Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gertrude Stein - Autobiographie d’Alice Toklas.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Gertrude Stein

Autobiographie d’Alice Toklas.

Editions Galliard – 1934

 

Il y a de la schizophrénie à se mettre dans la peau de sa compagne pour écrire sa propre biographie. Moi, lectrice, je me mets aussi à distance par rapport à ce qui est écrit. Le ‘Je’ devient ‘Elle’. Le ‘Elle’ devient ‘Moi’. Mais ce qui est raconté est passionnant, une fois ce paradoxe accepté et dévoilé uniquement à la dernière page. Personne ne l’a mieux connue qu’elle-même (p 78). Cette méthode lui permet aussi d’analyser son écriture et ses sources d’inspiration avec le temps. Gertrude assume ses idées et ses différences. On dit bien « On ne se connaît pas soi-même » ? Donc Gertrude réécrit son histoire. A commencer par son lieu de naissance qui ne lui plaît pas, les environs de Pittsburg. Ce sera la Californie ! Gertrude a écrit des romans, du théâtre, de la poésie, des descriptions de tableaux aimés, des élégies d’artistes (dont celle de Juan Gris, après sa mort) (p 255). William James lui avait conseillé de conserver sa liberté d’esprit (p 89). C’est chose faite. Gertrude adorait les intrigues et les conflits entre les gens (p 91). Malheureusement, elle n’a pas souvent été prise au sérieux (p 25). Vingt-cinq ans de leur vie commune sont racontés dans ce livre (p 267). Le couple a rencontré toute l’élite intellectuelle et artistique européenne et américaine. Hélène, leur cuisinière devra cesser de travailler pour elles en 1914, « selon les ordres de son mari » (p 156).

La question de l’oubli et du pardon est soulevée. Il peut y avoir du pardon et pas d’oubli. Et encore, pas de pardon et  pas d’oubli. Ce fut la posture adoptée par Gertrude vis-à-vis de sa propre mère (p 81). Les enfants éprouvent de l’antipathie pour leurs propres parents car ils sont trop proches d’eux quand ils ont besoin de liberté, et préfèrent leurs grands-parents (p 88).

Gertrude Stein était raciste envers les Noir-e-s : "leur grande misère ne tient pas à la persécution mais à leur néant. Les Africain-e-s ont une culture très ancienne et très étroite et iels n’en bougent pas » (p 253).

 

Alice rencontre Gertrude Stein qui fait partie des trois génies de l’époque avec Picasso et Whitehead (p 11). N’en jetez plus, la cour est pleine ! Matisse trouve Gertrude rusée (p 17) et elle est dépeinte comme une femme coléreuse (p 17).

Les personnes sont obsédées par l’idée d’aller à l’atelier du 29 rue de Fleurus pour voir les tableaux et les dessins achetés par Gertrude et son frère (p 19).

Fernande Picasso est surnommée de « femme décorative », et madame Matisse de « femme d’intérieur » (p 20)

Quand Vollard a payé un atelier à Picasso, celui-ci a pu se séparer de Fernande en lui donnant la moitié de la valeur de l’atelier (p 25). C’était honorable. Vollard s’est ruiné pour Cézanne jusqu’à ce qu’il lui a trouvé un public (p 256). Vollard était un homme grand, noir et qui bégayait un peu. Son magasin se situe rue Laffitte (p 36). Il était gai de caractère (p 37).Il est le seul, au début des années 1900, à vendre des Cézanne. Il est féru de cuisine et aime manger  (p 46).

Picasso se demande « Pourquoi se marier pour divorcer ensuite ? » (p 31).  Quelle prophétie… Gertrude trouve que Picasso à une vision magique, à l’espagnol, de la vie. Elle est amère et douloureuse (p 86). Picasso a commencé à peindre au Ripolin quand il vivait à Montrouge (p 152). Eve, (= Eva Gouel, cubiste, NDLR) sa nouvelle compagne, meurt à Montrouge à la fin de la Première guerre mondiale (p 181). La Princesse de Polignac accompagnera Picasso chez Gertrude pendant la Première Guerre mondiale (p 181). En 1918, il épouse « une vraie jeune-fille »  (= Olga Khokhova, NDLR) (p 199). Gertrude rencontrera la maman de Picasso lors d’un séjour à Antibes vers 1922 (p 235). Parce que Gertrude aime les cochons, Picasso lui en dessinera plusieurs (p 98).

Guillaume Apollinaire était radin et détestait se séparer de son argent (p 67). Elle revient plus tard sur sa répugnance à payer (p 107). Après la mort de sa maman, Marie Laurencin rompt avec Apollinaire car il ne représente plus d’intérêt. Sa mère appréciait Apollinaire, mais morte, cela ne suffit plus.  Marie épouse un Allemand qui lui fait penser à sa maman. A cause de la Première guerre mondiale, elle est obligée d’aller vivre en Allemagne. Elle divorcera pour pouvoir rentrer en France (p 70). Marie chante des chansons normandes à la fin d’un banquet en l’honneur du douanier Rousseau à Montmartre (p 116).

Dans l’atelier de Matisse, un Hongrois a causé un scandale en mangeant la mie de pain qui servait de gomme aux étudiants. Cet événement révèle les problèmes d’hygiène alimentaire et la misère qui existaient (p 75).

Georges Braque, médaillé de guerre, s’est fait traiter de « cochon de Normand » par un expert avec qui il s’est disputé après la guerre de 14-18.

Epstein, l’auteur de la statue des sphynx dédiée à Oscar Wilde , fait partie de l’entourage (p 136).

André Gide passe une soirée en leur compagnie, à Florence, dans la villa Curonia de Mabel Dodge, mais la soirée fut ennuyeuse (p 142). Plus tard, Gertrude retire Gide de la liste des génies  « Picasso – Stein – Gide » (p 26). !

Marcel Duchamp ressemblait à un jeune croisé normand (p 144).

Un Américain, John Reed, a vu des sorcières poursuivies dans les rues de Salamanque p 145).

En 1914, à Londres, Gertrude, pour toucher de l’argent, s’aperçoit que son cousin, de France, connaissait son poids et sa taille. Quatre ans plus tard, elle le rencontre et lui demande comment il le savait. « Par l’ambassade américaine » ! Pas besoin d’Internet pour connaître la vie intime des personnes, NDLR.

Gertrude parle de l’arbre de Victor Hugo, boulevard Raspail, en 1915 (p 170).* Les Américains sudistes se passaient « Les Misérables » de Victor Hugo de main en main pendant la guerre de Sécession (p 254).

A Majorque, pendant la guerre de 14-18, aucune femme ne savait ni lire, ni écrire (p 177).

Gertrude pense que Fitzgerald, qui  a écrit Gatsby le magnifique, sera encore lu après sa mort, quand d’autres illustres écrivains seront oubliés (p 233). Elle ne s’est pas trompée.

En 1925, pour préparer une conférence à Oxford, elle va chez Nathalie Barney (p 248). Plus loin, Sherwood Anderson fait une description peu élogieuse de Nathalie Barney : « C’était une réception pour une grosse femme qui avait l’air d’un train de marchandises déraillé » (p 261). Ouah !

 

* Mémoire de l’acacia de Victor Hugo

--------

Lire aussi:

 

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Gilles Leroy - Nina Simone, roman.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Gilles Leroy

Nina Simone, roman.

Editions Mercure de France – 2013

 

L’auteur précise que c’est un roman, pas une biographie. Pourtant, il est bien obligé de suivre la vraie vie faite de hauts et de bas de Nina Simone. Il la fait vivre à Marseille, alors qu’elle a vécu à Bouc-Bel-Air puis à Carry-le-Rouet. C’est James Boldwin qui lui aurait fait découvrir le sud de la France (p 116).

Elle commence mal sa vie. Sa maman ne l’aime pas. Elle est sans amour pour sa fille (p 68). Elle se marie sans amour non plus (p 53). Le mariage ne tient pas et elle épouse un mari violent, jaloux et possessif qui ne manifeste aucune tendresse (p 114).

Elle choisit son nom de scène « Simone » en hommage à Simone Signoret (p 42). Mais Nina deviendra une femme désabusée, excessive, meneuse d’hommes, exigeante et qui s’est battue pour survivre dans un monde de requins. Elle aime le luxe. Elle n’est pas méchante, mais elle est  violente (à l’image du monde, NDLR) (p 153). Elle a tiré dans les jambes d’un adolescent de quinze ans (p 88) parce qu’il faisait des bombes dans la piscine (p 155) !

 

Ses parents rêvaient de la marier à un chef d’orchestre et elle démarre sa vie à pianoter dans les bars (p 142).

Elle s’oppose à Billie Holliday qui inspirait la pitié des Blancs car, elle, elle se tient droit (p 146). Mais elle a signé, naïve et confiante, un contrat qui l’a dépossédée de ses droits et elle a perdu un millions de dollars (p 144). Sa chanson « My Baby just cares for me » a été utilisée par Chanel. A-t-elle été payée ? (p 89). Mais elle trouve que c’est la chanson la plus mièvre de son répertoire (p 241). Elle considère que son succès est du à 90% à son ambition et 10% à son état de femme amoureuse (p 224). Mais si un homme lui demandait de choisir entre lui et son piano, elle savait lequel choisir. Elle a massacré certains de ses spectacles et, le public, insulté, l’aimait quand même (p 253).

