les enfants nés en 2020 par rapport à ceux nés et celles nées en 1960.
 
- 7 fois plus de vagues de chaleur.
- 2 fois plus de sécheresse et d'incendie.
- 3 fois plus d'inondations et mauvaises récoltes.
 
Maxime Combes.
 
-----------------
Graph 
Paris 
"La Terre a renversé nos coeurs. 
A l'unisson pour le climat" 
 
------
Climat.
Sale temps pour les pauvres. 
Les 2e classes poussent le train.
 
---------------- 

Greta Thunberg dénonce l'hypocrisie de la COP26 : "Un festival de greenwashing du Nord".

La Libre.

--------------

Climat.

Voici une armada d'avions de chefs d'états qui retournent chez eux.

-----

Merci d'avoir la tête sur les deux pôles!

Se mettre en navrant.

Climat 

Non aux négociations en vain.

Oxfam 

2021

---------

La communauté internationale développe un vaccin en moins d'un an, pour les changements climatiques, toujours rien.
Responsables politiques, avez-vous l'inconscience tranquille?

Climat 

OXFAM 

slogans 

COP 26 

-----------

Nasa 

Variations climatiques 

Paris 

Pavillon de l'Arsenal 

----

Si rien n'est fait pour réguler les émissions de CO2, la planète deviendra inhabitable.

-----------------

PCF 

"La banquise ne se rachètera pas sur Amazon"

Fête de l'Humanité 2021.

------

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

PCF- Avignon – Vers un Autre Ministère de la culture. Pierre Dharréville

Publié le par bmasson-blogpolitique

Pierre Dharréville

Député PCF des Bouches-du-Rhône

Chargé de la commission nationale de la culture au sein du PCF

Il remplace Alain Hayot dans cette mission.

 

 

PCF- Avignon – Vers un Autre Ministère de la culture.  Pierre Dharréville

 

NDLR : Françoise Nyssen fait débat dans la gauche….

 

J’ai posé une question au gouvernement. C’était Françoise Nyssen qui était ministre.

« Où est la culture dans l’espace public, dans l’ordre de vos priorités, dans la manière dont vous concevez les choses? ». La réponse qu’elle m’a faite était suffisamment nébuleuse pour penser que ce n’était une véritable réponse. La culture n’a pas de place véritable. Je suis en désaccord avec toi. (Alain Hayot intervient pour préciser que le départ de Nyssen permet d’appliquer cette absence de politique culturelle – NDLR : c’est ambigu car cela laisse songer qu’elle agissait pour la culture…). Les médias ont attribué une sorte de label culture à Macron. Depuis deux ans, avec les politiques mises en œuvre, on est dans l’ordre du marché et du libéral qui s’applique partout et à tout. Chaque fois qu’un projet de loi arrive, c’est un projet de loi de libéralisation des services publics.

 

NDLR : Françoise Nissen fait partie des sept ministres qui ont quitté le gouvernement en deux ans à cause de scandales politico-financiers. Elle a effectué des travaux non déclarés et sa position de directrice d’une maison d’édition était la cause de conflits d’intérêts.

 

 7 ministres ont quitté le gouvernement de Macron 

Lire aussi:

Pierre Dharréville

 

Il faut sortir la culture de cet ordre marchand. On se pose la question en terme d’offre et de demande. De quel côté faut-il agir ? c’est le thème d’un débat dans le milieu culturel. Si l’offre n’est pas suffisamment bonne, il faut la changer pour faire venir le public. D’autres pensent qu’il faut travailler sur la demande. Quand Jean Vilar disait qu’il faut « donner au public ce qu’il ne sait pas qu’il désire », je pense qu’il y a quelque chose de cet ordre-là.

Pierre Dharréville

 

La culture et l’éducation sont au centre d’une lutte d’intérêt que l’on retrouve partout dans la société. Cette lutte que mènent les forces de l’argent et de la finance se retrouve partout aussi y compris au monde de la culture. On est dans le déploiement d’une forme de vide libéral et sidéral. C’est la fameuse formule d’un dirigeant de TF1 qui parle du temps de cerveau disponible. On n’est pas sorti de cette logique-là. Cette lutte permet de faire subir à la société cet ordre que nous connaissons et à le vider de son sens.

Pierre Dharréville

 

Ce qui nous fait défaut, c’est l’affaissement de l‘éducation populaire ces dernières années dans notre pays. Il y a eu des fractionnements et des cloisonnements dans la société. Quel est le lien entre le réel et la culture ? Si ce lien essentiel, avec ce qu’il provoque, se perd, la société ne s’épanouit pas et ne se développe pas comme elle le devrait. Il faut des outils communs et il faut défendre les outils dont nous disposons. Peut-être pas de manière identique et immuable mais qu’ils continuent d’exister en tant qu’outils communs, de médiation, de production. Les outils de production sont reliés au pouvoir de l’argent et c’est un ressort de décision sur lequel nous pouvons agir. Nous tombons dans une mécanique administrative d’où le politique est évacué. Le « centre national de la musique » est dans cette logique.

Pierre Dharréville

 

L’agence nationale du sport va recevoir des fonctions, des pouvoirs et des outils qui sont ceux du ministère. La création et l’externalisation d’un certain nombre de missions d’un type macroniste très marqué, donnent la main à des technos qui vont gérer les coûts (comme on en voit à l’hôpital). Ils vont dépouiller le politique de sa fonction qui disparaît. Il faut qu’il existe du pouvoir par ailleurs en dehors des institutions. Mais les institutions doivent réfléchir à la manière dont elles exercent leurs missions elles-mêmes. Comment sont-elles un catalyseur et comment permettent-elles de rendre possible les choses ? L’étouffement qui existe dans le service public existe aussi par ailleurs. Dans un tas de lieux, les logiques de rentabilité et de compétitivité viennent étouffer tout ce qui peut naître. Il y a des choses formidables qui se fraient un chemin parce que l’humanité veut vivre. Ca cherche à émerger.

