Les femmes dans la Résistance - Musée de Romans - Les soldat-e-s augmenté-e-s

Publié le par bmasson-blogpolitique

Romans

Musée de la Résistance et de la Déportation

Odette Lantheaume

Née en 1916 dans la Drôme.

Elle est agente de liaison en 1943.

Elle prend la direction de l'Infirmerie dans plusieurs camps.

Elle sera décorée Croix de guerre en 1945.

 

Odette Mallaussane 

Née en 1919 dans la Drôme.

Infirmière à la Grotte de la Luire puis déportée à Ravensbrück.

Morte en 1945 à l'âge de 26 ans.

 

---------------

Paulette Séguret 

Agente de liaison.

En 1943, elle est active dans la lutte armée, l'arme à la main.

Prisonnière de la Gestapo, elle s'évade. Son père est assassiné en représailles. Sa maison sera détruite.

Elle participe militairement à la libération de l'Isère et à la prise de Lyon.

Elle donne l'assaut à un groupe de fusiliers voltigeurs.

Rosette de la médaille de la Résistance.

Officière de la Légion d'Honneur.

----------

 

 

 

 

 

 

 

Simone Abbat 

Née en 1916 à Valence.

Agent de liaison dans la Résistance.

Tuée en 1944 à l'âge de 28 ans.

-------------------

 

Romans 

Musée de la Résistance et de la Déportation 
Pétain et Hitler 
 
Vichy, 1940.
Pétain, chef de l'Etat français et Maréchal de France, se découvre pour saluer les officiers allemands qui restent coiffés.
Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
Pétain et Hitler 
Montoire, 1940 
 
C'est l'engagement de la Collaboration.
24 octobre 1940.
 

Romans

Musée de la Résistance et de la Déportation

Pétain vous parle:

"Le travail des Français-e-s est la ressource suprême de la Patrie. Il doit être sacré."

------------

Page 8, Nicolas Sarkozy est présenté comme « une sorte de Fred Astaire faisant l’apologie hystérique du travail. » 

 

François Léotard

Ca va mal finir

Editions Grasset & Fasquelle

2008

------------------

Les camps de concentration:

"Arbeit macht frei

Le travail rend libre" (dans l'au-delà....NDLR):

Romans

Musée de la Résistance et de la Déportation

 

Camp de concentration

Les étoiles.

"Politique allemand

Politique français

Politique juif.

Associal

Tzigane

Apatride."

 

Romans

Musée de la Résistance et de la Déportation

Dachau

Morceau de savon ramené du camp de Dachau.

Romans

Musée de la Résistance et de la Déportation

Camp de concentration

Les nazis, sombres sanguinaires, aimaient la musique...

------------

Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
 
Normandie-Niemen 

1943 - Pilotes français de l'escadrille Normandie-Niemen.
----------------

La fin de la guerre:

Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
Juno Beach 
 
La 8e brigade d'infanterie canadienne s'empare de la plage de Bernières-sur-Mer, au prix de lourdes pertes.
Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
 
Les jeunes Allemands sont enrôlés à la fin de la guerre.
 

Hitler fait appel aux enfants pour défendre son régime qui s'écroule.

Ils se battront jusqu'à la mort.

Romans 
Musée de la Résistance et de la Déportation 
Débarquement en Normandie
US Army

Romans 

Musée de la Résistance et de la Déportation 

Signature de la capitulation allemande

 

 

La délégation allemande est composée du Generaloberst Alfred Jodl, du Generaladmiral von Friedeburg et du Major Wilhelm Oxenius. Le  à h 41, dans une salle du « Collège technique et moderne » de Reims (actuel musée de la Reddition) qui était alors occupée par l'état-major du général Eisenhower, est signée la reddition sans condition des forces armées allemandes par Alfred Jodl, au nom du Haut Commandement des forces armées (en allemand : Oberkommando der Wehrmacht) et en tant que représentant du nouveau Reichspräsident, successeur de Hitler, le Großadmiral Karl Dönitz..

-----------

Valence 

Café et restaurant en terrasse.

C'est ça la liberté!

------------------

Un cochon en jouet en plastique pour Noël.

De la résistante à Balance ton porc...Il y a eu du chemin de parcouru!

-----------------

Balance ton porc.
Mon hommage

 
Voici le porc dans tous ses états, de tous temps, dans tous les lieux, et dans toutes les utilités ou inutilités.

 

 

Musique :

Ulv Orn Bjornsson                                              

 

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

------------------

Les soldat-e-s "Robocop" du futur:

L'Humanité demande que les citoyen-enne-s s'emparer de ce sujet.

Iels vont débarquer sur terre, et vont tout raser! L'humain qui ne leur plaira pas va être éradiqué.

Ca se produit déjà avec les meurtres assistés de drones.

Ca ne va pas s'arranger.

Voulez-vous mourir dans votre salon?

--------------

Les forces armées françaises ont désormais l'autorisation de développer des « soldats augmentés » en s'inspirant des recommandations avisées d'un comité d'éthique militaire. Explications.