 

Les USA sont nommés les « United Snakes of America (p 96). Elle a subi dans sa vie le système américain qui inocule le racisme à tout le monde (p 149). Elle a été pendant quinze ans sans faire de disque car les maisons de disques refusaient son hymne pour le Mouvement (dans les années 1968). Elle a aussi subi la misogynie des  Noirs qui n’ont pas voulu de son Hymne non plus car créé par une femme (p 160).

 

Elle trouve Woody Allen ridicule avec sa « clarinette astiquée par la bonne » L’allusion est ouvertement sexuelle ! Mais elle a trouvé dur de tourner pour ses shows avec des hommes qui pensaient qu’ils valaient mieux qu’elle. (p 82).

 

Est-elle bipolaire ? Elle parle de son traitement au lithium (p 90). Elle aurait été diagnostiquée à l’hôpital Necker. Alcoolique, elle avale 5 à 6 litres de champagne en une journée lors d’un séjour à Paris (p155).

Elle était homosexuelle (p 156).  Elle aurait côtoyé Zelda Fitzgerald qui est morte enfermée et brûlée vive dans un hôpital psychiatrique (p 219).

L’auteur lui fait terminer sa vie, seule, avec un cancer de la trachée artère (p 248). En fait, elle mourra d’un cancer du sein.

-----

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Simone van der Vlugt - La maîtresse du peintre.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Simone van der Vlugt

La maîtresse du peintre.

Editions Philippe Rey – 2020

 

Voici l’histoire d’une femme niée par l’histoire et les historiens. Pire, elle a été dénigrée pendant des siècles.

Mais dans ce roman qui narre sa vie, l’autrice s’appuie sur des documents notariés accessibles au public seulement depuis 1965. La version du grand maître de la peinture, Rembrandt, a ainsi pu être confortée durant tous ces siècles. Les documents sont publiés à la fin du livre, dont le testament de Geertje.

Voici l’histoire de la bagarre du pot de fer contre le pot de terre. Ce conflit porte encore des traces actuellement. La directrice du musée Rijksmuseum d’Amsterdam a pris fait et cause pour Rembrandt.

 

Une petite bonne, nourrice de Titus, fils de Rembrandt, va se rebeller contre le triste sort que lui réserve Rembrandt quand il voudra changer de compagne. Il l’abandonne avec soixante florins par an, et les bijoux que portait sa femme. Pour comparaison, un artisan gagnait trois cents florins par an. Elle ne peut ni vendre, ni mettre en gage les précieux bijoux. Rembrandt lui impose de les garder avec elle jusqu’à sa mort, car Titus en héritera. Voilà Geertje écartelée entre sa propre subsistance et son amour pour Titus. Comment survivre en cas de maladie avec si peu d'argent?

 

Rembrandt  lui avait donné les bijoux pour la garder auprès de lui, le concubinage étant sévèrement puni à ce moment-là en Hollande par des amendes ou la bannissement (p 121). Les bijoux servaient à sceller un pacte de vie de péché accepté entre eux (p 138). Leur conflit après leur séparation va se cristalliser sur les bijoux (p 188).

 

Geertje Dircx, c’est son nom, va insister pour faire augmenter la pension en allant devant les notaires ou les juges. Elle obtient, en 1649, deux cents florins par an (p 298). Jusqu’à ce que Rembrandt explose la colère contenue en lui. Il en a assez. Il n’en peut plus. Elle ira en prison. Il s’appuie sur le témoignage du frère de Geertje qui certifie qu’elle se prostitue pour la faire enfermer à Gouda. Elle logeait dans une auberge,  pour régler le conflit avec Rembrandt, mais les femmes s’y prostituaient (« si tant est qu’on puisse parler de profession », p 203).

 

La trahison de son frère Pieter sera connue par Geertje vers la fin de son emprisonnement. Les hommes lui ont imposé leur loi. Son frère s’est allié avec Rembrandt. qui a préféré payer pour la geôle, au lieu d’augmenter sa pension (p 256) ! En prison, Geertje lira chaque jour la Bible, qui est un récit « plein de vengeances et de violences » (p 241). Personne ne saura où elle se trouvait (p 267).

Grâce à une amie, la punition de douze ans sera réduite à cinq ans. Là encore, l’autrice publie les actes écrits par les juges ou les témoignages de moralité pour sa libération.

 

Geertje Dircx serait née vers 1610 (p 277). Jeune fille, elle nettoyait les poissons à Edam. Son mari meurt noyé en mer, très peu de temps après le mariage. Veuve sans enfant, elle garde des enfants d’un couple dont elle a tenté de sauver de la noyade un des garçons. Puis, elle garde l’enfant de son frère. L’autrice imagine qu’il s’était marié, ne possédant pas d’informations précises sur celui-ci. Elle entre au service de Rembrandt. Sa femme Saskia est mourante. Elle a attrapé la phtisie*. L’autrice suppose que Geertje est entrée au service de Rembrandt avant le décès de Saskia. On apprend que les élèves du peintre mangeaient du hareng et du pain le midi (p 73). Dans le tableau de la milice des mousquetaires, « la petite fille qui errait au milieu des mousquetaires avait le visage de Saskia » (p 88). Quand elle sort à l’extérieur avec Titus, elle le porte dans une écharpe entourée autour d’elle (p 77). Elle devient la maîtresse de Rembrandt quand elle vend les tableaux du maître à l’accueil de la maison (p 117).

 

Rembrandt est décrit comme quelqu’un d’impopulaire, de querelleur, d’irascible, de rustre (p 120). Il y aura une bataille d’historiens à ce sujet (p 274). Il semble avoir été « extrémiste » (p 276). Il a fait faillite, vivant avec un train de vie au-dessus de ses moyens, étant trop dépensier (p 280). Mais pour éviter les saisies, il met la nouvelle maison au nom de sa dernière compagne, Hendrickje.

 

*

La phtisie ou phthisie est un terme médical historique désignant, au sens large, tout état ou processus évoluant vers l'émaciation et la consomption. Dans un sens étroit, le terme signifie phtisie pulmonaire, qui sera interprétée au cours du XIXᵉ siècle comme étant la tuberculose pulmonaire

----------

Geertje Dircx [ˈɣɪːrcə dɪrks], née vers 1610 à Edam et morte en 1656, est la maîtresse de Rembrandt après la mort de son épouse Saskia. Engagée comme nourrice de Titus, le fils du peintre, elle vit plusieurs années avec Rembrandt mais cette relation se termine par une série de procès et par son internement. Plusieurs œuvres de l'artiste passent pour être des portraits de Geertje Dircx mais ce point reste discuté.

Wikipédia.

--------------------

Geertje Dircx ( Edam, 1610 - 1615 - in of na 1656) was een minnares van de Hollandse kunstschilder Rembrandt van Rijn en het kindermeisje van zijn zoon Titus. Geertje benoemde Titus als haar voornaamste erfgenaam. Rembrandt liet haar opsluiten in een tuchthuis, toen ze een aantal ringen, die ze van Rembrandt had gekregen, bij de lommerd bracht.

 

Geertje Dircx (Edam, 1610 - 1615 - en ou après 1656) était une maîtresse du peintre néerlandais Rembrandt van Rijn et la nounou de son fils Titus. Geertje nomma Titus comme son principal héritier. Rembrandt l'a enfermée dans un pénitencier quand elle a apporté un certain nombre de bagues, qu'elle avait reçues de Rembrandt, à l'ombre.

--------------------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Alison Lurie - La vérité sur Lorin Jones

Publié le par bmasson-blogpolitique

Alison Lurie

La vérité sur Lorin Jones

1988

Editions Payot & Rivages

Alison Lurie

Mon dessin

 

C’est une quête pour écrire la biographie d’une peintre, Lorin Jones, disparue dans les années 1968.

Pour cela, notre héroïne va rencontrer diverses personnes, proches de la peintre, et tenter de démêler le vrai du faux pour se faire une opinion avant d’écrire.

Les chapitres alternent entre la vie de la romancière et celle de Lorin racontée par ceux et celles qui l’ont côtoyée.

 

Page 39, Paolo Carducci décrit sa femme comme une personne qui ne cherche pas à créer, mais comme une personne qui « est une œuvre d’art ».

 

Page 67, elle rencontre Jacky Hébert, marchand d’art, et qui fait « des bruits de baiser à la façon des poissons rouges ».

 

Page 94, sa colocataire, Jeanne, n’aimait pas les homosexuels hommes, car « ils étaient loin de toute influence apaisante et civilisatrice des femmes ».

 

Page 100, elle explique avec quels termes on peut dénigrer les femmes :

« Chipie, garce, peste, mégère ».

 

Page 258, une de ses amies met en corrélation la corpulence des femmes et le type d’homme qu’elles peuvent rencontrer. Je vous laisse juge :

Une mince rencontrera un vieux paternaliste,

Une grosse rencontrera un homme qui veut qu’elle s’occupe de lui,

Une petite maigre rencontrera un homme méchant et macho,

Et si elle n’a pas de chance, il sera en plus destructeur.

 

Page 262, le couple patriarcal définit la femme comme celle qui suit son homme « comme une ombre ».

 

Page 332, Garrett courait « le prétentaine » (cette expression est de moins en moins utilisée, NDLR) et s’envoyait en l’air avec toutes les femmes qui voulaient de lui.

