Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La condition des femmes migrantes - Aix-en-Provence - Mexique - Allemagne

Publié le par bmasson-blogpolitique

Elles vont vous présenter le parcours des femmes migrantes et la CIMADE.

Mireille

La Cimade :

L’association a été créée en 1939. Les Allemands ont envahi l’Alsace-Lorraine et l’ont annexée. La Cimade s’est créée quand de nombreux Alsaciens et de Lorrains ont fui. Elle les a aidés à se réinstaller. La guerre finie, la Cimade a axé son travail sur les étrangers arrivant en France. Il y avait beaucoup d’Algériens, Marocains et Tunisiens. Pendant la période des Trente glorieuses, ils viennent de l’Afrique noire. Depuis 2015, la Cimade travaille avec l’énorme flot de réfugiés.

La défense des droits des personnes étrangères.

La Cimade leur offre une aide et un soutien juridique dans leurs démarches administratives pour accéder  au droit d’asile et éventuellement à la citoyenneté française.

Depuis 2016, la Cimade à Aix-en-Provence a accueilli 220 personnes qui sont accompagnées jusqu’aux préfectures.

Deux livrets gratuits à consulter :

Petit guide pour conjuguer la migration au féminin

Les migrations internationales

Les femmes sont dominantes sur les hommes dans la migration internationale. 52% des personnes migrantes sont des femmes. En 1950, elles étaient déjà 49%. Il y a eu les bonnes allemandes, les Suisses. La migration des femmes ne sa fait pas seulement dans le cadre familial. Si elles migrent c’est parce qu’elles veulent avoir un accès aux droits. Elles veulent travailler. Elles sont déjà diplômées. Elles désirent aussi avoir accès aux droits fondamentaux, à la reconnaissance de leur personne car dans de nombreux pays, les femmes sont considérées comme des mineures.

Beaucoup de femmes migrent seules. Elles sont dans des conditions de fragilité et de vulnérabilité considérables. Dans leur pays d’origine, elles sont déjà le soutien économique de leur famille. En Afrique, la vie économique des familles étant extrêmement dégradée, elles vont chercher ce soutien en Occident. Elles voyagent illégalement, contrairement aux épouses qui rejoignent leur mari. Elles subissent des violences spécifiques, des préjugés sexistes, et ont des parcours migratoires plus dangereux. 90% des femmes qui passent par la Libye sont violées et portent un enfant. Tous deux peuvent avoir le SIDA.

 

 

Elles ont un statut social très dévalorisé. Elles viennent car elles savent qu’il y a un besoin spécifique dans le service à la personne, dans certains emplois agricoles ou dans la santé. Je pense aux Roumaines employées en Italie, dans les services à la personne. Ce sont des emplois invisibles, non déclarés, mal payés. Chez nous elles subissent la flexibilité de l’emploi, le travail illégal ou sans accès aux droits du travail.

 

 

En France, les statistiques interdisent de spécifier le sexe ou le genre, tout comme la couleur de la peau. Plus de 40% d’entre elles sont actives. 60% sont donc dans le cadre d’un foyer familial. 14% ont un titre de séjour étudiant. 38% ont un diplôme de l’enseignement supérieur. Elles vont être sous-employées chez nous. 23% des femmes obtiendront une régularisation pour le travail. Elles sont plus vulnérables quand elles sont reconduites à la frontière.

 

 

La discrimination envers les femmes est invisible et indirecte. Le texte de la loi française se présente comme neutre, pour tout le monde. Ce n’est pas vrai. L’article 313-14 du CESEDA précise que pour être régularisé, il faut avoir été embauché au SMIC mensuel pendant au moins cinq ans et que l’employeur participe à la procédure de demande de régularisation. Or, 85% des métiers sont genrés. Les femmes connaissent la multiplicité des employeurs et des salaires très bas. Souvent payées au noir, avec des périodes de chômage, elles sont dans l’incapacité de remplir les critères demandés. La réalité est différente pour les hommes et les femmes.

 

 

En 2006, on pouvait l’obtenir au bout de 10 ans de séjour sans condition. Sarkozy a décidé de supprimer cette carte de dix ans. Pour obtenir une carte de résident, il faut faire la preuve les conditions s’allongent à dix de revenus au moins égal au SMIC. Les femmes sont dans l’inégalité.

Cette précarité va se retrouver dans le cadre du regroupement familial. C’est souvent l’homme qui a le statut principal. Si la femme quitte son foyer, elle n’a plus de papier. En cas de violence conjugale ou de grosses difficultés dans le couple, la femme n’obtient pas de papier.

La question de genre émerge actuellement. Les femmes ne sont pas toujours conscientes de ce qu’elles subissent elles-mêmes. « Femmes étrangères, n’ajoutons pas la violence à la violence » est une campagne menée par la CIMADE.

Faire attention à la discrimination inconsciente. On demande à la femme sa situation sur les enfants (regroupement familial), à l’homme sa condition professionnelle (travail).  

Les questions de l’ethnocentrisme. Pour nous, une femme qui porte le voile est une femme soumise. La question de leurs relations avec leurs enfants. S’autonomiser n’est pas la même chose que pour nous.

NDLR : Ces questions sont en effet en débat chez les féministes !

 

Carole

11

Je travaille en centre détention auprès des détenus étrangers.

L’origine de l’homme (des humains, NDLR) est située en Afrique. Ils vont partir et traverser les mers, les montagnes. C’est un phénomène mondial. Jusqu’à maintenant.

L’Organisation Mondiale de l’Immigration estime les femmes à plus de 50% des migrants. Depuis 2014, cette proportion est en hausse. De plus en plus de femmes seules, plus jeunes migrent pour des raisons de conflits internes dans leur pays (guerres, changement climatique, discriminations, persécutions et crises économiques).

En 2016, en Sicile, l’OIM a décompté 11 000 femmes nigériennes. Les Nations Unies ont estimé que 80% de ces femmes étaient destinées à la prostitution. C’est un trafic de femmes entre le Nigeria et l’Europe qui existe depuis des décennies. Mais il a augmenté de plus 600% dans les trois dernières années. Les marchés noirs rentables sont ceux de la drogue, de la vente d’armes et le trafic des êtres humains. Elles proviennent d’un endroit spécifique Benin City, dans l’Etat d’Edo, au sud du Nigeria.

 

"Dire que les femmes ont le droit de se vendre, c'est masquer que les hommes ont le droit de les acheter."

Françoise Héritier.

Le Nigeria est un pays où il y a de grands extrêmes, et où 50% des femmes sont analphabètes. Elles n’ont pas d’accès à l’éducation, à l’emploi, au contrôle de leur destin, de leur parole, elles sont très démunies.

Deux facteurs : la pauvreté et la famille.

La pauvreté est inimaginable. Si on n’a rien vendu on ne mange pas. C’est chacun pour soi. Il n’y a pas de projet ni d’avenir. C’est au jour le jour.

 

 

Les familles nigérianes sont très éclatées. Elle donne un exemple anonyme sur le destin d’une jeune fille nigériane. Elle devient la femme de ménage du beau-père puis d’un oncle, puis devient sa femme par mariage forcé. « La place de la femme au Nigeria est celle d’un esclave ».

 

 

Cela les met dans uns situation de précarité très vulnérable.

 

 

La plupart des femmes part pour s’échapper de tout ça, mais aussi pour avoir de l’argent pour manger et pour nourrir une grand-mère ou un petit frère.  Elles ont envie de s’en sortir et de sauver ce qu’il reste de leur famille. En 2003, le gouvernement nigérien a fait une loi contre cette traite. Mais personne ne parle dans les villages de prostitution. C’est un tabou. On ne connaît pas ce mot.

 

 

On lui promet un travail de femme de ménage. Elle pourra gagner un salaire mensuel et envoyer de l’argent au pays. Dans chaque village, une jeune femme qui est allée en Italie a renvoyé de l’argent et ça se voit. Le niveau de vie s’améliore. Personne ne parlant de prostitution, la femme pense que ça va. Une tante, une mie se présentent. Elles sont aussi tenues par la violence. Soit l’information est fausse, soit il y en a peu. Dès que la jeune fille dit oui, on l’isole dans une autre ville, dans un appartement avec l’eau chaude, la lumière, la télévision. Elle pense « Ma vie va mieux ».

 

 

On l’endette. Un grand frère, une grand-mère lui prête de l’argent. La nuit, on l’emmène participer à une cérémonie, un rituel de vaudou le « djoudjou ». Le prêtre qui fait peur prend de son sang, des poils pubiens, des morceaux de vêtements. Il connaît tout l’état civil de la jeune fille et de sa famille. Il donne ses informations aux bandes criminelles nigérianes en Italie. Elle prête un serment de rembourser la dette.

 

 

Pour elle, il y a une malédiction et un contrôle psychologique. Elle pense qu’il y a un mauvais esprit dans son corps contrôlé par quelqu’un d’extérieur. Elle arrive dans un stress et une menace constante. Sur le trajet, elle a peut-être vécu des violences ou été violée. La prostitution inattendue la traumatise.  Il y a en Italie, selon les Nations Unies, une hausse de problèmes mentaux car ces femmes souffrent de traumatismes psychiques. Elles, elles pensent que la malédiction marche.

En Italie, il  en a très peu qui comprennent. Une femme sur vingt essaie de s’en sortir. Dans l’illégalité, elle a une sécurité. Elle est hébergée, elle n’a pas besoin de papier. Si elle sort de ça, les problèmes commencent : difficultés administratives, hébergement, santé, isolation, peur, barrière de la langue.

Elle peut faire appel à l’OFPRA à Paris pour demander l’asile. Pas une seule femme n’a réussi le passage de cette étape.

Il y a un recours, le CNDA. Il faut appartenir à un groupe qui est persécuté et dont le pays d’origine ne protège pas ce groupe-là.

 

En 2016 et 2017, le CNDA a reconnu que ce groupe de femmes de Bénin City fait partie des groupes persécutés.

Ces femmes ne peuvent pas être renvoyées car elles ne sont pas protégées. Dans leur village, elles sont marginalisées, elles subissent encore les discriminations. Heureusement, elles rentrent dans la convention de Genève de protection pour les demandeurs d’asile.

 

 

Depuis 2016, la femme peut s’en sortir, être accompagnée d’une association, peut obtenir l’autorisation provisoire de séjour qui donne le droit renouvelable de travailler pendant 6 mois. Le dossier est assez lourd à monter et à ce jour aucune jeune femme n’est parvenue à cette étape.

Femmes Forum Méditerranée

Je suis Noura, Libanaise. Je fais une thèse entre l’Université d’Aix-Marseille et celle du Liban sur le statut des femmes en droit pénal comparé. Je suis membre du Forum Femmes Méditerranée depuis cinq ans. Je représente le Forum au Réseau pour les femmes migrantes qui est le premier réseau sur cette thématique en Union Européenne.

A quels obstacles et à quelles violences sont confrontées les femmes qui migrent ou qui sont réfugiées? Il faut prévoir une stratégie et une action commune sur le terrain. Comment donner la parole à ces femmes, comment les aider ?

On appelle la migration une migration féminine car on sait, sans statistique définitive, que la majorité des migrants sont des femmes.

