Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alès - La mine témoin

Publié le par bmasson-blogpolitique

Ouverte en 1880, elle n’est, malheureusement, depuis 2014 et suite à un épisode pluvieux de forte amplitude, plus apte à la visite.

La rénovation nécessite un million d’euros.

Au pied du chevalement, s’ouvre la "cage" qui vous invite à plonger dans l’univers impressionnant des "gueules noires".

La mine et le terril

 

 

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Pierre Alechinsky

Publié le par bmasson-blogpolitique

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Arbres transmis

1991

Huile sur toile

Musée Pierre André Benoît

Alès

 

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Composition

1950

Huile sur toile

Musée Pierre André Benoît

Alès

 

 

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Dans le plafond

1992

Lithographie sur papier

Musée Pierre André Benoît

Alès

 

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Manche

1991

Acrylique sur papier marouflé sur toile

Musée Pierre André Benoît

Alès

 

 

 

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Petite falaise illustrée

« A force de voir, heureux ceux

Qui verront aussi bien dans la nuit

Qu’au grand jour. »

 

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Petite falaise illustrée

« La route serpentine les obstacles de fleurs

De couleurs et d’espace, tourbillon dont une ligne

Attrape comme un lasso

Pour tirer au centre. »

 

 

Pierre Alechinsky

Né en 1927

Petite falaise illustrée

« Rien n’est assez. Regarde.

Jamais l’œil ne perce tout le mystère.

Plus il se glisse en vrille

Plus vive est la sensation d’une découverte. »

 

Pierre Alechinsky et Pironella

Arles

Musée Réattu

 

 

Pierre Alechinsky

Shaerbeek, 1927

Al Alimon, avec Alberto Gironella

3 mai 1980

Encre de Chine, gouache et aquarelle sur papier

Japon

Arles

Musée Réattu

Pierre Alechinsky

Shaerbeek, 1927

Erosion éolienne

Le Paradou, 1988

Encre de Chine sur papier marouflé sur toile

Arles

Musée Réattu

 

Pierre Alechinsky

Shaerbeek, 1927

Niveau d’eau I

2012

Encre de Chine et estampe sur papier marouflé sur toile

Arles

Musée Réattu

 

 

Pierre Alechinsky

Shaerbeek, 1927

Soleil tournant

Arles – New York 1987

Encre de Chine, estampage et acrylique sur papier de Taïwan marouflé sur toile

 

C’est à Arles qu’Alechinsky réalise ses premiers estampages de plaques d’égout. Il en existe au total une centaine, réalisés dans des petits villages, ou bien à Rome et New York.

Il considère les plaques anciennes comme des empreintes digitales de la ville ;

L’astre solaire est un motif récurrent dans l’œuvre d’Alechinsky.

Arles

Musée Réattu

 

Pierre Alechinsky
Shaerbeek, 1927
Bleu Méthylé 
Rouge lavé 
1978 
Acrylique et lavis d'encre sur papier marouflé sur toile
Acrylique sur papier de Taïwan marouflé sur toile 
Dunkerque 
LAAC 
Pierre Alechinsky
Bruxelles, 1927
Vit et travaille à Paris
Canada - Lac Goëland  
1981
Encre de Chine sur carte de navigation marouflée sur toile
Musée des Beaux-Arts 
Valence 
Pierre Alechinsky.
Honfleur.
"Acceptant d'obéir à mon maître, je ne savais pas encore qu'il faudrait des années pour retrouver ce qu'il venait de me faire perdre".
 
----------------
 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Les Amis d'Albert André organisent des manifestations gratuites

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le bureau de l'association Albert André regrette deux choses:

- Le comité de pilotage pour l'ouverture du futur musée n'a pas été tenu.

- L'avenir de la maison de Laudun, où Albert André vécut, est incertain.

La mobilisation de tous est nécessaire.

Voici les rendez-vous lors des journées du patrimoine:

Visites commentées et atelier sensoriel au musée Albert André à Bagnols-sur-Cèze.

09 21

-------------------

Le Louvre-Lens et Beaubourg Centre Pompidou à Paris abritent chacun un tableau des collections du musée de Bagnols sur Cèze.

