Michel Dubocage de Bléville - Le Havre

Publié le par bmasson-blogpolitique

Michel Dubocage de Bléville a été un navigateur, un corsaire du roi et un négociant de premier ordre.

 

Le Havre, 28 janvier 1676 -  1727

 

 

---------------------------------

L’île de la Passion-Clipperton.

 

L’île de la Passion-Clipperton a longtemps été discutée entre les Américains, les Mexicains, et a été réattribuée à la France grâce aux écrits de Dubocage de Bléville.

Les Français Mathieu Martin de Chassiron et Michel Dubocage, commandant respectivement les frégates la Princesse et la Découverte, y débarquent et en dressent la première carte. En souvenir de cette journée, ils la baptisent « île de la Passion », en référence à la Passion du Christ.

----------------------------------

Ses liens avec la Chine.

 

Dubocage de Bléville fait du commerce avec la Chine. Il négocie en Chine à Amoy (Xiamen) le premier traité commercial maritime franco-chinois consigné par écrit dans un journal de navigation. De là, il va ramener de la soie, des porcelaines.

-----------------------------

L’utilisation de sa fortune

 

Dubocage de Bléville possède 35 000 livres, ce qui était une fortune considérable. Cette richesse va lui permettre d’augmenter ses propriétés foncières. Il était déjà propriétaire à Saint-François. Il achète des fiefs à Octeville, Gainneville, Bléville.

Il va agrandir ses magasins à Saint-François en construisant des nouveaux bâtiments dans le jardin qui se trouve devant. Dans le musée, c’étaient ses bureaux pour sa maison de négoce.

 

 

 

-------------------------------

Sa statuette en habit d’officier

 

C’est le seul objet récupéré de son cabinet de curiosité. La statuette est à son effigie, et est réalisée par les artisans chinois quand il était en Chine. Dubocage de Bléville est représenté en habit d’officier.

-----------------------------

Sa statuette en tenue chinoise

 

Là, Dubocage de Bléville est représenté en tenue chinoise

-----------------------------

Le fils de Michel Dubocage de Bléville

 

Le fils de Dubocage de Bléville va être reconnu par le roi et anobli par lettre patente. C’est l’histoire, de père en fils, d’une ascension sociale. Le fils va être le premier maire-échevin de la ville du Havre.

NDLR: encore une histoire d'hommes!

--------------------------------

Emma Biggs 
United-Kingdom
Royaume-Uni.
Eglise de Saint-Francois 
Le Havre 
 
---------------

Lire aussi:

Publié dans histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article