Manifestation anti retraite à points -Le Havre - 24 01 2020

Publié le par bmasson-blogpolitique

Manifestation anti retraite à points

Le Havre

24 01 2020

La cible visée par le rassemblement inter régional ? Edouard Philippe.

Le Havre ayant été dirigée par lui, et étant tenté pour un retour aux manettes après avoir pris celles de Matignon, chacun y va de son couplet : « Il fait un abus de pouvoir » ou « Il est arrogant » ou encore « Il est jeune en politique ». Le contenu de cette manifestation était hautement politique. Et nous possédons une arme: le bulletin de vote. A nous de l'utiliser aux prochaines municipales pour les sanctionner.

Personne ici pour le défendre. Combien étions-nous ? J’ai entendu le chiffre de 100 000. Ca me paraît beaucoup mais pourquoi pas ?

Ils sont venus de partout. 17 autocars. De Lisieux, de Rouen, de Dieppe, d’Avranches, de Caen…Beaucoup de CGT, des FO, et des enseignants.

Dans le courant de la discussion, on a même inventé un nouveau slogan : « Nique le pouvoir ! ». C’est mieux que « Nique ta mère »…

De l’ambiance musicale tout du long du parcours. Il manque les danseuses pour un flashmob (= mobilisation éclair en français), mais apparemment, cette idée ne plaît pas. Les dockers avec leurs tambours sont en tête. Ils ont leurs fans et se font applaudir !  J’ai trouvé des dockeuses dans la foule. Le mot les a fait rire…

Et des cornes, des coquillages, des sirènes, des pétards,  etc….

De l’ambiance visuelle avec des fumigènes en veux-tu, en voilà ! Pour mon plus grand plaisir. J’ai fait les photos touristiques des monuments avec les fumigènes. Le Port autonome enfumé fournit de belles images symboliques. Ca change d’être enfumé par leurs slogans provenant des médias du pouvoir. La cataine des containers de Ganivet a inspiré les manifestants. C’était très beau. Quand j’ai dit ça aux dockers, ils ont rajouté : « Bienvenue chez nous ! Le tourisme ici, c’est OK ! L’ambiance y est.»

Un parcours encore différent avec le passage par le boulevard François 1er. Beaucoup de monde aux fenêtres pour cette marche impressionnante.

Je ne sais pas comment Macron et son gouvernement font, mais à chaque manifestation, il y a de plus en plus de monde. Ils n’apaisent rien. Au contraire, ils attisent la colère. Malgré les tentatives de faire peur avec des canons à eau présents ou des black blocks (je ne me trompe pas avec les BlackRocks ? vous me suivez ?). De toutes façons, ni les uns ni les autres ne sont fréquentables…On veut des retraites dignes, de qualité, pour toutes et tous.

Et une apothéose place de l’hôtel de ville. Lancers de feu d’artifice. Colorisation de l’eau des fontaines, pique-nique géant avec des sandwichs à 1 ou 2 euros.

Le final était sympa. A se demander pour quoi chacun rentre chez soi en attendant la prochaine manifestation. Mais avec le froid piquant, ce serait difficile de rester plus longtemps….

 

La papeterie Chapelle Darblay

Grand-Couronne

L’ensemble de la Normandie est venu saluer Edouard Philippe. En tant que premier ministre, il a créé cette loi scélérate.

Les salarié-e-s d’EDF en grand nombre. Ils sont de plus en plus nombreux-ses…

Arrivée digne et solennelle des dockers en fanfare, avec tambours, mais sans trompettes !

Des fumigènes, de la musique, et quoi d’autre pour réussir une bonne manifestation ? Du monde !

Vous êtes au cœur du chœur des tambours portuaires. Le coeur bat au rythme de la musique…

La banderole de tête de cortège, unitaire et revendicative.

Le Port Autonome, bâtiment où les décisions sont prises. Le port est toujours bloqué.

 

Une petite pause devant l’entrée du port.

Illuminations syndicales de la cataine de containers de Ganivet.

Un petit sifflet sort du lot.

Maintenant un coquillage qui produit son effet sonore sans sono.

Ils ne veulent pas nous entendre, on fera du bruit.

Boulevard François 1er. Acclamations pour la musique

Porte Océane

Du monde, du monde, du monde !

Arrivée vers la place de l’hôtel de ville. Le rythme s’emballe. Le gouvernement doit nous entendre à Paris !

Feu d’artifice et animation sonore place de l’Hôtel de ville.

Colorant bleu dans une des fontaines de la place de l’Hôtel de ville. On voit la vie en bleu.

