Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Havre, tempête sur la ville - Joseph Vernet - Tempêtes - Restitutions

Publié le par bmasson-blogpolitique

A Soissons:

Elle s'appelait Egon,

Quel drôle de nom!

Cet agent de destruction

A cassé l'orgue et son son.

 

 

 

 

Joseph Vernet

Avignon 1714 - Paris 1789

Naufrage dans la tempête

Huile sur toile

1788

Joseph Vernet

Avignon 1714 - Paris 1789

Naufrage dans la tempête

Huile sur toile

1788

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Le matin sur terre. Le départ des pêcheurs

1766

Huile sur toile

 

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Le soir à la mer. L’entrée dans le port

1766

Huile sur toile

 

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Entrée d’un port de mer par temps calme, au coucher du soleil

1777

Huile sur toile

Œuvre récupérée à la fin de la seconde Guerre mondiale.

Dépose en 1953 au musée du Louvre.

En attente de la restitution à ses légitimes propriétaires.

 

 

Le fils de Joseph Vernet:

Antoine Charles Horace Vernet, dit Carle Vernet

Bordeaux, 1758 – Paris, 1836

Cosaque à cheval

1825

Huile sur toile

Musée Calvet

Avignon

Le petit-fils de Joseph Vernet:

Horace Vernet

Paris, 1789 – 1863

Joseph Vernet attaché à un mât, étudie les effets de la tempête

1822

Huile sur toile

Musée Calvet

Avignon

Elisabeth Vigée Le Brun 
Paris - 1755 - 1842
Portrait du peintre Joseph Vernet (1714 - 1789)
Lens Louvre 
1778
Huile sur toile
 
L'artiste, célèbre pour ses paysage et ses marines, est représenté dans son atelier. Il a encouragé la jeune Elisabeth Vigée Le Brun à travailler d'après nature et soutient plus tard son admission à l'Académie en 1783.

---------------

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Paysage maritime (marine), dit Le soir ou Le retour de pêche 

Lens Louvre 

1772

Huile sur toile

 

Ce paysage de crépuscule fait partie de la série des Quatre parties du jour commandée en 1771 par Madame du Barry (1743 - 1793), favorite du roi Louis XV (1710 - 1774), pour orner sa résidence de Louveciennes en région parisienne.

----------------------

La dernière guerre mondiale n’est pas finie…
L’honneur de la République et la spoliation des avoirs juifs –

 

 

Mars 2019:

Le marché de l'art sous l'occupation.

1940 - 1944

Paris 

 

Marseille: La famille Gimpel attaque le musée Cantini pour récupérer un tableau d'André Derain.

BIENS SPOLIES La famille assure que trois tableaux du peintre fauve André Derain, dont l'un est exposé au musée Cantini à Marseille, ont été spoliés à leur grand-père sous l’Occupation

  • René Gimpel, grand marchand d’art de l’entre-deux-guerres, est mort en déportation.
  • La famille demande à l’Etat la restitution de trois tableaux du peintre fauve André Derain, qu’elle estime avoir été spoliés pendant l’Occupation.
  • L’un des tableaux, La Pinède à Cassis, est exposé au musée Cantini de Marseille.
  • L’audience a lieu mardi devant le tribunal de grande instance de Paris.

 

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Une tempête avec naufrage d’un vaisseau

1777

Huile sur toile

 

Il s’agit probablement de La Mer par tempête, l’une des deux toiles roulées, signalées dans la liste d’œuvres d’art spoliées* (29 tableaux trouvés avec les caisses de la Chancellerie du Reich), découvertes au château du prince de Furtenberg à Wildenstein et ramenées via Strasbourg à Paris en 1946.

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Une tempête

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts

Marseille

 

Horace Vernet 

Paris, 1789 - 1863

Portrait de Noël-Joseph Madier-de-Montjau 

Musée des Beaux-Arts 

Valence

 

Horace Vernet est le petit-fils de Joseph Vernet. 

Noël-Joseph Madier-de-Montjau était député aux Etats généraux de 1789. 

Visage fatigué aux chairs épaisses et au regard dubitatif.

--------------

Horace Vernet 

Paris, 1789 - 1863

Quatre officiers à cheval 

Esquisse pour la Bataille de Jemmapes 

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts 

Valence

Patriote, bonapartiste, puis orléaniste, il dirige l'académie de France à Rome de 1829 à 1834. 

Ici, il illustre la victoire du général Dumouriez sur les Autrichiens en 1792. Dumouriez est stoppé par la vue du général Drouet grièvement blessé. 

---------------

Océan Atlantique

Porto

*

C'est l'histoire d'une spoliation, celle d'une baronne Rotschild, dont les bijoux ont été volés par les allemands, à Paris, pendant la seconde guerre mondiale.

Spoliation des juifs : la France veut mieux faire.

 

Histoire : tableaux volés cherchent propriétaires.

C’est un travail de titans qui dure depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale : retrouver les propriétaires de 60 000 tableaux volés sous l’occupation. Ces tableaux sont souvent exposés dans les musées, comme celui de Rouen qui en possède neuf.  

 

Un tableau de Derain, "Pinède, Cassis" a été restitué à la famille de René Gimpel, juif mort en camp d'extermination, amateur d'art, par la mairie de Marseille.

L'histoire avance.

‐-------

 

Seine-Maritime : le tableau spolié par les nazis va retrouver ses propriétaires.

Conservée à Dieppe, une œuvre d’art du XVIIe va être rendue aux descendants des époux Bargeboer, un couple juif à qui ce tableau avait été volé en 1944 à Nice (Alpes-Maritimes). L’épilogue d’une longue et fastidieuse recherche.

(…) Ce « Bateau sur une mer agitée près d’une côte rocheuse », huile sur toile anonyme du XVIIe siècle de l’École hollandaise, a pris le chemin du Louvre, non pas pour un prêt, mais pour être remis à ses propriétaires légaux, descendants d’une famille juive, les époux Bargeboer, à qui cette œuvre avait été volée en juin 1944 à Nice (Alpes-Maritimes).

01 22

 

Spoliations nazies : l’Assemblée examine la restitution de 15 œuvres.

Un projet de loi portant sur la restitution de ces peinures ou dessins, dont un tableau de Gustav Klimt et un autre de Marc Chagall, aux ayants droit de familles juives spoliées par les nazis sera examiné par l’Assemblée nationale mardi.

