Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

citations

- Joachim du Bellay- Citation sur l'imitation des puissants

Publié le par bmasson-blogpolitique

- Joachim du Bellay- Citation sur l'imitation des puissants

 

Joachim du Bellay.

Seigneur, je ne saurais regarder d’un bon œil

Ces vieux singes de cour, qui ne savent rien faire,

Sinon en leur marcher les princes contrefaire,

Et se vêtir comme eux, d’un pompeux appareil.

- Joachim du Bellay- Citation sur l'imitation des puissants

Publié dans Citations

Partager cet article
Repost0

- Francis Carco- Citation sur l'amour et la pluie

Publié le par bmasson-blogpolitique

- Francis Carco- Citation sur l'amour et la pluie

 

Francis Carco.

Il pleut

Il pleut _ C’est merveilleux. Je t’aime.

Nous resterons à la maison : rien ne nous plaît plus que nous-mêmes.

Par ce temps d’arrière saison.

- Francis Carco- Citation sur l'amour et la pluie
- Francis Carco- Citation sur l'amour et la pluie

Publié dans Citations

Partager cet article
Repost0

Citation de Boris Cyrulnik - Représentations de monstres

Publié le par bmasson-blogpolitique

"Ruminer ou remanier,

voilà les deux chemins qui

nous sont proposés après

un traumatisme."

Monstre triste

Monstres

Monstres édentés

 

Monstre mutant

Frankestein

"Frankestein".

Mary Shelley

---------

Tête mortelle

Zombie

Nation malade

Squelette

To act or not to act

Tête avec dents

L'attente

Dracula

Élisabeth Báthory de Ecséd (Báthory Erzsébet en hongrois, Alžbeta Bátoriová-Nádasdiová en slovaque) est une comtesse hongroise de la famille princière des Báthory, née le 7 août 1560 et morte le 21 août 1614.

Les accusations d'un pasteur luthérien, et de nombreux témoignages à charge, font d'elle l'une des plus célèbres meurtrières de l’histoire hongroise et slovaque : la « dame sanglante de Csejte (Čachtice) », du nom du château près de Trenčín (dans la Hongrie royale).

Élisabeth Báthory, la comtesse sanglante, parfois surnommée « comtesse Dradula »

Malheur aux jeunes filles qui entraient au service de la belle comtesse hongroise. Obsédée par la jeunesse éternelle, celle-ci fut accusée en 1610 de crimes défiant l’imagination.

 Erzébet Bathory est accusée d'avoir torturé avec un luxe d'imagination et de cruauté plus d'une centaine de jeunes femmes. Erzsébet est une femme cultivée qui sait lire et écrire en quatre langues.

La comtesse Erzsébet Báthory a toujours été obsédée par sa beauté, et par la crainte de la vieillir. Et elle crut découvrir un jour ce qui pourrait la rendre jeune à jamais. Alors que l’une de ses servantes la coiffait, Erzsébet la frappa violemment au motif qu’elle lui avait tiré les cheveux. Le coup fut si violent que la jeune fille saigna du nez et que le sang gicla sur le poignet d’Erzsébet. Après quelques heures, elle se rend à l’évidence : sa peau est plus blanche et plus douce là où le sang l’a touché. Elle décide donc d’asperger son visage du sang de ses victimes.

La sinistre Comtesse s’est  rendue coupable de châtiments corporels innombrables et d’épouvantables crimes de sang dans son château de Csjethe, avec l’aide de serviteurs non moins redoutables, sur la personne de dizaines, voire de centaines de jeunes filles, certains ayant avancé le chiffre de 610 victimes.

Sanguinaire et violente, elle se prélassait dans des baignoires remplies du sang de ses victimes.

 

-----------------
 

La Comtesse

Erzsébet Bathory

Julie Delpy

Film de 2009.

---------------------

LA COMTESSE - Bande-annonce du film de Julie Delpy.

La légende d'Erzébet Bàthory, surnommée "La comtesse sanglante" avec Julie Delpy, Daniel Brühl, William Hurt et Anamaria Marinca.

