Second confinement - 3

Publié le par bmasson-blogpolitique

"L'Humanité."

le gouvernement ne le dit pas, mais on a le droit s'aller manifester pendant le confinement.

La LDH a publié une autorisation de sortie spéciale manifestation!

---------

 

La proposition de loi "Sécurité globale" qui vient d'être adoptée est très fortement contestée dans la rue.

"L'Humanité"
-----
Illuminati reptilien a inventé un jeu sur Internet.
Il s'agit de flouter le visage du policier avec une balle.
Apparemment, c'est un jeu dangereux!
------
Il n'y a plus d'enfants dans les manifestations, comme on pouvait le faire avant l'élection de Macron et de la mise en place de lois liberticides depuis cinq ans.
 
Leïla de Comarmond.
Sur Twitter
-------
"Darmanin en prison".
Slogan pendant la manifestation du 21 novembre à Paris contre la loi "Sécurité globale".
---------

"La République (qu'en reste-t-il? NDLR) en marche vers l'Etat policier".

Collage dans Paris.

 

------------

Réforme de l'assurance chômage:

baisse de 40%.

Mesure mortifère.

On passe de 890 à 535 euros mensuels.

Elsa Faucillon.

----------------

Ah! Quand Martine apparaît, ce n'est pas bon signe pour le pouvoir actuel.

On l'a beaucoup vue, mise en scène, au moment de la lutte des Gilet-e-s Jaunes.

Puis pendant la bataille des retraites.

Là, la police la malmène, pauvre petite fille innocente, à cause de son oubli de l'attestation pour sortir.

Plusieurs abus sont pointés:

- la brutalité aveugle de la police.

- l'inutilité de cette fameuse attestation.

- le prétexte du COVID pour céériser la société.

-----------------

Nice.
L'effigie de Macron, ici en petit bonhomme en poupée plastique gonflable, est projetée dans les airs.
La colère revient à la surface.
Macron est détesté à nouveau.
Manifestation pour les Libertés.
 
--------------

Avocat-e-s de la Liberté.

Les « Black Robes Brigades » se présentent sur Twitter :

« Avocats en colère. Au service de la justice pour tous. »

sur FaceBook :

« Pour la Justice même après le relais. »

Dans les cortèges, la « Black robe brigade » représente ces nouveaux avocats à l'esprit pirate, apparu-e-s contre la réforme des retraites en 2019.

 La presse les qualifie de « branche dure des avocat-e-s grévistes qui allument leurs fumigènes, 
 
masques sur le visage. »
---------------

Un peu d'humour!

Darmanin, t'as vu? T'as bien lu?

"Démissionne".

"Démissionne, gros. Je sais que t'as vu".

-------------

Si le gouvernement pense réellement à remettre en selle sa mauvaise réforme des retraites, il s’agit d’une décision absolument indécente.

 

Le Conseil d’Etat a annulé des dispositions majeures de la réforme de l’Assurance chômage. Nous nous en félicitons et continuons de demander le retrait total de ce texte qui pénalise injustement les demandeurs d’emploi.

 

 

Pierre Dharréville

------------

Remettre sur la table aujourd'hui la réforme des Retraites, ce serait une provocation !

 

Elsa Faucillon

-----------------

Monter sur la grande roue de Lille?

 

Impossible.
J'ai lu qu'au Havre, c'était pareil. Le propriétaire se plaignait de la perte du chiffre d'affaire. "Je ne suis pas là pour éclairer la place de l'Hôtel de Ville."
--------------------
L’Intérieur muscle les possibilités de fichage politique

 

Le fichage en fonction des opinions et des convictions religieuses

(…) Les trois décrets portent sur les fichiers frères du renseignement territorial de la police (PASP) et la gendarmerie (GIPASP) et celui qui permet les enquêtes administratives (EASP) nécessaires pour la profession de magistrat, policier, surveillant pénitentiaire, policier municipal, agent de sécurité privé ou… de la Hadopi.

(…) Des fichiers larges qui permettent aux forces de l’ordre de surveiller toute personne présentant une menace à l’ordre public (manifestants violents, hooligans,…). Peuvent accéder au PASP et au GIPASP, les agents des services, mais également tous les policiers et gendarmes, ainsi que les procureurs (une nouveauté des décrets).

Article non en entier

« On applaudira les 47 députés LREM et LR qui proposent d’abolir la trêve hivernale. Quelle grandeur d’âme ne faut-il pas pour souhaiter voir des êtres humains crever dehors afin de préserver les rentes du capital. »

 

Diogène

-----------------

Voici un gouvernement qui nous aime!