Entrées légalement dans les collections publiques nationales françaises par acquisition, ces 15 œuvres d’art spoliées relèvent du domaine public mobilier protégé par le principe de l’imprescriptibilité et d’inaliénabilité. Leur restitution nécessite donc une loi, à la différence des œuvres confiés à la garde des musées nationaux (« MNR »), qui sont restituées par simple décret.

Parmi elles se trouve « Rosiers sous les arbres » de Gustav Klimt, conservé au musée d’Orsay.

(…) Des recherches approfondies ont permis d’établir qu’il appartenait à l’Autrichienne Eléonore Stiasny qui l’a cédé lors d’une vente forcée à Vienne en 1938,

(…) Un tableau d’Utrillo conservé au Musée Utrillo-Valadon (« Carrefour à Sannois »).

(…) Un tableau de Chagall, intitulé « Le Père », conservé au Centre Pompidou et entré dans les collections nationales en 1988.

(…)  Il a été reconnu propriété de David Cender, musicien et luthier polonais juif, immigré en France en 1958.

Publié dans La nature

Partager cet article
Repost0

Blois, la ville - Dinosaure

Publié le par bmasson-blogpolitique

Les dinosaures de Blois

 

Tag de dinosaure

Avignon

Reconstitution au dessin de la tête d'un Dinosaure ornithomimosaure.
Paris 
Jardin des Plantes 
Exposition du Museum d'Histoire naturelle.
--------------

Le dinosaure de Calais.

-----------

 

Dinosaure 
Paris 
Bateau mouche 
--------
L'ammonite 
Museum Le Havre.
Ont-elles disparu en même temps que les dinosaures?
Faux.
Elles sont apparues vers 252 millions d'années et se sont éteintes il y a 60 millions d'années, avec la crise du Crétacé Tertiaire.
Les dinosaures n'ont pas complètement disparu lors de cette crise. Les oiseaux sont leurs descendants directs.
---------------
Les dinosaures vivaient aussi dans l'Arctique, selon une étude.

 

(…) "Il n'y a pas si longtemps, les gens étaient assez choqués d'apprendre que les dinosaures vivaient dans l'Arctique il y a 70 millions d'années, a déclaré dans la presse le professeur Druckenmiller. Nous avons maintenant des preuves sans équivoque qu'ils nichaient là-bas également. C'est la première fois que quelqu'un démontre que les dinosaures pouvaient se reproduire à ces hautes latitudes."

(…) "Nous avons résolu plusieurs mystères de longue date sur le règne des dinosaures, mais nous avons ouvert une nouvelle boîte. Comment ont-ils survécu aux hivers arctiques ?"

Le dinosaure Ichthyosaure 
Grande-Bretagne.
par A.Water 
"L'Humanité"

-------

 

Archaeology breakthrough as biggest-ever dinosaur fossil found in UK ‘truly unprecedented'.

Percée archéologique en tant que plus grand fossile de dinosaure jamais trouvé au Royaume-Uni « vraiment sans précédent ».

(…) Anglian Water, which owns the area, said it is now looking for funding to protect and display the bones close by.

Joe Davis, conservation team leader at Leicestershire and Rutland Wildlife Trust, stumbled upon the spectacular beast during a routine draining of a lagoon island for re-landscaping back in February 2021.

Mr Davis said: "The find has been absolutely fascinating and a real career highlight.

Anglian Water, propriétaire de la région, a déclaré qu'elle cherchait maintenant des fonds pour protéger et exposer les os à proximité. Joe Davis, chef de l'équipe de conservation du Leicestershire et du Rutland Wildlife Trust, est tombé sur la bête spectaculaire lors d'un drainage de routine d'une île lagunaire pour un réaménagement paysager en février 2021. M. Davis a déclaré: « La découverte a été absolument fascinante et un véritable point culminant de la carrière.

The head of the excavation team was palaeontologist Dr Dean Lomax.

He has studied thousands of ichthyosaurs over his career.

He said: "It was an honour to lead the excavation.

Le chef de l'équipe de fouilles était le paléontologue Dr Dean Lomax. Il a étudié des milliers d'ichtyosaures au cours de sa carrière. Il a déclaré : « Ce fut un honneur de diriger les fouilles ».

The remains were fully excavated earlier this year and will feature on BBC Two's Digging for Britain, which will air on Tuesday.

Ichthyosaurs first appeared around 250 million years ago and went extinct 90 million years ago.

Les restes ont été entièrement fouillés plus tôt cette année et seront présentés dans l'émission Digging for Britain de BBC Two, qui sera diffusée mardi. Les ichthyosaures sont apparus pour la première fois il y a environ 250 millions d'années et ont disparu il y a 90 millions d'années.

But the giant Rutland sea dragon is not the only exciting find of an extinct creature that has been unearthed recently.

Back in December, a couple hunting for marine fossils in Wiltshire came across the remains of “mammoth graveyard.”

In total, the remains of five mammoths - two adults, two juveniles and an infant were unearthed.

Mais le dragon de mer géant de Rutland n'est pas la seule découverte passionnante d'une créature éteinte qui a été découverte récemment. En décembre, un couple à la recherche de fossiles marins dans le Wiltshire est tombé sur les restes d'un « cimetière de mammouths ». Au total, les restes de cinq mammouths - deux adultes, deux juvéniles et un nourrisson - ont été mis au jour.

 

L’astéroïde qui a définitivement exterminé les dinosaures, il y a 66 millions d’années, a provoqué une apocalypse encore plus importante que tout ce que l’on avait imaginé jusqu’ici. C’est ce qu’ont découvert, un peu par hasard, des chercheurs anglo-américains, dont l’étude vient d’être publiée le 21 mars dans la prestigieuse revue de l’Académie nationale des sciences des États-Unis.

(…) Des nuages toxiques s’élèvent jusque dans la stratosphère. Le Soleil disparaît pendant des décennies, provoquant un refroidissement global de la planète et l’arrêt de toute photosynthèse. Des incendies de forêt se propagent à plus de 1 000 kilomètres autour de l’impact, un énorme tsunami inonde les côtes, tandis que des pluies acides modifient durablement la chimie des océans.

(…) De telles variations se produisent quand le soufre entre dans l’atmosphère et interagit avec la lumière ultraviolette. « Cela ne peut arriver que dans deux cas de figure : soit dans une atmosphère dépourvue d’oxygène, soit dans une atmosphère oxygénée où la quantité de soufre est si importante qu’elle est montée très haut dans l’atmosphère », poursuit le scientifique.

