L'aviron au Havre remonterait-il à 1038 ? Sport

Publié le par bmasson-blogpolitique

Officiellement, le club d'aviron havrais remonte à 1838.

 

Historiquement, je n'ai pas trouvé mieux dans mes archives...1038!

--------------------

Lire aussi:

 

Covid-19 : des athlètes français contaminés à Wuhan en octobre ? Plusieurs sportifs, de retour des Jeux mondiaux militaires organisés fin octobre en Chine, se sont plaints de symptômes à leur retour.

 

 Le Parisien

 05 20

 

---------------------

Le sport après le 11 mai 2020

-------------------

DONC :

Des athlètes contaminés en oct.

Des cas suspects en Alsace en nov.

Macron alerté des dangers du virus en déc.

Un patient testé covid-19 le 27 déc.

La Chine avertit l'OMS de l'épidémie le 31 déc.

ET 7 MOIS + TARD, TOUJOURS PAS DE MASQUES POUR TOUS, DE TESTS, DE RESPIRATEURS.

 

CGT

05 20

---------------------------

Sous prétexte d’occuper les élèves, Blanquer a lancé le dispositif Sport, santé, culture, civisme, géré par les collectivités locales. Une marque de défiance pour les profs d’ EPS qui s’inquiètent de son maintien en septembre

L’Humanité

 


---------------------

Violences sexuelles : le monde équestre avance au trot.

Une enquête sur des agressions sexuelles par un professeur sur de jeunes cavalières pointe la responsabilité du président de Fédération française d’équitation (FFE) et remet en question la gestion des associations sportives.

Médiapart* jette un nouveau pavé dans la mare du milieu sportif. Une enquête publiée le 25 mai fait état de plusieurs agressions sexuelles commises par Loïc Caudal, professeur d’équitation à Suresnes dans les Hauts-de-Seine.
(…) Cette procédure permettrait de faire remonter des infos sur les bénévoles recensés, puis faire un croisement automatisé de ces données avec les fichiers judiciaires des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (FIJAISV). « C’est en route » assure Franck David, président du Comité régional équitation Sud.

(…) La liberté d’entreprendre prime sur les condamnations, d’après Jacob Legros. « Beaucoup d’écuries travaillent au noir, ne sont pas déclarées ou embauchent des d’éducateurs non diplômés.

Sport 
Egalité entre les hommes et les femmes
Les enfants martégaux font une proposition de loi.
 
La Marseillaise

Un rassemblement est organisé par Le Tour des femmes et Femmes Gilets Jaunes le lundi 13 juillet à 17h à Paris en soutien aux femmes victimes de violences policières.
Toutes les informations complémentaires seront données sur l'événement facebook https://t.co/R3ChPM1eTa https://t.co/RXNKY7YNXn

 

---------

 

Trois membres du service des sports de France Télévisions ont été licenciés et un quatrième a reçu un blâme, à la suite du témoignage de Clémentine Sarlat rapportant des faits de harcèlement moral et de sexisme.

"Trois licenciements à « Stade 2 » pour des faits de « harcèlement et de propos sexistes». Un petit peu de ménage ça ne fait pas de mal, hein !

 

Collectif Droits des Femmes

----------------------

«Salope ménopausée», «Les femmes ne sont pas faites pour combattre mais pour être caressées»... À Stade 2, le harcèlement moral et le sexisme, «ça allait bien au-delà du cas de Clémentine Sarlat»

 

Le Parisien

-----------------

Une vingtaine d’entraîneurs de patinage artistique mis en cause dans des affaires de violences.

 

Le rapport de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche réclamé par la ministre des sports révèle ce mardi ses conclusions. Plus d'une vingtaine d’entraîneurs de danse sur glace seraient "mis en cause" dans des affaires de violences sexuelles, physiques ou verbales.

 

(…) Des entraîneurs condamnés pour violences sexuelles continuant à exercer leur métier auprès des patineurs 

Dans le détail le ministère précise : 

  • Douze entraîneurs sont mis en cause pour des "faits de harcèlement ou d'agressions sexuelles, trois d'entre eux ont été condamnés dans le passé, à des peines d'emprisonnement fermes ou assorties d'un sursis". 
  • Sept dossiers concernent "des violences physiques ou verbales (dont une majorité pourrait être frappée de prescription)"
  • Deux autres concernent des "entraîneurs décédés avant que les procédures engagées aient pu aller jusqu'à leur terme".
Olympique lyonnais : une ancienne footballeuse accuse son entraîneur d'harcèlement sexuel.

