Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

art pictural

Germaine Richier - Sculptures

Publié le par bmasson-blogpolitique

Germaine Richier
Grans, 1902 – Montpellier, 1959
Le Griffu
Bronze
 
Sculptrice de formation académique, elle est l’élève d’Antoine Bourdelle. Son travail se transforme radicalement après la seconde guerre mondiale.
Le nom de « Griffu » provient de la serre d’aigle qui prolonge son coude. Cette bête est un mélange de tarasque et d’un corps très fin. Les fils de bronze peuvent évoquer les liens entravant la créature lors de sa capture.
Arles
 
Musée Réattu
---------------

Germaine Richier

Grans, 1902 – Montpellier, 1959

La Pomone

1945

Bronze à patine foncée.

Fontevraud

Abbaye royale 

Elle détourne la tradition académique et devient une artiste moderne.

Elle invente des techniques pour résoudre des problèmes de rapport entre le statisme et le dynamique.

La Pomone est une synthèse de déesse préhistorique et de l'Aphrodite pudique.

 

 

Germaine Richier

Grans, 1902 – Montpellier, 1959

La Vierge folle

1946

Bronze à patine foncée. Fonte Susse.

Fontevraud

Abbaye royale 

L'informel triomphe dans l'esthétique de l'immédiate après-guerre. Germaine Richier a multiplié les figures fabuleuses, étranges et hybrides, perçues entre crainte et répulsion.

Les personnages fragiles et décharnés ont un lien avec ceux d'Alberto Giacometti.

Richier côtoie Bernard Buffet à la biennale de Venise en 1952.

Leur humanisme est mis à mal par l'effondrement des idéologies et des valeurs de progrès auxquels on a cru au début du XXe siècle. Ils expriment l'inquiétude de leur condition humaine.

--------------

 

 

Germaine Richier 

La mante, grande 

1946-51 

Lisbonne 

Musée art moderne

-------------

Tag

Paris

"Just believe in art

Croyez en l'art"

----------------

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Art contemporain - Pierre Soulages

Publié le par bmasson-blogpolitique

Pierre Soulages, né le 24 décembre 1919 à Rodez, est un artiste peintre et graveur français. Associé depuis la fin des années 1940 à l'art abstrait, il est particulièrement connu pour son usage des reflets de la couleur noire, qu'il appelle « noir-lumière » ou « outrenoir ».

Pierre Soulages 

Rodez, 1919.

Gouache sur papier 

1953 

Le Mans 

Musée de Tessé 

Gouache sur papier marouflé sur toile.

-------------

 

Pierre Soulages 

Rodez, 1919.

Peinture

1949 

Le Mans 

Musée de Tessé 

Huile sur toile

Pierre Soulages 

Rodez, 1919.

Peinture

1949 

Le Mans 

Musée de Tessé 

Huile sur toile

Marie Raymond est proche du couple Pierre et Colette Soulages. Elle écrit sur lui "Il est très expressif et d'une puissance indéniable. Il exprime dans sa toile un intérieur vaste et sombre, peut-être un échafaudage* à l'intérieur d'une cathédrale".

 L'artiste est intéressé par l'architecture romane.

---

*

Maximilien Luce

L'Echafaudage 

1910 

Paris 

Musée d'Orsay 

------------

Pierre Soulages 

Rodez, 1919.

Peinture

1950 

Le Mans 

Musée de Tessé 

Huile sur toile

Pierre Soulages s'installe à Paris en 1946. Pour lui, l'expressionnisme dévie vers "une expression de sentiments et d'états d'âme". Il s'en éloigne. Il utilise la trace pour matérialiser des signes abstraits à l'aide de spatules de cuir. 

Pierre Soulages

"La peinture, ça ne se regarde pas, ça se fréquente".

2014

Musée à Rodez. 2021

-----------------

 

Pierre Soulages

"La peinture, ça ne se regarde pas, ça se fréquente".

Honfleur.

