Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ana Penalba - Techno-tourisme à Istanbul - Fondation Luma

Publié le par bmasson-blogpolitique

Ana Penalba

Techno-tourisme à Istanbul

2018

L’artiste étudie la présence hyper-réelle de certains édifices clefs d’Istanbul :

 

le grand bazar,

 

Sainte-Sophie,

 

Les bains de la sultane Hürrem,

 

La tour de Galata,

 

Le palais de Topkapi.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

 

 

Mélange de dessins à la main complexes et d’extraits de médias numériques, ces travaux donnent à voir une nature qui dépasse l’architecture physique.

 

 

Savon turc en tour minaret

Luma days 

Arles

 

 

Navine G.Khan-Dossos

L’école de la diplomatie sismique

2018

Pour anticiper de futurs séismes, après ceux de 1999 qui ont eu lieu en Grèce et en Turquie, « L’école de la diplomatie sismique » recueille des souvenirs personnels à travers une série d’ateliers. Les symboles visent à renouer le dialogue entre les deux pays.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

Vidéo de Jan Belen au sujet du travail de Navine G. Khan-Dossos :

« Cela reflète qu’en 1999, la terre a tremblé à Istanbul. Les Grecs sont venus en premier en Turquie pour aider le peuple turc. Et la réciproque est vraie aussi. Navine a aidé plusieurs groupes à Istanbul et en Grèce à discuter de ce genre de traumatisme. Istanbul est une ville de 18 millions d’habitants. Elle connaît depuis ces cinq dernières années des tremblements de terre. Ces dessins colorés illustrent les conversations qui ont eu lieu dans les groupes. »

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

 

SO ? + collaborateurs

Hope on water

Espoir sur l’eau

2018

Annonce de lieux de rassemblement d’urgence en cas de séisme à Istanbul en 2001.

L’agence d’architectes SO ? a produit Espoir sur l’eau, en lien avec l’université. La réponse pourrait résider dans la gestion de l’eau et non dans la stabilité des sols.

La Corne d’or est une zone qui ne sera pas touchée en cas de séisme sous-marin. SO ? a conçu une structure flottante spéculative.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

Ma petite contribution pour Istanbul....

Lire aussi:

 

tag

Marseille

"Le tourisme tue la ville"

"Tourism kills the city

10 19

-----------------------------------------------------

Publié dans Arles

Partager cet article
Repost0

La tapisserie turque à l'honneur à la fondation Luma

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

 

 

 

 

Fondation Luma - Tapisserie Turque

Les modèles sont variés. Les longueurs des fils sont échelonnées. Tout déborde de bonne humeur, d'optimisme et de gaité. Les couleurs sont chatoyantes.

Lire aussi:

 

Publié dans Arles

Partager cet article
Repost0

Défendons l'école - Manifestation à Istres le 6 juin

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Défendons l'école ! 

Une forte inquiétude s’exprime parmi les personnels, les parents et les élèves. Sa cause ? Le projet de loi Blanquer dit « école de la confiance ».

  • Il vient compléter les réformes du lycée et du baccalauréat, de la formation professionnelle et de l’apprentissage ou de Parcoursup.
  • Il va abîmer l’école de la République, installant le renoncement à porter une véritable ambition éducative pour chacune et chacun.
  • Il va aggraver la concurrence et les inégalités entre les établissements et les territoires.
  • Il va désorganiser l’Education nationale.

Ce sont les élèves, les familles et les enseignants qui en paieront le prix.
Investir dans l’école, c’est investir dans l’humain, c’est investir pour l'avenir.

Il y a beaucoup à faire pour renforcer l’offre éducative, pour mieux répondre aux besoins, pour un service public offensif et fort de son accompagnement humain, pour proposer des parcours de formation ajustés.
Alors que les Françaises et les Français réclament plus de démocratie et de justice sociale, l’école est bien présente dans les aspirations populaires.

 

Lire aussi:

 

Fabien Roussel:

"Ça me choque qu'on dévalorise à ce point le métier d'enseignant. Avec cette loi de la confiance, ils tuent le métier d'enseignant et l'école de la République".

Luma - Teresa Gali-Izard - Harvard - 9

Voici mon humble traduction :

« L‘éducation :

L’éducation de base. Vous ne devez pas changer le système d’éducation en Europe. Mes parents ont été inspirés par le système français d’éducation. Mon éducation a été basée sur la poésie, le dessin et les sciences. Toutes les humanités ont été mélangées et je ne changerais pas cela. Tous les scientifiques dans ce pays ont fait étudié les humanités. Ils expliquent pourquoi ils font des choix. J’ai appris du contenu qui n’était pas isolé. C’était relié à la poésie, à la littérature, à l’histoire. C’était un amalgame de connaissances de base, de géologie, de géographie. Il y a des gens incroyables qui transmettent le savoir de générations en générations. Il faut aussi la formation normative. »

CGT

La France gronde pour la rentrée!

Blanquer et son augmentation de salaire de 300€ par an.

Stop ou encore?

 

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

Publié le par bmasson-blogpolitique

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

The Camp

Aix-en-Provence

05 19

 

Avec Philippe Pujol, journaliste,

Philippe Pujol, né le 11 juillet 1975 à Paris, est un journaliste et écrivain français, lauréat du prix Albert-Londres en 2014 pour sa série d’articles « Quartiers shit » sur les quartiers nord de Marseille.

 

 

Philippe Pujol 

La fabrique du monstre 

 

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital,

Auteur d’un ouvrage sur l’intelligence artificielle.

 

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

 

Nicolas Gros, facilitateur graphique

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Que va-t-on faire de cet outil qui existe depuis longtemps? En santé, ce n’est pas si simple que ce que l’on va imaginer. Il y a des freins. La santé est un domaine protégé. Les données de santé ne sont pas celles de Facebook. Les données sont des richesses à structurer avec l’intelligence artificielle.

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Le premier outil utilisable est un outil de détection d’anomalies de la rétine chez les diabétiques. Il a été validé par l’organisme de validation américaine. Il n’y en a pas tant que ça. Il faut démontrer qu’il apporte quelque chose de plus que les compétences d’un médecin.  Il ne doit rien apporter de moins en étant dangereux. Une machine automatique apprend-elle correctement ?

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

La traduction anglais/français est mauvaise. « Intelligence » signifie « information » et pas intelligence. Ce sont des algorithmes. Ce sont des automatisations de certaines actions ou une délégation de décisions.

Qu’est-ce que l’intelligence humaine ? Est-on proche de la conscience ?

En radiologie, en brassant des centaines de milliers de données, on repère une tumeur du poumon avant l’œil humain. Quelques hôpitaux aux USA sont en phase de test. Les radiologues ne disparaîtront pas et seront assistés par l’IA. Pour des raisons judiciaires, on ne va pas condamner la machine en cas d’erreur de diagnostic. La décision finale sera laissée à un humain qui prendra la responsabilité.

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

Une autre utilisation de l’IA est l’opération à distance. Il y en a eu une entre Los Angeles et Strasbourg en 2002. Dans l’avenir, ça permettra dans certains déserts médicaux, d’avoir de très bons chirurgiens.

Avec le « Deep learning », on s’intéresse au « comment les machines apprennent seules ».

 

 

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

On assiste à une transformation du métier et à une automatisation de certaines activités automatisables : les traitements de données, les caractéristiques de photos. Ca viendra chez nous. Pour l’erreur médicale, ces machines sont redoutables. Le médecin reste le responsable de l’acte médical. Son rôle doit évoluer vers le sens avec l’homme ou la femme qu’il aura en face de lui, car il sera soulagé des erreurs possibles. Il peut repérer autre chose, écouter.

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

Qui fait quoi ? Qui organise quoi ? Il y a plusieurs structures qui organisent la santé et qui « se tirent dans les pattes ». Le ministère de la santé ne travaille pas avec la Sécurité Sociale qui ne travaille pas avec l’ARS (= Agence régionale de santé, NDLR).

Les algorithmes, demain, vont techniciser leurs décisions. Ce ne sera pas un mieux car on arrivera à un autoritarisme technologique qui amènera une déshumanisation.

 

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

Des médecins resteront toujours aussi peu humains. Ca existe déjà. D’autres resteront aussi humains. Le rôle des infirmières va augmenter. On va leur faire faire des actes car ça coûte moins cher. Elles en sont capables et les ¾ le font déjà aujourd’hui.

Avec qui le patient –t-il le plus de contact ? Avec les infirmiers.

 Il y aura de plus en plus de personnes âgées. Vers 2040, il y aura plus de dépendances, de maladies chroniques.

Avec l’augmentation de la température, de nouvelles maladies arrivent, la dingue par exemple avec le moustique tigre.

 

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

L’IA remplace une partie de nos activités manuelles. Elle travaille sur les robots émotionnels, sur le « chatbot ». Ils détectent des intonations, un flux de langage, des signaux faibles. Ca peut être une richesse et un danger majeur. En fonction de la programmation des algorithmes, on peut décider de voir ou non certains signaux, en le décidant ou sans le faire exprès. Il faut intégrer cette notion « d’éthique ». Ca concerne les professionnels de la santé et les citoyens. On peut faire croire que les machines sont humaines. La déshumanisation de la santé par l’intelligence artificielle est possible. Si Google, demain, décide de devenir le psychiatre de la Terre entière, c’est possible.

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

La supervision humaine en santé est obligatoire.

Il faut vérifier qu’un outil d’IA soit sécurisé, et qu’il donne des bonnes réponses. Si on ne sait pas comment une machine apprend et décide, on n’est pas prêt de lui faire confiance. Ni les médecins, ni les patients. On demande aujourd’hui une seule chose à la machine : « détecter les anomalies du poumon qui ressemblent à des cancers. »  Si elle détecte autre chose, elle ne sera pas capable de diagnostiquer. L’IA capable de tout, on en est loin. Les secteurs concernés sont l’imagerie, la radio, l’anatomopathologie, car les images sont numérisées. Le langage n’est pas loin avec l’analyse de la sémantique, la communication verbale et non verbale, le mouvement des yeux, l’intonation. Les robots dans les maisons de retraite sont capables de stimuler les personnes. Pour les autistes, ces robots stimulent les enfants. Ils font aussi bien que du personnel soignant. Pourquoi pas si cela facilite la communication ? Mais en faisant attention d’expliquer que le robot n’est pas un humain…

 

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

L’intelligence artificielle est devenu un outil essentiel. On ne songerait pas à s’en passer. On a dépassé le cap de l’utilité. Il est temps de savoir ce que l’on en fait. Quelle évolution ? Quel type de système accepte-t-on ? On ne peut plus penser aux métiers « d’avant ».

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Qaund Google a créé un avatar pour discuter avec les Américains moyens sur des chats tout en s’éduquant tout seul, Google a arrêté en une nuit car le robot devenait raciste, misogyne et insultant tout le monde, à l’image de la moyenne des Américains. Le robot s’est mis dans un « biais ». Il est devenu ce qu’était la moyenne. Voilà la géographie de la réalité. Les Américains ont remarqué empiriquement que les Noirs étaient tous en prison. Il y avait peu de Blancs en prison. Ils se sont dit qu’ils condamnaient trop les Noirs. Ils ont rentré les données de dizaines d’années dans une machine d’intelligence artificielle qui n’a pas d’émotions. Les machines ont fait en pire ce que faisaient les humains. Quand on était Noir, on était quasiment instantanément en prison.

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Les femmes ont moins accès aux crédits. Quand elles font une grossesse, elles ont moins d’argent. Le banquier se dit qu’il laisse un peu « tomber les femmes ». L’Intelligence artificielle exclue automatiquement les femmes (un « biais »). La machine apprend par rapport aux données qu’on lui donne. Si on lui donne des données biaisées dès le début, on va fausser la question. Sur une radiographie, une erreur faite depuis toujours deviendra une « erreur scientifique ». C’est un des soucis.

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

Les deux algorithmes utilisés pour battre le champion du monde du jeu de Go qui est le jeu le plus compliqué sont français et datent des années 1980. On n’est pas dans une évolution incroyable des algorithmes. Mais les puissances de calcul sont exceptionnelles. Le « deep learning » permet à une machine de répondre à une multitude de questions. Google le programme dans son coin. La Sécurité Sociale pourrait en sortir un. Le souci c’est le privé et à 90% les GAFA qui rachètent toutes les startup.

