Darmanin et Dupond Moretti - 2 - Matzneff - Polanski

Publié le par bmasson-blogpolitique

Au sujet de la tribune signée par des jeunes entre 13 et 25 ans, demandant la démission de Darmanin:

« Elles sont 20 000. Vingt mille. Qu'on nous dise encore que la jeunesse est dépolitisée. Ce à quoi elle aspire - plus d'éthique, plus de justice, plus d'idéaux, des http:élu.es dignes de nous - est éminemment politique. »

Pourvoir Féministe

-----------

7000 personnes sur Pourvoir Féministe et 25000 sur NousToutesOrg.

Vous nous entendez maintenant G.Darmanin et gouvernement Français?

------------

7000 signatures envoyées à la haute autorité demandant la démission de Darmanin.

---------------

« Manifeste des 343 élu.es aux côtés des femmes victimes de violences »

A l’appel d’ECVF- Elu.es contre les violences faites aux femmes,

Et avec le soutien de l’Assemblée des Femmes

 

Nous sommes ou avons été élu.es de la République.

 

Nous partageons l’indignation exprimée ces dernières heures par des militantes féministes et politiques de tous les bords politiques depuis la nomination le 7 juillet 2020 de Gérald Darmanin au ministère de l’Intérieur et d’Éric Dupond-Moretti au ministère de la Justice.

 

Comme elles, nous considérons que ces nominations à deux ministères régaliens sont, du fait du comportement, des propos de ces deux hommes politiques, une entrave au développement d’une véritable politique publique nationale de lutte contre les violences faites aux femmes, de lutte contre le sexisme, une provocation à l’égard des victimes, et un très mauvais signal de permissivité pour les auteurs de violences et de viols, ainsi que nous le voyons déjà.  

 

Nous n’avons jamais remis en cause la présomption d’innocence et ne le faisons pas aujourd’hui. Nous voulons toutes et tous vivre libres dans un état de droit. Mais nous exigeons que les personnes censées nous protéger au plus haut niveau de l’État soient irréprochables, que ceux qui nous gouvernent aient des comportements exemplaires.

 

Nous sommes régulièrement en contact avec des victimes de violences sexistes et sexuelles, et nous savons que :

  • Plus de 200 000 femmes sont victimes de violences chaque année en France, 1 sur 5 seulement dépose plainte,
  • Plus de 90 000 femmes déclarent être victimes de viol ou de tentative de viol, et seulement

12% déposent plainte.

  • 90% des victimes sont des femmes et 99% des agresseurs sont des hommes.

 

Lorsque les victimes portent plainte, elles le font dans des conditions difficiles ; elles savent que leur parole n’est pas protégée, et que face à la présomption d’innocence de l’accusé, elles risquent de devoir affronter la « présomption de mensonge » à leur encontre et la mise en accusation de leur propre vie. Nous voulons l’égalité de traitement pour la parole des femmes et réclamons le respect pour la parole de toutes les femmes, en particulier pour celles qui osent déposer plainte. 

 

Notre société le dit avec force depuis #Metoo, il faut changer de culture, les dysfonctionnements actuels doivent partout cesser. Élu.es, nous sommes concerné.es dans nos mandats et engagé.es depuis toujours dans ce processus. Cela passe, entre autres, par un travail de longue haleine pour la formation des professionnel.les de la police et de la justice, par des moyens nécessaires alloués aux enquêtes, à l’accompagnement judiciaire et psychosocial des personnes – victimes comme auteurs – par une fermeté en matière pénale et par un plan d’éducation à l’égalité auprès des générations qui seront les adultes de demain.

 

Peut-on croire une seconde que le Ministre de l’Intérieur et le garde des Sceaux choisis par le Président Emmanuel Macron et le Premier Ministre Jean Castex mèneront avec volontarisme ces changements ? Peut-on croire que les victimes se sentiront sécurisées ?

 

Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, nous disons qu’il est temps, de revoir votre conception de la « République exemplaire ». L’impunité et le pouvoir machiste clairement protégés par ces nominations ne doivent plus avoir de place dans nos institutions.

 

C’est une question d’éthique politique, de dignité et de justice.

 

Hélène Bidard

-----------------

L’association « Pourvoir Féministe » a saisi le parquet de Lille pour dénoncer des faits de « trafic d’influence ». Elle a interpellé la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique pour « conflit d’intérêts ».