 

Pierre Dharréville

 

Il faut travailler les logiques sur la décentralisation. Mon territoire est très populaire et industriel autour de l’étang de Berre. A Port-de-Bouc, ville de 18 000 habitants, on a un théâtre formidable, le théâtre du Sémaphore (il y a aussi une médiathèque et un cinéma). Les subventions publiques données à ce théâtre ont été fortement diminuées à deux reprises de 25% à chaque fois. L’Etat dit : « Vous étiez conventionné. Vous allez ne plus l’être. » C’est  criminel. C’est un droit pour les habitants de cette ville d’avoir un outil comme celui-ci qui permet de vivre ensemble, de partager des émotions et de réfléchir.

 

Pierre Dharréville

 

Un théâtre doit être un lieu de rencontre, où on s’interroge, où on prend du plaisir. Couper les vivres à une institution de ce type, c‘est une injustice. Il faut se battre contre tout ça. L’Etat doit prendre sa part dans la matière. Dans le sport, il y a eu un grand débat quand on a voulu supprimer les conseillers techniques sportifs. On est dans la même problématique pour la culture. Où est la politique publique ? Il faut l’assumer même si elle ne doit pas s’occuper de tout et mettre tout en route. Il faut qu’il y ait des gens qui soient là pour développer des choses qui ont été pensées et définies dans le cadre démocratique, ensemble. Il faut donner les moyens.

Pierre Dharréville

 

L’Etat macronien est à la fois capable d’être extrêmement libéral et de reprendre la main de manière brutale. Il ne le fait pas au hasard. L’Etat libéral qui est en train d’émerger est « l’Etat passe-plat ». L’attribution des marchés, les appels d’offres nourrissent les « champions industriels ». A côté, un mouvement culturel « low-cost » existe. Sans consulter personne  Ca existe aussi dans les transports. Dans le « low-cost », on est mal rémunéré et mal payé.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Ballet national de Marseille 

Baisse des subventions des collectivités territoriales et de la mairie de Marseille (- 100 000 euros).

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Martine Vassal et la culture comme outil idéologique.

Pourquoi dévaloriser le capital culturel du département des Bouches-du-Rhône?

Source Zibeline

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pierre Dharréville.

 

Expulsion de Mains d’œuvres : La culture est attaquée.
Ce matin, mardi 8 octobre, le maire de droite de Saint-Ouen a décidé d'expulser Mains d'œuvres, lieu important de la culture, de la création et de la diffusion en Seine-Saint-Denis. Installée depuis près de 20 ans à Saint-Ouen, cette pépinière d'artistes avec 25 salariés compte près de 250 résidents dans ses locaux. Elle compte également au travers de son école de musique alternative plus de 300 jeunes élèves de cette école qui se retrouvent désormais à la rue
 
(…) Dans notre diversité d'engagement et d'action, nous signons aujourd’hui pour réaffirmer que les arts, les patrimoines et la culture sont un élément fondamental de l'émancipation de tous et qu'il nous faut préserver ces lieux et développer des politiques publiques dans ce sens.

Pour ces raisons nous nous mobilisons contre l'expulsion de Mains d’œuvres.

https://www.mesopinions.com/petition/art-culture/expulsion-mains-uvres-culture-attaquee/74100

--------------------------------------------------------

 

20e jour de grève à Radio France.

Toujours pas de négociations avec le ministre de la Culture!

--------------------------

Annulation des voeux aux personnels de la culture.

 01 2020

NDLR: ils savent qu'ils vont être chahutés dans le cadre de la lutte cotre la réforme des retraites à points.

Il vaut mieux qu'ils restent chez eux!

Lire aussi:

 

Katarina Figerova

Fusion naturelle

THV

Le Havre

------------------------------------------------

Katarina Figerova

Fusion naturelle

THV

Le Havre

-----------------------------------

Le Conseil Régional Paca veut déconcentrer la compétence culture de l'État en Région.

Transfert de compétence culture contesté.

(…) Question au gouvernement

Il semblerait que certaines régions souhaitent reprendre l’action culturelle du Gouvernement, et les deux lignes budgétaires correspondantes. Une telle décision engagerait le démantèlement du ministère de la Culture et priverait l’État de leviers garantissant la mise en œuvre d’une politique culturelle nationale. De nombreuses inquiétudes sont en train de grandir parmi les acteurs culturels. La force du modèle français, aussi fragilisé soit-il, n’est-elle pas de pouvoir croiser différents niveaux d’intervention ? En conséquence, je souhaiterais connaître les demandes parvenues au Gouvernement en la matière et le sort qu’il entend leur réserver.

Pierre Dharréville, député PCF, le 26 novembre 2019

Emmanuel Macron et

Edouard Philippe 

dans 

"Masques et les ferrailleurs".

Hommage à Michel Piccoli.

 

NDLR: et quels ferrailleurs!

Le coup de la médaille ne passe toujours pas!

05 20

-------------

Michel Piccoli fut un habitué des fêtes de l’Humanité. Il était engagé pour la paix au Vietnam, au côté d’Angela Davis, contre l’extrême droite, pour les droits des salariés du spectacle, dans les Etats généraux de la culture. Avec Jack Ralite, auquel il était lié par une amitié légendaire, il combattait “la standardisation de la création ».

Pierre Dharréville


--------------

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

PCF- Avignon – Vers un Autre Ministère de la culture. Mirabelle Rousseau

Publié le par bmasson-blogpolitique

Mirabelle Rousseau

 

Elle est metteuse en scène. Elle travaille à partir de textes de Kurt Schwitters, Gertrude Stein, Elfriede Jelinek, Christophe Tarkos, W.S. Burroughs, Philip K.Dick, Valérie Solanas, Raymond Roussel, Jean Patrick Manchette.

Avec le T.O.C., elle met en scène Turandot ou le congrès des blanchisseurs, la dernière pièce de Brecht en 2009, 

En tant qu'assistante à la mise en scène, elle travaille avec Bernard Sobel depuis 1999, Eric Da Silva sur sa création Stalingrad et  Julien Fiséra sur Face au mur de Martin Crimp et Le Funambule de Jean Genet.