 

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

En 2040, une Apple car et une Google car se percutent. Les données des deux véhicules autonomes s’échangent. C’est l’interopérabilité qui existent déjà aujourd’hui. « Qu’as-tu dans ta voiture ? » « J’ai un petit vieux en insuffisance respiratoire. » « Moi, j’ai trois étudiants qui vont à un examen. »

Donc, ils tuent le petit vieux. La voiture tombe dans le ravin. C’est la programmation française.

Programmé par les Asiatiques, les Chinois ou les Africains,  ils gardent le petit vieux et ils tuent les jeunes.

Programmé par les Corses, ils tuent tout le monde. « C’est la fatalité et on ne s’en mêle pas ».

 Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Si le petit vieux est un ministre, les Français changent leur programmation. Sur les thérapies génétiques les plus avancées, sur certains cancers qui coûtent très cher aux populations, on sera obligé de choisir qui l’on soigne. Des comités d’éthique diront aux informaticiens ce qu’ils devront faire. Et qui met-on dans les comités d’éthique ? Il faut des philosophes, des personnes formées en sciences humaines, en sciences sociales, et pas que du monde économique, politique, et médical. Il va falloir renforcer les comités d’éthique qui existent. La décision sera prise une fois et s’appliquera tant que l’algorithme existera.

 

 

p 31 :

Les lois douces :

« Ce serait ici une absurdité palpable que de vouloir prescrire des lois universelles ; (…) c’est une injustice effrayante que d’exiger que des hommes de caractères inégaux se plient à des lois égales : ce qui va à l’un ne va point à l’autre. Je conviens que l’on ne peut pas faire autant de lois qu’il y a d’hommes ; mais les lois peuvent être si douces, en si petit nombre, que tous les hommes, de quelque caractère qu’ils soient, puissent facilement s’y plier. »

 

Français encore un effort si vous voulez être républicains.

Marquis de Sade

Editions Mille et une nuits

2014

Première édition en 1795

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

Les emplois sont occupés essentiellement par des hommes blancs. Ce ne sont jamais des femmes. Il y a un biais dans la création de métiers qui sont porteurs. Il ne comprend pas pourquoi les métiers de la programmation qui ont été créés par des femmes voient la population féminine qui a disparu. Il faut revenir là-dessus. Google car et Apple car sont deux systèmes américains. Demain, est-ce que ce sera un système américain ou chinois ? Les systèmes chinois sont extrêmement denses. Notamment sur la capacité du calcul du quantique qui va révolutionner l’informatique dans les quinze ans à venir. C’est comme pour le bug de passe à l’euro en 2 000. Ca va beaucoup embaucher et il espère de manière mixte. Sur le quantique, les Chinois ont quatre ans d’avance sur les Américains qui ont une infinité d’avance sur nous. On se prépare à une invasion d’intelligence artificielle chinoise.

Nous sommes très « Liberté, égalité, fraternité ». Les Américains sont très libéraux. Les Chinois, pour des raisons internes liées à la criminalité, se lient « à la règle ». Il pense que nous ne supporterons pas ce type de fonctionnement.

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

Un algorithme testé et qui donnera la réponse la plus juste sera forcément multidisciplinaire et sera fabriqué à la fois par des hommes, des femmes, des blancs, des noirs, etc

Les « ethic by design » :

Dès le début de la conception d’un programme d’intelligence artificielle, on doit se poser les questions :

Qu’est-ce qu’on cherche ?

Où veut-on aller ?

Qu’a-t-on oublié ? (biais cognitifs majeurs partagés par tous, médecins, banquiers, citoyens, etc.)

Quand on marche dans la rue, on  a tous des réactions différentes. Le biais  cognitif est intégré dans notre personnalité. Pour les supprimer, il faut multiplier les personnalités. Il y a des algorithmes de justice aux USA, de notation des professeurs.

 

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

En Europe, le RGPD nous protège tous contre les déréglementations américaines et chinoises. C’est un premier pas pour nous protéger contre des gens invasifs qui nous disent comment il faut vivre, comment il faut faire, comment il faut être en bonne santé. C’est la « dictature » de la bonne santé qui nous interdira de rentrer chez nous car nous n’aurons « pas fait assez de pas ». En Europe on développe un gros projet d’intelligence artificielle « de confiance ».

 

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Qui va vous dire que vous pourrez faire confiance à une machine d’intelligence artificielle ?

L’Académie nationale de médecine ? Des fois elle ne dit pas des choses très justes. En Europe et au Canada, nous sommes sensibles aux questions de la confiance. Il faut produire des données, les structurer, les organiser. Mais pas à n’importe quel prix ni n’importe comment. On veut savoir où vont les données, qui va en faire quoi. La Déclaration de Montréal a déterminé dix critères de l’éthique dans l’IA.

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

 

Les métiers de l’informatique ont changé à partir du moment où des publicités massives liées aux PC sont apparues. Au niveau marketing, e PC est devenu un jouet et a quitté la sphère féminine. Au début de l’informatique, les femmes étaient le « clavier ». Maintenant on plafonne à 17% Pourquoi ? Alors que ce sont des métiers rémunérateurs, qui construisent le futur. Des biais commencent à l’école. On dit que les métiers techniques ne sont pas pour elles. A la sortie d’école, les taux plafonnent à 20% On ne peut pas les recruter. Qui irait rejoindre des équipes entièrement masculines ? ll n’y  pas de modèle pour représenter des réussites de femmes. Une des solutions, c’est de donner envie dès l’école, de dire que c’est faisable et que ce n’est pas exclusivement masculin. Dans les pays asiatiques, les métiers de l’informatique sont considérés comme des métiers féminins.

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

 

On n’est pas obligé d’avoir le Prix Nobel de mathématiques pour entrer dans les métiers de l’informatique. Pour le bug de l’an 2 000 pour le passage à l’euro, on a recruté massivement des gens qui venaient de tous les horizons et qui n’avaient pas fait d’informatique avant. On les a formés en quelques mois. Pourquoi on ne le fait pas pour les femmes alors qu’il y a un problème de mixité ? Parce que ce n’est pas une urgence industrielle. On n’explique pas que l’on serait gagnant à embaucher les talents. Il y a un déficit d’embauche. On ne trouve jamais le nombre de personnes que l’on souhaiterait embaucher.

Hervé Guillandre, Engie, chargé de mission Digital

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

 

Le quantique.

Après la place du signal zéro et un, on calcule la vitesse de transfert des données par plusieurs milliers.

Les Chinois n’ont aucun mal à « craquer » les comptes bancaires. Ca va poser de graves problèmes de sécurité aux USA et en Europe. Mais ça va être une manne d’emplois fantastique. Quand ça va bien dans la société, on embauche tout le temps. Mais quand ça va mal, et qu’il y a une grosse rupture dans la société, on embauche encore plus. C’est le métier de rêve.

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Les tests génétiques :

Il y a vingt ans, on n‘était pas capable d’en faire beaucoup. On cherchait un gène un par un. Maintenant, on fait des recherches multigènes. On ne sait plus quoi faire de ces informations. On crée des machines qui reclassent tout et font des catégories. Ca permet la personnalisation de la médecine prédictive. On ne pouvait pas imaginer que l’on pourrait faire une recherche de 3 000 gènes en une demi-journée. Des sociétés américaines vendent des tests à 100 dollars. Elles sont des voleuses de données. « D’où venez-vous ? Vous avez 30% de Grec et 25% de libanais ? Alors que vous habitez à Lille ». Sous ces prétextes, ces sociétés ont récupéré de la génétique et des données.

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

Les données.

Si vous les donnez à un hôpital français, aujourd’hui, il n’a pas  le droit de les exploiter commercialement car le dossier médial est protégé. Mais si vous les donnez à Facebook, à Amazon, à une boîte qui écoute chez vous tout ce que vous faites, quand vous rentrez, quand vous partez, à quelle vitesse vous marchez,  si vous avez bu ou on ne vous ouvre pas la voiture, c’est de votre responsabilité. On détecte sur Google les épidémies de grippe, l’apparition de signes prédictifs de complication du diabète chez les diabétiques en analysant les forums. Pour le Médiator, tout ce qui avait été trouvé était présent sur les forums dix ans avant.

Mais attention, on peut trouver que vous êtes trop comme ceci, pas assez comme cela, que vous ne devez pas aller là…Quelle réputation on veut vous faire ? Qui peut dire qui vous êtes ?

Qui décide si vous êtes bien ou pas bien ?

 

 

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

 

Les erreurs de diagnostique.

Une machine doit dire comment elle trouve le résultat. C’est la question de la confiance. Un médecin va expliquer pourquoi il annonce un diagnostique. IBM a développé une machine « Watson oncologie ». Si elle se trompe, la machine part à la poubelle.

Il faut que le diagnostique soit meilleur que celui des médecins. Ces machines dépensent beaucoup d’énergie.

Pour les mélanomes, ils ont entraîné la machine pour des peaux blanches. Sur des peaux noires, la machine en a été incapable. Pourtant, c’est presque la moitié de l’humanité.

Jean-François Moulin, oncologue à l’Institut Paoli-Calmettes.

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

La donnée est universelle.

 

Dès le départ, il faut faire attention pour que le rêve ne devienne pas un cauchemar. Il y a des intentions qui sont bonnes et d’autres malveillantes dès le départ.

« Google health » est lancé. Plusieurs milliards de personnes sont connectées à Facebook. Il suffit qu’il y en ait un pour cent qui mette des échographies sur FB et Google a une base de données d’échographies mondiales qu’aucun hôpital n’a. Le système anglais ne l’a pas.

Nous devons en parler autour de nous. Nos données nous appartiennent. Comme pour une greffe, on peut donner un organe dont on n’est pas propriétaire. On ne vend pas notre rein en Europe. On ne vend pas nos données. La donnée est universelle.

Après le génome, il y a le digitosome. Cette empreinte digitale que nous laissons partout est utilisée pour les recherches sur les diabétiques.

Philippe Pujol, journaliste

Intelligence artificielle et santé : vers un monde meilleur ?

 

Les données et les jeunes.

 

Il ne croit pas à l’éducation. Car les plus jeunes, en 2040, s’en moqueront complètement. A son avis, les données seront acquises pour les jeunes qui naissent maintenant. Tout sera public. Les étudiants de Sciences Po qui ont une vingtaine d’années ont un décalage avec lui. On peut tout dire. Il n’y a presque plus de secret. C’est ce qu’ils font dans la drague avec Tender. Ils s’échangent des fiches et quand ils se rencontrent, ils se connaissent déjà.

Qui doit décider ? Le politique dans le sens noble du terme, doit le faire car on vote pour lui. Il travaille dans le cadre de commissions.

 

 

Prix de l'assurance santé en fonction du comportement

Risque d'une médecine à plusieurs vitesses.

Londres 
Greenwich 
Observatoire et méridien 
Sharp 
Abraham Sharp (1653-18 juillet 1742) était un mathématicien et astronome anglais. 
Sharp s'installe à Little Horton, calculant, fabriquant des instruments et correspondant avec des scientifiques.

L'astronomie a attiré l'attention de Flamsteed et c'est par l'intermédiaire de Flamsteed que Sharp a été invité, en 1688, à entrer à l'Observatoire royal de Greenwich.
Dans une lettre datée de Greenwich, le 20 septembre 1710, et adressée à Abraham Sharp à Little Horton, Flamsteed 
écrit: 
"Vous avez vécu avec moi en 1684 et 1685".
Abraham Sharp avec ses précisions précises sur les  angles est  nommé assistant astronome royal.

 

Un « incident sérieux » au décollage d’un avion de 200 passagers à cause… du sexisme.
L'organisme britannique d'enquête sur les accidents aériens a émis un rapport sur un « incident sérieux » constaté en juillet 2020. À cause d'un logiciel qui avait classé toute les passagères catégorisées « mademoiselle » en « enfants », l'avion a décollé avec moins de puissance qu'il aurait dû. Une défaillance qui aurait pu causer de graves accidents.
(…) Cette mise à jour avait causé un bug : toutes les passagères (majoritairement des femmes anglaises) qui avaient coché la case « Miss » (mademoiselle) se sont vues attribuer les caractéristiques d’un enfant. Or la classification utilisée associe un poids (moyen) de 34 kg à un enfant, et un poids (moyen) de 69 kg à une femme, soit deux fois plus. 38 femmes ont ainsi été catégorisées comme des enfants.