------------------

Fantômes et revenants

Le fantôme de la liberté apparaît avec un couteau entre les dents

La chaîne monstrueuse

Milan

Publié dans Citations

Partager cet article
Repost0

Citation de Nietzsche.

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

"Rien n'est rien. La vie ne

 

vaut rien et cependant

 

tout arrive mais c'est

 

                                                                                         indifférent."

Nietzsche et l'art

Bruno Solo

"La Marseillaise"

-----------------------

F. Nietzsche : "Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave, qu'il soit d'ailleurs ce qu'il veut : politique, marchand, fonctionnaire, érudit."

--------------------

"Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler."

Friedrich Nietzsche 

-------------

Publié dans Citations

Partager cet article
Repost0

Citation de Louis Jouvet.

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

"Le succès n'explique rien

mais justifie tout."

Les chroniques théâtrales - Elsa Triolet

1948-1951

 

Elle n’écrit pas pour ergoter.

Elle écrit pour encourager.

Elle respecte le travail des écrivants

Et développe la possibilité d’aimer.

Si elle est attentive aux notoriétés,

Telles que Barrault, Vilar, Jouvet,

Elle éprouve de l’intérêt

Pour les inconnus, les débutants.

Elle n’a pas de préjugés

Et aime Maurice Chevalier.

Si elle critique la gaieté

Elle ne se laisse pas duper

Par les truquages, le clinquant.

--------------

 

Page 319 – Jean Gabin parle de  Louis Jouvet :

« Je me souviens d’une chose, l’abbé (c’est le surnom que Jean Gabin donne à Jean-Claude Brialy pendant le tournage de L’Année sainte). Le Louis, il avait fait des études de pharmacie. Et comme pendant le tournage, je souffrais d’hémorroïdes, il m’a dégoté une crème miracle. Alors, tu vois, Jouvet, c’était quelqu’un ! »

 

Jean-Claude Brialy

Le Ruisseau des Singes

Autobiographie

Robert Laffont – 2000

------------

Dom Juan de Molière
P 33 :
Il y environ cent cinquante versions de Dom Juan.
 
P 38 :
C’est Molière qui a donné à Don Juan sa réputation universelle.
 
P 40 :
Laurent Tailhade  pense que la fonction  de Don Juan est d’être irrésistible.
 
P 49 :
La Commedia dell’arte :
« Ces scènes étaient des sketches. Les réparties (…) dites dans les dialectes les plus divers, bolonais, piémontais ou vénitiens, étaient (…) inintelligibles aux auditeurs. (…) Mais la pantomime, l’expression corporelle dominaient ces représentations, et tout était lisible et saisissable. »
 
p 64 :
Quatre années après la mort de Molière, sa veuve vendit à Thomas Corneille, Corneille le jeune (…) le droit de traduire en vers le Dom Juan.
(…) Pendant deux siècles, cette traduction fut la pierre tombale du Dom Juan de Molière. On la joua à la Comédie Française plus de cinq cents fois entre 1677 et 1847.
 
P 78 :
Dom Juan m’est apparu ainsi comme un débauché sexuel auquel se juxtaposait un impuissant, puis un séducteur, (…), puis un grand seigneur méchant homme.
 
P 291 :
Molière (…) mourut un soir afin que ses ouvriers et ses comédiens touchent le gain de leur journée.
 
Louis Jouvet
Témoignages sur le théâtre
Editions Champs arts 2009
Editions Flammarion 1952
-------------

Publié dans Citations

Partager cet article
Repost0

Citation des frères Goncourt - Représentation de chats et de chiens - Falconet - Watteau

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

« On parle à une femme, on lui dit des phrases en sachant bien qu’elle ne comprend pas, comme on parle à un chien ou à un chat. »

Journal des frères Goncourt, XIXe siècle

 

 

Jean François Rafaëlli

Paris, 1850 – Paris, 1924

Portrait d’Edmond de Goncourt, 1888

Huile sur toile

Nancéen, Edmond de Goncourt est avec son frère Jules, non seulement un écrivain célèbre mais encore un grand collectionneur, amateur notamment de l’art français du XVIIIe siècle. Rafaëlli le représente dans son intérieur, appuyé sur un bronze d’Extrême-Orient. A sa droite est reproduite une baigneuse de Falconet* ; à sa gauche une sanguine de Watteau* et le fameux portrait de « Jules et Edmond » dans une loge par Paul Gavarni.

