Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le sud

Le viaduc de Roquefavour - Aqueduc dans le Gard - Pont du Gard

Publié le par bmasson-blogpolitique

Maquette de l'aqueduc de Roquefavour

Auguste Kleinholt

Liège et carton

L'arrivée de l'eau sur Marseille.

Cette maquette a été présentée à l'Exposition universelle de Paris de 1855, à la section des travaux publics.

 

Maquette

Commune de Ventabren

 

L’aqueduc de Roquefavour est composé de trois rangs d’arcades.

Ce viaduc s’étire sur 393 m de long.

Les travaux commencent en 1841. Le maire de Marseille souhaitait amener l’eau de la Durance jusqu’à Marseille via cet aqueduc.

Aqueduc au pont du Gard

Le Gardon

Pont du Gard

Plan

 

 

Pont du Gard

 

Gardon

Ricochet.

Un, deux, trois? rebonds d'un caillou plat, projeté à toute vitesse à la surface d'une rivière.

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Vignes d'hiver

Publié le par bmasson-blogpolitique

Voir aussi:

Vignes d'hiver
Vignes d'hiver
Vignes d'hiver
Vignes d'hiver
Vignes d'hiver
Vignes d'hiver

La consommation d’alcool au Moyen-Age – Page 180 :

« Au Moyen-Age la production viticole et la consommation de vin était quatre fois plus importante qu’aujourd’hui ».

Le vin était la seule boisson « hygiénique » car « l’au des mares et des puits était polluée ».

 

La vigne et le vin, sacrés symboles.

Jean-François Blondel.

Editions OXUS – 2020

------------

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Survol des Alpilles - Salon de Provence

Publié le par bmasson-blogpolitique

Les Alpilles vues d’avion

Distance par la route entre Salon de Provence et Saint Rémy de Provence :

40,5 km via A7 et D99

Le massif des Alpilles est un massif montagneux de faible altitude, au paysage original de roches blanches calcaires, situé au nord-ouest du département des Bouches du Rhône.

Salon de Provence

Fontaine

Salon de Provence

Immeuble aux volets verts

 

Salon de Provence la nuit

Salon de Provence - Toits

 

Avion mirage

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Le musée Raimu à Marignane - Marcel Pagnol

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le musée Raimu à Marignane
 
C’est dans une villa du siècle dernier que le musée Raimu s’est installé.
On y trouve des documents et des vidéos d’Isabelle Nohain-Raimu, sa petite-fille, qui retrace la vie et la filmographie de Raimu.
On peut aussi lire des lettres de Marcel Pagnol, Marcel Achard, Georges Simenon, Sacha Guitry, etc. Raimu était très méticuleux et il conservait tous ses papiers.
 
Orson Welles le qualifiait de ‘plus grand acteur du monde’.

Toulon

Fanny

Film de Marcel Pagnol

Albert Jorio, d'après Henri Cerutti

1932

Affiche lithographiée

Marseille

Nicolas Pagnol : « Marcel c’est notre grand-père à tous ! »

Que reste-t-il de Marcel Pagnol ? Et qui sont les Pagnol d’aujourd’hui ? Son petit-fils, Nicolas, nous donne des pistes. Comme Serge Scotto, avec qui il adapte son œuvre en BD, ainsi que Philippe Carrese, cinéaste et écrivain. 

 

Marcel Pagnol à Tarascon

"Si j'avais été peintre, je n'aurais fait que des portraits."

 

 

Mon montage sur Raimu

 

 

Raimu revu et corrigé par mes soins, d'après une oeuvre en bois vue à Salon-de-Provence.

 

 

Raimu dans la fameuse "partie de cartes"

D'après une oeuvre en bois vue à Salon-de-Provence.

 

 

Marseille

Bar de la marine

"La partie de cartes"

 

 

Pagnol

"La partie de cartes"

Nîmes

 

 

La partie de cartes à Nîmes 

Les coordonnées

 

Gaston Balande

1881 - 1971

La partie de cartes à Souville

Eau-forte

France

Mémorial de Verdun

----------------------

Page 71 : Raimu :

Il a joué avec Raimu au théâtre, dans le Malade Imaginaire. « Il portait en lui une naïveté enfantine et un puissant orgueil qui l’ont souvent rendu sublime, mais qui, à mon sens, l’ont souvent empêché d’atteindre le génie de Harry Baur ». Il  a adoré Harry Baur car il  a « tout inventé tout en gardant sa personnalité ».

 

Michel Serrault

…vous avez dit Serrault ?