(…) L’état de charge (le fichier qui contient le poids total des passagers) faisait état de 65 enfants à bord, contre seulement 29 enfants à bord attendus sur le plan de vol. 

(…) Aucune information n’a été donnée pour identifier le pays dans lequel cette programmation a été faite.

(…) Au 21è siècle, il est encore demandé aux femmes de choisir entre la catégorie « mademoiselle » et « madame » lorsqu’elles voyagent.

 (…) Les fondements du mariage (est un, NDLR) contrat qui agence la société depuis des siècles, historiquement basé sur une femme censée acquérir « stabilité » en s’associant à un mari qui travaille pour deux, tandis qu’elle s’occupe de tâches non-rémunérées à l’intérieur du foyer.

(…) Nous avons fait le test avec plusieurs compagnies, dont Air France : les femmes sont encore obligées de choisir (le champ est obligatoire) entre le champ « Madame » et « Mademoiselle ». En revanche, le site de TUI Airways ne proposait plus, le 10 avril 2021, que deux champs : M. ou Mme.

(…) « LA RELATION ENTRE LE TITRE D’UN PASSAGER ET LE POIDS MOYEN ATTRIBUÉ N’A PAS ÉTÉ ABORDÉE. »

Gladys West, née Brown en 1930, est une mathématicienne américaine connue pour ses contributions aux systèmes de positionnement par satellites.

 

Première de sa classe au lycée, Gladys West, fille d’agriculteur, voit son salut à travers l’école. Brillante, elle obtient une bourse et entre au Virginia State University. Puis intègre, en 1956, le Naval Center. C’est l’une des premières femmes noires à y avoir travaillé.

Gladys West a fait ses études à l’université d’État de Virginie (VSU) avec une bourse d’études complète et a travaillé comme prof de maths pendant deux ans avant d’obtenir un Master. Quand elle a été embauchée par la base militaire de l’US Navy en 1956, elle faisait partie des quatre employés noirs de la base, en tout et pour tout.

 

Gladys West collecte les données mathématiques des satellites, qu’elle entre dans d’énormes ordinateurs occupant des salles entières, pour faire des calculs. Perfectionniste, elle s’y reprend autant de fois que possible pour obtenir des résultats fiables.

 

Le GPS que l’on utilise tous les jours dans sa voiture, c’est elle qui l’a créé, c’est une femme, elle est khadhor’, elle est américaine, descendante d’esclave, issue d’une famille d’agriculteur.

-------------

Gérald Darmanin.
Les algorithmes pour "prévenir" les attentats et surtout les manifestations.
"La Marseillaise".
 
-----------
Gérald Darmanin s'occupe des manifestant.e.s.
Les manifestations seront sous contrôle.
Les renseignements généraux travailleront en amont avec les données d'internet.
Source JDD.
-----------
Gérald Darmanin s'attaque à la surveillance des sites web des Français.e.s.
Les algorithmes seront au service de l'état policier.
---------
Loi antiterroriste : l’utilisation des algorithmes pour déceler des menaces pose question

 

(…) « Cette surveillance de masse va analyser potentiellement tous les messages de la population. Pas forcément le contenu, mais le contexte. Qui parle à qui, à quelle heure… On craint que le prétexte de l’antiterrorisme soit dévié contre des opposants politiques. »

Alors que pourront effectivement faire ou non les services de renseignement si cette nouvelle loi est adoptée ?

(…) Ils pourront désormais passer au crible les sites web consultés par les citoyens. Une alerte serait donc déclenchée dès qu’un individu cliquera sur un site suspect, pouvant porter atteinte à la sécurité nationale.

(…) À partir du moment où l’algorithme aura pointé un danger potentiel, « on entrera dans des techniques plus intrusives, avec autorisations », a expliqué le coordonnateur.

(…) L’algorithme des données téléphoniques n’a (pas, NDLR) permis d’éviter aucun attentat depuis six ans. Et le projet de loi semble pour le moment avoir un sérieux trou dans la raquette, puisque « nul ne dit quelles mesures entraîneront la consultation de sites suspects ou le fait de poster des contenus jugés haineux ».

L'algorithme du licenciement chez les plateformes de livraison:

Des employés ayant effectué des milliers de livraisons avec un taux de satisfaction de 100% affirment qu’ils «ont été subitement exclus de la plateforme» par les algorithmes de Microsoft.
L'économie numérique | Travail à la demande | ARTE
Livraison de repas à domicile, voitures avec chauffeur, participation rémunérée à des sondages : "l'économie des petits boulots" ou "gig economy" génère un chiffre d'affaires planétaire de 5 000 milliards de dollars, en constante expansion. Des États-Unis au Nigeria, de la France à la Chine, un voyage à la rencontre des travailleurs "à la tâche" de l'économie numérique mondialisée.   "Accédez à une main-d'œuvre mondiale, à la demande, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7", promet la plate-forme d'Amazon Mechanical Turk, dite "M Turk", créée au début des années 2000 pour proposer des services allant de la correction de données à la participation à des sondages en passant par l'évaluation de photos pour des sites de rencontres. Elle emploie aujourd'hui un demi-million d'"indépendants" dans 190 pays qui, hors Inde et États-Unis, sont rémunérés en bons d'achat Amazon, pour une moyenne de 10 à 20 dollars par jour. Avec la livraison de repas à domicile et les VTC (voitures avec chauffeur), elle constitue l'un des emblèmes de cette gig economy, littéralement "économie des petits boulots", qui génère un chiffre d'affaires planétaire de 5 000 milliards de dollars, en constante expansion. On estime que 500 millions de personnes en dépendront pour vivre, ou plutôt survivre, en 2025. Car la liberté et la simplicité d'accès qui font le succès des plates-formes reposent aujourd'hui sur leur exploitation.  Pour une poignée de dollars  À San Francisco, Al Aloudi et Annette, chauffeurs Uber dont les gains ont fondu, puis disparu avec la pandémie, luttent pour se faire reconnaître comme salariés par la plate-forme. À Strasbourg et à Paris, Leila et ses pairs, livreurs cyclistes de repas, s'engagent dans une bataille similaire contre Deliveroo après l'accident grave dont a été victime l'un d'entre eux. Dans une bourgade de Floride, Jason expose ses combines pour arracher à M Turk quelques dollars de plus, tandis que d'autres "travailleurs fantômes", à Lagos ou ailleurs, décrivent leur sujétion permanente à l'écran pour ne pas rater une opportunité. Cet aperçu éloquent et sensible de la division planétaire du travail révèle le coût humain, mais aussi environnemental, de l'expansion dérégulée de l'économie numérique, à l'image de ces millions de vélos urbains jetés dans une décharge de Shenzhen, conséquence de la concurrence effrénée entre loueurs. Travail à la demande Documentaire de Harold Crooks (France, 2017, 1h27mn) Disponible jusqu'au 24/10/2021

-------------

Travail à la demande (Arte) : "Derrière des outils numériques qui paraissent magiques se trouve une armée de gens mal payés".
(…) Le premier, (est, NDLR) consacré à l'économie dite "de plateforme" – Uber, Amazon, Deliveroo, etc.
(…) En tant qu’utilisateurs, nous avons aussi notre part de responsabilité. Des usages qui semblent nous simplifier la vie ont un coût humain que l’on oublie trop souvent.
(…) Ces gens craignent que leur témoignage leur porte préjudice. Ils ont besoin de ce travail-là même si les conditions sont difficiles.

 

Selon Amnesty International, Twitter n'en fait pas assez pour protéger les femmes.

 

(…) "Twitter a révélé qu'elle se sert d'algorithmes pour combattre la désinformation dans le cadre de la pandémie de Covid-19, mais n'a pas affiché le même degré de transparence sur la façon dont les algorithmes sont utilisés pour lutter contre les tweets violents."

(…)  "Il est tout à fait dans ses cordes de mettre en place ces changements". 

Deliveroo ose tout : et maintenant, des étudiants payés à la tâche pour faire les garde-chiourmes.

 

(…) Sa dernière trouvaille : dépêcher des étudiants embauchés à la tâche, via un site Web dédié, pour transmettre des rappels à l’ordre aux livreurs, eux-mêmes auto­entrepreneurs. Après le travail ubérisé, Deliveroo invente ainsi les ressources humaines sous-traitées à des précaires indépendants, en direction d’autres précaires indépendants.

Ils n’ont pas honte !. L’algorithme raciste de Facebook.

L’intelligence artificielle du réseau social a confondu des personnes noires avec des singes, rappelant les biais racistes de cet outil.

Algorithmes racistes ? Facebook confond par erreur des hommes noirs avec des singes et s'excuse.
Sous une vidéo où des hommes noirs apparaissent, l'algorithme de Facebook a demandé aux internautes s'ils souhaitaient "voir plus de vidéos sur les primates ?". Ce n'est pas la première fois que la plateforme est épinglée pour de tels faits de racisme, tout comme Google et Twitter.
(…) "Même si nous avons amélioré nos systèmes d'intelligence artificielle, nous savons qu'ils ne sont pas parfaits et que nous avons des progrès à faire"
(…) L'an dernier, dans la traduction automatique d'un texte birman en anglais, le président chinois Xi Jinping était qualifié de «Mr. S***hole» («M. Tr** du C*l»). Un problème de traduction automatique, qui n'a pas affecté Google.

Lire aussi:

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

The Camp - Aix-en-Provence

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Mon dessin du "Camp"

The Camp

Aix-en-Provence

 

  • Inauguré en septembre 2017, The Camp veut créer une émulation autour d’enjeux d’intérêt général et jouer un rôle de facilitateur de projets.
  • Le lieu est polymorphe, fréquenté aussi bien par des start-up, des jeunes créatifs que des grandes entreprises. Il est dédié à la formation comme à l’expérimentation.
  • The Camp travaille à s’ouvrir aux PME de la région, et va développer une programmation culturelle, axée sur l’art et le numérique.

Lampadaire autonome interactif.

IDSUD Energies et Groupe Tera

L’éclairage public représente à lui seul un enjeu économique de 47% pour les collectivités et rejette annuellement 670 000 tonnes de CO2.

Nheolight est un lampadaire autonome fonctionnant sur le principe du mix énergétique renouvelable. Cet éclairage utilise de manière optimale les sources d’énergie du soleil et du vent.

En collaboration avec le groupe Tera, IDSUD Energies a développé à The Camp une solution de mesure de la qualité de l’air. Cette solution permet de repenser le mobilier urbain en le rendant autonome et interactif.

 

 

Un dôme de 260m² sur le site de The Camp à Aix-en-Provence.

Le dôme mesure 19 m de diamètre. Avec sa membrane teintée dans la masse et un espace au sol de 260 m², ce dôme peut accueillir 350 personnes.

 

 

Maison passive.

Popup House

La startup Popup House veut changer l’expérience de la construction bioclimatique.

On utilise la brique d’isolant directement comme brique constructive.

Par assemblage de blocs isolants, le concept permet de livrer en kit une maison à ossature bois et à haute performance énergétique, puis de la construire rapidement par simple vissage.

Les matériaux légers permettent de ne pas utiliser d’engin de levage spécial. Les chantiers sont à 77% de moins impactants que des chantiers classiques.

Ces maisons sont bien isolées et consomment très peu d’énergie (90% de moins par rapport à des bâtiments traditionnels).

 

 

Escape game sportif.

Keep cool.

Salle de sport connecte de 150 m2.

Expérience de sport gamifiée ( ?) de 45 minutes autour de 4 ateliers – boxe connectée, musculation, vélo et rameur- animée virtuellement pour des groupes de 4 à 16 personnes.

 

 

Bassin de nage naturel

Biopooltech

 

Une baignade publique qui allie l’eau douce et la performance environnementale.

La structure est en bois massif immergé – sans béton, sans liner et sans PVC – avec des matériaux de construction écologique issu de forêts françaises éco-gérées.

Sans plante et sans produit chimique, la filtration Biofiltersolution est un procédé qui apporte un assainissement complet de l’eau. Le système biomécanique filtre à 25 microns et garantit une eau cristalline. Les bactéries inoffensives pour l’homme assurent la biodégradation des articules. Les uvc désinfectent et repotabilisent l’eau. Une régulation automatique pilote l’ensemble. La consommation d’électricité est réduite par 10 et celle de l’eau par 50.