 

L’Humanité

 

----------------

 

NDLR : Lallement soutient C Girard qui a soutenu Matzneff et Lallement est soutenu par Darmanin qui est poursuivi par la justice… Quel monde masculin  en déperdition…Ce qui est le plus inquiétant est le soutien des autres hommes. Il faut changer ces élus misogynes.

 

« Je viens d’exploser en plein Conseil de Paris. A la demande du préfet Lallement quasi toute l’assemblée s’est levée pour applaudir et rendre hommage à Christophe Girard. Je n’ai pu que hurler en boucle « la honte, la honte, la honte ». C’est terrible. »

Alice Coffin

 

----------------------

Hidalgo et Lallement applaudissant Girard : l'image désastreuse .

-----------------

NDLR : les ambiguïtés d’Anne Hidalgo sont regrettables pour la cause des victimes de viol.

Affaire Gabriel Matzneff : quatre questions sur la démission de Christophe Girard, l'adjoint d'Anne Hidalgo.

L'ancien adjoint à la Culture de la mairie de Paris, qui a démissionné jeudi de ses fonctions, a occupé, entre 1986 et 1987, le poste de secrétaire général de la maison Yves Saint Laurent. Une structure qui a apporté, dans les années 1980, un soutien financier à l'écrivain accusé de "viols sur mineurs".

(…) Quels liens entretenaient Christophe Girard et Gabriel Matzneff ?

(…) "Le collaborateur d'Yves Saint Laurent, ce charmant Christophe Girard que j'ai vu l'autre jour, m'a appelé ce matin pour m'annoncer que leur Fondation (cela mérite une majuscule !) allait désormais prendre en charge ma note d'hôtel", assure-t-il.

 

(…) Quels sont les reproches adressés à Christophe Girard ?

(…) On ne l'a pas soutenu parce qu'il était pédophile, mais parce que c'était un écrivain en difficulté. Christophe Girard, adjoint à la mairie de Paris au "Parisien".

 

(…) Qui a réclamé sa démission ?

(…) "Nous nous opposons à la nomination de Christophe Girard au sein de notre exécutif", ont écrit les membres du groupe écologiste de Paris dans un courrier adressé dimanche 19 juillet à la maire de Paris et diffusé le lendemain sur Twitter par la conseillère de Paris Alice Coffin.

(…) Quelles sont les conséquences à la mairie de Paris ?

(…) Réélue le 28 juin au second tour avec le soutien des élus écologistes, Anne Hidalgo n'a pas caché ses regrets après le départ de Christophe Girard, qu'elle a toujours défendu. 

 

Deux députés LREM qui ont signé une tribune de soutien à Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol, ont fait l’objet d’accusations de harcèlement sexuel et agression sexuelle.

Accusation de viol : les soutiens embarrassants de Gérald Darmanin.
(…) Pierre Cabaré et Christophe Arend. 
(…) Le premier, élu de Haute-Garonne est dans le collimateur de la justice pour des faits présumés d’agression sexuelle (main aux fesses), harcèlement sexuel et harcèlement moral dont l’accuse sa suppléante et ex-collaboratrice parlementaire, Lucie Schmitz.
(…) De son côté, le député de Moselle Christophe Arend est visé par une plainte pour des faits supposés de “harcèlement sexuel” et “agression sexuelle”, dont l’accuse une ex-assistante parlementaire. 
J'espère que les élu-e-s communistes de Paris vont soutenir Alice Coffin et Raphaelle Rémy-Leleu.
---------------

Matzneff. Ce qu’en dit Médiapart :

 

Pourtant, et contrairement à ce qu'a déclaré Christophe Girard, Matzneff, d'après ses carnets, possédait toujours son appartement parisien (qu'il surnomme son « grenier »), lorsque ses factures d’hôtel ont été prises en charge.
 

Christophe Girard a aussi reçu, en service de presse et dédicacés, tous les livres publiés par l'écrivain depuis près de 30 ans. Il a affirmé ne pas avoir pris le temps de les lire, à l'exception de "La Prunelle de mes yeux", « partiellement ».

En février dernier, Christophe Girard avait parlé de Matzneff comme d'une simple « relation amicale ».

Christophe Girard est aussi souvent cité dans les carnets de Gabriel Matzneff. Plusieurs rencontres y apparaissent. Exemples:

 

Autre question qui a été soulevée dans cette polémique : que savait Christophe Girard des faits aujourd'hui reprochés à Matzneff? C’est à Girard que Matzneff avait dédié son livre "La Prunelle de mes yeux", consacré à Vanessa Springora :

Christophe Girard nous avait transmis cette lettre de Matzneff, extraite des archives du CNL:

 

Des années plus tard, en 2002, c’est encore par l’entremise de Christophe Girard (devenu adjoint à la culture du maire de Paris) que Matzneff aurait obtenu, d’après le New York times, une allocation annuelle à vie du Centre national du livre (CNL).