La migration peut être vue positivement. C’est une autonomisation pour elles, d’émancipation économique. Elles fuient leur pays à la recherche d’un travail ou pour poursuivre leurs études, pour fuir les traditions et les règles culturelles religieuses ou pour fuir leur famille. Elles ont pu trouver leur place dans notre pays. Elles ont pu avoir un statut juridique. Ce visage de la migration aide à lutter contre la pauvreté et la discrimination pour atteindre une égalité entre hommes et femmes.

La migration présente d’un autre côté un visage négatif.

Les femmes sont soumises à des violences et à des discriminations. Les femmes quittent leur pays volontairement. Rapidement, elles vont avoir des difficultés pour avoir un statut par la légalisation de leurs papiers, ou pour la reconnaissance de leurs diplômes.

En France comme ailleurs, les femmes ont des emplois moins importants et moins bien payés.

Elles seront encore plus discriminées car elles sont migrantes.

Elles quittent leur pays volontairement à la recherche d’une meilleure vie ou d’un emploi ou involontairement en signant pour un contrat de travail qui n’est pas le vrai travail sur place, et vont tomber directement entre les mains des proxénètes. Elles seront forcées de se prostituer. Il y a peu d’associations qui l’évoquent. Une action va être présentée devant l’Institut européen pour l’égalité des genres pour parler de cette problématique et la porter au Parlement européen pour tenter de faire pression sur les gouvernements pour aider ces femmes et limiter le trafic. 

NDLR : limiter seulement le trafic ? Pourquoi ne pas l’interdire ? Des lois au Parlement européen doivent être mises en place, pas seulement des recommandations

Elles vont subir des grossesses et des avortements forcés, des viols, des harcèlements. Ces jeunes femmes n’ont pas le courage de parler. La majorité ignore la langue, ignore le droit qui est en vigueur dans le pays qui les accueille, elles ont peur de se retrouver dans la rue sans logement ni papier. Elles ont peur de se retrouver devant les policiers et d’être encore plus discriminées et re-victimisées.

Le cas des réfugiées.

Ces femmes qui fuient leur pays pour des raisons politique de guerre vont se retrouver dans un état sans statut. Dans le plus grand camp en Grèce, la situation est catastrophique. Les femmes subissent les violences de la part de leur mari ou de leur famille, des habitants locaux à l’extérieur, des autorités policières et de l’Etat.

Novembre 2017.

Mexique: 30 femmes sauvées de réseaux de prostitution:

Allemagne: Des pilotes allemands ont refusé de renvoyer chez eux des migrants expulsés

Grand Corps Malade - Au feu rouge

 

Le 18 décembre, remise du rapport sur la Situation des femmes demandeuses d'asile en France à Madame la ministre Jacqueline Gourault .

L’UE accusée de complicité avec les crimes commis en Libye.

Titres de séjour pour tous-tes!

Aides

No one is illegal

 

Lettre d'un migrant à sa famille - Le Billet de Charline
Les Français sont très organisés : les uns nous donnent des tentes, les autres les lacèrent au couteau...
 
Explosion du nombre d'enfants enfermés en centre de rétention avec Collomb et Macron

 

Le médecin humanitaire Raphaël Pitti a choisi de renoncer à sa Légion d'honneur pour protester contre les conditions d'accueil des migrants en France.

 

"Je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'il y ait des contrôles de police mais lorsque l'on demande aux associations humanitaires de le faire, on est dans des choses qui rappellent une certaine histoire et Vichy en particulier", a-t-il aussi jugé.

Janvier 2018

 

L'Etat demande à des hôpitaux de les aider à expulser les sans-papiers.

 

Les sans-papiers seront-ils poursuivis jusque dans les hôpitaux publics ?

 

Les autorités libanaises ont interdit la diffusion de deux films, dont The Post du réalisateur Steven Spielberg.

Un autre film de la production australienne Jungle, a vu en outre sa licence retirée. L'oeuvre raconte le périple tragique de l'aventurier Yossi Ghinsberg, égaré dans la forêt amazonienne en Bolivie en 1981 et incarné à l'écran par Daniel Radcliffe.

Avant même sa sortie, "Beirut" provoque la colère des Libanais. Le film raconte l'histoire d'un diplomate américain, appelé en 1982 par la CIA à se rendre dans la capitale libanaise en pleine guerre civile, pour jouer les négociateurs avec un groupe armé.

Les ressortissants libanais n'ont pas le droit de se rendre en Israël.

Spectacle au profit des migrants avec l'association Haut-Var Solidarité

Samedi 20 janvier 2018 à 20h30  
Salle F Mistral -FLAYOSC  (salle collée à la mairie)

 

" Merci de vous être déplacépar Matthieu Epp, conteur

Ces récits d’immigrés clandestins témoignent de ce qu’ils ont vécu en quittant leur pays pour échapper à la guerre ou la misère et dépasser les frontières. Le voyage commence sur un rivage où les migrants attendent le signal du passeur pour embarquer. Ce soir ils vont passer et très vite tout peut basculer. Ce spectacle alterne contes traditionnels et récits de vie, mêlant le mensonge au merveilleux.

Tout en bas de l'échelle chez les migrants : les femmes, qui fuient souvent la violence et la faim dans leur pays d'origine, parfois aussi celles à qui on promet une meilleure vie, sans préciser qu'elles seront vendues à des réseaux de prostitution. Sur ce chemin, les femmes sont celles qui paient le plus lourd tribu.

Les femmes représentent 70 % des personnes vivant avec moins de un dollar par jour. Elles assurent plus de 80 % de la production agricole dans les pays en voie de développement, passent trois fois plus de temps à collecter l'eau mais elles ne possèdent que 2 % des terres et ne touchent que 10 % des revenus. Elles sont les premières à devoir faire face aux phénomènes de sécheresse, de désertification et d'inondations. Elles ont quatorze fois plus de chances que les hommes de périr en cas de catastrophe naturelle. Leur rôle est central au sein de la famille en matière d'éducation et de prévention.

Esa Faucillon (PCF):

"Face à la Loi Asile-Immigration du gouvernement, nous proposerons des amendements pour interdire le placement des enfants en centre de rétention."

Les conséquences catastrophiques du projet de loi asile/immigration sur la santé des personnes.

Comme l’a récemment montré l’enquête PARCOURS menée par l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), 49 % des migrants-es séropositifs-ves ont été contaminés-es sur le territoire français, après leur arrivée. Les migrantes sont particulièrement concernées : en l’absence de logement stable ou de titre de séjour, certaines femmes se retrouvent, comme le précise encore l’étude PARCOURS, à la merci d’hommes n’hésitant pas à « monnayer leur aide » contre des rapports sexuels contraints. Aussi, entraver l’accès à un titre de séjour, c’est précariser socialement et exposer au VIH de nombreux migrants-es et, in fine, favoriser la dynamique de l’épidémie en France

Paris :

L’apprentissage du français pour tous : une priorité de notre politique d’intégration !

C’est pourquoi les élus de la majorité parisienne ont affirmé à plusieurs reprises leur volonté que soient soutenues par l’État toutes les actions qui concourent à cet apprentissage, sans condition de nationalité, de statut administratif ou de durée de présence en France.

 

Le prix Nobel de Littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio se dit, dimanche dans le JDD  , "scandalisé" par les mauvais traitements infligés en France aux migrants, appelant le président Emmanuel Macron a tenir "davantage" compte des défavorisés.

 

(…)"Fermer ou ouvrir les frontières reste une question, mais une fois que les gens sont en France, il est inacceptable de mal les traiter", ajoute-t-il.

Le prix Nobel de Littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio se dit, dimanche dans le JDD  , "scandalisé" par les mauvais traitements infligés en France aux migrants, appelant le président Emmanuel Macron a tenir "davantage" compte des défavorisés.

(…)"Fermer ou ouvrir les frontières reste une question, mais une fois que les gens sont en France, il est inacceptable de mal les traiter", ajoute-t-il.

Elsa Faucillon (PCF):

Plus

« Nous proposons de donner le même droit devant la Justice aux demandeurs d'asile qu'aux citoyens français, pour une vraie égalité républicaine et humaine devant notre Justice. »

 

 

Alors que le gouvernement souhaite une réforme de la politique de l'asile, le sociologue Smaïn Laacher, spécialiste des questions migratoires, nous plonge au cœur de la Cour nationale du droit d'asile, ultime recours pour celles et ceux ayant fui leur pays et qui invoquent la protection de la France.

  

Loi immigration et asile. Droits des étrangers, vers un recul historique ?

(…) L’article 5 du texte gouvernemental prévoit, par exemple, de réduire de 120 à 90 jours la période durant laquelle un étranger peut déposer son dossier à l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), après son entrée sur le territoire.

(…)Une personne menacée dans son pays pourrait y être renvoyée, alors même qu’elle sollicite la justice française pour lui venir en aide. Le texte gouvernemental prévoit, de plus, que le requérant ne dispose plus que de 15 jours, au lieu de 30 aujourd’hui, pour formuler ce recours.

(…) Cette interdiction (de 3 ans) sera automatiquement inscrite dans le fichier des visas Schengen, explique la Cimade. Cela équivaut pour ceux qui seront expulsés en dehors de l’UE à une interdiction de tout le territoire européen. 

 

La CIMADE communique:

 

 

Elsa Faucillon (PCF) :

« Submersion migratoire » : les Français.e.s n’ont pas fait barrage à Le Pen en 2017 pour que le gouvernement reprenne aujourd’hui son vocabulaire sur l’immigration !

Asile : un projet de loi injuste et inefficace

Depuis l'annonce du projet de loi sur l'asile et l'immigration discuté à partir du 16 avril au parlement, les défenseurs des droits des étrangers se mobilisent pour en pointer les écueils et les manques. Explications.

 

Pierre Dharréville à L'Assemblée Nationale:

"Je suis heurté par le cynisme et le manque d'humanité de certains propos entendus ici ce soir, par cette manière de tout mélanger, d'agiter les peurs et de rendre l'étranger responsable d'une crise issue de la loi de l'argent".

Asile et immigration : l'opposition de gauche accuse les LREM d'avoir voté "avec Les Républicains et le FN".

 

La majorité a voté jeudi soir la réduction de 120 à 90 jours du délai de dépôt d'une demande d'asile. Les députés PS, LFI et PCF ont dénoncé le fait que l'article 5, qui contient cette mesure, a également été voté par les députés LR (14 sur 19 votants) et par les quatre élus FN présents au moment du vote.

Elsa Faucillon (PCF) le 21/04/2018 :

« Des enfants derrière les barbelés pendant 90 jours : c’est que la majorité En Marche s’apprête à voter ce matin. » 

La fascisation des esprits au sein des autorités politiques:

Ce sont avec des mots "calme" et "état de droit" que l'on ouvre un boulevard aux idées de l'extrême droite.

 

Lu sur Twitter :

-         PCF : « Quelle mansuétude envers les minables provocations de l'extrême droite. Les étudiants de Tolbiac et d'ailleurs n'ont pas le droit à autant d'égards. »

-         Ça se passe en France en 2018.

Le migrant pourrait faire un effort - La chronique de Pablo Mira.

Pablo Mira revient aujourd'hui sur une loi qui divise : la loi asile - immigration qui est en débat à l'Assemblée nationale. Il vous explique tous les points de crispation.

