Coronavirus - Hommage aux travailleur-euse-s au contact avec le COVID19. 15

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

"Les risques de rebond de l’épidémie sont gigantesques", alerte l'épidémiologiste Catherine Hill (Inserm) Elle décrypte pour l’humanité le scénario sous-tendu par les annonces d’Emmanuel Macron.

 

L’Humanité

--------------

 

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, confronté à l'hostilité des syndicats, a refermé mardi le débat sur un allongement du temps de travail après le confinement qu'il avait ouvert samedi.

 

AFP

------------------

Les arts et la culture, «c'est ce qui émeut et unit les gens, ce qui donne à leur vie du sens et de la motivation».

Kae Burg

House of yes

New York

Source “La Croix”

 

---------------------------

Devant le mutisme du Gouvernement qui n'a jamais répondu à mes interpellations sur la fermeture d'AMAZON, c'est la justice qui ordonne à l'entreprise de se cantonner aux activités indispensables sous astreinte d'1 million par jour et par infraction. La vie avant les profits !

Alain Bruneel

 

-----------------------

 

Un homme contraint de faire demi-tour alors qu'il allait voir son père mourant : un gendarme a jugé son motif de déplacement non-valable.

Source France Inter

NDLR : l’absurdité et la toute puissance de la police. Non à la céérisation de la société.

 

---------------------------

 

 

Gardez vos masques après la pandémie,

On en aura besoin pour les lacrymos!

CGT

-----------------------

Une septuagénaire a été verbalisée pour violation de "cordon sanitaire" devant un Ehpad du Tarn où elle venait saluer, par la fenêtre fermée, son mari résident, âgé de 93 ans.

Source « Le Point »

NDLR : l’amour n’est pas un crime !

 

-------------------------

Sous la menace d'un million d’euros d’amende par jour, Amazon va devoir s’en tenir à la livraison de marchandises essentielles, jusqu’à ce que l’entreprise ait revu son plan d'évaluation des risques pour ses salariés.

Médiapart


----------------------------

BCG et tuberculose en Chine 

Fabienne Keller 

"La Marseillaise"

L'arrêt des recherches depuis trente ans a permis le développement de multi résistances, particulièrement en Inde et en Chine.

-----------------

Une du New Yorker

-----------------

« Aujourd'hui les premiers de cordée, ils sont dans les hôpitaux, dans les supermarchés... »

 

Fabien Roussel demande à la ministre du Travail "de permettre aux délégués syndicaux d'accéder à leur entreprise pour vérifier les conditions de sécurité des salariés obligés de travailler."

 

« Il faut mettre tout le monde à contribution!

Je vais demander la liste des entreprises domiciliées dans les paradis fiscaux pour qu'elles payent et participent.

Interdiction de verser des dividendes cette année et taxation à 75% pour ceux qui seraient versés l'an prochain. »

 

« L'école ne doit pas être transformée en garderie. Il faut PROTEGER les enfants, les enseignant-e-s et les parents ! »

 

Réouverture des écoles le #11mai :

"Il ne faut pas que l'école se transforme en garderie pour permettre aux parents d'aller travailler. Si l'école doit rouvrir, ça doit se faire avec des conditions sanitaires maximum" estime Fabien Roussel.

 

"Il y a une aspiration générale à ce que l’école reprenne mais il ne faudrait pas qu’elle se transforme en garderie pour simplement permettre aux parents de retourner travailler."

 

« L'allocation annoncée par Emmanuel Macron ne prend pas en compte tous les précaires. Je demande que cette allocation soit versée à tous les étudiants précaires, ceux qui n'ont droit à rien et qui ne vivent plus chez leurs parents. »

« Plus jamais ça ! Si nous laissons la refondation de la France à Macron, ce sera comme avant. »

--------------------------

Scandaleux :

Alors que la mortalité atteignait ce mardi un nouveau pic aux Etats-Unis, Trump s'est trouvé un bouc émissaire : l’Organisation mondiale de la santé, OMS, à qui il a décidé de couper les vivres.