 

En dépit de toutes ces remarques, notre héroïne retrouvera quand même l’amour, à la fin de ce roman.

Pour combien de temps ?

 

---------------

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Avortement - 5

Publié le par bmasson-blogpolitique

États-Unis : une adolescente de 16 ans jugée trop "immature" pour avorter en Floride.

En Floride, une jeune fille de 16 ans s'est vue refuser sa demande d'avortement.

La juge a estimé qu'elle n'était pas parvenue à prouver "qu'elle était assez mature pour décider de mettre un terme à sa grossesse".

La décision de justice a provoqué la colère sur les réseaux sociaux.

(…) De nombreuses réactions pour dénoncer la décision.

À la suite de cette décision, les réactions n'ont pas manqué. "Dans quel monde une personne de 16 ans est trop immature pour se faire avorter, mais assez mature pour porter et élever un enfant ?", a questionné sur Twitter l'élue démocrate de l'Ohio Joyce Beatty, appuyée par ses collègues Bonnie Watson Coleman du New Jersey et Katherine Clark du Massachusetts.

«Des hommes aussi peuvent être enceints»: le Planning familial ciblé par l’extrême droite.
(…)  Réalisée par l’illustrateur Laurier The Fox, lui-même transgenre, le dessin est accompagné de la légende suivante : «Au Planning, on sait que des hommes aussi peuvent être enceints.»
(…) «Crapules réactionnaires».

Attaqué, le mouvement féministe a dénoncé vendredi dans un communiqué la «haine» de «personnalités d’extrême droite et de leurs sympathisants». L’association envisage de porter plainte. «Nous, féministes, n’accepterons pas de voir le Planning familial faire l’objet d’une campagne de dénigrement sur le dos des minorités de genre», assure l’association dans un communiqué, qui rappelle son principe d’«accueil inconditionnel des personnes, quelle que soit leur identité de genre». «Les personnes trans ont leur place dans notre mouvement.»

États-Unis: Walmart ajoute l’avortement à sa couverture de soins de santé.
NEW YORK — Après être resté largement silencieux sur la question pendant des mois, Walmart, le plus grand employeur des États-Unis, étend sa couverture à l’avortement pour ses employés. En juin, une décision de la Cour suprême avait supprimé un droit national à l’avortement.
(…) La nouvelle politique offrira également une «aide au voyage» aux travailleurs et aux personnes à charge couverts par leurs régimes de soins de santé afin qu’ils puissent accéder à des services qui ne sont pas disponibles dans un rayon de 160 km de leur emplacement, précise Donna Morris, directrice des ressources humaines du détaillant, dans le mémo.
(…) De nombreuses entreprises — dont Meta, American Express et Bank of America — ont déjà annoncé qu’elles couvriraient les frais de déplacement de leurs employés à la suite de la décision de la Cour suprême qui a rejeté Roe c. Wade.

---------

Aux États-Unis, le marché noir des pilules abortives se développe.

(…) “Des dizaines de sites Internet se targuent de pouvoir en expédier n’importe où aux États-Unis, et ce sans même avoir à montrer d’ordonnance, ce qui viole les règles de la Food and Drug administration (FDA)”, l’agence américaine du médicament, rapporte le Wall Street Journal.

(…) Deux molécules, la mifépristone et le misoprostol, sont utilisées pour l’avortement médicamenteux et autorisées par la FDA jusqu’à dix semaines de grossesse, rappelle le quotidien américain. “Les sites Internet qui se targuent de pouvoir expédier des pilules abortives sans ordonnance vendent eux des produits qui n’ont pas été avalisés par la FDA.”

Des risques pour la santé.

(…) Comme le souligne dans les colonnes du journal un des porte-parole de la FDA :

“Ces médicaments qui contournent les voies réglementaires peuvent être contaminés ou contrefaits, peuvent contenir des principes actifs mal dosés ou sous-dosés ou tout autre ingrédient non répertorié.”

Le Planning familial est attaqué par l'extrême-droite.

 

Une personne transgenre, femme à la naissance, devenue sans opération, peut être enceinte.

"L'Humanité"

----------

 

Le Planning familial est soutenu par les "Effronté-e-s".
 
----------
En Italie, l'avortement devient quasi-impossible dans la région des Marches, tenue par l’extrême droite.
Dans la région des Marches, en Italie, le mouvement Fratelli d’Italia a restreint l’accès à l’avortement. Une situation qui laisse présager le pire si le parti emporte une majorité de voix au niveau national.
(…) Là, le mouvement Fratelli d’Italia (Frères d'Italie, ndlr), parti d’extrême droite qui a repris le pouvoir à la gauche en septembre 2020, a décidé de ne pas faire appliquer une mesure décidée par le ministère de la Santé italien en 2021. Ainsi, les cliniques n’y sont donc pas autorisées à prescrire des IVG médicamenteuses au même titre que les hôpitaux, comme dans le reste du pays.

(…) Et si cela inquiète encore davantage, c’est parce que, alors que l’Italie traverse une crise politique, la cheffe de file des Fratelli d’Italia, Giorgia Meloni, domine les intentions de vote et pourrait bien devenir Première ministre. Si elle a assuré que l’abolition de l’avortement n’était pas dans ses plans, elle a également qualifié l’IVG de “défaite”.

https://www.neonmag.fr/en-italie-la-region-des-marches-et-ses-leaders-dextreme-droite-font-tout-pour-empecher-les-femmes-davorter-559291.html

--------------------

Une Américaine sur trois n’a plus accès à l’avortement.

Deux mois après l’abrogation par la Cour suprême de l’arrêt Roe vs Wade qui garantissait le droit à l’avortement au niveau fédéral, environ 20,9 millions d’Américaines ne peuvent plus avorter dans l’État dans lequel elles vivent.

(…) Si ces injonctions temporaires finissent par être levées, des millions d’autres Américaines vont être concernées. Au total, “36 % des femmes âgées de 15 à 44 ans ne pourront plus choisir d’avorter dans l’État dans lequel elles vivent”.

Face au recul du droit à l'avortement, des Américaines se tournent vers la stérilisation.

Depuis que le droit à l'avortement n'est plus garanti aux États-Unis, les Américaines sont de plus en plus nombreuses à effectuer des demandes de stérilisation. Face à la réticence de nombreux professionnels de santé refusant de pratiquer de telles interventions sur des jeunes femmes sans enfant, un mouvement est né en ligne pour que des patientes (parfois aidées de gynécologues) puissent s'échanger informations et contacts de médecins.

(…) Souvent, elles le savent depuis longtemps : elles ne veulent pas d'enfant, et la ligature tubaire – parfois appelée tubectomie – apparaît alors à leurs yeux comme une panacée. Mais leur jeune âge leur fait perdre toute crédibilité face à des médecins réticents à l'idée de réaliser sur elles une procédure permanente à l'effet contraceptif immédiat.

(…) Une procédure onéreuse, dont la prise en charge dépend des assurances.

Le soutien des médecins est précieux, mais face à toutes ces embûches, celui des proches l'est tout autant.

(…) Car la seule véritable inquiétude que Frances éprouve à l'approche de sa tubectomie est de s'assurer qu'iel peut bel et bien payer l'intervention. Son assurance devrait en payer la majeure partie – le coût d'une telle opération s'étend en général entre 3 000 et 6 000 dollars – et Frances n'aurait alors à débourser que 200 ou 300 dollars.

(…) D'ici là, nul doute cependant des effets de la décision de la Cour suprême sur la demande de contrôle des naissances. Dans le magazine Time, fin juillet, la Dre Diana N. Contreras, responsable des soins de santé à la Planned Parenthood Federation of America – équivalent américain du Planning familial –, déclarait que du 24 juin au 14 juillet, l'organisation avait enregistré une augmentation de 21 % des rendez-vous de contrôle des naissances, et une augmentation de 41 % pour ceux concernant une pose de stérilet (dispositif intra-utérin).

Un juge bloque une partie de la loi anti-avortement de l’Idaho.
(…)  L'État ne pourra pas poursuivre les médecins qui pratiquent une interruption volontaire de grossesse (IVG) pour protéger la santé de la femme, a décidé le juge B. Lynn Winmill.

(…) Elle permet de s'assurer que les femmes dans l'Idaho recevront les soins médicaux d'urgence auxquels elles ont droit selon la loi fédérale, a salué le ministre Merrick Garland mercredi dans un communiqué.

Une dizaine d'États ont déjà banni les avortements sur leur sol et, à terme, une moitié des 50 États devraient le faire.

L'actrice Laure Calamy pour inscrire "d'urgence" le droit à l'avortement dans la Constitution.

(…) Car le MLAC n'est pas seulement un endroit où avorter, c'est un espace où les femmes se rencontrent, échangent et découvrent une autre vision de leur corps et de leur sexualité.

"La mémoire collective n'a pas retenu le combat de ces femmes. On a l'impression que c'est Simone Veil toute seule qui a permis la légalisation de l'avortement alors que c'est la pression des femmes, des militantes, qui a rendu possible la légalisation", assure à l'AFP l'actrice de 47 ans.

(…) "Je me souviens de la complaisance de Jacques Chirac pour les mouvements anti-IVG qui venaient s'enchaîner dans les plannings familiaux pour culpabiliser les femmes. C'est tout le temps, il y a tout le temps des pressions pour contester ce droit qu'il faut absolument inscrire dans la Constitution. D'urgence" poursuit-elle.