Didier Lallement accorde un soutien financier aux policiers mis en examen lors de l'affaire Michel Zecler.

"Attaque inédite contre la trêve hivernale".

"Pénalisation des actions étudiantes : 3 ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende en cas de réunion."

"Possibilité de fichage des politiques élargies par trois décrets."

-----------------

« Atteintes aux libertés publiques, suite… 3 décrets élargissant le fichage des citoyens sont venus grossir la panoplie des textes sécuritaires qui se multiplient après le projet de Loi Sécurité Globale et celui à venir sur le séparatisme. »

 

L’Humanité

-------------

Caligula, empereur romain du 1er siècle après JC a dit:

"Qu'ils me haïssent pourvu q'ils me craignent."
 

Il s’agit là en fait d’une reprise par Caligula d’une phrase célèbre de son prédecesseur l’empereur Tibère Oderint, dum metuant (lat).

 

Lallement la transforme en:

"Qu'importe qu'on m'aime, pourvu qu'on me craigne."

------------

Un député propose de faire « interner » les Français fichés au FSPRT.

Des raisons sérieuses de penser ?

 

(…) « Interner » pour pallier les effectifs limités du renseignement.

 

Article non en entier.

 

Surenchère de 'extrême-droite.
Un député LR, Guillaume Peltier propose de faire "interner" les Français-e-s fiché-e-s au FSPRT.
 
NDLR: il faudrait recruter des policiers et policières. 
---------------
Samedi 12 décembre.
Manifestation à Strasbourg contre la loi "Sécurité Globale".
Troisième samedi de protestation.
Les lois liberticides doivent être retirées.
-------

Le préfet de police Lallement interdit une manifestation à Paris le 12 décembre 2020.
 
----------
Douarnenez. Rappel à la loi pour une banderole féministe qui met en cause le ministre de l’Intérieur.

Pour avoir accroché une banderole mettant en cause le ministre de l’Intérieur, *Danièle a été convoquée chez les gendarmes pour un rappel à la loi. Samedi 12 décembre, avec un collectif, elle invite les Douarnenistes à accrocher à leur fenêtre des banderoles questionnant la liberté d’expression.

(…)  Dans leur communiqué, ils écrivent : « Nous invitons les Douarnenistes à riposter face à ces intimidations, reflets des tendances liberticides du gouvernement […] À l’heure où la répression devient de plus en plus virulente, nous pensons primordial d’investir l’espace public ».

https://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/douarnenez-rappel-a-la-loi-pour-une-banderole-feministe-qui-met-en-cause-le-ministre-de-l-interieur-7076649

-----------------

PARODIE COVID : "On a fermé tous les cinés" (Le Livre de la Jungle)

---------------

Du cinéma dans un lieu de culte à Caen.

----------------

Le menu de la saint Sylvestre.
En hommage à nos gouvernant-e-s qui nous respectent énormément, avec amour?
-----------------

Qu'est-ce qu'on y voit?

Coronapoly. Un mélange de Monopoly et de Coronavirus.

 

Quelles conséquences?

Mise en quinzaine.

Vaccin Sanofi avec des actions.

Commerce non essentiel fermé.

Rue Darmanin.

Grenade assourdissante.

Complotiste....

Amende de 135 euros.

Rue du CAC 40.

Rue de la BAC.

ETC...

Envie d'y jouer? Ben non. On y est déjà plongé jusqu'au cou....

 

 

 

------------

Le CAC 40 se porte bien.
Louis Emmanuel se repose à la Lanterne.
La médecine publique ordonne des saignées pendant quinze jours et cautérisation des orifices matin et soir.
--------------

"Le ministère de l’Intérieur autorise la collecte de informations sur l’état de santé, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, les habitudes de vie, les activités en ligne, le fichage est élargi à l’entourage de la personne concernée."

 

Source Le blog des Juristes

---------------

Collage 

Paris 

A propos du couvre-feu :

"Vous ne couvrirez pas notre feu."

---------

Collage 

Paris 

"Etat d'urgence de toi."

transformé en:

"Etat d'urgence de toit."

--------------

 

Collage 

Paris 

"J'ai."

------------

Collage 

Paris 

"Insécurité globale."

----------

Collage 

Paris 

"Insécurité globale.

Cagoule générale."

------------

Graph 

Paris 

"Police et distanciation sociale: chaque policier devrait mettre 2 mètres entre lui et les manifestant.e.s".

-------------

 

Les femmes sont oubliées et absentes dans les prises de décisions de la crise COVID.

---------------

Lire aussi:

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article