--------------

Pierre Soulages 

Peinture 10 novembre 1963 

Lisbonne 

Musée art moderne 

--------------

Johnny Hallyday - Noir c'est noir

-----------

 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Art contemporain - Nicolas de Staël

Publié le par bmasson-blogpolitique

Nicolas de Staël 
1914 - 1955
Composition 
1943 
Le Mans 
Musée de Tessé 
Huile sur toile.
Initié à l'art abstrait par les Delaunay et Alberto Magnelli, Nicolas de Staël peint ses premières oeuvres abstraites en 1942.
Il assemble des ellipses, des lignes en forme de lasso et des grilles.
En 1944, les nazis considèrent que l'art abstrait est dégénéré.
Il est exposé avec Wassily Kandinsky et César Domela chez Jeanne Bucher.
Nicolas de Staël 
1914 - 1955
Paysage 
1952 
Le Mans 
Musée de Tessé
Huile sur toile.
Nicolas de Staël (1914 – 1955)
Ciel à Honfleur
1952

Huile sur isorel

------------------

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Footballeurs

1952

Musée Granet

Aix-en-Provence

------------

Au "musée Picasso" d'Antibes, Nicolas de Staël:

 

Nicolas de Staël  
1914 - 1955
Le Fort Carré d'Antibes

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Etude de nu

1953 – 1954

 

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Nus

Nicolas de Staël 

1914 - 1955

Nature morte au fond bleu  

---------------

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Nu bleu sur fond rouge

 

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Nu de profil

Nicolas de Staël

Saint-Petersbourg, 1914 - Antibes, 1955

Paysage, Antibes

1955

Muma

Le Havre 

Il s'installe à Antibes en 1954, dans la solitude.

Il avait commencé sa carrière artistique douze ans auparavant.

Il revient à la figuration à partir de 1952, après avoir commencé par l'abstrait.

Inquiet, il cherche à repousser les limites de la création picturale.

Ici, les montagnes du Mercantour sont recouvertes de neige.

Le ciel d'hiver est lumineux.

Cette oeuvre est une des toutes dernières de l'artiste avant son suicide en mars 1955.

----------------

 

 

Nicolas de Staël 

Paysage 

1953 

Lisbonne 

Musée art moderne

---------

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Art contemporain - Marie Raymond

Publié le par bmasson-blogpolitique

Marie Raymond

Critique d'art

Le Mans

Musée de Tessé 

-------------

Marie Raymond

1908 - 1988

Composition

1949 

Huile sur toile.

 

Marie Raymond

Oeuvres abstraites

Le Mans

Musée de Tessé 

 

Marie Raymond

1908 - 1988

Sans Titre

1949 

Lavis gris et noir.

 

Marie Raymond

1908 - 1988

Sans Titre

Vers 1941

Huile sur toile.

Marie Raymond

1908 - 1988

Sans Titre

Vers 1943

Huile sur toile.

Marie Raymond

1908 - 1988

Sans Titre

Vers 1945

Huile sur panneau.

A partir de 1944, Marie Raymond s'organise autour de formes très dynamiques.

Témoignage d'une de ses premières oeuvres abstraites.

Après les quatre années de guerre et de restriction, les formes incarnent la liberté retrouvée.

 

Marie Raymond

1908 - 1988

Transparence

1959

Huile sur toile.

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

La "Dactylo" a frappé au Havre

Publié le par bmasson-blogpolitique

C'est à Paris que j'ai découvert "La Dactylo".

Mais, elle se déplace. Paris, c'est trop petit. Ou alors, c'est une fan d'Anne Hidalgo qui considère que Le Havre fait partie du "grrrrrand Paaaaris"?

Ou l'inverse? C'est une fan d'Edouard Philippe qui considère que Paris fait partie de "graaaaand Haaaavre"?

Sa machine à frappé sur le sol et les murs havrais. J'ai repéré un nouveau slogan près de l'école des Beaux-Arts que je n'ai pas encore photographié.

D'après vous, c'est un homme ou une femme?

 

Tag 

Le Havre 

La Dactylo

Je ne pense COVID qui nous sépare

Tag 

Le Havre 

La Dactylo 

Bikini ou be cul nu

Tag 

Le Havre 

La Dactylo 

Je me couche très tard et je me lève mytho

 

Tag

 Le Havre 

La Dactylo 

Je pionce donc je suis cogito ergo somme

--------

Tag  

Le Havre 

"Le sexisme existe partout. 

