Les femmes journalistes à l'honneur

Publié le par bmasson-blogpolitique

Dans un stand de la fête de l'Humanité 2019.

 

Alice Allison Dunnigan

1906 - 1983

Journaliste américaine.

Première femme noire correspondante à la Maison Blanche en 1947.

 

----------------------------------------------------

 

Catherine Leroy

1944 - 2006

Elle couvre à partir de 1967 la guerre du Vietnam pour l'association Press. Capturée par des soldats du nord Vietnam, elle profite de sa détention pour réaliser un reportage sur "un ennemi invisible". Elle travaillera également sur la guerre du Liban, où elle sera aussi kidnappée, en Somalie, en Afghanistan, en Irak, en Iran, en Libye.

 

Christine Spengler

1945 - 

Photographe.

Elle réalise son premier reportage en 1970 au Tchad. Elle couvre, entre autres, la guerre civile en Irlande du Nord, la révolution iranienne, la guerre du Vietnam, etc.

Gerd Almgren 

1925 - 2008

Journaliste suédoise.

Présente aux côtés des soldats de l'Armée de Libération Nationale, elle dénonce les exactions par l'armée française pendant la guerre d'Algérie.

Gerda Taro

1910 - 1937

Reporter photographe allemande. La veille de ses 27 ans, elle est tuée à Brunette, sur la route de Madrid, en pleine guerre d'Espagne. Son travail restera dans l'ombre de celui de son célèbre compagnon Robert Capa.

--------------

Gerda Taro.

Gerda Taro, pseudonyme de Gerta Pohorylle, née le 1ᵉʳ août 1910 à Stuttgart, Allemagne, et morte le 26 juillet 1937 à l'Escurial en Espagne, est une photojournaliste allemande connue notamment pour ses reportages sur la guerre d'Espagne. Ses parents sont des commerçants juifs immigrés de Galicie, région à l’époque sous domination polonaise.

Elle est la première femme photographe de guerre à avoir trouvé la mort lors d'un reportage, pendant la guerre civile espagnole, en 1937, à vingt-six ans.

Son travail a longtemps été éclipsé par celui de son célèbre compagnon : Robert Capa. Militante antifasciste et photographe de guerre, Gerda Taro a couvert la guerre civile espagnole. Morte jeune, elle a sombré dans l'oubli, avant que son travail ne soit redécouvert en 2007.

Issue d’une famille modeste de commerçants juifs, Gerda Taro est née le 1er août 1910 à Stuttgart. Recevant une éducation artistique, elle développe rapidement des intuitions révolutionnaires. Tout dans son apparence à la garçonne avec cravate et souliers cirés (taille 35) et son mode de vie (elle ne se mariera pas mais aura des compagnons dont Robert Capa) porte en elle le désir de s’affirmer et de s’engager pour des idées.

Elle fuit le III e Reich en 1933 et rencontre un après à Paris un certain Endre Friedmann, photographe d’origine hongroise qui ne parvient pas à vendre ses clichés. La jeune femme l’encourage, lui invente une identité et un nom américain : Robert Capa.

 Davantage reconnue comme compagne du célèbre photographe Robert Capa, son travail mérite pourtant une place de pionnière dans le photoreportage de guerre. 

 “Si tes photos ne sont pas bonnes, c’est que tu n’es pas assez près”, avait dû lui glisser Robert Capa en l’initiant à la technique photographique.

Gerda Taro et Robert Capa, couple de photographes de guerre, ont perdu tous deux la vie dans l’exercice de leur métier. L’une sous les chenilles d’un char républicain durant la guerre d’Espagne, le second sur une mine pendant la guerre d’Indochine.

Morte en 1937 lors de la guerre d’Espagne et inhumée au mur des Fédérés au Père-Lachaise, elle s’est servie de son appareil photo pour défendre la République contre Franco et Hitler.

 

Gerda Taro, le sourire caché d’une jeunesse immortelle.

 

(…) Le temps passe. La tombe de Gerda Taro, sculptée par Alberto Giacometti, est profanée par les nazis en 1942. 