Pour le Louvre-Lens c’est dans le cadre de l’exposition « Soleils noirs » que le peintre bagnolais Léon Alègre (1813-1884) côtoie plusieurs grands peintres comme Eugène Delacroix, Gustave Courbet ou encore Pierre Soulages. Cette exposition durera jusqu’au 25 janvier 2021. C’est la toile de Léon Alègre intitulée « Pleine Lune » qui vient des collections de Bagnols.

En ce qui concerne le Centre Pompidou il accueille depuis le mercredi 21 octobre jusqu’au 22 février 2021 une rétrospective « Matisse, comme un roman ». C’est le « portrait de George Besson » (1917) par Henri Matisse qui vient du musée de Bagnols sur Cèze.

 

Albert André et les Laudunois :

C’est le film réalisé en 2016 par Elian CELLIER, le Président de l’association des Amis d’Albert ANDRE avec la collaboration d’André PAUTET.

Pendant une heure, vous allez rencontrer des habitants de Laudun-L’Ardoise dont était originaire le peintre car son père y était né. Ces personnes ont connu Albert André ainsi que sa famille et ses amis proches. Des personnages illustres de cette époque sont évoqués. Qu’ils soient du monde artistique comme Auguste Renoir et ses enfants, Gabriel Fauré, Jeanne Hatto ou encore la famille Cézanne ou bien des personnalités politiques tels que Marcel Cachin ou le sénateur Jarrié.

Mais c’est aussi une page d’histoire du village du début du vingtième siècle jusqu’aux années 50 en passant par la triste période de la guerre 39-45. Anecdotes amusantes, mystère autour d’une cache de tableaux, et bien d’autres histoires encore sont racontées par ceux qui les ont vécues !

Ce film a été dédié à Marcel Sabonnadier car il nous a malheureusement quittés peu de temps après le tournage. Cependant, nous pouvons avoir une pensée pour ceux qui ne sont plus avec nous à ce jour. Leurs témoignages nous a été très précieux ainsi ceux que nous croisons encore dans les rues laudunoises.

Qu’ils en soient ici chaleureusement remerciés.

--------------------------

Nous relayons le jeu-concours de la municipalité de Bagnols sur Cèze « Ramenez l’art à la maison » en collaboration avec la Conservation des musées. Il convient en se déguisant et en mimant de reproduire un tableau du musée de Bagnols et d’envoyer une photo à l’adresse mail suivante.

 

monoeuvre@bagnolssurceze.fr

 

Les tableaux à reproduire sont sur le site de la commune de Bagnols sur le lien ci-dessous :

 

 

------------------------------

Pour continuer avec l’année commémorative du 150e anniversaire, nous vous annonçons la conférence de madame Béatrice Roche, directrice de la Conservation des musées du Gard qui se tiendra

le mardi 21 janvier 2020 à 18 h 30 à la médiathèque de Bagnols

et qui a pour titre :

« Albert André, Conservateur. Constitution d’une des premières collections d’art moderner publiques en Province ».

 

-----------------------------------

Jeudi 28 novembre 2019  à Bagnols : à la médiathèque rencontre avec l’écrivaine Lydie Salvayre. L’auteure qui a obtenu le prestigieux prix Goncourt en 2014 pour son livre « Pas pleurer » vient de publier cette année un ouvrage intitulé « Marcher jusqu’au soir » (Stock) qui s’inscrit dans la collection « Ma nuit au musée ». L’exercice consistant à enfermer un écrivain dans un musée et qu’un livre sorte de cette expérience. L’ouvrage de Lydie Salvayre répond bien aux problématiques de notre association qui réfléchit depuis des années à comment favoriser l’appropriation du musée et à comment faire partager la culture au plus grand nombre, des thèmes développés avec talent par l’auteure. Nul doute que cette séance d’échange avec la grande écrivaine Lydie Salvayre sera un grand moment. Cette manifestation est à l’initiative de l’association en collaboration active et amicale avec la médiathèque de Bagnols et la librairie occitane. Pour mémoire c’est à la médiathèque de Bagnols sur Cèze le 28 novembre à 18 h (entrée gratuite dans la limite des places disponibles).