Toiture végétalisée.

Les toitures représentent jusqu’à 20% de nos villes.

 

Santé et qualité de l’air.

Par la photosynthèse, la végétation supplémentaire présente sur ces toitures crée un apport d’oxygène dans les villes tout en filtrant bon nombre de polluants atmosphériques comme le dioxyde de carbone.

 

Confort thermique.

Par le phénomène d’évapotranspiration, les végétaux transforment l’au liquide prélevée dan le sol en vapeur d’eau qui se diffuse dans l’air et contribue à le rafraîchir.

 

Bruit et qualité de vie.

Les performances acoustiques sont intéressantes grâce à l’atténuation sensible des nuisances sonores extérieures.

 

Eau et biodiversité.

Ces espaces verts réduisent les risques d’inondation en absorbant jusqu’à 50% des eaux pluviales tombant sur le toit. La biodiversité locale y trouve refuge.

Pin méditant

The Camp

Aix-en-Provence

Lire aussi:

 

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Viol - 4 - Pédophilie - Matzneff

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lire aussi:

Viols en réunion dans une cave: 3 à 11 ans de prison pour onze jeunes de Seine-Saint-Denis.

L'affaire éclate le 15 septembre 2016 lorsqu'une adolescente de 17 ans dit avoir été violée par plus de dix garçons dans une cave.

(…) L'enquête a montré que les lycéens, via un langage codé, se prévenaient mutuellement quand une fille était ramenée dans la cave.

Une animatrice choque sur le viol chez les Peuls.
Une animatrice d'une télévision privée sénégalaise a été placée en garde à vue après des propos sur le viol dans les sociétés peules, qui ont entraîné des protestations.

(…) Tout en condamnant le phénomène, l'animatrice, elle-même membre de l'ethnie peule, a déclaré lors de cette émission jeudi que «les viols étaient nombreux dans les anciennes sociétés peules», a indiqué dimanche sa rédaction à l'AFP

Les tenues de victimes de viol exposées dans un lycée pour briser les préjugés.

REPORTAGE L’exposition « Viol, un autre regard », qui a fait une halte au lycée Eugène-Hénaff de Bagnolet (Seine-Saint-Denis), vise à briser les préjugés concernant les agressions sexuelles auprès de jeunes en classe de première.

  • L’exposition Viol, un autre regard part du vêtement porté par la victime de viol pour déconstruire les préjugés sur les agressions sexuelles.
  • Lancée par les associations franciliennes Jeunes et Citoyenneté et Est Ensemble, l’exposition a fait une halte en mai au lycée Eugène-Hénaff à Bagnolet (Seine-Saint-Denis).
  • Des élèves d’une classe de première ont visité l’exposition en compagnie de la directrice de Jeunes et Citoyenneté. L’occasion d’échanger sur un sujet difficile et de changer de regard sur cette question.
Harcèlement sexuel: l'enquête visant Depardieu classée sans suite.
Après l'islamologue Tariq Ramadan, le ministre Gérald Darmanin, le comédien Philippe Caubère, ou le producteur Luc Besson, Gérard Depardieu avait été à son tour pris dans la vague d'accusations de femmes affirmant avoir été victimes de viols ou d'agressions sexuelles.
(…) Monstre sacré du cinéma français, l'acteur de 70 ans, qui contestait "absolument" ces accusations, est l'une des nombreuses stars à avoir été mises en cause à la suite de la vague #MeToo. 

En Grèce, la définition du viol modifiée.

Sous pression, le gouvernement grec a fini par céder. Dans le cadre d'une réforme du code pénal, il a déposé un projet de loi au parlement incluant une nouvelle définition du viol. Il ne sera plus uniquement basé sur la violence corporelle ou psychologique, mais bien sur l'absence de consentement. Une modification pour laquelle Amnesty International a pesé de tout son poids.

(…) Il est désormais entendu que lorsque deux personnes souhaitent avoir un rapport sexuel, il y a consentement. Mais lorsque l'une d'elles ne le veut pas ou n'est pas en capacité de dire qu'elle le veut, il s'agit d'un viol, et cela est à présent reconnu par la loi grecque.

Association "mémoire traumatique et victimologie "

Sondage sur le viol. Y'a du boulot à faire encore pour changer les mentalités!

 

 
"La meute" condamnée pour viol en Espagne : 5 hommes de retour en prison.
En Espagne, les cinq hommes connus sous le nom de "La meute", "La manada", ont été finalement reconnus coupable de viol collectif et condamnés à 15 ans de prison. Un soulagement pour la victime et les associations de défenses des femmes espagnoles.

(…) Cette affaire a été le détonateur d'une mobilisation féministe sans précédent par-delà les Pyrénées. Car en 2018, c'est pour abus sexuel que les cinq hommes avaient été condamnés à 9 ans de prison et non pour viol. Ils avaient même été remis en liberté provisoire en juin, il y a un an.

Depuis, le gouvernement socialiste entend réformer le code pénal pour introduire la notion de consentement sexuel explicite, sur le modèle de la Suède, où tout acte sexuel sans accord clair est considéré comme un viol.

Donald Trump accusé de viol par une éditorialiste.
Le président américain Donald Trump est accusé de viol par une éditorialiste de la version américaine du magazine «Elle». Les faits se seraient déroulés en 1995 ou 1996. 

(…) Aujourd'hui âgée de 75 ans, E. Jean Carroll raconte avoir croisé par hasard l'ancien promoteur immobilier, qu'elle connaissait, à l'entrée de Bergdorf Goodman, situé dans le quartier huppé de l'Upper East Side, à Manhattan.

(…) Il se serait alors enfermé avec elle dans une cabine, avant de l'embrasser de force puis de la violer. Après s'être débattue, en vain, durant plusieurs secondes, E. Jean Carroll aurait fini par se défaire de son agresseur et s'enfuir.

(…) Donald Trump y explique, au sujet des femmes : «Quand t'es une star, elles te laissent faire. Tu peux tout faire. Les choper par la chatte». 

 «Anna», le nouveau film d'un Luc Besson dans la tourmente.  

Alors que le réalisateur de 60 ans rêve sans doute de rééditer l'exploit de «Lucy» avec Scarlett Johansson, il a aussi eu droit à des critiques plus que mitigées pour ce nouvel opus, qui met en scène l'actrice et mannequin russe Sasha Luss dans le rôle d'Anna, héroïne rappelant celles de «Nikita» ou du «Cinquième Elément».

(…) Après neuf mois d'enquête, le parquet de Paris a classé fin février sans suite la plainte d'une comédienne belgo-néerlandaise, Sand Van Roy, l'accusant de viols.

(…) Neuf autres femmes ont par la suite accusé le réalisateur du "Grand Bleu" de gestes déplacés, voire d'agressions sexuelles, dans des témoignages recueillis par le site Mediapart pour des faits en grande partie prescrits.

Des milliers de manifestants en Birmanie après le viol d’une fillette de 2 ans.

Rangoun | Des milliers de personnes sont descendues samedi dans les rues de Rangoun pour protester contre la lenteur de l’enquête sur le viol d’une fillette de deux ans, après une campagne sur les réseaux sociaux qui a secoué la société birmane.

(…) Mais la honte qui y reste attachée fait que la plupart des cas ne sont pas signalés. 

Une nouvelle loi qui devrait bientôt être promulguée permettrait à la police d’ouvrir une enquête même si personne ne porte plainte. 

"Le médecin m'a violée" : Brigitte Fontaine révèle avoir été victime d'une agression sexuelle après avoir avorté.
(…) Il faut dire que l'artiste de 80 ans originaire de Morlaix est passée par des épreuves particulièrement douloureuses.

(…) "Pendant un mois, j'en ai perdu le sommeil. Dès que je m'endormais, une décharge électrique me traversait le corps et me réveillait. L'avortement avait été illégal, je ne pouvais pas porter plainte."

Le viol d'enfant relance la question de l'âge minimum pour protéger les enfants.

Caroline de Haas

Sur Arte, le délicat parcours judiciaire de femmes violées.
(…) "Entre les médecins, les juges, les avocats, elle devra répéter son histoire des dizaines de fois", commente la réalisatrice.
(…) La moitié des affaires pour viol sont requalifiées en agression sexuelle pour pouvoir être jugées au tribunal correctionnelle, "parce qu'on va considérer que ce n'est pas assez grave, que ces femmes ne sont pas d'assez bonnes victimes pour aller aux assises".

11 conseils pour ne pas violer en soirée 

Philippe Caubère : classement sans suite pour son viol présumé.

1- Pourquoi France-Inter le présente-t-il comme une victime?

2 - Il soutient la prostitution des femmes.

3- Il n'a aucune parole pour les victimes de viol. Il ne pense qu'à lui...

 

Paris : un livreur Uber Eats accusé de viol par une cliente.
Dans la nuit du 5 au 6 août, l'agresseur aurait profité d'une livraison pour entrer à l'intérieur du domicile de la victime et la violer.

Uber eats you!

 

Demande de boycot d'Uber

Uber "mange" vos droits

"Ils ne me protègent pas, ils me violent" : des milliers de femmes ont manifesté hier à Mexico pour protester contre le viol présumé d'adolescentes par des policiers, venant après plusieurs accusations similaires.

Source AFP

TPMP : L'émission menacée d'être déprogrammée par le CSA.

 

(…) Par ailleurs, si l'émission est déprogrammée en deuxième partie de soirée, c'est l'émission de débat Balance ton Post qui devrait être supprimée, à voir donc.

Film contre le Viol conjugal du CFCV et Agence New BBDO JUIN 2011.
Viol conjugal : la première campagne (choc) pour enfin lever le tabou Le Collectif Féministe Contre le Viol lance, en partenariat avec lʼagence New BBDO, la première campagne TV de sensibilisation sur le viol conjugal au mois de juin, pour enfin lever le voile sur ce problème qui touche lʼintimité de trop nombreuses femmes. Certaines subissent, en effet, des violences sexuelles par leur compagnon ou mari au sein de leur propre foyer. « Parce que cette situation est intolérable et parce que ce crime est puni par la loi, un film choc est diffusé dans les media afin de changer la honte de camp et dʼaider les victimes à prendre la parole », déclare la Dre Emmanuelle Piet, Présidente du CFCV. Un crime qui ne doit plus être toléré par notre société !
 
 En France, 75 000 femmes sont violées chaque année, dans 8 cas sur 10 par un homme quʼelles connaissent. Toutefois, ce chiffre est très loin de refléter la réalité : la fourchette est, dʼaprès plusieurs chercheurs, plus proche de 120 000 par an. Et pourtant un très faible nombre de viols sont judiciarisés. La honte et la culpabilité empêchent souvent les victimes de porter plainte. Ce qui est dʼautant plus vrai dans les cas de viols conjugaux où pèse une étroite proximité, une véritable emprise de lʼagresseur et une tolérance inacceptable de la société. Reconnu très tardivement dans le droit français (en 1992), le viol conjugal ne doit plus être un sujet tabou même sʼil a lieu dans le cadre de la sphère privée. Il ne doit plus être conforté, ni par le principe du devoir conjugal, alors que celui-ci est révolu depuis plus de vingt ans, ni par lʼinégalité persistante entre les hommes et les femmes, qui doit encore être combattue. « Un viol est un crime puni par la loi, que l'agresseur soit ou non le partenaire, cʼest une atteinte grave à l'intégrité, source de nombreux traumatismes physiques et psychiques », indique le Dr Gilles Lazimi, coordinateur de la campagne. « Faire changer la honte de camp, cʼest aussi lʼun des enjeux majeurs de cette campagne. », déclare la Dre Emmanuelle Piet. Il est nécessaire de « changer la focale de notre société machiste, mettre en place des aides et des soutiens, faire connaître le téléphone dʼécoute, et ainsi oeuvrer pour que la loi et les mesures de protection à lʼégard des femmes victimes soient appliquées », ajoute-t-elle. Le Collectif Féministe Contre le Viol lance une campagne pour ouvrir le débat sur le viol conjugal, et sensibiliser le grand public et les pouvoirs publics à ce problème. Il sʼagit de réaffirmer le droit des femmes à disposer de leur corps comme elles le souhaitent et de rappeler qu'un rapport sans consentement est un viol, dʼautant plus au sein du couple car considéré en droit comme une circonstance aggravante. « Expliquer les phénomènes dʼemprise, le cycle des violences, la stratégie de lʼagresseur, les multiples atteintes physiques et psychiques qui empêchent les femmes victimes de se défendre, de réagir sans soutien et reconnaissance de la loi, cela leur permet de comprendre ce quʼelles vivent et leur permettra plus tard dʼagir », souligne le Dr Gilles Lazimi.
Une nécessaire prise de conscience de la société : « Ne laissez plus votre conjoint sʼexprimer à votre place » Un film de 30 secondes a été imaginé et réalisé par lʼagence New BBDO pour dénoncer la domination du conjoint dans le cadre du viol, tout en rappelant le cadre juridique de ce crime et en incitant les femmes à sʼexprimer ou à sʼinformer par téléphone : VIOLS FEMMES INFORMATION (appel gratuit et anonyme) du lundi au vendredi de 10h à 19h
 
Nous pouvons vous aider. www.cfcv.asso.fr Créé en 1985, le Collectif Féministe Contre le Viol (CFCV) sʼengage pour lutter contre les violences et les agressions sexuelles sous toutes leurs formes. Le CFCV apporte un soutien et une écoute aux victimes, et les informe pour les éventuelles démarches quʼelles souhaiteraient engager.
L'association a, pour cela, mis en place un numéro vert « Viols Femmes Informations »: 0 800 05 95 95 ; ainsi quʼun site internet www.cfcv.asso.fr. Par ailleurs, elle organise des groupes de parole, mène des actions de prévention dans les établissements scolaires, met en place des stages et sessions de formation, organise des débats et manifestations publiques.