 

Elsa Faucillon (PCF):

« Vous ne prenez pas le chemin de la paix ni de la justice. Vous ne prenez pas le chemin de l’intelligence collective qui accueille aujourd’hui pour préparer demain. »

 

Elle défend un amendement proposant la non poursuite des personnes, victimes de traite d’être humains, qui ont été contraintes de commettre des délits dans ce cadre (une proposition du comité contre l’esclavage moderne). Rejeté.

 

« Après 7 jours et quelques nuits, la Loi asile et immigration a été votée. Je pense à toutes celles et tous ceux qui se sont battus contre cette loi, et à ceux qui la subiront. La suite sera compliquée pour eux. Notre rage est froide, mais elle est assurément déterminée. »

 

 

Maryline Baumard (journaliste Le Monde) :

Identitaires : "Gérard Collomb a dit 'On surveille' mais qu'est ce que ça veut dire quand on laisse un groupe surveiller les frontières à la place de la police? C'est comme les milices privées en Hongrie."

Des demandeurs d'asile soudanais torturés dans leur pays après avoir été expulsés par la France

Une enquête du New York Times a révélé dimanche soir que plusieurs demandeurs d'asile soudanais renvoyés par la France, l'Italie et la Belgique, avaient été torturés à leur retour dans leur pays d'origine.

Le PCF édite son manifeste

"Pour une France hospitalière et fraternelle, une Europe solidaire"

Pour une autre politique migratoire : présentation du manifeste du PCF par Cécile Dumas
Cécile Dumas, responsable nationale du PCF aux questions migratoires présente la contribution des communistes pour une nouvelle approche et une autre politique des questions migratoires.

 

Situation critique au Col l’Échelle : une militante de La Cimade témoigne.

Alors qu’environ 200 policiers et gendarmes sont présents au Col de l’Echelle, que les “Identitaires” annoncent une deuxième phase à leur action, la protection des personnes exilées et des lieux de refuge par les militants briançonnais doit être épaulée par des soutiens extérieurs. Récit.

Pas de poursuites pour les Identitaires qui disent avoir remis des migrants à la police.

Des militants d'extrême droite affirmaient avoir "raccompagné" des migrants à la frontière franco-italienne dans la nuit de jeudi à vendredi dans les Hautes-Alpes : l'enquête ouverte par le parquet de Gap a été classée sans suite, faute "d'infraction constatée".

(…) Le week-end dernier, des voix à gauche s'étaient élevées contre leur action en reprochant à l'État de ne pas réagir assez fermement – certains ont réclamé depuis la dissolution de Génération Identitaire.

 

De plus en plus de femmes s’expatrient pour leur carrière.

Le temps où la plupart des femmes partaient dans un autre pays pour suivre leur conjoint est révolu. Elles sont de plus en plus nombreuses à déménager à l’étranger pour leur travail plutôt que pour leur famille.

(…) Certaines suivent encore leur mari ou leur partenaire à l’étranger, mais aujourd’hui beaucoup partent seules – soit parce qu’elles ont été envoyées par leur employeur, soit en tant qu’indépendantes à la recherche d’une meilleure expérience et d’un meilleur salaire.”

Les femmes migrantes plus exposées aux violences.

(…) On parle souvent des migrants mais très rarement des migrantes. Pourtant, les femmes représentaient en 2017 35% des demandeurs d’asile et 40,5% des personnes sous la protection de l’Ofpra.

(…) Risques d’agressions, de viols, d’exploitations.

 

La totalité des droits sera reversée au @legisti , Groupe d'Information et
de Soutien des Immigrés.

"L'intimité, ce mot-là n'existe pas dans la rue" : des bains-douches dédiés aux femmes sans-abri en projet à Paris.

Le SAMU social de Paris a lancé un financement participatif pour créer une structure de bains-douches et de bien-être, réservée aux femmes sans-abri et pallier un manque dans la capitale.

 

(…) "Il y a des petits bobos, des problèmes d'hygiène intimes. Elles ne peuvent pas en parler aux travailleurs sociaux."

Campements de migrants parisiens : "Tout le monde sait que c’est un chaos", selon Ian Brossat.

(…) La ville de Paris a proposé six sites parisiens pour permettre à ces personnes d’avoir un toit sur la tête et un peu de dignité. Il revient à l’État de se saisir de cette main tendue.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/campements-de-migrants-parisiens-tout-le-monde-sait-que-c’est-un-chaos-selon-ian-brossat/ar-AAx7dWY?li=AA521z&ocid=spartandhp

Les opérations antimigrants des identitaires sont contraires à la loi, rappelle la Chancellerie.

Les opérations comme celle de militants de Génération Identitaire qui avaient bloqué fin avril un col des Hautes-Alpes pour empêcher des migrants de passer en France peuvent être poursuivies par la justice, a rappelé récemment la Chancellerie aux procureurs.

(…) Par ailleurs, «au-delà de ces situations ponctuelles», une enquête préliminaire plus globale ouverte du chef d’immixtion dans une fonction publique (article 433-12)» a été confiée aux gendarmes.

L’agriculteur défenseur des migrants Cédric Herrou reçoit la médaille de la ville de Grenoble.

(…) Le maire demande l'abrogation du délit de solidarité.

(…) Le procès d'une retraitée de 72 ans.

(…) Jeudi à Gap, trois militants, une Italienne et deux Suisses, comparaîtront eux pour avoir facilité l’entrée en France de réfugiés le 23 avril lors d’une marche de soutien aux migrants à la frontière franco-italienne.

 

https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/l-agriculteur-defenseur-des-migrants-cedric-herrou-recoit-la-medaille-de-la-ville-de-grenoble-5788527

 

L’héroïsme vu par les Macronistes :

 

Pour SOS Méditerranée, les 629 migrants doivent débarquer d'urgence.

(…) Le bateau, dont la capacité d'accueil est de quelque 500 personnes, en compte actuellement 629, dont 123 mineurs et 7 femmes enceintes, et les vivres à bord sont prévues pour tenir qu'une seule journée. 

Affaire de l’Aquarius :

Pierre Henry dénonce "le silence assourdissant de la France".

(…) Pour Pierre Henry, ces pays parmi lesquels figurent la France "ont ainsi contribué à la crise qui a amené l'alliance néo-fasciste au pouvoir en Italie".

Mur de la honte entre le Mexique et les USA :

 

Les officiers disent :

-          Je vais emmener votre enfant au bain.

Cette scène se reproduit encore et encore.

-          Votre enfant doit venir avec moi pour prendre le bain.

L’enfant part et 20 minutes ou une demi-heure plus tard, les parents s’inquiètent.

-          Où est mon enfant de sept ans ?

-          C’est un long bain.

Et ils disent :

-          Vous ne reverrez plus jamais votre enfant.

Lu sur AFP :

« Frontière USA/Mexique: séparer des enfants de leurs parents est "inadmissible", déclare le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme (NDLR, = de l’Humain). »

 

« Ce que tu fais à l’Intérieur commence sérieusement à nous foutre la honte à l’extérieur".

Aujourd’hui nous sommes le 18 juin et dans deux jours exactement nous célébrerons la journée mondiale des réfugiés qui, cette année, tombe pile le jour de l’anniversaire de notre Gérard Collomb national. Le billet d'humeur de Sophia Aram

Frontière mexicaine :

2.342 enfants et jeunes migrants ont été séparés de leur famille après être arrivés au États-Unis.

 

Enfants séparés de leurs parents migrants: une ministre américaine prise à partie.

"Honte, honte, honte! Honte à vous!", scandent longuement les activistes de Metro DC Democratic Socialists of America.

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

Cinéma "Le jeune Karl Marx" - Louis-Philippe

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Je vais commencer par la fin car elle est exceptionnelle. Les spectateurs ont applaudi à la fin du film ! C’est la première fois que je vois cette manifestation de soutien  dans un cinéma. On ne peut que regretter l’absence de jeunes dans le public. Mais le bouche à oreille fera son reste.

Ils sont jeunes, impétueux, intelligents et ambitieux. A peine âgés de 24 ans, Karl Marx et Friedrich Engels, ceux qui ont lancé le Prolétaire de tous pays, unissez-vous !, vont synthétiser tout le travail réalisé dans les tracts, les pamphlets, les articles dans des revues, les essais en un ouvrage de référence :  Le manifeste du parti communiste . C’est contre le rejet du communisme par les dirigeants bourgeois européens que s’élève cet ouvrage. La pierre fondatrice est posée.

C’est dans la Ligue des Justes que la lutte entre le réformisme et le communisme se concentrera. Proudhon, philosophe, est l’image du père spirituel autour duquel la réflexion va se concentrer, pour être critiqué afin d’élargir le champ d’action.

Si Proudhon écrit la Contradictions économiques, ou Philosophie de la misère, Karl Marx répond par un  Misère de la philosophie. Il ne manque ni d’humour, ni de références historiques et culturelles. Les étapes historiques sont vues comme des transitions : l’esclavage, le servage. C’est le temps de la conception matérialiste de l’histoire. Pendant la Révolution française, les armes que la bourgeoisie utilise pour abattre la féodalité se retournent contre elle. George Sand est citée avec sa formule Le combat ou la mort : la lutte sanguinaire ou le néant. C’est ainsi que la question est invinciblement posée.  

Proudhon à Marx en 1846 :

« Ne tombons pas dans la contradiction de votre compatriote Martin Luther, qui, après avoir renversé la théologie catholique, se mit aussitôt, à grand renfort d'excommunications et d'anathèmes, à fonder une théologie protestante. »

 

Cette période de leur vie est emplie d’énergie, de créativité et d’anticonformisme. Karl Marx et Friedrich Engels bravent les tabous, s’opposent avec force aux idées reçues et construisent un avenir en s’appuyant sur l’évolution du monde et sur leurs connaissances. Leur amitié est vitale. Elle nourrit leur enthousiasme et permet de combattre l’abattement en cas de crise.

 

Les femmes jouent leur partition de soutien et d’appui dans la bataille. Si Jenny élève les enfants, elles poussent en avant dans la recherche intellectuelle et y participent aussi, soit en écrivant, soit en ouvrant des portes dans le milieu ouvrier de contestation.

Marie Burns (1821-1863) fut la partenaire d'Engels jusqu'à sa mort soudaine d'une maladie cardiaque. Mary Burns et Engels considéraient le mariage comme une institution bourgeoise et ne se marièrent jamais. Dans les années 1850, lorsque Mary Burns et Engels ont vécu à Ardwick, Lizzie est restée avec eux en tant que femme de ménage et, après la mort de sa soeur, est finalement partenaire de Engels. Dans les années 1870, ils vécurent ouvertement en couple à Londres, avec la nièce de Lizzie, Mary Ellen (connue sous le nom de Pompes), en tant que femme de ménage. Mary et sa soeur Lizzie étaient connues comme des femmes formellement analphabètes mais intelligentes, avec de solides liens ouvriers. Elles ont montré à Engels les conditions réelles des employeurs d'usine en Grande-Bretagne

En 1844, Jenny von Westphalen, la compagne de Karl Marx, a voyagé seule avec son bébé, pour rendre visite à sa mère. En 1845, la police politique française expulse Karl Marx et Jenny est enceinte. La naissance de Laura a lieu à Bruxelles. En 1848, la police de Bruxelles a arrêté Jenny et a rendu une ordonnance d'expulsion anti-immigrante. Les Marx sont retournés à Paris puis se sont installés à Cologne.

