Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Manifestation du 12 septembre contre la loi Travail XXL - Patrons-voyous

Publié le par bmasson-blogpolitique

Voici une expression qui alerte sur les ordonnances sur le Droit du travail  qui conduisent à la fin du contrat de travail et nous vous appelons à assurer le succès de la manifestation syndicale du 12 septembre.

Hiérarchie des normes: le patron fait la loi.

La loi n'a plus de valeur première. L'accord d'entreprise prévaut. C'est la porte au chantage à l'emploi.

Les licenciements facilités.

Les indemnités seront plafonnées. Les délais de recours pour saisir le juge aux Prud'hommes seront réduits. Les patrons-voyous ne risqueront plus rien. Les licenciements économiques seront ouverts aux filiales françaises affichant de bons résultats au niveau mondial.

Santé et sécurité en souffrance.

La suppression des CHSCT ne permettra plus d'alerter et de protéger les salariés. Plus de prise en compte des risques chimiques, des postures  pénibles, des vibrations mécaniques. On ne soulage pas la pénibilité. On la nie.

Les représentants des salariés affaiblis.

La fusion des instances représentatives du personnel impliquera moins d'élus, moins d'heures de délégation. Le recours au référendum est la porte ouverte au chacun pour soi.

La flexi-précarité pour tous.

L'extension des contrats de chantier à d'autres secteurs permettra de contourner les embauches en CDI. Dérégulation des CDD et de l'Intérim.

Les salariés refusant la modulation ou l'application de certains accords seront licenciés: RTT, maintien de l'emploi, développement de l'emploi.

 

Pierre Dharreville, député PCF des Bouches-du-Rhône

Patron voyou. 430 salariés mis sur le carreau par SMS.

À Évry, les agents de sécurité de l’entreprise Bodyguard ont appris la liquidation de leur entreprise par un simple message envoyé sur leur téléphone portable. Ils n’ont depuis aucune nouvelle.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Eric Judor à Tarascon les 15 et 16 septembre - Napoléon III

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le cinéma "Rex" à Tarascon

 

Pour toutes questions, vous pouvez joindre le Président de l'association, M. Duplissy Ludovic, au 06 19 03 06 41

 

 

 

 

Nicolas Pozzolini

Chargé de la Communication

Tél : 06 50 90 10 16

Mél : nico@lestetesaclap.fr

 

 

Association

Les Têtes à Clap

4c, chemin des Romains

30300 Beaucaire

 

 

Le théâtre de Tarascon

William Bouguereau

L’Empereur Napoléon III visitant les inondés à Tarascon

En 1856

Numérisation Hervé Hôte

 

 

 

Musée de la Camargue

Pont de Rousty

Arles

 

 

 

Louis Simon Cabaillot Lasalle

1810 – 1870

L’Empereur Napoléon III en barque rue des Cordeliers lors des inondations de Tarascon, le 2 juin 1856

Huile sur toile signée et datée en bas à gauche 1856

A la suite des grandes inondations survenues en 1856, l’empereur Napoléon III entreprit un voyage afin de visiter plusieurs villes inondées. Soucieux de mettre en scène son rôle politique, il ordonna l’exécution de plusieurs tableaux, dont celui-ci, présenté au Salon de 1857. L’empereur y apparut en sauveur acclamé par les habitants sinistrés de Tarascon.

Un des rameurs arbore une médaille d’honneur. Créées dès l’Ancien Régime, ce type de médailles récompensait les actes de sauvetage. Elles furent suspendues à un ruban tricolore à partir de 1831 et continuent d’être attribuées aujourd’hui pour récompenser tous ceux qui risquent leur vie pour sauver celle des autres.

 

 

Palais de la Légion d’honneur

Hôtel de Salm

 

 

Boîte à sel

Bois peint

Vers 1870

Le personnage représenté serait l’empereur Napoléon III.

Musée de Normandie

Caen

Napoléon III 

Paris 
Hôtel de la Marine
 
--------------

Publié dans spectacles

Partager cet article
Repost0

Cinéma: "120 battements à la minute"

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

« 120 battements par minute » est un film dramatique français coécrit et réalisé par Robin Campillo, sorti en 2017.

 

Un cœur normal, au repos, bat entre 60 et 80 fois par minute. Lorsque le pouls dépasse 100 battements par minute, on appelle ce phénomène "tachycardie". Mais, ceux qui ont besoin d'un cœur qui batte vite sont talonnés par la mort. Ils sont à un âge où l'avenir est devant eux, mais, pour eux, l'enjeu de leur santé, c'est leur survie. Tout est calculé dans leur nouvelle vie de malade : les prises de médicaments toutes les quatre heures, les taux de lymphocytes et de T CD4, l'avancée des recherches.

