Pierre Outteryck et Martha Desrumaux

Publié le par bmasson-blogpolitique

Mon aquarelle.

Pierre Outteryck.

 

----

Pierre Outteryck a écrit un livre :

 

« Martha Desrumaux: une femme du Nord, ouvrière, syndicaliste. »

----------------

 Martha Desrumaux 

"La Marseillaise"

6 21

-----------

 

Résistante, féministe, “il est très étonnant que Martha Desrumaux ne soit pas davantage connue”.
Figure du communisme en France, Martha Desrumaux était une ouvrière et… une femme, soit deux raisons d’être oubliée par l’Histoire. Avec le documentaire “Le Souffle de Martha”, diffusé ce lundi 8 mars sur LCP, François Perlier répare un peu cette injustice en célébrant le destin de cette femme qui, selon l’historienne Michelle Perrot, “avait quelque chose d’exceptionnel”.
(…) J’ai découvert Martha Desrumaux alors que je terminais un documentaire à propos de Camille Senon, elle aussi figure syndicaliste et féministe centrale du XXe siècle. Je m’étais alors interrogé sur le rôle de la lutte sociale et syndicale, notamment dans l’émancipation féminine. Je viens d’une famille communiste qui s’intéresse à la Résistance et à l’histoire ouvrière. J’ai donc été très surpris de ne pas avoir entendu parler de Martha Desrumaux avant. 

Épisode 1 : 

La culture ouvrière et la figure de Martha Desrumaux
Martha Desrumaux, figure du Front populaire, résistante et féministe.

« Nos oubliées » (5/6). Ouvrière dans des filatures du Nord, syndiquée dès l’âge de 13 ans, déportée à Ravensbrück en 1942, cette syndicaliste s’est engagée totalement pour la cause des femmes, la justice sociale et l’égalité des salaires.

(…) Domestique.

Quand son père meurt, Martha, sixième de sa fratrie, n’a pas encore 9 ans. 

Article non en entier.

Affiche de l'association des "amis de Martha Desrumaux".

Au Palais Rihour à Lille.

Du 15 au 22 octobre 2021.

De 13 h 30 à 17 h 30.

J'y exposerai une toile.

----------------

« Martha Desrumaux et Pierre Outteryck - En route vers le Panthéon »

Octobre 2021

 

 

A propos du tableau :

J’ai replacé Martha Desrumaux dans sa relation avec d’autres résistantes communistes qui n’ont pas renoncé à vivre, à combattre et à témoigner de ce que certains humains peuvent infliger à d’autres humains pour les anéantir et les rendre esclaves pour eux : Marie-Claude Vaillant-Couturier, Danielle Casanova, Marguerite Flavien-Buffard.

J’ai voulu rendre hommage à Pierre Outteryck, son biographe, qui maintient sa mémoire. Il m’avait raconté leur rencontre dans un café lillois, rencontre qui scella leur amitié et le début mémoriel de cette forte personnalité féministe.

---------

Histoire : Martha Desrumaux, porte-parole des ouvrières, communiste et résistante.

Le journal de 13 Heures dresse le portrait de battantes, des femmes qui ont marqué leur époque mais dont on parle peu. Parmi elles, Martha Desrumaux, une figure du communisme français du XXe siècle qui a fait entendre la voix des ouvriers et des femmes. 

(…) Déportée sous l'Occupation allemande.

Son combat a pris racine à Comines (Nord), entourée d'usines textiles au XIXe siècle. Marthe Desrumaux, ouvrière dès l'âge de 10 ans, devient une jeune femme assoiffée de justice. En 1917, elle mène avec succès sa première grève pour des augmentations de salaire. En 1936, elle devient même une des grandes oratrices communistes du Front populaire. Sous l'Occupation allemande, elle est traquée puis déportée dans le camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne) pendant quatre ans. Elle n'est libérée qu'en 1945. 

Exposition sur Martha Desrumaux.

Palais Rihour

Lille

18 10 21

 

Avec dans l’ordre alphabétique (des prénoms !):

 

 

Auriane Ait Lasri

Adjointe à la culture à Douai.

Catherine Morell-Sampol

Adjointe à la Maire de Lille à la Lecture.

Laurence Dubois

Présidente de l’association « Les Ami.e.s de Martha Desrumaux ».

Mathias Wattelle

Secrétaire général de l’union locale CGT de Lille et ses environs.