(…) En attendant, les experts estiment eux, que le droit à l'avortement est davantage fragilisé sur le terrain: clause de conscience des médecins, manque de sages femmes... "Il y a encore beaucoup à faire pour déstigmatiser cet acte", estime l'actrice.

(…) La thèse du film est qu'il faudrait permettre que les avortements ne soient pas uniquement pratiqués par des médecins, comme le faisaient les militantes du Mlac qui s'étaient formées à la technique de l'aspiration et pouvaient, in fine, pratiquer des avortements.

27 - Le magazine des citoyens européens

Avant l'avortement, en Hongrie, les femmes devront écouter le coeur du foetus juste avant.
C'est un honte.
NousToutes
-----------------------

Lire aussi:

 

Publié dans Femmes

Partager cet article
Repost0

Christophe Mory. Marquise ou la vie sensuelle d’une comédienne.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Christophe Mory.

Marquise ou la vie sensuelle d’une comédienne.

Editions du Moment – 2012.

 

 

L’auteur utilise des extraits de pièces de Molière pour les mettre dans la bouche de ses héros et héroïnes.

 

Le livre démarre fort en rappelant que Molière écrit dans « Sganarelle, ou le Cocu imaginaire » par la voix de Gorgibus : « Un père, quand il veut, peut sa fille baiser, sans que l’on ait sujet de s’en scandaliser » (p 18).

 

CÉLIE

Oui, je veux bien subir une si juste loi:
Mon père, disposez de mes vœux et de moi;
Faites, quand vous voudrez, signer cet hyménée;
À suivre mon devoir je suis déterminée;
Je prétends gourmander mes propres sentiments,
Et me soumettre en tout à vos commandements.

GORGIBUS

Ah! voilà qui me plaît, de parler de la sorte.
Parbleu! Si grande joie à l'heure me transporte,
Que mes jambes sur l'heure en cabrioleraient,
Si nous n'étions point vus de gens qui s'en riraient.
Approche-toi de moi, viens çà que je t'embrasse:
Une telle action n'a pas mauvaise grâce;
Un père, quand il veut, peut sa fille baiser,
Sans que l'on ait sujet de s'en scandaliser.
Va, le contentement de te voir si bien née
Me fera rajeunir de dix fois une année.

 

Le débat sur l’inceste existait à ce moment, et cet extrait permet de conforter ainsi l’autorité du père. Marquise aurait été victime d’inceste dans son enfance.

 

Madeleine Béjart avait pour amant le comte de Modène. Ils étaient parents d’une fillette (p 52). Le comte de Modène était ami avec le cardinal de Retz (p 91).

Corneille est fou d’amour pour Marquise. Il remet à la mode des personnages romains : Néron, Pompée, César, Cléopâtre (p 102).

Jean-Marc Depas

Pierre Corneille

Saint-Pierre-de-Varengeville

Centre d'art contemporain Daniel Havis

----------

De Rouen, la troupe de Molière part en bateau à Paris. Ils effectuent le voyage en deux jours, avec un arrêt à Vernon. Ils joueront devant le roi « Nicomède » de Corneille. Marquise endosse le rôle de Laonice (p 113).

-------------

« Comment est-ce qu’on peut souffrir la pensée de coucher contre un homme vraiment nu ? » dans « Les Précieuses ridicules », Scène IV, MAGDELON, CATHOS, GORGIBUS (p 127).
 On ne dormait pas nu-e car il faisait froid. L’idée de la nudité effraie la jeune fille qui doit se marier prochainement.

 

GORGIBUS

Écoutez, il n’y a qu’un mot qui serve : je n’entends point que vous ayez d’autres noms que ceux qui vous ont été donnés par vos parrains et marraines ; et pour ces Messieurs dont il est question, je connois leurs familles et leurs biens, et je veux résolûment que vous vous disposiez à les recevoir pour maris. Je me lasse de vous avoir sur les bras, et la garde de deux filles est une charge un peu trop pesante pour un homme de mon âge.

 

CATHOS

Pour moi, mon oncle, tout ce que je vous puis dire, c’est que je trouve le mariage une chose tout à fait choquante. Comment est-ce qu’on peut souffrir la pensée de coucher contre un homme vraiment nu ?

 

MAGDELON

Souffrez que nous prenions un peu haleine parmi le beau monde de Paris, où nous ne faisons que d’arriver. Laissez-nous faire à loisir le tissu de notre roman, et n’en pressez point tant la conclusion.

------------------

Corneille n’aime pas la « diction parlée » des vers de ses pièces, par la troupe de Molière qui ne veut pas céder. Il propose à Marquise, sensuelle, et à son mari, Gros-René, comique, des rôles dans le théâtre du Marais. Il veut décapiter la troupe de Molière en faisant passer Gros-René dans le registre dramatique ( p 131).

Molière avait libéré Marquise de son père, et lui avait offert le rêve « jusqu’à la présenter à Conti, à Corneille et au Roi » (p 138).

Illettrée, Gros-René a aidé Marquise à apprendre oralement ses textes. Mais Gros-René est toujours saoul. Marquise restera néanmoins avec lui (p 144). Cependant, elle s’éloigne de lui et le rend jaloux (p 189).

----------------

« Une femme habile est un mauvais présage », dans L’Ecole des Femmes.

Molière

Les femmes habiles

L'Ecole des Femmes.

La dissertation - archives du bac.

-------------------

Les avortements seront effectués après l’arrivée de jeunes filles à la cour de Louis XIV. Olympe Mancini « ouvrit la voie des avortements » (p 210). Catherine Deshayes** faisait croire à des jeunes filles qu’elles étaient enceintes et ainsi s’enrichissait à leurs dépens. Elle effectuait « un simple lavement intime à l’eau chaude pour les persuader qu’elle avaient avorté » (p 211).

Molière est malade et s’isole. Il ne se présente pas au lever du Roi. Colbert dira : « Connaissant son courage, il doit être au plus mal » (p 229).

 

L’origine des perruques : les cheveux proviennent des personnes tondues dans les couvents, ou bien des crins de chevaux, ou bien encore des mort-e-s (p 273).

Marquise a traversé « les trois troupes les plus prestigieuses du royaume » (p 292).

 

Maîtresse de Jean Racine, il se dérobe lâchement quand elle lui annonce sa grossesse :

« -Je suis enceinte, dit-elle.

  • Et de qui s’il vous plaît ? » (p 297)
  •  

Elle meurt des suites d’une hémorragie due à un avortement effectué avec un tison brûlant par sa mère (p 311).

 

Christophe Mory rappelle que Molière et Corneille étaient rivaux, dans le théâtre et par amour pour Marquise. « Quelques siècles plus tard, des chercheurs voudront que Corneille écrivît les pièces de Molière. C’était méconnaître les deux hommes, et surtout de Marquise dans leur affrontement « (p 315).

 

---------------

 

* Olympe Mancini, comtesse de Soissons et de Dreux, née à Rome le 11 juillet 1638 et décédée à Bruxelles le 9 octobre 1708, nièce du cardinal Mazarin, vécut à la cour de France, entre amours et complots, jusqu'à sa disgrâce, en 1680.

 

**

Catherine Deshayes, dite la Voisin, née vers 1640 à Paris et morte sur le bûcher le 22 février 1680 à Paris, est une tueuse en série (empoisonneuse) française, prétendue sorcière, mêlée à l'affaire des poisons.. Biographie. Née d'un milieu très modeste, La Voisin est mariée très jeune à un bijoutier de Paris, le sieur Antoine Montvoisin qui lui donna une fille Marie-Marguerite.

---------------

 

 

 

Lilian Bourgeat 

Saint-Pierre-de-Varengeville 

Centre d'art contemporain Daniel Havis 

Piggy bank, 1998.

NDLR: j'y vois un petit cochon anéanti, tombé à terre, face aux féministes.

------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Henry de Monfreid. L’Esclave du batteur d’or.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Henry de Monfreid.

L’Esclave du batteur d’or.

Editions Grasset. 1958

 

Je me souviens de la série télévisuelle « Les secrets de la Mer Rouge ». Donc, ce livre m’a tentée.

Quelle surprise de découvrir l’état d’esprit raciste de son auteur, Henry de Monfreid !

Le livre a été écrit en 1956. L’histoire se situe en partie en Ethiopie. C’est une histoire d’amour à l’issue heureuse.

Il décrit les choix pour choisir une femme noire : valeur domestique, force pour porter l’eau et le bois, reproduction comme une poulinière (p 11). Les hommes blancs utilisent-ils d’autres critères ? Eux aussi veulent une femme qui s’occupe de leur foyer, qui gère l’entretien de la maison, et qui leur fasse des enfants.

Henry de Monfreid constate que les Noir-e-s ne s’aiment pas. L’amour « est très rare, exceptionnel même" (p 13). Vu le nombre de divorces en France, on peut imaginer que les Français-e-s qui le font ne se sentent pas aimées non plus.

Il décrit « les coutumes barbares de ces tribus primitives » (p 17). Tout est dit ! C’est vrai que d’étouffer dans le sol un enfant né par les pieds, ou des enfants jumeaux  est révoltant. Ces pratiques  ne sont pas réalisées pour l’humanité, mais pour respecter les usages de la tribu (p 18). Mais, en France, les enfants naissent, et ceux qui sont maltraités meurent plus tard, souvent à l’adolescence. Iels sont tué-e-s socialement ou abandonné-e-s dans des hôtels ou des campings.