Edition Florent Massot – 2001

----------------

Page 197. Raimu, fétichiste des pieds :

« C’est grâce à Marie Bell que Raimu entra à la Comédie Française en 1943. (…) Elle m’avoua (= Marie Bell à Jean-Claude Brialy, NDLR) que Raimu était un véritable fétichiste des pieds de femme, et quand elle voulait lui faire plaisir elle envoyait valser sa chaussure et lui présentait son pied. Ca le rendait littéralement fou de joie ! »

 

Jean-Claude Brialy

Le Ruisseau des Singes

Autobiographie

Robert Laffont – 2000

-----------------------

Aux arts et cætera.
Les trésors de Marcel Pagnol.

réalisé par : Fabien Béziat.

A l'appui de nombreuses archives inédites, d'extraits de films, de romans, de pièces de théâtre, mais aussi de documents fournis par son petit-fils Nicolas Pagnol, le documentaire retrace la vie et l'oeuvre de Marcel Pagnol. Au fil de ses œuvres, carnets, journaux intimes, notes et souvenirs - des mémoires à la correspondance, en passant par les «Confidences» et les «Carnets de cinéma» - on découvre un homme ambitieux, téméraire et sûr de ses idées, qui menait chaque projet à terme, sans jamais perdre espoir ni se soucier du qu'en-dira-t-on. Un incorrigible curieux qui s'entêta à imposer le cinéma parlant à une époque où personne n'y croyait. Un ami fidèle, demeuré proche, malgré leurs différends, de Raimu ou d'Albert Cohen. Et un éternel enfant, qui rêvait d'offrir un «Hollywood provençal »à sa région natale...

 

https://www.france.tv/documentaires/art-culture/995341-les-tresors-de-marcel-pagnol.html

------------------

Lire aussi:

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Martigues, mes photos et dessins - Félix Ziem

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le village du festival, à la fraîche, sous les mûriers.

Les canaux et les bateaux

Couleurs d'automne

Les ponts

Enchevêtrement de ponts à Martigues

Mes dessins

Enchevêtrement de ponts à Martigues

Autres couleurs

Musée Ziem

A Constantinople

Venise fut la deuxième patrie de Félix Ziem. Il y trouva une principale source d'inspiration. Par la suite, il peindra l'Orient fantasmé. 

Félix Ziem

Beaune, 1821 – Paris, 1911

Pêcheurs dans une barque

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts

Marseille

 

Félix Ziem

Beaune, 1821 – Paris, 1911

Quai du port à Marseille

1858

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts

Marseille

 

Félix Ziem

Beaune, 1821 – Paris, 1911

Venise, le Bucentaure

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts

Marseille

 

Félix Ziem

Gravure

Une princesse druse et une dame du Liban coiffées du tantoura, une dame de Beyrouth en grande toilette

Les photographies correspondent au regard porté sur l’Orient par le voyageur.

Cité de l’architecture et du patrimoine

Paris

 

 

 

Félix Ziem

Beaune, 1821 – Paris, 1911

Vue de Constantinople

Vers 1856 – 1860

Huile sur bois

Musée Calvet

Avignon

Félix Ziem 

Egypte 

Damanhour 

1859 

huile sur bois 

Martigues 

 

Félix Ziem

Beaune, 1821 - Paris, 1911.

Le salut, coup de canon

1882 

Huile sur toile.

Rennes

Musée Beaux-Arts

-----------------

Félix Ziem

Beaune, 1821 - Paris, 1911.

Lever de soleil à Constantinople

Huile sur toile.

Rennes

Musée Beaux-Arts

-----------------

Félix Ziem

Beaune, 1821 - Paris, 1911.

Venise, la lagune

Huile sur bois.

Rennes

Musée Beaux-Arts

-----------------

Félix Ziem

Beaune, 1821 - Paris, 1911.

Venise, la Salute

Huile sur bois.

Rennes

Musée Beaux-Arts

-----------------

Félix Ziem

Beaune, 1821 - Paris, 1911.

Venise, le palais Cavalli.

Huile sur bois.

Rennes

Musée Beaux-Arts

-----------------

Nuit

 

La pêche

Ancres

Pêche

Flotteurs

Moules

                                                         Moules en décomposition.

Filets de pêche

 

Saïgon

Danang

Hanoï

La plage de la Couronne

 

Le camping Paradis

 

Cerf-volants

Pierre Dharréville

Écrivain, journaliste, Pierre Dharréville est né en 1975. Membre du Parti communiste, où il est en charge de la culture, il est député de la 13e circonscription des Bouches- du-Rhône. Membre de la commission des affaires sociales, il est également porte-parole de son groupe à l’Assemblée nationale.

