La manifestation contre la réforme des retraites de Macron. Le Havre - 09 01 20 - 11 01 20

Publié le par bmasson-blogpolitique

La manifestation contre la réforme des retraites de Macron.

Départ du stade Deschaseaux*.

09 01 2020

 

*

Jules Deschaseaux

 

Sur sa stèle est écrit :

 

Madame Deschaseaux

Née Céleste Flament

1859 – 1920

 

Jules Deschaseaux

187 – 1957

Adjoint au Maire du Havre

De 1925  à 1947

 

Madame Thomas

Marie-Louise Deschaseaux

1927 – 1966

Cimetière Sainte Marie

Le Havre

-------------------------

 

C’est la partie de la manifestation qui regroupe ceux d’Harfleur, de Gonfreville-l’Orcher et des environs. La jonction avec la manifestation du Havre se fera au niveau du CCI (Centre de Commerce International).

Nous prenons le boulevard de Leningrad, cette fois dans l’autre sens.

Entre 2000 et 3000 participants.

Peu de pancartes, peu de slogans. Des banderoles, des drapeaux, des gilets rouges de la CGT, des Gilet-e-s Jaunes.

La détermination est présente, palpable. Les visages sont soucieux. Il faut que le gouvernement cède.

Il pleut.

Ca n’arrête personne. Je crois qu’il ferait mois quinze ou moins trente, la volonté d’en découdre serait la même.

Pas touche à nos retraites !

Passage devant le MacDo. « On l’envahit ? C’est  le temple du capitalisme ! » Des menaces dans la bonne humeur. Mais un constat sans pitié. On ne veut pas manger de ce pain-là, ni boire leur bière qui, apparemment, n’est pas bonne.

A mi-parcours, des nouvelles arrivent de la manifestation du Havre par téléphones interposés. Ceux qui sont à l’Hôtel de Ville ne sont pas encore partis, tant il y a de monde. Ca ravigore.

« Macron, même si tu ne le veux pas, on est là ! »

« Que fait la police ? Elle crève les yeux ! »

« On est là !

Pour l’honneur des travailleurs,

Et pour un monde meilleur,

Nous on est là ! »

« On ira jusqu’au retrait ! »

La jonction avec la manifestation du Havre se fera devant la gare. Fumeroles, pétards, bombes explosives, fumées, l’ambiance est de feu.

On est loin d’une manifestation dans la quiétude.

 

L’absence de la police est remarquée. Tant mieux. Ils font assez de dégâts comme ça. Certains manifestants lancent : « On va à Paris ? On va se frotter avec la police ? »

 

 

La gare n’est pas loin. Un groupe de manifestants va occuper les voies ferrées devant les locomotives à l’arrêt.

 

 

 

 

Devant la gare, des stands de nourriture distillent leur parfum de merguez. On fait la queue pour acheter un sandwich. La marche, ça creuse. De toutes façons, il est midi, l’heure du déjeuner.

 

 

Qui aurait cru qu'un jour, des stands de nourriture se dresseraient devant la gare? C'est incroyable!

 

C’est la dislocation de la manifestation. J’entends les dockers accompagnés de leurs tambours rentrer dans leur quartier sur le port.

----------------------------

 

Le Havre 

Autocollant Gilet-e-s Jaunes

Macron, Castaner, Philippe, dégagez!

"Démission.

Vous ravagez la France qui est la nôtre!!!"

 

--------------------------

Le Havre 

Autocollant Gilet-e Jaune

"Macron, dégage!"

------------------------------------------------

La jonction :

A la gare:

 Lire aussi:

 

 

Ian Brossat:

"le bloqueur est à l'Elysée!"

---------------------------------

"La Marseillaise"

 Toulon : 10 000

Marseille : 220 000

Draguignan : 1500.

 

--------------------------------

Le Havre : port mort pour trois jours.

C'est inédit depuis 1992.

-----------------------------

Marlène Schiappa a besoin d'un décrypteur pour comprendre!

----------------------------------

Radio France

C'est le ministre qui a été censuré.

------------------------------

Sondage.

Emmanuel Macron démarre 2020 en faiblesse avec 25% de satisfaits.

 

-----------------------------

L'Espagne taxe les banques pour financer les retraites

Et nous?

 

----------------------------

Le musée Picasso en grève.

-----------------------------

Les flics du Vel d'Hiv n'ont pas été embêtés 

Pourquoi ceux de maintenant le seraient-ils plus tard?

Nul ne sait ce que l'avenir leur réservera. En tant que femme et féministe, on voit des lignes bien bouger en ce moment côté agresseurs...Personne ne l'aurait prédit.