L’esclavage en Ethiopie est interdit par les Français. Mais cette interdiction est contournée en faisant voyager les esclaves sous le statut d’épouse ou de fils (p 28). En Arabie, l’esclave peut être vendu-e. En Ethiopie, iel appartient à la famille. Une mère et son enfant ne peuvent être séparés (p 76).

Les Africaines ignorent la pudeur. « Et la pauvre Amina se mit nue devant le vieillard » (p 69). Quelle vision de la « nudité obligatoire » quand Amina est vendue comme esclave sexuelle et doit se dénuder devant son futur maître. Il me semble que les maîtres américains faisaient de même aux Amériques.

Les pêcheurs de perle meurent sur les côtes d’Adramout dans le Golfe Persique, mer chaude qui donne des maladies de peau (p 92) : requins, fièvres, poissons venimeux en sont la cause (p 90).

Au Soudan, il  décrit la vision de la mort comme « une éventualité sans importance ». Les Noir-e-s ont une « âme façonnée par la nature » (p 95). Henry de Monfreid les rapproche des animaux et leur retire les attributs humains.

Pire, iels sont incapables de se projeter dans le temps. « Comme pour les enfants, le temps est pour eux sans mesure, hors de l’heure présente" (p 97). Il les infantilise et les fait vivre uniquement dans l’instant présent.

Amina va rejoindre son amoureux « sous une nuée de mouches » (p 161). Avec l’extinction des insectes, verrait-on encore maintenant cette nuée de mouches ?

-----------------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Sophie Chauveau - Fragonard L’invention du bonheur.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Sophie Chauveau

Fragonard

L’invention du bonheur.

Editions SW Télémaque – 2001

 

On apprend que les Normands étaient des paveurs dans les années 1730 – 1740 (p 21).

 

Jean-Honoré a passé son enfance à Grasse. Il considère sa mère comme une reine. Son père, joueur,  perd tout l’argent de la famille à Paris, et lui inculquera le goût du jeu (p 40).

 

Fragonard était un chaud lapin. Prix de Rome, il démarre sa vie sexuelle avec ses deux amis, Saint-Non et Hubert Robert à Rome, quand il est résident à l’Ecole. Le nombre de participant-e-s à leurs parties fines et communes varie d’un soir à l’autre, mais ils ont du plaisir à partager les femmes ensemble.

 

François Boucher, un de ses maîtres, était le « favori de la favorite », la Pompadour (p 60). 

 

La famille Fragonard s’écrie : « Chez le roi à vingt-deux ans ! » (p 94). La carrière de Fragonard est lancée. Il pourrait réaliser des commandes historiques (« La Grande Machine » ou le « Grand Genre ») (p 142) mais il va bifurquer vers un autre style qui se vend très bien (p 142). Il dessine avec une insolente facilité. Il a le sens de l’humour et il peindra aussi des « culs » (p 147). Il peut peindre autre chose que les commandes officielles tardivement mal payées car il a des soutiens de taille : Marigny, Saint-Non entre autres. En 1767, sa réputation est acquise  (p 180). Fragonard se situe entre les frasques de la Régence et les horreurs sexuelles de Sade (p 177). Mais par abus de confiance en lui, il est désavoué par ses pairs jusqu’à sa réhabilitation par la Du Barry en 1769 (p 182). Il est le peintre du trouble et de l’émoi amoureux Il s’amuse avec les joies partagées de l’amour et avec la nudité féminine (p 207). Amoureux des chiens, il les peint avec les jeunes filles dans des poses équivoques (p 208).

Il réalise une jeune fille assise sur une balançoire. Sa jupe se soulève. Une mule tombe du pied. « L’escarpolette », nouveauté pour son époque,  sera un de ses chefs-d’œuvre (p 176). Après un tel succès, il peut prendre des élèves dans son atelier pour reproduire les escarpolettes (p 179). Il est aussi le peintre du jaune (p 508).

 

Il s’installe dans la galerie du Louvre à l’âge de 33 ans. Il récupère son père qui n’a plus de revenus, mais le reconduira très rapidement à Grasse où il pourra continuer de jouer et de perdre (p 149).

 

Watteau est mort poitrinaire à 37 ans, dans la misère, dans la galerie du Louvre où des rats, des filles de joie côtoyaient dans la misère les artistes peintres (p 165). Fragonard possédait des chats pour tuer les rats et pour pouvoir dormir en paix (p 178). 26 artistes vivaient dans cette galerie subventionnée par le roi (p 107).°Elle restera ouverte pendant deux cents ans, jusqu’à Napoléon Bonaparte.

 

Voltaire était aimé car le roi de France ne l’aimait pas (p 172).

Emilie du Châtelet est devenue une excellente physicienne. Elle s’est fait admettre à l’Académie des Sciences, et s’est installée avec Voltaire, son amant, tout en étant mariée. Elle aura plus tard un enfant avec le poète Saint-Lambert (p 328).

 

Bergeret, un de ses mécènes, commande à Fragonard les illustrations des Fables de La Fontaine (p 240). Bergeret est immensément riche, mais il est surtout ridicule (p 235). Bergeret est un gros financier, dans les deux sens de l’adjectif « gros » (p 230). Il est snob et sensible au « qu’en dira-t-on ? ». Fragonard rompra avec lui en entrant en colère contre la gouvernante de Bergeret (p 249). Il se révolte et emporte avec lui tous les dessins payés par Bergeret pendant leur voyage en Italie et en Allemagne. Il casse le lien d’esclave entre le mécène et l’artiste (p 251).

 

Fragonard place son argent dans des logements qu’il achète puis qu’il loue, sans rien dire à personne. C’est sa femme Marie-Anne qui gère les commandes artistiques (p 317).

Marie-Anne est montée à Paris au début de la reconnaissance artistique de Fragonard. Elle a tout accepté de lui. Elle fait ensuite venir sa sœur, Marguerite Gérard, auprès d’eux. Marguerite est aussi ambitieuse que sa soeur, et toutes deux veulent se faire une place et un nom dans le milieu artistique. Marguerite Gérard se place sous la protection de Fragonard (p 347).

Un jeu pervers va s’organiser entre les deux sœurs. Fragonard en est l’enjeu. Marguerite va le séduire, tomber enceinte. Elle aimerait prendre la place de Marie-Anne. Mais pour cacher les conséquences de ce jeu, Marie-Anne va assumer la maternité de l’enfant, Fanfan. Rosalie, la fille du couple légitime, âgée de onze ans,  souffrira  de devoir porter ce secret et ce mensonge (p 317). Elle en mourra, au grand désespoir de son père, à l’âge de vingt ans quand Fanfan en avait neuf (p 334).

La « tendresse » qui existe dans le couple et leur manière de vivre inspirent le fils de Bergeret. Si il avait connu le secret, il aurait peut-être pensé autrement  (p 324). 

 

La famille se déchire. A cause du malheur, Fragonard grossit (p 352). Son moral est au plus bas (p 359).

La Révolution se déclare et la « Pain National » tue à cause de la dysenterie (p 363).

 

Avec David, Fragonard répertorie les œuvres prélevées dans les églises. Il connaît bien les maîtres et leurs œuvres. Bonaparte rapporte les œuvres pillées en Italie. « La Joconde » arrive en 1797 au musée du Louvre, depuis le château de Versailles (p 440).

 

Madame Tallien va régner sur son époux, Jean-Lambert Tallien, député, et va l’influencer pour qu’il envoie Robespierre au supplice à la place de son mari (p 453).

---------------

Fragonard 

Immortelle 

Paris

------------------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

Elisabeth Borne - Abad et Darmanin doivent démissionner - 2

Publié le par bmasson-blogpolitique

NDLR : si, le choix est fait, mais Macron est hypocrite et va lancer ses lieutenants en avant, à sa place, pour draguer vers le RN.

In the French elections, given the choice between progressives who want to increase taxes on the rich, or right-wing extremists who are viciously anti-immigrant, the pro-business "centrist" party of Macron just couldn't make a choice. There's a lesson to be learned here.

Bernie Sanders

 

Lors des élections Français, étant donné le choix entre les progressistes qui veulent augmenter les impôts sur les riches, ou les extrémistes de droite qui sont vicieusement anti-immigrés, le parti « centriste » pro-entreprises de Macron n'a tout simplement pas pu faire de choix. Il y a une leçon à tirer ici.

Bernie Sanders

 

---------------

 

Marine Le Pen a assuré mercredi à l'AFP que le président de la République Emmanuel Macron avait évoqué lors de leur entretien de mardi l'hypothèse de constituer un gouvernement d'union nationale.

BFMTV.

---------------------

Affaire Damien Abad

'Ces femmes [qui accusent le ministre des Solidarités de viol et de tentative de viol] ne sont pas anonymes'.

'On a l'impression que sur les violences sexuelles (...) le gouvernement ne prend pas la mesure de la gravité des accusations et du symbole qui est de maintenir deux hommes, deux ministres, accusés de violences sexuelles.

Marine Turchi – Mediapart.

 

--------------------

8 ministres de Macron ont utilisé le harcèlement, pratiqué le viol, ou sont mis en examen à cause de prise illégale d'intérêts.

NDLR: avant de dissoudre l'Assemblée nationale, Macron devrait destituer les ministres qui traînent des casseroles derrière eux et elles.

