La police selon Gérald Darmanin- 2

Publié le par bmasson-blogpolitique

Police 

Frédéric, de Bordeaux, a eu la main arrachée, il y a 3 ans.

On n'oublie pas!

---------

Les amendes sans contact : une stratégie de harcèlement policier
La verbalisation, un outil de répression des populations ciblées par la police.

Epinay sous Sénart, dans l’Essonne, à Millau, à Foix, Lons-le-Sonnier ou encore dans les Yvelines et en Seine-Saint-Denis, et la liste est longue, des habitants et habitantes ont reçu plusieurs amendes, parfois des dizaines, sans qu’il n’y ait de contrôle policier ou d’infractions.
Cette tendance, sans qu’elle soit nouvelle, s’est accélérée et dénote bien la volonté politique et policière de surveiller et cibler certaines populations pour les exclure d’un espace public de plus en plus aseptisé et vidé de ses habitants.

(…) Une tendance préexistante qui s’accélère durant le confinement.

Certaines de ces amendes à distance ont donc été réalisées après la sortie du confinement, comme à Foix ou à Millau, tandis qu’en Île-de-France, la stratégie de harcèlement dans les quartiers populaires était déjà en place avant la crise sanitaire et n’a fait que s’intensifier :

(…) Conclusion.

Ces amendes à distance constituent une stratégie de répression qui cible des individus, rendant difficile leur contestation et toute réponse collective. En effet, elles visent des populations peu audibles dans le champ médiatique dominant. L’état d’urgence sanitaire et l’extension des pouvoirs de contravention de la police a étendu et intensifié ces méthodes, qui s’appuient largement sur les technologies de vidéosurveillance. Celle-ci permet un changement d’échelle qui pourrait rendre cet outil de répression encore plus massif. Cette verbalisation instaure un contrôle à distance qui, à plusieurs égards, s’avère aussi déshumanisant mais d’une façon différente que les pratiques policières traditionnelles, contribuant à modeler un espace public qui n’aurait plus rien de vivant mais qui ne serait qu’astreint aux logiques marchandes et sécuritaires.

Amendes.
Evaluation du site?
Qui peut aimer en payer?
--------

 

 

"On y découvre plusieurs tentatives d’obtenir des faveurs sexuelles en échange d’une intervention auprès de la haute administration policière.

 

2 policières accusent le syndicaliste policier Rocco Contento de harcèlement sexuel. Le très médiatique porte-parole du syndicat Unité SGP-FO pour la région Ile-de-France est visé par une enquête du parquet de Paris.

Libération

---------------

NDLR : Darmanin joue sur tous les tableaux. Parfois, il est antifa, parfois il est pro-pédophile. C'est le grand écart pour tenter de satisfaire tout le monde ! Il en devient incrédible dans ses « bonnes » intentions.

L'archevêque qui estime la confession « plus forte que les lois de la République » va donc être décoré de la Légion d'honneur par le ministre de l'Intérieur Darmanin.

-----------------


 

NDLR : Darmanin nous prend pour des « quiches » (= idiots et idiotes) :

"Didier, un homme isolé et ne recevant d'ordres de personne était sorti de chez lui pour lacérer au hasard des tentes sans défense. Pris de court par son nombre de un, les policiers n'ont pas pu réagir" (humour).

En réponse à :

Évacuation de camps de migrants : la personne qui lacérait des tentes a été « licenciée », affirme Darmanin dans sud ouest.

 

Depuis ce matin l'un de nos militants est retenu par la police et risque de passer la nuit en garde à vue, simplement pour avoir tenu une banderole. Hé oh, préfecture de police, G. Darmanin, parquet de Paris, on est sérieux là ? La liberté d'expression est-elle si fragile ?

J-F Julliard – GreenPeace.

12 21

---------------------- 
 

 

Violences policières : les preuves des abus et mensonges de la CSI 93

La Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis est depuis l’été 2020 au cœur d’un vaste scandale. Brutalités, racisme, accusations de vol, PV mensongers... Les suspicions d’actes délictueux de la part des policiers de cette compagnie, documentés par Libération, sont vertigineuses. L’unité créée en 2008, «laboratoire d’excellence de la police moderne», est aujourd’hui le symbole des problèmes structurels de cette administration.

---------------------
 

C'est la nouvelle normalité à laquelle nous devons nous habituer sous état d'urgence sanitaire. C'est à Châteaubriant, en Loire-Atlantique, à l'est de Nantes.

Nantes révoltée

-----------------

Darmanin.

"D'accord, mais prenons un dernier verre".

Par Seku Oner de Strasbourg.

Il choisit d'utiliser la présentation de petites annonces gratuites pour dénoncer les propos de Darmanin. On croirait que celui-ci se vend au premier venu. C'est la fin. 

Ou alors, on croirait qu'il donne son numéro de téléphone. Si ça vous tente, allez-y, appelez!

 

-----------------

Darmanin

Affiches des trois ministres de Macron.

"Oui, mon ministre de l'Intérieur est un violeur".

------------------

Bars dansants, clubs libertins, discothèques : quels lieux festifs sont obligés de fermer un mois ?
(…) Les clubs libertins et saunas pas visés par la fermeture.

