Les Français-e-s mangent avec leurs doigts - Mon dessin:

Publié le par bmasson-blogpolitique

Les Français-e-s mangent les frites avec leurs doigts.
C'est ainsi que l'oligarchie nous voit...

-------------------------------------------------

 

Barfleur

L’exportation des pommes de terre

'Bleue de la Manche' se cultive facilement : elle est peu exigeante et résiste au mildiou. Il faut la planter à la mi-avril. Elle se récolte 100 jours plus tard.

La « Bleue de la Manche », variété régionale non inscrite au catalogue officiel des variétés commercialisées en France, cultivée dans les fermes et les jardins potagers de la Manche, de l'Orne, du Calvados et dans une moindre mesure de l'Eure, tend peu à peu à disparaître au milieu des années cinquante.

 

Les exportations françaises de pommes de terre de conservation ont atteint en décembre 2020 leur niveau le plus bas, en valeur, de ces cinq dernières années. Sur les cinq premiers mois de la campagne 2020-2021, les exportations sont en recul de - 2,23 %. Les exportations de pommes de terre ont poursuivi leur baisse en décembre 2020.

 

La production française de pommes de terre pour la consommation est de 5 à 6 millions de tonnes en moyenne par an, elle est le deuxième producteur de pommes de terre de consommation en Europe de l'Ouest. Les surfaces cultivées sont en progression depuis le début des années 2000, pour atteindre aujourd'hui 145 000 hectares, répartis sur 8 000 exploitations agricoles professionnelles.

------------

Lire aussi:

Inès Léraud attaquée en justice pour avoir enquêté sur l’agroalimentaire breton : l'affaire devient politique.
(…) Un collectif lance une pétition pour soutenir la journaliste et défendre la liberté d'informer.
(…) Ou comment la ténacité d'une jeune journaliste d'investigation peut remuer les tabous bretons, jusqu'à faire réagir un président de Région écartelé entre ses principes démocratiques et les pressions du monde agricole et agroalimentaire.
(…) Inès Léraud est convoquée par la justice pour une audience qui devrait se tenir les 20 et 21 janvier 2021 au Tribunal de Grande Instance de Paris.

(…) La journaliste dénonce connivences et omerta.

(…) Elle y dénonce aussi une certaine omerta politico-médiatique.

(…) La Région s'offusque et parle d'auto-censure.

 

Une journaliste bretonne, Morgane Large, et une journaliste allemande ont été intimidées  pendant leurs enquêtes sur l'agro industrie.

04 21

---------------

 

 

Bretagne : Victime d’une tentative de sabotage, la journaliste Morgan Large reconnaît « avoir peur ».

MEDIA Un rassemblement avait lieu à Rostrenen, ce mardi, en soutien à la journaliste de la radio RKB, spécialisée dans les enquêtes sur le monde agroalimentaire et agricole.

  • Morgan Large, journaliste de la radio bretonne RKB, se dit victime d’une tentative de sabotage après la découverte du dévissage des boulons de ses roues de voiture.
  • La journaliste est connue pour avoir enquêté sur l’agriculture et l’agroalimentaire, secteurs très puissants de l’économie bretonne.
  • Un rassemblement a réuni plus de 800 personnes à Rostrenen ce mardi.

(…) Trois syndicalistes sont eux toujours visés par des poursuites pour les mêmes faits et attendent de connaître la décision de la justice. « Beaucoup de gens ont peur de parler », nous expliquait récemment Inès Léraud. Elle et d’autres n’hésitent pas à accuser le lobby de l’agrobusiness d’avoir infiltré toutes les branches de la société : les conseils municipaux locaux, les banques et même les médias régionaux.

 

Publié dans mes peintures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article