Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gilberto Gil, chanteur au Brésil

Publié le par bmasson-blogpolitique

Au Brésil, pendant la dictature,

Les chanteurs ont connu la censure.

Il fallait ôter au peuple tout espoir.

Ne sachant pas lire, chanter permettait de croire

En un monde qui serait moins dur.

Mais un texte aux paroles simples et pures

Ne devait pas adoucir la vie des favelas noires.

Gilbert Gil, à sa sortie de prison,

Vivra quelque temps à London.

Il dirigera un ministère

A la chute des militaires.

Danseuse brésilienne

Danseuses brésiliennes

Danseuse brésilienne

Danseuse brésilienne

Gilberto Gil à Londres avec Caetano Veloso

Gilberto Gil à la guitare

Militaires pendant la dictature

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Victor Jara, poète chilien - Chaplin - Keaton - Lloyd - Laurel et Hardy - Elisa Lincon

Publié le par bmasson-blogpolitique

Victor Jara, poète chilien - Chaplin - Keaton - Lloyd - Laurel et Hardy - Elisa Lincon

~~Il est des poètes qui sont morts, quelle défaite,

Pour défendre bec et ongles leurs conquêtes.

Je pense à Victor Jara

A qui on a coupé les doigts.

C’était en 1973, dans un stade là-bas,

« L’Estadio de Chile », on le tortura

Car d’écrire, il continuait,

Avant de l’assassiner.

Victor Jara, poète chilien - Chaplin - Keaton - Lloyd - Laurel et Hardy - Elisa Lincon
Victor Jara

Victor Jara

Les assassins de Victor Jara enfin condamnés, 45 ans après les faits.

(…) Neuf ex-militaires ont été condamnés mardi pour son assassinat. Ils ont écopé de peines allant de cinq à 15 ans de prison.

 

Mustapha Boutadjine

Victor Jara, Pablo Neruda, Salvador Allende

D’après José Fort

Journaliste à l’Humanité

Les cibles de la CIA

Victor Jara, Pablo Neruda, Salvador Allende.

11 septembre 1973, Santiago du Chili, palais présidentiel.

Pinochet ordonne à Salvador Allende de s’exiler à bord d’un avion militaire.

Juste après son dernier message sur la radio Magallanes, celui-ci se suicide.

C’est le début d’une sanglante répression de masse, de tortures et d’assassinats contre les forces de gauche du continent sud-américain. A la tête, on trouve Henry Kissinger, Richard Nixon. Le pape François n’a pas pipé un mot.

1975, début de la vague de massacres et de torture qui durera dix ans.

Prisonniers drogués (dans le meilleur des cas) jetés d’un hélicoptère, découpe de membres dans une baignoire, fusillades dans des villages, etc.

Miami est le refuge des dictateurs à la retraite et de leurs descendants.

 

L'artiste, enterré à la sauvette en 1973 une fois son corps récupéré secrètement par sa veuve, devait cette fois recevoir une digne inhumation, après une ultime cérémonie. 
Le chanteur Victor Jara enterré solennellement 36 ans après sa mort.
Des milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues de Santiago, au Chili, pour rendre hommage à Victor Jara. Le chanteur avait été exécuté en 1973, victime de la répression exercée par la dictature d'Augusto Pinochet.
(…) La dépouille du chanteur avait été exhumée en juin pour des examens médico-légaux, dont la justice espérait des précisions sur les circonstances exactes de sa mort et sur ses assassins.

Kingeston 

Hommage à Chaplin "Le Dictateur"

Photo 

Arles 

Charlie Chaplin, Jackie Coogan et les CRS français.

Auteur?

Donc on a la réponse, il semblerait que Charlot soit devenu une icône de la fachosphère ...Ils nous ont volé Charlot.

CGT Tui

 

 

Charlot

Les temps modernes

Troyes

Manège

Jackie Coogan a tourné dans "Le Kid", en 1921, et pas dans "les Temps Modernes", en 1936.

-----------

 

Charlot

Jackie Coogan

Le Kid

1921

Bolbec

-------------

 

Charlie Chaplin THE KID 100 ANS

 

Premier jour le Vendredi 26 février 2021

à Paris au « Carré d’encre » 13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS

Vente générale le Lundi 1er mars 2021.

Valeur : 1€50.

 

 

 

Street Art : JR rend hommage aux cinémas avec deux nouveaux collages à Paris.
Dévoilés sur le compte Instagram du Street Artist JR, les deux gigantesques collages sont apparus sur un mur en face des chambres du nouvel Hôtel Paradiso MK2, à Paris. Ils rendent hommage à Charlie Chaplin et Harold Lloyd.