 

Pierre Serna

Pierre Serna, né le 28 septembre 1963 à Castres, est un historien français et spécialiste de la Révolution française. Il est actuellement professeur des universités à Paris I - Panthéon-Sorbonne, et directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française.

Pierre Dharréville. La fresque de Martigues.

Il y a une fresque dans la chapelle de l’Annonciade qui a fait débat. Cette fresque représente deux personnages, un homme et une femme qui est une Sans-culotte. Et on se demande qui est cet homme. Dans un de ses derniers livres, Michel Vauvelle  en a parlé.

 

Pierre Serna – La fresque de Martigues. Louis XVI

 

L’histoire ne s’occupe de la vérité mais de la réalité.

Vous avez un document exceptionnel à Martigues. Une femme passe un sacré savon à l’homme. Il en est écrasé. Michel Vauvelle pensait que c’était du à l’émancipation féminine. Mais une conservatrice du patrimoine a regardé cette fresque et a dit que c’était Louis XVI qui portait le bonnet phrygien. Le 20 juin 1792, on l’a obligé à boire un coup de vin à la Nation. Michel Vauvelle se serait trompé.

--------------------------------------------------------

Pierre Serna – La fresque de Martigues. Louis XVI (2)

C’est la Révolution de l’égalité. Et une dame simple de Martigues, loin de Paris, pouvait métaphoriquement dire au roi ses quatre vérités.

------------------------------------------------------------------------------------------

 

Martigues 

Musée Ziem 

Extérieur

---------------------------

Martigues 

Musée Ziem 

Intérieur

D'après Alain Lambilliotte

"Entre les lignes"

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Aven la Forestière et grottes du Trabuc

Publié le par bmasson-blogpolitique

L’aven « La Forestière »

Col de la Forestière

07150 Orgnac l’Aven.

Par son entrée Naturelle (Aven), on accède très facilement dans cet univers exceptionnel qui renferme des formes sculptées par l'eau et le calcaire, choux-fleurs, gours, draperies, plancher stalagmitique, fistuleuses, excentriques.

L'oiseau

Les trois réservoirs

Les concrétions et les racines se partagent l'espace de la grotte.

Au sol un concrétionnement en forme de corail rappelle les fonds sous-marins, au plafond un paysage de racines unique et exceptionnel traverse la cavité.

Tête de cerf

C'est une grotte familiale qui accueille avec gentillesse et sympathie ses visiteurs.

Merci à Rodolphe et à sa femme pour cette agréable visite!

Cet aven a été découvert en 1963, par des ouvriers agricoles.

 Cet aven se trouvait sous la mer.

De nombreux animaux sont tombés dedans et leurs os ont été fossilisés.

 

Le plafond de la grotte s'est effondré.

Stalagmites

Grottes du Trabuc

Stalagmites

Stalagmites

Plafond

Poulpe

Tag de poulpe à Marseille

  Poulpes à Saint-Rémy-de-Provence

Eau souterraine

Forêt de stalagmites sans stalactites

Rencontre entre la montée et la descente

Forêt et ombre

Paysage lunaire

Draperie

Draperie de calcaire

Effet de style

Suite de draperies

Lac souterrain

Ruche de sillons

Humidité

Striures

Géométrie

Eau souterraine claire et pure

Réserve d'eau

Plafond chargé

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

L'aéroport de Marignane -

Publié le par bmasson-blogpolitique

L’aéroport de Marignane.

  • département : Bouches-du-Rhône
  • situation : 25 km au nord-ouest de Marseille; 25 km de Aix en Provence
  • ville desservie : Marseille

C’est un aéroport international,

Après avoir connu un essor jusqu’aux années 2000, il subit ensuite le contrecoup de la concurrence du TGV sur l’axe Marseille-Paris

À l'été 2013, l'aéroport propose 132 lignes régulières, soit la plus large desserte en France après les aéroports parisiens

L'aéroport de Marignane -
L'aéroport de Marignane -
L'aéroport de Marignane -
L'aéroport de Marignane -
L'aéroport de Marignane -

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Les Alpilles

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le village d'Aureilles, dans les Bouches du Rhône

Les Alpilles
Les Alpilles

Le massif des Alpilles est un massif montagneux situé au nord-ouest du département français des Bouches-du-Rhône. Depuis 2006, les collectivités locales sont associées au sein d'un parc naturel régional des Alpilles.

Les Alpilles
Les Alpilles
Les Alpilles

Présentant un paysage original de roches blanches calcaires, il s'étend d'est en ouest entre les communes de Tarascon et Orgon sur une superficie de 50 000 hectares.