(…) Le lieu de ce méga-cataclysme n’a pas arrangé les choses. Une grande partie du soufre soulevé par l’impact de l’astéroïde provenait du calcaire de la péninsule volcanique du Yucatan : « Si l’astéroïde avait frappé ailleurs, il n’y aurait peut-être pas eu autant de soufre libéré dans l’atmosphère et le changement climatique qui a suivi n’aurait peut-être pas été aussi grave, et l’extinction également », suppose James Witts.

(…) Certains scientifiques estiment que d’intenses éruptions volcaniques survenues en Inde auraient contribué à la disparition de ces animaux fascinants, tandis qu’une récente étude française montre que la diversité des dinosaures commençait déjà à décliner depuis dix millions d’années avant l’impact de l’astéroïde à cause de la chute des températures. Les dinosaures n’auraient pas pu s’adapter très longtemps à un tel environnement. Le cataclysme provoqué par l’astéroïde mêlé au soufre contenu dans le sol de Chicxulub ne leur ont laissé aucune chance.

------------------

Pour qui cette réception? Pour moi? C'est trop d'honneur...

 

Centre ville ancien

Maison à pans de bois:

 

 

 

 

 

Personnages du moyen-âge

 

 

 

Hôtel de Villebresme

Acrobates:

 

 

Hôtel de Saumery

Au 17e siècle, Jacques Charron, marquis de Ménars, achète l'hôtel de Saumery. Malgré sa fortune, il ne réalise que des travaux de réaménagement. Cet hôtel n'est plus qu'un pied-à-terre et sa résidence principale se situe au château de Ménars. Sa fille Marie épouse Colbert, premier ministre du roi, et son autre fille Catherine épouse le seigneur de Saumery, gouverneur de Chambord.

Hôtel particulier de Saumery

 

Portes dans la ville

 

Hôtel Belot

Belot en est le propriétaire au 18e siècle, sous le règne de Louis XII.

Le décor de l'intérieur de la cour est contemporain du règne de François 1er.

 

Hôtel Phélypeaux

Bâti à la fin du 16e siècle. Certains des membres de la familles Phélypeaux occupent la place de ministres auprès de Louis XIV et Louis XV.

La porte ancienne au vantail sculptée de quatre panneaux à décor de "cuirs » reste du 16e siècle.

 

 

 

 

 

Vues générales avec la Loire au fond

 

 

 

 

 

Les toits

 

 

Ex-voto dans la cathédrale Saint-Louis

 

Le jardin

La roseraie

 

Corneille van Cleve

1645 - 1732

La Loire et le Loiret

Marbre - 1705 - 1707

Jardin des Tuileries

Paris

Publié dans spectacles

Partager cet article
Repost0

Retour sur la soirée d'élection législative - Jean-Paul Lecoq élu au Havre

Publié le par bmasson-blogpolitique

Les secrétaires de section du Havre sont à l'honneur

Les coeurs communistes sont à la fête!

 

Il remercie le comité d'engagement. Chacun avait une tâche à assumer, comme par exemple, vérifier son panneau d'affichage de son quartier.

Il revient sur les scores obtenus au Havre (55%), à Harfleur (75%) et à Gonfreville-l'Orcher (89%).

Et pour terminer, il rend hommage au travail réalisé par Nathalie Nail.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Retour sur les résultats des législatives. PCF du Havre

Publié le par bmasson-blogpolitique

C'est avec plaisir que je vous présente ces images et c'est un plaisir pour moi de revivre cette soirée...

Après le plaisir de l'élection de Jean-Paul Lecoq et de Nathalie Nail, c'est le second député communiste de Seine-Maritime qui est annoncé. Hubert Wulfranc, maire PCF de Saint-Etienne-du-Rouvray est élu!

Et de deux ( et ce n'est pas fini...)

 

Pierre Dharréville est élu. Il succède à Gaby Charroux à Martigues (Bouches-du-Rhône). Sur 50% des bulletins dépouillés, il obtient plus de 60%!

Et encore un nouveau député communiste!

Total: 3 députés communistes en Seine-Maritime!!

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Cathédrale de Rouen - Saint Guillaume en vitrail - Tapisserie de Bayeux - Métropole - Rollon - Jelling - Pont

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Bandeau du vitrail de la chapelle nord Saint-Julien (Atelier Barbe, 1468-1469), Baie 49.

Il est entouré de Julien à gauche et de Geneviève à droite.

L'atelier Barbe à Rouen

L'atelier était situé dans l'actuelle rue Saint-Romain

C'est une famille de peintres verriers rouennais, une «dynastie».

La concurrence ne manquait pas et les Barbe connaissent des difficultés financières.

Saint Guillaume (attribué à Guillaume Barbe en 1468/69)

Il a subi de nombreuses rénovations. Son visage est difficilement lisible (il faut bien agrandir la photo pour l'apercevoir).

 

Abbé de Montevergine (✝ 1142)

Après un pèlerinage à Compostelle, il se retira dans la solitude en Campanie où des disciples le rejoignirent. Ils reçurent une règle orale qui est à l'origine de celle de la congrégation bénédictine de Montevergine.
À Goleto, près de Nusco en Campanie, l’an 1142, saint Guillaume, abbé.

                                                     Guillaume dans la tapisserie de Bayeux

 

Musée de la tapisserie à Bayeux

Guillaume le Conquérant

Conférence de David Bates à Caen, à la sortie de son livre sur Guillaume le Conquérant.

Mars 2019

David Bates- Guillaume le Conquérant

William the Coqueror

Université d’East Anglia

 

 

David Bates a effectué une première thèse de recherche sur Odon*, le demi-frère de Guillaume le Conquérant qui était l’évêque de Bayeux.

A la suite de ce travail, il a compris qu’il devait venir en Normandie.

 

Guillaume le Conquérant 

Arbre généalogique 

Source Wikipédia

 

Bayeux

Musée de la tapisserie

Edouard le Confesseur, roi d'Angleterre

 

De 1027 à 1047.

 

Au commencement du XIIIe siècle, l’église a formulé une définition synthétisée du mariage, qui a ? une succession des enfants nés hors du mariage. Les mots latins nofus et bastardus signifient que les enfants sont nés d’une femme d’un statut social inférieur. La relation entre le Duc Robert le Magnifique et Arlette, les parents de Guillaume, fut relativement longue et stable.

 

On peut comparer la minorité du jeune Duc de Normandie, Guillaume, en 1047 (il y en a eu beaucoup au Moyen-Age) avec celles du roi de France Philippe 1er, et du roi d’Allemagne puis empereur, Henri IV.

