Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Musée d'art contemporain de Nîmes - Attila

Publié le par bmasson-blogpolitique

Asier Mendizabal

Sin titulo (cesta 2)

2015

Béton

 

Asier Mendizabal

Stilfragen (crania)

2016

Béton

 

Asier Mendizabal

Janis Kounellis

1936, Le Pirée – 2017, Rome

Sans titre

1984

Technique mixte

 

Luciano Fabro

1936, Turin – 2007, Milan

Le drapeau ivre

1991

Technique mixte

 

Mario Merz

1925, Milan* – 2003, Turin

Senza titolo (cocrodillo)

1997 – 2000

Fusain et peinture sur papier spolvero

 

*

Saint Ambroise

Tag

Milan

S. Ambroise, Attila**, les Sforza et les Visconti, Napoléon, Alessandro Manzoni, Giuseppe Verdi, la seconde guerre mondiale, les meilleurs graffeurs de notre époque se sont consacrés à illustrer l'histoire de la ville pour embellir le mur de clôture situé entre Via Pio IV et Corso di Porta Ticinese.

Saint Ambroise est un évêque de Milan.

--------------------------------------

**

Page 16 :

Geneviève* à Paris (Lutèce).

Née vers 422, elle meurt à l’âge de 89 ans en 512, un an après Clovis.

A 28 ans, à l’approche des Huns, en 451, Attila** avait brûlé la cité de Metz. Les Parisiens veulent s’enfuir de la ville et Geneviève « exhorte la population à ne pas fuir, promettant à tous que les Huns n’entreraient pas dans leur ville. » Les Huns sont repoussés devant Orléans et devant Troyes. Ils sont vaincus à la bataille de Campus Mauriaci. « Les marchands syriens viendront saluer la Vierge Geneviève quand ils parviendront à Paris. »

*

Geneviève est une sainte française, patronne de la ville de Paris, du diocèse de Nanterre et des gendarmes. La forme issue du latin Genovefa est également employée et a donné le nom Génovéfain.

**

Attila, né aux alentours de 395 dans les plaines danubiennes et mort en mars 453 dans la région de la Tisza dans l'Est de la Hongrie actuelle, fréquemment appelé Attila le Hun, est le souverain des Huns de 434 jusqu'à sa mort en mars 453.

 

La femme au temps des cathédrales

Régine Pernoud

Livre de Poche

1980

-----------------------------------------

Emmanuel Macron est comparé à Attila.

Aucun droit social ne repousse après son passage au pouvoir!

------------------------------------

Bernard Frize

1954, Saint-Mandé

Sans titre

1984 – 1985

Huile sur toile

 

 

Imi Knoebel

1940, Dessau

Sans titre

1991

Laque sur panneau isorel

 

Patrick Saytour

Né en 1935 à Nice

Sans titre

1968 – 1992

Techniques mixtes

 

 

Suzanne Lafont 

"The First Two Hundred Fifty pages of Project on the City 2"

 Carré d'art - Nîmes 

 

- 1 Attila 
- 2 R2-D2
 
Jeu de mot sur les Huns (1) et D2 (Des deux).
 
-------------

R2D2

Graph

Paris

Place de Clichy

----

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

Manifestation contre la venue de Netanyahu à Marseille

Publié le par bmasson-blogpolitique

Venue de Netanyahou en France! Annulation immédiate de la saison croisée France-Israël!

Manifestation le mardi 5 juin à 18h30 à la Porte d'Aix

Nous nous élevons contre la venue en France de Benjamin Netanyahou, premier ministre du gouvernement israélien, pour l’inauguration de la « saison croisée France-Israël », le 5 juin à Paris, au côté d’Emmanuel Macron.


Confier ces inaugurations à celui qui s’est spécialisé dans l’enfermement du peuple palestinien, le massacre de populations civiles, et qui maintient hermétiquement fermé le ghetto de Gaza depuis 2006, est scandaleux ! Alors même que depuis deux mois les tirs de l’armée israélienne contre les manifestants de Gaza, ont fait 120 morts et plus de 13 000 blessés.