(…) Dès lors, son frère Cornell et l’agence Magnum, par lui cofondée, font vivre tous ses tirages parfois pris par Taro… jusqu’à ce que réapparaissent, au Mexique, dans des conditions rocambolesques, les 4 500 négatifs de la guerre d’Espagne, contenus dans ce que l’on a appelé la « valise mexicaine » et signés Capa, Stein, Chim et Taro. 

Voir aussi :

Gerda Taro

Passage des arts 

La case du siècle
Sur les traces de Gerda Taro

 

A une époque où s'inventait le photojournalisme, Gerda Taro photographiait la tragédie de la guerre d'Espagne. Elle créait une œuvre pionnière, avant de perdre la vie, à la veille de ses 27 ans. De l'Allemagne hitlérienne, aux combats désespérés de la République espagnole, en passant par la bohème parisienne de l'entre-deux-guerres, sa courte vie a traversé toute la grande histoire de la première partie du XXe siècle. Ses photographies expriment la folie des hommes, la douleur de la guerre mais aussi l'idéal de fraternité et l'espoir d'un monde meilleur. Compagne de Robert Capa, son nom, disparu de la mémoire collective, a récemment resurgi des limbes de l'oubli.

Gerda Taro (et une illustre inconnue) dans l'objectif de Robert Capa.

Paris

1935

----------

Julia Pirotte

1908 - 2000

Photographe de presse polonaise connue pour son travail à Marseille pendant la seconde Guerre mondiale, documentant la vie quotidienne puis les combats de la Libération.

 

 

Madeleine Riffaud 

1924 - 

Journaliste, correspondante de guerre, mais aussi écrivaine et poétesse. Après avoir travaillé pour Ce Soir, quotidien dirigé par Aragon, puis pour La Vie Ouvrière, elle couvre la guerre d'Algérie pour L'Humanité.

 

 

Marie-Claude Vaillant-Couturier

1912 - 1996

Reporter photographe à L'Humanité. Elle fut l'une des premières à photographier des camps de concentration. Communiste, résistante, déportée, elle témoigne au procès de Nuremberg.

 

Nellie Bly

1864 - 1922

Journaliste, écrivaine et activiste américaine, pionnière du journalisme d'investigation.

----------------------------

Républicaine espagnole près de Barcelone

---------------------------------

 

 

 

La photo-reporter chilienne, Albertina Mariana Martinez Burgos, qui couvrait les révoltes et les violences d'état, au Chili vient de se faire tuer. Ses disques durs et ses photos ont disparu ... La meilleure façon de lui rendre hommage c'est de partager ses photos. RIP.

11 19

----------------------------------------------------------

Deux femmes chiliennes tuées:


Albertina Mariana Martinez Burgos (photographe)

Daniella Carrasco (artiste de rue, violée et pendue).

---------------------------------------------------------

 

 Jean-Christophe Lagarde veut faire taire une journaliste

------------------

 

Camille Lepage, née le 28 janvier 1988 à Angers et morte le 12 mai 2014 en République centrafricaine, est une photographe de guerre et journaliste française.

Lire aussi:

 

Soutien aux journalistes courageuses qui témoignent de faits de harcèlement dans leurs rédactions ou sur les réseaux sociaux.

Nous vous croyons.

Vous n'y êtes pour rien.

Vos employeurs auraient dû vous protéger.

Nous sommes à vos côtés.

                               

#NousToutes

04 20


---------------

 

 

 

Andréa Decaudin qui soutient Tiffany Henne

Clémentine Sarlat

Aliette de Laleu

 

------------------------

Mais pourquoi Mathilde Larrère en a-t-elle assez ?

 

« J'en ai marre. Vraiment marre... »

 

Car Jean-Philippe Cazier a publié ceci :

 

« Ci-dessous la composition du jury du prix de la photographie politique de SciencesPo ; cherchez l'erreur... »

 

 

Graph

Le Havre

La presse 

NDLR: les femmes aussi lisent les journaux!

 

------------------

Kathryn Adie, correspondante de guerre pour la BBC.

 

Kathryn « Kate » Adie, née le 19 septembre 1945 dans le Northumberland, est une journaliste britannique, notamment connue pour son rôle de reporter de guerre pour le compte de BBC News.