 

L’influence la plus importante dans la vie de Guillaume a été la perte précoce de son père.

 

 

Le texte du livre comprend une charte authentique des années 1050 et conservée aux Archives de la Seine-Maritime.

 

Guy, comte de Ponthieu. Personne n’a jamais expliqué pourquoi Harold est allé à Ponthieu. Et personne n’a connu cette charte qui démontre que Guy et Harold se connaissent. Ils se sont rencontrés en Flandres en 1056.

 

L’aristocrate le plus riche et presque dominant dans le royaume de Godwyn, est le comte de Earl de Wessex. La fille de Godwyn a été l’épouse d’Edouard. Ses fils Sven et Harold ont été plus tard roi d’Angleterre. Edouard a été en exil en Normandie. Bien qu’ils aient eu une grande différence d’âge, Edouard a connu le petit Guillaume enfant (peut-être comme adolescent).

 

 

 

Harold Godwinson ou Harold II est le dernier roi anglo-saxon d'Angleterre du 6 janvier au 14 octobre 1066, date de sa mort à la bataille d'Hastings*.

*

Emile-Jean Friboulet

La bataille d'Hastings

Fécamp

Commande pour l’inauguration du Casino reconstruit en 1957.

Huile sur toile

Peintre et sculpteur, cet artiste fécampois réalise une immense de 14 mètres de long et de 3 mètres de large, racontant la bataille d’Hastings.

A Fécamp, Guillaume devenu le Conquérant, fêta sa victoire d’Hastings à Pâques 1067.

Le 14 octobre 1066, Guillaume et ses compagnons remportent la célèbre bataille d’Hastings. Cette victoire le fait roi d’Angleterre. Aidé par les moines de Fécamp, véritables espions grâce à leurs anciennes possessions anglaises, Guillaume fait honneur à la ville en venant dans la cité célébrer sa victoire. Pâques est la fête religieuse la plus importante au Moyen-Age. La chronique de Guillaume de Poitiers décrit les fastes de la cérémonie : vêtements tissés et incrustés d’or, vases d’argent et d’or…

 

A Fécamp, Guillaume encore enfant fut présenté comme héritier du duché de Normandie.

Le 13 janvier 1035, une grande assemblée réunit à Fécamp l’archevêque de Rouen, les évêques et les seigneurs. Le Duc de Normandie, Robert 1er dit Le Magnifique, fait reconnaître par tous son fils Guillaume comme héritier, alors âgé d’environ sept ans.

 

Légitimité de la violence pour arriver à ses fins. Tout est justifiable.

La propagande des Gestae Guillermi au temps de Guillaume permet de convaincre le lecteur qu’il était un bon souverain et qu’il méritait de devenir roi.

La controverse historiographique démarra au lendemain de la victoire sanglante d'Hastings et se poursuivit de plus bel après la mort de Guillaume entre Guillaume de Poitiers auteur des très officielles Gestae Guillermi et les historiens Orderic Vital ou Guillaume de Malmesbury qui, au XIIe siècle, furent à l'origine de la légende noire d'un Guillaume conquérant et tyran en Angleterre; légende noire reprise et amplifiée par le XIXe siècle romantique féru d'Histoire.

 

 

La chronique anglo-saxonne rappelle que la population  a souffert de la domination normande.

 

La dévastation du nord de l'Angleterre

Mathilde est décrite comme la reine la plus noble et la plus glorieuse. Ce qui a le plus surpris David Bates, c’est Mathilde qui a agi pour le compte de Guillaume en Angleterre, pendant presqu’un an, en 1041.

 

Un autre comte-rendu de la conférence:

 

 

Alfred Guillard

Caen, 1810 – 1880

Huile sur toile

La reine Mathilde travaillant à la « Telle du Conquest »

Cette toile évoque la légende qui attribuait à Mathilde, duchesse de Normandie et reine d’Angleterre, la réalisation de la Tapisserie de Bayeux illustrant la conquête de l’Angleterre par son époux Guillaume le Conquérant, en 1066. Cette vision romantique s’inscrit dans le mouvement artistique appelé de « style troubadour » reconstituant l’époque médiévale. La plupart des historiens considère que la broderie a été réalisée dans un monastère du sud-est de l’Angleterre, quelques années seulement après la victoire du duc-roi.

Musée d’art et d’histoire de Bayeux

 

Bayeux

Musée de la tapisserie

Mode à la cour de la reine Mathilde

 

 

La tombe de Mathilde.

 

Une abbaye pour la duchesse, une sépulture pour la reine.

 

Sa mère fut Duc de Flandres, sa mère Adèle fut fille du roi de France Robert. C'est certainement une des raisons qui incita le pape à ne pas accepter son mariage avec Guillaume. Il craignait l'union de la Flandres et de la Normandie.

Pour pénitence, il réclamera la construction des deux abbayes: l'abbaye aux Hommes et l'abbaye aux Dames.

----------------------------

L'abbaye aux Hommes:

« Ici repose l’invincible Guillaume le Conquérant, Duc de Normandie et roi d’Angleterre, fondateur de cet édifice, mort en 1087. »

Inscription en latin sur la dalle actuelle.

 

A 22 ans, Guillaume songe à se marier. Il choisit Mathilde. Mais leur lien de parenté trop proche (cousins au 5e degré, NDLR, l’opposition est politique, très certainement) rencontre l’interdiction du Pape qui interdit le mariage. Lanfranc, prieur de l’abbaye du Bec-Hellouin et conseiller du Duc, obtient le pardon de l’Eglise en échange des fondations de l‘Abbaye aux Hommes et de l’abbaye aux Dames.

Les abbayes caennaises sont porteuses d’un message spirituel et politique. Elles symbolisent le lien étroit entre le pouvoir ducal et ecclésiastique.

Les bâtiments abbatiaux sont un magnifique exemple de l’architecture classique du 18e siècle.

Caen

Abbaye aux Hommes

 

Au début du XIIe siècle, l’évêque Odon possédait comme résidence une grande sale (aula) ornée de peintures. Le manoir épiscopal possédait un étage. Les espaces résidentiels se situent à l’étage et on y accède par un escalier extérieur. Dans la Tapisserie de Bayeux, on en retrouve un exemple dans le manoir de Bosham (situé entre Chichester et Portsmouth) sur la côte sud de l’Angleterre.

 

Représentation de la ville de Bayeux et du serment d’Harold sur les reliques de la cathédrale.

Tapisserie de Bayeux

XIe siècle

Musée d’art et d’histoire de Bayeux

 

Guillaume le Conquérant 

Représentation de détails de la tapisserie de Bayeux sur les murs d'un restaurant à Caen.