Harold Lloyd

Acteur

Harold Lloyd est un acteur américain, né le 20 avril 1893 et mort le 8 mars 1971. Il est surtout connu pour ses rôles dans des films muets burlesques.

----------------

Buster Keaton

Graph

Saint Quentin 

Buster Keaton

Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton, est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain, né le 4 octobre 1895 à Piqua, et mort le 1ᵉʳ février 1966 à Hollywood.

Keaton doit son prénom, Buster - " casse-cou ", à une dégringolade, miraculeusement sans conséquences, qu'il fit bébé dans l'escalier.

Issu d'une famille d'artistes, débute par le music-hall. Il se lance au cinéma en 1917 dans les films de Fatty Arbuckle, le roi du "slapstick".

En 1917, Buster Keaton quitte la troupe familiale et part pour New York, où il rencontre le producteur Joseph Schenck.

Keaton pratique l'ironie car les gags se font au dépend de son personnage, trop honnête et trop candide. Il ne sollicite pas notre pitié comme Chaplin ou Langdon.

Surnommé "l'homme qui ne rit jamais", l'acteur, réalisateur, scénariste et producteur Buster Keaton (1895-1966) a marqué le cinéma muet.

-----------------

Il y a 43 ans, Cesar Cerda, membre du Parti communiste chilien, était arrêté en pleine dictature d'Augusto Pinochet. Comme lui, un millier d'anciens opposants sont toujours portés disparus, malgré la quête sans relâche de leurs proches.
Source AFP.

PCF : soutien au peuple chilien.

------------------------------------

Dupond-Moretti et Gérald Darmanin en "Laurel et Hardy".

Le Media 442.

-------------

Chili 
Elisa Loncon
Professeure d'anglais.
Docteure en linguistique.
58 ans.
Ecriture d'une nouvelle Constitution.
-------------
 
La femme du jour. Elisa Loncon.
Une Mapuche à la tête de la Constituante.

S’il fallait une preuve supplémentaire que le Chili est entré dans un processus historique de changement, l’élection d’Elisa Loncon à la présidence de la Convention constituante en est une. Sur les 155 membres de cette assemblée dominée par la gauche, élue le 16 mai dernier pour doter le Chili d’une nouvelle Constitution tournant le dos au texte fondamental hérité de la dictature d’Augusto Pinochet, 96 représentantes et représentants ont porté sur elle leurs suffrages.

 

 

https://www.humanite.fr/la-femme-du-jour-elisa-loncon-713448

---------------

Emmanuel Macron dans "Le Dictateur".

Affiche détournée.

"Travail, famille, patrie.

 Discipline, ordre, courage."

-------

Chili. 

Vers une Nouvelle constitution et la fin du Néolibéralisme.

Révolte populaire.

Fête de l'humanité 2021

 

------------

Gabriel Boric ne s’est pas posé beaucoup de questions pour battre l’extrême droite à plates coutures : il a fait un programme de Gauche, un slogan limpide « Vivre mieux » et ça a été le raz-de-marée. Il n’a pas gratté l’amitié à tous les fascistes qui traînent.

Johan Faerber

 

-------------

 

Au Chili, le réveil antifasciste fait gagner la gauche.

Médiapart.

12 21

----

Charlot et Charlie Chaplin.

"Les temps modernes" et "le Dictateur".

Mon montage.

----------------

 

Chaplin et Hitler.

Un chapeau change tout.

---------------------

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Marilyn remonte le moral des troupes des GI's - Représentations de Marilyn

Publié le par bmasson-blogpolitique

Marilyn remonte le moral des troupes des GI's - Représentations de Marilyn

~~En Corée, Marilyn fit une expédition.

En 1954, elle mesura sa réputation.

Elle jugera la collective excitation

De 50 000 Gi’s, et ira aussi au Japon.

« La puissance combative de nos divisions

Vient d’être multipliée par deux ! »

Dira un inspecteur aux armées.

GI

GI

GI's

GI's

Marilyn

Marilyn

Marilyn remonte le moral des troupes des GI's - Représentations de Marilyn
Marilyn et le camembert

Marilyn et le camembert

Camembert

Marilyn exhubérante

Marilyn songeuse

Marilyn

1926 - 1962

Marilyn

A. Louiset au Havre

Elle se photographie en selfie!

Marilyn

Marilyn Monroe. En passant par Andy Warhol, mes dessins, et des photos retravaillées.

Marilyn à la plage

Mes dessins

 

Reflets de Marilyn

Marilyn à Nîmes

 

 

Marilyn 

"Rivière sans retour"

Marilyn 

Bouche de métro

Paris

Ca souffle (mais pas les bougies…).