Ils ont été contaminés par un autre porteur du SIDA. Chacun a sa responsabilité, celui qui ne sait pas qu'il contamine et celui qui ne se protège pas pendant les rapports sexuels.

Toutes les questions sont débattues tout au long du film.

 

Pourquoi Act-Up a-t-il été créé ? Parce que le gouvernement voulait se dédouaner du problème et après une prise de conscience, les militants vont se retourner vers le gouvernement Mitterand qui reste en stand-by. D'autres associations de malades du SIDA verront le jour aussi.

 

Pourquoi des opérations coup de poing ? Parce que les médias et les hommes politiques se taisent. Le silence tue aussi. Alors, pour rompre cette chape silencieuse, ils vont jeter des poches de liquide rouge, parfaite réplique du sang, sur tous ceux qui exercent des responsabilités et ne les assument pas.C'est aussi un rappel que le sang contaminé leur a été injecté avec la complicité des médecins et de toutes les autorités afférentes.

Les représentants du gouvernement qui ronronnent autour des questions du SIDA, un laboratoire pharmaceutique de recherche médicamenteuse qui n'avance pas assez vite à leur goût et taît les informations, les assurances qui ne reconnaissent pas ces malades vont être leur cible.

Les objectifs de la Gay Pride sont débattus : faut-il garder le côté festif de la vie ou bien dénoncer l'aspect mortifère de la maladie ?

Le choix des slogans, les développements scientifiques et médicamenteux sont aussi un moment d'échanges.

 

La maladie apparaît dans les années 1980 et touche principalement la communauté homosexuelle. L'épidémie mortelle va s'étendre au milieu des prostituées, au monde carcéral. Elle deviendra mondiale rapidement. Jusqu'à la mise au point d'un protocole de trithérapie qui retardera les effets de la maladie mais n'empêchera pas l'apparition de cancers.
 

Mais c'est l'état général et le moral qui vont compter le plus dans la maladie. Tant qu'ils sont en vie, l'amour est plus fort que la peur de la mort et leur vie continue, malgré toutes les difficultés.

Ils ont connu de grandes désillusions, mais ils se battent. Ils s'adressent aux autres jeunes, les mettent en garde contre les rapports sexuels non-protégés, demandent des distributeurs de préservatifs dans les lycées.

 

La fin du film est émotionnellement forte. On ne nous épargne rien, mais, face au silence, ce « trop d'émotions » peut encore réveiller des consciences. C'est ce que les militants cherchaient à faire dans les années terribles où les victimes tombaient comme les mouches. Et si la question de la « visibilité de la maladie sur soi » est aussi posée, on ne peut oublier que l'épidémie n'est pas enrayée, et que chaque jour, de nouvelles personnes sont contaminées. Il existe toujours une inégalité mondiale entre les pays pauvres et riches dans le traitement des malades. Et on est loin d'avoir gagné sur la maladie.

 


Association AIDES: "En France 25 000 personnes vivent avec le VIH sans le savoir. Les dépister c’est leur permettre de se soigner et de se protéger."

Démission de l’équipe dirigeante d’Act Up Paris
 

 

Mode d’action spectaculaire

« Ecœurés au point de démissionner » par les « insultes » et les « dépréciations gratuites », les anciens responsables ont été remplacés lors d’une assemblée générale extraordinaire samedi par une nouvelle équipe élue, « dont deux personnes arrivées depuis trois semaines », ajoute leur communiqué, qui dénonce « toute forme d’entrisme politique » et de « violence revendiquée ». Les deux nouveaux vice-présidents sont Fabrice Clouzeau et Marc-Antoine Bartoli.

Le co-producteur de 120 battements par minute boycotte le dîner d'Emmanuel Macron.

 

(…) Il refuse publiquement d'y participer pour dénoncer la loi asile et immigration votée dimanche 22 avril par l'Assemblée.

(…) «Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux: stigmatiser et exclure», s'indigne Hugues Charbonneau.

Les vents du changement soufflent à travers le Chili où une révolution sexuelle juvénile bouleverse les  tabous mais déclenche aussi une explosion de cas de VIH.

 

(…)"Il y a une divergence complète entre le discours officiel, et la réalité d'aujourd'hui: ni le gouvernement ni les législateurs ne veulent voir cela, et la politique publique est de 30 ans en arrière ", a déclaré Dides.

L'éducation sexuelle a disparu des écoles secondaires chiliennes il y a environ 10 ans, principalement en raison de l'opposition des groupes conservateurs.

Parmi les jeunes chiliens âgés de 15 à 29 ans, 71 pour cent disent qu'ils sont sexuellement actifs, mais seulement 30 pour cent ont déjà été testés pour le VIH.

Seulement 20 pour cent savent ce qui constitue un comportement sexuel risqué, selon les chiffres de l'Institut national de la jeunesse.

