Le Havre - Le radeau de la Méduse - Culture naufragée

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le Havre

En route vers "Le radeau de la Méduse".

Occupation du Volcan Le Havre

Le Théâtre des Deux Rives de Rouen.

 

 

Les intermittent.e.s du spectacle

Le Havre

En route vers  « le radeau de la méduse ».

 

« El pueblo unido jamas sera vencido. »

Le peuple uni ne sera pas vaincu.

 

« La réforme de l’assurance chômage

 va provoquer un carnage. »

 

Le sang des intermittent.e.s du spectacle coule sur le sol.

On les suit à la trace.

 

Iels refusent la réforme de l’assurance chômage.

Iels ont fait un arrêt symbolique devant la mairie du Havre. Le cri de rage et de désespoir est à destination d’Edouard Philippe.

Le Havre

En route vers "Le radeau de la Méduse".

Occupation du Volcan Le Havre

Le Théâtre des Deux Rives de Rouen.


La Porte Océane.

Le Havre

En route vers "Le radeau de la Méduse".

Occupation du Volcan Le Havre

Le Théâtre des Deux Rives de Rouen.


Arrivée sur l'esplanade de la plage, avec la Porte Océane en fond.

 

Le Havre

En route vers "Le radeau de la Méduse".

Occupation du Volcan Le Havre

Le Théâtre des Deux Rives de Rouen.


Esplanade de la plage, "La mer qu'on voit danser..."

Le Havre

Le radeau de la Méduse.

Danse de la mer qui se balance.

 

« Dans un bateau,

Nous naviguons.

Hissons nos couleurs. »

 

 

Manifestation contre la réforme de l’assurance chômage.

Occupation du Volcan.

Intermittent.es du spectacle de Rouen.

Le Havre

"Le radeau de la Méduse".

Occupation du Volcan Le Havre

Le Théâtre des Deux Rives de Rouen.


Il est là, en attente.

 

 

Le Havre

Le radeau de la Méduse sur la plage.

 

Des corps gisent au sol. Iels n’ont pas survécu à la réforme du chômage.

Le sang des victimes est éparpillé sur le sol.

Les survivant.es se regroupent sur le radeau.

Le radeau flotte.

Les occupant.es ont encore la force de lever les bras. Espoir déçu.

La fin du voyage est difficile.

Iels rampent jusqu’à se relever enfin sur la terre ferme.

Les poings se lèvent dans l’assistance.

Le cri de rage et de colère ressurgit contre la politique d’austérité.

 

 

Manifestation contre la réforme de l’assurance chômage.

Occupation du Volcan.

Intermittent.es du spectacle de Rouen.

Le Havre 
Le radeau de la Méduse
Il emporte les survivant.es de la politique anti-culture de Macron.
Le Havre 
Le radeau de la Méduse
Le sang sur les mains! Ce gouvernement en aura la responsabilité.
 
---------------
 
 
Un «Radeau de la Méduse» pour le retrait des réformes.

Les occupants du Volcan, Scène nationale du Havre, réalisent une « performance militante » sur la plage

 
 

«  On voulait illustrer cette société qui part à la dérive avec un mauvais capitaine. Les premiers qu’on laisse à la dérive, ce sont les pauvres. Symboliquement, on ne pouvait pas faire mieux… Ou pire  », appuie la Havraise Laëtitia Botella, qui a préparé la chorégraphie et fait répéter les participants depuis la veille.

 

Lire aussi:

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article