Marilyn, où es-tu ?

 

Musique :

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

------------

Marilyn

Le Havre

----------------

Marilyn Monroe masquée 

-----------

Merlin Monroe
 
C'est Merlin qui se place sur la bouche d'égout. L'air propulsé remonte sa robe.
-----------
Marilyn par Ellyott Erwitt 
1960
 

Elliott Erwitt (américain, né le 26 juillet 1928 à Paris) est un photographe connu pour ses images en noir et blanc inhabituelles. Les parents d’Erwitt sont immigrés russes et il passe la majeure partie de sa jeunesse en Italie. À l’âge de 10 ans, sa famille déménage en France où ils vivent deux ans avant de s’installer aux États-Unis. Il étudie à la Hollywood High School et travaille dans une chambre noire.

Erwitt est l’auteur  de quelques photos des plus emblématiques photos du XXe siècle, notamment des portraits de personnalités comme Marilyn Monroe, Che Guevara et Richard Nixon.

____________

 

Marilyn 

Honfleur 

De qui?

----------

Captain Monroe.

Détournement d'une affiche de cinéma, en hommage à Captain Marvel*.

*

C'est l'héroïne la plus attendue au cinéma. Captain Marvel est la première femme super-héros de l'univers Marvel.

RTL.

--------

Autre image de "Captain Monroe".

----------------

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Robert Desnos, mort pour la France libre

Publié le par bmasson-blogpolitique

Robert Desnos, mort pour la France libre

~~Je n’oublie pas notre Robert Desnos,

Qui mourra dans un camp de concentration,

En 1945, dans la République Tchèque, à Tézérin

Car il ne voulait pas que les Ligues fascistes dominent.

Il est déclaré mort pour la France

Par le gouvernement français.

Robert Desnos, mort pour la France libre
Camp de concentration

Camp de concentration

Les hiboux

Les hiboux

Un hibou à Marseille

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Albarello à décor végétal « beretino »

Venise, XVIIe siècle

Au revers : un hibou et des fleurs.

Faïence

 

Oiseau 

Hibou 

Harfleur

Le pélican

Le pélican

Desnos

Desnos

La sauterelle

La sauterelle

Robert Desnos, mort pour la France libre
Le tamanoir

Le tamanoir

La girafe

La girafe

Robert Desnos, mort pour la France libre
Robert Desnos, mort pour la France libre
Robert Desnos, mort pour la France libre

Cimetière du Montparnasse

Robert Desnos

1900 – 1945

Robert Desnos, mort pour la France libre

Ernest Pignon Ernest

Robert Desnos, Paris, 2001

Pierre noire et encre sur papier.

 

Desnos se disait né sous le signe de la tour Eiffel. Entre le pont au Change et la tour Saint-Jacques, Ernest Pignon Ernest a repéré un mur métallique de l'époque qui correspond à l'emplacement de la rue de la Vieille Lanterne où Nerval s'est pendu « une nuit noire et blanche ».

Aragon réunit les deux poètes dans un alexandrin :

« Tu portais dans ta voix comme un chant de Nerval

Quand tu parlais du sang jeune homme singulier. »

Comme symboles, Ernest Pignon Ernest a ajouté l'étoile de mer, la peau douce des gants blessés* de La Liberté ou l'amour !, les yeux d'Amphitrite pour le sommeil lumineux et une ombre au front de Nerval.

*

Eugène Windeck

Boîte à gants, 1905

Edité par la maison ADT de Pont-à-Mousson

Modèle primé au concours de l’Ecole de Nancy en 1905.

Carton laqué.

Musée des Beaux-Arts

Nancy

« La poésie de Desnos est celle du courage », où « l’idée de liberté court comme un feu terrible », dit Eluard au retour des cendres de son ami. Né avec le siècle et le cinéma, Desnos fut de toutes les aventures de son époque, surréaliste notamment. Auteur d’une force et d’une simplicité rares, résistant jusqu’à en mourir, il succombe au camp de Terezin le 8 juin 1945.

Robert Desnos

Paris

L'Association

 

--------

 

« Un jour, je te décevrai, et ce jour-là, j’aurai besoin de toi. »

 

Robert Desnos

---------------

Le 22 février 1944, Robert Desnos est emporté par la Gestapo. Il sera déporté à Auschwitz et enfin à Floha, il mourut à Terezin, camp tchèque, à la libération. Il parviendra toutefois à écrire cette lettre à sa femme, Youki :

"J'aurais voulu t'offrir 100 000 cigarettes blondes, douze robes des grands couturiers, l'appartement de la rue de Seine, une automobile, la petite maison de la forêt de Compiègne, celle de Belle-Isle et un petit bouquet à quatre sous. En mon absence achète toujours les fleurs."