(…) C'est un véritable combat à la David contre Goliath que raconte Myriam*, une ancienne footballeuse de l'OL Academy, le centre de formation du meilleur club féminin actuel au monde.

(…) "Il m'écrivait 'Je me sens bien quand t’es là'. 

(…) Dès septembre, l'ex-entraîneur Yohan D. est mis en examen pour "atteinte sexuelle sans violence sur mineure de 15 ans, par personne ayant autorité".

Violences sexuelles : Sarah Abitbol veut «partager son vécu avec les enfants».

L’ancienne patineuse, à l’origine de la libération de la parole dans le sport, continue son combat. Et attend une loi pour rendre les crimes sexuels imprescriptibles.

Sexisme.

Une bonne nouvelle dans la lutte contre le sexisme et l'objectisation des femmes. 

(…) «Vous aviez l'habitude de voir le champion entouré de deux hôtesses, avec cinq élus d'un côté et cinq représentants des partenaires de l'autre. Là, ce sera différent avec un seul élu et un seul représentant du partenaire du maillot jaune, ainsi qu'une hôtesse et un hôte pour la première fois», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

------------------

Humour.
Comment porter son masque? Pas sur les oreilles...
Pierre Menes est journaliste sportif à 
Canal +.
----------------
Béziers : un entraîneur d’athlétisme soupçonné de viol et d’agressions sexuelles sur mineurs, mis en examen et écroué.

Six jeunes filles, toutes âgées de moins de 18 ans au moment des faits qu’elles dénoncent, accusent l’entraîneur sportif de 36 ans d’avoir abusé d’elles.

(…) « Au cours de sa garde à vue, puis devant le magistrat instructeur, il n’a reconnu que partiellement les faits dont les jeunes filles l’accusaient, admettant toutefois qu’il avait eu des relations sexuelles consenties avec certaines d’entre elles », ajoute-t-il.

(…) En procédant à l’audition d’autres jeunes filles entraînées par le même homme, les enquêteurs ont ensuite découvert « cinq autres jeunes filles potentiellement victimes d’abus sexuels de la part de cet entraîneur alors qu’elles avaient entre 14 et 18 ans ».

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/10/04/beziers-un-entraineur-d-athletisme-soupconne-de-viol-sur-mineurs-mis-en-examen-et-ecroue_6054736_1653578.html

-----------

 

Jardin des Tuileries.
 
André-Jacques Garnerin.

 

Reprenant les expériences de parachutes menées par Louis-Sébastien Lenormand en 1783 avec des animaux, il effectue le premier saut en parachute – sans cadre rigide – de l'histoire le  (1er Brumaire, an VI du calendrier républicain) en s'élançant d'un ballon à Paris au parc Monceau. Il atterrit devant une foule admirative qui pensait le voir perdre la vie. Il en tirera néanmoins une entorse à la cheville.

De nombreuses femmes ont sauté en parachute à cette période :

Sophie Blanchard (1778 – 1819). Aéronaute professionnelle. Elle succède à André-Jacques Garnerin pour le poste des fêtes publiques.

Jeanne Labrosse  (1775 – 1847). Elle est la première à sauter en parachute. Elle épousera André-Jacques Garnerin.

Elisa Garnerin (1791 – 1853). Elle saute aussi en parachute. Elle est la nièce de André-Jacques Garnerin.

-----------

Nikola Lange : "Derby Girl est une série œcuménique, à bien des égards".
(…) Non, je ne dirais pas ça, la série ne revendique rien. En revanche, j’estime que c’est une série œcuménique, à bien des égards. Déjà, les protagonistes sont des femmes qui évoluent dans un univers majoritairement féminin.7

(…) Mais vous être d’accord, qu’en général, dans la fiction, l’humour est plus souvent porté par les hommes ?