Le T.O.C. est conventionné par la DRAC et la Région Ile de France.
La compagnie est en résidence au Théâtre d'Ivry Antoine Vitez pour trois ans.

 

PCF- Avignon – Vers un Autre Ministère de la culture.  Mirabelle Rousseau

 

Mirabelle Rousseau

 

 

Certaines compagnies relèvent de l’économie mixte. Elles sont subventionnées, mais il leur arrive de travailler dans des lieux privés. C’est aussi une économie du bénévolat et de l‘engagement associatif. Une partie de notre travail n’est pas rémunéré. On est à cheval entre les économies marchandes et non marchandes. Comment réaffirmer la décentralisation et l’importance de la mission de service public de la culture au moment où elle est abandonnée ? L’idée de service public est devenue ringarde pour les interlocuteurs des services de l’Etat. « Ouh, la, la ! Ca va coûter de l’argent ! C’est un vieux discours. On est déjà dans le passé. » Il faut réhabiliter cette idée des communs, des choses qui nous appartiennent en commun.

Mirabelle Rousseau

 

 

Si j’étais ministre de la culture et que je voudrais sauver ce qu’il reste, je réfléchirais à communiquer sur ces établissements et à faire que les gens se sentent chez eux et que ces lieux leur appartiennent. Il faut peut-être aller chercher de nouveaux publics. Il y a des CDN qui s’y attachent. Chacun cherche à aller vers le non-public (quel mot terrible! NDLR…). Ca pose aussi des questions syndicales. Si on dit aux salariés : « Oubliez tout ce que vous connaissez sur les relations publiques, maintenant on va changer de chantier, on va faire autrement », ça demande une grande pédagogie auprès des salariés en interne dans les maisons, pour réformer les manières de faire.

Mirabelle Rousseau

 

 

Comment une équipe artistique est-elle accueillie dans un lieu subventionné ? On souhaite que la question de l’emploi ne soit pas déléguée par le coût subventionné à la compagnie. En gros : « Je suis le théâtre national subventionné de l’Odéon. Vous êtes une jeune équipe sympathique qui en veut. Je vous prête ma salle pendant six semaines. Et je ne regarde pas comment vous payez les quatorze personnes qui sont dans cette salle. » On ne peut plus aujourd’hui avoir des équipements comme la « Gaieté Lyrique », et tous les théâtres nationaux, qui sous une forme d’entraide, se désengagent de la question de la rémunération. Il faut se responsabiliser. Il y a un décret sur les résidences qui a été pondu en 2015. L’apport n’est pas que financier. Il peut être administratif avec un travail de suivi. Si le décret était appliqué, on serait un moins dans ces zones grises.

Mirabelle Rousseau

 

 

On sent bien cette réforme des labels qui est en cours. Le ministère explique avec le Syndeac (Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles, NDLR) qu’il faut simplifier. Chaque label a son cahier des charges et c’est extrêmement long. Il faut simplifier tous les labels et tous les cahiers des charges. Simplifier Pourquoi ? Probablement pour faire des économies. Mais ils se demandent s’il ne faudrait pas mettre des artistes à la tête des Scènes nationales et des administrateurs dans les CDN. Les cartes sont rebattues.  Pour les équipes artistiques, même s’il y a de moins en moins d’argent, il y a toujours à un moment une aide au projet de la part de la mairie, de la région, de la DRAC qui apportent des fonds publics. Il y a une mission de service public dont on est bien conscient surtout quand on est à terre de Feu, pas payés, et en train de se taper les pires endroits…

Mirabelle Rousseau

 

 

Pourquoi les compagnies indépendantes ne seraient-elles pas un label avec un statut qui les protègeraient? Actuellement, les compagnies ne sont pas des labels. Moi, je suis une compagnie subventionnée. L’Etat me donne 50 000€. Je signe une convention pluri-annuelle d’objectifs. Et je ne suis pas un label….

Lire aussi:

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Le "matrimoine"

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Mystérieuse apparition de plaques commémorant des femmes en Angleterre, pour + de matrimoines dans l'espace public !
 
Unofficial Norwich blue plaques mark 'rebel women'.

'Worthy women'

(…) The unofficial plaques include tributes to:

  • Emma de Gaudar, who at the age of 16 was said to have held Norwich Castle against a siege by William the Conqueror
  • World-famous butterfly collector Margaret Fountaine
  • Suffragette stories, including Mabel Clarkson, who became a Lord Mayor of Norwich and a city councillor before women achieved the vote
  • Dorothy Jewson, the first female Labour MP, who attended Norwich High School for Girls
  • One plaque marks the place where there was a ducking stool for women accused of witchcraft
  • Women thrown out of a Quaker meeting house for being profane and opinionated for talking about women's rights
 

 

Des plaques bleues non officielles de Norwich marquent les «femmes rebelles».
'Dignes femmes'
(…) Les plaques non officielles comprennent des hommages à:
Emma de Gaudar, qui, à l'âge de 16 ans, aurait tenu le château de Norwich contre le siège de Guillaume le Conquérant
 Margaret Fountaine, collectionneuse de papillons de renommée mondiale§
 Histoires de suffragettes, y compris Mabel Clarkson, devenue maire de Norwich et conseillère municipale avant que les femmes n'obtiennent le vote§
 Dorothy Jewson, la première députée travailliste qui a fréquenté l'école secondaire Norwich High School for Girls§

 

 
 Une plaque marque l'endroit où se trouvait un tabouret en plume pour les femmes accusées de sorcellerie§
 Femmes jetées hors d'une maison de réunion Quaker pour avoir été profanes et avoir exprimé leur opinion pour avoir parlé des droits des femmes§
 
Que des femmes dans le nouveau lotissement à Lamballe.

Des femmes. Que des femmes. C'est le choix du conseil municipal de Lamballe pour le lotissement situé derrière Intermarché.

Camille Claudel est la première femme à donner son nom à une rue du nouveau lotissement .

