Diaporama - Le Havre - Cimetière Sainte Marie - 1914 - 1918

Publié le par bmasson-blogpolitique

A la mémoire des marins et navigateurs morts sur tous les fronts.

1914 – 1918

CGT

 

Aux officiers et marins

Morts pour la France

A toutes les victimes disparues en mer

1939 1945

 

A notre fils

Albert Garnier

Soldat au 129e régiment d’infanterie

Mort pour la France

A l’âge de 24 Ans le 22 août 1914

A Roselle, Belgique.

 

René Dacier

Médecin vétérinaire*

Inspecteur sanitaire

Du département de la Seine

Et de la Ville de Paris

Aide-major de réserve

8e régiment de Hussards

Tué à l’ennemi le 9 septembre 1914

A l’âge de 27 ans

Cité à l’Ordre de l’Armée.

 

François Le Merrer

Quartier Maître

Février 1916

Henri Le Merrer

Infanterie coloniale

21 septembre 1915 ( ?)

 

(A la mémoire de Georges Grancher

Mort pour la France

1895 – 1916)

 

André Le Chevalier

Sous-Lieutenant du 170e d’infanterie

Mort pour la France

Le 30 octobre 1918

A l’âge de 50 ans

 

Au Docteur Postel

1873 – 1918

Victime du bombardement aérien du 1er août 1918

La ville du Havre, ses amis, ses clients.

 

Durant la nuit du 31 juillet au 1er août 1918, la maison du Docteur Postel, située au 69 rue Ernest Renan au Havre, a été bombardée par un avion allemand, causant la mort du médecin, et blessant sa famille. La maison de Monsieur Lebreton, située au 67 rue Ernest Renan, a également été détruite mais il n'y eu pas de victimes.

Source : Jean Postaire, Le Havre et sa région pendant la Guerre de 1914 / 1918,

Mémoire de maîtrise d'Histoire contemporaine, sous la direction de Monsieur C.Vidale, Faculté des lettres de Rouen, 1970

 

Emile Brismontier

1879 – 1918

Jamais ne s’effacera ton souvenir.

 

A notre fils et époux bien aimé

Emile Romain

Mort pour la France

Le 10 ( ?) juillet 1918 à l’âge de 32 ans

Sa perte inattendue a déchiré nos cœurs

Ni le temps, ni l’oubli ne tariront nos pleurs.

 

 

Ici repose Henri Lecat

Ancien élève du lycée du Havre et de Saint-Louis

Elève de l’Ecole Normale Supérieure

Délégué professeur de sciences au lycée d’Angers

Décédé le 8 juillet 1918 dans sa 20e année.

 

 

A l’initiative du gouvernement belge

Souvenir belge

Inauguré le 24 juillet  1921

 

« La Belgique reconnaissante à ses héros morts pour la patrie. 1914 – 1918. »

Monument en calcaire en style Art nouveau.

Il commémore le séjour du gouvernement belge à Sainte-Adresse de 1914 à 1918.

Les victimes proviennent de la terrible explosion de l’usine pyrotechnique belge de Harfleur en 1915.

Art nouveau désigne le profond renouveau stylistique qui s’opère entre 1895 et 1905 dans toute l’Europe.  Il naît d’une réaction contre l’académisme qui frappe l’enseignement de l’architecture, et contre la décadence des traditions dans les arts du décor. Le mouvement moderne exalte la valeur sociale de l’art, et formule une esthétique par les deux principes d’unité de l’objet et de la vérité du matériau.

 

Musique gratuite sur Youtube et

 

Musique des génériques :

Ulv Orn Bjornsson sur SoundCloud :

 

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

 

 

*

"Connaître les animaux pour les comprendre, les comprendre pour les aimer, les aimer pour les défendre".

Fernand Méry.

"La Marseillaise".

---------

Fernand Méry, écrivain vétérinaire.

Fernand Méry est un vétérinaire français, né le 11 février 1897 à Clermont-l'Hérault et mort le 24 février 1984 à Cannes.

 

Fernand Méry fut un vétérinaire reconnu, en France . Il fut surtout un grand défenseur de la cause animale. Fernand Méry était un « écrivain animalier », journaliste mais surtout grand protecteur des animaux de par son métier et sa passion de vétérinaire. Son père était coutelier puis il deviendra vendeur dans une épicerie de la rue Nationale.

 

Il explique l'importance de la relation Homme Chien.

 

Le Prix Fernand Méry a été créé en 1987 pour couronner un ouvrage littéraire sur le monde animal. Ce Prix vise à honorer la mémoire du docteur vétérinaire Fernand Méry qui fut le pionnier de la médecine des animaux de compagnie en France.

----------------

Lire aussi:

 

Publié dans histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article