Nous aussi."

--------------

Le Havre

Châteaux d'eau 

Rue Salvador Allende

"Mais que va faire cette Normande tout en haut?"

-------------

Le Havre

Le funiculaire

Un funiculaire pour désenclaver la ville, situé à 600 mètres à pied de l'hôtel-de-ville.

Il est long de 145 m. 

Le funiculaire du Havre, couramment surnommé le « funi » par les habitants ou la « ficelle » par les anciens, est un système de transport en commun avec des cabines tractées qui relie la ville haute à la ville basse du Havre.

Le Funiculaire relie la "ville haute", rue Félix Faure à proximité du lycée Claude Monet, et la "ville basse" du Havre, place Thiers.

Comme de nombreuses grandes villes, Le Havre chercha, à la fin du XIXème siècle, à s'équiper d'un mode de transport urbain.

C'est en 1890 que commence à fonctionner le chemin de fer de la côte.

 Le funiculaire du Havre fête ce mardi 18 août  2020 ses 130 ans. Il transporte, tous les ans, 400 000 passagers.

Le premier funiculaire avait été détruit durant le bombardement du 2 août 1944. 

 

 

Musique :

Ulv Orn Bjornsson                                              

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

---------------

Tag 

Le Havre 

La Dactylo 

"Covid 19

 un virus à multiples personnes alitées."

Jeu de mot avec personnalités.

Je les remercie de ne pas écrire LA covid. Cela m'évitera de transformer le "LA" en "LE"....

-------------------

Tag 

Le Havre 

La Dactylo 

"Pourquoi tomber amoureux quand on peut tomber des nues."

Cette expression signifie être extrêmement surpris face à un événement inopiné. Au XVIIème siècle, cette expression signifiait arriver à l'improviste puis elle a changé. Désormais, elle est centrée sur l'émotion créée par la surprise d'un événement imprévu. Nue est un terme tombé en désuétude.

--------------

Tag 

Le Havre 

La Dactylo 

"Rater sa vie, c'est déjà ça."

Slogan de désespéré-e!

----------------

 

Tag 

La Dactylo 

"Qu'est-ce qu'elle ma gueule de bois?

Johnny au lit all day" (= Johnny Halliday)

Bretagne 

Saint-Malo

------------------

Tag 

Paris 

La Dactylo 

"Allons boire une verre pour dédrama-tiser"

"Tiser" se rapproche de "teaser" en anglais/

 

Teaser = publicité énigmatique selon Google.

---------

Tag 

Paris 

La Dactylo 

"Your kiss feels like the apocalips."

Tes baisers font penser aux lèvres de l'apocalypse*.

*

L’Apocalypse ou Apocalypse de Jean ou encore Livre de la Révélation, également appelé Révélation de Jésus-Christ suivant les premiers mots du texte, est le dernier livre du Nouveau Testament.

----------------

Honfleur 

La Dactylo 

"Les misogynes n'ont aucun état d'âme."

-----------

Tag 

Paris 

"La Dactylo"

Tout vient à point à qui sait être tendre.

----------

Lire aussi:

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Fête de l'Humanité - BD - "Seules à Berlin" de Nicolas Juncker

Publié le par bmasson-blogpolitique

Nicolas Juncker 
"Seules à Berlin" 
avec Pierre Serna 

Comment représente-t-on 14/18 ? Qu’est-ce que c’est que le son en 14/18 ? Qu’est-ce que le quotidien ? Pourquoi les livres racontent-ils toujours la même chose ? Une équipe de gars, de soldats, de fantassins…En 2005, j’ai fait une post face pour expliquer que  la bande dessinée sur Malet* s’appuyait sur des faits avérés authentiques. Je n’ai rien inventé. Malet a fait un coup d’Etat sous le premier Empire, en 1812, avec un type qui s’évade d’un asile avec un costume de général et qui proclame que l’empereur est mort. Il restaure la République. Ce coup d’Etat a presque marché, ce qui est comique. Moi, je l’ai fait plutôt comique et à la fin, on explique que c’est basé sur des faits réels. Mais quels sont ces faits réels ? J’ai lu des livres d’historiens où on lit des dialogues. J’ai toujours été étonné de voir des dialogues. Maintenant, ça se fait moins. Qui a enregistré ça à l’époque ?