 

Marine Turchi

Médiapart

---------------------

Gérald Darmanin doit quitter le ministère de l'Intérieur.

Des élues de gauche (Clémentine Autain, Manon Aubry, Elsa Faucillon...) dénoncent un «mépris vis-à-vis de toutes les femmes» et la «double violence» que constitue pour elles cette nomination.

(…) La police républicaine mérite mieux que cette nomination et les femmes en politique comme ailleurs ne se tairont plus ! Gérald Darmanin ne peut rester ministre de l’Intérieur. Son maintien signifierait un égal mépris de la part du président de la République vis-à-vis de toutes les femmes et de leur combat pour le respect et l’égalité.
Accusation de viol contre Gérald Darmanin : sa démission demandée dans deux tribunes.

Le ministre de l'Intérieur est critiqué par des élues de gauche dans "Libération" et par des adolescentes et jeunes femmes dans Mediapart.

 

« .Soutien à Alice Coffin et à Raphaëlle Rémy Leleu. C'est toujours la même chose : la pauvre victime est C.Girard et pas les très jeunes proies de Matzneff. Et après on essaie de salir,par tous les procédés possibles,celles qui ont dénoncé. »

 

NousToutes

 

--------------------

 

Alice Coffin

 On a encore une fois eu la naïveté de croire que l'impunité et le silence sur les violences ça allait commencer à être terminé. Ben non.... Et comme prévu une déferlante d'insultes lesphobes.

Soutien à Alice Coffin

. Soutien à Raphaëlle Rémy Leleu.

.Collectif Droits des Femmes

 

 

----------------

Démission de Christophe Girard : "Nous regrettons les excès, y compris dans les manifestations", déclare Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Mairie de Paris.

Sur France Info

 

Réponse à Emmanuel Grégoire :

 

Euh. Les excès et les violences, l'indignité, c'est pas Matzneff par hasard ?

 

Collectif Droits des Femmes

-----------------

 

Fière d'avoir une sœur de luttes, une élue à mes côtés, une j'espère amie en la personne d'Alice Coffin. Nos cris sont tellement moins assourdissants que leurs silences...

Je soutiens Alice Coffin

Merci à toutes et tous pour les centaines de messages de soutien.

 

J'ai très bien dormi. Et vous ?

 

Raphaëlle Rémy Leleu

------------

 

Alice Coffin dit parfaitement juste: on court statistiquement moins de risques d’exposition aux violences sexistes si on ne partage pas le quotidien d’un homme. Choquée de voir que l’évidence provoque plus d’indignations que les violences pourtant amplement documentées.

Rokhaya Diallo, journaliste, cinéaste

 

-----------------

 

Là, Alice se prend des tombereaux de lesbophobie.

 

On arrête toutes

 

----------------------

 

Un ministre, Gérald Darmanin, est interrogé par son policier.
La presse internationale est sous le choc.
L'Obs
 
------------------
 

« Nous assistons à une crise de l’autorité. Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société et réaffirmer l’autorité de l’État. Ne rien laisser passer. »

Réponse de Gérald Darmanin

----------------

Je Soutiens Alice Coffin

 Je Soutiens Raphaelle Remy Leleu

Et les remercie d'avoir réagi, lutté, protesté. Les droits des femmes n'ont jamais progressé autrement.

Mathilde Larrère

---------------

« Je ne me remets pas de la vidéo de la standing ovation au conseil municipal de Paris à la suite des propos de ...Lallement. Tout ce que dit ce geste de l’entre-soi du pouvoir.

Alice Coffin a tellement raison de crier « la honte, la honte... ». Force à elle et à Raphaëlle Rémy Leleu. »

Laurence de Cock, Politis
 
----------------

« Darmanin accusé de viol a renouvelé sa confiance en Lallement qui a fait applaudir, au conseil de Paris, Girard, qui a financé et protégé le pédo-criminel Matzneff. Heureusement qu’ils sont là pour nous expliquer que fumer un joint, c’est mal, et c’est 200 balles d’amende. »

 

Pierre Deruelle

---------------------

« Sale violeur », « shame »… Des individus interpellent Gérald Darmanin, près de Rouen.

 

 

Plusieurs personnes ont protesté contre la venue de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, venu pour rendre hommage au père Hamel, dimanche 26 juillet 2020, près de Rouen.