 

La légende dit que sur son lit de mort, il récita à l'infirmière ces vers d'Apollinaire :

"J'ai cueilli ce brin de bruyère

L'automne est morte souviens t'en

Nous ne nous verrons plus sur terre

Odeur du temps brin de bruyère

Et souviens-toi que je t'attends."

 

Desnos fut déporté après que les allemands découvrirent dans la reliure d'un livre une liste de noms parmi lesquels celui d'Aragon. Avant de partir, il donna son stylo plume à Youki lui chuchotant : "Je viendrai le chercher, où, qu'importe.".

Loutch.

--------------

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Maïakovski, Le grand poète russe

Publié le par bmasson-blogpolitique

Maïakovski, Le grand poète russe
Femme russe

Femme russe

Maïakovski

Maïakovski

Maïakovski et Lili Brik

Maïakovski et Lili Brik

Maïakovski

« Que m'importe

Car mon corps est de bronze

Et mon cœur de fer glacé. »

 

 

Nous, les communistes,

"Communistes nous sommes parce que,

les pieds solidement plantés dans l’aujourd’hui,
nous sondons du futur la nuit opaque,...
et sommons le présent de vivre.
Communistes nous sommes parce que
nous écoutons la classe qui murmure
et des sans-voix lancés à l’attaque
nous faisons une masse unie comme un seul et qui chante.
Communistes nous sommes parce que,
marchant sur la plage nue
quand déjà monte le bruit de la marée
nous continuons, dédaignant le refuge.
Communistes nous sommes parce que,
ayant pesé avec justesse les plus et les moins,
nous savons reculer, ferrailler à l’arrière,
et repartir de plus belle pour l’empoignade."

Maïakovski,

"Ecoutez, si on allume les étoiles",

textes traduits du russe par Francis Combes et Simone Pirez -

Editions du temps des cerises, 2005

 

Histoire de Tableau n°6 : LA THEIERE DE MAÏAKOVSKI.
Mon exposition à la galerie Orel Art en 2007 m’a donné l’opportunité de concevoir des objets usuels, dont une théière, en m’inspirant de l’esprit des Vhutemas. assez proche il est vrai de celui du Bauhaus. De la maquette en papier à un objet en porcelaine… Sur les traces de Rodchenko et Malevitch.
Ivan Messac
"La poésie, c'est comme le radium. Pour en obtenir un gramme, il faut des années d'effort".
 
Vladimir Maïakovski

-------------

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Paul Eluard - Mariage - Picasso- Tombe - Apollinaire - Marie Laurencin

Publié le par bmasson-blogpolitique

Il adhère au dadaïsme

Et devient un pilier du surréalisme.

Son action artistique est engagée.

Il sera le mieux accepté.

 

 

Les avions anglais distribueront

 

En 1942, son poème « Liberté ».

Il sera fêté avec Aragon

Comme l’un des poètes de la Résistance.

Gérard de Nerval, Baudelaire,

Lautréamont, Apollinaire*

L’inspireront.

 

Anonyme

Mariage de Gala et Paul Eluard

Photographie originale

1917

Le 21 février 1917, Paul Eluard épouse Elena Ivanovna Diakonova, dite Gala, qu'il avait rencontrée, adolescent, au sanatorium de Clavadel (Suisse).

Après trois jours de permission, le jeune époux part au front vers Creil (Oise).

Il demande son intégration dans l'armée active, honteux d'être un "embusqué".

Il est reclassé dans le service auxiliaire en juin 1917.

Pablo Picasso

Colombe volant

Pablo Picasso

Malaga 1881 - Mougins 1973

Paul Eluard

Crayon gras sur papier

1936

Pablo Picasso à Tarascon

 

Ce portrait de Paul Eluard, de face, a servi de frontispice au recueil Les yeux fertiles, 1936, puis comme illustration des ouvrages L'échange surréaliste, en japonais, 1936, La revue de la pensée française, New-York, 1947 et Rikam co je pravda (je dis ce qui est vrai), en tchèque, 1950.

Il appartenait à la collection du poète qui l'a conservé jusqu'à sa mort.

La tombe de Paul Eluard au cimetière du Père Lachaise à Paris

Paul Eluard.

J’ai eu longtemps un visage inutile,

Mais maintenant

J’ai un visage pour être aimé,

J’ai un visage pour être heureux.

La peur et le courage

de vivre de mourir

La mot si difficile

Et si facile

 

En Espagne

S'il y a en Espagne un arbre teint de sang

C'est l'arbre de la Liberté

S'il y a en Espagne une bouche bavarde

Elle parle de liberté

 

Pour vivre ici

A moitié petite

La petite

Montée sur un banc.