(…) Il y aura donc les rues Colette, Marguerite Yourcenar et Simone de Beauvoir. Il y aura aussi les venelles Marie Laurencin, Pearl Buck et Anjela Duval.
Journées du Matrimoine – Visite d’un atelier de restauration d’œuvres de Marguerite Jeanne Carpentier – 17e arrondissement Atelier Marion Boyer Paris.
Marguerite Jeanne Carpentier(1886-1965), peintresse, sculptrice et graveuse, 4e femme acceptée aux Beaux-arts de Paris, a vécu de son art à travers les différents salons artistiques et une clientèle privée qui la soutenait dans son expression figurative.
En Seine-Saint-Denis, quatre nouveaux collèges prendront le nom d'une femme historique.
Le conseil départemental de Seine-Saint-Denis inaugure à la rentrée quatre nouveaux collèges. Ils prendront le nom d'une femme célèbre : Aubervilliers aura un collège Gisèle Halimi, un établissement Miriam Makeba, Noisy-le-Sec, un collège Françoise Héritier et Drancy, un collège Aretha Franklin.
Journées du matrimoine : 1918-1919 : LE MONDE ENTIER VOUS TIRE PAR LE MILIEU DU VENTRE, MIREILLE HAVET L’étoile du nord Paris.

(…) Dans le cadre des Journées du Matrimoine #5 organisées par le Mouvement H/F Île-de-FranceAvec : Aurélie Barrin, James Borniche, Manon Chircen, Joséphine Constantin et Julien Varin – Collectif Carson&Frida

« Nos vies sont des bouquets défaits sur la table »Poétesse méconnue, de 1913 à 1929, elle tient un journal intime. Le monde entier vous tire par le milieu du ventre regroupe les années 1918 et 1919, dans un Paris d’il y a cent ans, abîmé et joyeux.

Éthiques e mythes de la création : "Matrimoines" (Paris) ;

Le terme de matrimoine (ce qui vient de la mère) est un mot qui ne vient plus aux lèvres, alors que le XIX° siècle l'employait fréquemment. Pourquoi, en ces temps de "libération des femmes", les mots continuent ils à faire barrage aux  aux particularités de la transmission  féminine ?
 La création d'oeuvres et particulièrement de récits littéraires, a constitué une réponse à ce déni de la transmission féminine. Les autrices sont aujourd'hui majoritaires dans le royaume des lettres. Cependant, l'Histoire  menée par les historiens, néantise le plus souvent cette mémoire féminine créative et par là même, en occulte la part d'énergie.

Les intervenants de cette séance d'octobre sont :                                                         

Philippe Gambette(maître de conférences et chercheur en informatique à l'Université de Paris Est-Marne-la-Vallée),  Édith  Vallée (autrice et créatrice d'un parcours ludique corrélé à son ouvrage, le Matrimoine de Paris),  et Aurore Evain  (autrice, metteuse en scène et chercheuse sur l'Histoire matrimoniale du Théâtre)

Du matremoingne au patrimoine, voilà un mot qui nous renseigne sur le rôle culturel des femmes.
(…) À l’époque ce qu’on sait moins, c’est que le patrimoine s’opposait au matremoingne et même donc au matrimoine attesté en 1408. Ce qu’on appellera plus tard au XXème siècle le matrimoine en croyant donc créer un mot nouveau, existait bel et bien au Moyen Âge pour décrire les biens hérités de la mère.

En fait le matrimoine a été réinventé dans les années 2000 avec un sens nouveau par des auteurs souhaitant insister sur le rôle culturel des femmes

Les Journées du Matrimoine 2019.
(…) “Construire notre matrimoine consiste à faire émerger l’« héritage des mères », à savoir rendre à nouveau visibles les œuvres créées par les femmes qui nous ont précédé . e . s et réhabiliter les créatrices du passé. »

(…) Au cours du week-end seront proposés trois parcours architecturaux (Musée d’Orsay, Halle Pajol, Rue des Vignoles), une visite d’atelier de restauration d’œuvres d’art (75017), du théâtre (Montreuil), deux lectures (75006, 75018), un spectacle déambulatoire interactif (Nanterre), un atelier éditorial (75002) et trois visites commentées (Marais, Père Lachaise, Parc de Bécon).

La ludothèque de Chevilly-Larue fait son Matrimoine Médiathèque Boris Vian Chevilly-Larue.

Le 21 septembre 2019.

 

 

 

https://www.unidivers.fr/rennes/la-ludotheque-de-chevilly-larue-fait-son-matrimoine-mediatheque-boris-vian-2019-09-21-3/

Granville. Les Journées du Matrimoine, au Leurre, du vendredi 20 au dimanche 22 septembre.

Une exposition et deux spectacles sont programmés dans le petit lieu d’accueil artistique de la Haute-Ville.

Dans la Haute-Ville, le Leurre propose plusieurs temps forts, du vendredi 20 au dimanche 22 septembre, lors des Journées du matrimoine. Un événement à l’initiative de l’association HF Normandie, entend repérer les inégalités entre les hommes et les femmes dans les milieux culturels, tout en mobilisant contre les discriminations.

 

https://www.ouest-france.fr/normandie/granville-50400/granville-les-journees-du-matrimoine-au-leurre-du-vendredi-20-au-dimanche-22-septembre-6517224

 

 

Emission Radio en public "Le matrimoine, l'héritage au féminin"
Quand, Où ?
  • le 20/09/2019 à 18h00
  •  
  •  

Restaurant La Canaille

1 avenue Pierre Sémard Bourg-en-Bresse

Bourg-en-Bresse

Journées du matrimoine: ces femmes qui ont marqué l'architecture bruxelloise.

Pour la première fois, la Belgique accueille les journées du matrimoine. Et c'est à Bruxelles, les 28 et 29 septembre, que ça se passe.

Comment le matrimoine culturel s'est imposé en quelques années.

Cette année pour la 5e fois, à l'occasion des Journées du patrimoine, sont organisées des visites autour du matrimoine dans plusieurs villes de France, à l'initiative de diverses associations. Comment cette notion est-elle si rapidement entrée dans les habitudes ?

 

(…) Le mot lui-même a été raillé, alors qu'il date du XVe siècle.