 

En marge de la visite de Gérald Darmanin, venu pour rendre hommage au père Hamel assassiné par deux terroristes le 26 juillet 2016, plusieurs individus, près d’une quinzaine selon notre journaliste présent sur place, disséminés dans l’assistance, ont brandi des pancartes et alpagué le ministre lors de la cérémonie républicaine. 

 

« Sale violeur ! » Alors que G.Darmanin se rendait à son pupitre, une petite dizaine d’individus sont intervenus.

Rond point des vaches à Rouen
Gilet-e-s Jaunes
 
"Un violeur à l'intérieur
Un complice à la Justice
Un banquier à l'Elysée
Nous sommes en guerre!"

-------------------

« Pousser des cris d'orfraie sur l’expression "violences policières", mais n’avoir aucun problème à parler d’"ensauvagement de la société". Voilà donc ce qu’on nous propose. »

 

Ellen Salvi – Médiapart

 

-------------

 

« Ensauvagement, séparatisme : les nouveaux habits du macronisme pour 2022. »

 

Françoise Degois – Editorialiste sur LCI

 

---------------

 

St Étienne du Rouvray : près d’une dizaine de personnes interpellées après avoir crié « sale Violeur » alors que le ministre de l’intérieur prenait la parole pour l’hommage au père Hamel.

 

TF1

 

-----------------

 

Ce qui ne va pas c'est la campagne terriblement violente, sexiste, lesbophobe, homophobe contre Alice Coffin, pour avoir dit ce que je dis moi aussi souvent, que 220.000 femmes par an sont victimes des coups de leur compagnon ou ex" déplore Laurence Rossignol sur Europe1.

 

.-----------

 

« Déferlement de haines lesbophobes, sexistes et menaces contre Alice Coffin & Raphaelle Rémy Leleu pour leur prise de position en tant qu’elues. J’ai reçu la protection fonctionnelle de la ville quand j’ai été victime de menaces sexistes. Leur sera t-elle accordée si elles la demandent ? »

 

Danielle Simonnet

 

--------------

Classement sans suite pour viol: cela représente 70% des plaintes : avec entre autres :

- Luc Besson, réalisateur.

 

- Giscard Samba, (athlétisme)

- Nicolas Hulot, prescription

 

- Gérald Darmanin, deux plaintes pour abus de faiblesse classées sans suite

 

- Philippe Caubère, classé sans suite

 

-Tariq Ramadan, classé sans suite

 

- Gérard Depardieu, classé sans suite

Gérard Depardieu accusé de viol : le parquet de Paris demande à un juge d’enquêter. 08 20

- Cristiano Ronaldo non poursuivi pour viol en raison d’un « doute raisonnable».

 

- Neymar : absence de « preuves » pour la police brésilienne…


- Kevin Spacey: trois de ses accusateurs sont morts.


- Jean-Luc Brunel. Mode. Agent de mannequins  et ami d'Epstein. Accusé de viols.


- Christophe Ruggia. Réalisateur.  Adèle Haenel l'a accusé d'agression sexuelle quand elle était mineure. Enquête en cours. Mis en examen le 16/01/2020


- Roman Polanski. Accusé par 12 mineures à l'époque des faits de viol. Toujours en fuite et protégé. 


- Gabriel Matzneff, écrivain, s'est vanté à la télévision (chez Pivot et Ardisson) d'avoir sodomisé (= violé) des jeunes de 14 ans. Protégé par les intellectuels français et la justice. Pas d'enquête en cours.

3 janvier 2020: une enquête est lancée.

 

 

- Valéry Giscard d'Estaing est accusé d'agression sexuelle par Ann-Kathrin Stracke, journaliste allemande.

05 20

----------------------

Tout notre soutien à Alice Coffin et Raphaëlle Rémy-Leleu victime de harcèlement sexiste et lesbophobe pour avoir le courage de dénoncer la banalisation et le déni des violences sexistes et sexuelles.

NousToutes

------------------

Jodie Foster et les riches 

07 20

"On n'attaque pas les riches par jalousie, mais par légitime défense. L'accaparement de la richesse est la cause de la pauvreté. Les riches ne sont pas seulement indifférents à la pauvreté: ils la créent et la maintiennent!"

-------------

Le foyer est le lieu de tous les dangers pour les femmes, voici les chiffres de l'OMS.

-------------

Les féministes entendent maintenir la pression sur Gérald Darmanin tout l’été.

