Honte aux Césars 2020. Un violeur est récompensé. Boycott Polanski!

Publié le par bmasson-blogpolitique

Honte aux Césars 2020.

En récompensant Polanski, l’académie crache au visage des victimes et adresse ce message : protection et impunité des violeurs perdure. Tout comme la culture du viol au sein du cinéma français.

#NousToutes

-----------------

Plus d'une centaine de manifestantes étaient rassemblés place des Ternes à Paris.

Polanski: César du meilleur violeur 2020!

Charge des manifestantes contre les CRS.

Deux féministes sont interpellées et doivent être libérées.

Polanski est protégé.

Charge des CRS contre les manifestantes.

Bienvenue en Macronie.

 

Sarah Forestier, Vincent Cassel, Jean-Pierre Léaud sortent sous les huées.

"Polanski violeur. César Complice".

 

-----------------------

Polanski nommé meilleur réalisateur.

Un film France Inter (c'est à ça que sert notre argent? NDLR)

Une provocation pour toutes les femmes violées.

Les violeurs ont de beaux jours devant eux.

 

----------------------------

 

Adèle Haenel sort de la cérémonie des Césars dès la nomination de Polanski.

-------------------------

"Se taire", de Mazarine Pingeot, raconte l'histoire d'une jeune femme violée par un homme connu et influent. Ce roman parle de la pression que subissent les victimes et de la difficulté à être entendue lorsque l'homme mis en cause est adulé par toutes et tous.

 

#NousToutes

--------------------

NDLR: ça, c'était avant sa tribune contre les "féministes qui l'ennuient à mourir"...

--------------------

Kate Winslet regrette d'avoir tourné avec Roman Polanski et Woody Allen.

L'actrice britannique de 44 ans est revenue sur ses propos d'antan et souhaite désormais "faire de son mieux pour donner un bon exemple aux jeunes femmes".


 

(…) Devant l’évolution de la situation, Kate Winslet semble avoir changé d’avis sur les deux cinéastes. “C’est incroyable pour moi de voir comment ces hommes ont été tenus en si haute estime, largement dans l’industrie cinématographique et aussi longtemps. C’est putain de honteux. Et je dois prendre mes responsabilités pour avoir travaillé avec les deux. Je ne peux pas retourner en arrière. Je me bats avec mes regrets mais qu’est-ce qu’il nous reste si nous pouvons pas être simplement honnête à ce sujet”

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article