(…) En 2015 la république ne consacra aux femmes aucune de ses commémorations officielles, et la Comédie française n'a accordé aux autrices aucune entrée dans son prestigieux répertoire entre 1958 et 2002.  

(…) A Vincennes, elle soutient ardemment la représentation fin novembre de La Folle Enchère de Madame Ulrich (l'une des premières pièces de femmes jouées à la Comédie-Française, en 1690).

« Journées du Matrimoine » : redécouvrez Marseille sous un regard féminin.
(…) Pour la troisième année consécutive, Osez le féminisme ! organise les « Journées du Matrimoine », afin de « mettre en valeur les femmes méconnues, celles qui ont été invisibilisées, dont le travail a été volé, celles qui parce que femmes ont dû œuvrer anonymement ou sous pseudonyme, celles qui ont été empêchées, mais aussi toutes celles qui sont se affranchies et se sont imposées ! »
(…) Osez le féminisme ! organise une opération « collage » pour renommer les rues avec des noms de femmes.

(..) Un parcours commenté prendra le départ à l’angle de la Canebière et du cours Belsunce. Il s’agira d’une visite guidée dans les rues de Marseille sur la thématique des grandes femmes.

Notre top 5 des journées du Matrimoine.
(…) Rendez-vous à la Cinémathèque française pour la soirée d’ouverture. Il y sera diffusé Olivia, un film de Jacqueline Audry (1908-1977), une des trois femmes réalisatrices entre les années 30 et le milieu des années 50.

(…) Le projet a été mené par Françoise-Hélène Jourda (1955-2015), une architecte engagée dans le développement durable. Grâce à elle, la halle (Pajol, NDLR) est la première centrale photovoltaïque urbaine française.

(…) Des comédiennes interpréteront les paroles de ces femmes engagées contre les injustices. 

Espace des femmes Antoinette Fouque, 35 rue Jacob 75006 Paris.

(…) Édith Girard (1949-2014). Pionnière du renouveau architectural de ces bâtiments, elle offre une autre perception des HLM.

(…) Elle déambulera dans le cimetière du Père-Lachaise à la découverte des réalisations artistiques produites par les femmes qui y sont présentes. 

A Strasbourg : des journées du matrimoine pour promouvoir l'héritage des femmes.
(…) Osez le féminisme 67 propose une visite à travers Strasbourg, sur les traces des femmes qui ont marqué l'histoire mais bien trop souvent oubliées des manuels.

(…) Louise Scheppler, Katia Krafft, Adélaïde Hautval et bien d'autres.

Journées du Matrimoine : les rendez-vous à ne pas manquer pour l'édition 2019.

ÉCLAIRAGE - Le week-end des 21 et 22 septembre sont organisées les Journées du Patrimoine. Comme chaque année depuis cinq ans, l'association HF Île-de-France choisit, elle, de mettre les femmes à l'honneur.

Connaissez-vous Gae Aulenti ? Architecte pionnière, elle a aménagé dans les années 1980 les intérieurs des musées d'Orsay et Pompidou à Paris. 

1. Écouter Françoise Sagan et Violette Leduc
2. Dans les pas des femmes architectes
3. Aller à la rencontre des femmes oubliées
Et la journée du matrimoine ?
Vatan. L’atelier de fabrique artistique La Pratique participe, pour la première fois, aux Journées européennes du patrimoine, sous un angle très féminin. Avec conférence, exposition, musique.
(…) George Sand.
Une femme exceptionnelle que Georges Buisson, qui fut administrateur du domaine George Sand, à Nohant, présentera dans une conférence en évoquant la difficulté pour l’écrivaine d’être une femme dans sa vie d’artiste et dans sa vie politique. 
Journées du patrimoine et du matrimoine : partez à la découverte des trésors de Rouen.
(…) Au programme, les visiteurs profiteront ainsi de « découvertes des loisirs et fêtes en bord de Seine » et de « visites de lieux de spectacles qui ont marqué la vie culturelle rouennaise » (le 106, l’Étincelle, le Cirque théâtre d’Elbeuf etc.), annoncent les organisateurs. 

(…) Retrouvez le programme des Journées du matrimoine en Normandie : 

 

 
Journée du matrimoine : les artistes femmes se révèlent.

Marguerite Jeanne Carpentier, Edith Girard, Hélène Jourdain... Qui sont ces femmes peintres ou architectes oubliées de l'histoire de notre "patrimoine" dont les Journées se tiennent ce week-end en France ? 

(…) Marguerite Jeanne Carpentier est née en 1886. Elle était peintre, sculptrice et graveuse, et fut la quatrième femme reçue aux Beaux-Arts de Paris. 
« Elles ont écrit, elles ont peint, elles ont sculpté, elles ont composé, mais l'histoire ne les retient pas. »
Marie Guérini
JOURNÉES DU MATRIMOINE : (RE)DÉCOUVRIR NOS ANCÊTRES CRÉATRICES.
(…) En architecture, seulement 9% de femmes se trouvent à la tête des agences, au cinéma 21% de femmes réalisatrices sont à l’origine des longs-métrages programmés… Alors que la majorité des élèves des écoles de cinéma, d’architecture ou encore d’arts plastiques, sont des femmes. Elles sont même 93% en école de danse.
Journées du matrimoine à Rouen : une expo interroge la place de la femme dans l’espace public.

Dans le cadre des Journées du matrimoine, à Rouen (Seine-Maritime), une plasticienne propose une exposition qui aborde la question de la place de la femme dans l'espace public.

(…) « Bousculer les diktats. »
(…) Échos au mouvement « no bra.»
Journées du Matrimoine | Dagen van het Matrimonium • 28-29 sept.
 
(…) Cette première édition mettra en lumière d’une part l’héritage matrimonial bruxellois historique - architectural, sculptural, urbanistique, social : béguinages, familistère, etc. D’autre part, les Journées seront aussi l’occasion de découvrir le matrimoine actuel – artistique, politique et féministe : passage Marguerite Yourcenar, projet Calico, la Poudrière, etc.
Retour sur les journées du Matrimoine au Théâtre des Îlets, Montluçon, direction Carole Thibaut.