 

Viol et "continue" 

"Arrête" aurait deux sens, selon certains!

Pour une femme, il n'y a qu'un sens...

 

Tariq Ramadan visé par une nouvelle plainte pour viol en réunion.
Le parquet de Paris a délivré fin juillet un réquisitoire supplétif pour "viol commis en réunion" et "menace ou acte d'intimidation". Tariq Ramadan est cette fois accusé par une femme d'un cinquantaine d'années, journaliste radio au moment des faits en 2014.
Article non en entier :
Les applications d'alerte aident-elles vraiment les femmes victimes de violences?

Sur le papier, elles semblent partir de la meilleure des intentions. Certains de leurs choix peu avisés de conception peuvent pourtant se retourner contre leurs utilisatrices.

(…) Monétisation de la sécurité

«La sécurité ne doit pas être une question d'argent», soutient Frédéric-Michel Chevalier, le directeur de Smart Shield. L'application sera pourtant bel et bien payante dès sa sortie, via un forfait mensuel ou annuel.

 

(…) «Dès lors que cela devient une manne financière, ils n'ont clairement aucun intérêt à ce que les violences faites aux femmes s'arrêtent, s'inquiète Anaïs Leleux. 
(…) «À mon sens, donner la localisation d'une agression est déjà un premier problème, affirme Coline, 31 ans. Des personnes mal intentionnées pourraient vouloir rejoindre la victime sur les lieux; on ne sait pas qui est derrière ces “anges gardiens”.»

 Isabelle Aubry, violée et prostituée par son père.

Ramadan se prend pour Dreyfus

 

 

Sarah, 6 ans, violée. 

Consentante?

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Durant les 5 dernières années, les poursuites pour viols ont chuté de 51% malgré l'augmentation des plaintes. Pour la  EVA Wuk, cette baisse est liée aux changements de pratiques discriminantes des parquets qui portent atteinte aux droits fondamentaux.

Source @MiKohiyama, Présidente de l'association MoiAussiAmnesie.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand Bernard Pivot faisait la pub au militant pédocriminel Gabriel Matzneff.

 

 

 

Le surgissement pédophile : « Apostrophes », 2 mars 1990...

 

La québécoise Denise Bombardier chante sa gamme au parisien Gabriel Matzneff.

 

Réponse lue sur Twitter :

 

« Imaginez donc la peur —bien réelle, celle d'être violée, que ressentent toutes les ados de 16 ans "approchées" par de vieux libidineux comme vous. »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AIVI

" 0,4% des pédocriminels condamnés"

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

AIVI

Si l'enfant est considéré comme consentant (?!) le viol devient un simple délit.

NDLR: on marche sur la tête!

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Non à la pédophilie

--------------------------------

Non à la pédophilie 

Sauvons nos enfants

 

----------------------------------------------------

Les chatouilles-  Bande annonce :

  • Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfieraitelle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles »? Une fois devenue adulte, Odette libère sa parole, et se plonge corps et âme dans sa carrière de danseuse, dans le tourbillon de la vie…

-------------------------------

« Les Chatouilles » : une vie brisée par le viol.

La comédienne et danseuse Andréa Bescond adapte à l’écran le drame de son enfance qui avait déjà donné lieu à un seul-en-scène.

(…) Il y a d’abord Carole Franck en thérapeute réticente, qui hésite à se charger d’un cas aussi pesant avant d’y accorder tant d’attention qu’elle sort de son rôle. Et surtout, Karine Viard en mère murée dans sa surdité, son aveuglement. Il faut beaucoup de temps à Odette pour révéler à ses parents ce qui lui est arrivé.

Le pape est accusé de protéger des prêtres pédophiles.

----------------------------

Barbarin savait que les faits étaient prescrits et en a profité pour protéger les violeurs.

---------------------------------

 Adèle Haenel et le silence des opprimé-e-s 

-----------------------------------

Notre devoir de parents est de protéger nos enfants

•81% des victimes  des Violences Sexuelles sont mineur-e-s

•94% des agresseurs sont des proches

ASSURER leur SÉCURITÉ

memoiretrauma

UNICEF France

----------------------------

Daniel Cohn-Bendit et la « pédophilie » : les faits sur les accusations qui refont surface.

Des charges à l’encontre de l’homme politique resurgissent à l’approche des élections européennes, comme déjà en 2009.

(..) L’écologiste, qui soutient la liste de La République en marche (LRM), fait, depuis plusieurs jours, l’objet d’accusations de « pédophilie » sur les réseaux sociaux.
(…) « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m’avez choisi, moi, et pas les autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. »
(…) « Sachant ce que je sais aujourd’hui des abus sexuels, j’ai des remords d’avoir écrit tout cela », reconnaissait également M. Cohn-Bendit dans L’Express en 2001.
(…) On y entend l’écologiste expliquer qu’il s’occupait de « huit petits gosses de 16 mois à deux ans » dans des crèches alternatives : « Je vais leur torcher le cul, ils vont me chatouiller et je vais les chatouiller… »

Affiche

Le Havre 

"J'avais dit non"

NDLR: Mais certains hommes s'en moquent.

Ils usent de leur force pour obtenir leur satisfaction, sans respect de la femme qui se transforme en chair à glouton.

-------------------------------------

Viol au Japon.

Shiori Ito gagne son procès civil 

-------------------------------

Caroline de Haas! "c'est quoi un pédophile dans les normes?'

Pour le journaliste du "Parisien", il y aurait deux catégories de pédophiles.

Et vous, vous en pensez quoi?

---------------------------------

Sales temps pour Bernard Pivot:

Archive d'Apostrophe, où Bernard Pivot se gausse des "minettes" de Matzneff, admiratif de ses prouesses. Heureusement, Denise Bombardier est là. "Si M. Matzneff était un employé anonyme, il aurait des comptes à rendre à la justice."

 

Dans son livre « Amours décomposés » Gabriel Matzneff est un écrivain qui se vante de sodomiser des gamines de 14 ans et il en est fier à la télévision devant Denise Bombardier une écrivaine québécoise qui en a le ventre retourné, la scène se passe à la télévision française il y a une environ quinzaine d'années devant l'immense Bernard Pivot dont l'émission « Apostrophe » faisait autorité en matière de littérature française.

Gabriel Matzneff fait partie de ces familles russes qui ont fuit la révolution bolchévique de 1917 et se sont enfuies vers la France avec toute la fortune volée au peuple durant des siècles et leurs travers qui sont à l'origine de la révolte paysanne, il trouve donc en France un terreau fertile pour exprimer ses perversions en s'en mettant plein les poches; c'est donc à cet homme très controversé qu'a été remis en 2013 le Prix Renaudot d'essai, un choix qui en dit long sur la santé mentale des membres du jury...


-------------------------------

 

 

 

 

 Viol de mineur-e et pédocriminalité.

Ce vocabulaire n'est pas utilisé par les journalistes.

 

--------------------------------------------

« Matzneff se compare à Polanski et Hamilton qui sont bien des Pédocriminels. »

MiKohiyama

Présidente de l'association « MoiAussiAmnesie ».

 

----------------------------

"J'étais face à quelqu'un qui était un prédateur et pas un amoureux des enfants, mais un chasseur. (...) Il m'avait interdit de lire ses livres, j'ai fini par braver l'interdit et à partir de ce moment-là notre relation est devenue extrêmement violente."

Vanessa Springora.

 

------------------------------

« Comment fait-on pour faire collectivement reculer les comportements sexistes ou racistes ? En les sanctionnant –

moralement,

socialement,

symboliquement,

économiquement

ou juridiquement. »

Mélusine

----------------------------------------------

 

 

« Un enfant ne peut pas donner un consentement libre et éclairé dans le cadre d’une relation sexuelle avec un adulte. Il n’a pas le discernement, la maturité ».

Muriel Salmona

 

 


--------------------------

Franz-Olivier Giesbert  défend Matzneff en s'appuyant sur la philosophie grecque .

Oui à la philosophie grecque.

Non aux pédocriminels

 

----

 

Matzneff et Polanski : deux traitements différents de la classe politique française.

 

-----------------------------------

Matzneff est un prédateur et un chasseur.

Le témoignage de Vanessa Springora.

 

---------------------------

Dans 12 pays du monde, le violeur échappe à sa peine en épousant sa victime.

ONU femmes.

Mais la victime n'échappe pas à son violeur et peut continuer à être violée en toute tranquillité à son domicile. Quelle horreur!

-------------

 

Matzneff 

Lang, Cohn Bendit, Kouchner n'assument pas la pétition de soutien aux pédophiles.

 

------------------------------

Preynat 

3 200 enfants victimes (au moins).

Brrrrr, ça fait froid dans le dos.

Et il accuse l'église de laisser les violeurs violer des enfants, en parlant de son enfance.

Il en a bien profité quand même...

-----------------------------

Christophe Ruggia mis en examen le 16 janvier 2020.

Parce qu'Adèle Haenel est médiatique, la justice française va être exemplaire.

 

---------------------------

 "Le Point" est comparé à une fausse sceptique.

 Michka Assayas porte un regard positif sur les écrits de

 Matzneff 

----------------------------

Balance ton porc
Effets secondaires non prévus. Je n’avais pas anticipé que la libération de la parole 
toucherait aussi les « accusés ». 
Matzneff balance ses ex amis complices dans le NY Times.
Sandra Muller

 

-----------------------------

Affaire #Matzneff :

les enquêteurs s’interrogent sur l’implication de son éditeur et compagnon de voyage aux Philippines, Christian Giudicelli. Les éditions Gallimard perquisitionnées ce mercredi.

Info mediapart

---------------------------

 Matzneff, Beigbeder et Ardisson blaguent au sujet de coucher avec des filles de 12 ans.

------------------

Dans l'affaire Matzneff, Beigbeder et Ardisson rattrapés par une archive embarrassante.

Une archive de l'émission "Paris Dernière" montre Thierry Ardisson, Frédéric Beigbeder et Gabriel Matzneff en train de plaisanter sur des rapports sexuels avec des enfants de 12 ans.

(…) Joint par nos soins ce jeudi, l’entourage de Frédéric Beigbeder nous avait fait savoir que l’écrivain souhaitait réagir à la circulation de cette archive. Finalement, celui-ci n’a pas donné suite à nos sollicitations. Quant à Thierry Ardisson, “il ne souhaite pas s’exprimer et revenir sur le passé”, nous rapporte son attachée de presse. 

