Jeanne Mas - Ma vie est une pomme - Soja - Marc Fesneau

Publié le par bmasson-blogpolitique

Jeanne Mas

Ma vie est une pomme

Editions Michel Lafon

2016


 

Jeanne Mas a eu des problèmes d'alimentation dans son enfance. Sa maman, mal informée, mal aimante, l'a gavée et elle était fort rondelette jusqu'à son adolescence. De plus, elle éprouvait une aversion profonde quand on tuait les animaux. Son nom de famille « Mas » fait aussi référence à la « masse » et au poids. Les noms de famille ne sont pas choisis par hasard...

Elle est passée par des phases d'anorexie, même si elle ne prononce pas ce mot. Elle se nourrit parfois d'un verre de lait de soja* à chaque repas. Jusqu'au point de tomber dans les pommes. Au début de sa carrière artistique, elle appréhende ses pertes de conscience.

Puis elle devient maman et observe sur ses enfants les effets du stress lié à l'alimentation.

Elle choisit le végétarisme. Elle devient végane depuis quelques années. C'est l'expression politique ultime contre la souffrance des animaux.

On peut être d'accord ou pas avec elle, mais elle apporte des conseils de nutrition qui ne sont pas dénués d'intérêt.

Page 21 – Le prix d'une intervention aux urgences à LA

Elle est à Los Angeles en 2005. A la suite de nausées, elle se résout à aller aux urgences, sachant que ça va lui coûter « un bras ». En effet, après quatre heures d'attente, elle déboursera la modique somme de 2 500 dollars pour une prise de sang et une perfusion hydratante.


 

Page 167 – Ce que l'on avale en même temps qu'un steack :

On mange tout ce que l'animal a pris : « des antibiotiques, des vaccins, des hormones de croissance, des tranquillisants, des pesticides présents dans les céréales ou dans l'herbe qu'il a mangées, les colorants utilisés pour rendre sa viande bien rouge ».


 

Page 180 – Elle cite Gandhi :


 

« Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre. »


 

Page 188 – Les hormones de croissance dans le lait de vache :

« On injecte en effet de la somatotropine bovine (STB) pour qu'elles produisent plus de lait.

(…) Outre le pus (on traite plus souvent la vache dont les pis s'irritent), on retrouve dans le lait les antibiotiques administrés.

Ces antibiotiques souvent retirés de la vente seraient administrés frauduleusement par des agriculteurs-trices peu scrupuleux-euses.

----------

*

Le soja participe au développement de cancers chez les humains ;

Les dockers se recouvrent de grandes combinaisons quand ils déchargent les balles de soja, car  la poussière est cancérigène.

L’industrie alimentaire met du soja partout, dans les boulettes de viande par exemple, sans nous en avertir.

Les animaux sont nourris avec du soja. Cela se ressent dans notre assiette. Un éleveur a constaté la malformation ou mort de ses cochons nourris aux tourteaux de  soja.

Julie Lotz s'est intéressée à ce végétal dont on vante les mérites nutritionnels, mais qui ne serait pas si bon que ça.

 

Planète soja

Julie Lotz

Le soja est-il bon pour notre santé ? Les produits à base de soja se multiplient. Alternative végétale prisée car riche en protéines, cette plante est même utilisée en substitut d'autres aliments, comme la viande. Ainsi, sans même que nous le sachions, nous mangeons du soja très régulièrement. C'est aussi majoritairement avec des protéines de soja que sont nourris les animaux, vaches comme porcs, dans l'Union Européenne.

 

Julie Lotz, journaliste indépendante, réalisatrice de nombreux documentaires pour la télévision, analyse ce perturbateur endocrinien, favorable aux apparitions de cancers, et, aux mutations génétiques. Pour elle, c’est perturbateur endocrinien. Elle a enquêté sur ce qui pourrait bien être un scandale sanitaire à l’échelle mondiale

Julie Lotz est journaliste. Elle a réalisé plusieurs documentaires d'enquête sur l'alimentation et la santé pour France 5 dont Soja, la grande invasion, qui a reçu une palme d'argent au festival international Deauville Green Awards en juin 2018.