 

L’Humanité

-----------------------

Fabien Roussel est l'invité de notre Direct à 17h.

 

Posez lui dès maintenant vos questions en commentaires :

 

#DirectPCF

-------------------------

Intervention ce matin en commission sur la situation de la filière pêche avant l’audition du ministre demain. Comme le dit le pêcheur boulonnais Stéphane Pinto à propos d’une reprise: «on ne repartira pas sur les chapeaux de roue avec deux ou trois pneus crevés».
Sébastien Jumel
 
-------------------------
En Allemagne 3254 décès pour 127584 cas recensés et en France 15729 décès pour 143303 cas. Pourquoi ? Le manque de réactivité de notre gouvernement aux alertes de l'OMS et d'un dépistage massif des Français y a grandement contribué.
Igor Zamichiei
---------------
Photo Nouvel Obs
On va les laisser faire pendant combien de temps ? Laurent Burelle, le patron des grands patrons qui prend le chômage partiel et garde ses dividendes.
Stéphane Peu
----------------------
Toutes ces femmes, et d'autres encore, font tourner le pays à l'heure actuelle. Et pourtant elles sous payées, temps partiellarisées, méprisées. Et pourtant, elles sont toujours là. Vous avez pensé à ce que cela donnerait si elles s'arrêtaient toutes ?

On arrête toutes

-------------------

 

"Pour les autres"

HK offre au public de l'humanité son dernier titre qui est un hommage aux soignant-e-s. Découvrez ici cette chanson à chanter sans modération, à 20 heures et à chaque fois qu’il faudra rappeler toute l’importance de l’Hôpital Public.

La lutte des classes continue.

Salarié-e-s non confiné-e-s

Salarié-e-s non protégé-e-s

Salarié-e-s sacrifié-e-s

N'oubliez pas les femmes!

 

Ce virus qui se transmet entre collègues !

------------------

Sophie Crozier (co-fondatrice du Collectif Inter Hôpitaux):

 "On ne comprend pas pourquoi certains bénéficieraient de la prime et pas d'autres"

---------------------

Rentrée des classes 

Cerveau non disponible 

La multinationale dissimule 57% de son chiffre d'affaires français dans des paradis fiscaux, privant nos services publics de recettes qui seraient bien utiles pour faire face au COVID2019.

Attac France

 

Le Havre – Soutien aux personnels en contact avec le COVID19.

15 avril 2020

20 heures

Sirènes de bateaux

Applaudissements.

 

On peut aussi apprendre cette chanson et la chanter à 20 heures :

"Pour les autres" : le dernier titre de HK en solidarité avec les soignant-e-s.

 

Ne laissons pas Macron nous embobiner avec ses bons faux sentiments. Il est le représentant des patrons qui veulent nous retirer tous nos acquis sociaux.

De l’argent, il y en a. Pas de dividende versés aux actionnaires, plus d’achat de LBD et de drones, assez de guerres, mais de l’argent versé pour les services publics, pour la recherche, pour satisfaire nos besoins.

Annulez les dettes des états. Sinon, nos enfants paieront les dettes toute leur vie.

-----------------------------

« Cet après-midi, j’ai interrogé le Ministre de l'Education nationale sur les conditions du déconfinement des élèves.
Quel est l'avis du Conseil scientifique sur la date du 11 mai ? Quels consignes et moyens sont données aux Mairies, Départements, Régions pour désinfecter et entretenir les locaux ? Quel matériel (masques, gel,...) sera à disposition des personnels administratifs et enseignants, et des élèves ? Comment organiser la restauration et le transport scolaire en respectant les distances de 1 mètre ? Quelle stratégie de test est prévue ? Aucune réponse du Ministre qui renvoie tout à dans deux semaines…
Le confinement aggrave les inégalités sociales, il faut annuler les fermetures de classe en éducation prioritaire à la prochaine rentrée. Il faut doter nos collèges et nos lycées de postes supplémentaires alors que certains sont supprimés. Voilà comment nous résoudrons les inégalités sociales et scolaires. « 

Céline Brulin

 

 

----------------------------

Hier, Emmanuel Macron a invité le Parlement à débattre de stopcovid. Nous envoyons nos arguments aux parlementaires.