Les Alpilles
Les Alpilles

Environ 43 000 personnes vivent dans les Alpilles.

Les Alpilles
Les Alpilles

Le terme « Alpilles » désigne une chaîne que l'on compare à de petites Alpes.

Les Alpilles

Elles s'étendent selon un axe est-ouest sur environ 25 km, depuis la vallée du Rhône jusqu'à la vallée de la Durance.

Les Alpilles
Les Alpilles

Le massif des Alpilles est l’un des reliefs majeurs du département des Bouches-du-Rhône.

Les Alpilles
Les Alpilles

Il domine au nord la plaine maraîchère de Saint Rémy de Provence et au sud la plaine de la Crau.

Les Alpilles
Les Alpilles

Ajoutés au cours naturel des petits ruisseaux, plusieurs roubines et canaux ont été creusés pour drainer les quantités d'eau importantes que recèle le sol des communes du massif.

Les Alpilles
Neige

Neige

Les Alpilles
Saint Rémy de Provence

Saint Rémy de Provence

Saint Rémy de Provence

Saint Rémy de Provence

Le calvaire ...mais bien fleuri quand même...

...et honoré de cadeaux...

 

Les Alpilles

Champignons dans la neige, perturbation du climat

Ciel rose

Ciel rose

Campagne

Campagne

Campagne - balles de foin

Campagne - L'été

Champ de seigle

Brume sur les Alpilles

Brume

Brume

Moulin

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

La Tarasque à Tarascon

Publié le par bmasson-blogpolitique

La Tarasque à Tarascon

 

La tarasque

La Tarasque, est un animal du folklore provençal. Elle était censée hanter les marécages près de Tarascon, détruisant tout sur son passage et terrorisant la population.

Ce monstre est une sorte de dragon à six pattes courtes comme celles d'un ours, un torse comme celui d'un boeuf , recouvert d'une carapace de tortue et muni d'une queue écailleuse se terminant par un dard de scorpion.

 

Sa tête a été décrite comme étant celle d'un lion aux oreilles de cheval avec un visage de vieil homme.

Depuis le 25 novembre 2005, les fêtes de la Tarasque à Tarascon ont été proclamées, par l’UNESCO, comme faisant partie du patrimoine oral et immatériel de l’humanité.

La Tarasque à Tarascon

D'après de Voragine: Le monstre était venu par mer de la Galatie d'Asie; il avait été engendré par Léviathan, serpent très féroce qui vit dans l'eau, et d'un animal nommé Onachum, qui naît dans la Galatie.

La Tarasque répandait la terreur autour de Tarascon. Hantant le Rhône, la bête perturbait la navigation et se plaisait à faire chavirer les navires. Lors de ses incursions sur les rives du fleuve, au temps où la forêt était encore dense, elle dévorait moutons, enfants et bergers.

C'est à Sainte-Marthe que revient l'honneur d'avoir dompté la Tarasque.

La Tarasque à Tarascon

L'Ordre des Chevaliers de la Tarasque, constitué en 1474 par le roi René, est à l'origine d'une procession au cours de laquelle on promène de par la ville, une effigie en carton de la Tarasque.

La Tarasque à Tarascon

 

Elle est portée par seize chevaliers de l'Ordre dont huit se trouvent dans le corps de la bête, prêtant vie au monstre et symbolisant les victimes qu'elle a avalées. Les autres chevaliers représentent les fondateurs de la ville.

Frédéric Mistral décrit la Tarasque ainsi :

La bête a la queue d’un dragon, des yeux plus rouges que cinabre, - sur le dos des écailles et des dards qui font peur ! – d’un grand lion elle porte le mufle, - elle a six pieds humains, pour mieux courir ; - dans sa caverne, sous un roc – qui domine le Rhône, elle emporte ce qu’elle peut (Frédéric Mistral, Mirèio)

La Tarasque à Tarascon

La ville fut donc baptisée Tarascon en souvenir du prodige, et chaque année on y fête la victoire de Sainte Marthe.

 

Tarasque

 Tarascon 

Affiche d'une exposition

 

Sainte Marthe terrassant la Tarasque

Fontevraud 

Abbaye royale.

---------

La Tarasque à Tarascon

 

La Tarasque à Tarascon

 

Tartarin de Tarascon

Tartarin de Tarascon

Un monstre japonais

Un monstre japonais

Le Japon a des monstres dans son folklore.