 

 

 

Lucien Desmant

Charenton-le-Pont, 1875 – Subles, 1929

Céramiste installé à Subles, Calvados

Plaque et pavés

Céramique glaçurée, motif inspiré de la Tapisserie de Bayeux

Musée d’art et d’histoire de Bayeux

 

 

 

Triptyque

Consécration de l’Abbaye aux Dames le 18 juin 1066.

Maquette

1987, pour les 900 ans de l’anniversaire de la mort de Guillaume le Conquérant le 9 septembre 1087.

 

La scène centrale représente la consécration de l’Abbaye aux Dames le 18 juin 1066. Une main divine descendant du ciel semble désigner l’importance de cet évènement. On voit cette même scène sur les scènes 25 et 26 de la tapisserie de Bayeux lors du transport du corps du roi défunt, Edouard le Confesseur, vers l’abbatiale de Westminster.

On reconnaît Guillaume le Bâtard, Duc de Normandie, revêtu d’une cape pourpre, Mathilde, Duchesse de Normandie, et entre les deux, une petite fille portant des habits religieux. Elle n’est autre que Cécile, fille du couple ducal, qui sera offerte à l’abbaye alors qu’elle n’est âgée de seulement cinq ans. Elle prendra le voile de religieuse à l’âge de douze ans puis deviendra la seconde abbesse de l’Abbaye aux Dames à partir de 1113.

L’aristocratie normande assiste à la cérémonie, ainsi que les évêques reconnaissables à leur crosse épiscopale et des religieuses bénédictines.

Caen

Abbaye aux Dames

 

Mathilde, femme de Guillaume le Conquérant

 

Préparation des repas (scène 42)

Des cuisiniers s’affairent autour de feux et de fourneaux pour faire cuire une soupe, des pains et des poulets à la broche.

Caen                

Abbaye aux Hommes

 

 

Le navire de Guillaume

Il fut offert par Mathilde. Selon la « Liste des navires, il s’appelait le Mora (anagramme du mot latin Amor). Mathilde avait voulu que sur la proue du navire figure un enfant doré et pointant sa lance vers l’Angleterre. La Tapisserie de Bayeux le représente à la poupe.

Caen

Abbaye aux Hommes

Les navires de Guillaume traversant la Mer de la Manche (scène 38)

La flotte de Guillaume composée d’un millier de navires quitte la baie de Somme pour gagner Pevensey. Poussés par un vent favorable qui gonfle les voiles, les navires transportent hommes et chevaux. On distingue au milieu de la flotte le navire ducal, arborant une croix au-dessus de son mât.

Caen

Abbaye aux Hommes

 

Abbatiale de Westminster

Tapisserie de Bayeux

Caen

Abbaye aux Hommes

 

La mort d’Edouard

Tapisserie de Bayeux

Caen

Abbaye aux Hommes

 

Affrontement des cavaliers normands et des fantassins anglais (Scène 51)

Des cavaliers normands, au grand galop et lances en avant, affrontent l’armée anglaise, constituée essentiellement de fantassins.

Caen

Abbaye aux Hommes

Tentures, broderies, tapisseries

Il était de tradition d’en couvrir les murs dans les églises et les châteaux. Baudri de Dol dans son Poème à Adèle (la fille de Guillaume le Conquérant) en témoigne vers 1102.

Il décrit les tentures de sa chambre qui portaient sur  la Genèse, les combats de l’Iliade et la conquête de l’Angleterre.

Caen

Abbaye aux Hommes

 

 

Charte de confirmation des biens de l’Abbaye aux Hommes

Fac-similé sur parchemin de chèvre

Caen

Abbaye aux Hommes

 

De 1066 à aujourd’hui

Le mythe des rois anglo-normands

La constitution d’un état anglo-normand en 1066  prolongé jusqu’en 1204 a marqué les esprits jusqu’à aujourd’hui.

Cela tient au caractère exceptionnel de ces hommes. Ils construisent un état solide et cohérent.

L’histoire de Guillaume, qui est à l’origine de la dynastie des rois d’Angleterre actuelle, a inspiré Hollywood.

Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre sont devenus des héros de la littérature et du cinéma.

Caen

Abbaye aux Hommes

 

Sceaux :

Guillaume le Conquérant 1069

 

Henri II  Plantagenêt, à partir de 1154

 

Roi d'Angleterre

 

Richard Cœur de Lion 1195

 

Roi d'Angleterre

Gisant 
Richard Coeur de Lion 
Rouen 
Cathédrale 

Jean sans Terre 1200

Roi d'Angleterre

Henri III -1219

 

Roi d'Angleterre

Les sceaux  étaient fragiles et rares sont ceux à être parfaitement conservés.

Après 1066, Guillaume adopte un type de sceau original : un portrait en majesté sur l’avers  et un portrait équestre sur le revers. Le sceau de Richard Cœur de Lion marque l’apparition  des célèbres léopards repris par ses descendants.

 

Bernard de Montfaucon

1645 – 1741

Interprétation du portrait de Guillaume le Conquérant

Publié dans « Les Monuments de la monarchie française »

Gravure aquarelée du début du XIXe siècle

Musée de Normandie

Cathédrale Saint-Etienne

Caen

 

Jacques Outhwaite

Gravure pour La Normandie, de Jules Janin (1844)

Guillaume le Conquérant

D’après un tableau de F.H. Febon présenté au Salon de 1843, déposé au Musée des beaux-Arts de Caen, disparu en 1944.

Cathédrale Saint-Etienne

Caen

 

Michel Nicolas Bernard Lépicié

La descente de Guillaume le Conquérant en Angleterre

1764

Il est vêtu dans le style romain. Les proportions ne sont pas respectées.

En septembre 1066, avant la bataille de Hastings. Les personnages font cercle autour de la scène. Guillaume exhorte ses troupes à vaincre ou à mourir. Il fixe leur attention sur la flotte en feu. Un soldat lui demande pourquoi les bateaux brûlent (en réalité, il les a démâtés pour ne pas se faire repérer. Les Anglais pensent que les soldats ne devaient pas repartir). Guillaume répond en dégainant son épée prête pour la bataille d’Hastings. Les guerriers Celtes qui avaient envahi l’Angleterre avaient choisi le dragon comme symbole de souveraineté. Il est sur les armoiries du  prince de Galles. A gauche du tableau, les troupes anglaises refluent.

Réfectoire de l’Abbaye aux Hommes

Diderot a critiqué Lépicié.