L'État doit cesser d'investir toute énergie dans cette application inutile, dangereuse pour nos libertés, voire pour notre santé.

https://www.laquadrature.net/…/nos-arguments-pour-rejeter-…/

N'hésitez pas à reprendre et partager notre visuel contre #stopcovid qui reprend nos principaux arguments !

La Quadrature du Net

 

-----------------------------

Allez, on va commencer la dictée.
Kevin, va écrire la date au tableau. T'as mis tes gants ? Prends une nouvelle craie surtout.
Marvin, éternue DANS TON COUDE ! C'est la 3ème fois qu'on change de masque depuis ce matin ! Va te laver les mains, AVEC DU SAVON cette fois-ci ! Oui, je sais qu'il n'y avait plus de savon la dernière fois...
Vous avez écrit la date, c'est bon ?
Qu'est-ce qu'il y a Cyrielle ? Je ne comprends rien avec ton masque, ARTICULE ! T'as pas de stylo ? Prends un crayon. T'as pas de crayon ? Bah prends un feutre, n'importe quoi, je sais pas moi... Non Julie, tu ne peux pas lui prêter un stylo, vous savez bien ! On a relu les règles Covid ce matin en arrivant.
Bon, Kevin, ton masque !
T'as lavé tes mains Marvin, ca y est? Comment ça y a la queue aux toilettes? C'est sûr qu'avec un lavabo pour 60 élèves, forcément y a du monde. Bon d'accord, prends une noisette de gel hydroalcoolique mais tu ne le LÈCHES pas cette fois !
Où j'en étais déjà ? Ah oui, la date ! C'est bon pour tout le monde ?
Lucas, c'est la dernière fois que je le dis ! Le masque, ce n'est pas un LANCE-PIERRE pour GOMME ! La prochaine fois, je te le confisque...Ah ben non !
Comment ça c'est l'heure de la récré ? Mais non, 10h10, c'est la récré des CP. Nous c'est 10h25.
Vous écrivez dictée et vous soulignez avec la règle. Pensez à la désinfecter avant !
Oui Mohamed ? La mine de ton crayon est cassée ? Va le tailler. T'as pas de taille-crayon ? Non, je ne peux pas t'en prêter un, c'est dans les règles Covid !
On commence la dictée. Vous êtes prêts ?
Marvin, DANS TON COUDE ! Mais noooon ! Ne te gratte pas le nez juste après ! Bon, GEL !
Kevin, MASQUE !
Rayan, le masque, ce n'est pas un BANDEAU DE PIRATE ! Je vais le confisq.... ! Bon la dictée !
Julie MASQUE ! Marvin COUDE ! Sarah GEL ! Yasmine COUDE ! Sabrina GEL !
Argh, la récré ! Rappelez-vous, la règle des 1 : en rang 1 par 1 et à 1 mètre de distance...

Texte trouvé sur la page Desperate maîtresse (maîtresse désespérée en français)

 

Rentrée scolaire

"Tu ne touches pas au tableau"

----------------------------

"Les petits pas" confinés...

Red Lézards

La Confédération Nationale du Logement a lancé une pétition de grande qualité : face à la baisse de revenus liée à la crise sanitaire, la CNL demande au Premier ministre de faire un moratoire sur les loyers pour que ceux qui sont en grande difficulté puissent avoir plus de temps pour le payer, et de créer un fonds d’indemnisation des habitants pour les aider à payer leurs factures et les frais liés au confinement.