Pourtant, la fermeture ne va pas concerner tous les établissements de nuit. Ces derniers sont classés selon une classification administrative. Ainsi, les lieux de type « P ​(qui regroupent les discothèques) et « N » (bars d’ambiance, bars de nuit) sont concernés par le décret.

(…) Pour l’instant, le décret ne vise que la danse et pas l’acte sexuel, mais cela peut évoluer​, estime-t-il.

Parmi les 450 lieux libertins situés en France, une petite moitié font partie de ses membres. Le port du masque est obligatoire dans tous les couloirs, pendant les déplacements, au bar, mais plus dans les lieux privés : à partir du moment où l’on entre dans une pièce, on est dans le consentement sur le même principe qu’une chambre d’hôtel.

https://www.ouest-france.fr/societe/fetes/bars-dansants-clubs-libertins-discotheques-quels-lieux-festifs-sont-obliges-de-fermer-un-mois-cfa40694-5841-11ec-9a47-41ee58d6a886

----

Y aurait-il un lien avec les fréquentations de ces lieux par Gérald Darmanin?
 
-------
Les confidences de celle qui accuse le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, de viol.

En 2020, lors d'une arrestation sur l'Ile Saint Denis, un homme de nationalité égyptienne avait subi des violences policières assorties d'injures racistes : " un bicot ça ne nage pas, ça coule". Aujourd'hui, 6 des 7 policiers impliqués ont été condamnés par le TJ de Bobigny.

SOS Racisme.

01 22

----------------

Sur France2tv

Emission « Envoyé-e Spécial-e ».

Témoigne sur les violences subies par son ex compagnon. Les plaintes non prises en compte etc...

 

-----------------

 

"Des femmes sous la menace", le reportage choc sur les violences conjugales d'"Envoyé spécial".

(…) Comme le titre le laisse supposer, il s'attardera sur le quotidien de deux femmes, Alison et Géraldine, tentant envers et contre tout de mener une vie "normale" après avoir quitté leur conjoint. Une relation qui était synonyme de violences physiques et psychologiques.

Face caméra, elles narrent leurs expériences.

"Vous n'en avez pas marre de venir ?"

(…) Au commissariat, on a même découragé Alison d'exiger une ordonnance de protection. "A chaque fois que je dénonce, il ne se passe rien, mon ex-conjoint se sent plus fort. Porter plainte, et après ?"

Un huitième CRS a été mis en examen en septembre à Paris pour des "violences volontaires" sur des "gilets jaunes" dans un Burger King le 1er décembre 2018.

Hors Zones Presse

 01 22

------------------

 

CRS

Allemagne

L'avenir appartient aux femmes!

Cette jeune fille interpelle les CRS. Elle les bouscule, parvient à sa faufiler parmi la foule, sans se faire attraper. L'un d'entre eux s'emmêle les jambes et tombe à terre.

Quelle vidéo!

---------------

La police française tire dans les fenêtres ouvertes. La preuve:

 

 Les CRS tirent dans une fenêtre à Lyon.

Les CRS tirent une grenade dans une fenêtre à Lyon.

Un CRS monte dans l'appartement. Il jette les preuves de son tir par la fenêtre.

Vous ne le croyez pas?

Non à la céérisation de la société.

------------------

Lyon : une grenade lacrymogène de la police atterrit dans un appartement, trois enfants et leur mère incommodés.

(…) C'est en milieu d'après-midi que, selon nos informations, une grenade lancée par la police a atterri dans un appartement du 3e étage d'un immeuble occupé par une mère et ses trois enfants.

NDLR : les associations féministes réclament 1 milliard pour améliorer le quotidien des femmes victimes de violences. Lui, il se sert des femmes pour céériser la société !

De plus en plus de femmes n’osent plus prendre les transports en commun par peur d’être agressées. Nous allons doubler la présence policière dans les transports, en particulier aux horaires où les agressions sont le plus constatées.

Emmanuel Macron.

 

---------------

 

Un pôle dédié aux affaires non résolues, une unité inédite en France, va être créée. Une avancée prometteuse, que salue le 116 000. Nous espérons qu'elle pourra venir en aide à certaines familles à la recherche de leurs enfants.

France Info Tv.

----------

Police

Caroline de Haas propose d'envahir les commissariats.

La police et la justice sont anti-femmes.

Il faut que ça change.

--------------------

La police belge utilise des chiens en direction des derniers manifestants à Bruxelles. Dispersion en cours sous tensions.

Rémy Buisine.

----------------------

Des Policiers s’acharnent avec brutalité sur un manifestant en marge de la manifestation à Bruxelles.

Wistiti.

« Comment c’est possible de mentir ouvertement comme ça ? 80% des plaintes pour violences conjugales sont classées sans suite (source : HCE, 2020). 65% des victimes de féminicides avaient déposé plainte. Elles sont quand même mortes. Et vous osez mentir ? Une honte. »

Marylie Breuil répond à :

France Inter

.G. Darmanin  :

"Aujourd'hui, les femmes qui sont psychologiquement ou physiquement atteintes par leur compagnon déposent plainte systématiquement, systématiquement il y a désormais des garde à vue, systématiquement il y a des poursuites judiciaires".

Lire aussi:

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article