Caen

Abbaye aux Hommes

 

 

 

 

 

 

 

Cathédrale Saint-Etienne

Portrait de Guillaume le Conquérant.

Un curieux tableau campe Guillaume en colosse barbu, dans un costume de prince de la Renaissance. Il est le seul « portrait officiel » du Conquérant. Il aurait été peint d’après la dépouille embaumée du Conquérant exhumée en 1522 par l’abbé de Saint-Etienne pour être présentée aux légats du Pape. Ce portrait a disparu en 1562 lors d’un épisode des guerres de religion. Il a survécu par une copie datée de 1708 et conservée dans la cathédrale Saint-Etienne de Caen.

Des portraits anonymes anglais sont conservés dans les collections royales.  Il a été habillé et campé à la manière d’un Henri VIII, roi d’Angleterre (1509 – 1547) à la date de la composition du tableau.

L’idée de suggérer une ressemblance entre Guillaume le Conquérant et son lointain descendant, Henri VIII, se serait imposée aux artistes.

Cathédrale Saint-Etienne

Caen

Caen - Abbaye Aux Hommes - La Descente De Guillaume Le Conquérant En Angleterre

Michel Nicolas Bernard Lépicié La descente de Guillaume le Conquérant en Angleterre 1764 Il est vêtu dans le style romain. Les proportions ne sont pas respectées. En septembre 1066, avant la bataille de Hastings. Les personnages font cercle autour de la scène. Guillaume exhorte ses troupes à vaincre ou à mourir.

Guillaume le Conquérant

Musée Grévin

Modèle : Charlton Heston

Habillé par Dior

Il avait bien des losanges de deux couleurs différentes, mais il ne portait pas de cape.

Dior ayant sa maison à Granville, en Normandie, a offert cette reproduction à l’abbaye aux Hommes.

Caen

Abbaye aux Hommes

A Dives-sur-Mer:

 

Village Guillaume le Conquérant

Au 11e siècle, pendant quelques mois, l’estuaire de la Dives va être le théâtre d’un rassemblement d’hommes, de bêtes, d’armes, de vivres et de bateaux. La flotte et l’armée de Guillaume vont se préparer en vue de franchir la Manche et de livrer bataille sur le sol anglais.

Guillaume a convaincu ses barons de participer à cette épopée. Des milliers de matelots sont arrivés des ports de son duché mais aussi de Ponthieu, de Flandre et de Bretagne. Des arbres sont abattus dans les forêts d’Auge et de Bavent et les navires assemblés sur les bords sont mis à l’eau. De nombreux corps de métiers sont également mis à contribution : palefreniers, maréchaux-ferrants, forgerons… On assure  le stockage et la répartition des céréales, des aliments du fourrage et de l’eau. La flotte comprend un millier d’embarcations de toutes tailles. Les trompes sonnent le départ le 12 septembre  pour Saint-Valéry dans la Somme. Après une nouvelle attente, la flotte débarque enfin en Angleterre sur le site de Pevensey.

Le 14 octobre, l’armée de Guillaume constitués de plus de 8 000 guerriers va affronter l’armée d’Harold. Dans la soirée, Harold et ses frères sont tués.

Guillaume sera couronné roi d’Angleterre à Noël 1066.

*

Odon de Conteville

Né vers 1030 ou après 1035, mort le 6 janvier 1097 à Palerme

Fils d’Herluin et d’Arlette.

Il était le demi-frère de Guillaume le Conquérant. Celui-ci le désigne dans son jeune âge comme évêque de Bayeux, en 1049 ou 1050. Il arme en son nom 100 navires pour la flotte à destination de l’Angleterre et combat à Hastings en maniant une lourde masse d’armes. Nommé comte du Kent, Odon devient l’homme le plus puissant d’Angleterre.

Mais en 1082, Odon tombe en disgrâce et endure cinq ans d’emprisonnement jusqu’à la mort de Guillaume. Odon fut très probablement le commanditaire de la Tapisserie de Bayeux.

 

 

Robert de Conteville

Né dans les années 1030-1040, mort le peut-être le 9 décembre 1090 ou après 1095

Fils d’Herluin et d’Arlette.

Il arme en son nom 120 navires pour la flotte à destination de l’Angleterre et combat à ses côtés à Hastings. Il devient maître de la Cornouaille anglaise après 1066.

 

Roger de Beaumont dit « Le Barbu »

Né en 1015 – mort le 29 novembre 1094.

Vicomte de Rouen, seigneur de Beaumont, Pont-Audemer, Vatteville-la-Rue* et Meulan.

Fidèle conseiller de Guillaume depuis le temps de sa minorité, il est âgé en 1066 et reste en Normandie aux côtés de Mathilde pour garder le duché. Il arme 60 navires pour la flotte ducale et reçoit le comté de Leicester en 1090. Son corps est inhumé en l’abbaye Saint-Pierre-de-Préaux qu’il avait fondée en 1050.

 

 

*

Saint Clément protégeant la nef "La Roumaine".

Vitrail à Vatteville  

1528

Muséo Seine

Caudebec-en-Caux.

-------

Lire aussi:

Rosace 

escalier

Bougies

Scène avec acrobate

Maquette Offrande

Offrande de la Cathédrale ressuscitée, dorée comme un bijou, présentée par deux compagnons du bâtiment « Belle comme nous l'avons voulue forte » du sculpteur Lagriffoul (1955).

 

Maquette de la cathédrale de Rouen

La cathédrale de style gothique a été édifiée entre la fin du 12e siècle (Tour Saint-Romain et façade) et le 16e siècle (tour de Beurre). Mais l'essentiel est construit au 13e siècle. La Chapelle de la Vierge date du tout début 14e siècle.

La cathédrale possède des vitraux des 13e, 14e, 15e et 16e siècles ainsi que des vitraux 20e.

 

 

Guillaume le Conquérant 
Tombeau 
Rouen
Cathédrale
Gisant de Guillaume Longue Epée, 2e duc de Normandie, mort en 942. 
----------------

 

 
Richard 1er, duc de Normandie et roi d'Angleterre.
Fin du XIIIe siècle.
Tombeau 
Rouen
Cathédrale
Il fut dénommé Richard Coeur de Lion et mourut en 1199.
Son coeur est conservé dans le trésor de la cathédrale, dans une boîte en plomb.
Son corps fut inhumé à Fontevrault et ses entrailles  à Poitiers.
 
-----------------

 

Aliénor d'Aquitaine, reine de France et d'Angleterre, décédée en 1204.