Le philosophe Leszek Kołakowski écrivit du temps de la famille Marx à Londres: "[Karl] Marx était notoirement incapable de tenir des comptes et Jenny était un client régulier des prêteurs sur gages à Londres. "

En juin 2013, le manuscrit du Manifeste du parti communiste est inscrit dans le registre Mémoire du Monde de l’UNESCO.

 

Il n’y a pas de bonheur sans révolte contre le vieux monde existant -Jenny Marx-

En 2012
"Robinsonnades " : terme inventé par Karl Marx, en 1859, dans l'introduction à la critique de l'économie politique,  critique du naturalisme des économistes .
   " Plus on remonte dans le cours de l'histoire, plus l'individu - et par la suite l'individu producteur - apparaît dans un état de dépendance, membre d'un ensemble plus grand : cet état se manifeste d'abord, de façon tout à fait naturelle, dans la famille et dans la famille élargie jusqu'à donner la tribu ; puis dans toutes les différentes formes de communautés, issues de l'opposition ou de la fusion des tribus ... Ce n'est qu'au XVIIIe siècle , dans la société bourgeoise, que les différentes formes de l'ensemble social se présentent à l'individu comme un simple moyen de réaliser ses buts particuliers comme une nécessité extérieure : c'est le point de vue de l'individu isolé ... " . (  Karl Marx . Critique du naturalisme des économistes . Introduction à la critique de l'économie politique . 1er chapitre du Capital . 1859 ) .

La Chorale de Paris évoque l'anniversaire de la Révolution d'octobre à a Fête de l'Humanité.
"Notre tout nouveau chef Riccardo Spezia a souhaité une évocation de la Révolution d'octobre. La lutte d'émancipation des peuples se fait dans toutes les langues.
Le terme Révolution d'octobre ne recouvre pas le long processus d'élaboration depuis bien longtemps avant 1917. Déjà, en 1825, un groupe d'officiers proche de l'aristocratie avait tenté un coup d'état pour imposer une constitution. Influencés par les idées de la Révolution française, ils étaient notamment choqués par le servage. 50 furent pendus et un grand nombre fut déporté en Sibérie. A la mémoire de ces courageux décembristes, voici la Marche funèbre."

"Je ne hais pas les riches mais je hais la pauvreté."

Jenny Marx

 

Karl Marx's birthday! 5 mai 2018.

------------------------------------------------------

NDLR : Bon, c’est en anglais, mais vous pouvez utiliser le traducteur. La philosophie est désertée par les femmes.

 

Le site présente les contributions des femmes philosophes, de l'ancien au moderne.

 

Dans une récente conversation avec Julian Baggini sur la raison pour laquelle il ya si peu de femmes dans la philosophie académique, Mary Warnock note que «de tous les départements des sciences humaines dans les universités britanniques, seuls les départements de la philosophie ont seulement 25% des femmes membres. »

Ce nombre est encore plus bas aux États-Unis.

 "pourquoi cela devrait-il être? " demande Warnock. Elle affirme que le problème peut se trouver dans la discipline elle-même. «Je pense que la philosophie académique est devenue un sujet extraordinairement tourné vers l'intérieur», dit-elle.

 «si vous prenez un journal professionnel maintenant, vous trouverez peu de réponses tatillonne aux articles précédents. Les femmes ont tendance à s'ennuyer plus facilement  que les hommes. La philosophie semble cesser d'être intéressante juste au moment où elle commence à être professionnelle. »

 

Elisabeth de la Mauvinière

Paris, 1903 – Paris, 2006

Vue des usines Deville depuis Montcy-Saint-Pierre

Huile sur toile

Musée de l’Ardenne      

Charleville-Mézières

------------------------------------------------------

 

"Marx avait raison".

 

L’économiste Benoît Boussemart publie Le crépuscule du dieu capital ou l’impérialisme du XXIème siècle (Editions Estaimpuis) dans lequel il estime que le capitalisme court à sa perte. Deux cents ans après sa naissance, Karl Marx va-t-il finir par avoir raison ?

(…) Marx a souvent insisté – et c’est le sens du matérialisme historique – que chaque mode de production apportait son lot de progrès. Le mode de production capitaliste est à son crépuscule. C’est tout, et c’est beaucoup. Car le passage vers un autre mode de production est l’enjeu, pour toute la planète.

La révolution française de 1848 est la troisième révolution française après la Révolution française de 1789 et celle de 1830.

La révolution de 1848.

Expulsé de Bruxelles en mars 1848, Marx est au même moment invité à rentrer en France par le gouvernement provisoire issu de la révolution de Février à l'instigation de ses membres ouvriers.

Karl Marx 

"L'existence de la bourgeoisie est devenue incompatible avec celle de la société."

11 19

 

NDLR: et ça dure pourtant.

----------------------------------------------

Louis Philippe

Par F Rougon, 1841

Copie de L Cogniet, 1834

Roi des Français – 1830 – 1848

Musée d’art et d’histoire

Orange

 

 

Bernie Sanders

"Tout ce qui nous effrayait du communisme s'est réalisé grâce au capitalisme."

 

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Roussillon - Le camp de Rivesaltes

Publié le par bmasson-blogpolitique

Ce camp a connu de multiples fonctions. Au départ militaire, puis désaffecté par le régime de Vichy, il a accueilli dans des conditions sanitaires désastreuses, des populations affaiblies et repoussées par le gouvernement de l'époque, espagnols, communistes, juifs. Puis, les harkis ont été les derniers reclus avant sa fermeture.

 

 

 

 

 

 

 

60 000 personnes ont été internées de 1941 à 1964 au camp de Rivesaltes.

En 1941, le camp passe sous le contrôle des autorités de Vichy. Il fut affecté au regroupement des Espagnols, Des Juifs et des Tziganes. Les opposants politiques y furent détenus. D'une capacité de 18 000 personnes, il accueillit 21 000 détenus entre 1941 et 1942. 

Des prisonniers de guerre allemands, des centaines de militants du Front de libération nationale algérien, 20 000 harkis ayant fui leur pays après l'indépendance de l'Algérie y furent hébergés en 1962 et 1964.

Le camp de Rivesaltes est l'équivalent de Drancy. La mort était le bout de la route de cette souffrance.

Le mémorial est ouvert depuis 2015.

Canet-en-Roussillon

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Fête de l'Humanité - Yvan Le Bolloc'h

Publié le par bmasson-blogpolitique

"Ma guitare s'appelle reviens"

 

Yvan Le Bolloc'h (guitare) -

Anouchka Lenders (guitare , voix) -

Gael Garcia : voix -

Xavier Sanchez (Cajon / direction artistique) -

Xavier Fernandez (guitare ,voix) -

Abdelouhab Seba (voix , percussions) -

Bernard Menu (basse , claviers , réalisation)

Les mots bleus

Allez, on lève les mains et on danse.

Collage

Avignon

"Guitariste rock."

 

 

Publié dans musique

Partager cet article
Repost0

La Commune de Paris - Nathalie Lemel

Publié le par bmasson-blogpolitique

Il y a eu une exposition sur la Commune aux Archives Nationales rue des Francs Bourgeois à Paris.

Les Communardes ont été accusées d'être des incendiaires. Ce qui est faux car aucune femme n'a été jugée pour ces faits.

En allant chercher le lait, elles (les Communardes) avaient un pot en lait que nous avons tous connus dans notre jeunesse. Elles n'y mettaient pas de pétrole pour incendier les monuments de Paris.

Nathalie Lemel a eu un rôle important et déterminant pendant la Commune.

Dans le livre les auteurs ont représenté ce qu'elle avait pu faire avant la Commune. Elle a eu une activité politique importante, mais mère de plusieurs enfants, elle n'a pas écrit sur ses activités, contrairement à Louise Michel, qui était célibataire et institutrice.

Dessin gratuit - Les femmes au Panthéon - Louise Michel

Nathalie Lemel a été très engagée dans beaucoup de mouvements émancipateurs.

Elle bossait treize heures par jour, elle rentrait ensuite s'occuper de sa famille et en plus elle était une militante active.

 

Voici la bande dessinée qui raconte la vie de Nathalie Lemel

Aurore Valade

Révoltes intimes

 

Commissaire de l’exposition

Daniel Lesmes

 

Née en 1981 à Villeneuve-sur-Lot, France.

Vit et travaille entre Arles et Madrid.

 

 

Paillettes et sabotage. Nous les femmes nous sommes le continent.

Marseille

2018

 

Vive la Commune

 

"L'instruction y est accessible à tous, la science est libérée des préjugés de classe"

Karl Marx

Fête de l'Humanité 2018

 

Champs-Elysées

Après l'acte 16 des Gilet-e-s Jaunes

"Anticapitaliste

1871 Bis"

 

 

 

Emile Deroy

Panorama des incendies de Paris par la Commune

Nuits des 23, 24 et 25 mai 1871

Lithographie

Pavillon de l’Arsenal

Paris

 

Commune de Paris 

Affiche du 25 mars 1871

 

Ernest Pignon Ernest
Affiches 1965 - 2019
La Commune a 140 ans (2011)
Fête de l'Humanité 2019

---------------------

Retraite

Pour la Commune !

12 19

 

---------------------------------

C

Pierre Vieuguet

Petit-fils d’une famille de paysans-métayers et vignerons du Berry (Chabris-Valençay-Nord de l’Indre) et de Touraine (Vallée du Cher-Thésée-Monthou-Sud du Loir-et-Cher), fils de parents résistants et communistes, initialement instituteurs, il est né en 1951 à Paris, 4 sœurs et frère, né à Tours et à Saint-Denis. Il a vécu jusqu’en 1976 à Saint-Denis (93), la ville où est né Paul Eluard, puis en Isère près de Grenoble, à Saint-Martin-d’Hères de 1976 à 1980 et Gières de 1981 à 2006. Il vit aujourd’hui à Vinay, ancien pays de vignes, aujourd’hui pays de la noix.

La Commune

En

partage.

 

Musée Dubocage de Bléville

Saint-François

Le Havre

 

--------------------------------------

 

Le 24 avril 1871, la Commune de Paris votait la réquisition des logements vacants pour loger les personnes sans toits.

 

Source Mathilde Larrère

 

-----------------

La Semaine Sanglante
Paroles : Jean-Baptiste Clément
Musique : Pierre Dupont
Interprétation : Les Amis d'ta femme

-----------------

Sauf des mouchards et des gendarmes,

On ne voit plus par les chemins,

Que des vieillards tristes en larmes,

Des veuves et des orphelins.

Paris suinte la misère,

Les heureux mêmes sont tremblants.

La mode est aux conseils de guerre,

Et les pavés sont tous sanglants. –

Refrain :

Oui mais ! Ça branle dans le manche,

Les mauvais jours finiront.

Et gare ! à la revanche

Quand tous les pauvres s'y mettront.

Quand tous les pauvres s'y mettront.

--------------------------

21 mai 1871 

L'armée versaillaise entre dans Paris 

La "semaine sanglante" démarre.

------------------

 28 Mai 1871  

La Semaine sanglante s'achève au Père Lachaise. 

147 fédérés, combattants de la Commune de Paris, étaient fusillés par les Versaillais et jetés dans une fosse ouverte au pied du mur. 