Ambiance place de l’Hôtel de Ville. Selon la police, 300 manifestant-e-s ?

 

On est là !

Les musiciens hospitaliers et le biniou breton.

-------

Radio France

Après  50 jours de grève, le plan social suspendu!

Allez, c'est au tour de Macron!

 

------------------------------

« La retraite aux flambeaux fait référence en France à la prise de la Bastille, en rappelant les flambeaux que portaient les révolutionnaires, et cela explique d’ailleurs le pourquoi des feux d'artifice du 14 juillet ou les lampions des bals populaires. »

Gérard Miller

---------------------------

« Macron n’est ni Mussolini, ni Staline, ni Pétain, et nous ne vivons pas dans l’Allemagne des années 30. Ok, d’accord. Est-ce une raison pour supporter un pouvoir de plus en plus autoritaire, une police de plus en plus violente, et une société de moins en moins démocratique ? »

Gérard Miller

 

--

Extension du mouvement anti retraite à points aux journalistes.

--------

PCF 

 

Macron prévoit de dépenser pour nos retraites 13% du PIB et fixe un âge d'équilibre à 65 ans.

-------------------------

La semaine sociale

La lettre essentielle de l'actu sociale

Bonjour,

« Nous sommes passés d’une bataille de position à une bataille de mouvement » nous a expliqué le sociologue et spécialiste des syndicats, Karel Yon, en début de semaine à propos des mobilisations contre la réforme des retraites. Du mouvement, il y en eut effectivement dans l’actualité économique sociale. De Davos aux rues de France ce vendredi, deux conceptions du monde se sont affrontées. L’une parlant d’attractivité, de compétitivité et de réorientation de l’épargne des Français vers les financements des entreprises, et tant pis pour le Livret A. L’autre imaginant un vrai partage des richesses, luttant contre les conséquences des suppressions d’emplois au titre de la compétitivité, contre l’allongement forcé des années passées au travail au profit d’autres. 

L’Humanité a pris sa part dans cette bataille, en révélant que la moitié des offres d’emploi compilées par Pôle Emploi sont illégales alors que le gouvernement affirme qu’il faudra travailler plus longtemps et qu’il y aura du travail pour tout le monde. À l’heure où l’on répète que les mobilisations contre la réforme des retraites battent de l’aile, l’Humanité a aussi continué de mettre en lumière tous les travailleurs en mouvement malgré une sévère répression qui s’est abattue sur eux. Et les salariés du journal prennent aussi part à la lutte.

Bonne lecture combattive.

Stéphane Guérard, chef de la rubrique « Capital/Travail » de L’Humanité

----------------

En direct du concert de solidarité en soutien aux grévistes

De nombreux chanteurs et humoristes se sont produits sur la scène du cirque Phénix, à Paris, pour un concert de soutien aux grévistes et à leur famille. Une soirée organisée par la CGT spectacle.

Solidarité « Les grévistes défendent l’intérêt général ».

Cali Auteur, compositeur, chanteur

Solidarité « Le début de la fin (du capitalisme) »

Audrey Vernon Comédienne et humoriste

Solidarité « Former le relais du refus »

Yvan Le Bolloc’h Auteur, compositeur, interprète

Contre la réforme des retraites, des femmes réalisent une flash-mob «À cause de Macron».

Vêtues d’un bleu de travail, ces dernières incarnent «  Rosie la riveteuse », la femme représentée sur une affiche « We can do it » durant la Seconde Guerre mondiale.

(…) Une flash-mob en soutien aux cheminots grévistes de la SNCF, a été organisé à l’intérieur de la gare de l’Est, à Paris.

(…) Vêtues d’un bleu de travail et de gants jaunes, ces dernières incarnent «  Rosie la riveteuse », la femme représentée sur une affiche « We can do it » durant la Seconde Guerre mondiale. Le phénomène est contagieux, puisque la chanson a également été reprise à Narbonne ce vendredi.

Le conseil d'état n'a rien compris, lui non plus!

------------------------

Martine va dîner avec le PDG des BlackRock

-------------------------

Martine et le cadeau piégé de Macron

--------------------

Martine voit sa retraite disparaître

---------------

Macron est surnommé "Qu'ils viennent me chercher!"

----

« L’avis du Conseil d’Etat invalide clairement la procédure du gouvernement. Plus ça va, plus ce projet est lourdement entaché. Dans une République qui se respecte, on ne fait pas ça. »
Pierre Dharréville

--------------------------

 

Pierre Dharréville 
Un simulateur de vol ?

 

 
NDLR: Deux définitions pour le vol :

1 - Action de voler; ensemble des mouvements coordonnés faits par les animaux capables de se maintenir et de se déplacer en l'air.