C’est vrai, mais c’était aussi une volonté de ma part. En réalité, mes personnages auraient très bien pu être des hommes. En fait, ça ne change pas grand-chose

 

Ils délirent bien dans cette série. Ca commence fort, et  dès le départ, avec un Nelson Montfort qui commente la vengeance trash d’une perdante à la deuxième place au championnat de patinage. Les rêves de la maman qui voyait sa fille tout en haut du podium seront brisés. Les doigts coupés réels ou fantasmés vont poursuivre cette prétendante à la première place. Ils seront prétexte à des blagues graveleuses de la part de celles qui n’en veulent pas dans leur équipe de roller derby. Ca se passe surtout à Mézières, un peu à Paris. Ca parle de tout, de régime alimentaire, de travail, de famille recomposée, de sifflet anti-viol, d’ambition partagée, d’effort, de confiance, de peur, de trahison, d’amour, d’homosexualité, de travailleuses clandestines, de flics, d’immigration, de mensonges, de solidarité féminine, des nazillonnes qui se gargarisent de « ya, ya, ya », de magie, de règles. Les filles n’ont pas leur langue dans la poche et sont prêtes à tout pour parvenir à leur fin. Lola Bouvier parle de son travail comme « d’un job d’été », qu’elle pratique « un peu », mais surtout depuis « dix ans tous les jours. » En fait, comprenez qu’elle était caissière et elle s’est fait filmer  par les caméras en train de voler.

Le rythme est vif, les blagues fusent de toutes parts. Aucun épisode n’est ennuyant. Et ce que j’adore le plus, c’est l’américanisation du langage  de Lola Bouvier qui se prend pour une star planétaire !  Dommage qu’il n’y  ait que dix épisodes.

Déconseillé aux moins de dix ans.

Déjà un record au « Vendée Globe »: la participation féminine ! Toute mon admiration pour le choix d'un confinement si particulier, celui d'un voilier pour un tour du monde de 40 000 km en solitaire sans escale ni assistance. Bravo à toutes et tous, et spécialement aux 6 navigatrices.

 

Fabien Roussel

-------------

 

NDLR: je croyais que cela s'écrivait "Vent des globes"...
Vendée Globe : 6 femmes dans le vent.

Absentes de la dernière édition, les navigatrices font leur retour sur le Vendée Globe et elles n'ont jamais été aussi nombreuses à participer. Ce sont six femmes qui, ce 8 novembre, aux Sables d'Olonne, prendront le départ de la seule course à la voile autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance.

(…) Six femmes sur 33 participants. C'est à la fois peu et beaucoup si l'on considère qu'elles sont presque aussi nombreuses à prendre le départ en 2020 que de participantes à la course depuis qu'elle existe. 

Il y a un skipper havrais au Vendée-globe.

C'est Charlie Dalin.

------------------

9e édition du tour du monde en solitaire.

Bateaux ultra technologiques.

Internationalisation de l'épreuve.

"L'Humanité."

---------

Clarisse Crémer.
"Elle a peur."
Enfin le nom d'une femme participante. On ne les lit pas souvent.
Les hommes n'ont pas peur.....C'est bien connu.
Source Ouest France
-------------

Le pronostic des gagneurs (aucune gagneuse ?) d'Armel Le Cléac’h, dernier vainqueur du Vendée-Globe :

Jérémie Beyou – Charal

Ales Thomson – Hugo Boss

Charlie Dalin – Apivia

Nicolas Troussel en outsider.

-----------------

Clarisse Crémer.
"Elle a peur."
Enfin le nom d'une femme participante. On ne les lit pas souvent.
Les hommes n'ont pas peur.....C'est bien connu.
Source Ouest France
-------------
Ah! Un second nom de femme sur la course Vendée-Globe: Samantha Davies.
Avant la fin de la course, on va peut-être les connaître toutes...
-----
Vendée Globe : la skipper Samantha Davies navigue pour sauver les enfants malades

Skipper sur le Vendée Globe, Samantha Davies a un autre objectif que la course : sauver des enfants atteints de malformations cardiaques pour l'association Initiatives-Cœur.

Marie-George Buffet.
"Allons-nous remettre le sport et la culture au coeur du débat public pour le bien-être de chacun et chacune?"
--------------------
Le Monde titre:
"Les témoignages de violences sexuelles fragilisent le judo français."
NousToutes répond:
"Ce sont les violences qui fragilisent le judo."
NDLR: Et les judokates.
 
--------------
Charlie Dalin en tête de course
 26 11 20
--------------

Maradona

-------------

Maradona soutenait Chavez, Maduro et Fidel Castro.
L'Humanité.
--------------------
Interdiction de skier en Suisse: «Ce n’est plus une guerre contre le virus, mais contre la liberté».