 

La semaine du 2 au 7 décembre est une semaine mémorielle dans le cadre du centenaire du décès de Pierre-Auguste Renoir. Plusieurs initiatives vont se dérouler dans le Gard, une façon de se souvenir de l’amitié qui unissait les familles des deux artistes Auguste Renoir et Albert André.

Le samedi 7 décembre est à marquer d’une pierre blanche.

A Nîmes (site des archives départementales) le matin à 10 h conférence d’Emeric Pintrowick conservateur du musée Renoir à Cagnes sur Mer animera une conférence intitulée « Renoir et les Collettes ».

Dans le Gard Rhodanien Jacques Renoir arrière-petit-fils du peintre Auguste Renoir nous fait l’honneur de venir nous rendre visite pour perpétuer ces liens.

A 11 h : à Bagnols sur Cèze dédicacera son livre « le tableau amoureux » à la librairie occitane. (rue Albert André)

A 18 h 30 : un chapitre de la confrérie des Côtes du Rhône rendra hommage à Albert André / Intronisation de Jacques Renoir par la compagnie de la côte du Rhône gardoise.

Jacques Renoir (pour mieux le connaître voir le lien ci-dessous) visitera tout au long de cette journée le musée de Bagnols et l’exposition dédiée à Albert André à Nîmes dans laquelle une place est réservée à l'amitié avec Renoir et se rendra également à la maison Albert André à Laudun, lieu où se rencontrèrent les deux amis.

Salle du Mille-Club à Laudun : s'inscrire par retour de mail.

 

https://jacquesrenoir.com/

 

Mardi 17 décembre 2019 à 18 h 30 : pour terminer cette année dédiée au 150e anniversaire de la naissance du peintre Albert André, à la médiathèque de Bagnols sur Cèze : « Jacqueline Bret-André, une figure incontournable de la vie du peintre Albert André » par Alain Girard, conservateur honoraire et Béatrice Roche directrice de la Conservation des musées du Gard.

On peut actuellement entendre Alain Girard dans une émission radio en cliquant sur le lien ci-dessous pour une évocation d’Albert André.

 

http://radioecclesia.com/podcast/reecouter-lemission-loliveraie/

 

------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 novembre 2019 : à Nîmes (aux archives départementales où se tient la grande rétrospective de l’œuvre d’Albert André), conférence de Flavie Durand-Ruel à 18 h 30. « Albert André et son marchand Paul Durand-Ruel ». Flavie Durand-Ruel descendante de la grande famille des marchands des impressionnistes participe activement avec la Conservation des musées du Gard à la rédaction du catalogue raisonné d’Albert André.

 

-         Samedi 23 novembre 2019 à 10 h 30 : à Nîmes conférence de Béatrice Roche (directrice de la Conservation des musées du Gard et commissaire de l’exposition rétrospective) aux archives départementales du Gard « Albert André, peintre post-impressionniste »

 

-         Jeudi 28 novembre à Bagnols : à la médiathèque rencontre avec l’écrivaine Lydie Salvayre. L’auteure qui a obtenu le prestigieux prix Goncourt en 2014 pour son livre « Pas pleurer » vient de publier cette année un ouvrage intitulé « Marcher jusqu’au soir » (Stock) qui s’inscrit dans la collection « Ma nuit au musée ». L’exercice consistant à enfermer un écrivain dans un musée et qu’un livre sorte de cette expérience. L’ouvrage de Lydie Salvayre répond bien aux problématiques de notre association qui réfléchit depuis des années à comment favoriser l’appropriation du musée et à comment faire partager la culture au plus grand nombre, des thèmes développés avec talent par l’auteure. Nul doute que cette séance d’échange avec la grande écrivaine Lydie Salvayre sera un grand moment. Cette manifestation est à l’initiative de l’association en collaboration active et amicale avec la médiathèque de Bagnols et la librairie occitane. Pour mémoire c’est à la médiathèque de Bagnols sur Cèze le 28 novembre à 18 h (entrée gratuite dans la limite des places disponibles).