Le soja est apparu en masse sur les tables des français dans les années 80 et sa culture et sa consommation dans des années 90.
Le soja contient des molécules appelées phytoestrogènes, qui peuvent avoir des conséquences pour la fertilité et favoriser l'apparition de cancers. 
« Mais dockers et portuaires sont surtout exposés à quantité de produits nocifs ou toxiques, comme les poussières de soja, de charbon, de phosphates ou encore de laitier, une poudre qui entre dans la fabrication de la fonte. » 
Les dangers des aliments au soja ?
(…) Ces substances, dont la structure moléculaire est proche d’une hormone naturelle du corps humain, pourraient être des perturbateurs endocriniens et favoriser certains cancers, voire agir sur le fœtus, le jeune enfant ou la fertilité. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, NDLR) avait émis dès 2005 un avis pour limiter la présence de ces substances et mieux informer les consommateurs.

(…) Quels sont les risques causés par une alimentation riche en soja ?

  • effet sur la glande thyroïde*
Perturbateur endocrinien (effets hormonaux estrogéniques)

(…) Les produits de soja ne sont pas sans danger sur la santé. Leur consommation reste déconseillée chez les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes, et ne devrait pas dépasser chez l’adulte la dose de 1mg/kg de poids corporel en isoflavone aglycane, si on se réfère à l’avis scientifique de l’Afssa

En pratique, il est conseillé de se limiter à une consommation d’un produit de soja par jour chez l’adulte. Il faut en écarter toute consommation régulière chez le nourrisson (en particulier sous forme de jus). Pour ces mêmes raisons, les suppléments alimentaires contenant du soja sont déconseillés.

Des animaux d’élevage nourris aux OGM.
« Depuis une quinzaine d’années, l’élevage européen s’est en effet tourné vers les protéines végétales les plus compétitives, à savoir les tourteaux de soja OGM. »
(…) Et le soja OGM est le moins cher.

(…) Le soja OGM et l’herbicide glyphosate.

 

Courant des années 2000, l’Argentine, le Brésil, et les Etats-Unis sont devenus les rois du soja avec une variété de soja OGM, le Roundup©Ready, un soja transgénique résistant à l’herbicide glyphosate. Actuellement, sur la centaine de millions d’hectares de cultures du soja dans le monde, les trois-quarts sont dédiés au soja OGM.

Le soja, vrai faux aliment santé" - Julie Lotz

--------

Un pesticide cancérigène provoque le rappel de plus de 7 000 produits.
(…) En cause : la « présence d'un produit chimique, l'oxyde d'éthylène, à une teneur supérieure à la limite maximum réglementaire dans certains lots de graines de sésame importées ». 
(…) On trouve dans cette liste des biscuits, des glaces, des fromages, du houmous, ou encore de la confiture ou des biscuits apéritifs.
(…) Utilisé pour stériliser des graines ou des épices, l'oxyde d'éthylène, un pesticide, est répertorié comme « pouvant provoquer le cancer » et « induire des anomalies génétiques » par l'Institut national de la recherche scientifique, souligne Le Figaro.

 

*

Endémie de goître  
De 1816 à 1865 
Paris 
Pavillon de l'Arsenal 
Jusqu'au 19e siècle.
Les habitant-e-s éloigné-e-s des régions iodées sont victimes de  problèmes de thyroïde et de crétinisme.
En 1820, Jean-François Coindet établit le lien entre le manque d'iode dans l'alimentation et ces maladies.
Il prescrit de l'iode et guérit les malades en quelques semaines.
Cela provoque un engouement pour les stations et les villes situées en bord de mer.
 
-----
La vache livre elle-même son lait.
Musée de Normandie 
Caen 
Ferme de Pommereuil
Mon montage.
-------------------
 

Marc Fesneau, nouveau ministre de l'agriculture.

Pour l'élevage des poules et des lapins en cages.

Pour n'importe quelles conditions d'abattage des animaux.

Pour le non contrôle par vidéo des abattages dans les abattoirs.

Pour la chasse à courre.

Contre les repas végétariens dans les cantines scolaires.

05 22

-----------------

Pesticides

Ancienne cheffe de cabinet de Marc Fesneau: Eléonore Leprettre.

Elle rejoint le lobby des pesticides, "l'ex-Union des industries de la protection des plantes".

NDLR: c'est déjà le nom. Il est pétri de contradictions!

----------------

 

Publié dans La nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article