FIGAROVOX/TRIBUNE - La crise sanitaire a libéré le «kraken bureaucratique», déplore Olivier Babeau, échaudé par les mesures annoncées pour empêcher les skieurs de passer la frontière. Selon le président de l’Institut Sapiens, si l’administration s’égare dans la poursuite d’un égalitarisme tatillon, c’est qu’il est plus facile d’interdire que de permettre.

Covid-19. Pourquoi peut-on nager en extérieur à Rouen et à Caen et pas au Havre ?

Piscines. Des bassins extérieurs ouverts à Rouen et à Caen. Un bassin extérieur fermé au Havre. Les métropoles ont beau tenter de fournir des explications, les raisons de ces ouvertures-fermetures restent obscures.

Piscine Guy Boissière à Rouen. 

Horaires du bassin extérieur.

 02 21

--------------

Différence entre piscine couverte ou découverte au temps du COVID.

--------------

La piscine couverte est ouverte à Paris pour les personnes détenant un certificat médical.

 02 21

------------------

 

 

Marie-José Pérec

Osez Le Féminisme revient sur la carrière époustouflante et fulgurante de cette athlète féminine.

-------------------

 

Marie-José Perec : « Rien ne sert de courir … »

8 ans après son départ de Sydney, Marie-José Perec, revient sur les évènements de septembre 2000, et raconte enfin son évolution dans un autoportrait de femme sincère et sans tabous.

 

Marie-José Pérec - Sans effort apparent

 

·France | 1996 | 22 minutes
·Un film de Bernard Bloch

 

L'athlète française à l'entraînement, où la marche de progression est extrêmement précise. Car chaque centimètre gagné est le fruit de plusieurs mois de travail.

Sous l’oeil de son entraîneur américain, John Smith, nous assistons à une journée de travail typique de Marie-José Pérec. Déjà prestigieux avant les Jeux Olympiques, le palmarès de cette championne s’est encore amélioré avec ses victoires jumelées sur 200 et 400 mètres. Un entraînement vu sous un angle inhabituel. Rythmé par le souffle de l’athlète, il nous montre l’effort, la tension, mais aussi le relâchement, nécessaires pour amener le sportif (la sportive, NDLR) à l’apogée de sa forme les jours de grandes compétitions. Ce film fonctionne comme un gros plan et un ralenti sur la préparation des sportifs de haut niveau. C’est l’observation de l’ultime montée en puissance qui précède le déclenchement de la course.

-----------------

La belle histoire des athlètes féminines.

Marie-José Perec, Patricia Girard, Muriel Hurtis... Si certains noms nous viennent instantanément à l’esprit, d’autres moins connus ont pourtant ouvert la voie. Des athlètes antillaises qui ont donné un autre visage des femmes, à un moment où la société définissait leur place dans la cuisine. Qui sont ces antillaises qui ont créé l’histoire de l’athlétisme ? En quoi la culture antillaise a-t-elle été un plus sur leur route vers le succès ? Nous découvrirons ensemble les exploits et les portraits de celles qui ont été les pionnières d’une grande lignée de sprinteuses.

----------------

Collage 

Paris 

"Du soleil pour les jeux!"

Anne Hidalgo présente la météo des Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

--------------

Les journalistes femmes dans le domaine du sport ont signé une tribune dans Le Monde.

Elles sont  150 consoeurs en colère.

Selon le CSA de l’audiovisuel, le temps de parole des femmes est de 13% dans le sport (en TV et radio). Il faut que cela change. Avec plus de 150 consoeurs journalistes sportives, nous signons une tribune publiée dans Le Monde.

------

La journaliste femme dans le domaine du sport n'est pas une salope!

-------------

Le journalisme sportif "n'appartient pas qu'aux hommes", plaident des femmes journalistes.

----------

 

 


Pierre Menes
Les scènes d'agression coupées par Canal +.
---------

 

Pierre Menes a agressé Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti.
Scènes coupées par Canal+.
 
NDLR: le pire, ce sont les hommes hilares, dans le public ou chez les commentateurs...
---------------
Pierre Menes :
Marie Portolano montre ces images à Isabelle Moreau qui fond en larmes.
Scène coupée par Canal+.
Source AFP.

 

--------------

Pierre Menes : passages caviardés!
 
Baiser forcé.
Larmes.
 