Sur 14/18, que fait-on des témoignages de poilus ?

Quand je raconte Marie Stuart et Elisabeth Tudor, je fais la biographie d’Elisabeth Tudor racontée uniquement par des hommes. Ils interviennent. Ils sont des narrateurs. C’est une histoire écrite par les hommes et pour les hommes, pour montrer que ces femmes-là, malgré ce qu’elles font, n’ont pas de place. On ne la leur laisse pas. Elisabeth va réussir à la prendre par la force. Quelle est l’objectivité des hommes ? Elle est nulle. Ca montre un regard de mari, d’amant, de secrétaire, d’ambassadeur, etc…

 

 

 

 

*

Le coup d'État de Malet est une tentative de coup d'État contre Napoléon Ier le 23 octobre 1812. Profitant de l'absence de l'Empereur, alors occupé par la campagne de Russie, le général Claude-François de Malet tente un coup d'État. Ce dernier échoue et les principaux conspirateurs sont exécutés.

Alors que Napoléon venait de quitter Moscou aux trois quarts détruite par l'incendie, le général Claude-François Malet, aventurier, initie une tentative de coup d'État contre Napoléon Ier.

Exécution du général Malet le 29 octobre 1812

 

 

Fête de l'Humanité

BD

Seules à Berlin

Nicolas Juncker

Le droit, je le prends. Le droit d’auteur, c’est …(sacré ? NDLR)  Ce projet a duré sur plusieurs années. Au début, je voulais travailler avec une femme dessinatrice car je n’avais pas confiance en moi pour parler au nom des femmes qui se faisaient violer. Puis finalement, ca s’est imposé au fil des années et j’ai pris ce droit. Les textes manuscrits dans la bande dessinée  ne sont pas des témoignages écrits de ces deux femmes. Je les ai inventés. Il y a deux femmes. Une Allemande dont on connaît le nom depuis qu’elle est morte, Martha Hiller*. Son livre, paru anonymement, avait été interdit en Allemagne. Il est paru aux Etats-Unis, puis en France, mais censuré en Allemagne. Il décrit au jour le jour la fin du IIIe Reich, l’arrivée de l’Armée Rouge, les viols massifs et à répétition, et comment elle se reconstruit.

 

 

*

Ce livre n’est pas une fiction. Il s’agit du journal intime de Martha Hiller, rédigé du 20 avril au 22 juin 1945. À sa publication sous auteure anonyme en 1957, le livre fit scandale en Allemagne. Un souvenir trop frais, trop douloureux, trop vrai. Le journal ne fut réédité qu’à la mort de l’auteure en 2002… une fois la poussière retombée.

 

Nicolas Juncker

"Seules à Berlin" 

---------

Ce sont les carnets d’une jeune femme qui se porte volontaire à Moscou pour devenir interprète pour l’allemand car elle n’a pas envie de bosser dans une usine de munitions. Elle fait tout le front de l’Est, de Moscou à Berlin. Une fois les livres lus, le tout était de m’en détacher. Le plus important était d’imaginer la rencontre qu’il pouvait y avoir. Le fait de les approprier, d’en faire des personnages qui m’étaient propre, c’est lié à d’autres lectures.

-------

 

Elena Rjevskaïa : l'interprète qui entra dans le bunker d'Hitler

Engagée dans l'Armée rouge quand elle avait 23 ans, cette Russe livre dans ses "Carnets" la description d'une histoire en mouvement.

(…) En Russie, elle est une auteure connue. Publié en 1965, son Berlin mai 1945 a été réédité douze fois. 

(…) Les Carnets de l'interprète de guerre, qui paraissent en France aujourd'hui, sont une version enrichie de ses précédents récits du front. 

(…) Ses réflexions sont lues en douce par son supérieur. Furieuse, elle écrit en grosses lettres dans son cahier : "Camarade capitaine Borissov, vous n'avez pas honte de lire les notes d'autrui ?"

 

En ayant lu les « Carnets de Grossman* », « La guerre n’a pas un visage de femme » d’ Aleksievitch**, ou d’autres comme Cavada*** ou Malaparte****, on baigne dans une époque, dan un état d’esprit qui aide à mieux comprendre.