(…) À l'époque, l'idée n'était pas tant d'« augmenter » les capacités des soldats, mais de permettre aux blessés lors des combats de retrouver des sensations auditives ou visuelles. Comme autres techniques invasives et définitives, il y a, par exemple, l'augmentation de l'acuité visuelle de façon chirurgicale afin de pouvoir se passer de longue vue.

(…) Ainsi, « plutôt que d'implanter une puce sous la peau, nous chercherons à l'intégrer à un uniforme », souligne la ministre Parly. Les « augmentations » plus invasives devront nécessairement recueillir le consentement des soldats. Et, dans tous les cas, ces augmentations devront être réversibles et ne pas compromettre la santé ou la sécurité des militaires.

(…) Mais, au-delà du côté invasif exercé sur le soldat augmenté, l'armée française et les industriels du secteur développent de nombreuses technologies comme des ceintures équipées de vibreurs pour permettre à un ou deux soldats et leur chien de communiquer à distance, ou des radars permettant de détecter une présence à travers un mur. Finalement, le soldat augmenté sera loin d'être un véritable cyborg.

En 2017 :
 
Des IA combattantes : l'art de la guerre en mutation

(…) Des robots soldats de plus en plus autonomes vont jouer un rôle croissant sur les champs de bataille et obligent à repenser l'art de la guerre.

En attendant, la course à l'autonomie est bien lancée entre les grands pays producteurs d'intelligence artificielle. Les débats éthiques, à géométrie variable selon les cultures, les idéologies et les convictions religieuses vont accompagner le déploiement de systèmes d'armes robotisés plus ou moins autonomes sur l'ensemble des théâtres de conflit. Les futures confrontations impliquant le soldat non augmenté, le soldat augmenté et la machine appellent dès aujourd'hui à repenser l'art de la guerre.

*Thierry Berthier est maître de conférences en mathématiques, cybersécurité et cyberdéfense, chaire de cyberdéfense Saint-Cyr, à l'université de Limoges.

 

 

NDLR : Pour prédire l’avenir, Catherine de Médicis s’adressait à Nostradamus.

Emmanuel Macron et les généraux de l’armée s’adressent aux écrivain-e-s de science fiction.

Source L’Humanité

-----------------

Enfin, favorisée par leur professionnalisation qui contribue à dissocier le masculin de la guerre, la féminisation récente des armées européennes, y compris dans des corps combattants, s’inscrit dans les mutations égalitaires des dernières décennies, où les féministes ont su déconstruire le féminin. À l’heure actuelle, l’armée française comporte un peu plus de 15 % de femmes, tous corps confondus, faisant d’elle l’une des plus féminisées d’Europe.

 

Contre l’autorisation du port d’armes dans les établissements culturels et plus largement dans tous les établissements recevant du public.

(…) C’est pour toutes ces raisons que nous sommes en opposition totale avec l’article 25 de la proposition de loi sécurité globale et que nous enjoignons nos représentantes et représentants élu·e·s au Sénat à voter contre cet article.

Nous invitons en outre tou·te·s les représentant·e·s d’ERP à nous rejoindre dans cette démarche afin d’obtenir ensemble la suppression de cet article.

 

Le souffle de Martha, de François Perlier, 2020.

 

 

Martha Desrumeaux.

Analphabète, elle travaille dès l’âge de neuf ans.

A 20 ans, elle est à Lyon.

Elle rencontre Clara Zetkin.

Elle rencontre les chômeurs quand elle s’aperçoit qu’ils ont volté pour Hitler en Allemagne.

En 1936, elle est la seule femme avec Léon Blum, lors des accords de Matignon.

Elle est déportée à Ravensbrück en 1941.

Elle devient une adjointe à la mairie de Lille en 1945 et secrétaire générale de la CGT du Nord.

Dans les années 1960, elle termine sa vie à Evenos, près de Toulon, avec son mari.

 

Docurama : Le souffle de Martha de François Perlier

 

 

Figure du communisme en France, Martha Desrumaux était une ouvrière et… une femme, soit deux raisons d’être oubliée par l’Histoire. Avec le documentaire Le Souffle de Martha, diffusé ce lundi 8 mars sur LCP, François Perlier répare un peu cette injustice en célébrant le destin de cette femme qui, selon l’historienne Michelle Perrot, « avait quelque chose d’exceptionnel ».

------------

La majorité municipale LR de Romans-sur-Isère souhaite fermer le musée de la Résistance et de la Déportation et déplacer son contenu aux archives. Les anciens combattants et l’opposition de gauche mènent la lutte.

« L’Humanité »

07 21

---------------

Un ex-gardien de camp de concentration sera jugé en octobre en Allemagne Il est poursuivi pour complicité dans 3 518 meurtres de détenus.