"Si on ne peut plus faire ça, où va-t-on?
NDLR: Yeahhhh, ombre!
 
Il soulève la jupe et attrape les fesses.
 
 
Les passages censurés sur Canal +
Source Le Journal du Dimanche.
-------

La cerise sur le homard:
 
Pierre Menes.
La réponse de Darmanin par personne interposée.
 
NDLR: vous me direz, il connaît bien son sujet....

-----------

Une femme journaliste sportive a le choix:  survivre ou fuir!

---------

« Pourquoi Pierre Ménès a le droit de tout faire, alors que nous, on se fait virer pour avoir signé un texte défendant la liberté d’expression ? » se demande-t-on à Canal alors que la direction a censuré des scènes du super docu de Marie Portolano incriminant le "journaliste".

 

--------------

 

C'est anecdotique en comparaison des agressions sexuelles qu'il a commis, mais Pierre Ménès est aussi un journaliste médiocre qui n'écrit pas lui même certaines des chroniques qu'il signe. Il sous-traite à des petites mains à qui il donne quelques "idées" par téléphone.

Mathieu Molard - Street Press

---------------

Le 28 août 2016, sur le plateau du Canal Football Club et devant les spectateurs en studio, Pierre Ménès soulève la jupe de Marie Portolano, lui attrape les fesses. Dans son docu, elle le confrontait à ces faits: censuré par Canal+.

                     

Les Jours.

---------

 

Une femme journaliste sportive :  Marianne Mako 

Marianne Mako, née le 15 mai 1963 à Livry-Gargan et morte le 30 septembre 2018 dans le 15e arrondissement de Paris, est une journaliste française.

Marianne Mako, née en 1964 et morte le 1er octobre 2018, est une journaliste française. Ancienne journaliste de Téléfoot, elle est considérée comme une pionnière de la féminisation du journalisme sportif en France.

L’annonce du décès de Marianne Mako, atteinte d'un cancer, a suscité une discrète, mais réelle émotion. Grégoire Margotton, Bixente Lizarazu et plusieurs journalistes ont suivi l'exemple et ont rendu hommage à Marianne Mako sur les réseaux sociaux.

Le célèbre journaliste Thierry Roland va écraser dans son autobiographie, intitulée « Tout à fait Thierry », sa consœur. « Elle est sympa, plutôt mignonne, mais j’ai entendu trop de catastrophes sortir de sa bouche pour la prendre au sérieux. Le foot se joue avec du poil aux pattes et au menton. Il n’est pas prévu pour les femmes journalistes. » 

Une femme journaliste sportive : Solène Chavanne raconte que ça a été fini quand elle a dit qu'elle était enceinte. 

Solène Chavanne

Solène Chavanne est une actrice et présentatrice de télévision française, qui s'est notamment fait connaître en présentant le journal sur la chaîne d'information sportive Infosport ainsi que l'émission Repérages déco sur TF1. Solène a également joué dans le film Effroyables Jardins, aux côtés de Jacques Villeret et André Dussollier, et dans Casablanca Driver, aux côtés d'Isabelle Nanty et Patrick Chesnais.

 

Elle est animatrice de la matinale sur La Chaîne Météo.

----------

Pierre Ménès a une mémoire sélective. Il oublie ses agressions sexuelles.

Le boycott de Canal+ est réclamé sur Twitter puisqu'ils ne veulent pas s'en séparer.

-------------

Pierre Ménès 
"On ne peut plus rien dire à cause de  Metoo"
 
Cette phrase a inspiré une artiste:

---------------

Herstory 
de Marie Kirschen et Anna Wanda Gogusey
 
On ne peut plus rien dire.
-----------------
 

Ancienne journaliste sportive renvoyée à cause de sa grossesse, Solène Chavanne a eu du mal à se faire entendre

----------------

Megan Rapinoe à la Maison Blanche pour défendre l’égalité salariale.

La star américaine du football féminin Megan Rapinoe a témoigné mercredi, devant le Congrès puis à la Maison Blanche, sur les inégalités salariales entre hommes et femmes, appelant à agir sans attendre pour combler les différences encore criantes à tous les niveaux de revenus.

(…) La présidente démocrate de la Chambre Nancy Pelosi a promis jeudi qu’un nouveau texte pour "renforcer et moderniser" la loi sur l’égalité des salaires de 1963 serait adopté à la chambre basse en avril.