(…) Il poursuit ainsi: “On va coucher Gabriel avec une gamine de douze ans et demi et nous on va aller voir des putes de 62 ans”. Ce à quoi Frédéric Beigbeder répond en plaisantant “pourquoi on ne ferait pas l’inverse?” et Gabriel Matzneff de renchérir en riant: “Pour une fois!”. Thierry Ardisson relance encore: “On devrait intervertir, nous avec des gamines de 12 ans et demi et lui il irait avec des prostituées”.

(…) Des plaisanteries qui mettent à mal la défense de Frédéric Beigbeder qui, lorsque le scandale de l’affaire Matzneff a éclaté, assurait avoir été choqué par ce livre.

Livres de Matzneff toujours en vente 

03 20

--------------------------

Lire le témoignage bouleversant de Francesca Gee, dont le portrait a illustré des années durant la couverture de "Ivre du vin perdu" de Matzneff. Livre dont Gallimard rappelait aux libraires, en pleine affaire, qu'il était encore disponible à la vente.

 

Longtemps contrainte au silence, la victime d’un écrivain pédophile témoigne enfin.

Des décennies durant, l’écrivain Gabriel Matzneff s’est servi de son image et de ses lettres pour justifier sa traque d’adolescentes. Son témoignage avait été rejeté — jusqu’à maintenant.

(…) Dix ans plus tôt, à l’âge de 15 ans, Mme Gee avait noué avec M. Matzneff — bien plus âgé qu’elle — une relation traumatisante qui avait duré trois ans. Maintenant, non seulement il exhibait un portrait d’elle adolescente en couverture de son roman, mais il y incluait les lettres qu’elle lui avait écrites, s’insurge-t-elle, sans son autorisation ni même l’en avoir informée.

(…) « À l’époque, Matzneff n’était pas le vieux monsieur un peu isolé qu’il est aujourd’hui », explique M. Pfister, joint récemment, qui ne travaille plus chez Albin Michel. « Il était encore à Paris avec ses réseaux, ses amitiés ».

« On a pris la décision en disant, on ne va pas croiser le fer avec cette bande », ajoute-t-il. « Il y [avait] plus de coups à prendre que de gains à en tirer. J’ai plaidé sa cause. Je n’ai pas été suivi ».

M. Matzneff avait le bras étonnamment long.

(…) Dans ses autres journaux, M. Matzneff écrit que le Dr Barzach devint la gynécologue chez qui, après sa rupture avec Mme Gee en 1976, il a continué pendant des années à emmener des jeunes mineures.

Michèle Barzach, gynécologue et ministre de la santé de 1986 à 1988, prescrivait la pilule aux jeunes femmes proies de Matzneff.

 

Source Le Monde

04 20

------

Classement sans suite pour viol: cela représente 70% des plaintes : avec entre autres :

- Luc Besson, réalisateur.

 

- Giscard Samba, (athlétisme)

 

- Nicolas Hulot, prescription

 

- Gérald Darmanin, deux plaintes pour abus de faiblesse classées sans suite

 

- Philippe Caubère, classé sans suite

 

-Tariq Ramadan, classé sans suite

 

- Gérard Depardieu, classé sans suite

 

- Cristiano Ronaldo non poursuivi pour viol en raison d’un « doute raisonnable».

 

Neymar : absence de « preuves » pour la police brésilienne…


- Kevin Spacey: trois de ses accusateurs sont morts.


- Jean-Luc Brunel. Mode. Agent de mannequins  et ami d'Epstein. Accusé de viols.


- Christophe Ruggia. Réalisateur.  Adèle Haenel l'a accusé d'agression sexuelle quand elle était mineure. Enquête en cours. Mis en examen le 16/01/2020


- Roman Polanski. Accusé par 12 mineures à l'époque des faits de viol. Toujours en fuite et protégé. 


- Gabriel Matzneff, écrivain, s'est vanté à la télévision (chez Pivot et Ardisson) d'avoir sodomisé (= violé) des jeunes de 14 ans. Protégé par les intellectuels français et la justice. Pas d'enquête en cours.

3 janvier 2020: une enquête est lancée.

 

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

Le parti des fusillé-e-s - PCF

Publié le par bmasson-blogpolitique

« Le parti des fusillés. »

 

(…) Elsa Triolet continua à écrire pendant la guerre : Le Cheval blanc, plusieurs nouvelles dont certaines furent publiées par l’édition clandestine « La Bibliothèque française » et par les éditions de Minuit. Réunies sous le titre Le Premier accroc coûte deux cents francs, elles reçurent le Prix Goncourt en 1945, au titre de 1944. De l’une d’elles, Les amants d’Avignon, provient la formule « Le Parti des fusillés », qui désigna le PCF au lendemain de la guerre.

 

 

Ian Brossat :

Honte à Daniel Rolo qui insulte la mémoire des résistants communistes et qui a manifestement récupéré des cours d'histoire dans un Kinder surprise.

 

 

Daniel Rolo est journaliste et éditorialiste sur RMC/BFM.
-----------------------------------------------------------------------

LETTRE OUVERTE D’ODETTE NILES À DANIEL RIOLO

Mardi, 21 Mai, 2019

Monsieur,

 

À bientôt 96 ans, j'écoute encore la radio, c'est un compagnon fidèle de mes journées. Ces jours-ci, je l’écoute d’autant plus qu’elle me permet de suivre les émissions de mon candidat, le candidat du Parti communiste, mon cher Ian Brossat.

Je vous écoutais donc ce matin, je ne connaissais pas vos opinions, j’ignorais jusqu’à votre nom. Et je vous ai entendu parler de la résistance. En vous entendant rire, ce matin, j’ai eu un haut le cœur. Comment avons-nous pu en arriver à cela aujourd’hui, comment certains peuvent ils parler d'un temps qu'ils n'ont pas vécu avec autant de mépris ou de raccourcis ?

 

(…) Odette Nilès,

Ancienne internée du camp de Choisel à Chateaubriant

Officier de la Légion d'honneur

Les réactions sur Twitter:

Le PCF a payé un lourd tribu pour ses actes de résistance en France.

 

Entrée en résistance le 10 juillet 1940 à l'appel de Thorez et Duclos.

Insulte à la mémoire des milliers de fusillé-e-s et résistant-e-s communistes.

Daniel Riolo aurait mieux fait de fermer sa "grande g...".

Les FTP-MOI collaboraient?

Rol-Tanguy?

Le colonel Fabien?

Georges Guinguoin?

----------

Lire "Les Fusillés (1940 - 1944)"

----------

70% des fusillé-e-s de la GM2 étaient des communiqtes.
Odette Nilès était la compagne d'internement de Guy Môquet.

 

Insulte aux militant-e-s communistes et à ceux et celles qui luttaient à leurs côtés sans être au parti. 

----------

Pierre Georges, alias colonel Fabien
Gabriel Péri
Guy Môquet
Jean-Pierre Timbaud
Missak Manouchian
Henri Rol-Tanguy
Georges Guingoin
Marcel Paul (qui sauva Marcel Dassault à Buchenwald)
Tous des communistes et résistants.
----------

Jean Quarré et tous ses camarades fusillés parce que résistants te saluent.

 

Odette Niles invite Daniel Riolo à discuter avec elle de ses engagements et de sa vie.

Visitez la citadelle d'Arras où 277 résistant-e-s ont été fusillé-e-s dont 1/3 de communistes.

 

 

 Macron et la résistance sélective

 

Les fusillé-e-s

Ils/elles défendaient la vie.

Châteaubriand

Nantes

Mont Valérien

----------------------------------------

Agression de l'extrême droite contre Louis Aragon

Périgord

01 20

----------------------------

22 octobre 1941

Guy Môquet

et 47 de ses camarades sont fusillés par les Nazis.

Jeunesse Communiste.

--------------------

Pendant la seconde guerre mondiale  l'extrême-droite et une partie de la droite a collaboré.

 

Les communistes ont résisté.

Soutien au PCF.

Les temps sont sombres.

Réagissons.

Mathilde Larrère.

----

 

"Collabo" tagué sur le siège du PCF.
 
---------

Les héritiers de la collaboration avec les Nazis souillent du mot "collabo" le siège du PCF.

Les militant-e-s communistes se sont levé-e-s à la 1ère heure contre le fascisme.

Progressistes, répliquons.

Patrick le Hyaric

---------------

Quelle indignité.
Quelle inversion des valeurs.
Le premier acte de résistance armée contre les nazis est le fait des communistes. (NDLR: Le colonel Fabien abat un Allemand).
Les étudiants communistes défilaient le 11 novembre 1940 pour défier les occupants nazis.
C'est la chasse aux sorcières contre les organisations de gauche.
Contre les intellectuels.
Contre les journalistes d'opposition.
Union des étudiant-e-s communistes.
--------
Comment peuvent-ils?
Comment sont-ils?
Ces tags sont gravissimes.
Indignation.
Condamnation.
Plein soutien aux communistes.
Pierre Jacquemain.
---------

Honte à ceux qui s'attaquent à notre parti.

 

Nous porterons plainte.

Nous continuerons le combat pour 

La liberté,

Une république sociale et démocratique.

PCF.

----

 

Le discours de l'extrême-droite est légitimé chaque jour.
 

Cette inscription me fait mal pour l'avenir qu'elle entend dessiner.

 

Basta!

Elsa Faucillon.

-------

Division.

 

Insultes.

Souillures de notre histoire.

Restons unis pour faire reculer tous les extrémismes.

Fabien Gay.

--

Le patron des Verts soutient les communistes.

 

J.L Mélenchon s'en prend aux appels au "lynchage" de la gauche par le RN et la LREM.

--

Le PCF a payé cher son combat contre l'occupant nazi.
 

 

 

 

Les héritiers de la collaboration avec les nazis souillent le siège du Parti communiste français

 

 

 

Rance ambiance. Après que d’anciens ministres et des ministres en poste actuellement n’aient d’autres soucis que d’importer de l’extrême droite le vulgaire mot d’islamo-gauchisme pour qualifier certains d’entre nous, voici que les loups aux crocs tordus de leur haine se déchaînent. Au mépris de l’histoire ils viennent jusqu’au siège du Parti communiste français le souiller du mot « collabos ».


Eux, sans doute les héritiers des croix de feux, du pétainisme et de la collaboration avec Hitler ont toujours été contre le parti des résistants et des fusillés. On n’est pas étonné. Par contre, ils se sentent fort pour sortir ainsi avec leurs pots de peinture comme aux pires temps des chasses aux idées de gauche.


Progressistes de toutes chapelles, il est temps de faire front commun contre le confusionnisme, les droites extrêmes et l’extrême droite. Il est temps de passer à la contre-offensive pour ensemble remettre la République sociale, laïque, démocratique sur ses pieds. Les progrès civilisationnels sont venus de là depuis 1789.

 

Ensemble debout.

 

L’Humanité

 

-----------

La mémoire du PCF est salie par des individus.
Le PCF est les parti des fusillé-e-s.
Le siège porte le nom du colonel Fabien, résistant de la première heure.
Alain Bruneel.
-----------------

« Pendant que les nôtres étaient dans les camps d’autres étaient sur les miradors honte à ceux qui salissent nos résistant-e-s ! »

 

Sébastien Jumel

 

« Guy Môquet, 17 ans, fusillé par les Nazis comme 26 de ses camarades il y a 79 ans. Gloire à eux et honte aux salopards qui ont souillé le siège du PCF aujourd'hui. »

 

Ian Brossat

------------

NDLR :

Collaborer, mais avec qui ?

En 1939 – 1945, une partie de la droite et l’extrême-droite collaboraient avec l’envahisseur nazi.

Les nazis étaient aux commandes. Ils avaient dominé et mis en débâcle l’armée française. Ils avaient besoin de relais français pour diriger le pays et piller ses richesses.

La puissance était de leur côté. Les profiteurs ont penché vers les dominants. Sans résister.

 

En 2020, collaborer avec qui ?

Qui sont les dominants actuels ? Les capitalistes. Les racistes. Les misogynes. Bref, les hommes blancs qui sont aux manettes de ce pays. Pas les Musulmans….Ni les Musulmanes.

Etre « collabo », pour ceux qui l’ont écrit sur le siège du PCF, cela veut peut-être dire « anti raciste », « anti capitaliste » et « anti sexiste » ? 

