Hommage aux personnels qui sont au contact du COVID19 - 9

Publié le par bmasson-blogpolitique

Le maire Azzedine TAIBI (PCF) de Stains en Seine-Saint-Denis fait partie de ces élus qui ont annoncé que les écoles maternelles et primaires de leur commune ne rouvriront pas le 11mai. Un choix qu’il assume.

 

L’Humanité

 

Des maires entrent en résistance.

Courcelles-les Gisors
Hautmont

------------------------

Bientôt le 1er Mai.

 

C'est le bon moment d'avancer nos revendications indispensables. Les femmes sont portées aux nues à l'heure actuelle mais on voit bien que rien ne semble prévu pour palier aux inégalités profondes dont elles souffrent. On redit:on ne veut pas repartir comme avant !

 

On arrête toutes


--------------------

BULLETIN D’INFORMATION N° 6

 

Cette semaine, dans le bulletin d’information, il y a :
- une bataille remportée pour le droit de visite des familles auprès des résidents en EHPAD, mais qui pose encore beaucoup de questions ;
- une question qui revient et qui n’est toujours pas résolue, celle de l’approvisionnement en France alors que l’obligation d’en porter commence à se faire entendre ;
- une interpellation de la ministre concernant la précarité énorme des étudiants ;
- un échange avec la Région et la Présidente de la Chambre de commerce et d’industrie qui travaillent à aider les entreprises créées après mars 2019 et qui ne rentrent pas dans le dispositif d’aide de l’État ;
- une question posée la semaine dernière au gouvernement sur l’impact de la crise liée au Covid-19 sur les budgets des collectivités territoriales.
- le travail parlementaire sur le « projet de loi de finance rectificative », qui est une loi budgétaire que l’État doit soumettre au Parlement lorsqu’il modifie le budget, c’est ce qui nous a permis de voter les fonds de solidarité, etc.
- un autre échange, avec la ministre des Sports cette fois, sur les problèmes de démocratie au sein de la fédération française de football, et sur la manière dont la saison a été arrêtée ;
- le maintien de l’effort de mon équipe et de moi-même pour faire en sorte que les personnes bloquées dans des pays étrangers puissent rentrer.

 

Jean-Paul Lecoq

 

------------------

 

 Gel des loyers et des prêts immobiliers 

PCF Le Havre 

-----------------------

Le gouvernement semble découvrir qu’il faut protéger, tester, isoler pour combattre le COVID-19. Mais malgré les mea culpa, les choses ne sont toujours pas claires sur qui financera et distribuera les masques à tous ceux qui en ont besoin. Sur l'école, hormis l'hypothèse de rouvrir plus tardivement les lycées, aucune réponse aux multiples questions que se posent les parents d'élèves comme la communauté éducative. Et je ne sais pas pourquoi le premier ministre a cru bon de préciser que l'enseignement à distance, qui se poursuivra aussi durant les semaines à venir, restera gratuit.

 
Dans beaucoup de domaines, E. Philippe renvoie les responsabilités de l'Etat sur les collectivités, les entreprises, les citoyens. Notamment en organisant chaque soir le classement des bons et mauvais élèves parmi les départements. Mais le déconfinement ne se déroulera pas avec la même efficacité, selon la situation du système hospitalier, la réalité des brigades chargées de tester les éventuels malades, le nombre de masques disponibles, l'ampleur des transports collectifs... Ce n'est pas de leçons de morale, dont nous avons besoin, mais d'un État qui protège chacun et garantit l'égalité républicaine.

 

Céline Brulin

-------------------------

Ce matin, le Frac Normandie Caen était invité sur RCF pour parler de son actualité pendant le confinement : actions mises en place, organisation des salariés et réflexion sur le rôle que le Frac Normandie Caen pourrait jouer en terme de propositions de solidarité culturelle.