 

La France a condamné l’un et l’autre, comme s’il était possible de mettre sur un pied d’égalité, l’occupant et l’occupé, le colonisateur et le colonisé.

Faut-il encore rappeler les crimes que commet Israël à l’encontre du peuple palestinien ? L’occupation, la colonisation, l’expropriation, le mur de l’apartheid, le blocus de Gaza ?  On ne peut pas dire "Plus jamais cela", et dérouler le tapis rouge aux responsables d’un terrible nettoyage ethnique, alors que tous les jours des palestiniens et des palestiniennes sont emprisonné-e-s et assassiné-e-s par Israël !

 

Nous demandons l’annulation de cette saison croisée et de son inauguration le 5 juin : - une fois encore, les crimes de guerre commis récemment par Israël sont d'une extrême gravité, et la tentative de les blanchir par cette « saison croisée » est d'une indécence absolue. Cet événement serait en contradiction totale avec le signal clair et le ferme avertissement qu'il faut adresser à Israël.

 

Netanyahou, criminel de guerre, n’a rien à faire en France, la date du 5 juin, l’anniversaire du déclenchement par Israël de la « guerre des 6 jours », qui a conduit à l’occupation de nouveaux territoires par la force et une nouvelle catastrophe, la Naksa, pour le peuple palestinien, ajoute un facteur supplémentaire à cette provocation.

 

Nous portons l’exigence de la reconnaissance des droits du peuple palestinien, dont le droit au retour, et de la reconnaissance par Israël des crimes qu’il a commis, nous demandons que, la France reconnaisse l’État de Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale, comme l'ont demandé au gouvernement nos élu-e-s des deux chambres et d’appliquer des sanctions contre l’État d’Israël et particulièrement la Suspension de l'Accord d'Association UE/Israël.

 

Non à la venue de Netanyahou en France, c’est un criminel de guerre ! Annulation immédiate de la saison croisée France-Israël !

Libération de tous les prisonniers politiques palestiniens !

Fin du blocus de Gaza !

Fin de l’occupation et de la colonisation du reste de la Palestine par Israël !

Droit au retour de tous les réfugiés palestiniens !

Boycott Israël !

 

Premiers signataires : ANC, BDS Marseille, Chrétiens de la Méditerranée, Collectif Solidarité Palestine Ouest Etang de Berre, CGT Comité chômeurs et Précaires, Le CRI, Femmes en Noir, FUIQP, JC Marseille, Mouvement de la paix des Bouches du Rhône, Palestine 13, PCF, Solidarité Palestine Marseille, UJFP,

 

 

Mardi 5 juin à 18 h 00, rendez vous porte d'Aix à Marseille pour manifester notre réprobation à la visite officielle de Mr Netanyahou, premier ministre d'Israël.
La saison croisée France - Israël ne doit pas avoir lieu.

Le Mouvement de la Paix est signataire de l'appel national des organisations

Le massacre des 
palestiniens désarmés par l'armée israélienne doit cesser. Les pacifistes palestiniens et israéliens ont besoin de notre soutien.
Soyons nombreuses et nombreux à brandir les drapeaux de la paix au sein de cette manifestation.

Le Conseil Départemental du Mouvement de la Paix

Le Parlement irlandais s’est prononcé ce mardi en faveur du projet de loi interdisant les relations commerciales avec les colonies installées sur les territoires palestiniens occupés, et l’introduction des produits issus de ces colonies en Irlande.

Palestine. Benyamin Netanyahou prépare un nouvel été meurtrier.

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, les bombardements israéliens ont tué 2 adolescents et fait au moins 25 blessés dans la bande de Gaza.

(…)  Les autorités israéliennes sont déterminées à entraver par tous les moyens le moindre pas vers l’unité palestinienne.

Proche-orient. La Knesset adoube Israël comme État d’apartheid.

Jeudi matin, le Parlement israélien a fait passer une loi élevant le pays au statut d’« État-nation du peuple juif ». Les Arabes israéliens, qui représentent 17,5 % de la population, sont relégués au second rang.