La trêve estivale n'y changera rien, disent celles et ceux qui dénoncent la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur alors qu'il est visé par une accusation pour viol. Les collectifs s'organisent pour demander sa démission et maintenir une pression numérique, politique, médiatique et juridique.

(…) "Tolérance à la violence contre les femmes".

(…) "Emmanuel Macron cherche à dépolitiser les luttes féministes".

 

Deauville 
Rond-point réservé aux mâles
Hippodrome de Longchamp 
Prix de l'Arc de Triomphe 
2009 

-------------

Matzneff « C’était un ami »,

« Il faut séparer l’œuvre de l’auteur »,

« Elles étaient consentantes »,

« Il était pauvre »,

« On craignait qu’il se suicide »

AliceCoffin « Une extrémiste ! »,

 « Elle hait les hommes ! »,

« Féministe radicale ! »,

 « Danger pour l’état de droit ! »

Fatima Benomar

 

Lola Ruscio, journaliste à l’Humanité, commente ses propos :

« Autant d'éléments de langage qui visent à dépolitiser les luttes féministes. »

 

-----------

« Déplacer la faute sur les femmes qui osent dénoncer ces pratiques c'est un mécanisme classique de l'antiféminisme. Au lieu de combattre la Culture Du Viol partout, on demande la tête de deux élues féministes pour ne surtout pas changer le statu quo de la domination masculine. »

 

Osez le Féminisme

 

-------------------

 

« Ce que l’affaire de C Girard dit du moment, c’est l’immense colère des femmes. C’est également un moment important de basculement où la probité des hommes politiques se mesure désormais aussi à l’aune de leur comportement vis à vis des violences sexuelles.

Metoo »

 

Sandrine Rousseau

 

 

 

--------------------

« Bonjour Gérald Darmanin ;

nous sommes le lundi 27 juillet 2020 et vous n'avez pas encore démissionné. »

Claudine Cordani, journaliste.

 

---------------------

NDLR :

« J'ai lu dans l'Huma la réponse du groupe communiste de Paris qui ne soutient pas le combat féministe. Décevant et ça apparaît à contre-courant. C'est un homme qui s'exprime. Mais la lutte continue, sans eux....C'est encore un rendez-vous manqué. »

----------------

Alice Coffin est sous protection policière.

-----------

L'affaire de Christophe Girard révèle un féminisme de "choc".

---------------

Alice Coffin soutenue par EELV.

 

NDLR: le secrétaire national d'EELV, Julien Bayou, est clair, net et précis. Je l'avais entendu à la radio précédemment, et son discours m'avait surpris. 

Ca fait du bien à entendre et à lire.

------------

La cerise sur la gâteau est:

 

A partir de combien d'agressions devient-on pédophile ?

 

 

Élisabeth Lévy, née le 16 février 1964 à Marseille, est une journaliste, polémiste et essayiste française, rédactrice en chef puis directrice de la rédaction du magazine Causeur.

------------------

NDLR : encore elle. Un gros soutien à Matzneff.

 

« Gabriel Matzneff Il se trouve que je le connais et je vais faire en sorte qu’on ne le traite pas comme si c’était l’ogre de je ne sais pas où. Les dizaines d’enfants etc tout ça est assez fantasmatique. On a 2 cas ».

 

·Elisabeth Lévy (hdpros)

 

---------------

La secrétaire d'état, Nathalie Avy-Elimas, est anti mariage pour tous.

Ils affichent leur homophobie au gouvernement!

---------------------

 

« L'honneur du Conseil de Paris, c'est Alice Coffin et les militant.e.s qui se sont insurgé.e.s contre la présence de Christophe Girard. À chaque personne qui a applaudi ce soutien d'un pédocriminel notoire : vous êtes la honte de nos institutions. »

 

Coline Clavaud-Mégevand, journaliste

-------------

Anne Hidalgo savait pour Matzneff.

Girard payait les repas avec Matzneff sur le dos des contribuables parisiens...

Mais elle soutient la standing ovation avec Lallement.

Dans quel pétrin s'est-elle fourrée?

 

Derrière la démission de Christophe Girard, des repas avec Matzneff payés par la Ville.

 

L’adjoint à la maire de Paris chargé de la culture n’a pas seulement démissionné à cause de la manifestation des militantes féministes. Selon nos informations, les services municipaux ont découvert, les 22 et 23 juillet, trois notes de frais de repas entre l’élu et l’écrivain Gabriel Matzneff, réglés par la Ville. Anne Hidalgo en a informé le parquet de Paris.

Mobilisées contre la nomination de l’élu du Nord, visé par plusieurs actions judiciaires, au ministère de l’Intérieur des associations multiplient les manifestations pour se faire entendre.