----------------------------------

Retraite 

Lille dans le noir 

-------------------------------------------------

Le projet de réforme des retraites examiné par l'Assemblée à partir du 17 février 2020.
L'Assemblée nationale examinera le projet contesté de réforme des retraites à partir du 17 février 2020 et durant deux semaines, en procédure accélérée. Un calendrier critiqué par les oppositions.

 
(…) "Après avoir maltraité le dialogue social, je crains que le gouvernement ne s'apprête à maltraiter le débat parlementaire", a lancé Boris Vallaud (PS). "C'est profondément inacceptable", a abondé le communiste Pierre Dharréville. "C'est un calendrier virtuel qui n'a pas lieu d'être, car pour nous il faut que la réforme soit retirée", a-t-il ajouté, alors que son groupe adresse ce mardi un courrier au Premier ministre pour lui demander de renoncer.

L'intersyndicale formée par la CGT, FO, la CFE-CGC, la FSU, Solidaires et des organisations de jeunesse appelle à de nouvelles actions les 14, 15 et 16 janvier pour obtenir le retrait de la réforme des retraites, a-t-elle annoncé ce soir.

Source AFP.

 

----------------------------

Ian Brossat: entre intox et duperie, les Français ne se laissent pas avoir.

----------------------------------

Bordeaux: le commissariat est dans le noir.

 

---------------------------

Lille 

Les avocats en grève jettent leur robe par terre.

---------------------------

La semaine sociale

La lettre essentielle de l'actu sociale

Bonjour,

A l’orée d’une nouvelle année, il est de coutume de souhaiter le plein de succès pour tous les combats à venir. En ce début 2020, impossible de procrastiner ce genre de bonnes résolutions. Le combat est là depuis un bon mois, contre le projet de réforme des retraites, que plusieurs centaines de milliers de personnes ont encore mené ce jeudi dans les rues de France, qu’ils reprennent ce samedi et les jours suivants sur les piquets de grève ou en rassemblements spontanés. Le plus long conflit social depuis cinquante ans a forcément fatigué les grévistes mobilisés depuis le premier jour. Il reste pour eux primordial de le mener face à un gouvernement qui joue le pourrissement afin d’imposer une dénaturation totale de ce bien commun qu’est notre régime des retraites. La lutte vient d’aborder un tournant, un de plus. Elle demeure légitime au vu des nouvelles malfaçons de la réforme que nous continuons de dévoiler.

Bonne lecture.

Stéphane Guérard, chef de la rubrique « Capital/Travail » de L’Humanité

-------------------------

Manifestations. Un nouveau round gagné au point.

Les défenseurs du régime de retraite ont frappé fort lors de la journée de mobilisation à l’appel de la CGT, FO, la FSU, la CFE-CGC. Gouvernement et syndicats « réformistes » continuent leur pas de deux sur l’âge pivot.

Retraites : énorme manifestation parisienne.

En direct de la manifestation parisienne, impressionnant cortège !

Message de soutien aux cheminots en grève. « Face à ce crime contre l’humanité, vous êtes là ! »

Les sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon étaient invités à participer à l’assemblée générale des cheminots d’Amiens le 27 décembre dernier. Ils ont adressé un message de soutien que nous publions ci-dessous

« Les jeunes ont envie de s'engager, mais sont méfiants vis-à-vis des organisations politiques ».

Haby Ka, 22 ans, étudiante en droit. Responsable des jeunes communistes de la Seine-Saint-Denis et coordinatrice nationale

Nos vœux combatifs.

Pour la seconde année consécutive, nous présentons à chacune et chacun d’entre vous nos meilleurs vœux dans un climat de mobilisation populaire pour la justice, le progrès social et environnemental. Ces vœux sont au diapason de ces exigences pour l’égalité, la solidarité, la dignité et le sursaut démocratique.

Gare Saint-Charles 

Marseille 

Voies occupées.

----------------------------

Castaner s'interroge : "J'ai le droit à combien de morts?"

 

Léa Salami parodie--(Toute ressemblance avec une journaliste est fortuite)

--------------------------

 Pierre Dharréville 

"Macron n'a pas le choix".

Pour un vrai droit à la retraite et une réforme progressiste et alternative!

 

--------------------------

Retraité-e-s (cuit-e-s, NDLR) à point, retraité-e-s à poil !

-----------------------------

MEDEF et CGT à Marseille 

L'intersyndicale se réunit devant le siège du MEDEF.

-----------------------------

63% des Français-e-s ne font pas confiance au gouvernement.

Et ça continue.