Musée des Beaux-Arts

Nancy

P 189 :

Edmond de Goncourt.

Elle croque son portrait en trois lignes. Elle le rencontre lors d’une soirée chez Jean Lorrain*. « Il était blanc de peau, blanc de cheveux, et sa chemise éclatante lui faisait « réflecteur » et l’immatérialisait presque. » Elle dit de lui qu’il était « en neige ». Elle n’a pas apprécié qu’il se moque d’elle, s’étonnant qu’une chanteuse de café-concert ait du vocabulaire…

 

*

Jean Lorrain, pseudonyme de Paul Alexandre Martin Duval, est un écrivain français à très forte tendance parnassienne, né le 9 août 1855 à Fécamp, en Haute-Normandie, et mort le 30 juin 1906 à Paris. 

 

 

Yvette Guilbert

La chanson de ma vie

Mes mémoires

Editions Les Cahiers Rouges

Grasset – 1927

------------------------------

*

Falconet d’après Boucher

Les mangeurs de raisin / Annette et Lubin

1752

Biscuit de porcelaine tendre

Manufacture de Sèvres

Nîmes

Musée des Beaux-Arts

 

Anse

rue du Trou du Chat

Tag de chat

Collage de chat

Chat moustachu

Chat au cigare

Moustaches de chat

Coeur de chat

La femme au chat

Chat coloré

Chat aux lunettes

Tom et Jerry

Jacques Martin - Rapin le chat- 1887

 

Chats

Tag

Chat sur lit

Animal, lynx.

"Françoise, 45 ans, professeur d'anglais".

Humour.

-----------

Chien sur une maison

Gueule de chien

Chien hybride

Husky

Statue d’un garçon avec un chien. Marbre

Trouvé à Gerontikon, à Nyssa, en Asie Mineure. Cette statue a été rapportée à Athènes par des réfugiés en 1922. Le petit garçon est connu comme étant « le petit réfugié ». Il porte une hotte sur la gorge et il porte fermement un chien dans ses bras.
-        100
Le chien zen et en Paix médite sur Gandhi

Gandhi à Saint-Quentin-la-Poterie

-----------------------------

Le berger des Pyrénées

Pour une grande partie, il s'agit des races issues de la sélection opérée par les bergers pour se doter d'auxiliaires précieux dans leur travail (le chien de berger garde les bêtes, les rassemble et parfois les protège). Pour certains, l'origine bergère est bien là mais l'intervention des cynophiles ("non-bergers") dans la définition de la race a été plus importante.

Le chien de montagne des Pyrénées ou montagne des Pyrénées ou patou -en occitan : pastor- est une race ancienne de chien de berger, utilisée dans les Pyrénées pour la protection des troupeaux contre les attaques de prédateurs.

Chien de grande taille, fortement charpenté, à poils longs et robe blanche, il est mentionnée dans des écrits dès le XIVe siècle et le standard de race est fixé au début du xxe siècle.

C'est à lui que l'on confie la responsabilité de les protéger contre les attaques des prédateurs, loups, ours, lynx, et aujourd'hui en France, principalement contre les attaques de chiens errants.

Ce chien monte la garde naturellement en affirmant franchement sa présence envers toute approche suspecte. Idéal pour la garde, son arme principale est la dissuasion. Au sein de son troupeau ou de sa famille d'accueil, il fait preuve d'un attachement intense, sincère et démonstratif.

