Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mes peintures

Catherine de Russie et Potemkine -

Publié le par bmasson-blogpolitique

Catherine de Russie et Potemkine -

~~Voici l'intérieur d'une suite, dans une maison russe.

Catherine de Russie et Potemkine -

Potemkine, amant puis mari de Catherine de Russie

Simon Sebag Montefiore

La grande Catherine et Potemkine

Une histoire d'amour impériale

Editions Calmann-Lévy – Le Livre de Poche – 2000

 

Page 265 :

« Potemkine portait l'une de ses peaux d'ours à la gueule béante avec son fichu rose, ce qui avait de quoi choquer n'importe quel visiteur. »

Catherine de Russie et Potemkine -

Catherine de Russie, impératrice 

Catherine de Russie à cheval

Catherine de Russie à cheval

Page 341 :

Pendant les deux années en tant que favori, l'auteur nous explique que l'on ne peut pas évaluer le montant « des avantages financiers dont il bénéficia  car très souvent l'impératrice lui remettait de l'argent liquide ou des cadeaux qui n'ont pas été répertoriés – quand elle ne payait pas directement ses dettes ».

« On estime que le prince obtint près de 37 000 âmes (=serfs), d'immenses domaines dans les environs de Saint-Pétersbourg et Moscou, et en Biélorussie, des diamants, de la vaisselle, de l'argenterie et jusqu'à neuf millions de roubles.

Et tout cela ne fut jamais assez. »

Maître de la Madeleine

Actif entre 1265 et 1295

Saint Catherine et Sainte Marguerite

Huile sur bois, volets d'un retable

 

Cheval bleu

Tag

La Gloire de Catherine II de Russie

d'Etienne Maurice Falconet

1716 - 1791

Marbre

XVIIIe siècle

Musée Jacquemart André 

 

Portrait présumé de Catherine II de Russie

Médaillon

Allemagne

Miniature peinte sur ivoire

XVIIIe siècle

Musée Jacquemart André 

Publié dans mes peintures

Partager cet article
Repost0

Mes aquarelles - Photos -Saint Rémy-de-Provence

Publié le par bmasson-blogpolitique

Fenêtre

Teinturière

L’hôtel de Sade.

Balthazar de Sade (1461 – 1518), ancêtre du célèbre marquis, fait édifier un hôtel particulier de style gothique flamboyant au cœur de Saint Rémy de Provence. Il a souhaité une salle d’accueil spatieuse au rez-de-chaussée.

En 1929, le bâtiment est acquis et classé monument historique par l’Etat.

A partir de 1954, l’hôtel devient le dépôt de fouilles du site du Glanum.

 

 

 

Musée Estrine

Mur fleuri

Couleurs

Nuit

Centre ville

 

Mon aquarelle du centre de Saint-Rémy-de-Provence

 

Saint-Rémy

Hôtel Mistral de Montdragon

Publié dans mes peintures

Partager cet article
Repost0

<< < 10