Et l'utilisation de préservatifs chez les personnes âgées de 15-24 a chuté de 30 à 22 pour cent entre 2016 et 2017, selon les chiffres du ministère de la santé.

C'est en grande partie, disent les experts, en raison d'une perception qu'il y a peu de risque.

(…)"De jour en jour tout est normal... Mais je me sens vulnérable», a déclaré del Real, qui chaque soir prend des médicaments antirétroviraux fournis par les autorités sanitaires du Chili.

Et si les jeunes ne craignent plus le VIH/sida comme ils l'ont fait auparavant--les préjugés envers les transporteurs du virus restent ancrés dans la société chilienne en général.

Pour del Real, cela signifie qu'elle ne peut plus trouver un emploi stable, obtenir du crédit ou de souscrire une assurance.

"Que se passe-t-il si je meurs vieille et seule? Si à 37 ans une fièvre me laisse immobilisée, comment mon âge va être?  "elle a demandé.

"Je n'imaginais pas que le VIH représenterait pour moi la possibilité de trouver plus de sens dans ma vie, de rendre le monde un peu meilleur que je l'ai trouvé. J'ai transformé ma maladie en une occasion, mais... évidemment j'aurais préféré ne pas avoir attrapé le VIH.  "

Le monde affronte sa « quatrième » épidémie à VIH.

 

(…) La généralisation de l’usage des ARV a stoppé la progression de l’épidémie de sida sur la planète.

(…) La quatrième épidémie pourrait ainsi toucher 3 à 5 millions de personnes entre 2020 et 2030.

Dans le monde, une adolescente est infectée par le VIH toutes les trois minutes.

(…) « Dans la plupart des pays, les femmes et les filles n’ont pas accès à l’information et aux services nécessaires ou n’ont même pas la possibilité de refuser des relations sexuelles non protégées ».

(…) « Le VIH se propage rapidement parmi les personnes les plus vulnérables et les plus marginalisées, ce qui place les adolescentes au cœur de la crise ».

La politique américaine sur l'avortement menace la lutte contre le VIH. De nombreux militants de la conférence sur le sida à Amsterdam estiment que les organisateurs devraient revoir leur décision de tenir la prochaine édition à San Francisco.

La politique américaine sur l'avortement menace la lutte contre le VIH.

(…) Cette nouvelle politique refuse de financer les organisations qui défendent l'avortement, a indiqué Anton Pozniak, le président élu de la Société internationale sur le sida.

(…) "Pas de conférence sur le sida dans l'Amérique de Trump", a lancé une coalition qui s'est nommée "Sida 2020 pour tous".

 

Comment l'éducation sexuelle améliore la vie des jeunes en Albanie.

Les jeunes issu-e-s de groupes marginalisés d'Europe de l'est et d'Asie centrale sont lésé-e-s par des niveaux élevés de violence, de discrimination et de stigmatisation, et il est extrêmement difficile pour eux d'accéder à l'éducation sexuelle ou aux soins de santé génésique (SRH) dont ils ont besoin.

ACPD – membre de IPPF en Albanie – a mis en place des réseaux et des programmes de formation qui ont permis à des centaines de jeunes stigmatisés de développer des connaissances et des aptitudes à la vie qui soutiennent leur santé et leur bien-être.

Les jeunes qui sont des travailleurs-euses du sexe, font partie de la communauté LGBTI, s’injectent des drogues, vivent dans la pauvreté ou les communautés rurales, ou bien sont Roms, et ils-elles sont les plus susceptibles de se voir refuser l'éducation sexuelle et l'accès à des soins de santé sexuels et génésiques sans jugement. Mais ACPD a réussi là où beaucoup ont échoué avant d'atteindre les jeunes marginalisés et avoir un impact positif sur leur vie.

Grâce à l'éducation sexuelle, ACPD et ses partenaires ont réussi à équiper 785 jeunes ayant une habileté vitale.

À la suite de ce travail, 500 jeunes ont été soigné-e-s par le biais de cliniques ACPD et/ou d'autres fournisseurs de soins dans leurs communautés. Ils ont commencé à visiter des cliniques, par exemple pour chercher des préservatifs et des conseils et demander à être testé-e-s pour le VIH. Ils parlent de la façon dont ils ont changé leur comportement à la suite des programmes d'éducation sexuelle, et se sentent habilité-e-s à construire des relations plus saines et plus sûres, fondées sur l'égalité et le respect. Un jeune homme a donné cette rétroaction: « Je suis gay et un travailleur du sexe, ce qui me fait me sentir jugé deux fois plus. Dans la vie quotidienne, les gens vous appellent parfois «anormal» et il y a des moments où vous allez chez un médecin pour obtenir un test de dépistage du VIH, et ils commencent à utiliser des étiquettes embarrassantes qui vous empêchent de revenir pour les soins.