---------------

 

Hitler:

Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
17 09 1919
 
Mayr a remarqué les talents d"orateur d'Hitler.
Hitler adhère au Parti Ouvrier Allemand,  parti sectaire, nationaliste et animé d'une haine inconditionnelle de la République, des Juifs et du Capitalisme.
------------
Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
23 03 1933
 
Hitler obtient les pleins pouvoirs.
Le Parti National Socialiste sera le seul parti autorisé en Allemagne.
L'opposition de gauche a disparu.
Le peuple allemand approuve à 93,4% le rôle d'Hitler.
Sa responsabilité est engagée.
---------------

Lire aussi:

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Belgique - Femmes dirigeantes au Moyen-Age

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

John Gilissen :

« Presque toutes les principautés laïques belges ont été gouvernées par des femmes à l’un ou l’autre moment de leur histoire. » (p 269)

 

La femme au temps des cathédrales

Régine Pernoud

Livre de Poche

1980

 

Jeanne en Brabant :

Jeanne de Brabant, née le 24 juin 1322, morte à Bruxelles le 1ᵉʳ novembre 1406, fut duchesse de Brabant et de Limbourg de 1355 à 1406. Elle était fille de Jean III, duc de Brabant et de Limbourg, et de Marie d'Évreux.

 

 

Marguerite de Bavière épouse de Jean sans Peur

XVIe siècle

Flandre

Huile sur bois

Lille

Musée de l'Hospice Comtesse

 

 

 

Marguerite de Bavière en Hainaut :

Philippa renonce à ses prétentions sur les héritages de son frère et ce, en faveur de sa sœur.

De son côté, à Francfort, l’empereur germanique, Louis IV de Bavière, s’engage pour lui-même et ses héritiers, et au nom de son épouse, l’impératrice Marguerite (la dite Marguerite II (d’Avesnes) comtesse de Hainaut), à ne jamais céder, diviser ni engager les comtés de Hainaut, de Hollande, de Zélande et de la seigneurie de Frise, qui appartiennent à la dite Marguerite et à ses héritiers, sauf les droits de ses sœurs. Marguerite nomme son fils (le futur Guillaume III comte de Hainaut) et des gouverneurs pour les comtés dont elle hérite, et ne décide de s'en occuper qu'en 1347, à la mort de son époux. Mais son fils s'y oppose et s'allie aux Hollandais pour la contrer.

En 1348, Marguerite cède officieusement la souveraineté de la Hollande, de la Zélande et la Frise à son fils Guillaume

 

Impératrice du Saint-Empire

17 janvier 1328 – 11 octobre 1347
(19 ans, 8 mois et 24 jours)

Prédécesseur

Isabelle d'Angleterre

Successeur

Anne de Schweidnitz

Reine de Germanie

26 février 1324 – 11 octobre 1347
(23 ans, 7 mois et 15 jours)

Prédécesseur

Isabelle d'Aragon

Successeur

Blanche de Valois

Comtesse de Hainaut

1345 – 1356

Prédécesseur

Guillaume II

Successeur

Guillaume III

Comtesse de Hollande

1345 – 1354

Prédécesseur

Guillaume IV

Successeur

Guillaume V

 

 

 

Alexis du Rietz 

Marguerite comtesse de Flandre et de Haynaut 

1681 - 1682

Huile sur toile

Lille 

Musée de l'Hospice Comtesse:

Marguerite de Constantinople :

 

1202 – 1280

 

Marguerite II de Flandre ou Marguerite de Hainaut ou Marguerite de Constantinople, dite la Noire est comtesse de Flandre et de Hainaut de 1244 à 1280, ainsi que dame de Beaumont.

 

Marie de Bourgogne :

 

Marie de Bourgogne, née à Bruxelles le 13 février 1457 et morte en Flandre au château des ducs de Bourgogne à Bruges le 27 mars 1482, fut duchesse de Bourgogne, de Brabant, de Lothier, de Gueldre.

 

Lire aussi:

 

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

Retraites - Port-de-Bouc - Sylvie Durand (CGT)

Publié le par bmasson-blogpolitique

Retraites

Port-de-Bouc

Pierre Dharréville (député PCF)

Sylvie Durand (CGT)

Laurent Tramoni (secrétaire académique du Snes 13)

 

Retraite 

La réforme Macron.

Quels droits à la retraite?

A quel âge?

Pour quel niveau de vie?

 

Sylvie Durand (CGT)

 

Elle a été administratrice de la caisse d’assurance vieillesse à la Sécurité sociale, de l’ARRCO (régime retraite complémentaire des salariés du secteur privé, et administratrice de l’AGIRC, qui s’occupe de la part supérieure au plafond de la Sécurité sociale. Ambroise Croizat a créé l’AGIRC.

Sylvie Durand (CGT)

 

 

Delevoye essaie de ne pas faire de vagues. Il dit que les retraités ne seraient pas concernés par sa réforme. Il dit que les pensions de retraite seront revalorisées. Mais vous verrez que rien n’est acquis. Nous verrons aussi la  face occulte de la réforme, avec ce que Macron essaie de cacher.

 

Sylvie Durand (CGT)

 

Les cotisations versées par les actifs sont immédiatement reversées aux retraité-e-s. La mécanique de financement est extrêmement sûre. L’argent ne transite pas par les marchés financiers. Quand on cotise, on se constitue des droits. Ils reposent sur une solidarité entre les générations. Si vous êtes malades, au chômage, en incapacité de travail, vous vous constituez des droits à la retraite. Ce ne sera pas le cas avec le système à points d’Emmanuel Macron. Vous puiserez dans vos économies pour subvenir à vos besoins.

Sylvie Durand (CGT)

 

Il n’y a plus de mineurs en activité (NDLR= travailleurs dans les mines) en France et pourtant, ils touchent leur retraite. Il y a une solidarité entre toutes les professions qui instaurent un système de recours et d’aides.

Sylvie Durand (CGT)

 

Un régime par répartition ne peut pas faire faillite (et on nous matraque avec cette idée). Tant qu’il y a des salaires, il y a des cotisations, donc il y a des retraites. Les salaires représentent 60% de la richesse créée au plan national (PIB).

 

Sylvie Durand (CGT)

 

L’objectif du système mis en place en 1945 : « garantir à chacun la continuité de son meilleur niveau de vie de carrière, lorsqu’il passe à la retraite ».

Des minimas de pensions ont été prévus.

Sylvie Durand (CGT)

 

Macron nous dit qu’il veut un système universel. C’est fabuleux ! C’est le fondement de la création de la Sécurité sociale. Il parle du principe d’égalité. Elle est pour. De plus en plus de salarié-e-s travaillent dans divers secteurs (indépendants, puis privé, puis fonction publique, etc,). Macron veut simplifier et adapter le système au goût du jour

 

Sylvie Durand (CGT)

 

Macron dit aux retraité-e-s : « Ne vous inquiétez pas. Vous ne serez pas concernés. La réforme sera mise en place progressivement. Ce n’est pas vrai. Macron ne répond pas à une question : « Quel droit ? (pour tous) »  « Est-ce que je dois me satisfaire avec une pension médiocre comme tous mes voisin-e-s? » On n’aspire pas à avoir tous la même chose.

 

 

Retraite

Code des pensions

Sylvie Durand (CGT)

 

Pour chaque Euro cotisé, quelle que l’espérance de vie, quel que soit l’âge de départ à la retraite, il faut récupérer la somme des cotisations de retraite.

Avec le système de Macron, on va calculer sa pension de retraite comme on calcule une rente viagère. Les assureurs prennent notre argent, le bloquent pendant 40 ans, et ils divisent le somme qui reste avec notre espérance de vie.

Vous partez à 62 ans, vous avez une petite rente. Vous partez plus tard, votre rente sera plus élevée. Ils nous enfument avec l’histoire de l’âge car pour avoir une bonne retraite, il faudra partir tard.

 

Sylvie Durand (CGT)

 

Avec une espérance de vie de 10 ans et 100 000 euros d’épargne, je toucherai 100 000 : 10 = 10 000 euros/an.

 

Avec une espérance de vie de 30 ans et 100 000 euros d’épargne, je toucherai 100 000 : 30 =  3133 euros/an.

 

Mais personne ne sait pronostiquer les espérances de vie individuelle. On pronostique des espérances de vie moyennes. Actuellement, elle est de 25 ans.

 

100 000 : 25 = 4 000 euros par an. Ceux qui ont 10 ans d’espérance de vie sont pénalisés. Ceux qui en ont 30 sont favorisés.

 Où est le concept d’égalité ? Ce nouveau mode de calcul change tout.

Sylvie Durand (CGT)

 

Le rendement de 6%. Au bout de combien d’années ai-je récupéré mes 6 euros de pension annuelle (sur les 100 versés) ? Au bout de 100 : 6 = 16 années.

Quand on est une femme aujourd’hui, l’espérance de vie à la retraite est de 28 ans. Pour un homme c’est de 24 ans. Dans le système actuel, on récupère beaucoup plus que ce que l’on a cotisé. Avec le système à points, les pensions vont baisser.

 

Sylvie Durand (CGT)

 

Le système de solidarité fait que vous percevez plus que ce que vous avez cotisé. Ca évite d’avoir une carrière mal payée avec une retraite où on ne peut pas vivre correctement. Tout cela va être évacué. Pendant les périodes de chômage, d’incapacité de travail, de maladie, on perçoit une indemnisation qui n’est pas soumise à cotisation. Nous n’aurons plus de droits à la retraite pour ces périodes-là.

Sylvie Durand (CGT)

 

Une partie de la population va dire : « Moi, ce système de retraite, je n’en veux pas. Je vais faire mon épargne toute seule. »

Les femmes seront particulièrement affectées par ce système. Leur salaire est inférieur en moyenne de 16,3% à celui des hommes. On va sanctuariser les inégalités de pension entre les femmes et le hommes. Macron nous l’avait dit dans son programme électoral de 2017 ! Tout étant proportionnel, les rentes de pension baisseront.

Sylvie Durand (CGT)

 

« Nous baisserons les cotisations sociales employeurs ou nous réduirons leurs charges. » Ca n’a jamais produit une amélioration de l’emploi. Philippe Seguin le disait dans un rapport de la Cour des Comptes (de son vivant). Macron nous dit qu’il faut choisir entre avoir un emploi ou une prestation d’inactivité convenable.

 

Il va y avoir de plus en plus de retraités, avec des ressources en baisse, la messe est dite : « Les pensions baisseront ». Macron a déclaré que l’on consacrerait 14 % de la richesse nationale au paiement des retraites. C’est le niveau actuel (13,8% avec moins de retraités).

Sylvie Durand (CGT)

 

Ils vont prendre en compte toutes les années de carrière y compris es plus mauvaises alors qu’aujourd’hui, on prend en copte les 25 meilleures années. Avant la réforme de Balladur en 1993, on prenait en compte les 10 meilleures années. Dans la fonction publique, on se réfère aux six derniers bulletins de salaire. « Sauvegarde retraite », d’extrême-droite, disait que les fonctionnaires étaient d’horribles privilégiés car ils auraient 75% de leur salaire à la retraite. C’est faux. On ne compte pas les primes. Elles n’entrent pas dans le calcul des retraites et elles représentent 22% du salaire des fonctionnaires.

Sylvie Durand (CGT)

 

Les ingénieurs et les cadres.

Les enfants qui feront des études espèreront avoir une carrière ascendante. Sauf qu’avec le système de Macron, cette population sera invitée à épargner. Leur moyenne sera pénalisée par rapport aux carrières dites « plates » (sans progression).

 

 

Les jeunes qui font des études. Les années d’étude ne sont pas rémunérées. Donc, pas d’attribution de points pour ces années. Ils auront le choix de partir au-delà de 67 ans ou d’avoir une retraite extrêmement basse.  Etudier ou partir plus tôt à la retraite est un choix de société plutôt stupide.

Sylvie Durand (CGT)

 

Macron s’inspire du système qui vient de Suède. Au début des années 1990, les Suédois ont décidé de figer définitivement le taux de cotisation à 16%. On peut partir à partir de 61 ans.

Chaque génération arbitre. En 2012, le ministre expliquait aux Suédois que les générations futures devraient travailler jusqu’à 75 ans pour avoir le même taux de pension que celles qui étaient parties en 2012.

Sylvie Durand (CGT)

 

Maintenir le niveau de vie n’est plus l’objectif. Mais en plus, on aligne les pensions sur les ressources encaissées dans l’année. Toutes les pensions ont été diminuées. Ca ne s’est jamais produit en France.