Que ce type puisse être candidat à la présidentielle en dit long sur l'état de la France. Il est la pire version de l'extrême-droite, portée par la conjugaison de forces étrangères et de la volonté de quelques milliardaires, renforcées par la complicité blâmable de Macron et LREM

 

 

Cédric Mas répond à Eric Zemmour :

« La guerre civile, explique Éric Zemmour, c’est les communistes qui l’ont commencée en 1941 en exécutant des Français collaborateurs et des soldats allemands.»

 

Dans cavousf5, Patrick Cohen exhume un extrait de 2018 où sur Cnews le journaliste s’en prenait à… la Résistance.

-----------

 Elsa Triolet 

"Les barricades n'ont que deux côtés". 

Fabien Roussel 

10 21

-----------

L'attentat du métro Barbès est le premier attentat meurtrier commis par la Résistance  à Paris sous l'Occupation allemande. Un militaire de la Marine allemande, l'aspirant Alfons Moser, est tué par un jeune communiste, Pierre Georges (dit colonel Fabien), le , à la station Barbès-Rochechouart.

Wikipédia.

---------------

Honfleur 

Musée seconde guerre mondiale 

Blockhaus de la gare 

Camps de concentration  

Dessin en hommage aux déportés Honfleurais 

------------

 

 

Honfleur 

Musée seconde guerre mondiale 

Blockhaus de la gare 

Camps de concentration  

Dessin montrant la violence des "kapos". Travaille ou meurs!

Le troisième dessin montre l'attente interminable, par n'importe quel temps, de l'appel du nom (ou plutôt du numéro qui déshumanisait) des déporté‧e‧s.

 

------------

Honfleur 

Musée seconde guerre mondiale 

Blockhaus de la gare 

Camps de concentration 

Liste d'une partie d'entre eux.

- En France: Compiègne.

La publication en 2008 de la première étude historique réalisée sur le camp d'internement de Royallieu permet d'établir et de faire connaître l'histoire de celui-ci. Ce camp est l'un des plus importants rouages du système totalitaire et génocidaire sur le sol français pendant la guerre.

 

- France - Natzweiler. L'Alsace a été annexée par les Allemands:

Le camp de concentration de Natzweiler-Struthof est un camp de concentration nazi implanté en 1941 sur le territoire de l'Alsace annexée à l'Allemagne. Son installation a été décidée par l'ingénieur SS Karl Blumberg et le haut dignitaire nazi Albert Speer au Struthof, un lieu-dit sur les hauteurs de la commune de Natzwiller. Son nom allemand est KL Natzweiler-Struthof et il se nomme à nouveau ainsi depuis 2014, les initiales KL signifiant Konzentrationslager.

- Stablack.

Le Stalag 1A, Camp de Prisonniers de Guerre, se situait en Prusse Orientale.

 

Le Camp central était à STABLACK.

- Terersienstadt.

Le camp de concentration de Theresienstadt (en tchèque Terezín) a été mis en place par la Gestapo dans la forteresse et ville de garnison de Theresienstadt sur le territoire du protectorat de Bohême-Moravie dépendant de l'Allemagne nazie, aujourd'hui Terezín en Tchéquie.

- Buchenwald.

Buchenwald est un camp de concentration nazi créé en juillet 1937 sur la colline d'Ettersberg près de Weimar, en Allemagne. Destiné initialement à enfermer des opposants au régime nazi, pour la plupart communistes ou sociaux-démocrates, il reçoit par la suite quelque 10 000 juifs arrêtés lors de la nuit de Cristal en 1938, ainsi que des Tsiganes, des homosexuels et des prisonniers de droit commun. Pendant la Seconde guerre mondiale, des prisonniers de guerre y sont également envoyés. Les prisonniers politiques y ont organisé une résistance.

 

- Ravensbrück.

 

Ravensbrück est une ancienne commune d'Allemagne située à 80 km au nord de Berlin, où le régime nazi établit de 1939 à 1945 un camp de concentration spécialement réservé aux femmes, dans lequel vécurent aussi des enfants. Le camp fut construit sur les bords du lac Schwedtsee (en), en face de la ville de Fürstenberg/Havel, dont le territoire l'englobe depuis 1950, dans une zone de dunes et de marécages du nord du Brandebourg.

 

- Auschwitz.

 

Auschwitz est le plus grand complexe concentrationnaire du Troisième Reich, à la fois camp de concentration et centre d'extermination. Faisant auparavant office de camp militaire, il est situé dans la province de Silésie, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Cracovie, sur le territoire des localités d'Oświęcim et de Brzezinka, annexées au Reich après l'invasion de la Pologne en septembre 1939.

 

Honfleur 

Musée seconde guerre mondiale 

Blockhaus de la gare 

Camps de concentration 

Signes des déporté.e.s.

------

La BD de la résistante Madeleine Riffaud, 97 ans, a été récompensée cette année du prix Goscinny. Sa réaction : «Je suis bien contente, ça va emmerder encore un peu plus les fachos».

Libération.

12 21

---------------------

Lire aussi:

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article