(…) La mobilisation féministe contre ce qui est qualifié de «remaniement de la honte» ne faiblit pas, et semble même changer de nature. 

(…) «Ethique en politique».

Selon elle, plus de 12 000 personnes ont déjà signé en quelques jours le formulaire en ligne destiné à alerter la HATVP.

(…) «Bonjour @JeanCASTEX, votre ministre de l’Intérieur est visé par une enquête pour viol et a reconnu avoir échangé un service contre un acte sexuel. En matière d’insulte aux femmes victimes (et de conflit d’intérêts), on pouvait difficilement faire mieux non ? cc @Matignon.» 

(…) La démission de Christophe Girardadjoint à la Culture de la mairie de Paris épinglé pour ses liens avec l’écrivain Gabriel Matzneff, serait-elle une fissure dans l’impunité décriée ?

 

(…) «On a vu ressurgir les arguments les plus rances, les accusations d’hystérie… Ça ne peut que motiver à continuer de mettre en lumière les mécanismes de pouvoir qui contribuent au silence et à l’impunité des agresseurs.»

Affaire Matzneff : Anne Hidalgo a appris l’existence de repas entre Christophe Girard et l’écrivain avant sa démission.

La maire de Paris a transmis à la justice une note de restaurant, payée par la Ville, de l’adjoint à la culture avec l’écrivain accusé de viols sur mineurs.

(…) Il s’agit de trois notes de restaurant, dont l’une du 12 février 2019, payée par la Ville, a été transmise au parquet par le conseiller juridique d’Anne Hidalgo et versée à l’enquête préliminaire en cours pour « viols commis sur mineurs » visant Gabriel Matzneff, précise Mediapart.

On va trop loin nous les féministes ? Dénoncer le viol et la pédocriminalité c'est aller trop loin ? Qu'il était doux le temps d'avant le MLF (il y a pile 50 ans) où personne n'embêtait la « dépêche du midi » avec ces petites bêtises de violences faites aux femmes !

 

Collectif Droits des Femmes

 

 

"Ah c’est marrant moi j’aurais juste rajouté « Non. »"

Klaire fait grrr

Ça va la « dépêche du midi », tranquille ? Refuser d’être gouverné•es par des mecs accusés de viol et de complicité avec un pédocriminel, c’est ça « se radicaliser » ? Taper en permanence sur les féministes qui se battent contre des violences massives, c’est pas un peu radical ?

 

Paye ta schneck

 

 

" Les féministes vont-elles trop loin ? "

- de la cuisine ?

- de la machine à laver ?

 - de la planche à repasser ?

- des couches des enfants ?

 - des supermarchés ?

- ... Sinon la dépêche du midi j'ai une idée de titre : " Les hommes vont-ils trop loin ? "

Agrigenre

 

 

Pour La Dépêche, le problème en France n'est pas qu'on nomme ministre un homme accusé de viol, mais bien que des femmes réclament sa démission. La droite, cette maladie mentale.

 

Fabien Tarlet, écrivain

 

 

« C’est ce qu’on a dit aux féministes de 1793, de 1830, de 1848, aux suffragettes, au MLF, au Mlac, à celles qui organisaient le meeting contre le viol en 1976, après Me Too.... qu’importe. On s’est battu, on se battra. Tant qu il faudra. »
Mathilde Larrère

La Dépêche du Midi :

« Je me félicite d'avoir décliné leur sollicitation, j'aurais été mortifiée d'avoir contribué à un tel dossier (il m'avait été présenté ainsi : "Le féminisme pour demain"...). Les féministes ne vont jamais trop loin, c'est la société patriarcale qui piétine ! »

 

Camille Froidevaux-Metterie, philosophe

-----------

Matzneff 

3 repas payés par la mairie de Paris

Christophe Girard dans ses fonctions d'adjoint à la culture

Le Point

---------------

Vous êtes toujours en poste le 28 juillet 2020

Gérald Darmanin.

 

----------------------

@Sacha Houlie (LaREM) à @G. Darmanin :

"Il n'y a pas de sauvages en France, il n'y a que des citoyens."