(…) De son côté, Benyamin Netanyahou, malgré un score plus faible qu’il ne l’espérait, s’est félicité de ce vote.

(…) Depuis 1973, la France, comme la majorité des États membres de l’ONU, a adopté une convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid.

Libération de la jeune Palestinienne, Ahed Tamimi, détenue pour avoir giflé des soldats israéliens.

(…) La Cisjordanie étant un territoire occupé militairement par Israël, les Palestiniens qui y résident sont jugés devant des tribunaux de l'armée.

(…) La police israélienne a arrêté samedi deux Italiens et un Palestinien pour avoir peint sur le mur de séparation israélien en Cisjordanie occupée un portrait géant de l'adolescente Ahed Tamimi.

(…) Le mur de séparation construit par Israël en Cisjordanie occupée est recouvert à de nombreux endroits de graffitis et de peintures, dont certaines de l'artiste de rue britannique Banksy, pour soutenir la cause palestinienne.

Palestine. Ahed Tamimi ou le calvaire des mineurs emprisonnés.

(…) « Vous ne pouvez pas prendre une petite terroriste et en faire une héroïne, mais c’est ce que nous avons fait, regrette Oren Hazan, un député du Likoud (droite).

(…) En s’attaquant ainsi aux mineurs, le gouvernement et l’armée israélienne cherchent à obtenir des renseignements sur les dirigeants palestiniens qui mènent les manifestations contre l’occupation.

« Un acharnement qui marque une volonté d’en finir avec la mobilisation de la société civile ».

(…) Étant une très jeune femme, elle représente beaucoup plus l’image de la société civile et de sa résistance pacifique.

(…) Ce gouvernement préfère avoir en face un mouvement beaucoup plus violent et militarisé.

Deux soldats de Tsahal accusés de harcèlement sexuel sur des Palestiniennes.

 

 

Un tribunal a prolongé la détention de deux militaires israéliens accusés d'avoir déshabillé de force et harcelé des Palestiniennes à un point de passage en Cisjordanie, selon Ynet.

(…) Ceux qui le traversent font souvent état de rudes interrogations de la part de militaires israéliens.

Ahed Tamimi, Palestinienne, à la fête de l'Humanité.

Elle agit contre l’occupation des territoires palestiniens occupés. Elle est née le 31 janvier 2001.

Agée de 17 ans, elle est devenue la Pasionaria de la lutte contre la colonisation israélienne.

 

Fête de l’Humanité

 

« Jérusalem restera la capitale de la Palestine.  Le journal « l’Humanité », le PCF, la mission de la Palestine en France nous ont permis d’être ici avec vous, et de nous donner cette tribune pour parler avec vous de la Palestine. Merci. »

 

 

Palestine : exposition à Oscar Niemeyer, PCF, Paris :

 

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Kipling - Tu seras un homme mon fils

Publié le par bmasson-blogpolitique

Joseph Rudyard Kipling

Tu seras un homme mon fils (If)

Suivi des Lettres à son fils (entre février 1915 et septembre 1915)

Editions Mille et une nuits

 

Jean-Luc Fromental note la contradiction entre les aspirations victoriennes, moralisatrices et rigides de Kipling et son imaginaire en empathie avec celui de ses enfants.

Cependant, Kipling perdra deux de ses enfants. Josephine mourut foudroyée par une pneumonie en 1899. John mourra à la guerre en 1915.

C’est le père qui intimera au fils de faire une préparation militaire en 1914, à l’âge de dix-sept ans. Pour le rendre fier de lui, le fils ira aux devants des désirs du père. Il intègre comme élève-officier les Irish Guards.

