Vichy - Malaise avec le prix Valery-Larbaud - 2020 - 2021- Rôle de l'UNICEF?

Publié le par bmasson-blogpolitique

En mars 2020 :
A propos du prix Valery-Larbaud

Quelques notes à propos de ce prix littéraire, qu’on remet chaque année à Vichy et que tout le monde s’accorde à dire «prestigieux». Depuis le 1er mars 2021, ces notes sont suivies d’une seconde partie, dans laquelle je chronique «depuis le 1er mars 2020» cette lamentable affaire.

(…) Origine : « En décembre 1959, Maria Nebbia-Larbaud a cédé Valbois [2] à la Ville de Vichy et fait de celle-ci par testament l’ayant droit de l’œuvre de Valery Larbaud (1881-1957), avec pour mission de créer un prix littéraire éponyme, ce qui sera fait en 1967, destiné à récompenser un livre que “Larbaud aurait aimé lire”. »
(…) Le jury du prix compte, me semble-t-il, 12 membres. (…) Ils·Elles se nomment actuellement : Jean-Marie Laclavetine (président), Paule Constant, Laurence Cossé, Olivier Germain-Thomas, Christian Giudicelli, Hédi Kaddour, Marc Kopylov, Thierry Laget, Isabelle Minard (directrice de la médiathèque), Paule Moron, Laurence Plazenet, Bertrand Visage.
(…) Un éditeur du cru osa un jour questionner Giudicellli sur ses virées pédocriminelles en Asie : “Tu ne peux pas comprendre, les enfants, là-bas, ont un autre statut, une autre fonction, d’autres désirs moins inassouvis qu’en Occident”, répondit Giudicelli à son interlocuteur, effaré par un tel tropisme raciste justifiant l’injustifiable. »
(…)  Le 7 mars, Christian Giudicelli, membre du jury Larbaud, a renoncé à se rendre à Vichy pour la cérémonie de remise du prix 
(…) 24 février 2021 : il a été annoncé que les juré∙es Larbaud avaient « voté à l’unanimité » pour le maintien de Christian Giudicelli au sein du jury et que, comme annoncé, la Ville de Vichy suspendait son soutien financier.
En septembre 2020 :

VICHY. AFFAIRE GIUDICELLI : LA COUARDISE D’UN MAIRE.

Juré « indésirable » du prix Valery-Larbaud : le soutien financier de la Ville de Vichy (Allier) dans la balance.
Quelques jours avant la remise du prix Valery-Larbaud 2020, Mediapart révélait que l'un des jurés était dans le viseur de la justice, pour ses relations avec le pédocriminel présumé Gabriel Matzneff. L'opposition a interrogé le maire LR de Vichy sur ce sujet, lundi 21 septembre, lors du conseil municipal de rentrée.
(…) En début d’année, Mediapart avait en effet révélé que Christian Giudicelli était dans le viseur de la justice pour ses relations étroites avec le pédocriminel présumé Gabriel Matzneff.
En février 2021 :
La ville de Vichy (Allier) suspend son soutien financier au prix littéraire Valery-Larbaud.
La ville de Vichy suspend l’aide financière attribuée chaque année au lauréat du prix littéraire Valery-Larbaud. En cause, la présence, parmi les membres du jury, de Christian Giudicelli, ami de Gabriel Matzneff.
En septembre, Frédéric Aguilera, maire LR de Vichy, annonçait, lors d’un conseil municipal, que la ville ne soutiendrait plus financièrement le prix littéraire Valery-Larbaud tant que Christian Giudicelli ne serait pas suspendu du jury. La ville a tenu ses promesses. N’ayant pas répondu favorablement à la demande du maire, le prix Larbaud a perdu son financement.
En avril 2021 :
 
VICHY, «VILLE AMIE DES ENFANTS»

La Ville de Vichy s’est vue décerner le titre de « Ville amie des enfants » pour les années 2020-2026. Ce titre promeut les droits de l’enfant et son application par la communauté et valorise la qualité des actions et des projets en direction des 0-18 ans.

(…) «Une Ville amie des enfants …

  1. Assure le bien-être de chaque enfant à travers une dynamique publique locale favorisant et accompagnant son épanouissement, son respect et son individualité ;
  2. Affirme sa volonté de lutter contre l’exclusion, contre toute forme de discrimination et d’agir en faveur de l’équité ;
  3. Permet et propose un parcours éducatif de qualité à chaque enfant et jeune de son territoire ;
  4. Développe, promeut, valorise et prend en considération la participation et l’engagement de chaque enfant et jeune ;
  5. Noue un partenariat avec UNICEF France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’enfant en France et dans le monde.»
L'initiative de l'UNICEF n'est pas applaudie.
La mairie de Vichy continue de détenir une responsabilité dans le maintien de Giudicelli dans le jury du prix littéraire Valery-Larbaud.
 
04 21
-------------

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article