Malgré leur très courte majorité, les démocrates ne disposeront toutefois probablement pas d’assez de voix pour faire ensuite avancer l’examen de ce texte vers un vote au Sénat.

Graph 

Fécamp 

Skateuse

---------------

NDLR : mais les hommes sont bien contents que ce système de domination existe. Ils en profitent tous, chacun à sa manière.

 

Nathalie Iannetta* :

« Non, nous ne dénonçons pas "les hommes". Nous dénonçons un système dominé par les hommes »

Source Le Monde.

 

*

Nathalie Iannetta, née le 15 mai 1972 à Paris, est une journaliste et animatrice française de télévision. De septembre 2005 à juin 2008, elle anime en duo avec Laurent Bazin IMatin, la matinale de la chaîne d'information en continu i>Télé.

-----------

Lindsay Camila, passée par la France, première femme entraîneure vainqueur de la Copa Libertadores féminine.

D'un Championnat régional dans l'est de la France au titre suprême en Amérique du Sud : la Brésilienne Lindsay Camila est entrée dans l'histoire du football sud-américain en devenant la première femme entraîneure à remporter la Copa Libertadores féminine.

(…) La Brésilienne est finalement rentrée au pays pour devenir l'assistante de Simone Jatobá au sein des moins de 17 ans de la Seleçao féminine. Mais c'est avec Ferroviaria, qu'elle a rejoint en janvier, que Lindsay a remporté une victoire majuscule sur le machisme qui continue de sévir dans le football : lors des onze éditions précédentes de la Copa Libertadores, l'entraîneur de l'équipe championne était toujours un homme.

P. Ménès :

Proche sortie de Canal+?

-------------

Football European Leagues non mixte. Assemblée générale.

Période 2021 - 2025.

Les nouveaux élus au poste de directeur.

-------------

P. Ménès.

Canal +. 

Il est suspendu.

---------------

 

"96 % des agresseurs désignés sont des hommes, 72% avaient une fonction d'éducateur sportif. Les victimes sont à 83% des femmes, quasiment toutes mineures au moment des faits".
 
#MeToo du sport : près de 400 signalements recueillis par la cellule sur les violences sexuelles dans le sport

200 éducateurs, entraîneurs ou agents impliqués dans des violences sexuelles ont déjà été mis à l'écart ou suspendus. "Cette fois il y a une vraie volonté de changer les choses."

Mélange des commentaires lus sur Twitter :

 

"Le milieu du sport attire des prédateurs, comme l’école »
« 12 fédérations sportives concentrent 66% des affaires. »
« Dénoncer les violences dans le sport, ce n'est pas dénigrer le sport ou dévaloriser ses acteurs. C'est même tout l'inverse", a martelé Roxa Maracineanu. »
« Violences sexuelles dans le sport : 445 mises en cause et 407 affaires traitées par la cellule mise en place il y a un an après les révélations de la patineuse Sarah Abitbol. »
« Violences sexuelles dans le sport : 72% des agresseurs signalés sont des éducateurs sportifs. »
« Violences sexuelles dans le sport : "la parole de la victime doit être entendue et crue", selon Isabelle Demongeot. »
« Violences sexuelles dans le sport : 445 personnes mises en cause. Des agents publics, des professeurs d’EPS et des éducateurs professionnels ou bénévoles ont été suspendus. »

04 21

-----------------

Grèce : D’anciens gymnastes accusent leur entraîneur de l’époque de maltraitance.

GYMNASTIQUE Ses anciens athlètes, femmes et hommes, ont écrit à la présidente de la République hellénique Katerina Sakellaropoulou pour raconter les sévices qu’on leur calvaire.

 

Dans cette lettre, les gymnastes évoquent des pratiques « dures et abusives », dont le point de départ remonte à 1985, incluant des privations de nourriture, des châtiments psychologiques et physiques et du harcèlement sexuel.

« Je ne suis pas une salope » : Plusieurs salariés de la rédaction des sports de Canal+ menacés de licenciement.

INTIMIDATIONS Plusieurs salariés de la rédaction des sports sont menacés de licenciement, à la suite des « "fuites" d’extraits non diffusés du documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste" », selon + Libres.

(…) « + Libres est extrêmement choqué et fera tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher la mise en œuvre de nouvelles sanctions injustifiées », a annoncé le syndicat, appelant « la Direction à rétablir la confiance et la sérénité au sein des services et en particulier à la rédaction des Sports et à cesser toutes tentatives d’intimidations des salariés et de leurs représentants ».