Tè Vé Òc

Albert André es un pintre post-impressionista nascut a Lion. Mai passèt una granda partida de sa vida dins Gard, dins lo vilatge de Laudun, onte sa familha bastiguèt un ostau. Lo talent de l'artista fuguèt remarcat per Auguste Renoir e sostengut per Jòrgi Besson. Per aquela emission, avèm rescontrat Elian Cellier, president de l'associacion "Les Amis d'Albert André", per nos parlar dau pintre e de seis estacas. Tanben, lo 26 de mai se festejèt lei 150 ans de la naissença d'Albert André, un eveniment organizat per l'associacion d'Elian Cellier. Aquò donèt una manifestacion polida amb de gents costumats, una mòstra de veituras ancianas, d'objèctes de la Bèla Epòca e d'animacions per de grops folclorics. Cabussatz dins l'intimitat d'una figura de Laudun ! Un reportatge d'Amada Cròs.

 

« Albert André est un post-impressionniste né à Lyon. Une grande partie de la vie dans le Gard, dans la province
 de Laudun, où il fait bon vivre. Le talent de l’artiste a été remarqué par Auguste Renoir et son épouse par 
Georges Besson. Pour chaque émission, contactez Elian Cellier, président de l'association "Les amis d'Albert 
André", pour ne rien manquer de ce qui se passe ici. 
Mardi, le 26 mai, 150 ans de la naissance d'Albert André, un événement organisé par l'association d'Elian Cellier.
Un reportage d'Amada Cròs. »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le week-end du 21 au 23 juin 2019 se tiendront les traditionnelles journées des copistes au musée Albert André, organisées par la Conservation des musées. Une façon de voir les œuvres du musée sous un autre œil notamment au travers du travail des copistes.

La lettre information de l’association « Les Amis d’Albert André » du mois de mai.

Dans cette année du 150e anniversaire du peintre Albert André, des événements se déroulent depuis le début de l’année mais le mois de mai verra des moments phares car en effet celui-ci correspond au mois de naissance d’Albert André né le 24 mai 1969.

 

Premier événement du mois de mai :

 ce samedi 4 mai un concert du ténor Christian Moulié évoquera la musique de l’époque d’Albert André.

De 17 à 18 h :

concert à l’Eglise de Laudun puis à partir de 18 h 30 sur le parvis de l’église et dans les salles Barbara : « les grands succès d’autrefois » et exposition de partitions d’époque dédicacées.

 Entrée libre

 

 

Deuxième événement du mois de mai :

Le pâtissier Medhi Poulain lancera prochainement un gâteau intitulé : « le panier d’Albert André », inspiré par les natures mortes et les représentations des fruits et de légumes du peintre post-impressionniste. A déguster d’ici peu et notre association organisera une tombola. A gagner un… panier garni.

 

 

Troisième événement du mois de mai :

samedi 18 mai à 21 h à l’occasion de la Nuit européenne des musées, la Conservation départementale du Gard vous propose une soirée « ça bouge au musée ». Des élèves du collège Bernard de Ventadour ont sélectionné des œuvres du musée pour les animer grâce à des tablettes numériques. Ils vous présenteront leur travail et expliqueront leur motivation. Gratuit

 

Quatrième événement du mois de mai :

 dimanche 26 mai de 10 h à 18 h. Le service culturel de la commune de Laudun l’Ardoise organise une journée de reconstitution de la fin XIXe – début XXe siècle, la vie à l’époque d’Albert André avec animations nombreuses et costumées : peintres sur le motif, vieux métiers, tacots, cycles anciens, limonaire, orgue de barbarie, chants, danses, silhouettiste, présentation de la cuvée Albert André par les viticulteurs, scènes d’époque à la maison Albert André, présentation des « quatre saisons » à la salle des mariages de la mairie, etc.

De 10 h à 18 h. Marché le matin, restauration sur place. Rue Albert André, rue de Boulogne à Laudun. Venez très nombreux fêter l’anniversaire d’Albert André.

 

Pour mémoire au musée de Sète, une exposition temporaire des œuvres d’Albert Marquet aura lieu en septembre.  

---------------------------------------------------------------------------------------

« Les Amis d’Albert André » communiquent :

 

Vendanges et rentrée scolaire s’approchent. C’est aussi le mois de reprise des activités de l’association des amis d’Albert André. Pour tout dire le bureau ne s’est jamais arrêté de travailler pour préparer le mois de septembre. A la fin juin lors du Comité de pilotage nous avons réitéré nos craintes concernant la maison du peintre à Laudun. En ce qui concerne le futur musée, la Conservation a réalisé le Programme Scientifique et Culturel : dans quelques semaines les élus de l’agglomération auront à se déterminer : cette échéance sera décisive.