J'ai été invité à participer à l'école complète d'éducation sexuelle de ACPD. J'ai appris mes droits sexuels, mon droit d'accéder à des services sans stigmatisation. J'ai appris à avoir des rapports sexuels sans danger et à toujours utiliser un préservatif. Maintenant, j'ai le courage de demander à mes clients d’en mettre. »

 La Cour suprême prend la décision historique de dépénaliser l’homosexualité.

(…) L’Inde devient ainsi le 124e État du monde où les actes homosexuels ne sont pas ou plus criminalisés, selon des chiffres de l’Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes.

Le mariage homosexuel bientôt autorisé à Cuba?
Source AFP
VIH : 43% des personnes vivant avec le virus mentent "souvent" à leur entourage sur leur maladie, selon une enquête

Quatre personnes infectées par le VIH sur dix cachent leurs rendez-vous médicaux et leurs traitements à leurs proches, selon une étude menée par le laboratoire pharmaceutique Gilead Sciences en partenariat avec l'institut Ipsos, publiée mercredi et que franceinfo révèle.

(…) Quatre personnes sur dix (41%) cachent même leurs rendez-vous médicaux et leurs traitements à leurs proches.

(…) Deux sur cinq (42%) sont en demande d'information sur les innovations thérapeutiques et autant (41%) sur leur espérance de vie.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/sida/info-franceinfo-vih-43-des-personnes-vivant-avec-le-virus-mentent-souvent-a-leur-entourage-sur-leur-maladie-selon-une-enquete_2947051.html#xtor=CS2-765-[twitter]-

 

 

L'homosexualité au sein de l'église catholique

 

Le sultanat de Brunei instaure la lapidation des homosexuels.

 

Homosexualité à Brunei

Georges Clooney appelle au boycott des palaces.

"C'est dommage, je ne fréquente pas les palaces..."

 

Le sultan de Brunei, qui a instauré la charia, est grand-croix de la Légion d’honneur.
(…) C’est le président de la République, en l’occurrence Jacques Chirac à l’époque supposée de la remise au sultan, qui décide de ces attributions, « en considération de leur personnalité et des services rendus ».

 Anémone vs Christine Boutin

Taïwan légalise le mariage pour tous, une première en Asie.
L’adoption, le 17 mai, par le Parlement de Taïwan d’une loi actant le mariage pour tous résulte d’une longue lutte qui a divisé la société de l’île.
(…)  Le texte adopté finalement le 17 mai est celui qui offrait le plus de droits aux couples homosexuels, par rapport aux deux autres versions présentées aux parlementaires.

P 63 :

L’homosexualité :

« Toujours la pédérastie fut le vice des peuples guerriers. César nous apprend que les Gaulois y étaient extraordinairement adonnés. »

 

Français encore un effort si vous voulez être républicains.

Marquis de Sade

Editions Mille et une nuits

2014

Première édition en 1795

Emmanuel Macron : le Sida et les ventes d'armes

Commentaire de G Meurice 

LES COMMERÇANTS POLONAIS PEUVENT DÉSORMAIS REFUSER LES LGBT.
(…) Un imprimeur polonais originaire de la ville de Lodz (centre) avait refusé la commande d'une association LGBT  qui souhaitait acquérir des Roll-Up (des éléments de signalétique s'apparentant à des affiches, ndlr). La raison : «ne pas contribuer à sa promotion», s'était-il alors défendu.
(…) « (La Cour) laisse pratiquement sans protection les personnes handicapées  interdites d’entrée aux restaurants, ou bien les mamans refoulées des magasins lorsqu’elles donnent le sein. »

https://www.cnews.fr/monde/2019-07-05/les-commercants-polonais-peuvent-desormais-refuser-les-lgbt-857675

 

 Le mot "lesbienne" dans les moteurs de recherche n'est plus associé au porno!

 

"Act up "

Procès le 10 septembre 2019

vs "manif pour tous"

Toulouse

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Homosexualité 

Carte des pays qui appliquent la peine de mort 

Source Statista

 

----------------------------------------------------------------------------------------

Graph 

Paris 

Couple d'hommes avec enfants

----------------------------------------------------

La réalité du SIDA en France

01 20

----------------------------

L'amour au féminin ne passe pas.

Etre lesbienne, est-ce vivre cachée?

58% des agressions se font sur des couples de femmes.


---------

Gérald Darmanin combat l'homosexualité.

-------------------

Expo LGBT animation

CGT

--------------------

Le scan aux aéroports dévoile les secrets.