Le vent

Hésitant

Roule une cigarette d'air.

Palissade peinte

Les arbres verts sont tout roses.

Voilà ma maison

Le cœur à ce qu'elle chante

Elle fait fondre la neige

La nourrice des oiseaux.

 

 

Nos sommes corps à corps

Nous sommes terre à terre

Nous naissons

De partout

Liberté je choisis ton nom

Paul Eluard

Paul Eluard

Faire vivre

Paul Eluard

Novembre 1936

Manuscrit autographe à l'encre brune sur papier, recopié au dos d'une publicité, sur laquelle est collée la coupure du journal L'humanité.

Poème paru dans l'Humanité le 17 décembre 1936 avec la note suivante:

"La critique s'accorde généralement à considérer Paul Eluard comme l'un des plus grands poètes de sa génération. Nous sommes heureux de publier ici un poème inédit d'Eluard qui flétrit les bandes de franco, ennemies de l'Espagne républicaine et de la culture."

Ce poème fut ensuite publié dans le recueil Cours naturel en 1938 et repris dans Solidarité, édité en avril 1938 au profit des républicains espagnols.

Recueil : "L'Amour la poésie"

La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s’entendre

Les fous et les amours Elle sa bouche d’alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d’indulgence
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert
L’aube se passe autour du cou
Un collier de fenêtres
Des ailes couvrent les feuilles

Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

Paul ÉLUARD

--------------------------

Titre : Le Pont Mirabeau
Poète : Guillaume Apollinaire (1880-1918)

Recueil : Alcools (1913).

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine.

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure.

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse.

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure.

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente.

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure.

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine.

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure.

Guillaume Apollinaire.

----------------

« Tu me répéteras je t’aime

Ainsi vont les jours et les nuits

Amour bleu comme est le cœur même

 

Guillaume Apollinaire

 

-------------------

A Guillaume Apollinaire

Statue Paris Saint-Germain

--------------------

André Billy raconte que Marie Laurencin* fuit Apollinaire « quand elle en eut assez de faire la soupe, car le mal aimé fut souvent un peu trop conjugal »

----------------------

*

Les artistes femmes dans la collection des Franciscaines

 

Mettez une touche de culture dans votre quotidien en partant à la découverte des collections des Franciscaines. Aujourd’hui, on porte notre attention sur trois artistes femmes à (re)découvrir : Marie Laurencin, Yvette Alde et Gisèle Freund.

https://www.facebook.com/notes/les-franciscaines-deauville/les-artistes-femmes-dans-la-collection-des-franciscaines/159469542273739/

---------------------

Marie Laurencin

Autoportrait

1905 

Huile sur panneau.

Deauville

Les Franciscaines

----------

Marie Laurencin

Jeunes filles dans un jardin

Première moitié du 20e siècle

Huile sur toile.

Deauville

Les Franciscaines

---------------

Yoyo Maeght

La saga Maeght

Gallimard Découvertes 2010 – Editions Robert Laffont 2014

Page 173: (en 1944) :

Kober est en relation étroite avec les écrivains et les éditeurs restés à Paris, il participe même à l’Eternelle Revue, créée dans la clandestinité par Paul Eluard.

------------------------

p 89 :

Paul Eluard :

« La rencontre de Sade et de l’avant-garde révolutionnaire ne se fera qu’au vingtième siècle. Avec les surréalistes d’abord. »

« Sade a voulu redonner à l’homme civilisé la force de ses instincts primitifs et délivrer l’imagination amoureuse. »

Paul Eluard

 

Français encore un effort si vous voulez être républicains.

Marquis de Sade

Editions Mille et une nuits

2014

Première édition en 1795

-----------------------

Paul Eluard

Liberté

"La Marseillaise"

 

Poème d'Eluard "Comprenne qui voudra" sur les femmes tondues à la libération.

L'épigraphe du poème est terrible: « En ce temps-là, pour ne pas châtier les coupables, on maltraitait des filles. On allait même jusqu’à les tondre. »

 

------------------------

P 95 – La notion de « sacrifice » selon Paul Eluard :

Il n’a jamais pu se convaincre de la nécessité du sacrifice : pour lui, la guerre est absurde et mauvaise ; tout ce qu’il a retiré de l’expérience est un sentiment d’amertume.

