Esclavage - 2

Publié le par bmasson-blogpolitique

« Negres de merde » « maures de merde » « pédé » « si tu ne t’apprivoises pas je te fous dehors ». Enquête inédite de l'Humanité sur les chantiers de Saint-Nazaire où un sous traitant espagnol pratique l’esclavage moderne.

 

Des esclaves de maison en plein Paris exploitées par des familles du golfe Persique.

Alors que s'ouvre ce mardi le procès en appel d’une riche Saoudienne condamnée en première instance à trois ans de prison ferme, des travailleuses domestiques ont accepté de témoigner de leur calvaire quotidien.

(…) L'avocat de l'« artiste » : un militant d’extrême droite.

Cette « artiste » choyée par le régime saoudien, dont l’activité créative consiste pour l’essentiel à peinturlurer des bolides de luxe, avait été interpellée et placée en garde à vue le 18 avril 2019, après dénonciation de ses employées de maison.

(…) Ces employées devaient s’occuper de sa fille, s’acquitter des tâches ménagères et se tenir prêtes à satisfaire toutes ses exigences : jusqu’à 17 heures de travail par jour, sans repos ni congés, sans liberté de mouvement. Pour une rémunération dérisoire : quelques centaines d’euros par mois, payées en liquide, selon le bon vouloir de la maîtresse de maison.

Les pieds sont entravés par des chaînes et des bracelets.

Francesco Netti

Gladiateurs dans le triclinium - Combat de gladiateurs lors d'un dîner à Pompéi

1880

Naples

Musée national d’archéologie.

 

Questa truce scena moraleggiante chiude un ciclo che il pittore aveva dedicato ai temi antichi.

 

Cette sombre scène moralisatrice clôt un cycle que le peintre avait consacré à des thèmes anciens.

 

Francesco Netti naît à Santeramo in Colle, dans les Pouilles, alors partie du royaume des Deux-Siciles. En 1850, alors qu'il termine ses études et entame une carrière juridique, il se tourne vers la peinture, s'inscrivant en 1855 à l'Académie des Beaux-Arts de Naples. Il étudie également sous la direction de Giuseppe Bonolis et dans une école d'art indépendante.

 

https://www.meisterdrucke.fr/fine-art-prints/Francesco-Netti/1094306/Combat-de-gladiateurs-lors-d'un-d%C3%AEner-%C3%A0-Pomp%C3%A9i.html

-------------

Esclavage 
La Belgique, au Congo, présente ses excuses par la bouche du roi Philippe.
Triste bilan:
Ivoire pillée.
Caoutchouc pillé.
Tortures et châtiments pour les récalcitrant-e-s.
Amputation des mains. 
10 à 15 millions de Congolais-e-s mortes.
Les excuses sont-elles suffisantes?
"L'Humanité"
06 22
---
France : Condamnation historique pour «traite d'êtres humains» contre un employeur qui exploitait ses salariés.

« Prison ferme pour « traite d’êtres humains » dans un salon de coiffure parisien», 8 fevrier 2018

Des paies misérables et des conditions d'hygiène désastreuses : le gérant d'un salon de coiffure afro du 10e arrondissement de Paris a été condamné, jeudi 8 février, à un an de prison ferme pour « traite d'êtres humains ». 

Le procès avait opposé en décembre d'un côté la CGT et 18 employés du salon New York Fashion, et de l'autre le gérant, Mohamed Bamba. Dix-sept des 18 employés étaient en situation irrégulière.

09 22

 

Lire aussi:

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article