--------

Françoise Barré-Sinoussi, née le 30 juillet 1947 à Paris, est une chercheuse française en virologie. En 1983, elle a participé à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine à l'origine du sida, alors qu'elle faisait partie, à l'Institut Pasteur, de l'équipe dirigée par Luc Montagnier. Cette découverte lui vaut de recevoir le 6 octobre 2008, en même temps que ce dernier, le prix Nobel de physiologie ou médecine. Elle est nommée, le 13 novembre 2017, présidente de l'association Sidaction et le 24 mars 2020, présidente du Comité analyse recherche et expertise installé par la Présidence de la République dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 en France.

 

Après l'obtention du baccalauréat en 1966, Françoise Sinoussi entreprend des études supérieures de biologie à la faculté des sciences de l'université de Paris, où elle obtient le diplôme universitaire d'études scientifiques de chimie-biologie en 1968, la maîtrise en biochimie en 1971 et le diplôme d'études approfondies en 1972. Elle rejoint dès 1971 le laboratoire de Jean-Claude Chermann au sein du service d'immunochimie de l'Institut Pasteur à Garches, et obtient le doctorat d'État en 1974. Elle travaille ensuite un an aux États-Unis comme attachée de recherche de la National Science Foundation, puis est recrutée par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, où elle occupe successivement les fonctions d'attachée (1975-1980), de chargée (1980-1986) et enfin de directrice de recherche (à partir de 1986). Elle fait partie jusqu'en 1988 du laboratoire de J.-C. Chermann (lequel avait intégré en 1974 l'unité d'oncologie virale de Luc Montagnier), puis prend à cette date la tête d'une unité de recherche.

 

Françoise Barré-Sinoussi a utilisé sa connaissance des rétrovirus pour faire des expériences sur le SIDA.

Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel 2008 et présidente du Sidaction, se réjouit de pouvoir à nouveau mettre son expérience au service « des autres ».

---------------

 

« Ce sont des thérapies, dites de conversion, qui visent à changer l’orientation sexuelle ou l'identité de genre d'une personne LGBT, via des traitement psychologiques et/ou médicaux, pour la plupart dangereux et traumatisants. Même en France, aucune loi n’interdit cette pratique qui est pourtant condamnable. »

 

-------------

 

Thérapies de conversion : Hoshi, Eddy de Pretto et Marie Papillon appellent les députés à réagir.
(…) Tous ont tagué sur leur story, Christophe Castaner, le président LREM à l'Assemblée, pour espérer recevoir une réponse concrète. 
(…) Une manière de mettre des mots et des chiffres sur ces pratiques traumatisantes. Par conséquent, si le texte est adopté, les victimes pourront enfin porter plainte. Des situations discriminantes parmi d'autres, dont sont victimes les personnes LGBTQIA+ en France...

Avec le chemsex, on assiste à une épidémie mortelle.

------------

Le chemsex, mot-valise combinant « chemical » et sexe, est une pratique minoritaire combinant le sexe entre hommes et la prise de drogues, et impliquant des conduites à risques. On le dénomme Party’n’ Play aux États‐Unis ou Wired play en Australie.

 

Témoignage d'un homme qui ne vivait que pour le chemsex | Sexe | Rad

 

------------

 

Thibaut Jedrzejewski est un jeune médecin de 33 ans et est l’auteur d'une thèse sur la thématique EGaLe-MG.

 

Face au chemsex, le médecin Thibaut Jedrzejewski réclame un sursaut de la communauté LGBTI+

 « Le confinement a ouvert les consommations à de nouvelles situations et amène des problèmes plus graves. Nous voyons émerger sur le terrain des conséquences extrêmement difficiles, des complications graves, psychiques, sexuelles et somatiques. »

(…) Cela fait 10 ans que nous accumulons des connaissances sur le chemsex. Il y a eu plusieurs alertes.

(…) La deuxième raison est que je voulais replacer le chemsex, ou plutôt ses complications, dans le contexte gay. Le VIH, la PrEP, la sexualité, les parcours de vie… Je vois régulièrement des personnes qui ont un suivi depuis des années en addictologie ou en psy et qui n’ont jamais ou quasi jamais attaqué le noeud du problème : l’estime et l’image de soi, la performance, la solitude, les traumas liées à la sexualité ou à l’orientation sexuelle…

(…) Cette confrontation se fait par la participation à des soirées dans lesquelles l’entourage prend des produits, via les applications de drague, les dealers omniprésents et les sollicitations. Beaucoup se laissent tenter. 

(…) La sexualité peut déjà être complètement envahie par le produit, le basculement vers une précarité déjà enclenché. C’est le principe de l’addiction, on se retrouve dépassé par le produit et on continue à consommer même si on veut arrêter et même s’il y a des conséquences négatives très graves.

(…) Il y a un truc que je remarque, bien que je sois biaisé par les consultations, c’est que s’il y a la moindre faille dans la sexualité ou dans la construction de soi en tant que gay, les produits viennent s’y engouffrer. Et cela même lorsqu’ils sont d’abord simplement utilisés pour le plaisir.