 

Dominique Bona

Gala

La muse redoutable

Flammarion, 1995

 

 

Le poème « Liberté » de Paul Eluard est mis en musique :

 

Poulenc | Liberté [FP 120 n. 8, á 12; Netherlands Chamber Choir]
 
This is a famous piece for double choir (12 voices) composed by Francis Poulenc on Paul Éluard's poem Iscriviti/Subscribe → http://www.youtube.com/c/AndreaScalia81 Choeur de Chambre Accentus website → http://www.nederlandskamerkoor.nl/ In 1943 Francis Poulenc wrote "Figure humaine", a cantata for unaccompanied double choir intended for Belgium, with setting eight of Éluard's poems. The work, ending with "Liberté", could not be performed in France while the Nazis were in control; its first performance was broadcast from a BBC studio in London in March 1945, and it was not sung in Paris until 1947. The music critic of The Times later wrote that the work "is among the very finest choral works of our time and in itself removes Poulenc from the category of petit maître to which ignorance has generally been content to relegate him." This music video wants to be a my humble and little ommage for all those who, today again, do not feel free to express themselves or who living (or lived) captives in the chains of tyranny and terrorism.


Il s'agit d'une pièce célèbre pour double choeur (12 voix) composée par Francis Poulenc sur le poème de Paul Éluard

En 1943, Francis Poulenc écrit "Figure humaine", une cantate pour double choeur non accompagné destinée à la Belgique, avec huit poèmes d'Éluard. L'œuvre, se terminant par "Liberté", ne pouvait pas être exécutée en France sous le contrôle des nazis; sa première représentation a été diffusée à partir d'un studio de la BBC à Londres en mars 1945, et elle n'a été chantée à Paris qu'en 1947. Le critique musical du Times a écrit plus tard que l'œuvre "est parmi les plus belles œuvres chorales de notre temps et en soi supprime Poulenc de la catégorie des petits maîtres dont l'ignorance s'est généralement contentée de le reléguer.

" Ce vidéoclip se veut être mon humble et petit hommage à tous ceux qui, aujourd'hui encore, ne se sentent pas libres de s'exprimer ou qui vivent (ou ont vécu) captifs dans les chaînes de la tyrannie et du terrorisme. »

---------------

 

Je rêve de ce beau,

De ce joli monde de perles

Et d’herbes volées.

Paul Éluard ~

 

----------------

Lannion 

"La palissade en contre-plaqué"

 se transforme en 

"Pâle hissade

en con

très plat

qu'est..."

------------------------

Paul Eluard

"J'étais si près de toi que j'ai pris froid près des autres".

---------------

 

Naturiste, anarchiste & dadaïste ! Rien que ça Qui était Renée Dunan, autrice en 1925 de « Kaschmir, jardin du bonheur » et qui, dans ses œuvres, interrogeait les cadres normés & normatifs de l'âaamour ? Cette écrivaine polymorphe & émancipée gagne à être connue.

Autrices invisibilisées

 

Fête de l'Humanité 2021

Jean Ferrat et Paul Eluard (1895 - 1952)

Photo Kystone.

"Des lèvres d'Eluard  s'envolent des colombes..."

Paul Eluard est dessiné par Cocteau (1889 - 1963).

------------

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Salto - Les recortadores

Publié le par bmasson-blogpolitique

Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores

~~Le recorte (qui lui donne son nom) est un raset analogue à celui que pratique le raseteur de la course camarguaise.

Contrairement au raseteur qui enlève les cocardes, glands et ficelles, le recortador enfile des anneaux sur les cornes du taureau, le but étant d’en enfiler le plus possible.

Le salto est un saut comparable à celui du sauteur de la course landaise.

Salto - Les recortadores

La course de recortadores, contrairement à la course landaise, et comme la course camarguaise, se pratique avec des taureaux aux cornes nues.

Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Salto - Les recortadores
Affivhe 2014 -Détail-

Affivhe 2014 -Détail-

Publié dans tauromachie

Partager cet article
Repost0

Roland Gori : la psychiatrie actuelle.

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

~~Roland Gori : la psychiatrie actuelle. Conférence à l’initiative du PCF 13 à Marseille en 2013.

Roland Gori est Professeur émérite de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille (AMU). Psychanalyste Membre d'Espace analytique. La parole et le langage ont une place essentielle dans son écriture et son enseignement. Son œuvre est centrée sur et par le discours psychanalytique dans une référence freudienne. Dans Logique des passions, Roland Gori écrit : « des discours qui habitent l’humain nous n’avons que les mots pour retrouver un monde perdu ou que nous n’avons jamais possédé. Et sous les mots, il y a encore d’autres mots, et sous les autres mots d’autres mots encore… »

 

~~La valeur morale d’une société se juge à la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables : l’enfant, le malade, le vieillard et la personne qui souffre psychiquement.