Richard Coeur de Lion, roi d'Angleterre.

Gisants.

Fontevraud

Abbaye royale 

------------

Le bâtiment de la Métropole avec ses multiples plaques colorées change de couleur au gré de l'angle de vue et du ciel.

La conception est audacieuse et originale.

Rouen 
L'Hôtel de la Métropole
Mon montage
-------------

Rollon

Statue à Rouen

 

Rollon en costume barbare

Eu

Collégiale Notre Dame et Saint Laurent O'Toole

Vitraux

-------

 

Rollon 

Arbre généalogique 

Fécamp

 

 

 

Rollon 
Tombe 
Cathédrale 
Rouen
Gisant de Rollon, chef des Normands, considéré comme le 1er duc de Normandie, mort en 933, à l'âge de 80 ans. 
Fin du XIIIe siècle. Ce gisant a été détruit en 1944 et remplacé par la copie du gisant de Henri Le Jeune.
--------------
Vikings 
Rollon 
British Library - Détail d'une enluminure.
13e s 
Harfleur - Prieuré.
------

Vikings

Rollon traite avec Gui, archevêque de Rouen.

Anonyme.

XIVe siècle (1300-1349)

Gui archevêque de Rouen, traite avec Rollon, chef des Normands.

Enluminure du XIVème siècle, Bibliothèque municipale de Toulouse, ms 512. Rollon représenté dans une généalogie des ducs de Normandie.

Détail d'une enluminure conservée à la British Library, XIII ème siècle .

Rollon est le chef viking à l'origine de la lignée des ducs de Normandie.

A la fin du IX ème siècle, il s'implanta solidement à Rouen avec sa troupe. Il établit un pacte avec l'archevêque Gui lui demandant d'épargner la ville. Mais l'armée de Rollon continua de semer la terreur et assiégea Chartres puis Paris. De son côté, Charles III le Simple était occupé à l'est à récupérer la Lotharaigie.

Harfleur - Prieuré.

---------------

 

 

Copie en granite de la grosse pierre de Jelling près de l'abbatiale Saint-Ouen de Rouen, offerte par la fondation Carlsberg du Danemark à la ville de Rouen en 1911 à l'occasion du millénaire de la Normandie.

La Grosse pierre de Jelling est une des deux pierres de Jelling runiques situées à Jelling au Danemark. Elle a été érigée en 983 par le roi du Danemark Harald « dent-bleue » à la mémoire de son père le roi Gorm « le vieux » mort en 958.

Servant principalement à honorer les défunts des pierres runiques furent érigées partout sur le territoire scandinave.

La grosse pierre souligna la vie des parents d’Harald à la dent bleue, sa conquête du Danemark et de la Norvège ainsi que la conversion des Danois au christianisme.

  • ᚼᛅᚱᛅᛚᛏᚱ᛬ᚴᚢᚾᚢᚴᛦ᛬ᛒᛅᚦ᛬ᚴᛅᚢᚱᚢᛅ
  • haraltr:kunukʀ:baþ:kaurua
  • « Le roi Harald fit faire »
  • ᚴᚢᛒᛚ᛬ᚦᛅᚢᛋᛁ᛬ᛅᚠᛏ᛬ᚴᚢᚱᛘ ᚠᛅᚦᚢᚱ ᛋᛁᚾ
  • kubl:þausi:aft:kurm faþur sin
  • « Ces stèles pour Gorm son père  »
  • ᛅᚢᚴ ᛅᚠᛏ᛬ᚦᚨᚢᚱᚢᛁ᛬ᛘᚢᚦᚢᚱ᛬ᛋᛁᚾᛅ᛬ᛋᛅ
  • auk aft:þąurui:muþur:sina:sa
  • « et, ce pour Thyra sa mère »
  • ᚼᛅᚱᛅᛚᛏᚱ ᛁᛅᛋ᛬ᛋ<>ᛦ᛫ᚢᛅᚾ᛫ᛏᛅᚾᛘᛅᚢᚱᚴ
  • haraltr ias:s<ą>ʀ·uan·tanmaurk
  • « Harald conquit le Danemark »
  • ᛅᛚᛅ᛫ᛅᚢᚴ᛫ᚾᚢᚱᚢᛁᛅᚴ
  • ala·auk·nuruiak
  • « entier et la Norvège »
  • ᛫ᛅᚢᚴ᛫ᛏᛅᚾᛁ᛫<ᚴᛅᚱᚦᛁ᛫>ᚴᚱᛁᛋᛏᚾᚨ
  • ·auk·tani·<karþi·>kristną
  • « et fit chrétiens les Danois . »

Allemagne :

Un enfant de 13 ans et un archéologue amateur ont découvert sur l'île de Rügen un trésor "unique" ayant pu appartenir à un célèbre roi danois du Xe siècle, Harald à la Dent bleue, qui a introduit le christianisme au Danemark.

 

 

 

Portraits d’Augustin et de Félicien.

Sous une arcade, avec un magnifique décor de palmettes sur l’arcature en plein cintre.

Le Christ Pantocrator qui s’inspire de l’iconographie byzantine témoigne des relations existant vers 1060 entre la Normandie et le monde byzantin, sans doute par l’Italie du Sud que les Normands sont en train de conquérir.

Caen

Abbaye aux Hommes

 

 

Diaporama à Rouen du Pont "Gustave Flaubert "
Le pont "Gustave Flaubert" se noie dans la brume. L'humidité est lourde et pesante. Elle enveloppe les pylônes, les véhicules et la Seine.
A Rouen, le pont où ne marchent que des hommes.

Un jour, la métropole de Rouen a fait réaliser une étude qui portait notamment sur la fréquentation piétonne de ses ponts. Depuis, elle n’envisage plus ses espaces urbains comme avant.

(…) Sur le pont Guillaume-le-Conquérant, qui relie les deux rives de la Seine, on ne croise presque que des hommes.

 

Adèle de Blois * :

Fille de Guillaume le Conquérant

Aussi appelée : Adèle de Normandie ou Adèle d’Angleterre.

 

P 142 :

Sa chambre est décrite comme le lieu où la femme trône au centre de la société.

Chambre d’apparat, elle y  reçoit ses hôtes. La décoration est fabuleuse. Tapisseries, peintures murales, décor des meubles, tout est créé pour l’harmonie et la beauté.

On discute de tout, et surtout d’amour. On se lance des jeux de questions-réponses. En cas de désaccord de l’audience, on demande l’arbitrage de la « Dame ».