----------------------

Viols.

Chrysoula Zacharopoulou.

Elle était à l'Hôpital Tenon avec Emile Daraï, accusé de viols par 25 patientes.

"L'Humanité"

----------------

Violences obstétricales.

Appel à témoignage sur les pratiques de  Chrysoula Zacharopoulou.

-------------

L’ancien député LREM de la Gironde, défait aux dernières législatives, a été condamné ce jeudi 23 juin pour le harcèlement de son ex-femme. Benoît Simian écope de huit mois de sursis mais échappe à une peine d’inéligibilité.

Mediapart.

-----------------

D Abad.

Marlène Schiappa a une boussole à géométrie personnelle.

Elle n'attaque pas Gérald Darmanin.

-------------------

D Abad.

Marlène Schiappa a une boussole à géométrie personnelle.

Elle n'attaque pas Gérald Darmanin. Il était son ministre de tutelle.

-------------------

D Abad.

Marlène Schiappa, c'est l'arbre qui cache la forêt.

-----------------

E Coquerel.

Médiapart.

NDLR: Il a évolué, mais dans quel domaine?

---------

E Coquerel.

Médiapart.

La gauche féministe est divisée sur son comportement envers les femmes.

------------------

NDLR : c’est le journal Causette qui avait écrit un article contre ses manières envers les femmes. On aimerait le relire. Une commission issue d’un parti n’est pas indépendante.
«Ces rumeurs sont infondées» : pointé du doigt pour son «comportement avec les femmes», Eric Coquerel se défend dans une tribune.

 

(…) « J’ai plusieurs sources au sein de LFI… J’ai entendu plusieurs fois des femmes parler du comportement qu’il aurait eu avec les femmes. Ce sont des choses qui reviennent de manière récurrente depuis plusieurs années », avait déclaré la militante, au micro de RTL, se basant également sur un article du magazine féminin Causette, de décembre 2018. 

(…) Jeudi, le comité contre les violences sexistes et sexuelles de La France insoumise, qui se revendique autonome par rapport à la direction du parti, indiquait n’avoir reçu « aucun signalement concernant le député Éric Coquerel pour quelque fait que ce soit ».

Viol.

Christophe Arend en Moselle.

Il est député.

--------

 E Ciotti a une plainte pour trafic d'influence par Anticor.

----------------------

Sophie Tissier, militante de gauche et ancienne figure des gilets jaunes, a annoncé avoir effectué un signalement au comité de suivi des violences sexuelles de LFI quant au comportement envers elle du député Eric Coquerel.

AFP

 

-----------------

 

E. Coquerel :

L’article nous apprend qu’il est bien l’homme visé dans Causette, et qu’il s’est reconnu à sa lecture. Et qu’il reconnaît le comportement mais considère que ce n’est pas du harcèlement. Qu’il a été recadré et qu’il a arrêté. Pardon mais c’est pas rien en fait.

Laure Botella.

-----------------------

LFI 

Violences sexistes et sexuelles en politique.

La LFI ne veut pas entendre celles qui se sont signalées ces dernières années.

----------

EN DIRECT - Éric Coquerel, accusé de gestes déplacés, assure n'avoir "jamais eu de sa vie ce type de comportement".

(…) Eric Coquerel: Sophie Tissier dénonce "un comportement outrancier, offensant".

(…) "Elle m’a expliqué qu’elle n’avait pas réussi à se dépêtrer d’Eric Coquerel. J’ai eu cette confidence il y a plusieurs années et à l’époque elle votait pour Jean-Luc Mélenchon (...) et à l’époque, on ne pouvait pas dire qu’il y avait un problème de timing", explique encore Fatima Benomar, alors qu'Eric Coquerel a été élu président de la commission des finances ce jeudi.

(…) Après le signalement de Sophie Tissier à l'encontre d'Eric Coquerel, deux femmes appuient son témoignage.

(…) Tatiana Ventôse, elle aussi ex-membre du Parti de gauche, se dit quant à elle "témoin direct" sur son compte Twitter.

 

Moi je sais car j’ai subi. J’atteste.  Coquerel harceleur aux mains baladeuses collantes et assauts déplacés en 2014 lors des universités d’été du PG. J’ai ressenti un profond malaise je ne savais pas où il s’arrêterait. Je lui avais clairement exprimé mon refus. Il s’en foutait.

Sophie Teissier.

 

----------------

 

Merci Rokhaya Diallo, il est indécent de dire "nous ne savons rien, nous n'avons jamais eu de signalement" alors que c'est l'une des imminentes députées LFI qui m'avait alertée sur un "problème Coquerel" dès Juin 2016.

Elen  Debost.

------------------

E Coquerel.

Mélenchon n'apprécie pas la parole des féministes.

-----------

 Main aux fesses = agression sexuelle.

------------------

Mise en cause pour avoir confondu notes de frais et dépenses perso (déménagement de son fils, réparation du disque dur de sa fille, séjour à l'hôtel avec son conjoint...), Patricia Mirallès fait son entrée au gouvernement en tant que sec. d’État aux Anciens combattants.

Brèves de Presse 

 

---------------

Christophe Béchu ne connaît rien à la transition écologique.

Le ministère de la Transition écologique dégringole de la 5e à la 10e place dans l’ordre protocolaire.

Libération.

 

----------------

 

Remaniement : la nomination de François Braun comme ministre de la Santé est "une véritable provocation", selon l'Association des médecins urgentistes.

France Info.

 

-----------------

 

Conjuguer Intérieur et outre mer au sein du ministère de G. Darmanin pour mater les rebellions de celles et ceux qui subissent le plus durement la crise sociale ?! Et comment ne pas voir le mépris et l’outrage, la référence coloniale !

Elsa Faucillon.

 

-------------------

 

Le porte-feuille ministériel de Gérald Darmanin largement étendu.

BFMTV :

 

-----------------

 

Logique au vu de la gestion de la finale de la Ligue des Champions. Quand le travail est bien fait, on est récompensé.

Ronan Planchon en réponse à BFMTV.

 

-------------------

 

À l'Agriculture, le chasseur à l'arc Marc Fesneau, dont l'ex-directrice de cabinet a rejoint le lobby des pesticides. À la Transition écologique, Christophe Béchu, qui votait contre l'interdiction des néonicotinoïdes. La biodiversité n'est pas entre de bonnes mains.

Emma Fourreau.

 

---------------

 

Dans la série des catastrophes qui accompagnent ce remaniement, l'enseignement professionnel passe sous la tutelle du ministère du travail. C'est un recul majeur pour la jeunesse populaire du pays. Une menace pour les PLP. Un triomphe pour le patronat.

Paul Vanier.

 

------------------

 

La parité, c'est magique :

 21 hommes et 20 femmes.

- Ministres, 11 hommes et 5 femmes ;

- Ministres délégués, 9 hommes et 6 femmes ;

- Secrétaires d’Etat, 1 homme et 9 femmes

Tom Dub Inc.

 

------------------

 

Le rang des femmes dans le gouvernement Borne-2 :

1 Première ministre

5 ministères de plein exercice sur 16

6 ministères délégués sur 15

9 secrétariats d'État sur 10

Nicolas Prissette.

---------------

Plainte contre Éric Coquerel : les 6 questions qui fâchent.

(…)  Pourquoi Sophie Tissier n’a-t-elle pas porté plainte plus tôt ? Après avoir longtemps hésité, Sophie Tissier a fini par déposer plainte ce lundi, et a adressé un signalement à la France Insoumise ce week-end. Cette militante, passée par Nuit Debout et les Gilets jaunes, explique qu’elle n’avait pas déposé plainte après les universités d’été du Parti de gauche parce qu’elle n’était pas « sûre que (les faits : N.D.L.R) relèvent du délit ». « J’avais laissé ça sous le tapis, même si je considère qu’ils sont graves », indiquait-elle auprès de Mediapart.

(…) Un article a toutefois été publié dans le mensuel Causette en 2018, faisant état de deux témoignages anonymes, à propos d’un député non nommé, qui aurait commis des « dérapages, à la limite du harcèlement ».

E Coquerel

Un article de Causette en 2018 sur les faits de 2014.

"L'Humanité"

(…) Une tribune de militants et de proches du parti, publiée dans le Media en 2019, rapportait toutefois que « l’ancienne responsable du livret Égalité Femmes-Hommes, Amandine Fouillard, avait apporté des témoignages précis » à Danielle Simonnet et Manuel Bompard, après la publication de l’article de Causette.

(…) Le cas d'Éric Coquerel est-il comparable à celui de Damien Abad ?En l’état, non. La nature des accusations diffère. Les trois femmes qui ont témoigné contre Damien Abad auprès de Mediapart, parlent de viol ou de tentative de viol. Des faits qui sont susceptibles de constituer des crimes et sont donc passibles de la Cour d'assises.

(… Quelles différences avec le cas de Thomas Guénolé ? En 2019, une procédure interne à la France Insoumise avait visé l’essayiste Thomas Guénolé*, qui était alors candidat aux élections européennes.

(…) Thomas Guénolé, qui a toujours nié avoir eu comportement déplacé, a claqué la porte du parti avant la fin de la procédure interne, jugeant qu’elle était en réalité destinée à faire taire les critiques qu’il exprimait en interne sur la question en « autocrate » de Jean-Luc Mélenchon.