Après la seconde guerre mondiale, après les horreurs que les populations avaient connues, dans un courant humaniste, on pensait qu’il fallait « prendre soin ». C’était important car aujourd’hui, la psychiatrie ne prend plus soin. Elle fabrique le risque et contrôle des populations à risques.

 

Il y a un enjeu extrêmement important des sciences (du vivant) et de la médecine en particulier dans nos sociétés depuis la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle. C’est le moment de l’effacement des grands récits religieux, idéologiques, des grands messages de transcendance.

 

La légitimité du pouvoir va devoir s’appuyer que quelque chose d’autre. Ce quelque chose d’autre va être cherché du côté des sciences. Il y a au cours du XIXe, XXe siècle, une médicalisation de l’existence qui finalement permet au pouvoir de gouverner. C’est le nouvel art libéral médical moderne. Il faut le consentement des populations et en même temps, il faut pouvoir gérer les conduites des individus et des populations.

 

Pour cela, il faut des experts qui au nom du bien-être, au nom du bonheur, au nom de la santé prescrivent la manière dont les gens doivent se comporter. Les experts disent comment bien se comporter pour bien se porter.

C’est un enjeu politique extrêmement important.

 

~~Cela concerne toutes les sciences médicales : le dépistage, la pédiatrie, etc.

La tentation du politique est de faire des professionnels des instruments d’un pouvoir qui traite l’homme en instrument.

La psychiatrie est là un enjeu majeur. Pourquoi ?

 

La définition des normes en médecine fait qu’en 1974 la Ligue allemande de lutte contre l’hypertension artérielle fait baisser d’un point la norme de la tension artérielle ( de 15,10 à 14,9 environ) on multiplie par trois les consommateurs potentiels de médicaments. Bien sûr, il y a des limites.

On ne va pas baisser la norme de deux ou trois points pour faire plaisir aux industries de santé. On veut faire croire que les troubles du comportement sont d’origine biologique, d’origine « naturelle ».

La preuve c’est qu’en 1980, quand les manuels de psychiatrie suppriment l’homosexualité de la liste des troubles de comportements sexuels on « guérit » des millions de malades.

Par contre, lorsqu’en 1994 on inclut dans la nomenclature des maladies psychiatriques des troubles de l’humeur des femmes avant leur règle du rythme menstruel, du coup, on inclut des millions de personnes à soigner.

~~Il n’y a pas de norme naturelle en psychiatrie.

Il y a des enjeux de société, des enjeux politiques, des enjeux industriels.

Lorsque de 1979 à 1996, en France, on pose sept fois plus de diagnostic de dépression, cela voudrait dire que l’on a sept fois plus de déprimés. Or, on inclut ainsi de plus en plus de patients à traiter.

Lorsqu’entre 1985 et 1992, aux Etats-Unis, on va changer un peu les critères pour diagnostiquer l’hyperactivité (trouble de l’anxiété sociale), on part de 3 à 4% de la population américaine pour atteindre les 17%. A ce moment là, il y a un laboratoire qui fait la promotion d’un nouveau médicament.

Tout se négocie dans le milieu psychiatrique, comme dans le marché financier. Cela se négocie entre la souffrance psychique d’un sujet ou d’un groupe, les enveloppes de la culture (la manière dont elle permet que cette souffrance s’exprime) et la formation des praticiens.

Depuis plus de trente, il est en train de se passer quelque chose qui chamboule complètement la manière de poser le diagnostic et la manière de prendre en charge la souffrance psychique des patients.

On est dans la posture de ne plus vouloir se référer à la théorie, à penser. Dans notre société capitaliste, penser c’est perdre du temps pour gagner de l’argent.

~~Depuis la découverte des psychotropes, il n’y a eu aucune nouvelle découverte qui permette de justifier ce changement dans la psychiatrie. Il y a eu des choses intéressantes comme l’imagerie du cerveau, mais rien de majeur qui permette de trancher.

Les normes n’ont rien de naturel.

« On va considérer comme malade quelqu’un qui sera considéré comme normal dans une autre société. Par contre, on va trouver quelque chose de tout à fait normal et ce quelque chose va être abominable dans une autre société"

. Il y a une très grande flexibilité des bornes et du coup, elles vont être un enjeu très important et d’autant plus important que la manière de fabriquer des normes sociales est une manière de fabriquer des valeurs en usage dans la société et de leur donner une légitimité.

Il y a comme partout dans les domaines de la connaissance des conflits de théorie et de pratique.

Là, plus qu’ailleurs, l’impact que peuvent avoir l’opinion publique, la propagande des Instituts de Santé, les valeurs politiques en usage à un moment donné interfère dans la manière de soigner, de traiter les questions de santé.