 

 

Les deux manifestations suivantes sont gratuites et nous comptons sur vous pour venir montrer votre intérêt pour le patrimoine Albert André

 

-         Vendredi 14 septembre : 18 h 30 au pôle culturel « Jean Ferrat » de Sauveterre : conférence inédite « Albert André et le canton de Roquemaure ».

 

-         Jeudi 27 septembre : 15 h / visite du musée Albert André de Bagnols par madame Béatrice Roche (directrice de la conservation des musées du Gard). Cette visite se fera dans l’optique de la refondation du musée et expliquera ce que pourrait être le futur musée. Attention il n’y a que 25 places. Les premiers à répondre seront retenus dans la limite des places disponibles. S’il y a une demande importante nous envisagerons une nouvelle cession.

 

L’association des amis d’Albert André en cette période déterminante pour l’avenir du patrimoine a besoin de votre soutien. Votre participation aux activités de l’association est une façon de montrer votre engagement.

 

Enfin nous relayons l’information de la conservation des musées à propos des journées du patrimoine :

plusieurs visites commentées sont prévues samedi 15 et dimanche 16 septembre autour de deux tableaux d’Albert André dérobés en 2006 lors des obsèques de la fille adoptive du peintre, Jacqueline George-Besson et qui ont été retrouvés et restitués au Département du Gard. Chacun se souviendra que c’est notre association qui avait signalé le second lors d’une vente aux enchères.

Exceptionnellement exposées dans les salles du musée pour les Journées du Patrimoine, ces deux oeuvres seront présentées à l’occasion d’une visite découverte de l’ensemble des collections.  

Samedi 15 septembre à 14h30 et dimanche 16 septembre à 10h30 et 14h30.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Deux expositions rétrospectives seront visibles jusqu’au 20 mars 2020.
D’abord celle consacrée à Albert André conservateur et fondateur du musée d’art moderne d’exception inaugurée depuis le 21 septembre au musée de Bagnols et ensuite une exposition Rétrospective de la peinture post-impressionniste d’Albert André qui sera inaugurée ce jeudi 10 octobre et sera ouverte au public du 11 octobre 2019 au 20 mars 2020 aux archives départementales du Gard à Nîmes.
Ces deux expositions sont le fruit de la collaboration et du travail de la Conservation des musées du Gard et du département du Gard.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Liens vers les autres articles concernant le peintre Albert André:

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Retour du concours de la "Miss Cagole" - Miss France à Marseille

Publié le par bmasson-blogpolitique

NDLR : La moquerie est un outil de la domination masculine. L’irrespect aussi.

Si « la femme est l’avenir de l’homme » (Jean Ferrat), certains hommes ne sont pas l’avenir de la femme, hélas.

Marseille : le concours Miss Cagole est de retour.

(…) Et de donner des conseils aux candidates dans le choix de leur tenue : « le short en jean à franges bleu OM » ou la minijupe stretch « ras la salle des fêtes ».

 

http://www.leparisien.fr/societe/marseille-le-concours-miss-cagole-est-de-retour-24-08-2018-7863204.php

 

 

 

lNous ne sommes ni des connasses, ni des vierges effarouchées, ni des cagoles !

 

Le concours Miss « Cagole » fait son retour à Marseille.

L’article d’Agathe L’hôte  est paru dans la Marseillaise du vendredi 24 août 2018.

 

Dans cet article, on apprend que depuis vingt ans, les Marseillais n’organisaient plus un concours des Miss Cagoles. Alors, deux « amoureux de Marseille », tenanciers de bar, deux mâles en mal d’idées, ont décidé de remettre au goût du jour un concours éculé et honteux. O fier-e-s Marseillais-e-s qui aviez banni cette terrible tradition, allez-vous accepter qu’elle soit remise en place ? Est-ce ainsi que vous voulez rendre hommage aux femmes ? Comment une journaliste, femme de surcroît, peut-elle relater avec autant de bonne foi les arguments qui humilient les femmes ?