« Quand l’Empire a besoin d’une suture

Appelez Kipling et Kitchener. »

Il présente Kipling comme aveugle, frappé de cécité. Le père et le fils ne voient pas la guerre de la même façon. Le père, journaliste, s’amuse des généraux Français lors de visites organisées par les stars de l’armée. « J’attends à Paris que Joffre se décide à me faire chercher » est-il fier d’écrire ceci à son fils. Il adore les dissimulations des tranchées sous des grillages pour poules. Son fils lui répond « qu’il est impératif de ne jamais couvrir une tranchée, même avec du grillage à lapins. Si le Boche arrive, il vous coince comme des lapins dessous ». Le fils boit beaucoup au début de la guerre (son père lui dit « pour un buveur de ton espèce »), puis se plaint des longues marches. John écrit : « En route à cinq heures du matin et douze miles de marche pour atteindre le lieu des manœuvres. Marche retour de douze miles en fin de soirée. Journée épuisante en perspective. Vingt-quatre miles à pied et une journée de manœuvres ». On entend parler de spectacles, de rires des soldats, puis, la guerre se rapproche. Il s’emballe pour l’assaut final qui verra la guerre se terminer, « si la grande poussée réussit, la guerre ne durera plus longtemps ». Mais cet assaut hors des tranchées signera sa mort et la disparition de son corps, éparpillé sous les bombardements. C’était pendant la bataille de Loos. Il avait dix-huit ans.

Ce deuil lourd à porter déclenchera des crises de gastrite chez Kipling.

 Dans la Prière commune, il écrit :

« S’ils veulent savoir pourquoi nous avons péri

Dites-leur : c’est parce que nos pères ont menti. »

Quelle responsabilité !

----------------------------------------------

 

Auguste Feyen-Perrin

Bey-sur-Seille, 1826 – Paris, 1888

Charles le Téméraire retrouvé mort après la bataille de Nancy, 1865

Huile sur toile

Si Delacroix a choisi de représenter la mort de Charles le Téméraire à la bataille de Nancy, Auguste Feyen-Perrin, d’origine lorraine, illustre la découverte du duc de Bourgogne après la bataille. Le corps est identifié grâce à ses ongles longs des doigts de sa main.

Nu allongé au premier plan.

Musée des Beaux-Arts

Nancy             

 

 

Libre expression à Aigues-Mortes:
"Que cela vous plaise ou pas!
Service militaire obligatoire pour tous - femmes et hommes. Pour une "Armée du Peuple", pas pour une armée pour défendre les bourgeois et le grand capital, mais pour défendre les PAUVRES."

 

"L' homme américain recrute

I want you" 

Graph

Marseille 

En référence à l'affiche :

I want you for us army 

1917 

James Montgomery Flagg

 

Collège La Courtille

Saint-Denis

2018

« On ne naît pas guerrier, on le devient.

Montre qui est le boss.

Ne pleure pas.

Méfie-toi des femmes.

Changeons l’éducation des garçons. »

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Rudyard Kipling

1865 – 1936

Ecrivain britannique.

Virginia Woolf admet qu’elle est submergée par la stupéfaction quand un homme décrit de l’émotion « de nature subtile et symbolique » dans son oeuvre. Elle reproche à Kipling de n’avoir « aucune étincelle féminine en lui ». (p 153) Il n’use pas « du pouvoir de suggestion ». Sans cela, son livre ne peut pénétrer en profondeur la surface de l’esprit ».

Elle souhaiterait que les écrivains révèlent les deux parts qui les constituent : féminine et masculine. Elle réclame pour la fécondité intellectuelle qu’il y ait une collaboration entre la femme et l’homme. (p 156) Cela apporterait la « plénitude totale, la liberté et la paix ». (p 157)

 

 

Virginia Woolf - Une chambre à soi

Traduit de l’anglais par Clara Malraux

Bibliothèques 10/18 - 2016

Denoël

Première édition : 1929

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Grande-Bretagne.

Timbres

Femme tambour-major.

-------

En Belgique,  une femme tambour-major.: Alexandra Collin marche depuis 1984 comme vivandière, mais il lui est arrivé aussi de jouer du fifre comme remplaçante lors d'une sortie de la compagnie des zouaves.

 

Le tambour-major est le sous-officier chargé de diriger une formation musicale militaire lors d’un défilé.

---------------------

 

Publié dans Paix

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4