------------------

 

Commune

1871

Belle Ménil

Paris 

Ménilmontant - Belleville

--------------

La Commune 

Lille 

1871

--------------

Armand Guerra était un anarchiste cinéaste.
Tangui Perron a écrit sur la Commune pour expliquer un contexte plus large.
 
-------------
 

Peu de femmes dans le film, mais en 1914, elles ne comptaient pas. (NDLR: elles prendront conscience de leur force et de la possibilité d'une autre vie après cette boucherie...)

 

A la fin du film, on voit Nathalie Lemel en chair et en os.

Mathilde Larrère.

------------

La Commune

De Armand Guerra

France

1914

20 minutes

Silencieux

 

 

Film restauré en 1995 d'après un négatif issu des collections de la Cinémathèque française. Le générique et les intertitres ont été reconstitués avec le concours de l'historien Nicolas Offenstadt.

----------

"La Commune, savez-vous,
Petit-e-s téméraires,
Ce que c'est? Ecoutez tou-te-s
C'est vivre en frères (et soeurs, NDLR)
Et lorsque nous serons grand-e-s
Nous combattrons les tyrans (tyranes au féminin?)
Vive la Commune!
Enfants, vive la Commune!
Vive la Commune..."
 
Rue Maxime Lisbonne
Paris 18e, la Goutte d'Or
---------------
Gambetta, Thiers, Hugo, les hommes-clés du siège de Paris en 1870-71.
Mathilde Larrère rappelle que des femmes ont aussi été des incontournables de ce siège: Louise Michel, Juliette Adam, Geneviève Breton.
NDLR Je rajouterai Séverine, Nathalie Lemel.

---------------

Juliette Adam

Écrivaine, romancière, journaliste.

Juliette Lambert, épouse Adam, née le 4 octobre 1836 à Verberie et morte dans sa centième année, le 23 août 1936 à Callian, est une écrivaine, polémiste, salonnière féministe et républicaine française. Elle est la fille d'un médecin.

Après la mort de son premier mari en 1867, elle épouse l'avocat Edmond Adam, député de la gauche républicaine, fondateur du Crédit foncier,  préfet de police en 1870.

Issue de la bourgeoisie du XIXe siècle, Juliette Adam tiendra de longues années un salon qui  fût un foyer actif d'opposition à Napoléon III et devint un des cercles républicains. Son salon fut fréquenté par les littérateurs, les libéraux et les hommes d'état les plus influents dont Léon Gambetta.

Elle s’impose dans le Paris du lendemain de la défaite de 1871 qui voit la République   s’installer progressivement après  la chute du Second Empire.  

Dans les années 1870, elle diffuse les brochures de Julie Daubié. Dix ans plus tard elle intègre le Suffrage des femmes, mouvement dont Hubertine Auclert   est à l'origine. Mais « désenchantée par les médiocres effets du suffrage universel masculin », elle change d'avis et rallie l’antiparlementarisme tout en conservant sa position républicaine.

Elle évolua vers un féminisme modéré. Elle fut amie de George Sand. 

EN 1904, Juliette Adam achète les ruines de l'abbaye de Gif. Elle est surnommée « Grand-mère de la Patrie ».

Féministe et républicaine, elle publia de nombreux ouvrages de souvenirs sur le siège de Paris de 1870.

Autrice de :

 « Idées antiproudhoniennes sur l'amour ».

« Le Siège de Paris, journal d'une Parisienne »

« L'Heure vengeresse des crimes bismarckiens »

 

--------------

 

Geneviève Bréton

1849 – 1918

Femme de lettres. –

Son père était un riche homme d'affaires parisien

Mère de l'écrivain et critique d'art Jean-Louis Vaudoyer (1883-1963).

Geneviève Bréton (1849-1918) est une figure émouvante et quelque peu oubliée de l'histoire du Plessis-Robinson. Jeune parisienne, elle est issue de la haute bourgeoisie. Elle a relaté le siège de la capitale, de septembre 1870 à janvier 1871. Elle déplore son impuissance face au danger qui .menace. L'étau prussien se referme. Les Parisien-enne-s  risquent leur vie pour briser le siège. Il y eut 30 000 morts au cours de cet hiver 1870-1871 où la capitale fut assiégée. 

Elle fut la fiancée cultivée et exaltée, amoureuse éperdue de l'artiste. surnommé  le « petit Regnault », exécuté en octobre 1870. Geneviève Bréton épousera par la suite Alfred Vaudoyer.

 

Autrice de :

« 1867-1871, Journal »

-------------------

FEMMES DANS LA COMMUNE (LES)

  • Réalisateur
  • Michèle GARD

 

Documentaire militant à base de banc-titres gravures et photos sur la place, l'importance, le rôle et le courage des femmes dans la Commune, Louise Michel, Nathalie Lemel, Elizabeth Dmitrieff et les autres. La plupart des gravures, estampes, dessins, photos, doivent provenir du Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis. Commentaire off vibrant, voix féminine.

 

  • Année
  • 1980

 

 Apparition des sociétés comme La Marmite de Nathalie Lemel (portrait photo) et Eugène Varlin, pour rendre la nourriture accessible. « C'est aussi un outil de propagande pour l'Internationale ».

 

 

Rappel biographie et combats de Louise Michel (portrait photo et dessiné). Photo d'Anna Jaclard (ancienne aristocrate russe) et photos de classes (début 20ème) : rappel de son rôle pour l'enseignement des filles et de la controverse avec les Proudhoniens, assez nettement phallocrates.

 

Banc-titre portrait photo d'Elizabeth Dmitrieff (ancienne aristocrate russe et amie de Marx), elle entre au Comité Central. Gravures de femmes pendant la bataille de la semaine sanglante (mai 1871). Off : elles sont cantinières, infirmières, soldats. Photo de Louise Michel en uniforme, de Victorine Louvet (dite « la Générale Eude »). Off : célébration du courage des femmes, qui tiendront seules plusieurs heures la barricade de la rue Blanche, et finiront comme des hommes « massacrées sur place ».

 

La répression. Banc-titre gravures arrestations, photos de cadavres. Off : « Elles seront doublement maltraitées, comme femme et combattantes ». Citation sexistes de divers phallocrates : Alexandre Dumas (« les femelles »), Maxime Ducamp (« des aliénées ou des prostituées »).

 

 Citation de Benoît Malon pour qui la Commune signe l'entrée en force des femmes en politique : « Elles ont senti que la participation des femmes est essentielle à la Révolution dans sa phase de combat »

 

Dignité

Justice sociale.

Emancipation.

Egalité.

La Commune est présente et vivante.

Ludivine Bantigny.
La Commune au présent.
Une correspondance par-delà les temps.
Lettres.
----------------
De Louise Michel aux anonymes, 72 jours de commémorations pour les 150 ans de la Commune de Paris.

La mairie de Paris a présenté, jeudi 11 mars 2021, la programmation du 150ème anniversaire de la Commune de Paris. Des événements vont être organisés de mars à mai.

La Commune de Paris a duré 72 jours, du 18 mars au 28 mai 1871. Sur cette même durée, la Ville de Paris va commémorer le 150ème anniversaire de cette révolte populaire, par une cinquantaine d’événements destinés à faire connaître cette parenthèse parisienne.

(…) Des noms oubliés de la Commune doivent être exhumés, à travers des dénominations de lieu : jardin Louise-Talbot et Augustin-Avrial dans le 11ème, rue Anne-Jaclard et passerelle André-Léo dans le 12ème, hommage à l’historien Marcel Cerf dans le 14ème, jardin Paule-Minck dans le 20ème. Une fresque intitulée La Dernière Barricade sera réalisée rue de la Ferme de Savy, sur un mur du parc de Belleville, à partir du 24 avril.

(…) Cartes des lieux de vie des communards et chronologie de la Commune

En collaboration avec Le Maitron, site du dictionnaire biographique du mouvement social et du mouvement ouvrier, la vie quotidienne des communards sera accessible en ligne.

 

 

 

Anna Jaclard

Anna Jaclard, née Anna Vassilievna Korvine-Kroukovskaïa, est une socialiste et féministe révolutionnaire russe. Elle participe à la Commune de Paris et à l'Association internationale des travailleurs. Elle est amie avec Karl Marx et Fiodor Dostoïevski. La mathématicienne et socialiste Sofia Kovalevskaïa est sa sœur.

 

Anna est la Fille d’un Général russe.

 

Tandis que Sophie se fixe à Heidelberg et devient une brillante mathématicienne, Anna pousse jusqu’à Paris étudier la « question sociale ». Anna s’installe à Paris, dans le but d’étudier la question sociale et se fait ouvrière dans une imprimerie. Elle se met à fréquenter les groupes Blanquistes dans lesquels, elle rencontre Victor Jaclard, alors étudiant en médecine et qu’elle allait bientôt épouser.

Ayant quitté la Russie en 1866, après avoir rejeté une proposition de mariage de Dostoïevski, Anna Korvine-Kroukovskaïa séduit immédiatement Victor Jaclard, qui l'épouse en 1867.

 

Victor Jaclard, son futur mari,  est lui né à Metz en Lorraine, dans un milieu modeste. Charles Victor Jaclard, né à Metz le 18 décembre 1840 et mort à Paris le 14 avril 1903, est l'un des premiers socialistes français, membre de la Première Internationale et meneur de la Commune de Paris.

 

Anna Jaclard était une autre jeune Russe qui correspondait avec Marx aux côtés de Louise Michel, Marx a aussi nommé Dmitrieff, alors âgée de 21 ans, envoyée officielle de l’Internationale à Paris. Cette confiance  a été remboursée car elle est devenue l’une des dirigeantes les plus efficaces de la Commune.

 

Issue de l’aristocratie russe, proche de Dostoïevski et de Marx, Anna Jaclard est une figure incontournable de la Commune. Aux côtés de Louise Michel, elle est l’une des chevilles ouvrières de la Commune de Paris. Anna Jaclard se consacre surtout à coordonner l’enseignement dans les écoles de filles. Avec André Léo, femme de lettres, (dont le pseudonyme est Léodile Champseix), elle fonde en mars le journal la Sociale qui avance l’idée "Au temps où nous sommes, c’est l’idée plus que la force du bras qui gagne les batailles !"

 

Elle est décrite en 1871 comme une «harpie» et un «pétroleuse» par le secrétaire de l’ambassade de Russie à Paris.

 

Édouard Vaillant, le délégué à l'Instruction publique, s'attache alors à laïciser les institutrices républicaines au travers d'une commission. André Léo, Anna Jaclard, Noémie Reclus et Clara Perrier participent à la commission créée par Vaillant « pour organiser et surveiller l’enseignement dans les écoles de filles ».

 

Après son appel "Au Travailleur des campagnes" puis "Toutes avec tous", où elle tente de faire accepter les femmes parmi les révolutionnaires, elle s'investit dans divers Comités de vigilance d'arrondissement.

 

Le 21 avril, elle signe avec André Léo et Anna Jaclard l'appel des citoyennes de Montmartre. Elle est également ambulancière et en recrute 80 dans son arrondissement. 

 

Elle fut membre du Comité de vigilance des citoyennes du 18e arrondissement aux côtés de Paule Minck et de Louise Michel et de l’Union des Femmes.

 

 Une passerelle et une rue seront inaugurées dans le 12e arrondissement, et nommées en l'honneur d'André Léo et Anna Jaclard.