Les « Cagoles »  étaient « des femmes malheureuses qui travaillaient dans les usines de dattes au début du XXe siècle.  Souvent immigrées et vulgaires, elles étaient mal vues car elles ne se laissaient pas faire et avaient une grande gueule. De plus, le travail offrant un salaire très bas, ces femmes devaient parfois vendre leurs charmes pour arrondir les fins de mois. »

Soit, il ne suffit pas de citer leur historique pour justifier un retour à la tradition. Cela me fait penser à ce curé qui veut remettre au goût du jour l’élection de la jeune fille la plus vierge qui puisse exister… C’est la fête de la Rosière à Salency, et le maire de la ville a reçu de  nombreux courriers de protestations. Dans la même veine, nous connaissons celle qui écrit des ivres sur les « connasses ». Les mouvements #Metoo et « Balance ton porc » ont de beaux jours devant eux.

On nous dit que ces deux messieurs ont de la nostalgie. Ah bon, mais de quoi ? De pouvoir ridiculiser les Marseillaises qui s’échinent à travailler, à élever les enfants et à faire tourner leur ménage ?

Quelles sont leurs intentions en organisant ce concours ? Est-ce pour mettre en avant les qualités de courage, de ténacité et d’abnégation qu’il faut aux femmes pour mener de front tous ces combats ?

Vont-ils dénoncer les exploiteurs de ces « cagoles », que ce soit dans le travail ou dans la prostitution ? Vont-ils mener un débat de fond pour éradiquer les maquereaux et les  exploiteurs ?

Ou n’est-ce pas plutôt pour se faire de l’argent sur le dos de ces femmes tout en se moquant d’elles ? Ce qui semble au premier abord être une blague de potache peut devenir une initiative aux intentions douteuses vis-à-vis des femmes.

Alors, ils nous sortent des archives de l’INA. Je tiens à rappeler qu’il y a des archives de l’INA sur les camps de concentration. Est-ce une raison suffisante pour les rouvrir ?

 

 

La "Cagole" revue et corrigée par mes soins, d'après une oeuvre vue à Salon-de-Provence.

 

La cagole entre au musée

 

 

La cagole sur un T Shirt.

Comment vendre tout en barrant...

Agnès Freschel et les préjugés.

Election de Miss France à Marseille.

 

Lire aussi:

 

Lire encore:

Salency renonce à célébrer « la vertu » des jeunes femmes.

Face à la polémique suscitée par le retour annoncé de cette fête traditionnelle, les organisateurs ont décidé de l’annuler.

Marlène Schiappa pour le concours de "Miss France"!
Pas très féministe tout ça....
12 20
----------------

April Benayoum.
Miss Provence et première dauphine.
Haine antisémite après son élection à Miss France 2021.
La loi Gayssot punit le auteurs d'actes antisémites et racistes.
Y compris sur les réseaux sociaux.
Twitter complice?
Fabien Roussel.
----------------
 

Miss France, c'est ça :

« J’ai eu des mains aux fesses par des maires de certains villages. Des gens m’ont sauté un peu dessus pour me faire un bisou. Je me suis sentie agressée dans mon intimité et je me suis sentie comme un objet »

 

Dans Madmoizelle.

------------------

 Le concours de "Miss France" est  défendu par Alexia Larouche-Joubert.
 Maurice Ulrich pense que ce n'est pas "spontané" de penser que ce concours est "féministe".
"L'Humanité"
 
---------
Miss France : date, candidates, photos... Les dernières infos sur l'élection 2022.
Le comité Miss France est dans la tourmente depuis quelques semaines. (…) L'association Osez le féminisme !, ainsi que trois femmes restées anonymes, ont saisi les Prud'hommes le 15 octobre 2021 contre la société organisatrice du concours et de l'émission de TF1. Elle estime que la participation à l'élection, dont l'édition 2022 est prévue le 11 décembre à Caen, relèverait d'un travail encadré par une relation contractuelle, qui devrait donc être soumis à des normes juridiques du droit du travail. 