P 270 :

« Pourquoi Guillaume est-il devenu roi ? parce que le destin voulait qu’Adèle naquit fille de roi. » Geoffroi de Reims (p 279)

Fille de Guillaume le Conquérant, elle épouse Etienne qui ne brillera pas de courage lors de la croisade, particulièrement à Antioche. Il sauvera sa vie et rentrera en France. Mais Adèle ne l’entend pas de cette oreille et le persuade (l’oblige ?) à y retourner. Elle n’admet pas a lâcheté. Il perdra définitivement la vie là-bas.

Elle est décrite comme « sage et pleine d’ardeur. »

Elle inspirera des écrivains de son époque : Chrétien de Troyes, Guillaume d’Orange. Elle assumera son rôle de mère, de suzeraine et de femme lettrée. Elle s’entoure d’Yves de Chartres et d’Hildeberg de Lavardin. Elle reçoit des poèmes de Baudri de Bourgueil. Geoffroi de Reims l’exalte dans une épître en vers. Elle entretient des relations avec un historien, Hugues de Fleury-sur-Loire. Quand son fils Thibaud sera capable de gérer son domaine de Blois-Chartres, elle entrera au couvent.

 

 

*

Adèle d'Angleterre ou de Normandie ou de Blois (1067 – 1137), princesse anglaise, fut régente de la principauté de Blois-Chartres, et mère du roi Étienne d'Angleterre.

La femme au temps des cathédrales

Régine Pernoud

Livre de Poche

1980

 

-------------------

Nefs à Rouen.

Livre des Fontaines, Lelieur, 1526.

Muséo Seine

Caudebec-en-Caux.

------------------

Sibylle naît vraisemblablement à Conversano, près de Bari, autour de l'an 1080. Appartenant à la noblesse normande d’Italie du Sud, elle est la fille de Godefroi, Comes de Conversano (Cupersanum) et de Brindisi mais surtout apparenté à l'une des deux familles normandes les plus puissantes d'Italie méridionale, les Hauteville.  

Les chroniqueurs mentionnant Sibylle parlent tous d'une jeune femme belle et cultivée.

Au cours de l'hiver 1099-1100 ou au printemps 1100, elle épousa le duc de Normandie et fils aîné de Guillaume-le-Conquérant, Robert Courteheuse, de retour de la Croisade, qui a fait halte chez ses compatriotes normands d'Italie. Sibylle quitte donc l’Apulie pour la Normandieau printemps de l'an 1100.

Elle est la mère du prince normand Guillaume de Normandie dit « Cliton », né le 25 octobre 1102.  

Sibylle de Conversano mourut jeune à Rouen  le 18 mars 1103, âgée d'une vingtaine d'années. Selon Orderic Vital et Robert de Torigni, elle fut assassinée par empoisonnement   à l'instigation d'une maîtresse du duc Robert, Agnès de Ribemont, femme de Gautier II Giffard, comte de Buckingham.  

Dans la cathédrale de Rouen  se trouve toujours une pierre tombale dédiée à Sibylle avec cette inscription en latin :

Sibylla de Conversana

Apulien ortu

quam duxit uxorem

Robertus Brevis ocrea dictus

Normannorum dux

invict ifilius Guillelmi Conquistatoris

acerba nimis morte praerepta

post biennium conubi

A. m. - M - C - II

Gentis olim delicium dein desiderium

nunc cinis

serius revictura

 

Essai de traduction :

Sybille de Conversano

Apulienne monte

et  femme de

Robert Courteheuse

Chef normand

Invitée par Guillaume le Conquérant

fou après la mort d'un très gênant,

Après deux conubies ( ?, NDLR)

Suis. - 1000 - 100 - 2

Une fois que le plaisir de la nation regrette alors

Maintenant en cendres

Plus tard Revenuri ( reviendra ?, NDLR).

 

 

Sibylline de Conversano

Rouen

Cathédrale.

De souche apolienne, épouse de Robert, dénommé Courteheuse, Duc de Normandie, fils de Guillaume le Conquérant, L'invincible, prématurément enlevée par une mort trop cruelle après deux ans de vie conjugale, l'an 1102, bien aimée naguère, puis bien regrettée de son peuple, présentement réduite en cendres pour servir plus tard, victorieuse.

--------

 

La cathédrale de Rouen.

Façade.

Mon aquarelle.

---------------

Graph 

Rouen 

Visage d'homme.

-----------------

Naples 

Roger II de Sicile 

Normand 

Famille de Hauteville (du Cotentin, NDLR).

 

Roger II de Sicile est le second fils du grand comte Roger de Hauteville, premier comte normand de Sicile, et d'Adélaïde de Montferrat. Fondateur du royaume de Sicile et du royaume d'Afrique, il unifie toutes les conquêtes des Normands en Italie et en Ifriqiya sous une seule couronne.

Son fils Roger II lui succède en 1101 et devient le premier roi de Sicile. Sous son règne, l'île connaît une période de grande prospérité économique et culturelle. Située au cœur de la Méditerranée, la Sicile a été convoitée et colonisée depuis la plus lointaine Antiquité.

 

L'histoire, une des plus étonnantes du Moyen Âge, est celle d'un homme, issu d'une famille de petits seigneurs du Cotentin, qui poursuivit toute sa vie un rêve grandiose : faire de la Méditerranée un lac normand.

Roger II arme en Sicile des contingents musulmans qui lui sont absolument dévoués et n'éprouvent aucune répugnance à combattre dans le Mezzogiorno, fût-ce contre la papauté. C'est cette volonté de symbiose qui a le plus souvent frappé les contemporains, y compris des voyageurs arabes comme Ibn Jubayr.

Sur décision de Roger II, la capitale de la Sicile passe de Messine à Palerme, et le nouveau comte décide d'unir tous les Normands de la région derrière sa bannière. En Apulie, c'est Guillaume qui a succédé à Roger Borsa en 1111 ; étant son vassal, Roger II doit attendre patiemment sa mort en 1127 pour lancer son grand projet.

À l'issue de cette phase de conquête émerge le royaume de Sicile… En 1130, Roger II, fils de Roger de Hauteville et neveu de Robert Guiscard, se fait reconnaître roi par le pape Anaclet II, qui a besoin d'alliés contre l'empereur germanique. Après Guillaume le Conquérant, un deuxième Normand arrive donc à ceindre une couronne.

--------

Vikings

Broche en bronze danoise de style Urnes.

12e s

Harfleur - Prieuré.

-------------------

Publié dans art pictural

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6