--------------

La Commune 
Antiproduct 
Nantes
Elisabeth Dmitrieff
03 21
----------
La Commune refleurira.
Antiproduct 
Nantes
Jules Vallès
03 21
 
-----------------
5 femmes qui ont fait la Commune et dont on ne sait rien.
Courte par sa durée (72 jours), grande par sa portée (Marx la considérait comme un “point de départ d’importance dans l’histoire du monde”), la Commune est proclamée en mars 1871. Elle a marqué les esprits par ses mesures sociales, qui n’ont pas pris une ride, et l’implication des femmes. À l’occasion de ses 150 ans, retour sur 5 figures de militantes qui ont porté le mouvement.

(…) Comme l’explique l’historienne Michèle Perrot: “L’idée que les femmes ont été passives et ne se sont réveillées qu’au XXème siècle est fausse!” 

 

Louise Michel, la porte-étendard 
Nathalie Le Mel, la révolutionnaire
André Léo, la plume
Paule Minck, l’oratrice
Elisabeth Dmitrieff, la marxiste

La Commune 

150 ans 

Lallement soutient Thiers

-----------

La Commune -

Nathalie Lemel en 2021: solidarités internationalistes, solidarités populaires, marmites dans les restaurants coopératifs, Union des femmes, émancipation.

--------------

La Commune 
17 e arrondissement  de Paris.
Les femmes sont appelées à défendre Paris.
Infirmières dans les ambulances, relève des corps des blessés sur le champ de bataille, derrière les barricades.
-------------
La case du siècle1871, la Commune - Portraits d'une révolution
 

En mars 1871, lorsque la Commune de Paris est proclamée, les photographes descendent dans la rue pour immortaliser l'histoire en marche. Ils livrent ainsi plusieurs centaines de clichés qui forment le premier photoreportage de l'histoire. Leurs témoignages ne sont pas neutres, car l'image exalte ou dénonce, grandit les insurgés ou les rabaisse, défend la révolution ou soutient la répression.

France 5

Sur France TV

Le récit photographique de la Commune dans « La Case du siècle » sur France 5

C’est une autre histoire de la Commune que propose « La Case du siècle » dimanche 2 mai à 22.40. Lors de ces 72 jours où l’utopie s’est transformée en tragédie, seuls quelques photographes ont immortalisé des scènes rares. Puis les clichés sont devenus pièces à conviction, et certains n’ont pas hésité pas à les manipuler. Ce film permet de découvrir ce moment unique d’une révolution brisée à travers l’objectif forcément subjectif de l’appareil photographique.

(…) Cette bataille des images communardes et versaillaises nous rappellent qu’un témoignage n’est pas neutre. La photographie exalte ou dénonce, grandit les insurgés ou les rabaissent, défend la révolution ou soutient la répression. Un éclairage sur les soixante et onze jours d’insurrection au plus près de la période historique de la Semaine sanglante.

7 mai 1871, la Révolution sans la femme?

IL Y A 150 ANS. 

Mathématicienne et écrivaine, Michèle Audin est aussi passionnée par l'histoire et tient un blog sur la Commune de Paris

(…) André Léo s’adresse directement au général Dombrowski à la une de La Sociale. Voici son article (la citation en italique). Que je dédie à toutes les amies et amis de la Commune qui croient que « la place des femmes dans la cité, au travail et au foyer a été réinterrogée comme jamais » pendant ces quelques semaines.

(…) Arrêtés tout d’abord par la crainte de blesser les femmes et d’écraser leurs enfants, qui s’attachaient aux roues des canons, les soldats comprirent ces reproches, et ils mirent en l’air la crosse de leurs fusils.

(…)La Révolution était faite. Grâce aux femmes, surtout. Il faut bien l’avouer, et je vous le répète, citoyen Dombrowski, — et vous, grand-prévôt, qui chassez de vos avant-postes les femmes assez dévouées à la cause de la Révolution, pour lui sacrifier leur vie.

(…) La femme ne doit plus obéir aux prêtres; mais elle ne doit pas plus qu’auparavant relever d’elle-même. Elle doit demeurer neutre et passive, sous la direction de l’homme, elle n’aura fait que changer de confesseur.

(…) La Révolution, il faut bien en prendre son parti, est la liberté et la responsabilité de toute créature humaine, sans autre limite que le droit commun, sans aucun privilège de race, ni de sexe.

(…) On pourrait, d’un certain point de vue, écrire l’histoire depuis 89, sous ce titre: Histoire des inconséquences du parti révolutionnaire. — La question des femmes en ferait le plus gros chapitre, et l’on y verrait comment ce parti trouva moyen de faire passer du côté de l’ennemi la moitié de ses troupes, qui ne demandait qu’à marcher et à combattre avec lui.

André Léo

150 ans de la Commune de Paris : Pas de révolution sans les femmes.

Pour les 150 ans de la Commune, les élèves du lycée-collège Voltaire ont choisi d’évoquer l’engagement des femmes dans ce soulèvement populaire. 

(…) Portraits de femmes à partir des modèles des photographies prises par Eugène Appert dans les prisons de Versailles en 1871. Ces photos montrent les communardes  toutes assises, sur fond apparemment gris, lumière naturelle, mains sur les genoux, suivant une consigne donnée par le photographe.

(…) Dans ces quelques centaines de photos de communards, archivés  au musée Carnavalet, il y a 70 portraits de ces femmes emprisonnées.

 

Ludivine Bantigny : « la Commune continue d’inspirer les luttes ».
« Elle n’est pas morte ! ». Dès 1886, le poète et révolutionnaire Eugène Pottier en a la conviction : la Commune de Paris n’a pas dit son dernier mot. À l’occasion de son 150ème anniversaire, on remonte le temps pour faire le lien entre héritage de la Commune et luttes actuelles avec l’historienne Ludivine Bantigny.
(…) La Commune de Paris, de quoi parle t-on ?

Longtemps écartés des programmes scolaires, les 72 jours de l’insurrection parisienne n’évoquent pas toujours un souvenir historique très clair. Aujourd’hui encore, peu de personnes en dehors des cercles militants situent vraiment l’événement. 

(…) Elle poursuit : « la Commune continue d’inspirer les luttes sociales modernes »

 

 

29 MAI 2021 : GRANDE JOURNEE POPULAIRE POUR CELEBRER LES 150 ANS DE LA COMMUNE DE PARIS 1871 🍒

 

 

 

 

 

 

 

Plus que jamais, la Commune reste une source d’inspiration et de confiance pour toutes celles et tous ceux qui se réclament, encore et toujours, des valeurs de la République démocratique et sociale, une République émancipatrice et universelle. Face à la haine intacte des versaillais d’aujourd’hui, manifestons la solidarité joyeuse que stimule son héritage.

 Samedi 29 mai 2021, une grande journée populaire pour célébrer le 150e anniversaire de la Commune de Paris 1871… à l’appel de 89 organisations :
• À partir de 10 heures, sur la place de la République à Paris, animations, spectacles, prises de parole, pique-nique…
• À 14 heures, départ du cortège populaire en direction du Père-Lachaise et montée au Mur des Fédérés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RENDEZ-VOUS

SAMEDI 29 MAI 2021 • À PARTIR DE 10 HEURES

PLACE DE LA RÉPUBLIQUE À PARIS

 

 

 

 

 

FIGURES D'HIER, ESPOIR D'AUJOURD'HUI ❤

 

 

 

 

 

----------------------

 

En cette année du 150e anniversaire nous mettons à l’honneur des acteurs et actrices de ce moment historique qui résonne dans nos cœurs et dans nos têtes.

Ces 50 portraits, spécialement restaurés graphiquement par nos soins illustrent le combat d'hommes et femmes, connus ou non, qui ont marqué à jamais l’Histoire pour un idéal d’émancipation qui reste d’actualité et à conquérir. ✊


1871-2021, la Commune est toujours vivante.
Vive la Commune ! 🍒

 

 

 

 

 

La Commune

Info'Com CGT

 --------------

La Commune

Info'Com CGT

 --------------

La Commune

Info'Com CGT

 --------------

 

La Commune

Info'Com CGT

 --------------

La Commune

Info'Com CGT

Eugène Varlin 

Louis Eugène Varlin, né le 5 octobre 1839 à Claye et mort le 28 mai 1871 à Paris, est un militant socialiste et libertaire, membre de la Commune de Paris et de la Première Internationale.

Eugène Varlin naît dans une famille de paysans pauvres. Il devient artisan relieur.

Eugène Varlin se montra dévoué défenseur des grévistes et il se tourna pour les aider vers la “ Caisse du Sou ”. Il a précisé son point de vue dans un article du Travail, organe des associations ouvrières.

Eugène Varlin est sûrement, avec Louise Michel, l'une des plus grandes figures de la Commune de Paris. Socialiste d'esprit plutôt libertaire.

----------

150 ans après l’insurrection de 1871, la #villedeparis inaugure deux rues aux noms de André Léo et Anna Jaclard, ces féministes et figures de la Commune. À travers elles, l’histoire oubliée des communardes refait surface.

« L'Humanité »

-------------------

André Léo 

La Commune 

Fête de l'Humanité

--------------

Nathalie Le Mel 

La Commune 

Fête de l'Humanité

--------------

Anna Jaclard 

La Commune 

Fête de l'Humanité

----------

Lire aussi:

Publié dans histoire

Partager cet article
Repost0

Journée européenne de mobilisation pour le droit à l'avortement - Positions anti avortement de Valérie Pécresse

Publié le par bmasson-blogpolitique

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse de la Fédération des Bouches du Rhône du PCF à propos de la journée européenne de mobilisation pour le droit à l'avortement.

 

 Novembre 2017:

Ile-de-France - 

Valérie Pécresse veut soutenir deux associations anti-IVG mercredi prochain.

Les élus-e-s Front-de-gauche sont  mobilisé-e-s pour faire retirer ces subventions.

La présidente de la région, Valérie Pécresse, a supprimé le Pass contraception.

 

Les élu-e-s du Front-de-gauche ne subventionneront pas les structures qui agissent contre le droit à l'IVG.

 

Salvador:

 

 

30 années de prison confirmées pour une fausse couche.

A l'Assemblée Nationale en janvier 2018: Les anti-avortements se réunissent pendant quatre jours.

Le député Ligue du Sud Marie-France Lorho organise une journée pour la vie le 17 janvier à l'Assemblée nationale, soit 4 jours avant la Marche pour la vie, avec des intervenants de marque comme les présidents de la Fondation Lejeune et de Choisir la vie, le rédacteur en chef de Boulevard Voltaire, l'ancien président de la Manif pour tous.

 

Trump attaque le droit d'avorter et d'avoir recours à la contraception:

Cette décision, s'inscrivant dans une offensive contre le droit à l'avortement et le droit des femmes à bénéficier d'une contraception abordable, avait été dénoncée par l'opposition démocrate, des associations de défense des droits des femmes, le planning familial mais aussi des obstétriciens et gynécologues.

Trump interdit les mots: "Fœtus""transgenre""diversité""vulnérable""prestation sociale""fondé sur des données concrètes" et "fondé sur la science" . Il interdit aux fonctionnaires de la plus haute agence de santé publique du pays de les utiliser. 

Pourquoi ne pas l’interdire ?

Une députée d'extrême droite organise en janvier prochain une Journée pour la vie au sein du Palais-Bourbon. François de Rugy lui a demandé de retirer le logo de l'Assemblée du carton d'invitation.