(…) Cette année, étaient particulièrement à l’honneur Violette Leduc et Françoise Sagan, que l’on retrouvait dans les Grands Entretiens. Imaginés par Clément Beauvoir, Olivier Bérhault et Fanny Zeller, ces « grands entretiens » reprennent, de façon théâtrale, de vraies conversations menées par Jacques Chancel ou Pierre-André Boutang avec les autrices. Sur scène, Olivier Bérhault joue avec une certaine gourmandise le journaliste culture, onctueux et un peu péteux, et Fanny Zeller interprète avec beaucoup de justesse Violette Leduc et Françoise Sagan, jetant ce qu’il faut de gouaille faubourienne et lasse dans l’une, et ce qu’il faut de bégaiement empressé et panique dans l’autre. Violette Leduc était encore distinguée, le même soir, avec une lecture habitée d’un texte fiévreux, vénéneux et méconnu de l’autrice, Le Taxi, dirigée avec fermeté par Pascale Henry. Le lendemain, il s’agissait de (re)faire entendre la voix de Marguerite Audoux, couturière, pionnière de l’autofiction avec son Marie-Claireauquel le journal du même nom rend hommage. Carole Thibaut avait choisi, après une conférence d’Aurore Evain, d’en faire une lecture-marathon, accompagnée par Marie Rousselle-Olivier et Valérie Schwarcz, dans un clair-obscur doux aux spectateurs et aux spectatrices, abandonné.e.s dans des transats. Enfin, les enfants n’étaient pas oubliés, avec la lecture mise en espace de La Mère Grimuzot raconte, contes de Lily Jean-Javal, autrice du début du XXe siècle, qui a habité pendant plus de vingt ans le château Saint-Jean à Montluçon.

 

Premières Journées du Matrimoine, l’héritage culturel féminin à l’honneur.

  (…) Pour l’occasion, la Collective Noms Peut-Être a renommé symboliquement des rues du centre de Bruxelles avec les noms de femmes qui ont réalisé d’importantes actions dans notre pays.02:02

 

(…) C’est ainsi que l’infirmière de guerre Jeanne Delaunoy, née à Saint-Gilles en 1881, est mise à l’honneur, elle qui a rédigé un ouvrage de référence sur les conditions d’exercice des hôpitaux de front durant la Première Guerre mondiale. Autre nom à s’inscrire sur les murs de Bruxelles, Paule Lamy, avocate féministe belge née dans la capitale en 1922.

Journées du Matrimoine : valoriser le travail des femmes architectes.

Le Département a invité à découvrir l’oeuvre de grandes bâtisseuses de la Seine-Saint-Denis lors des Journées du Patrimoine renommées pour l’occasion journée du Matrimoine.

La balade célébrait le travail de ces trois femmes architectes qui ont façonné la commune de Villetaneuse : Martine Deslandes, Högna Anspach et Nina Schuch.

 

En Belgique :

Les Grenades ont choisi les 50 femmes de l'année 2019.
(…) Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par Alter-Egales (Fédération Wallonie Bruxelles) qui propose des contenus d'actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias. 
Cours d’école non-genrées, rues féminisées, sport… : comment Rennes fait de la place aux femmes.

Les travaux du chercheur Yves Raibaud ont montré que l’espace public est un lieu de domination masculine. À Rennes, des mesures sont prises pour essayer de donner plus de place aux femmes. Et ça commence dès la cour de récréation.

Ouest France (article réservé aux abonnés)


-----------------------------

L’histoire de la culture ne sera plus écrite à moitié.

Après le Matrimoine, voici les Aliennes ou « Vénus s’épilait-elle la chatte »… Scènes ouvertes, podcast, journées spéciales, BD veulent donner plus de visibilité aux femmes dans la culture.  

 

(…) Entre 2016 et 2018, le festival Les Aliennes a mis en avant des créatrices. Comme une « preuve par la pratique », explique la cofondatrice : « Si nous arrivons à ne programmer que des femmes, avec une vraie diversité, en payant nos artistes et en faisant plaisir au public, c’est que c’est possible ! »

(…) « L’espace féministe a beaucoup d’espace de réflexion, mais assez peu d’espace d’expression, estime la cofondatrice des Aliennes. C’est important aussi de partager sur ce qui nous réunit au-delà de l’analyse et de ce qui est douloureux. » Une façon d’apporter un peu de réconfort à des militantes parfois proches du burn out ?

 

 
(…) Le 07 mars 2020, pour son premier spectacle du deuxième semestre, la MPAA inaugure la billetterie complice, qui propose aux spectatrices et spectateurs de participer financièrement, à la mesure de leurs moyens et envie, à l’engagement en faveur de la créativité des amateurs et amatrices. Pour cette première fois, et au bénéfice de la lutte pour les droits des femmes, l’intégralité des recettes du 07 mars sera reversée à la Fondation des Femmes afin de contribuer à la lutte contre les féminicides.

-----------------------

Blanche Paymal-Amouroux

Née à Paris au XIXe siècle

Faits-divers

Huile sur toile

Portrait intimiste d’une jeune femme absorbée par la lecture d’une page d’un journal quotidien. Blanche Paymal-Amouroux est une des premières artistes à représenter des femmes lectrices, exploitant la question publique de l’éducation des jeunes filles.

Abbeville

Musée Boucher de Perthes

 

---------------------------

 

Matrimoine, éclairage, formation : des propositions pour rendre l'espace public égalitaire.

Dans une résolution adoptée ce mardi, le Conseil économique, social et environnemental estime qu'il est «urgent» d'agir concrètement contre les inégalités de genre dans l'espace public.

(…) Observant qu’une prise de conscience «est en cours» sur ces questions, le texte insiste sur la nécessité que celle-ci soit «appuyée par un volontarisme politique fort» qui pourrait venir de l’Etat, de ses agences, des collectivités territoriales, mais aussi des acteurs associatifs et privés impliqués dans la vie des territoires.

(..) Cette géographe observait notamment que «dans la cour de récréation, les garçons occupent l’espace central, les filles sont en périphérie».