 

(…) On a besoin de soignants qui se forment, de consultations dédiées, de centres dédiés, il faut innover dans le soin, il faut que les associations LGBTQI+ et de lutte contre le sida s’investissent encore davantage dans les questions de santé mentale.

(…) Nos luttes ne sont pas terminées, il faut aussi changer la société, permettre à chacun de s’épanouir.

(…) Il faut du soin, des espaces de solidarité, de soutien, de rencontres réelles, de partage. Il y en a déjà, il faut les valoriser et en créer de nouveaux. Il faut imaginer ce qui nous permettra enfin de vivre comme on veut, comme on est.

Football.

Ouissem Belgacem 

Il parle indirectement des thérapies sexuelles : on ne peut pas changer d'orientation sexuelle.

Pour avoir une vie heureuse, il faut s'accepter comme on est.

------------------

"Le monde est rendu inhabitable par le racisme, les nationalismes, le patriarcat et le capitalisme. Tout cela menace la possibilité d'un monde équitablement partagé en créant des inégalités et des violences systémiques, et en détruisant la Terre"

Judith Butler

France Inter

 

Judith Butler, née le 24 février 1956 à Cleveland, dans l'Ohio, est une philosophe américaine et professeure à l'Université Berkeley depuis 1993 dont le travail porte principalement sur le genre, les queers et la théorie queer. 

-------------------

Homosexualité en Corse.

C'est dangereux.

Un couple homosexuel a été tabassé par une vingtaine de personnes. Les autres client.e.s attablé.e.s dans le bar ont laissé faire.

-----------------

 

Thérapies de conversion.

Valérie Grumelin, psy parisienne est pour.

--------------

« L'interdiction des "thérapies de conversion" enfin inscrite à l'agenda parlementaire. »

Nicolas Scheffer.

09 21

-------------

LGBT. 

Je soutiens l'arrêt des thérapies de conversion, et leur interdiction.

Rien à guérir.

-----------

RN 

Ian Brossat a fait condamner Christian Boucher  pour homophobie 

"L'humanité"

10 21

--------- 

Tweets homophobes contre l'élu parisien Ian Brossat : les auteurs condamnés à de la prison avec sursis.

(...) Devant la justice, l'un des prévenus avait plaidé "l'immaturité et la bêtise".

(…) Les deux trolls homophobes qui avaient insulté l'élu parisien Ian Brossat sur Twitter ont été condamnés ce mercredi à de la prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. L'homme, seul présent lors du procès, a écopé de deux mois de prison avec sursis tandis que la femme s'est vu condamner à quatre mois de prison, également avec sursis. 

 

VIH - Sida 

"Les ami-e-s des Patchworks des noms" regrette l'absence de dialogue avec la mairie de Paris.

Boycott de la cérémonie de la pose de la plaque en hommage aux victimes du SIDA.

Réclamation d'autres mesures à prendre pour communiquer avec le public.

NDLR : les élu-e-s ne devraient-iels pas travailler avec les associations, au lieu de les mépriser et de les considérer comme des quantités négligeables?

11 21

--------

 

 

 

 

Genre sexuel.

Non au Thérapies de conversion en France

Rien à guérir.

Noustoutes.

-------

« Come as you are »

C’est le second film de Desiree Akhavan.

Chloë Grace Moretz est la vedette de "Come as you are", une plongée saisissante dans l'univers des thérapies de conversion pour homosexuels, toujours en cours dans une partie des Etats-Unis.

Un centre de thérapie de conversion pour homosexuels. C'est l'endroit où se retrouve l'héroïne du film pour apprendre les relations amoureuses « appropriées ».

Pennsylvanie, 1993. Bienvenue à God's Promise, établissement isolé au cœur des Rocheuses. Cameron, vient d'y poser ses valises.

Une adolescente est surprise dans les bras de sa petite amie, et est envoyée dans un centre chrétien de thérapie.

Il faut supporter les thérapies de groupe où une Cruella est une psy évangélique (Jennifer Ehle).

Le film démontre l'absurdité de ce genre de "thérapie".

L’expression « thérapie de conversion », née aux États‑Unis dans les années 1950, renvoie à un ensemble de pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne.

La France a officiellement retiré l’homosexualité et ce qui était considéré comme des troubles de l’identité de genre de la liste des affections psychiatriques, respectivement en 1981 et en 2010.

---------------

Zoé Leonard

1992

New York

Rennes

 

Zoe Leonard has released a new edition of her famed 'I Want a President' poem in support of an HIV activist group. The artist's 1992 text work, written in celebration of poet Eileen Myles's 'openly female' presidential bid that year, begins: 'I want a dyke for president.