 

Nobody’s child (L’enfant de personne) :

Dans ce livre, Kate Adie explique ses tentatives pour retrouver sa propre mère, après qu’elle ait été abandonnée en tant que bébé. Elle n’est pas entrée dans les détails, protégeant probablement la vie privée de sa famille. Au lieu de cela, le livre est un aperçu bien documenté dans le traitement des foundlings* au Royaume-Uni, aussi aux Etats-Unis et en Europe. Les fondeurs sont orphelins, mais tous les orphelins ne sont pas des fondeurs.

*

Définition du foundling : un nourrisson retrouvé après que ses parents inconnus l’ont abandonné.

 

Après avoir obtenu un diplôme en études scandinaves à l’Université de Newcastle, elle a travaillé pour la BBC dans diverses stations de radio locales. Elle parle couramment le suédois. 

Elle est écrivaine, connue pour The Bookworm (1994), Women of World War One (Femmes de la Première Guerre mondiale) (2014) et Countdown: Championship of Champions (Compte à rebours: Championnat des Champions) (1984).

 

Comme le dit Kate Adie: « Je ne pense pas à la façon dont les gens se souviennent de moi. J’espère que les gens pensent que j’ai fait du bon travail. Je n’ai pas le temps de m’asseoir et de réfléchir à ce que les gens pensent ». Malgré sa pensée, tout le monde sait cependant qu’elle a fait son travail d’une manière splendide.

 

Kate Adie n’aime pas le mot « schoolmarmish » - un mot utilisé pour la décrire quand elle faisait des reportages pour la BBC.

 

Elle a commencé à BBC radio en 1969, et est devenue correspondante avec BBC TV News en 1982.

Elle a été correspondante en chef des nouvelles pour BBC News entre 1989 et 2003, période au cours de laquelle elle a couvert des zones de guerre à travers le monde. Elle s’est fait connaître pour ses rapports de guerre et a couvert la guerre du Golfe, l’ex-Yougoslavie, le Rwanda et la Sierra Leone. Les soldats britanniques savaient qu’ils étaient en difficulté, comme le dit la vieille blague, quand Kate Adie arrivait sur les lieux. Elle était la blonde avec des boucles d’oreilles en perle.

 

Elle a pris sa retraite de la BBC au début de 2003 et travaille maintenant comme présentatrice indépendante avec From Our Own Correspondent sur BBC Radio 4.

 

Elle a accepté la bourse BAFTA devant un public en direct aux British Academy Television Awards 2018 (Publié le 13 mai 2018). En 1993, elle a reçu l’Ordre de l’Empire britannique (OBE) de la reine Elizabeth II.

Kate Adie est membre des célébrités les plus riches des animateurs de radio. Kate Adie a connu beaucoup de succès dans sa carrière et cela lui a apporté des grands revenus. Son salaire s’élève à des millions de dollars.

------------

Edmond Becquerel.

Alexandre Edmond Becquerel, né à Paris le 24 mars 1820 et mort à Paris le 11 mai 1891, est un physicien français.

Il est dans l’ombre de son père, Antoine Becquerel (1788-1878), lui aussi physicien, qu’il assiste dans son laboratoire au Muséum d’Histoire Naturelle à Paris. . Il est le fils d’Antoine César Becquerel et le père d’Henri Becquerel, l’un des découvreurs de la radioactivité. Edmond Becquerel (1820-1891) fut le fils du polytechnicien Antoine Becquerel, 1806, qui ouvrit son laboratoire au Muséum national d'Histoire naturelle pour des recherches de premier plan en électrochimie, minéralogie, phosphorescence.

 

En 1848, Edmond Becquerel, suppléant de la chaire de physique appliquée puis professeur de physique au Muséum d’histoire naturelle à Paris, présente un procédé original de photographie en couleur sur plaque argentée. Il a trouvé la couleur. il dénomme ces photographies d’« images photochromatiques ».

 

Edmond Becquerel, était un physicien Français qui a étudié le spectre solaire, le magnétisme, l’électricité et l’optique. Il est crédité de la découverte de l’effet photovoltaïque, le principe d’exploitation de la cellule solaire, en 1839. Il est également connu pour son travail dans la luminescence et la phosphorescence

------------------

"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence d'un article de "Marie Claire".
Eva Bester, animatrice de France Inter, a regretté sur Twitter de ne pas apparaître dans cet article consacré aux femmes de la station publique.