(…) En conséquence, «les garçons se sentent légitimes dans l’espace public, les femmes beaucoup moins».

 

(…) Les militantes estimaient alors que seuls 2,6% des noms de rues de la capitale étaient consacrés à des femmes illustres. Une légère progression est toutefois à saluer puisque, trois ans plus tard, ce taux était passé à 5% environ…

(…) La résolution du Cese invite également à «agir sur l’éclairage» dans les villes, pour réduire la sensation d’insécurité, relevant au passage que «les violences systémiques faites aux femmes structurent l’espace public : les comportements violents à leur égard (insultes, blagues, harcèlement…) contribuent à la ségrégation de l’espace».

https://www.liberation.fr/france/2020/02/25/matrimoine-eclairage-formation-des-propositions-pour-rendre-l-espace-public-egalitaire_1779533

Flers – Orne
Saint-Paul. Une lecture théâtralisée sur les femmes dans la science.

Le théâtre de la Boderie, en partenariat avec HF Normandie, propose une lecture à Saint-Paul, près de Flers, dimanche 8 mars 2020 autour de la question des femmes et de la science.

(…) Et plus précisément sur « l’effet Matilda » qui désigne ce phénomène de déni ou de minimisation de la contribution des femmes scientifiques à la recherche. La mise en scène de cette lecture est assurée par Marie Guyonnet elle-même.

 

https://www.ouest-france.fr/normandie/saint-paul-61100/saint-paul-une-lecture-theatralisee-sur-les-femmes-dans-la-science-6759549

----------------------

Le Mans. À la découverte des héroïnes sarthoises, au pas de course.

Le Mans athlétisme 72 a mis au point un concept de visite du patrimoine en courant. Samedi c’était la vie des femmes qui ont marqué la Sarthe. Ce dimanche c’est en marchant.

Source Ouest France

----------------------

A la découverte du « matrimoine », sur les traces de nos ancêtres les femmes .

De plus en plus de voyageurs sont séduits par ces circuits touristiques valorisant les femmes, leur place dans l’histoire et la culture. #Ondécrypte.

(…) Que connaîtront les générations futures de notre patrimoine, si celui-ci occulte la moitié de l’humanité ? 

(…) Rosa Bonheur, Colette, George Sand, Héloïse et Abélard, etc…

(..) Raconter une autre histoire de France.

Toujours à Paris, la « La Mère Lachaise » est apparue il y a quelques mois sur Instagram. 

(…) Les Journées du matrimoine s’exportent       

Le tourisme « matrimoinial » se pratique aussi ailleurs en Europe. L’année dernière, Bruxelles a ainsi accueilli ses premières « journées du matrimoine », sous la houlette de l’architecte Apolline Vranken.

Jeu de piste : percez les mystères du matrimoine scientifique ! L’Atrium Rouen.

Jeu de piste : percez les mystères du matrimoine scientifique ! L’Atrium, 19 septembre 2020-19 septembre 2020, Rouen.

(…) Derrière la figure de Marie Curie, elles sont nombreuses et pourtant peu connues… L’Atrium lève le voile sur ces femmes qui ont et font encore avancer la recherche scientifique.
Menez l’enquête et laissez-vous surprendre par ces femmes et ces découvertes qui brillent de leur génie ! 
Atelier d’écriture Matrimoine…j’écris ton nom Médiathèque Espace Romain Rolland Saint-Martin-d'Hères.

19 septembre 2020-19 septembre 2020, Saint-Martin-d'Hères.

Atelier d’écriture Matrimoine…j’écris ton nom
Médiathèque Espace Romain Rolland, le samedi 19 septembre à 09:00

A partir de 14 ans.

Soirée d’ouverture – Journées du Matrimoine autour de Yannick Bellon Cinémathèque française.
Le vendredi 18 septembre à 20:00

Projection de deux films autour de la réalisatrice Yannick Bellon : « Colette » (1950) et « D’où vient cet air lointain? » (2018). 

Dastum 44 – Patrimoine oral en Loire-Atlantique – Matrimoine Pôle associatif Désiré Colombe, 20 septembre 2020-20 septembre 2020, Nantes.

(…) Mini-concerts sur des chansons traditionnelles dédiées aux Nantaises, célèbres ou anonymes : les demoiselles Amadou, la magicienne qui fait l’herbe reverdir … sans oublier l’incontournable fille du geôlier de la prison de Nantes 

L'ann didou didou d'ann
Didou di l'ann di
L'ann didou didou d'ann

Les Prisons de Nantes

Musique de Tri Yann

-------------

 

Journées du Matrimoine avec l’auteure Marialexie Musée Flaubert et d’histoire de la médecine Rouen.

(…) Dans le cadre des journées du Matrimoine 2020, l’auteure de bande-dessinée Marialexie présente ses planches et rencontre le public.
Le projet « Fille ou garçon ? » invite de façon ludique, pédagogique, et grâce à un personnage fictif doté d’humour, à dépasser les idées reçues sur ce qui définit un garçon ou une fille dans un but d’éveiller le public à l’égalité des sexes.

Spectacle au théâtre Legendre et les journées du « matrimoine » Théâtre Legendre Évreux.
(…) Vendredi 18 septembre à 19h – Projections : Sempre le stesse cose (Chloé Inguenaud et Gaspar Zurita / France / 1h20 / 2015), Juliette The Great (Alice Kohl / Belgique, France / 25mn / 2020)
Samedi 19 septembre 10h à 16h : Portes ouvertes – 18h : Lecture Sœurs (Marine Bachelot Nguyen/ Penda Diouf/ Karima El Kharraze)
Dimanche 20 septembre 10h-13h : Portes ouvertes – 17h : Lecture musicale Avant que j’oublie (Anne Pauly/Fanny Corral)
Patrimoine & Matrimoine : la représentation des femmes dans les études d’inventaire du patrimoine en Bourgogne-Franche-Comté Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté – site de Dijon Dijon.
Quatre thématiques sont déclinées : En couple ; Au travail ! ; Des femmes engagées ; Symboles et allégories féminines, en lien avec les études d’inventaire du patrimoine conduites sur le territoire de la Région.
Entrée libre
Soirée du matrimoine « Voies et voix féminines » au Fonds documentaire Tissé Métissé Fonds documentaire Nantes.
Conférence sur le Matrimoine Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté – site de Besançon
(…) Entrée libre
par Brigitte Rochelandet

Visite « Les Dames de Châteauneuf » Château de Châteauneuf, 18 septembre 2020-18 septembre 2020, Châteauneuf-en-Auxois.