E. "Borne plaine".

Le Modem et Horizon dans le nouveau gouvernement.

"Borne plaine" en référence à "Waterloo, morne plaine".

 

La bataille de Waterloo s'est déroulée le 18 juin 1815. Elle s'est terminée par la victoire décisive de deux armées : celle des alliés, commandée par le duc de Wellington, composée de Britanniques, d'Allemands (contingents du Hanovre, du Brunswick, du Nassau) et de Néerlandais (unités belges et hollandaises) et celle des Prussiens, commandée par le maréchal Blücher ; toutes deux opposées à l'armée française dite Armée du Nord emmenée par l'empereur Napoléon Ier.

 

Les troupes britanniques de Wellington et les troupes prussiennes de Blücher remportent une victoire décisive sur l'armée de Napoléon Ier à Waterloo au sud de Bruxelles.

 

“Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! morne plaine !

(…) Et cette plaine, hélas, où l’on rêve aujourd’hui,
Vit fuir ceux devant qui l’univers avait fui !
Quarante ans sont passés, et ce coin de la terre,
Waterloo, ce plateau funèbre et solitaire,
Ce champ sinistre où Dieu mêla tant de néants,
Tremble encor d’avoir vu la fuite des géants ! »

 

Victor Hugo. L’expiation.

Jersey, du 25 au 30 novembre 1852.

 -------------

 

Marlène Schiappa revient au gouvernement .

Le "star système bling bling" refait son entrée en politique.

-----------

G Darmanin est-il légitime dans le gouvernement?

----------------

Taha Bouhafs sort de son silence.

----------------

Taha Bouhafs.

Clémentine Autain répond.

----------------

Taha Bouhafs.

La FI répond.

La justice doit intervenir.

--------------

D. Abad est protégé par l'immunité parlementaire!

Il peut continuer d'enquiquiner les femmes qui sont autour de lui.

---------------

E Coquerel.

Il y a d'autres témoignages

RTL.

(…) "Il y en a d'autres. J'ai eu accès à des témoignages directs, j'ai aussi eu plusieurs fois accès à des témoignages de journalistes qui en avaient recueilli d'autres. Cela fait longtemps que ces témoignages ont circulé".

 

 

E Coquerel.

Adrien Quatennens le défend, envers et contre toutes.

Petit rappel: quand c'est non c'est non!

--------------

G. Darmanin a fait plaisir au RN. 

Loi contre le séparatisme

---------

E Borne.

France famille, France patrie, France travail en hommage au RN et à Pétain.

----------

E Coquerel.

NousToutes donne des explications pour A Quatennens sur le harcèlement sexuel.

Il soutient Eric Coquerel, mais ne défend pas ses victimes.

Encore un de plus.

------------------

Le RN a deux vice présidents à l'Assemblée Nationale et  Macron est satisfait.

----------------

Michel-Ange Flori:

E Borne de 2014 à 2022.

Elle ressemble étrangement à Lallement.

 --------

E Borne et les questions connes des journalistes.

"A ton avis, Ducon!".

Allan Barte

Le mépris continue.

---------------

Collage

"Votez l'amour"

Le Havre

------------

La Nupes est la seule force d'opposition à la politique de Macron.

---------------

E Macron perd ses burnes sans qu'elles se touchent.

NDLR: on l'imagine mal sur un vélo, pendant le tour de France. Qui plus, en perdant "sans le vouloir" ses bijoux de famille qui ne se toucheraient pas!

---------------------

E Macron s'adresse à ses client-e-s français-e-s.

"Chèr-e-s client-e-s, je suis à vendre!" (y compris mes parties intimes, NDLR).

----------------------

E Coquerel.

A Quatennens est attaqué par M Larrère.

NDLR: la danse ça se danse à deux. On ne dépose pas plainte pour une danse. Il minimise. C'est un homme.

----------------

E Coquerel est soutenu par les hommes de la FI et les femmes, Mathilde Panot et Clémentine Autain, sont silencieuses.

Jean-Michel Apathie.

-------------------

NDLR : Bof ! Pas convaincue du tout …Les commissions internes des partis ne servent à rien, sauf à faire croire qu’iels vont traiter les problèmes  qui ne seront jamais résolus. La justice conclura par un non lieu. Donc, tout continuera comme avant.

Sandrine Rousseau a raison.

1) Personne n’est irremplaçable, la commission doit être sereinement présidée (par une personne non accusée, donc).

2) Dire « mais cela va détruire la carrière d’un homme », c’est encore faire peser la charge sur la victime présumée et libérer l’accusé.

3) et spoiler : les carrières brisées en politique n’existent pas (enfin pas pour les hommes accusés)

Observatoire des VSS en politique.

 

---------------

 

Sandrine Rousseau sur E. Coquerel :

"Il ne peut pas présider la Commission des finances pendant le temps de l'enquête, histoire que la police puisse faire son travail de manière sereine"

Sandrine Rousseau sur l'ouverture d'une enquête concernant Eric Coquerel .

Les 4 Vérités.

 

---------------

 

La Nupes tangue sur l'affaire Coquerel: Sandrine Rousseau exige que le député LFI se mette en retrait de la commission des Finances le temps de l'enquête ouverte pour "harcèlement et agression sexuels". Quatennens s'y oppose au nom du "bon travail" de son camarade...

Nils Wilcke.

------------------

E Coquerel.

Pour J-L Mélenchon, c'est une tentative de diversion.

NDLR: c'est le déni, à nouveau.

------------

“Ce qu’on reproche à Éric Coquerel, c’est d’avoir dansé un rock et qu’il lui ait touché les fesses", Panot ne "voit pas de choses qui méritent son retrait" et réitère sa confiance au président de la commission des Finances.

BFMTV.

 

Valérie Rey-Robert lui répond :

« Mais quoi ?! Elle admet donc qu’il a commis une agression sexuelle et … ça va ?! Ne venez plus jamais vous poser en parti féministe la LFI. Vous venez juste de donner un blanc seing à tous les gars qui font pareil. »

-------------------

 

E Coquerel.

La négation des faits de violences a des impacts sur les victimes qui ont osé prendre la parole et celles qui n’osent pas encore ; c’est ce qu’on appelle silencier les victimes et ça, la NUPES le sait.

NousToutes.

 

--------------------

 

Rappelons que le cas Coquerel n’est pas isolé, puisque dans le même temps, la commission nationale de médiation et de remédiation des conflits du PCF préconnise la réintégration de Maxime Cochard au sein du Conseil de Paris, malgré les accusations de viol à son encontre.

NousToutes.

 

--------------------

 

Julien Bayou, député et secrétaire national EELV, pourtant souvent présenté comme un allié féministe, dévoile lui-même dans une interview au Figaro être accusé de violences par une ex-compagne, employant à son tour l’argument de l’instrumentalisation de la cause féministe.

NousToutes.

 

-------------------------

 

L’ex femme de Julien Bayou saisit une commission interne des violences sexistes et sexuelles.
Chasse passion. 13 juillet 2022.

 

------------------

 

Lorsqu’un cadre est mis en cause, le traitement en interne par les comités ou cellules dédiées aux VSS soulève des questions de confidentialité et d’indépendance de l’enquête.

Nous pensons que les partis devraient faire appel à un tiers de confiance, comme une association spécialisée, afin de permettre une parole libre et sans crainte de représailles personnelles, militantes ou professionnelles pour les personnes qui osent prendre la parole.

NousToutes.

 

-----------------------

 

Combien de femmes se censurent dans leur engagement politique pour éviter de vivre de telles situations de violences ? Combien de victimes ont été écartées de carrières politiques suite à des agressions au profit de leur agresseur ?

NousToutes.

 

---------------------------

 

Conseil de Paris : La réintégration de Maxime Cochard, accusé de viol et catalyseur du #MeTooGay, suscite des remous.

DEBAT La Commission nationale de médiation et de règlement des conflits du PCF a préconisé la réintégration du conseiller de Paris Maxime Cochard. Le groupe communiste au Conseil de Paris apparaît partagé sur le sujet

  • Maxime Cochard, conseiller PCF de Paris suspendu après des accusations de viol de Guillaume T., pourrait être réintégré en Conseil de Paris, si le groupe communiste suit les préconisations de la commission nationale de médiation et de règlement des conflits du PCF.
  • Mais le groupe communiste au Conseil de Paris se montre circonspect: « Je ne le réintégrerai que si l’ensemble des élus du groupe est d’accord, et à ce jour, les élus du groupe Paris ne sont pas tous d’accord », estime son président.
  • « Je n’ai pas d’appréhension, je suis très tranquille, il n’y a pas de difficultés. Qu’il y ait des réticences, je comprends, mais tout le travail est de les lever », affirme Maxime Cochard à 20 Minutes.

Sacha Houlié scandalise ses camarades LREM, se disant "favorable à une contribution exceptionnelle sur les entreprises", dans Les Echos. "Ça revient à reprendre le langage de nos adversaires, s'étrangle Bruno Le Maire dans Le Monde. Après ce sera les banques et les assurances..."

----------------------

« Jusqu'à preuve du contraire siffler une Ministre en robe ou imiter la chèvre et la poule à l'encontre de collègues députés a toujours émané des rangs de la droite. En costard-cravate et chaussures à glands. »

Guillaume Blardone répond à Renaud Muselier, sur BFMTV :

Renaud Muselier dénonce un "problème de comportement" chez LFI, avec une gauche "débraillée, sale et qui crie partout"

 

-------------------

 

"Pas élue pour se payer des costumes à 3000 euros": la députée insoumise Alma Dufour répond à Muselier sur "la gauche débraillée".