En Suède, baisse des pensions :

  • 3% en 2010
  • 4,3% en 2011
  • 2,7% en 2014

 

Soit 10% de baisse en quatre ans. Macron et Delevoye vous mentent. Si les retraités ne seront pas concernés dans les dix prochaines années, ils le seront ensuite.

Sylvie Durand (CGT)

 

En 1945, il y avait un principe : chacun cotise selon ses moyens, et perçoit selon ses besoins.

Or avec Macron, on cotise à l’aveugle. On ne sait pas ce que rapportera la cotisation puisque la pension sera chaque année ajustée aux encaissements. Au début des années 1980, la pension moyenne représentait 83% du salaire de fin d’activité, tous secteurs confondus.

Sylvie Durand (CGT)

 

Le service public est une prestation pour ceux qui n’ont pas de patrimoine. « Je peux être hospitalisé et subir une intervention qui coûte 20 000 euros, et je ne vais pas le sortir de ma poche comme aux Etats-Unis. » Si on ne peut pas les sortir aux USA, on meurt.

 

Sylvie Durand (CGT)

 

La doctrine des 14% nous vient de l’Europe. Des lobbyistes des secteurs bancaires et assuranciels l’imposent. Aux Etats-Unis, ils ont un souci avec leurs fonds de pension. Après la crise des subprimes en 2008, les fonds de pension ont fondu comme neige au soleil. Comment fait-on pour payer les rentes ? Il y a des retraités qui ont tout perdu. Il n’y a aucune garantie de récupérer son épargne. Pour se renflouer, ils viennent chez nous. Là où il y a encore un peu d’argent (et pas en Afrique ni en Inde).

Sylvie Durand (CGT)

Pur l’estimation de sa pension, ils vont nous fournir une application sur Smartphone. Et chaque année, on pourra consulter le montant de sa pension à la hausse ou à la baisse comme le cours de la bourse. On n’en veut pas de ce système « de ce que serait… ». On veut un engagement. Toute personne qui commence à travailler doit savoir ce que sera le montant de sa pension de retraite. La CGT réclame le droit à la retraite à 60 ans. Maintenant l’espérance de vie en bonne santé recule. Ce gouvernement nous fait un hold-up sur nos meilleures années de vie. Donc une retraite dès 60 ans avec une pension de retraite qui représente au minimum 75 % du salaire net. Pour les petites pensions, aucune pension inférieure au SMIC net. Pourquoi ne l’aurait-on pas pour vivre à la retraite ?
 

Sylvie Durand (CGT)

 

Les 75% dès 60 ans sont pour une carrière complète. C’est extrêmement compliqué de faire la chasse aux trimestres quand l’entreprise a disparu, que l’on ne peut pas apporter la preuve d’une activité agricole. Il faut simplifier. Et on sera suivi par toute la population.

Quelle condition ? Entre 18 ans et l’âge de 60 ans, si on a eu des études, de la formation professionnelle, des périodes d’inactivité de maternité, de maladie, etc., de chômage, de première période de recherche d’emploi, si la retraite n’est faite que de ça, on a droit à la retraite dès 60 ans à 75%. Peut-on faire plus simple ?

Sylvie Durand (CGT)

 

Il n’y a aucune certitude. Combien j’aurai de points ? Pour un même salaire, avec l’augmentation du nombre de retraité-e-s, j’aurai de moins en moins de points, et la valeur du point diminuera au fur et mesure de l’augmentation du nombre de retraité-e-s. C’est un piège à (je ne dis pas à quoi, mais nous le pensons ensemble !)…..

 

On peut le financer. J’ai une démonstration en macro économie et micro économie. On pourrait même égaliser les revenus entre les actifs et les retraités d’ici 2050 à peu près (pourquoi si tard ? NDLR). On pourrait partir en retraite avec l’intégralité de son salaire. Ca requiert un effort sur le PIB. Ca exigerait que l’on consacre 19,6 points du PIB au financement des retraites au lieu des 14% actuels et des 5% dans les années 1960. On a multiplié par trois la part des retraites dans le PIB depuis 1960.

Il n’y a pas d’impossibilité démographique et d’impossibilité économique. Il faut partager cette conviction pour la faire triompher.

 

Retraite : la valeur du  point variera d'une année sur l'autre.

Le marché économique nous dévore.

 

Olivier Dartigolles :
« Retraites : la notion d’âge pivot à 64 ans est en fait une opération dont l’objectif est d’en finir avec l’âge légal de départ à 62 ans. C’est l’un des pièges et des non-dits de la réforme. »
« Un grand numéro d’hypocrisie et d’enfumage. Il est question « d’âge d’équilibre » et non « d’âge pivot » / de « taux de rendement inférieur » et non de « décote ». En fait, il sera impossible de partir à 62 ans ou alors avec une pension de misère. »
Députés communistes :
Rapport Delevoye sur les retraites : vers le déclassement universel.

 

Collectif Droits des femmes :
« Ben voyons ! Comment un système qui prend en compte l'ensemble de la carrière peut-il être plus favorable aux femmes avec leurs carrières morcelées, leurs temps partiels imposés. Tout cela est du plus pur intox. Et la retraite ne compensera jamais les inégalités professionnelles de la vie active avec notamment les 25 % de salaires en moins. »
------------------------
Sébastien Jumel :
RÉFORME DES retraites : le gouvernement refuse de répondre aux questions que tou·te∙s les salarié·e·s se posent : à quel âge pourrai-je partir à la retraite ? Et avec quelle pension ? Tu te poses aussi ces questions ?

----------------------------

Source CGT
RETRAITE : LA CGT LANCE UN SIMULATEUR POUR VOUS ALERTER SUR LE RISQUE DE BAISSE DES PENSIONS.

 

HTTPS://REFORME-RETRAITE.INFO

------------------------------

Fabien Roussel :
« Encore un hold-up sur les retraité-es. Repousser l’âge à 64 ans alors qu’il y a tant de chômage est une aberration! Le PCF propose un départ à 60 ans avec une retraite min au niveau d'un vrai SMIC pour développer l’emploi et profiter de belles années après une vie au travail! »

---------------------------

 

On nous retraite comme de la m...!

 

 

Retraite : le casse du siècle

Retraites-cgt

Pas de hasard !

 

Retraite

L'âge de départ est indécis.

 

 

 

 

Ta retraite?

 Macron veut la baisser !

On veut un  niveau de retraite sécurisé dans le temps

Fabien Roussel :

 

 

Durée de cotisation ou âge de départ en retraites c’est kif kif si la part du PIB consacrée à notre système de retraite est plafonnée à 13,6% ! Il y aura toujours des salariés et des pensions sacrifiés. Il faut passer à 17% du PIB pour relever le défi.

 

Olivier Dartigolles :

 

« On ne parle pas de ce que pourrait être ce troisième temps de vie. Le temps de la retraite peut être un temps d’utilité sociale, non marchand. Ce temps ne doit pas être vécu comme un coût pour la société mais comme celui d’un épanouissement humain. »

 

Arditi soutient Emmanuel Macron.

Pour la  retraite, il est d'accord avec le recul du départ.

Pourquoi pas des déambulateurs au travail?

 

 Delevoye et Djebbari, font leur rentrée au gouvernement.

Travailler vieux rajeunit...

Retraite 

La CGT est opposée au système par points.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Non à la démolition des retraites :

Métro boulot caveau : non merci!"

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

"travail,

salaire,

profit,"

Un film de Gérard Mordillat

Le 15 octobre sur Arte

--------------------------------------------------------------------------------

Ambroise Croizat : il n'y a pas d'acquis face au patronat 

-------------------------------------------------------

 

 

 

 

CGT

"Ma retraite j'y tiens!"

 

----------------------------

CGT

"J'ai 70 ans et ma retraite, j'y tiens!"

---------------------------------

CGT

Les femmes veulent une bonne retraite et une belle vie

NDLR: si la CGT se met à écrire en anglais, où va-t-on? Je ne veux pas que l'on perde notre Français!

 

---------------------------------------------------

CGT

Pour toucher la retraite à taux plein, avec Macron, il faut commencer  à 11 ans.

12 19

---------------------------

L' Agirc Arrco risquerait de pas verser les complémentaires en juin.

05 20

----------------

Lire aussi:

 

 

 

Morales 80 

Port-de-Bouc

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Les migrant-e-s - suite

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lire aussi:

 

 

Castaner avec Salvini 

 

La France et l'Italie sont d'accord sur la politique migratoire

 Cédric Herrou fait un pied de nez à Salvini 

 

La même coupe de cheveux pour Bannon, Marine Le Pen, Salvini.

Free Carola Rackete

Libérez  Carole Rackete 

 

Lire aussi:

 

Aide médicalisée dans le viseur du gouvernement (En Marche!) 

Frank Zapata

"Un espoir pour les migrants"

Charlie Hebdo

Frank Zapata

"Un espoir pour les migrants"

Vous me le prêtez?

 

Tourisme de masse et migrants: direction l'Italie !

 

Migrants.

"Stop aux tests osseux"

----------------------------------

Le geste qu’a fait Pierre Mumber en offrant des vêtements et du thé à 4 demandeurs d’asile arrivés par les Alpes devrait être applaudi. Ce n’est pas l’avis des juges qui l’ont condamné (3 mois de prison avec sursis). La cour d'appel va étudier son recours.

Source « L’Humanité »

10 19

------------------------------------------------------

« Incroyable opération, insupportable méthode! Non la matraque n'est pas la réponse. Les images sont choquantes et la responsabilité de l'Etat est engagée. C'est à lui de loger ces hommes et ces femmes, êtres humains ! « 

 

Fabien Roussel 

 

------------------

 

Ah c est utile donc les images en fait non?

 

Mathilde Larrère en réponse à Darmanin :

 

Certaines images de la dispersion du campement illicite de migrants place de la République sont choquantes. Je viens de demander un rapport circonstancié sur la réalité des faits au Préfet de police d’ici demain midi. Je prendrai des décisions dès sa réception.

 

---------------

 

Des réfugiés jetés de leur tente, un journaliste tabassé au sol et des élus nassés par les forces de l’ordre. Tout ça, en une seule soirée.

Ellen Salvi – Médiapart

 

-----------------

 

Entre le Blanquer Gate (= affaire Blanquer, en français, NDLR) et la Nuit de la Honte sur la place de la République, elle va être belle l’allocution présidentielle (mais ce sont les journalistes le problème...)

 

Laure Bretton – Libération

 

-----------------

 

« Pas Macron = ultra gauche. »

 

Théo Moy- Marianne

 

---------------------

 

« Ce qui s’est passé hier place de la République m’amène à dire qu’heureusement, nous avons pu avoir des images. »

 

Sébastien Jumel

11 20

--------------------

Réponse de François Clavairoly, président de la FPF.

Le président de la FPFCom réagit aux propos anti-protestant-e-s d'Éric Zemmour :

"L’engagement du protestantisme auprès des réfugié-e-s et des migrant-e-s n’est pas porté par une idéologie. C’est au nom de l’Évangile que ses associations de solidarité agissent."

 

 

Éric Zemmour a fortement critiqué l'engagement protestant à l'égard des migrants.

-----------------

Lacrymo, malaises, traques : des vidéos montrent la journée d'enfer de migrants expulsés à Saint-Denis.
Des associations de défense des migrants nous ont confié 73 vidéos réalisées le 17 novembre, lors de l'évacuation du campement de Saint-Denis. Grâce à ces vidéos, nous avons pu reconstituer 24 heures dans la vie de centaines d'exilés traqués par les forces de l'ordre lors d'une évacuation particulièrement confuse.
 

(…) Que montrent ces vidéos ? Elles montrent un usage abondant de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre. À un moment ces gaz sont utilisés, en pleine journée et en toute connaissance de cause, contre des familles avec enfants. Ces vidéos montrent aussi à deux reprises des migrants tombés par terre, inconscients en raison manifestement des gaz lacrymo. Elles montrent enfin des policiers qui jouent au chat et à la souris avec les migrants pendant des heures, à la lisière de Paris. Dans cette "traque" confuse, des CRS n'hésitent pas à arrêter un bus de la RATP pour en faire descendre tous ceux qui, selon eux, ressemblent à des migrants. Grâce à ces images et aux témoignages que nous avons recueillis des exilés,

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>