Pif le chien

Chien

Boutons

Chiens en liberté

Chapiteau - Marseille

XVIe siècle

Calcaire de La Couronne

Chapiteau simple décoré de deux têtes de chien de part et d'autre d'une couronne de lauriers portant une inscription.

Museau de chien

Tag à Marseille

Husky

Uzès

Collier de chien

Armé pour la défense contre les loups.

 

Mahn Dubois

Le chien boit

Graph

Marseille

Femme tuée pendant une chasse à courre.

L'analyse ADN est suspendue.

Les chasseurs auraient intérêt à dissiper les doutes.

Février 2020

 

-----------------------------

Graph

Rouen

"Chien muselé"

Tous les chiens doivent être muselés dans la rue!

--------------

 Snoopy, sur une planche de surf, en Gif sur Twitter

----------

Snoopy lance une bombe artisanale.

United Kingdom.

Royaume-Uni.

-----------------

 

Snoopy aime la pluie.

Gif sur Twitter

-----

Une femme reste en lice pour le Goncourt.
C'est Djaïli Amadou Amal avec "Les impatientes", un livre sur le viol conjugal, la polygamie, le mariage forcé.
Elle fait partie des quatre finalistes.

jaïli Amadou Amal, née en 1975 à Maroua dans le département de Diamaré situé dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, est une militante féministe et écrivaine camerounaise

---------

*

Jean-Antoine Watteau
1684-1721
L’ENSEIGNE, DIT L’ENSEIGNE DE GERSAINT
Romans
Musée de la chaussure
Gersaint a lui-même expliqué les circonstances dans lesquelles l’enseigne fut peinte : « À son retour à Paris [Watteau] vint chez moi me demander si je voulais bien le recevoir, et lui permettre, pour se dégourdir les doigts, ce sont ses termes, si je voulais bien lui permettre de peindre un plafond que je devais exposer au dehors. »

Selon le Mercure de France de 1732, L’Enseigne ne fut exposée que quinze jours et fit l’admiration des passants. Le tableau fut acquis vers 1744 par Frédéric le Grand de Prusse, ce qui explique sa présence actuelle à Berlin, au château de Charlottenbourg.

https://histoire-image.org/de/etudes/enseigne-dit-enseigne-gersaint

--------------

Jean Antoine Watteau 

Valenciennes, 1684- Nogent-sur-Marne,1721

L'Aventurière 

Huile sur cuivre

 

Troyes 

Musée des Beaux-Arts

 

Une jeune femme en costume d’écuyère dialogue avec un couple.

Jean Antoine Watteau 

Valenciennes, 1684- Nogent-sur-Marne,1721

 

L’Enchanteur

Huile sur cuivre

Troyes 

Musée des Beaux-Arts

 

Parmi des personnages de la Commedia dell’arte, un charmant guitariste joue de la musique.

 

Cent ans après René Maran, premier écrivain noir à obtenir le prix Goncourt, Mohamed Mbougar Sarr est ainsi un des plus jeunes Goncourt de l'histoire et le premier d’Afrique subsaharienne.

À seulement 31 ans, Mohamed Mbougar Sarr est un grand lettré, possédant une connaissance aiguë des classiques français. Né à Dakar en 1990 il a fait hypokhâgne et l’Ecole des hautes études en sciences sociales en France.

L’auteur de « La plus secrète mémoire des hommes » a déjà écrit une nouvelle « La Cale » et trois romans « Terre ceinte », « Silence du chœur » et « De purs hommes ». Ces ouvrages racontent l’histoire des peuples africains, l’esclavage, la colonisation, les terribles sorts des migrants*, les dégâts de l’intégrisme religieux. L'œuvre de Mohamed Mbougar Sarr constitue un formidable apport à notre littérature, à nos connaissances. Elle est aussi une ode à la République française qui, quand elle tend les mains et ouvre ses bras, s’enrichit des citoyens du monde et de leur apport.

Patrick Le Hyaric.

11 21

*  PS : et n'oublions pas les migrantEs!

------------

Publié dans Citations

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5