Pour signer, c'est par ici

La culture est en danger.

Mission Covid19
audition du Ministre de l’Intérieur

 

Pierre Dharréville

 


-------------------

11 mai 2020

Rentrée des classes

CGT

La sécurité ou le droit de retrait

----------------

Amazon fait du chantage après le jugement en France.

NDLR: c'est pas bô tout ça!

------------

Bernard Henri Lévy défend Amazon avec des arguments fallacieux.

NDLR: BHL est fidèle à lui-même.

------------------------

PCF 

La démocratie n'existe plus avec LREM 

Exit le droit de vote des député-e-s!

----------------------

Fabien Roussel veut porter la taxe sur les dividendes de 12,8% à 75% :

 "Des entreprises veulent faire comme si rien ne s'était passé."

 

-------------------------

 

Selon les propres déclarations de Jean-Michel Blanquer, se sont près d’un million d’élèves qui sont en décrochage vis à vis de ce dispositif.

Pour ces élèves, quels dispositifs mis en place à la rentrée ?

 

Jeunesse Communiste.

 

------------------

 

Henriette Steinberg, secrétaire générale du Secours Populaire Français, est l'invitée de notre Direct ce soir.

Posez vos questions dès maintenant en commentaires


-----------------------

Au 15 avril, 38% des décès dans les Ehpad.

------------------

Edouard Philippe chipote sur les mots et les morts.

Est-ce le moment?

--------------------

 

 

La romantisation de la quarantaine est un privilège de la classe privilégiée.

Johnny E Williams

-----------------------

Les députés communistes, Jean-Paul Lecoq en tête, ont proposé une commission d’enquête sur les dysfonctionnements liés à la crise sanitaire.
Il sera urgent de faire toute la lumière sur ce qu’il est en train de se passer. La représentation nationale doit pouvoir faire son travail.

[Communiqué]

Notre demande de commission d'enquête sur le Covid 19 déclarée recevable

Nous avons exercé ce matin notre droit de tirage pour mettre en place une commission d'enquête visant à identifier les dysfonctionnements dans la gestion sanitaire de la crise du Covid‑19. Elle devra permettre de faire la lumière, sans esprit partisan, sur les dysfonctionnements et leur origine, d’identifier les responsabilités et de mieux appréhender les moyens efficaces de lutte contre la pandémie qui nous frappe, va perdurer et éventuellement se reproduire.

Elle n'a pas été déclarée irrecevable par le Président de l'Assemblée. Ainsi, contrairement à ce qu'avait pu laisser entendre la majorité, les travaux en cours de la mission d'information présidée par Richard Ferrand ne sont pas un obstacle à sa mise en place.

Après le feu vert de la garde des sceaux, qui a tenté par tous les moyens de dissuader les parlementaires en affirmant qu'elle trouvait regrettable de déclencher de telles commissions d'enquête, ce sera à la majorité parlementaire de se prononcer, notamment sur son opportunité.

Nous n'osons imaginer qu'elle s'oppose à notre droit de mettre en place cette commission d'enquête, attendue par de nombreux personnels soignants et des millions de citoyens qui veulent comprendre pour que, jamais plus, notre pays se trouve dans la situation de ne pas protéger ses concitoyens.

Une telle décision de la majorité parlementaire serait injustifiable : il lui appartient de donner les moyens à la représentation nationale d'enquêter de manière impartiale sur les dysfonctionnements dans la gestion de la crise qui nous frappe. Dysfonctionnements qui ont été reconnus par le Président de la République, lui-même, lors de son allocution télévisée hier soir.