Le vol des oiseaux, des insectes.

  • Prendre son vol

s'envoler ; au figuré améliorer sa position, sa situation.

2 - Fait de s'emparer du bien d'autrui (voler2), par la force ou à son insu.

-------------------------

« Après le rejet des Français manifesté dans la rue et les sondages depuis des semaines, voici le tacle du Conseil d’Etat au projet Macron : réforme bâclée visant un socle de notre République. Le retrait de la réforme s’impose. »

Sébastien Jumel

----------------

Arrestation d'un prof retraité  à Paris.
Si on n'est pas encore en dictature, ça commence comme ça.  Un badge ne plaît pas à un policier. Bientôt, ta  tête ne lui plaira pas.

---------------------------

 

Bernie Sanders dit qu'en enseignant américain ne devrait pas faire deux ou trois travaux en même temps pour gagner sa vie et boucler les fins de mois.

5 000 dollars par mois pour eux seraient bien.

Vous imaginez si on gagnait 4534, 98 euros par mois?

 

-----

La CGT va-t-elle ruiner le Point ?

Réponse aux élections dans le journal qui a titré: "La CGT va ruiner la France".

----------------------------

"A bas l'état, les flics, et les fachos!"

Chanté par les manifestant-e-s  à Toulouse

Acte 63 des Gilet-e-s Jaunes

 

Macron

Brigitte Macron

Bernard Arnault 

 

Les milliardaires du monde détiennent plus d’argent que 60 % de l’humanité selon Oxfam

 

--------------

Macron et les investissements

Choose France

Macron reçoit des investisseurs étrangers 

Pendant que son peuple tire la langue....

 

Il est où le ruissellement?

---------------------

Pas de retraite...pour le fabricant de banderoles

C'est un métier d'avenir!

---

Philippe

Macron

Martinez 

 

La CGT Énergie revendique des coupures d'électricité 

-----

Un-e journaliste à la retraite à 60 ans!

-----------------------------

« La responsabilité profonde et meurtrière des grands patrons, des grands capitalistes, elle se dérobe, elle s’évanouit dans une sorte d’obscurité » 

Jean Jaurès 

-----------

Grévistes d'EDF:

de l'énergie pour les précaires 

coupures pour les autres.

-----------------

Projections pour les retraites:

le gouvernement ment 

 

------

LREM :

C'est une majorité inexpérimentée et qui n'écoute pas.

 

Stéphane Peu

---------------------------

 

Invité de France info ce dimanche, Fabien Roussel propose une motion référendaire pour gagner le retrait du projet de loi sur les retraites.

 

--------------------

AG des grévistes le 26 01 20

à Paris.

 

--------

Les centristes sont hostiles à la démocratie USA et France, plus que les extrêmistes.

 

NDLR: parce que ce sont eux qui ont le pouvoir et qu'ils ne veulent plus le lâcher...Ils sont prêts à tout pour le garder.

---------

Sondage 

Macron et Philippe chutent lourdement 

 

NDLR: même ça, ils s'en moquent. ce sont des mutants....

-----------

Tu vois, le monde se divise entre deux catégories. Les songe-creux qui sont heurtés par le jet d'un manuel périmé parce qu'à leurs yeux cela représente l'idée du savoir. Et les autres qui se lèvent chaque jour pour diffuser ce savoir et en faire un outil d'émancipation.

Rachid L’Instit

-------------------------

-"Monsieur le Premier ministre, jouez l’apaisement, ne déposez pas ce projet vendredi." (Pierre Dharréville, député communiste des Bouche-du-Rhône et la réponse d’Edouard Philippe ; vidéo) :

Réforme des retraites : "Vous ne vous en tirerez pas avec un passage en force, ni dans le pays, ni ici au Parlement. Ce projet n’a pas de majorité dans le pays !"

----

CGT

Pôle emploi 

47% de ses offres sont illégales 

97% de ces offres illégales proviennent de plateformes privées.

Contrôle des offres, pas des chômeurs!

 

-----

 

68% des Français rejettent la politique de Macron

 

NDLR: le désamour entre Macron et les Français-e-s ne s'arrange pas....

 

-------

70% des Français disent que le mouvement pour conserver et améliorer notre système de retraite doit continuer.

 

NDLR: Ca monte, ça monte, comme la moutarde au nez!

---------------------

Grève du 29 janvier à Dunkerque

 

------ 

 Macron en premier coronavirus!

--------

Sibeth Ndiaye analyse le mécontentement des Français-e-s 

Le "livre des perles d'En Marche"

"Ils en ont marre des manifestations!"