*
CARNETS DE GUERRE

VASSILI GROSSMAN

Histoire

Récits / Témoignage

La « Grande Guerre patriotique » –celle qui débuta en URSS en 1941 par une déroute et se termina, quatre ans plus tard, au prix de sacrifices inouïs.

Vassili Grossman était correspondant de guerre pour Krasnaïa Zvezda, le quotidien officiel de l'Armée rouge sur le front russe.

La « Grande Guerre patriotique », celle qui débuta en 1941 par une déroute dans la confusion et l'incrédulité et se termina, après quatre ans de sacrifices inouïs, avec le drapeau rouge frappé de la faucille et du marteau flottant sur le toit du Reichstag, Vassili Grossman l'a vue de près.

 

**

La guerre n'a pas un visage de femme (У войны не женское лицо)

Livre de Svetlana Aleksievitch

 

La guerre n'a pas un visage de femme est un essai documentaire de l'écrivaine biélorusse Svetlana Aleksievitch, lauréate du prix Nobel de littérature en 2015. Ce livre est composé à partir d'histoires enregistrées sur magnétophone de femmes soviétiques qui ont participé à la Grande Guerre patriotique.

 

Après les premiers sentiments d'exaltation, on assiste, ou fil des récits, à un changement de ton radical, lorsque arrive l'épreuve fatidique du combat, accompagnée de son lot d'interrogations, de déchirements et de souffrances. Délaissant le silence dans lequel nombre d'entre elles ont trouvé refuge, ces femmes osent enfin formuler la guerre telle qu'elles l'ont vécue. Un recueil bouleversant des témoignages poignants.

Biographie
Svetlana Alexievitch est écrivain et journaliste biélorusse, dissidente soutenue par le Pen-Club et la fondation Soros, elle a reçu, en Allemagne, le prix du livre politique et le prix des libraires pour La supplication, déjà paru aux Editions J'ai lu. Elle figure depuis 2001 sur la liste des futurs lauréats du prix Nobel de littérature.

 

Jean-Marie Cavada

En toute liberté.

1944-45 : les Alliés partout en Europe. Au sommet d'une montagne vosgienne, les mitrailleuses allemandes abattent une poignée de Résistants devant quelques villageois muets sommés de les identifier. Un enfant de cinq ans pénètre en Barbarie. 1956 : la révolte hongroise est écrasée dans le sang. En Occident, ceux qui sont libres entendent, impuissants, la chape de silence s'abattre sur ceux qui ne le sont plus. L'enfant a maintenant seize ans. L'oreille collée à la radio il décide qu'il sera journaliste.

****

Casa Malaparte à Capri.

Adalberto Libera.

1938 – 1942

La villa a été conçue pour l’écrivain Curzio Malaparte sur un terrain inaccessible de 1 200 mètres carrés.

La falaise, haute de 32 mètres, est au-dessus de la Méditerranée, dans e golfe de Salerne.

On ne peut accéder à la propriété qu’à pied à partir de Capri.

La villa est un parallélépipède de 5 mètres qui s’encastre dans le rocher.

Un escalier en pyramide inversée mène au toit-solarium.

Jean-Luc Godard y tourné « Le Mépris » en 1963.

 

Maquette de Philippe de Gobert

MUMA

Le Havre

-----------------

 Logements à Berlin :
100 000 pour tous et pour les SDF.
--------------
NDLR : Les Berlinois.e.s devront encore se battre pour faire appliquer ces nouvelles mesures d’expropriation.
Allemagne: à Berlin, un référendum sur la spéculation immobilière pour contrer la hausse des loyers.
(…) Pas contraignant.

Les opposants estiment eux que le coût d’une telle opération estimée à 30 milliards alourdirait l’ardoise d’une ville déjà très endettée. Ils plaident pour que le nombre de logements nouveaux augmente pour réduire la fièvre des prix. 

Ce référendum, même s’il obtient le soutien d’une majorité d’électeurs berlinois, n’est pas contraignant pour les responsables politiques. L’initiative témoigne de l’importance d’une question qui préoccupe les Allemands comme l’ont montré les sondages durant la campagne électorale. Tous les partis promettent de construire plus de logements ou de prendre des mesures limitant les hausses de loyers à l’avenir. 