.Des histoires japonaisesn'hésitent pas à raconter les agissements de bêtes sanguinaires torturant/déchiquetant/dépeçant des humains innocents ou coupables de mauvais actes, chose un peu plus rare dans les sociétés occidentales.

A Arles, on la retrouve sur la cathédrale Saint Trophime.

La Tarasque à Tarascon

La tarasque à Maussane les Alpilles

La dentition de la Tarasque

Tarascon

Papier mâché

 

Bas-relief en céramique dévoilant un homme dévoré par la Tarasque.

Jean-Barnabé Amy

1884

La Tarasque, créature hybride, est un monstre amphibie et dévoreur. La légende est importante dans la religion chrétienne.

 

 

Statue d’une créature fabuleuse androphage (dévorant un être humain) ithyphallique (au sexe dressé)

Tenant à la fois du lion et du canidé, elle est dénommée improprement « Tarasque de Noves » par assimilation avec le monstre maîtrisé par saint Marthe.

Seuls, le bras droit et le pied gauche de la victime subsistent.

Le carnassier, assis, prend appui, toutes griffes dehors, sur deux têtes viriles, barbues, aux yeux clos, qui s’apparentent à des masques.

La représentation très complexe constitue un unicum (une pièce sans parallèles connus) et évoque des croyances traditionnelles celtiques. Elle symbolise la mort à travers l’engloutissement de la victime. En revanche, le phallus dressé manifeste la croyance en une autre forme de vie, tandis que les masques, liés au culte des ancêtres, marquent la continuité des générations.

Calcaire tendre coquillier. Restes de polychromie. Enduit rouge sur la gueule, les griffes.

Œuvre gauloise à destination vraisemblablement funéraire. Seconde moitié du 1er siècle avant notre ère.

Provenance : Noves (Bouches-du-Rhône)

Musée lapidaire

Avignon

Montage de Tarasque vues au Couvent des Cordeliers (Tarascon)

 

 

Une Tarasque animée et maquillée...par moi-même....

Représentation de la Tarasque dans le cloître de l'Abbaye de Montmajour.

 

Représentation de la Tarasque dans le cloître de l'Abbaye de Montmajour.

 

Représentation de la Tarasque dans le cloître de l'Abbaye de Montmajour.

 

Tarasque au musée du vieux Nîmes

 

Germaine Richier

Grans, 1902 – Montpellier, 1959

Le Griffu

Bronze

 

Sculptrice de formation académique, elle est l’élève d’Antoine Bourdelle. Son travail se transforme radicalement après la seconde guerre mondiale.

Le nom de « Griffu » provient de la serre d’aigle qui prolonge son coude. Cette bête est un mélange de tarasque et d’un corps très fin. Les fils de bronze peuvent évoquer les liens entravant la créature lors de sa capture.

Arles

Musée Réattu

Projection-rencontre exceptionnelle du film de Julien Leclercq "Braqueurs" en présence du comédien Youssef Hajdi.

Entrée à 5€

La projection du film sera suivie d'un échange entre le public et l'invité - Une séance de dédicaces est prévue.

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans

Yanis, Eric, Nasser et Frank forment l’équipe de braqueurs la plus efficace de toute la région Parisienne. Entre chaque coup, chacun gère comme il peut sa vie familiale, entre paranoïa, isolement et inquiétude des proches. Par appât du gain, Amine, le petit frère de Yanis, va commettre une erreur... Une erreur qui va les obliger à travailler pour des caïds de cité. Cette fois, il ne s'agit plus de braquer un fourgon blindé, mais un go-fast transportant plusieurs kilos d'héroïne. Mais la situation s’envenime, opposant rapidement braqueurs et dealers…

Soirée organisée par

Nicolas Pozzolini

Chargé de la communication

06 50 90 10 16

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

Les Baux de Provence

Publié le par bmasson-blogpolitique

Aquarelle des Baux

Aquarelle de Baux-de-Provence

Les Baux sous la neige

Pechiney aux Baux de Provence

Pompe Pinette

Pompe à vide provenant de l’usine de Salindres, installée en 1946, alors que l’usine appartenait à la société Alais Froges et Camargue. Elle servait à la fabrication de l’alumine.

Don de Aluminium Pechiney.

Alès

 

 

Les Baux au début de l'automne

Une terrasse de café

Le château

Le château illuminé

Le village

Les Arlésiennes aux Baux de Provence

 

 

 

 

 

Un vieux clou.

Les Baux de Provence

Illuminations de Noël

Les Baux-de-Provence sont une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les Baux, situés dans le massif des Alpilles, sont aujourd'hui principalement un site touristique avant d'être un lieu de vie.

Publié dans Le sud

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2