Zoe Leonard a publié une nouvelle édition de son célèbre poème « I Want a President » en soutien à un groupe de militants du VIH. Le texte de l'artiste de 1992, écrit pour célébrer la candidature à la présidence « ouvertement féminine » de la poétesse Eileen Myles cette année-là, commence: « Je veux une digue pour le président. »

 

Leonard was born in New York City in 1961 and focuses on Photography,

Leonard est née à New York en 1961 et s’est concentrée sur la photographie.

 

Over the past three decades, she has produced work in photography and sculpture that has been celebrated for its lyrical observations of daily life coupled with a rigorous, questioning attention to the politics and conditions of image making and display.

Au cours des trois dernières décennies, elle a produit des œuvres en photographie et en sculpture qui ont été célébrées pour leurs observations lyriques de la vie quotidienne associées à une attention rigoureuse et questionnante à la politique et aux conditions de la création et de l'affichage de l'image.

---------

Publié dans spectacles

Partager cet article
Repost0

Pierre Dharreville décrypte les enjeux de la Loi Travail XXL à Martigues

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le président de la République agit au service de quelques-uns.

Tous ceux et celles qui risquent d'être les victimes des ordonnances quand elles seront appliquées puissent se mobiliser et se faire entendre. Les dernières enquêtes continuent de montrer que 65% des Français craignent cette loi qui va réduire leurs droits.

Le problème c'est que la loi ne se fait pas au Parlement puisqu'on nous a demandé de ne pas la faire.

Le Premier ministre a déclaré que le texte était globalement prêt et qu'on ne le retoucherait qu'à la marge. Quand il va revenir devant le gouvernement pour ratification en octobre, on va nous expliquer que tout a été discuté avec les organisations syndicales. Si on retouchait, on ne respecterait pas le dialogue social. Au contraire, moi, je pense qu'il n'y a pas de majorité dans le pays pour casser le code du travail. Il y a besoin de faire grandir le mouvement populaire et la conscience de se qui est en train de se passer.

Si la loi n'est pas faite contre le chômage comme le dit le gouvernement, elle est faite pourquoi ?

Elle n'est pas faite non plus pour simplifier le code du travail puisqu'il va y avoir un code du travail par entreprise. Elle est faite pour faire plaisir à ses amis de la finance et du MEDEF ou à des gens qui ont des stocks-options comme madame Pénicaud, ministre du travail qui s'est permis de faire un million d'euros de bénéfice en revendant des stocks-options. Mais là, on ne touche pas aux stocks-options dans la loi qui ne sont pas « le problème ». Ni la finance. On ne légifère pas là-dessus.

 

Le gouvernement avait expliqué que les salariés étaient responsables du sort des chômeurs parce qu’ils avaient trop de droits, des salaires trop élevés, etc . Il a arrêté de dire ça car toutes les études montrent que la casse du code du travail ne créera pas d'emplois supplémentaires. Au contraire.

 

Les décisions sont prises avec les actionnaires dans les Conseils d'administration des entreprises. J'ai fait une proposition pour donner plus de pouvoirs aux salariés. Sur les questions de la pénibilité, il y a un retour en arrière sans précédent pour les risques chimiques (doute sur la formulation dans la loi) , les postures, les vibrations.

 

On va faire disparaître les CHSCT qui regardaient de manière précise les conditions de travail, la santé, la sécurité, et qui ont été une vraie conquête sociale.

Les licenciements économiques et les plans sociaux d'entreprises.

On nous explique que la loi est faite pour aider les petites entreprises et vous verrez que ce n'est pas le cas. Le périmètre dans lequel on va juger de la validité du motif économique pour licencier va être limité au périmètre national. Il était auparavant illimité.

Pour une multinationale qui va vouloir licencier en France, on ne pourra pas regarder si elle est bénéficiaire ailleurs en Europe ou dans le monde et si elle peut absorber le déficit de son unité de production ou si elle peut organiser autrement les choses.

Ce n'est pas la barémisation des indemnités qui est en cause, mais les dommages et intérêts, en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, en cas de licenciement abusif ou illégal. On prévoit déjà le cas où la loi ne va pas être respectée. Et donc, il y a un barème.

Un Cerfa va permettre de modifier la motivation de licenciement. Avant, ça n'existait pas. Dans la lettre, il y avait une motivation que le salarié pouvait contester. Ça va ouvrir dans la jurisprudence des nouvelles problématiques. En cas d'accord collectif, le recours sera réduit de moitié (12 mois au lieu des 24 actuels).

Le référendum.