----------------------------

Nous aurions évidemment tous préféré nous rencontrer, nous voir et discuter en face à face.
Coronavirus oblige, il reste au temps du confinement, la solution de la visioconférence pour échanger sur les nombreux problèmes, les inquiétudes et les questions très concrètes que pose la crise sanitaire dans nos communes.
Depuis le début de cet épisode grave et sans précédent, j’ai cherché à être utile aux communes de notre territoire, à faire le lien avec les maires qui sont en première ligne pour faire entendre les problèmes que la population rencontre et à solliciter des réponses des pouvoirs publics.
C’est dans cet esprit que j’ai proposé aux maires de la circonscription hier après-midi un échange par visioconférence grâce à Internet. On a essuyé quelques plâtres, quelques élus ont été confrontés à des défaillances informatiques et n’ont pu participer activement à ce rendez-vous, preuve que rien ne remplacera jamais le contact humain ! Mais cet échange a pu se tenir. L’esprit était chaleureux, nous étions tous contents de nous revoir même à distance à travers des écrans, les discussions ont été constructives mais il y avait aussi de la gravité face à cette crise dans laquelle notre pays et le monde sont précipités.
24 maires sortants réélus, futurs nouveaux maires ou maires encore en exercice dans la mesure où le confinement indispensable n’a pas permis encore l’aboutissement du processus électoral étaient présents. (…) Nous avons d’abord rendu un hommage à l’hôpital, au monde soignant au sens large et à tous ceux qui affrontent la crie et permettent la continuité du fonctionnement de notre pays.
Puis les questions ont été nombreuses, au premier rang desquelles celle des masques, quand seront-ils fournis, par qui…, celle de l’école, les conditions de la reprise à partir du 11 mai, les marchés, le tourisme, l’industrie, le commerce et l’artisanat, l’agriculture, la pêche, l’avenir des institutions culturelles fragilisées, l’installation des conseils municipaux et le deuxième tour des municipales, la Poste, l’impact de la crise sur les ressources communales, la nécessité de rouvrir les déchetteries…
Comme je le fais régulièrement, assidûment, je me suis engagé à faire remonter les questions au préfet et au gouvernement pour tenter d’obtenir des réponses. Nous aurons l’occasion de reconduire ces échanges avec les communes et les maires au service de leurs habitants, des échanges que je crois indispensables.
Plus que jamais dans cette crise, nous avons besoin de lien. Les communes, c’est là d’abord que se fait entendre le message des habitants, des citoyens, leurs questions et aussi leur colère et leurs joies. Reconduire ces échanges via Internet et, dès que possible, le plus vite possible je l’espère, après le coronavirus en vis-à-vis, de vive voix dans la chaleur du contact humain que rien ne remplace.

 

Sébastien Jumel.

--------------------

Jour 33

Les gestes barrière

Pierre-Emmanuel Barré

 

Spectacle en participation libre sur https://www.pebarre.com/

------------------

« La bêtise insiste toujours, disait Camus.

Pascal Praud aussi.

(Et vivent les profs et les postiers, tellement plus utiles en ces temps difficiles). »

 

Ian Brossat

 

--------------------

 

Annulation de l'ensemble des charges sociales et fiscales pour les entreprises qui ont bénéficié d'un report :

Fabien Roussel (PCF) soutient la proposition des Républicains.

 

Retour de l'ISF :

Fabien Roussel (PCF) rappelle que la majorité et le président de la République avaient promis d'évaluer le maintien de la suppression de l'ISF en 2020.

 

------------------

 

L’OMS, une marionnette chinoise? Une critique trumpienne reprise mezzo voce par la France. L’histoire est plus complexe, l’OMS étant à chaque crise sanitaire mise en cause.

 

Médiapart

 

---------------------

 

« Pour la 1ère fois, des tests sérologiques seront pratiqués sur l’ensemble des résidents et des personnels de 10 EHPAD du Haut-Rhin. Le but est d’établir le taux de pénétration du COVID19 dans chaque établissement. »

 

L’Humanité

 

« A cause de la fermeture d'Amazon impossible d'acheter une pelle à pizza en zinc de Patagonie. Merci la CGT ! »

 

Pandov Strochnis

------------------------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article