 

--------------------

 

Ras le bol de ce mépris et de cette condescendance d’élus qui doivent leur élection aux voix de la gauche. Pour mémoire Muselier n’a gagné que parce que nous nous sommes retirés au second tour pour éviter une triangulaire qui aurait porté le RN à la présidence de PACA.

Olivier Faure.

 

------------------

 

Quelle honte, cette campagne lancée depuis 1 mois, sur toutes les chaînes /télé: radio sur une gauche « sale et débraillée ».  On peut donc se permettre de raconter n’importe quoi à n’importe quel micro ?  C’est pas possible ! Ca ne peut pas continuer comme ça ! 

Françoise Degois.

-------------------

Ciotti et les cravates à l’Assemblée nationale :

Rappelons une fois de plus qu’Éric Ciotti a échappé au service militaire grâce à un piston politique. L’ordre, c’est quand ça l’arrange.

Traduisons les.

------------------

Le  gouvernement et les ministres.

Le jeu de l'été vante les défauts: corruption, viol, illégalités.

Bobika 

"L'Humanité"

----

Yvan Colonna 

Hommage.

L'ïle Rousse 

-------

Yvan Colonna.

Remous à la prison d'Arles.

'La Marseillaise'

NDLR: iels nous surveillent avec leurs caméras. Mais, au moment de l'assassinat d'Yvan Colonna, il n'y avait personne pour les regarder!

-------------------

Pouvoir d'achat.

La gauche a voté contre.

"La Marseillaise"

-----

Le PS propose de taxer les profits et demande l'organisation d'un référendum d'initiative populaire.

" La Marseillaise"

---------

Sandrine Rousseau accuse Julien Bayou de «comportements de nature à briser la santé morale des femmes».
(…) Après que le coordinateur de la France Insoumise a reconnu dimanche - suite à la révélation d’une main courante déposée contre lui - avoir giflé sa femme, un mouvement de près de 200 féministes est né. Avec le hashtag #Relèveféministe, elles ont décidé d’interpeller EE-LV sur Twitter :
«La cellule VSS a été saisie en juillet après des accusations de violences commises par Julien Bayou sur son ex compagne. Comment s’assurer que les militantes soient en sécurité ? Aucune mesure ne semble avoir été prise, pourquoi ?» demandent-elles.
(…) Interrogée lundi soir sur ces interpellations, Sandrine Rousseau a affirmé dans l’émission C à vous, sur France 5, avoir échangé avec l’ex-compagne de Bayou. Cette dernière étant alors «très déprimée», au point qu’elle «a fait une tentative de suicide quelques semaines après». 

 

(…) Interrogée en toute fin d’émission sur la possibilité pour Bayou de devoir renoncer à ses fonctions au sein de EE-LV - qu’il doit quitter en décembre lors d’un congrès - Rousseau a répondu : «On verra. Step by step.»

Lire aussi:

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

La vallée des poupées. Jacqueline Susann.

Publié le par bmasson-blogpolitique

La vallée des poupées.

Jacqueline Susann.

(1966 – Valley of the Dolls.)

Presses de la Cité – 2014.

 

Le roman se situe sur une période de dix-sept ans qui s’écoule entre 1945 et 1962. Les « Dolls », en anglais, sont le diminutif de Dolophine, un opioïde. Les downers sont les calmants (= Seconal) et les uppers sont les excitants (= coupe-faim) (p 227).

De la page 56 à 62, Anne, en 1945, dit par trois fois qu’elle ne veut pas épouser Allen dont elle n’est pas amoureuse. Page 64, c’est le quatrième refus. Elle en parle à son patron, Henry Bellamy : « Je lui ai dit que tout cela était un malentendu et que je ne l’aimais pas » (p 74).

Le père d’Allen, Gino,  voit Anne comme « une femme au foyer qui fera des bébés » (p 62). « Veuf, un homme ne peut avoir qu’une seule épouse. En revanche, il peut avoir une multiplicité d’aventures », déclare aussi Gino (page 63) ». Allen, ne souhaitant pas que son père Gino ait une relation avec Helen,  lance à Anne une tirade sur le « monde d’hommes ». « Les filles n’y sont tolérées qu’un moment ; quand elles sont jeunes et belles » (p 169).

 

Neely, chanteuse débutante,  décrit Helen, meneuse de revue, star et milliardaire (p 112), avec l’épithète de monstre. « On ne devient pas monstre. On naît monstre », par opposition à la citation de Simone de Beauvoir : « on ne naît pas femmes, on le devient». (p 111).

A Hollywood, Neely constate que les « épouses de »   ont le même statut social que les scénaristes : celui d’« anonymes » (p 262). Neely avalera des pilules vertes pour perdre les 7 kilogrammes exigés par les studios (p 265). En 1947, Neely regrette que les coupe-faim l’énervent « au point que je n’arrive plus à dormir » (p 266). Elle passe sa commande de Seconal** au médecin par téléphone. « Le docteur Holt dit que c’est une très bonne idée » (p 269). Mais pour retrouver la forme le matin, deux ans plus tard, elle prendra des amphètes « pour trouver la force de se lever » (p 295). En 1961, Neely en sera à trois injections de Demerol* (un opiacé) par jour pendant un an, en Espagne (p 385).

Page 51, Anne et Lyon débattent sur les relations entre Hitler et Eva Braun. «Etait-il doux et enjoué avec elle ? » Puis sur Henri VIII, il lui rappelle qu’il s’est fait « mener par le bout du nez » par sa dernière femme, Catherine Parr***.

Alors qu’elle est fiancée à Allen, Anne entame une relation avec Lyon qui deviendra son histoire d’amour (p 134). Mais Lyon ne veut pas vivre avec Anne. « Je ne vivrai pas avec toi, je vivrai pour toi…et je t’attendrai » lance bravement Anne, dépitée (p 190).

En 1946, dans une lettre adressée à Anne, Lyon lui explique ce qu’il attend d’une femme : elle doit être « capable de s’occuper de mon ménage et de me faire à manger ». Cynique, il justifie son départ pour Londres d’un « Mais tu es une femme trop bien pour moi ! », formule entendue maintes fois dans divers autres récits (p 259). Quand il revient à New York, Henry ne prévient pas Anne que Lyon n’est plus à Londres. Anne découvre que « les hommes se serrent les coudes » (p 289).

Intervient la troisième comparse du roman, Jennifer, après Anne et Neely. Elle a suivi sa scolarité en Suisse dans une école de langues avant 1945. Une amie de Jennifer, Marie, lui explique que « les grandes familles doivent s’unir, (…), mais que je serai obligée de partager le lit d’un porc » (p 202). Maria a déjà expérimenté les relations sexuelles et les décrit ainsi : « Une horreur. On vous mâchouille les seins, on vous transpire dessus. (…) Et pour finir, on vous met enceinte » Elle a été dans l’obligation d’avorter. Mais la conséquence est sa stérilité. Elle a eu une tumeur utérine non cancéreuse suivie d’une hystérectomie « par prudence » (p 203). C’est au tour de Jennifer d’avorter pour 1000 dollars, en octobre 1947, dans un cabinet à « l’hygiène scrupuleuse » (p 280). Elle tombe amoureuse d’un Français et Anne lui apprend qu’il est marié et il a des maîtresses. « Je tombe toujours amoureuse d’un mufle » (p 282).

Ecrit presque 60 ans plus tôt, tout cela ne vous semble pas encore d’actualité ?

*

Demerol: La mépéridine appartient à la classe des médicaments appelés narcotiques analgésiques (des médicaments antidouleur). Elle s'utilise pour soulager la douleur modérée à intense associée à un grand nombre d'interventions médicales, chirurgicales, obstétriques et dentaires. Elle agit sur le cerveau pour réduire la douleur en augmentant la tolérance à la douleur.

**

Secobarbital : Il a des propriétés anesthésiques, anticonvulsivantes, et sédatives. Le sécobarbital a été prescrit dans le traitement de l' épilepsie, celui des insomnies passagères, comme médicament pré-opératoire pour induire l'anesthésie et comme anxiolytique avant des interventions chirurgicales, diagnostiques, ou thérapeutiques brèves.

***

Catherine Parr, est la sixième et dernière épouse de son troisième mari, Henri VIII, qu'elle épouse en 1543, succédant à Catherine Howard.

-------------------

 

Barbie a 85 ans.

Barbie turns 85 today.

--------------

Timbre - Grande-Bretagne.

Enid Blyton est une romancière britannique née le 11 août 1897 à East Dulwich et morte le 28 novembre 1968 à Hampstead. Spécialisée dans la littérature pour la jeunesse, elle est surtout connue pour avoir créé les séries Oui-Oui, Le Club des cinq et Le Clan des sept.

---------------------

 

Elvis Presley était drogué à Las Vegas dans les années 1970.

"L'Humanité"

NDLR: il devait l'être bien avant, aussi.

--------------

Lilian Bourgeat 

Saint-Pierre-de-Varengeville 

Centre d'art contemporain Daniel Havis 

Piggy bank noir, 1998.

NDLR: il est carapaçonné pour faire face aux féministes.

------

Lire aussi:

Publié dans mes poésies

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>