→ Une interview à (ré)écouter en podcast :

Usul. Au travail ! Les mots du pouvoir décryptés (avec Laélia Véron).
Nous allons prendre le temps aujourd'hui de réfléchir ensemble aux mots qu'emploie le pouvoir et à ce qu'ils sous entendent. Qu'est-ce que l'économie ou le travail pour Bruno Le Maire par exemple ? Comment définir les activités essentielles ? Quelles visions du monde s'opposent parfois derrière l'emploi d'un même mot ? Pour ce faire, Usul discute librement avec Laélia Véron, une linguiste attentive aux discours et à leurs enjeux de pouvoir.
Médiapart

---------------------

Le plan présenté par Edouard Philippe est dangereux car approximatif. Il fait reposer sa réussite sur le civisme des Français-e-s. Mais les Français-e-s sont civiques ! Ils ont peur et ils n’ont pas beaucoup le choix ! L’Etat doit piloter, contrôler et mettre les moyens en face !
 
« L'affaiblissement de l'Etat nous rend incapable de mener une grande politique nationale de tests. Les cabinets privés sont appelés à la rescousse. Allo, y a t il un pilote dans l'avion ? »
"Combien ils seront à Renault Douai le 11 mai ? Là où il y a 3 000 salariés. Ils vont diviser les effectifs par trois pour produire les voitures ou ils vont leur demander de continuer à travailler les uns sur les autres sur les chaînes de montage ?"
Fabien Roussel.

------------------

Déconfinement : Fabien Roussel demande au gouvernement de ne pas "faire une fixette" sur le 11 mai.
Le gouvernement va dévoiler ce mardi après-midi sa stratégie de déconfinement, à partir du 11 mai. Le premier ministre Edouard Philippe s'exprimera à l'Assemblée nationale, et les députés voteront dans la foulée. Le député nordiste communiste, Fabien Roussel, demande un véritable débat.
(…) "On parle de la stratégie de déconfinement, de la reprise de l'école, de l'activité économique, de la vie en général, tout simplement", constate le secrétaire national du parti communiste, le député du Nord Fabien Roussel, "c'est quelque chose d'inédit, dans aucun pays au monde".

(…)  « Il ne faut pas faire une fixette sur le 11 mai, si on n'est pas prêt, ce sera une ou deux semaines après".

Si le gouvernement impose son plan à la hussarde, il se trompe

(…) "Il y a des craintes sur le flicage de la société, de chaque citoyen. Mais nous disons, en plus, que pour garantir la sécurité sanitaire de tous, ce n'est pas d'une application qu'on a besoin, mais de masques, de tests en grande quantité, et d'une politique de mise en quarantaine. Ça nécessite beaucoup de moyens humains. Je crains que ce traçage numérique ne soit qu'un palliatif".
Premières réactions au discours d'Edouard Philippe .

 

(…) Fabien Roussel, secrétaire national du PCF: "Edouard Philippe renvoie à tout le monde ce qu'il convient de faire" au gouvernement. "Je suis très inquiet... Je ne mettrai pas mes enfants à l'école le 11 mai, il n'y a pas de garanties, de doctrine claire sur les masques. Nous demandons leur gratuité et leur mise à disposition pour tous" (sur LCP)

 
NDLR : voilà le résultat d’une absence de protection médicale aux USA.
Apparemment, le milieu d’origine hispanique serait le plus touché.
« Cela porte le bilan américain de la pandémie à 58.351 morts au total, dépassant désormais celui des soldats américains tués en deux décennies lors du conflit au Vietnam »
AFP

-----------------------

Dieppe. Déconfinement : la réaction du député communiste Sébastien Jumel.

(…) "Rien de concret sur les masques, de l'ambiguïté sur les modalités des tests, le Premier ministre se transforme en Monsieur météo, le Alain Gillot-Pétré de la politique." Le parlementaire émet des "inquiétudes renforcées sur les conditions de rentrée de nos enfants".

Et de conclure : "On renvoie sur les élus locaux la responsabilité du déconfinement."

Sébastien Jumel

 

Groupe hospitalier du Havre 

Comment porter un masque?

 

NDLR: vous imaginez ça dans les écoles?

J'ai connu des enfants qui se transmettaient volontairement le virus de la conjonctivite pour ne pas aller à l'école. Ca leur donnait un congé d'une semaine. Imaginez ça avec le Coronavirus!