(…)  Dans un communiqué, Osez le féminisme répond en affirmant que "cette société exploite des femmes, qui répètent et interprètent chaque année un spectacle sexiste, discriminant et lucratif générant des millions d'euros de recettes : l'ensemble en parfaite violation du droit du travail."

 

Miss France 2022: Les 29 candidates auront un contrat de travail

La nouvelle présidente de la société Miss France, Alexia Laroche-Joubert, a précisé qu'il sera valable lors de la cérémonie, le 11 décembre.

MISS FRANCE - Une décision inédite. Pour la première fois de l’histoire du concours Miss France, les concurrentes bénéficieront d’un contrat de travail. C’est ce qu’a assuré la productrice du show, Alexia Laroche-Joubert, au cours d’une conférence de presse donnée ce mercredi 17 novembre dans les locaux de TF1. 

(…) Quid des semaines de préparation à l’émission qui ont commencé ce même mercredi? Quid également des clauses de ce contrat de travail? Aucune information supplémentaire n’a été donnée à ce sujet, Alexia Laroche-Joubert étant partie avant le moment des questions-réponses.

(…) La procédure, intentée devant le conseil des prud’hommes de Bobigny, vise les sociétés Miss France et Endemol Production, a précisé l’association dans un communiqué. Endemol “utilise des femmes pour fabriquer un programme audiovisuel extrêmement lucratif tout en bafouant le droit du travail”, estiment les requérantes.

(…) La présidente de la société Miss France ajoute: “J’étais prête à les rencontrer, mais leurs dernières positions dans la presse, et notamment dans L’Obs, montrent que toutes ces tactiques sont faites pour tuer le concours, tuer Miss France. Ce n’est donc pas possible de dialoguer avec elles.” La hache de guerre n’est pas enterrée.

NDLR : elle a raison de se méfier. « Osez le Féminisme » poursuit son action en justice :
 
20 novembre 1970 - Le MLF manifestait contre le spectacle "Miss Monde".
 
---------------

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

Tag - Gamo

Publié le par bmasson-blogpolitique

Gamo

Le chien fumeur

Graph

Marseille

 

Gamo

Un enfant joue avec ses jouets

Marseille

 

 

Gamo

Graph

L'homme aux grands baskets

Marseille

 

Gamo

Graph

L'homme aux grands baskets

Marseille

 

 

Gamo

Graph

L'homme aux grands baskets

Marseille

 

Gamo

Monstre, motard, fumeur

Marseille - Le Panier

 

Gamo

Marseille

Rue du Panier

 

 

Gamo

Marseille

Rue du Panier

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Tag - Massilia Graffiti

Publié le par bmasson-blogpolitique

Massilia Graffiti

Femme au chapeau-oiseau

Marseille

 

 

Massilia Graffiti 

Johnny ?

Marseille

 

Massilia Graffiti

2 cv

Marseille

 

Massilia Graffiti

Camion

Marseille

 

Massilia Graffiti

Camion pizza BDR

Marseille

 

"Il était une fois une botte à histoires dont les lett…."

Massilia Graffiti

Marseille

 

 

Massilia Graffiti

Moto

Marseille

 

 

Massilia Graffiti

Graph

La femme de la nuit

Marseille

 

Massilia Graffiti

Graph

Un homme africain

Marseille

 

Massilia Graffiti

Une ville avec un lac

Marseille

 

Massilia Graffiti

Une ville avec un phare

Marseille

 

 

Massilia Graffiti

La ville inondée la nuit

Marseille

 

Massilia graffiti

Ville avec un pont la nuit

Graph

Marseille

 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Tag - Deuz

Publié le par bmasson-blogpolitique

Deuz

Homme - visage

Marseille

 

 

Deuz

Graph

Marseille 

Enfant joufflu - garçon de couleur

Deuz

Un enfant s'exclame 

Marseille

 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Le pélican aime la montagne

Publié le par bmasson-blogpolitique

"J'aime la montagne."

 

Publié dans Mes Photos

Partager cet article
Repost0

Le pélican aime la mer

Publié le par bmasson-blogpolitique

"J'aime la mer."

Publié dans Mes Photos

Partager cet article
Repost0

Le pélican aime chanter

Publié le par bmasson-blogpolitique

Publié dans Mes Photos

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>