Discours lors de l'inauguration de l'exposition lundi 18 octobre 2021 de Mathias Wattelle, secrétaire de l'UL CGT de Lille

 

Bonjour,

Il est toujours émouvant de rendre hommage à cette grande dame qu’est Martha DESRUMAUX, de rendre hommage à cette femme de convictions qui a marqué l’Histoire de notre pays et plus particulièrement celle de notre région.

Je suis particulièrement ému de contribuer à ce vernissage, en mon nom et au nom de mon organisation syndicale à laquelle elle a adhéré dès l’âge de 13 ans, en 1910.

Au-delà même des étiquettes : communiste, syndicaliste, féministe, qu’on peut aujourd’hui lui attribuer, Martha DESRUMAUX était avant tout une fervente défenseure de l’égalité et de la justice, valeur autour desquelles elle réussira toute sa vie à fédérer.

Comment défendre ces valeurs-là à l’époque où elle a vécu ?

Être Enfant, dans une famille ouvrière obligée dès 9 ans à participer financièrement par le travail à la vie du foyer.

Être Femme ouvrière, dès 13 ans, à travailler dans les filatures de la région.

Être Militante engagée politiquement dans une période sombre de notre histoire.

Martha DESRUMAUX a traversé ces épreuves et le temps avec une détermination sans faille qui fait référence dans mon organisation et au-delà.

Il semble important de retracer son parcours, de se remémorer ses combats et les restituer dans le contexte de l’époque, pas nécessairement pour nous qui sommes réunis dans cette salle, quoique, mais pour toutes les femmes et tous les hommes de ce pays et pour les générations à venir, parce : que se souvenir de l’histoire contribue à éviter de la revivre.

Martha DESRUMAUX a permis de faire entendre la voix des femmes et des ouvriers à une période où la société était loin d’être propice à la prise en considération leurs revendications.

Après la publication d’ouvrages qui retracent sa vie ;

après que des cérémonies de souvenir lui aient été consacrées ;

après que des rues, des parcs, des établissements publics et privés aient été baptisés en son nom ;

après qu’un film documentaire ait été tourné, vous voici maintenant au milieu d’une exposition qui lui est exclusivement consacrée.

Tout cela participe à la nécessaire réhabilitation de sa mémoire.

Je tiens à remercier la mairie de Lille, l’association des ami.e.s de Martha et sa petite fille Sylvie sans qui cette initiative n’aurait sans doute jamais vu le jour, à remercier tous les artistes qui ont contribué à la richesse de cette réalisation.

Martha DESRUMAUX est un exemple pour toutes les femmes et tous les hommes qui luttent et continueront de lutter contre les injustices et les inégalités. Elle a consacré sa vie à militer pour que les femmes aient les mêmes droits, les mêmes salaires et les mêmes conditions de vie que les hommes. Saluer sa mémoire, c’est saluer le combat féministe qui aujourd’hui fait écho dans le monde entier.

Pierre Outteryck

Biographe de Martha Desrumaux.

Sylvie Manguine

Petite fille de Martha Desrumaux.

 

NDLR :

Les femmes, elles aussi, doivent pouvoir faire de la politique si elles en éprouvent le désir et le besoin. C’est à chaque parti politique de les y aider en leur donnant une place.

----------------

Martha Desrumaux au palais Rihour à Lille.

Mon dessin numérique.

------

"Les filles du textile" suivie d'un échange avec le réalisateur !

Vendredi 25 mars 2022 à 18h30

78 boulevard du général Leclerc

Roubaix

--------

Martha Desrumaux  a donné son nom au collège de St Maurice Pellevoisin à Lille.

La voix du Nord.

-------------

"Le siècle des couturières"

Une histoire de celles qui ont habillé la France : les couturières. Ces ouvrières racontent leur parcours fait de violence et de sacrifice, effectué dans le fracas des machines, avec la vapeur qui colle à la peau et le rythme saccadé des métiers à tisser. Pendant des décennies, ces deux millions de femmes du textile sont restées invisibles, comme si le monde ouvrier n'était composé que d'hommes. Pourtant tout au long du XXe siècle, ces femmes, ouvrières des filatures du Nord ou couturières des ateliers parisiens, se sont battues pour leurs droits et leur reconnaissance. Elles ont contribué à faire progresser la cause des femmes et ont remporté bien des batailles.

 

Martha Desrumaux et Roubaix y sont représentées.

 

-------------

Martha Desrumaux.

Débat avec Pierre Outteryck.

22 avril 2022

Lille.

---------------

Lire aussi:

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article