-----------------

Déconfinement : "Nous estimons que ce plan est dangereux" dit Fabien Roussel, secrétaire générale du PC.

 

(…) Tout le monde appelle à la concertation avec les élus locaux. Le président de la République et le Premier ministre l'ont entendu et ils ont écouté les élus locaux. Mais les élus locaux ont bien dit qu'ils n'avaient pas la capacité eux-mêmes d'apporter du personnel supplémentaire dans les écoles pour garder les enfants, puisque c'est ce qui leur est demandé. Quand on met 15 élèves par classe sur une classe de 35, il y aura 15 élèves avec un instituteur ou institutrice et pour les 15 autres élèves on demande aux élus locaux de trouver du personnel municipal pour les garder. Faire de l'activité sportive, de l'éducation civique. Mais comment ? Il est où ce personnel municipal ? On a supprimé les contrats aidés. Ce gouvernement a supprimé les contrats aidés. On a baissé les budgets des collectivités. Il y a une directrice d'école qui a dit dans un de mes villages, on me demande de faire de la garderie sans moyens supplémentaires. L'école, ce n'est pas ça. Pour créer les conditions pour que les enfants sortent de chez eux, il faut que l'on mette les moyens en face.

Arrêt des fermetures de classes pour la rentrée.

PCF du Nord

 

-------------------

Plan de déconfinement :

"Après avoir sabordé notre système de santé, vous pataugez ! Oui, vous cafouillez en multipliant les déclarations et décisions contradictoires, assenées avec assurance et immédiatement démenties par les faits, ou l’un des vôtres."

 

"Dans l'intervention du Premier ministre hier, il n'y a rien qui dise quelle est la stratégie de ce gouvernement pour faire face"

 

Stéphane Peu

-------------------------

 
Jour #46
Pierre-Emmanuel Barré
« Pour moi, ce sera le masque doré à 10 000 euros ! »

--------------------

Qui va alors payer les milliards débloqués en urgence pour faire face à la crise ? L’exécutif ne veut toujours pas entendre parler d’un retour de l’impôt sur la fortune (ISF), pourtant réclamé par de nombreux responsables politiques et économistes.

 

L’Humanité

----------------------

« Aucun rassemblement de plus de 10 personnes autorisés. Seuls les « Jeunes Macron »

vont pouvoir se réunir. C'est injuste ! »

 

En Marx !

 


--------------------

Macron se décharge sur Philippe. Qui se décharge sur Blanquer. Qui se décharge sur les recteurs, qui se déchargent sur les dasen, qui se déchargent sur les inspecteurs de circo, qui se déchargent sur les mairies, les directeurs et les enseignants qui feront "au mieux"

 

Stylos rouges de Rouen


----------------------------

Hubert Wulfranc (PCF) s'inquiète du risque d’accentuation des inégalités pour les enfants, notamment pour les cas graves de rupture éducative et alimentaire, et demande au Gouvernement de renforcer les effectifs pour la rentrée de septembre et d'aménager les programmes.


-----------------------

L’agence spécialisée des Nations unies s’inquiète vivement de l’impact de la Pandémie sur l’accès aux moyens de contraception dans les pays les plus pauvres de la planète. Le#coronavirus est un fléau mondial pour les droits des femmes.

 

L’Humanité

 


--------------------

Macron tente le coup d'ouvrir les écoles !
NDLR: allez, Macron vous demande d'avoir confiance en lui....

--------------------

Edouard Philippe demande de se confectionner des masques.
NDLR: serait-ce un blaireau?
 

E. Philippe :

 

10 en famille :             pas bien

15 élèves :                    bien

Manif :                         pas bien

500 dans le métro :       bien

Resto :                          pas bien

Cantine :                      bien

 

Bref, allez bossez en silence

 

CGT

----------------------

 

 Léo Purguette 

le bourbier

"La Marseillaise"

 

NDLR: impréparation, cacophonie, doutes sur les intentions, politique du "débrouille-toi tout-e seul-e, le ciel t'aidera!", le constat est amer.

 -------------------------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article