Heinrich Heine 
Cimetière de Montmartre
 

Christian Johann Heinrich Heine, né le 13 décembre 1797 à Düsseldorf, dans le Duché de Berg, sous le nom de Harry Heine et mort le 17 février 1856 à Paris (8 arrondissement), sous le nom de Henri Heine, est un écrivain allemand du XIX siècle.

----------

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Arts au Tétris, au Havre

Publié le par bmasson-blogpolitique

Alex Verhaest, plasticienne, née en 1985 à Bruxelles (Belgique) où elle vit et travaille, est obsédée par la difficulté et l’inaptitude de communiquer ses émotions entre les membres d’une famille, lors de moments importants ou de drames qui peuvent être l’accouchement, le décès, le suicide du père. Les tableaux d’Alex Verhaest peuvent être perturbants : les personnages représentés semblent suivre du regard le spectateur avec un effet troublant qui met presque mal à l’aise.

Elle est une jeune artiste belge dont l'univers n'est pas sans rappeler celui du cinéma, de la peinture flamande et de l'esthétique de certains jeux vidéo.  Son univers est paranormal et empreint de mystère.

Elle se joue avec maestria de nos perceptions. Elle anime des animaux dans des décors de nature morte.

Pour elle, la technologie est intimement liée aux émotions. Mais si elle ne respire pas la « joie de vivre » son œuvre est énigmatique…

 

Musique :

----------

Lawrence Malstaf est un artiste belge, plasticien et performeur, né à Bruges en 1972, prix Ars Electronica en 2009. Il est installé à Tromsø en Norvège.

Il se situe à la frontière artistique entre les arts visuels et le théâtre. Après des études de design industriel, Lawrence Malstaf conçoit des scénographies dans le milieu du théâtre.

Il a reçu plusieurs prix internationaux dans le domaine de l'art et des nouvelles technologies.

 

Le regard transforme les objets en les rendant vivants. Il joue avec les lois de l'espace et de la géométrie. 

Metabolic spaces

 

 

 

Ou la « Montgolfière poulpe » (NDLR !).

L'espace n'est ni figé, ni fermé.

Le ballon se gonfle et se dégonfle, souffle, halète, monte, descend, vit sa vie autonome. Il semble incontrôlable. Il peut foncer sur vous.

Il flotte, léger, aérien, et ressemble à un poulpe dans la mer.

Musique :

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

-----------

 

 

Louis Watteau 
Valenciennes, 1731 - Lille, 1798
La quatorzième expérience aérostatique de Blanchard et Lepinard 
1785
 Lille 
Musée de l'Hospice Comtesse 
 
L'engouement des Lillois pour les innovations scientifiques marque les dernières années de l'Ancien Régime.
Le 7 janvier 1785, le physicien Blanchard entreprend la traversée Douvres-Calais, en aérostat gonflé à l'hydrogène.
Il est accompagné de Louis Jeffries, un anglais, du chevalier Pâris de Lépinard (journaliste), et d'un chien.
Ils atterrissent à 200 km de Lille, en Argonne.
Ils sont acclamés cinq jours plus tard à Lille, par une foule en liesse.

Lawrence Malstaf est un artiste belge, plasticien et performeur, né à Bruges en 1972, prix Ars Electronica en 2009. Il est installé à Tromsø en Norvège.

Il se situe à la frontière artistique entre les arts visuels et le théâtre. Après des études de design industriel, Lawrence Malstaf conçoit des scénographies dans le milieu du théâtre.

Il a reçu plusieurs prix internationaux dans le domaine de l'art et des nouvelles technologies.

 

Le regard transforme les objets en les rendant vivants. Il joue avec les lois de l'espace et de la géométrie. 

 

Le miroir d’eau

Des gros bourdons industriels flottent au-dessus d’un miroir d’eau. Le rythme lent est soutenu et régulier. Ils virevoltent et dansent sans se croiser. Leurs doubles non plus. Ils suivent le rythme et les circonvolutions de leurs maîtres. Les couples se suivent dans le regard plat de l’eau.