Pour rappel, en 2020.

NDLR : c’est le monde à l’endroit qu'il faut changer. C’est insupportable. Une femme est intimidée, cette fois-ci par une fédération sportive. Encore une femme victime qui devrait se taire.

 

Amélie Quéguiner visée par une plainte de la FFE.

Amélie Quéguiner, victime présumée de faits de pédocriminalité, a reçu à la fin du mois de mars une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel de Périgueux venant de Serge Lecomte et de la FFE, qui lui reprochent des faits de diffamation à leur encontre.

(…) “C’est ce que je raconte au Nouvel Obs qui n’a visiblement pas plu. Je reviens sur la gestion de l’affaire Caudal et du fait que Serge Lecomte a protégé un pédocriminel, le maintenant à son poste malgré ses agissements. Je parle également de cette culture du viol intolérable qui règne dans notre milieu et avec laquelle il faut absolument finir.

(…) “Pourquoi Serge Lecomte n’a-t-il pas poursuivi Médiapart, qui a été le premier média à sortir l’affaire ? D’autres lui ont ensuite emboîté le pas et pourtant, c’est Amélie qui est visée.” 

 

 

« C’est le moment du renouvellement de la présidence de cette fédération d’équitation.

Comme il y a une candidate qui soutient les victimes et un candidat qui les attaque en diffamation... c’est le moment de faire le bon choix. »

Sandrine Rousseau.

 

--------------

 

« Whaaaat ? On m'explique comment ce Serge Lecomte, président de la Fédé d'équitation, n'est pas blacklisté partout ? Il en dit quoi Guillaume Canet, lui qui connaît le milieu du cheval ? »

 

Romain Fougerat.

 

----------

 

 

« La diffamation, le seul recours des agresseurs pour tenter de faire taire et discréditer celles qui parlent. Tout doit changer dans les fédérations sportives. »

 

Isulana Bianchi.

--------------

Ensemble,
Ecrivons une nouvelle page

 

Parce qu’il est urgent de penser l’avenir, Anne de Sainte Marie porte une candidature à la présidence de la Fédération Française d’Équitation.

Soutenue par le collectif A CHEVAL DEMAIN, Anne et son équipe incarnent une vision nouvelle du cheval dans la société.

 

(…) Second tour : 27 Avril 2021.

Suite aux résultats du premier tour de l’élection à la Présidence de la Fédération Française d’Equitation du 18 Mars, notre candidature est qualifiée pour le second tour, grâce à un score de 42,47% des voix, notamment grâce à une mobilisation historique : 58% des clubs se sont exprimés, représentant 69% des voix.

 

NDLR : après la culture pour les riches, voici le sport pour les riches !

 

Football : « Superligue » pour super riches.
Les propriétaires des clubs les plus riches d’Europe ressortent un de leurs vieux projets des tiroirs : une « Superligue » réunissant exclusivement leurs clubs. Et les autres  ? Pas de place pour tout le monde dans le foot-business, selon eux. Mais les résistances au projet sont multiples...
(…) L’intérêt pour les riches clubs est de capter l’énorme manne financière des droits TV de la Ligue des champions.
(…) L’exemple le plus frappant est le FC Barcelone, dont la dette est estimée à plus d’1 milliard d’euros...
(…) Rappelons que, dans le sport en général et dans le football en particulier, le but n’est pas de dégager des profits. Il s’agit d’avoir des résultats, gagner des compétitions.
(…) Il y a des situations fort préoccupantes. Ainsi, en France, quatre formations « historiques » du pays sont au bord de la faillite : Olympique de Marseille, Girondins de Bordeaux, AS Saint-Étienne et Losc de Lille.
(…) Tout le monde se lève contre la Superligue.

Le projet de Superligue révolte beaucoup de monde. 

(…) Du côté des supporters non plus, ce projet ne passe pas.

(…) Javier Tebas, président de la fédération espagnole, dans une interview en octobre 2020, prétend que le projet n’aboutira pas.

(…) Au lieu d’en revenir à un football populaire, les fédérations ou confédérations organisatrices s’enfoncent un peu plus dans le « foot business », avec ou sans Superligue, en tentant de favoriser les « gros » clubs.

Lire aussi:

 

Publié dans mes peintures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article