Une activiste anti-avortement démissionne d’un poste HSS.

La militante anti-avortement Teresa Manning a démissionné de son poste de sous-secrétaire adjointe aux affaires de la population le vendredi, un porte-parole du département de la santé et des services humains raconte CNN.

"Il aimerait la remercier pour son service à cette administration et le peuple américain", a déclaré la déclaration du porte-parole. Il n'a pas fourni de raison pour la démission de Manning.

Valerie Huber, avocate pour l'éducation à l'abstinence, a été nommée sous-secrétaire adjointe intérimaire pour les affaires de la population, a dit le professeur. Huber a auparavant occupé le poste de chef d'état-major du sous-secrétaire à la santé du ministère.

En raison de son plaidoyer contre l'avortement et du scepticisme du public à l'égard du contrôle des naissances, Manning a été un choix controversé pour diriger la Division de planification familiale de la santé lorsqu'elle a été nommée par le président Donald Trump en mai dernier.

Avortement: Des Polonaises manifestent contre le durcissement de la loi.

Si l'amendement proposé par le Comité "Stop Avortement" est adopté en Pologne, l'IVG ne sera plus autorisée que dans deux cas: risque pour la vie ou la santé de la mère et grossesse résultant d'un viol ou d'un inceste. (…)

Les manifestantes portaient des banderoles avec des mots d'ordre "Sans les IVG légales, les femmes vont mourir" et "Honte !".

 

Le seul intérêt de l’article est la liste des propos misogynes de Valérie Pécresse :

 

 "Ça a l'air complexe. Si ce n'est pas fait pour les femmes… Vous excluez la moitié de la population, vous savez, si c'est trop compliqué",

 

 "Pensez-vous que le plus grand nombre sont les pères qui ont envie de changer des couches ?"

 

« Moi je veux une région propre. Rien de tel qu'une femme pour faire le ménage. »

 

Il va falloir, pour que son engagement pour les femmes soit crédible, qu’elle s’engage financièrement et politiquement dans tous les domaines qui nous concernent.

Une dizaine d’associations, de l’Inter-LGBT à SOS homophobie, en passant par le Planning familial sont venus symboliquement protester, contre leur présence dans ce haut lieu de la République.

Le droit à l'avortement encore remis en cause en Pologne!

 

La semaine dernière, les député.e.s polonais.e.s ont du se prononcer sur deux initiatives citoyennes pour réformer le droit à l’avortement. L'une de ces propositions reconnaissait  le droit effectif à l’IVG jusqu’à 12 semaines, à l'initiative du collectif " Sauvons les femmes" qui a réuni plus de 500 000 signatures. Elle a hélas été rejetée en première lecture à 9 voix près. A contrario, la deuxième proposition a donné lieu à un projet de durcissement qui va être examiné en commission.

 

Rappelons qu'actuellement, la loi polonaise n’autorise l’avortement que dans trois cas : si le fœtus est atteint d’une malformation, s’il résulte d’un viol, ou si la grossesse met en danger la vie de la femme enceinte. Pour autant, même dans ces situations, dans de nombreuses régions  aucun médecin ne pratique l’avortement, en raison, notamment, d’une utilisation abusive de la clause de conscience. Cela mène à des situations d’avortements clandestins ou à l’étranger, mettant en danger la vie des femmes, en particulier les plus précaires.

 

Le projet de durcissement de la loi interdirait l’avortement en cas de malformation du fœtus, ce qui correspond à 95% des avortements légaux qui ont lieu en Pologne.

 

Près d’un an après le premier projet d’interdiction totale de l’IVG en Pologne, qui avait mené à des « marches noires » rassemblant plus de 250 000 personnes, les droits des femmes polonaises sont à nouveau menacés. Des manifestations ont eu lieu ce week-end et une journée de mobilisation est prévue demain, mercredi 17 janvier.

 

Ce recul sur les cas pour lesquels il est possible d’avorter signifierait un premier pas vers son interdiction totale et une mise en danger de plus de femmes encore.

 

Le Parti Communiste Français réaffirme son soutien à toutes les Polonaises et appelle à une large mobilisation pour que le droit à l'IVG  soit effectif et accessible en Pologne et partout en Europe !

 

Laurence Cohen et Hélène Bidard

Responsables nationales de la Commission féminisme/droits des Femmes

Du Parti Communiste Français

Le 16 janvier 2018

Le Planning familial de Rennes pris pour cible par les réactionnaires antichoix de la manif pour tous !

 

IVG - Stabilisation à partir des années 2000.

 

L'Irlande est l'une des législations les plus restrictives en Europe concernant l'IVG, interdite par le 8e amendement inscrit dans la Constitution du pays depuis 1983. Seul un référendum peut modifier la loi et il aura lieu fin mai.

 

http://information.tv5monde.com/terriennes/irlande-un-referendum-sur-l-avortement-sera-organise-fin-mai-217309

 

Argentine

Mauricio Macri doit affronter à la fois une forte mobilisation syndicale et un mouvement pro-IVG.


« les praticiens compréhensifs en viennent à diagnostiquer de fausses maladies à leurs patientes pour leur permettre de bénéficier d'un avortement 'légal' »

Kosovo

«Le patriarcat qui pèse sur les femmes rend l’avortement presque impossible sans le consentement de leur mari»

Puya Demolli, à la tête d’une mission pour promouvoir l’égalité des sexes.

Avortement : les croisés contre-attaquent

Mardi 06 mars 2018 - 20h50/22h25 sur ARTE

 

Quatre décennies après la loi Veil (1975), le droit à l'avortement subit une offensive concertée en Europe, menée par une génération de militants maîtres en communication et en pétitions. Dans les pays de l'Est, de la Pologne à la Hongrie, il a reculé sous l'égide de gouvernements ultraconservateurs. En Italie, sous l'influence de l'Église, 70 % de gynécologues «objecteurs de conscience» refusent désormais de pratiquer l'IVG - légale depuis quarante ans -, privant les femmes de la liberté à disposer de leur corps. En France, une petite légion d'activistes pro-life, avec à sa tête un jeune publicitaire, porte le combat sur le terrain culturel auprès des 15-35 ans

Manifestation contre la venue de Gabrielle Cluzel à Orléans :

Rédactrice en chef du site « Boulevard Voltaire », créé en 2012 par Robert Ménard (maire apparenté FN de Béziers), la journaliste Gabrielle Cluzel donne ce mardi à 20h30 une conférence intitulée « Vers la fin du féminisme ?» à la médiathèque d’Orléans. 

 

Soutien régional aux associations féministes. A la demande du Front de gauche, Pécresse créée une aide exceptionnelle en faveur des femmes victimes de violences.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE


Droit à l’IVG en danger : solidarité avec les femmes polonaises (PCF)



Le 19 mars dernier, la commission de la Justice et des Droits Humains du Parlement polonais a donné une opinion favorable au projet de loi « stoppons l’avortement ». Celui-ci mènerait à la fin du droit à l’avortement, puisqu’il interdirait les IVG en cas d’atteintes graves et irréversibles de fœtus, ce qui représente presque tous les avortements légaux en Pologne. Ce projet, particulièrement grave, pour les droits des femmes et leur liberté de choix, a reçu le soutien des évêques polonais.

La Pologne, déjà l’un des pays les plus restrictifs concernant le droit à l’IVG en Europe, irait donc jusqu’à l’interdiction. Outre les conséquences en matière de liberté, de santé publique, cette loi aurait des conséquences sociales lourdes. Elle créerait, en effet, des inégalités immenses, puisque nous savons que les femmes qui en ont les moyens pourront aller avorter dans d’autres pays, quand les plus démunies devront mener à terme une grossesse non désirée.

Partout, les conservateurs tentent de faire reculer les droits des femmes. Nous devons nous mobiliser pour demander au contraire une extension de ces libertés, avec un avortement libre et gratuit partout en Europe et une constitutionnalisation de ces droits afin qu’ils ne puissent plus jamais être remis en question.

Tout droit conquis dans un pays est un point d’appui pour toutes celles et tous ceux qui se battent pour le conquérir dans son propre pays.
Le Parti Communiste Français est solidaire de toutes les luttes pour la liberté de choix des femmes polonaises, comme de toutes les femmes.
Dans cet esprit, nous appelons à participer nombreuses et nombreux, vendredi 23 mars à 17h, au rassemblement devant l’ambassade de Pologne pour le droit à l’IVG partout !



Laurence Cohen et Hélène Bidard, Responsables nationales aux Droits des femmes et au Féminisme au PCF,

Paris, le 22 mars 2018.

Campagne nationale pour le droit à l'avortement légal, sûr et gratuit.

 

Chypre : Les amendements permettent désormais à une femme d'avorter dans un délai de 12 semaines, sans justifier d'un risque pour sa santé. Elle devra tout de même consulter un médecin. Le délai est prolongé à 19 semaines notamment dans les cas de viol inceste.

(…) En octobre dernier, l'arrestation d'une femme ayant obtenu un avortement dans un clinique privée, et du médecin, avait suscité la polémique. Cet incident a mis en lumière la nécessité d'aller de l'avant avec la nouvelle proposition législative, commente Mme Kyriakides.

Une gynécologue allemande, Kristina Hänel, a été condamnée pour avoir informé ses patientes qu'elle pratiquait des IVG. En Allemagne, la lutte pour l'accès à l'avortement continue.

A l'énoncé du verdict qui la condamnait à 6.000 euros d'amende pour avoir informé ses patientes qu'elle pratiquait l'avortement, la gynécologue allemande Kristina Hänel a été "horrifiée".

Avant la loi Veil, le coup d'éclat des 343 "salopes".

Le 5 avril 1971, elles étaient 343 à signer publiquement un manifeste dans Le Nouvel Observateur et à déclarer publiquement qu'elles avaient eu recours à l’avortement.

 

Solidarité avec les femmes en Pologne

Lettre ouverte

Aux femmes de Pologne,

Depuis toute l’Europe, nous voyons avec horreur votre parlement tenter de vous retirer vos droits fondamentaux. Nous condamnons cette attaque envers votre liberté de choix. Nous soutenons vos actions pour arrêter cette terrible interdiction de l’avortement et nous sommes solidaires avec vous, à travers les frontières.

 

Belgique :

Sortons l’IVG du Code pénal, maintenant !

(…) L’IVG n’est toujours que partiellement dépénalisée en Belgique.

(…) 75% des sondés ignorent que l’IVG constitue toujours un délit inscrit dans le Code pénal.

(…) Le temps est venu de soutenir les femmes qui choisissent d’avoir recours à une IVG en leur proposant une loi qui, sans entraves ni culpabilisation, réponde au mieux à leur besoin.

 

Au Mississippi, une seule clinique pour avorter.
L'accès à l'avortement est très difficile dans l'Etat du Mississippi où il n'y a qu'une seule clinique qui les pratique.

 

«C'est un nouveau-né qui vous aime. Jésus vous aime». Devant la dernière clinique de l'Etat du Mississippi à pratiquer l'avortement, cinq femmes répètent cette litanie aux patientes qui se présentent à l'entrée.

 

L’accès à l'avortement se dégrade en Italie.

(…) Mais à Rome, comme dans tous le pays, l’accès à l’avortement s’est considérablement dégradé et pour cause, près de 70% des médecins se déclarent « objecteurs de conscience ».