Direct Assemblée Nationale

 

-------------------

 

« On vous recommande sa fiche Wikipedia. Catholique intégriste, raciste, homophobe, prédateur sexuel. Parfait ministre de l'intérieur pour un gouvernement d'extrême-droite. »

CGT chômeurs 56

« Laisser Gérard Darmanin en poste est le reflet d'une époque. Celle où on récompense des pédocriminels, des pédomanes*, au César. Celle où on défend les Matzneff au nom de leurs génies. Cette époque où la culture du viol est trop importante. Violences policières

Darmanin Démission »

 

  • * Personne qui abuse des enfants.
  •  

Alex Gomme, éducateur

 

 

-------------

Commentaire :

 

« Oh punaise, c'est pas gagné avec Darmanin comme ministre. »

CGT Tui

 

 

Deux femmes gendarmes de l'Ain portent plainte pour harcèlement sexuel, une enquête ouverte.

Alice Coffin et Raphaëlle Rémy Leleu portent plainte pour cyberharcèlement

NDLR : Elles reprochent à Anne Hidalgo de les avoir jetées en pâture aux masculinistes homophobes.

Le courrier avait été signé par tous les membres du groupe EELV

--------------

Matzneff défend son « ami » C Girard.

NDLR : Le problème n’est pas l’amitié entre les deux hommes. Le problème est la pédocriminalité.

Et puis, Christophe Girard se défendait difficilement en disant qu’il ne le connaissait pas beaucoup. Là, Matzneff met tout à plat…Ca va être dur de dire le contraire.

 

Gabriel Matzneff défend son "ami" Christophe Girard après sa démission.

Dans un email envoyé à BFMTV, l'auteur accusé de pédophilie annonce la sortie d'un livre comportant sa version de l'affaire.

 

(…) Or justement -avant que l’existence de notes de frais de repas entre les deux hommes soit révélée-, la ligne de défense de Christophe Girard était de nier toute proximité avec l’auteur controversé. Un homme qui le qualifie dans son message “d’ami” et s’inquiète de son “sort” qui est “le seul fait de notre amitié”. 

Polanski visé par une plainte en diffamation.

Il a dit de l’actrice Charlotte Lewis qu’elle devrait aller voir un psy, pour se défendre de l’accusation de viol qu’elle a dénoncé quand elle avait seize ans.

Du coup, pour défendre son « honneur », elle dépose plainte en diffamation.

 

Roman Polanski visé par une plainte en diffamation de Charlotte Lewis, qui l’accuse de viol.

INFO « 20 MINUTES » L’actrice britannique a déposé une plainte en diffamation à Paris contre Roman Polanski pour les propos qu’il a tenus sur elle dans « Paris Match »

Christophe Girard reçu sur France Inter.

NDLR: France Inter tend-elle la main aux victimes de viol? Non, hélas....

Muriel Robin désabusée : son tacle féroce à Eric Dupont-Moretti et Gérald Darmanin.
(…) Sur le plateau de BFMTV, mercredi 29 juillet 2020, Muriel Robin a fait part de sa grande tristesse concernant la mort de Jacqueline Sauvage. Elle en a profité pour pousser un coup de gueule contre l'actuel gouvernement.
(…) « Il n'y a pas d'urgence pour les gens. Il faut vraiment une justice plus rapide pour que les femmes aient confiance et qu'elles puissent partir de chez elle", a-t-elle déclaré alors qu'elle semblait très énervée.

Matzneff a servi la réputation d'élu-e-s parisien-enne-s.

-----------------

Cloé Korman, romancière : « Apporter de l’aide à Matzneff a longtemps servi la réputation d’élus ».

Merci de remettre les choses à l'endroit parce que là on commençait à marcher sur la tête.

 

Collectif Droits des Femmes

 

 

« Pour un homme politique, dont c’est le métier de gérer son capital symbolique, l’exposition publique de ses sympathies et de ses valeurs, c’est une disgrâce normale de tomber pour un

«oui » de trop ».

 

Il faut des silences, des complicités, des tolérances, des indifférences. Dans l’affaire Matzneff, l’effort collectif est encore plus remarquable puisqu’il a revendiqué ses actes et en a fait son fonds de commerce.

Guillaume Meurice :

"Le féminisme c'était mieux avant!"

En réponse à Mazarine Pingeot qui "s'ennuie"...

------------

« Ce qu'écrit Mazarine Pingeot est aussi écœurant qu'inepte. Le féminisme, ce serait "le règne de la bêtise, du mimétisme, de la libération des pulsions de haine", un nouvel ordre moral et identitaire. Elle en meurt d'ennui ? Sa morgue ne nous tuera pas ! »

 

Camille Froidevaux-Metterie, philosophe

---------------

«J’étouffe»: c’est ce que Cédric Chouviat a dit sept fois avant de mourir. Le choix des mots.