C’est très beau.

 

Musique :

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

------------

Lawrence Malstaf est un artiste belge, plasticien et performeur, né à Bruges en 1972, prix Ars Electronica en 2009. Il est installé à Tromsø en Norvège.

Il se situe à la frontière artistique entre les arts visuels et le théâtre. Après des études de design industriel, Lawrence Malstaf conçoit des scénographies dans le milieu du théâtre.

Il a reçu plusieurs prix internationaux dans le domaine de l'art et des nouvelles technologies.

 

Le regard transforme les objets en les rendant vivants. Il joue avec les lois de l'espace et de la géométrie. 

 

Nemo Observatorium

02002

 

Des petites boules de polystyrène sont projetées dans un monumental cylindre transparent par cinq ventilateurs.

Chaque visiteur peut s’asseoir sur le fauteuil au coeur du tourbillon.

Il actionne la manette qui va déchaîner les éléments et tenter de trouver la zénattitude face à eux.

L’auteur a prévu la machine dans le but de méditer, sous un effet hypnotique, sur les notions d’espace et de temps.

 

Musique :

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

---------

Le Havre 
Le Tétris
Mon aquarelle

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

William Turner

Publié le par bmasson-blogpolitique

Collections de la Tate.

Il a été dessinateur de paysage topographique, et dessinateur d'architectures.  

 La nation britannique reçoit ses collections en 1856 sous forme de legs.

La Tate Britain, l'un des plus grands musées londonien, abrite la plus grande partie de sa collection.

Elle comprend une centaine de peintures, des milliers d'oeuvres sur papier.

Turner fut un grand peintre romantique.

William Turner

Château de Caernarvon, nord du pays de Galles

Musée Jacquemart André

Exposé en 1800

Aquarelle sur papier

Construit par le roi d'Angleterre Edouard 1er, le château est devenu le symbole de l'oppression du peuple gallois. 

C'est la première fois que Turner aborde un sujet historique.

 

William Turner

Château de Norham, étude de couleur

Musée Jacquemart André

Vers 1798

Graphite et aquarelle sur papier

Près de la frontière écossaise, Turner fait du château un motif privilégié. Les lavis donnent des tonalités chaudes à la composition. Il éclaire la scène par l'arrière plan. 

William Turner 

Honfleur, Normandie, vue de l'Ouest 

Musée Jacquemart André

Vers 1832

Gouache et aquarelle sur papier

William Turner

1775 - 1851

Jumièges

Musée Jacquemart André

Vers 1832

Gouache et aquarelle sur papier

William Turner

1775 - 1851

La vision de Colomb, pour les poèmes de Samuel Rogers 

Musée Jacquemart André 

Vers 1830 -1832

Graphite et aquarelle sur papier

William Turner

La visite de la tombe

Musée Jacquemart André

Exposé en 1850

Huile sur toile

Un an avant sa mort, il expose encore à la Royal Academy une série de quatre toiles dédiées à Enée et Didon.

Sur cette toile, l'épisode n'apparaît pas dans l'Enéide.

La reine de Carthage, accompagnée d'Enée et d'un Cupidon, visite la tombe de son mari Sychée, dans l'espoir d'apaiser sa passion pour celui-ci. 

"Le soleil s'est couché en colère face à une telle tromperie."

 

 

William Turner

Le Rameau d'or

Musé Jacquemart André

Exposé en 1834

Huile sur toile

Chant VI de l'Enéide de Virgile.

Accompagné par la sybille de Cumes, le héros Enée va descendre aux Enfers, pour revoir son père Anchise. Afin d'être admis au royaume des Morts et franchir le Styx, ils doivent présenter un rameau d'or.

Turner omet volontairement de représenter Enée.

Il insiste sur la figure éclatante de la sybille.

Un serpent, dissimulé à droite, indique la présence proche des Enfers.

 

 

 

 

William Turner

Rome

Le Château de Saint-Ange

Musé Jacquemart André

Gravé en 1832

Aquarelle sur papier

 

William Turner

Le Gros Horloge de Rouen, Normandie 

Musée Jacquemart André

Vers 1832

Gouache et aquarelle sur papier

 

William Turner

1775 - 1851

Scarborough

Musée Jacquemart André 

Vers 1825

Aquarelle et graphite sur papier

Scarborough, port dans le Yorkshire, est baigné d'une douce lumière matinale.