L'opération charme ne fonctionne pas. La force non plus. La persuasion encore moins.

Ils sont sourds.

"Allo, y a-t-il un docteur dans la salle?"

----------------------------

Avocats en discussion.

On n'est plus dans le prétoire, avec les grandes envolées lyriques et les effets de longues manches.

Ca devient du musclé!

-----------------------------

Electriciens et gaziers 

"On lâche rien!"

 

Nous, non plus!

------------------------------

Emmanuel Macron à la poubelle de l'histoire!

 

------------------------------

Emmanuel Macron n'accepte pas haine, la violence et l'irrespect.

NDLR: Voilà l'arroseur arrosé!

Nous, non plus.

-----------------------------

Pour information:

 

Gérald Darmanin 

13 janvier au Restaurant Gamelle. 

33 avenue Daumesnil à Paris 12eme

----------------------------

Les stations de ski dans les Alpes en grève.

Va falloir aller ailleurs!

----------------------------

Pietraszewski et Blanquer  pas convaincants.

Il faut revoir entièrement votre copie!

-----------------------------

Retraites

CGT

Le Volcan

Le Havre

Ce n'est pas pour être pillés par Macron (and Co, NDLR)) que nous travaillons!

La retraite par points, c'est le nivellement par le bas.

---------------------------------

 

" Tous les regards sont tournés vers notre pays "

Léo Purguette

"La Marseillaise"

 

------------------------------

Le gouvernement "retire provisoirement" l'âge pivôt. Premier recul grâce à la mobilisation. Mais le problème reste entier : en limitant les dépenses dédiées aux retraites à 14% du PIB alors que la part des retraités va augmenter, il prépare une baisse des pensions.

Ian Brossat

------------------------------------

 

Retrait du projet ! Le gouvernement n’est pas en mesure d’en rester à des manœuvres grossières.

Pierre Dharréville

------------------------

 

La CGT estime que "le gouvernement vient de confirmer aux organisations syndicales le maintien de son projet de loi en l'état", dans le courrier du Premier ministre, et se déclare dans un communiqué "plus que jamais déterminée à obtenir le retrait du texte".

 

-------------------------------

Une nouvelle journée interprofessionnelle de grèves et manifestations contre la réforme des retraites aura lieu le jeudi 16 janvier, annonce l'intersyndicale.

Source AFP

-----------------------------

Sur la place de l’Hôtel de ville du Havre, les « Lumières » se sont retrouvées avec des lumières pour manifester contre la réforme des retraites de Macron.

Puis, le cortège a déambulé dans les rues du centre ville. Les habitants, aux fenêtres, regardaient le cortège passer dans des rues commerçantes habituellement réservées aux acheteurs.

Ca réclame de « pendre Macron pour garder son pognon », « de partager les richesses ». Les voleurs sont dénoncés, ceux qui veulent nous spolier nos retraites. Sans nous, ils ne seraient rien.

Décidément, tout est nouveau avec les parcours des manifestations. Tant mieux. Beaucoup de femmes et de jeunes. Les manifestant-e-s sont déterminé-e-s et ne lâcheront rien.

Côté lumières, il y avait de tout : des lampions, des lampes de poche, des épées de Dark Vador, des torches, des guirlandes avec LED, etc.

Prochain rendez-vous : mardi 14 janvier 2020 à 10h devant Franklin pour une nouvelle manifestation.

----------------------------

 

CFDT et Philippe 

Les arrangements entre petits amis.

-----------------------------

LREM 

Le domicile du député se retrouve sans courant.

Les grévistes ne sont pas des terroristes.

 

-----------------------------

Un militant éducateur PJJ emprisonné.

 

----------------------------

PCF

La demande de  retrait n'est pas provisoire!

 

------------------------------

Retrait de l'âge pivot provisoirement.

Dans la bouche d'un macroniste, ça veut dire quoi "Provisoirement"?

 

-----------------------------

Retraite 

Essence 

Pénuries dans le Vaucluse 

---------------------------

Qui est Tiphaine Auzière, la  belle fille de Macron ?

Elle est rémunérée par la CFDT....

----------------------------

La collusion entre la CFDT et E. Philippe passe mal.

On en est à envisager la peine de mort pour les chômeurs qui refusent un emploi. Mais, Berger est là pour temporiser avec la cigarette du condamné!

--------------------------------

 

Dans le Canard, on apprend que MacDonald’s a touché, en France, 400 millions d’euros d’aides publiques en 6 ans. Il n’y a pas à dire, les macronistes gèrent très bien l’argent public.

07 22

----------------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article