Le matrimoine se définit ainsi : « Notre héritage culturel est constitué de notre **Patrimoine** (ce qui vient des pères) et de notre **Matrimoine** (ce qui vient des mères) ». S’il est commun et mixte, il n’est pas encore égalitaire.
(…)  Ce sont ces 4 portraits, couvrant 400 ans d’histoire, que nous vous proposons.
Entrée libre
Découvrez le château autrement, à travers ces quatre dames.
Femmes de lettres et Femmes de notes aux Journées du Matrimoine.
Le Mouvement HF pour l’égalité femmes-hommes renouvelle pour la sixième année consécutive les Journées du Matrimoine, les 19 et 20 septembre en Île-de-France. 17 événements, avec 35 rendez-vous gratuits à Paris et Montreuil qui mettront notamment à l’honneur les compositrices et concertistes.

 

(…) Ainsi, c’est Louise Farrenc qui a été choisie comme figure emblématique et figure de proue sur les affiches de cette édition 2020 des Journées du Matrimoine. 

(…) Le répertoire de la compositrice et interprète Colette Magny (1926-1997) sera exploré par la chanteuse Stefie Maz.

(…) La romancière et comédienne Marie-Jeanne Riccoboni (1713-1792).

(…) Chiquinha Gonzaga (1847-1935) (est, NDLR) considérée comme première cheffe d’orchestre brésilienne, compositrice et pionnière de la défense des droits des minorités.

 

Visite guidée : Les femmes au Musée de Dieppe / Journées du matrimoine Château – musée de Dieppe, 19 septembre 2020-19 septembre 2020, Dieppe.

 

(…) Artistes, mécènes, modèles ou encore personalités qui ont marqué leur époque, les femmes sont partout dans les collections du Musée de Dieppe

BAL(L)ADE DES DAMES #2 Ferme de Bel Ebat GUYANCOURT.
(…) Une pérégrination poétique sur les traces de ces femmes célèbres ou méconnues qui ont contribué à changer le monde : Joséphine Baker, Floria Tristan, Thérèse Martin, Marguerite Bervoets, Méliné Manoukian,… Si les femmes de Guyancourt m’étaient contées…
Pour découvrir le « matrimoine », un site consacré aux compositrices classiques trop longtemps éclipsées.

Cet outil, financé par l’action culturelle de la Sacem, a répertorié pas moins de 4 662 œuvres de 770 compositrices de 60 nationalités, de 1618 à 2020.

Une plate-forme numérique répertorie les œuvres – de Francesca Caccini, au XVIIe siècle, à Camille Pépin, au XXIe – de plus de 700 compositrices pour faire découvrir des artistes longtemps éclipsées.

 

(…) « Il ne faut pas simplement les programmer parce que ce sont des femmes et pour se donner bonne conscience, mais parce qu’il y a un réel intérêt artistique. »

(…) Prévu en mars, le festival Présences féminines a été reporté en octobre (du 12 au 20). Depuis sa création, sept œuvres de compositrices ont été commandées, dont une par la jeune Camille Pépin (29 ans), devenue cette année la première compositrice primée aux Victoires de la musique classique.

 

Visite commentée de la Bastide MARIN et ses Jardins historiques La bastide marin, centre régional du matrimoine méditerranéen.
La Ciotat.
(…) Visite animée en costume d’époque pour faire découvrir aux élèves, accompagnés de leurs enseignants, la Bastide Marin – lieu hospitalier en temps d’épidémie.
Journées du Matrimoine : À la découverte des femmes alsaciennes Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNUS) Strasbourg.

(…) Grâce à cette visite découvrez ou redécouvrez la ville de Strasbourg à travers l’histoire des femmes alsaciennes ! Ce circuit à travers le centre ville vous permettra de découvrir des femmes extraordinaires tel que Adélaide Hautval, déportée volontaire à Auschwitz et reconnue « Juste parmi les nations » ; Louise Scheppler, inventrice de la maternelle ou encore Katia Krafft, volcanologue emportée par une nuée ardente sur les flancs du mont Unzen au Japon.

À la recherche du « matrimoine » Hôtel de Ville Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand.

(…) A travers un parcours original, la Mission Égalité des Droits vous propose de venir découvrir l’histoire des femmes qui ont fait l’histoire de Clermont-Ferrand.

La Réunion :

Journées du Matrimoine au Mail de Rodrigues Mail de Rodrigues Saint-Paul.
(…) Laissez-vous surprendre par Sabine Déglise, Léa Noël et Laurence Beaumarchais.
Déambulation libre
Au fil d’une déambulation dans le Mail de Rodrigues, partez à la rencontre des femmes artistes et de leur imaginaire.

Journées du Matrimoine au centre-ville de Saint-Paul Débarcadère de Saint Paul, 19 septembre 2020-19 septembre 2020.

(…) Le public rencontrera ces femmes :

– Christiane Fath
– Vie 464
– Elodie Teyssier
– Fabienne Jonca
– Claire Maréchal
– Magali Grondin …
Parcours libre sans inscription. 

« Demandez à Clara » : la plateforme qui répertorie les compositrices de musique.

La plateforme participative « Demandez à Clara » répertorie toutes les compositrices de musique d’hier et d’aujourd’hui afin de constituer un véritable matrimoine. Une initiative féministe avec Clara Schumman en marraine pour visibiliser « les très nombreuses compositrices éclipsées de l’histoire par leurs contemporains masculins ».

Matrimoine littéraire et maisons d’écrivaines.
(…) Mais où sont les maisons d’écrivaines ?
(…) Des lieux à faire connaître et à faire vivre.

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>