 

-----------

« Muriel Pénicaud, arrêtez de mentir, la CGT a des propositions pour améliorer les retraites, tout comme 13 partis de gauche et écologistes qui ont fait des propositions communes, les mensonges, ça suffit! »

Guillaume Balas

Génération Mouvement

---

EDF 

Les coupures quand les pauvres ne peuvent plus payer: les riches n'ont pas le coeur sur la main.

 

------------------

Grève au musée Nissim de Camondo à Paris.

-------

Un avis du conseil d’état
Dans un arrêt, rendu public samedi, les sages du palais royal se sont montrés très critiques vis-à-vis du projet de réforme des retraites en commençant par dénoncer le fait de n’avoir disposé que de trois semaines pour étudier le texte sur la forme. Parmi les nombreuses difficultés juridiques soulevées, la probable non-constitutionnalité d’un paragraphe spécifique sur la sécurisation des pensions pour les seuls enseignants et enseignantes.

La plus haute juridiction française a également pointé de nombreuses incertitudes sur la sécurisation financière de la réforme et a prédit que la discussion parlementaire prendrait plus de temps que prévu dans le calendrier. Dans son avis il enjoint le gouvernement à davantage de clarté sur ce qu’il en est du droit et du montant de la pension des futur·es retraitées. « Il y a dans le système actuel une lisibilité prévisionnelle qu’on ne retrouve pas dans le nouveau système proposé », précise le texte. Une évidence qui se retrouve bien dans l’incapacité du gouvernement lui-même à fournir des scénarios stabilisés de calcul de pension.

-

« Nous serons toujours disponibles pour rassembler la gauche, c'est dans notre ADN. »

Ian Brossat

---------------

Municipales au Havre: Édouard Philippe attendu de pied ferme au port.

Le premier ministre laisse toujours planer un doute sur un éventuel retour en politique municipale dans la ville portuaire. Les grévistes l'attendent.

(…) Mais les origines familiales du premier ministre, dont le grand-père fut docker adhérent à la CGT, n’impressionnent guère les grévistes du port du Havre.

(…) Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’articleune éventuelle candidature à la mairie de la ville normande, décision en suspens pour encore quelques jours, pourrait se heurter à la lutte sociale en cours.

« M. Quatremer, ne falsifiez pas l'histoire. Vous salissez l'image de Croizat, inventeur de la Sécurité sociale en 46 dans le gouvernement de Gaulle. Il a été arrêté en 39 et déchu de son mandat de député en 40 par Pétain. Fier des communistes dans la Résistance. »

Fabien Roussel

-------------------------

Le peuple doit être consulté par voie référendaire.

 

Blanquer sanctionne les grévistes.

Plusieurs pétitions sont en cours.

----

 

Les pompiers à Paris le 28 01 2020

--

Pontoise 

Les avocats et les hospitaliers manifesteront ensemble 

 

--------

 

 

Sibeth Ndiaye explique les raisons du rejet de leur réforme des retraites.

 

NDLR: le niveau est en-dessous des pâquerettes. Ca va faire les gorges chaudes des moqueurs...

----------

Fermeture de l'usine "Chapelle-Darblay".
 
« Sauvons la Chapelle Darblay ! » : une action devant Bercy contre la fermeture du site normand.

« Sauvons la Chapelle Darblay ! » : une centaine de manifestants se sont rassemblés mercredi 28 avril au pied du siège du ministère de l’Économie à Paris pour réclamer l’aide de l’État contre la délocalisation d’un centre de recyclage de papier situé dans la banlieue de Rouen.

(…) L’usine Chapelle Darblay de Grand-Couronne (Seine-Maritime) est maintenue en état de marche jusqu’au 15 juin, date à laquelle les machines seront envoyées sur un nouveau site en Amérique du Sud, selon le collectif « Plus jamais ça ! ».

 Chapelle Darblay 
Le site est à reprendre par Veolia.
250 emplois sur le site.
 
"La Marseillaise"
 
-------

 

Chapelle Darblay et les gens du voyage.
"Paris - Normandie".
 
Mais que viennent-ils faire sur ce site?
En pleines discussions de reprise?
Iels veulent faire capoter les négociations?
-----------------

Après 965 jours de lutte, c'est gagné pour la papeterie La Chapelle Darblay ! Une belle victoire de la CGT. Nous sommes fiers de nos camarades.

CGT du Livre.

 05 22
-------------

La Chapelle Darblay va redémarrer. Victoire pour les salarié-e-s.

"La Marseillaise"

---------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article