(…)À l’ouverture des portes vers 8h, tout le monde se jette dans le centre bien que le nombre de places soit limité. Certaines des femmes présentent devront retenter leur chance à plusieurs reprises dans la semaine.

«Nous n'essayons pas de restreindre la liberté d'expression à quiconque – nous ne croyons pas qu'une clinique soit le lieu de débat.»

sur l'importance de protéger les femmes avec des zones de sécurité autour des cliniques d'avortement à travers le Royaume-Uni.

(…) Les gens ont été bloqués de l'entrée,  dans leurs voitures et doivent parfois passer devant un grand nombre de «conseillers de trottoir» qui tiennent des pancartes disant: «donnez à votre bébé un cadeau, un anniversaire» ou «tu ne tueras pas». Ensuite, il y a un comportement encore plus insidieux, qui est souvent considéré comme «Pacifique», comme des groupes qui prient directement en face de l'entrée principale ou qui distribuent des chapelets et des tracts de sexe rose/bleu. Ces dépliants contiennent des «avertissements» qui indiquent à tort que les femmes sont exposées au cancer du sein, à un trouble de l'alimentation, voire à l'alcoolisme, si elles poursuivent la cessation d'activité.

Bordeaux

"Le procès de la plateforme de collecte de fonds bordelaise HelloAsso s'est tenu ce jeudi après-midi au tribunal correctionnel de Bordeaux. Elle est poursuivie pour avoir suspendu en juin 2017 la collecte de fonds pour un mouvement anti avortement qui fait polémique."

 

En Irlande, le viol, l'inceste ou la malformation du fœtus ne sont pas des raisons légales d'avorter. Cela pourrait changer vendredi avec un référendum historique.

(…) Cette consultation intervient trois ans après la légalisation, par référendum également, du mariage homosexuel en Irlande, qui avait provoqué un séisme culturel dans ce pays de 4,7 millions d'habitants.

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

Candidature de l’étang de Berre au patrimoine mondial de l’Unesco

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Madame, Monsieur, Cher(e) ami(e),

Vous le savez sans doute, j’ai proposé en juin 2016 de porter la candidature de l’étang de Berre au patrimoine mondial de l’Unesco.

Au delà des intérêts multiples pour les habitants de ce grand territoire, cette candidature peut être l’occasion de construire un nouveau projet tourné vers l’avenir conciliant tout autant l’économie que les questions écologiques ou urbaines, mais avec toujours cette préoccupation « l’homme au cœur du projet ».

Dans ce contexte, le mercredi 11 octobre, nous allons lancer le comité des ambassadeurs de l’étang de Berre qui est constitué de personnalités publiques qui auront à cœur de populariser cette démarche.

Je serais heureux de vous compter parmi ceux, si ce n’est pas déjà fait, qui disent oui à l’étang de Berre mais également parmi nous le 11 octobre à 18h00 au Théâtre des Salins.

Cordialement.

Gaby CHARROUX
Maire de Martigues

 

 

 

Je soutiens:

La Mède

Etang de Berre

Martigues

 

 

Police municipale

Chevaux

Martigues

Etang de Berre

Eté

Coquillages

Industrie et étang

Balise sur l'étang

 

Etang de Berre : l’hippocampe est de retour !

Disparu un long moment, il réapparaît peu à peu... Depuis 5 ans, l’hippocampe reprend ses droits dans les eaux de l’Étang de Berre dont elle était une espèce emblématique.

Florence Bertrand Maraine 

Collioure 

Hippocampe

 

 

Hippocampe
Tag
Le Havre

 

Hippocampe

Seaquarium

le Grau du Roi

--------------

 

 

Les 23, 24 et 26 mars derniers se sont tenus les ateliers sur l'étang de Berre, à l'initiative de la sous-préfecture et basés sur les propositions du rapport parlementaire de Pierre Dharréville, Jean-Marc Zulesi et Eric Diard. Trois ateliers réunissant élus, associations et acteurs divers en lien avec l'étang, avec chacun un chef de file en fonction de la thématique abordée.

Les lignes continuent donc de bouger pour redonner à notre étang l'attention et la valorisation qu'il mérite dans notre territoire.

04 21

------------------

Kim Norman

Hippocampe

2017

Filets de pêche récupérés au fond des mers.

Muséum

Le Havre

Australie

-------------

600 000 personnes sur les plages de l'étang de Berre.

https://etangdeberre.org/plage/

------

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Les dragons - Saint Georges - Confréries

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

La tortue est le symbole de la longévité, le dragon du pouvoir, le phénix de la paix.

Le dragon, au Vietnam, est le symbole du roi et le dieu de la pluie. 

Contrairement à nos dragons qui crachent le feu, celui des Vietnamiens et Vietnamiennes crache de l'eau pour alimenter les rizières.

 

 

 

Musée Champa à Da Nang

Hanoi

Hoi An

 

 

 

 

Hué

Palais impérial

Pagode de la Dame Céleste

 

 

 

 

 

 

Temple dans la baie d'Ha Long terrestre

 

Hanoi

Musée ethnographique

 

Soleil et dragon

Hanoi

Jouée de Stalle : Saint Georges terrassant le dragon

XIVe siècle

Chêne

Provenance : cathédrale d’Evreux, Eure

Rouen

Melchiorre Gherardini

Milan, 1607 – Milan, 1668

Saint Georges combattant le dragon

Arles

Musée de la Camargue

Saint-Georges

Confrérie des gardians

 

 

Confrérie Saint-Georges des gardians d’Arles

XVIIe – XVIIIe siècle

Bibliothèque d’Arles 

Saint Georges terrassant le dragon

Statue

Anonyme

Tilleul ?  restes de polychromie

Epée composite réalisée au XIXe siècle

Tyrol

Vers 1480 – 1490

La fonction de gardien est confiée à des saints chevaliers, au Tyrol et en Autriche.

Abbeville

Musée Boucher de Perthes

 

Saint Michel 

Cathédrale Notre-Dame de Bayeux 

 

Les groupements religieux à Arles.

Arles possède quatre confréries de Pénitents.

1520 : Pénitents Noirs

1532 : Pénitents Bancs

 

Confrérie des Pénitents Blancs

Fondée au couvent Saint-Augustin

Bibliothèque d’Arles 

 

1549 : Pénitents Bleus

1549 : Pénitents Gris.

Ces confréries s’occupent de l’aspect spirituel, de l’enterrement des morts, des fêtes et de la convivialité.

Dissoutes à la Révolution, certaines de ces confréries sont reconstituées sous la Restauration.

 

A partir des XVIe – XVIIe siècles, les métiers possédaient leur propre confrérie.

Les bergers célébraient la saint Véran le lundi de Pâques à Notre-Dame de la Major (jusqu’en 1878).

Les boulangers fêtaient la saint Honoré le 22 mai.

Les jardiniers fêtaient saint Crépin.

Les gardians fêtent la saint Georges le lundi de Pentecôte.

Mistral et le marquis Folco de Baroncelli ont permis de perpétuer la seule confrérie survivante, celle des gardians.

Bibliothèque d’Arles 

 

Pénitents Blancs

Bulles du pape Clément 7, 1533

Parchemin

Bibliothèque d’Arles 

 

Antiphonaire à l’usage des Pénitents Blancs

Copié par Jean-Baptiste Vallière

18e siècle

Bibliothèque d’Arles 

 

Saint Georges combattant le dragon

Médiathèque Arles

 

Giovanni Battista Cima dit Cima Da Conegliano

Conegliano, vers 1469 – vers 1517

Vierge à l’enfant entre saint Georges et saint Jacques

Triptyque sur bois transposé sur toile

C’est un tableau d’autel daté vers 1510-1511.

La figure très expressive de saint Georges pourrait être un portrait.

Les figures sculpturales enveloppées dans une douce lumière font penser à Giovanni Bellini.

La poésie raffinée du paysage annonce le style de Giorgione.

Musée des Beaux-Arts

Caen

 

Pierre Paul Rubens (d’après)

Siegen, 1577 – Anvers, 1640

Saint Sébastien et saint Georges

Huile sur bois

Cette œuvre a d’abord été attribuée à Van Dyck.

Saint Sébastien, capitaine de la garde prétorienne,  a un corps athlétique et des flèches de son supplice. Saint Georges, officier martyr, a son armure et son étendard.

Musée des Beaux-Arts

Caen

Saint Michel

Anonyme

Bois polychrome

Picardie

L’étoffe est représentée avec le mouvement et dans sa complexité.

Abbeville

Musée Boucher de Perthes

 

Ivan Ivanoff

Dragon

Seillans

 

Dragon

Tag

Avignon

 

 

 

Dragon et ange 

Armoire languedocienne 

Musée vieux Nîmes

 

Toulouse

Centre occitan des musiques et danses traditionnelles

Dragon

Miss Van

2016

 

Brecht Evens

Dragon 

Paris

Musée Cernuschi

Dragon

Boîte écritoire

Chine

Porcelaine peinte d'émaux "famille verte"

 Dynastie Qing (1644 - 1912) ère Kangxi (1662 - 1723)

Jingderzhen

Les boîtes écritoires appartiennent à la sphère culturelle musulmane. D'abord ornées de versets du Coran, les iconographies évoluent vers le dragon impérial à cinq griffes. 

 

Paris

Musée Cernuschi

Dragon

Brûle parfum

Japon

Kimura Toun (actif au XIXe siècle)

Bronze

Fin de l'époque Edo (1603 - 1868)

Début de l'ère Meiji (1868 - 1912)

Le couvercle ajouré permet la diffusion des fumées  d'encens.

Les deux dragons sont stylisés.

L'un des deux dégage une féroce énergie.

 

Londres

Eglise saint Jean Baptiste

Holland Road

Saint Georges

-------

 

Dragon 

Calais 

Eglise Notre-Dame

-----------

Le Dragon de Calais sur le front de mer est une construction monumentale en acier et bois sculpté. Gardien de l'équilibre des mondes, le Dragon de Calais est une création pérenne qui accompagne la réhabilitation du front de mer de la ville. Il a été conçu par la compagnie « La Machine » et François Delaroziere. Un nouveau saurien a rejoint le Dragon de Calais sur le front de mer de la ville. Il s'agit de l'Iguane sentinelle.

 

La légende du Dragon de Calais.

Elle raconte que de profondes galeries relieraient les mers et les continents afin de créer des mondes. Les villes de notre civilisation seraient des portes pour accéder à ce dédale souterrain.

----------------

Graph 
Dragon 
Dieppe
----------------

 


Saint Georges à l'abbaye Saint-Georges-de-Boscherville à Saint-Martin-de-Boscherville.

 

La légende de saint Georges et le Dragon décrit un saint qui apprivoise et tue un dragon qui réclame des sacrifices humains. Le saint sauve ainsi la princesse choisie comme prochaine offrande. Seul un bout de la légende se trouve dans l'ancienne hagiographie du saint Georges de Lydda datant au moins du VIIᵉ siècle. Le meurtre de dragon peut avoir été inspiré de la légende attachée à saint Théodore Tiron.

------------

Publié dans Mes Photos

Partager cet article
Repost0

Manon Damiens à Perpignan

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Fleur de lotus

Publié le par bmasson-blogpolitique

C'est un très beau surnom.

 

 

 

 

 

 

Publié dans La nature

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>