~~La nouvelle manière de penser la psychiatrie est en terme de trouble de comportement, c’est-à-dire que le sujet n’est plus un citoyen, n’est plus le produit de son histoire ni singulière ni collective, il est la somme des ses comportements.

Ca va être très important car on voit arriver, notamment du Canada et des Etats-Unis et ça commence à venir très fort en Europe, de nouvelles pratiques en psychiatrie.

Deux fois sur trois, les médecins se trompaient sur la dangerosité d’un patient et son taux de récidive.

La gauche canadienne a poussé la psychiatrie vers le calcul de la probabilité de voir apparaître des comportements nocifs que l’on ne veut pas.

Ils ont pris les tableaux d’amortissement et de morbidité que constituent les assurances. Si on prend l’assurance-vie, on va définir un étalonnage en fonction des antécédents, des maladies, du patrimoine génétique, etc.

On va considérer à l’avance avec des patients ou des détenus un certain nombre de comportements, par exemple l’absentéisme scolaire, le début des troubles, le fait de s’attaquer à des personnes plutôt faibles, le fait d’être célibataire plutôt que marié, et on détermine un tableau qui fait réapparaître les troubles que l’on ne veut pas

~~Est-ce que vous vous rendez compte politiquement de ce que cela signifie ?

Le sujet à venir n’est que le reflet de ce qu’il y a dans le passé.

Nous avançons à reculons.

C’est une société de la résignation, du fatalisme social,

On ne peut plus parier sur le caractère perfectible de l’humain, ce qui était la base des valeurs humanistes.

On ne croit plus au caractère rédempteur de la sanction, on ne croit plus à la pédagogie, on ne croit plus au thérapeutique.

On ne demande pas aux équipes de soigner les patients, aux gens de comprendre le sens de leurs symptômes, comment ça peut s’articuler avec leur histoire.

On demande d’établir la catégorie dans laquelle on va placer les gens pour pouvoir les suivre, les accompagner.

Comme nous sommes dans une société qui n’est pas ouvertement répressive, on va le faire insidieusement.

On ne va pas exclure le malade mental en l’isolant, on va organiser la séquestration à domicile, c’est-à-dire du soin avec ou sans consentement, et les gens seront suivis à vie. L’enjeu politique est une gestion technico-administrative des populations qui viennent en lieu et place remplacer le soin des patients en souffrance. On a complètement changé.

Tag

Athènes

La lobotomie du cerveau

Brrrr….Dire que des patients ont été charcutés ainsi...

~~ Dans tous les métiers, on assiste à la revanche des programmes technico-administratifs d’expertises de gestion, d’incorporation de normes comptables et gestionnaires qui sont une revanche sur la finalité des métiers.

A l’hôpital, la gestion va plus compter que le soin. La gestion n’est pas le moyen par lequel on accomplit un acte de soin, c’est le soin qui devient un moyen par lequel on obtient un acte gestionnel.

Du côté du journalisme, ça va être la même chose. Ce qui compte, ce n’est pas l’impact sur la formation critique et intellectuelle du citoyen, ce qui compte, c’est la logique de l’audimat. C’est le nombre de lecteurs, d’auditeurs, de spectateurs que vous allez pouvoir fidéliser.

Tous les métiers sont dans cette logique de quantification plutôt que dans une logique de compréhension, dans une logique de conformisation plutôt que dans une logique d’épanouissement.

Cette logique de marché, ces valeurs de comptabilisation sont le cheval de Troie dans des secteurs qui jusque là en avaient été exemptés : la formation, le soin, la justice, la recherche,

Roland Gori : la psychiatrie actuelle.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Jacques Bonnaffé Texte de Jacques Darras Binche Les Gilles 09 13

Publié le par bmasson-blogpolitique

"~~Ils dansent les genoux fléchis.

Ils dansent le buste légèrement penché vers l'avant.

Ils dansent leurs chaussons blancs se soulèvent dans leurs sabots vernis noirs.

Ils dansent. Ils dansent continûment.

Ils tournent lentement sur eux-mêmes cependant qu'ils dansent.

Ils dansent ils gardent le sourire. "

Jacques Bonnaffé Texte de Jacques Darras Binche Les Gilles 09 13
Jacques Bonnaffé Texte de Jacques Darras Binche Les Gilles 09 13
Jacques Bonnaffé Texte de Jacques Darras Binche Les Gilles 09 13
Jacques Bonnaffé Texte de Jacques Darras Binche Les Gilles 09 13

Publié dans musique et poésie

Partager cet article
Repost0

Paul Personne - Barjoland

Publié le par bmasson-blogpolitique

Publié dans musique

Partager cet article
Repost0