Une pêcheuse cherche des crevettes avec son filet.

Un chien la regarde avec impatience.

Sur l'estran, un navire est déchargé de ses marchandises.

Une forteresse confère à la scène une grandeur historique et pittoresque.

 

 

 

William Turner

Un moulin à vent sur une colline surplombant un vaste paysage avec une rivière sinueuse.

Musée Jacquemart André

1794 - 1795

Graphite et aquarelle sur papier

 

William Turner

Venise - San Giorgio Maggiore - Tôt le matin

Musée Jacquemart André

1819

Aquarelle sur papier

C'est la première visite de Turner à Venise.

Il mise sur la luminosité, la transparence avec de minces lavis humides flottant à la surface.

Les bâtiments surgissent comme dans un rêve.

 

 

 

 

 

William Turner

Vue de Richmond Hill et d'un pont

Musée Jacquemart André

Exposé en 1808

Huile sur toile

Le pont de Richmond a été inauguré en 1777.

Les personnages ne sont pas sans évoquer les figures antiques qui peuplent les toiles de Claude Lorrain, artiste français du XVIIe siècle et qui influença Turner.

 

----------------

 

Joseph Mallord William Turner

1775 - 1861

Estampe en couleurs sur papier

1834

Le Havre

L'abbaye de Graville

----------------

William Turner

Albert Memorial 

Londres 

-----------

Joseph Mallord William Turner

Londres, 1775 - Chelsea, 1861

L'incendie de Constantinople

Huile sur toile

Lille

Musée des Beaux Arts

 

William Turner

1775 - 1851 

Dieppe 

Eglise saint Jacques

The Frick collection. Ports anciens et modernes à partie de mai 1814.

The Frick Collection est un musée d'art new-yorkais situé sur la Cinquième avenue, entre la 70e et la 71e rue, face à Central Park, à Manhattan.

--------------

Lire aussi:

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Dessin gratuit: Graffiti d’Harfleur - 15e siècle

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Graffitis d’Harfleur dans l’église Saint-Martin

15e siècle

 

Le dessin principal montre les nombreuses toitures des maisons de la ville abritées derrière les fortifications.

La muraille figurée au premier plan est encadrée par deux tours surmontées de fanions.

Sur la droite est représentée une tour plus imposante que les autres. Il s’agit probablement de la « tour perdue » dénommée, en raison de sa taille, « the castle » par les Anglais qui l’ont édifiée lors de l’occupation d’Harfleur entre 1415 et 1435.

La présence sur la tour d’une bouche à feu projetant au loin un boulet permet de dater le dessin de l’époque des événements militaires de 1435 ou de 1450.

-------------------

 

Dessin librement inspiré de la photo prise:

---------------

Lire aussi:

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Harfleur - rue des 104 - Dessins pendant le confinement

Publié le par bmasson-blogpolitique

Un commerçant accroche sur sa devanture des dessins.

 

 

Ils ne transmettent pas!

Ne les abandonnez pas!

 

Joyeuses Pâques!

Je suis chez moi.

Bon courage à tous!

Restez chez vous!

Le coronavirus n'est pas un jeu!

Fermé pour fermeture!

Nous réouvrirons à l'ouverture.

 

Restez chez vous!

 

Toi qui lis ce message, je te souhaite une très bonne santé.

Il faut positiver.

Qui me cherche?

Restez chez vous!

Je reste chez moi et je ferme ma porte 

à toi

à lui

à eux.

Tu sais pourquoi?

Je tiens 

à toi

à lui

à eux.

Restez à la maison

Stay at home

At your ouwn risk

A tes propres risques

 

A vendre!

Trois rouleaux de PQ (jamais servis)

Règlement en trois fois accepté.

Possible échange contre IPhone 11

 

 

Fermeture (cause coronavirus).

Réouverture? (mystère)

 

Les canards se reposent devant le local de la police municipale, rue du Grand Quai

 

------------

Lire aussi:

 

 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>