Trump est battu. Biden est élu.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Tous les votes comptent.

----------

Déboulonnage de la statue de Trump.

------------

Kamala Harris première femme vice-présidente aux USA.

 

A voir ce qu'elle va défendre et obtenir pour les femmes.....

----------

 

CNN vient d'annoncer la victoire de Biden.

Yeah!

NDLR: si il n'est pas terrible  il ne sera pas pire que Trump.

---------------

Il se prend la tête. 

Ca change.

Il nous a pris la nôtre pendant quatre ans.

D'après "le cri" de Munsch.

 

--------------

Ceci n'est plus un président.

Ah, le pouvoir érotique des cheveux!

Fini....

-----

Donald OFF.

Ca me fait penser à la chanson de Gainsbourg:

"Qui est in. Qui est out...."

Paix, environnement, lutte contre les discriminations et les inégalités, pandémie covid, les défis sont immenses pour une Amérique divisée par ses gouvernants. Le peuple américain doit retrouver le chemin de l’unité et de l’engagement pour choisir son avenir.

 

Alain Bruneel

---------------

Kamala Harris, vice présidente.

Les femmes entrent au sommet de la politique.

USA.

-------------

“While I may be the first woman in this office, I will not be the last—because every little girl watching tonight sees that this is a country of possibilities.

 

Kamala Harris

 

« Je suis peut-être la première femme à occuper ce bureau, mais je ne serai pas la dernière - parce que chaque petite fille qui regarde ce soir voit que c'est un pays avec des  possibilités. »

 

-------

Kamala Harris

Son parcours de 1964 à 2020.

AFP

 

------------------

Collage

Le Havre

"Les filles, emparez-vous des postes à responsabilité." 

---------------

« L'élection de Biden ne promet pas de grands changements sur le front impérial Hormis le retour dans l’accord de Paris sur le climat. »

 

L’Humanité

--------------

Patrick Le Hyaric explique que Trump est le représentant de l'extrême-droite américaine, nationaliste et capitaliste.

Joe Biden est le représentant de l'élite et du grand capital du nord de l'Amérique.

Les multinationales du numérique et les ménages qui dépassent 200 000 dollars par an le soutiennent.

----------------------

Le rêve américain:

Un record avec presque 26 millions d'Américain-e-s qui souffrent de la faim.

1 000 milliards en plus pour les grosses fortunes.

--------------

Tag 

Paris 

"USA go home"

C'est rigolo de reprendre ce slogan, dans un monde aussi interconnecté que maintenant.

--------------

Emmanuel Macron est décrit comme "un vieux de droite ayant une maturité d'adolescent non terminée".

Emmanuel Macron est agacé par la politique sociale de Biden.

Ca dit tout de sa politique antisociale en France.

05 21

---------------

USA 

95 député.e.s de gauche au Capitole 

"L'Humanité"

---------------

États-Unis. Qu'est-ce que le « caucus » progressiste, ce comité qui secoue le Capitole ?

Ils partirent à quelques-uns, parmi lesquels Bernie Sanders. Ils sont désormais 95. À la Chambre, les députés progressistes sont de plus en plus puissants.

(…) Membre fondateur : Bernie Sanders, 49 ans. Trente ans plus tard, ce caucus joue un rôle central au sein de la coalition démocrate : il y a une dizaine de jours, il a transformé sa puissance numérique (95 membres sur les 220 élus démocrates) en véritable levier politique.

(…) Cette loi comporte des mesures qu’un Européen pourrait trouver banales, mais qui constituent aux États-Unis de véritables avancées sociales : généralisation et gratuité de l’école maternelle, gratuité des deux premières années dans les community colleges, ces universités très prisées des catégories populaires qui délivrent des diplômes bac + 2, instauration des congés parentaux et congés maladie payés, pérennisation de l’allocation familiale de 300 dollars par mois et par enfant votée en mars.

Donald Trump en Bouddha.

Est-ce une insulte à la zénitude?

-----------

Kshama Sawant, née le 17 octobre 1973, est une personnalité politique américaine d'origine indienne, membre d'Alternative socialiste. Depuis le 15 novembre 2013, elle est conseillère municipale de Seattle.

Elle a gagné le recall.

-----------------


 

Seattle City Councilmember Kshama Sawant declares ‘apparent victory’ over recall effort in tight election.
Kshama Sawant, membre du conseil municipal de Seattle, déclare une "victoire apparente"
 sur les efforts de rappel lors d'élections serrées


 

Seattle City Councilmember Kshama Sawant declared an “apparent victory” on Friday over an effort to recall her, but expanded her lead only slightly to 249 votes in the fourth day of ballot counting.

Vendredi, la membre du conseil municipal de Seattle, Kshama Sawant, a déclaré une 
"victoire apparente" sur un effort pour la rappeler, mais n'a augmenté son avance que
 légèrement à 249 voix au quatrième jour du dépouillement.

With the bulk of ballots counted, King County Elections reported just 87 new counted ballots on Friday, of which 52 were against the recall and 35 were in favor, showing that both sides still have ground to gain among uncounted ballots.

Avec la majeure partie des bulletins comptés, King County Elections n'a signalé que 87 
nouveaux bulletins comptés vendredi, dont 52 étaient contre le rappel et 35 étaient en 
faveur, montrant que les deux parties ont encore du terrain à gagner parmi les bulletins 
non comptés.
Seattle n’empêchera pas sa police de s’entraîner avec les forces israéliennes.

Le conseil municipal s'est opposé de peu à une motion qui divisait et dont l'auteure principale avait qualifié Israël de pays qui viole les droits de l'Homme.


 

(…) Mais Sawant a déclaré que le projet de loi ne visait pas les Juifs, mais un pays qui, selon elle, viole le droit international et les droits de l’Homme. « Nous luttons tous et ils luttent tous à nos côtés contre l’antisémitisme parce qu’ils comprennent la lutte commune contre toutes les formes d’oppression au niveau international », a-t-elle déclaré au sujet des membres de son personnel et des militants alliés.

États-Unis. Kshama Sawant signe une nouvelle victoire contre l'establishment.

Depuis son élection comme conseillère municipale de Seattle en 2013, Khsama Sawant est le pire cauchemar des républicains et des « corporate democrats ». Ils ont beau tout tenter pour dégommer l'élue trotskiste, rien n'y fait. Leur dernière arme : la destitution. Patatras, encore raté...

(...) En vain : Kshama Sawant est régulièrement réélue. Il ne leur restait donc qu’une seule arme : le « recall ». Cette procédure permet aux électeurs de destituer un élu. Des électeurs démocrates et républicains, en désaccord sur tout, peuvent ainsi se ­retrouver dans un objectif commun : dégommer un élu, à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’une élue trotskiste. Patatras, encore raté.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article