L'employeur peut demander l'autorisation aux syndicats d'organiser un référendum der son propre chef. Avant, la loi El Khomri n'était pas allée jusque-là. C'étaient les organisations syndicales qui pouvaient le soumettre aux salariés.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Pierre Dharreville et Gaby Charroux fêtent l'élection de Juin 2017

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Gaby Charroux
revient sur le résultat de l'élection législative de juin 2017. Tous les présidents actuels de la France sont d'accord pour continuer chacun leur tour le massacre des acquis sociaux. De droite comme de gauche, celui-là est le rêve du MEDEF. Il fait son jeu.
L'enjeu était d'éviter de donner ici, ils l'ont donné partout ailleurs, les clés à quelqu'un qui aurait le même profil que ceux qui sont à l'Assemblée Nationale. On disait du gouvernement, du président et des députés du président sortant qu'ils étaient des amateurs. Aujourd'hui, on va dire qu'ils étaient des experts.

Aujourd'hui on est dans une lutte des classes et on peut faire confiance à Pierre, je crois qu'il l'a déjà démontré depuis qu'il est député, pour porter nos valeurs et nos idéaux à l'Assemblée Nationale.

Il a déjà pris toute sa place dans les débats à l'Assemblée pour porter les idées dont on a parlé ce soir. Un grand remerciement du fond du cœur à tous ceux qui se sont engagés pendant cette campagne électorale. J'ai été remercié car tous les mandats que l'on m'a confiés je veux les rendre à mon organisation, le Parti communiste français.

Pierre Dharreville remercie tous ceux qui ont permis son élection. Il ne peut les nommer tous et a peur d'en oublier. Merci à tous et à toutes. C'est une belle aventure collective qui se continue aujourd’hui.

Après une campagne sur le terrain qui a permis de rencontrer des tas de gens, être enfermé là-haut dans un écrin a été un sacré choc. Très rapidement quelque chose vous manque et je me suis rapidement aperçu de ce que c'était. L'idée c'est de rester les deux pieds enracinés sur le terrain et de continuer à faire le travail là-haut. Quand j'y suis, on m'a demandé si ce n'était pas trop intimidant. Eh bien, on se sent porté par la dynamique que l'on a su créer, par toutes les attentes qui se sont exprimées, par tous les espoirs, toutes les revendications, toutes les colères, et on se dit : « Il faut y aller ! »

La photographie du président de la République a suffi pour le faire élire dans un certain nombre de cas. Nous nous avons beaucoup de gens à remercier, vous qui êtes ici et ceux qui ne sont pas là aujourd'hui. C'était l'occasion de marquer le coup, à l'occasion du festival de Terre de Résistance, de prendre le temps de ce moment convivial pour fêter cette victoire. On l'avait déjà fait le jour-même. Mais quand il y a des bonnes nouvelles pour nous tous et nous toutes, il ne faut pas se priver de se retrouver et de faire la fête ensemble.

Publié dans Prénom Brigitte

Partager cet article
Repost0

Loi travail XXL - Ordonnances : le décryptage du Parti communiste

Publié le par bmasson-blogpolitique

Tout va se jouer en octobre

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Vers la fermeture de la piscine municipale de Maussane-les-Alpilles?

Publié le par bmasson-blogpolitique

Des habitants de Maussane-les-Alpilles se sont regroupés dans un collectif dénommé "le collectif des 9% qui tient son origine des 9% de Maussanais qui fréquentent la piscine municipale d'après les chiffres de fréquentation fournis par la Mairie.

Quand la piscine de Fontvieille* a fermé il y a deux ou trois ans, ils n'étaient qu'une vingtaine de Fontvieillois à s'opposer à la fermeture.

Ils sont plus nombreux à Maussane-les-Alpilles et plus actifs aussi, malgré l'omerta qui existe sur le devenir de la piscine.

Voici le lien vers l'association:

 

*

Le moulin de Daudet à Fontvieille

Mai 2019

 

Fin 2011, le maire de Fontvieille lance une procédure d’expropriation sur le Moulin de Daudet qui appartient à la famille Bellon. S’ensuit une procédure judiciaire qui durera sept ans. Le moulin ferme entre 2012 et 2015. Un nouveau moulin est construit. En 2017, le maire renonce. Il perd son fauteuil d’élu. Gérard Garnier le remplace. Il doit relancer l’exploitation du site qui a perdu en 20 ans 95 000 visiteurs (de 100 000 visiteurs à 5 000 visiteurs).

 

Source La provence

La baisse des dotations de l'Etat aux communes a pour conséquence soit la fermeture des piscines, soit l'augmentation des tarifs. C'est l'usager qui en subit les conséquences. 

 

Elle est ouverte depuis le 9 juin 2018.

Piscine des Macron à Brégançon : une mesure… d'économie, justifie le porte-parole du gouvernement.
"Lorsque le président de la République est à Brégançon, il se rend sur la plage. Il y a onze gendarmes qui sont mobilisés, des sauveteurs en mer, qui sont sans doute plus utiles sur les plages du sud de la France".

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4