Art contemporain - Nicolas de Staël

Publié le par bmasson-blogpolitique

Nicolas de Staël 
1914 - 1955
Composition 
1943 
Le Mans 
Musée de Tessé 
Huile sur toile.
Initié à l'art abstrait par les Delaunay et Alberto Magnelli, Nicolas de Staël peint ses premières oeuvres abstraites en 1942.
Il assemble des ellipses, des lignes en forme de lasso et des grilles.
En 1944, les nazis considèrent que l'art abstrait est dégénéré.
Il est exposé avec Wassily Kandinsky et César Domela chez Jeanne Bucher.
Nicolas de Staël 
1914 - 1955
Paysage 
1952 
Le Mans 
Musée de Tessé
Huile sur toile.
Nicolas de Staël (1914 – 1955)
Ciel à Honfleur
1952

Huile sur isorel

------------------

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Footballeurs

1952

Musée Granet

Aix-en-Provence

------------

Au "musée Picasso" d'Antibes, Nicolas de Staël:

 

Nicolas de Staël  
1914 - 1955
Le Fort Carré d'Antibes

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Etude de nu

1953 – 1954

 

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Nus

Nicolas de Staël 

1914 - 1955

Nature morte au fond bleu  

---------------

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Nu bleu sur fond rouge

 

Nicolas de Staël

1914 - 1955

Nu de profil

Nicolas de Staël

Saint-Petersbourg, 1914 - Antibes, 1955

Paysage, Antibes

1955

Muma

Le Havre 

Il s'installe à Antibes en 1954, dans la solitude.

Il avait commencé sa carrière artistique douze ans auparavant.

Il revient à la figuration à partir de 1952, après avoir commencé par l'abstrait.

Inquiet, il cherche à repousser les limites de la création picturale.

Ici, les montagnes du Mercantour sont recouvertes de neige.

Le ciel d'hiver est lumineux.

Cette oeuvre est une des toutes dernières de l'artiste avant son suicide en mars 1955.

----------------

 

 

Nicolas de Staël 

Paysage 

1953 

Lisbonne 

Musée art moderne

---------

Publié dans art pictural

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article