Fabrice Arfi .en réponse à

 

·

"Quand j'entends le mot 'violence policière', moi, personnellement, je m'étouffe", assure Gérald Darmanin.  

"La police exerce une violence, certes, mais une violence légitime, c'est vieux comme Max Weber."

Direct Assemblée Nationale.

28 juillet 2020

 

--------------------

« Ensauvagement », légitimation des violences , le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin enchaîne les outrances pour s’assurer le soutien de la Police et séduire un électorat très droitier.

 

L’Humanité

-----------------

Tout a été dit sur l’affaire C Girard juste 2 précisions encore:

1/ j’ai beaucoup lu qu’il n’avait pas été mis en examen pour complicité. Certes. La justice française peine déjà (et c’est un euphémisme) à condamner les viols alors les complicités...cela n’existe pour ainsi dire pas.

2/sur le mot « pedoland » qui a été utilisé sur une banderole. Il est souvent utilisé par les associations de lutte contre les violences sur les enfants. En effet les chiffres sur les condamnations de faits de viol sont honteux mais ceux sur la pédocriminalité le sont encore plus.

Sandrine Rousseau

-------------

 

Bonjour Gérald Darmanin

je ne vais pas pouvoir tweeter ma demande de démission pendant quelques jours. Mais je nous sais nombreuses et nombreux à l'attendre. On en reparle bientôt, OK ?

Darmanin Démission

Démission Darmanin

(ça marche dans les deux sens)

Claudine Cordani

------------------

Gisèle Halimi en 1973, en 2020 les féministes dénoncent toujours la même chose et peu d'hommes ont avancé sur l'honnêteté et la remise en question quand à leurs privilèges.

Elen Debost, élue verte dans le 72

--------------------

Venant d’accoucher il y a quelques jours, je n ai pas souhaité m’embarquer dans la violente tourmente autour de la démission de Christophe Girard. J’ai laissé les autres monter au créneau et prendre les coups. Mais me voici embarquée malgré moi par lui ce matin sur France Inter.

 

Par le passé j’ai très bien travaillé avec C. GirardIl a été un vrai soutien en particulier sur l’IVG mais travailler avec moi ne donne pas de carte d’immunité.

 

Je veux être claire : je n ai aucune tolérance pour la complaisance, qu'elle soit culturelle ou autre, pour les pédocriminels. Je soutiens toujours les féministes dans leurs combats.

 

Anne-Cécile Mailfert, présidente de Fondation de Femmes.

------------

Dans  28minutes, Anaïs Leleux de Pourvoir Féministe, aussi pugnace que convaincante sur l'affaire Darmanin, face à ses interlocuteurs dénonçant la "justice de la rue". Où l'on parle aussi du rapport du HCEfh sur le sexisme en politique.

 

Camille Froidevaux-Metterie, philosophe

 

« Viol », « harcèlement » et « abus de confiance » sont les trois chefs d’accusation qui pèsent sur l’actuel ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Sa récente nomination interroge la volonté de « moralisation de la vie politique » affichée par le président Emmanuel Macron en début de mandat. Pour moraliser la vie politique, faut-il renoncer à la présomption d’innocence ?

Alice Coffin : "Le pouvoir politique français doit se mettre du côté des militantes féministes".

Alice Coffin, élue EELV au Conseil de Paris, revient sur son opposition à l'adjoint à la Culture démissionnaire Christophe Girard, entendu comme témoin dans l'affaire Matzneff. Elle estime que le tollé provoqué constitue une question politique et symbolique, "de la mairie de Paris à la présidence de la République".

L’Humanité

----------

ERIC DUPOND-MORETTI VISÉ PAR UNE PLAINTE DE DEUX SYNDICATS DE MAGISTRATS POUR CONFLIT D'INTÉRÊTS.
La plainte vise notamment l'enquête ouverte par Eric Dupond-Moretti, alors ministre, contre trois magistrats du PNF dans une affaire concernant son activité d'avocat.
(…) Ces derniers avaient ouvert une enquête préliminaire pour identifier la taupe qui aurait informé Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog qu'ils étaient sur écoute dans l'affaire Paul Bismuth. 
(…) "Un ministre de la Justice a-t-il le droit d’intervenir dans un dossier le concernant ou concernant ses anciens clients ? L’USM, le SM et l’immense majorité des magistrats pensent que non.

(…) "En tant qu'avocat, Éric Dupond-Moretti a voulu faire punir des magistrats s'étant occupés de dossiers concernant un de ses clients ou le concernant lui-même et ses proches. 

Lire aussi:

 

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article