"Je commence à avoir l'habitude de ne pas être citée par la chaîne"

(…) La colère d'Eva Bester s'est par ailleurs sentie à travers d'autres messages. En réponse au délégué aux relations extérieures de France Inter, Gaël Hamayon, qui partageait la photo de l'article, la présentatrice a réagi : "Je commence à avoir l'habitude de n'être pas citée par la chaîne". Enfin, elle a adressé un "bisou" à la blague d'un humoriste de l'antenne, Thomas Croisière, qui indiquait ironiquement : "L'avantage, c'est que cela donne des indications sur les noms du prochain plan d'économies. Et comme on dit entre nous Eva : 'Wouf wouf wawawa'".

Vietnam : la journaliste Tran Thi Tuyet Dieu condamnée à huit ans de prison.

 

(…) Elle abordait notamment les questions taboues de la corruption des dignitaires, des cas de pollution environnementale, des violations des droits humains et du manque de réponse des autorités du PCV face aux violations de l’espace maritime vientamien par la marine chinoise. 

(…)  C’est aussi la preuve de la fébrilité de l’actuelle direction du PCV, qui préfère éliminer les messagers plutôt que de s’attaquer aux problèmes structurels de la société. 

L'Obs condamné en appel pour le licenciement abusif d'Aude Lancelin, son ex-n°2.

L'Obs a été condamné mercredi par la Cour d'appel de Paris à verser 90.000 euros d'indemnités à son ex-directrice adjointe, Aude Lancelin, pour licenciement abusif "sans cause réelle et sérieuse", ont annoncé la journaliste et son avocate.

La Cour d'appel de Paris a ainsi "reconduit entièrement le jugement des prud'hommes" qui avait déjà condamné l'hebdomadaire en première instance en décembre 2017, selon le communiqué transmis par la journaliste à l'AFP.

 

 

Sally Buzbee is an American journalist and editor. She is executive editor of the Associated Press. She was named executive editor of The Washington Post in May 2021. Buzbee was born in Walla Walla, Washington.

 

Sally Buzbee est une journaliste et rédactrice américaine. Elle est rédactrice en chef de l’Associated Press. Elle a été nommée rédactrice en chef du Washington Post en mai 2021. Buzbee est née à Walla Walla, Washington.

 

Sally Buzbee est la première femme rédactrice en chef du journal le Washington Post depuis l'aquisition de Jeff Bezos en 2013.

 

Le quotidien, devenu célèbre en révélant au monde l'affaire du Watergate qui a fait tomber le président Nixon, a choisi Sally Buzbee, 55 ans, pour diriger sa rédaction de 1000 journalistes. À partir du 1er juin, date de son entrée en fonction, son titre en V.O. sera «executive editor».

Chez AP, 3 000 journalistes, travaillant dans 250 bureaux différents, étaient placés sous sa coupe. 

 

------------

Viktoria Marinova avait 30 ans lorsqu'elle a été violée, battue, puis étranglée à Ruse en Bulgarie en 2018. Elle était dir. de la chaîne TV locale TVN et venait de lancer une émission d'investigation mettant en cause hommes d'affaires et politiciens liés aux fraudes européennes.

 

En Bulgarie Viktoria Marinova, journaliste violée, assassinée. Pour avoir pointé la corruption à grande échelle ?

L'assassinat et le viol de Viktoria Marinova, journaliste bulgare d'une chaîne de télévision locale, qui s'était récemment intéressée à des dossiers de corruption, n'étonne malheureusement plus, après ceux d'autres enquêtrices pugnaces, cibles privilégiées des nouvelles mafias, politiques et économiques.  Ou de prédateurs sexuels.

(…) La Bulgarie, un pays où les violences contre les femmes explosent.

Selon le dernier rapport de RSF, les journalistes d'investigation bulgares sont exposés à "de nombreuses formes de pression et d'intimidation" et font face à des "oligarques exerçant un monopole médiatique et à des autorités soupçonnées de corruption et de liens avec le crime organisé". Selon l’Association des journalistes européens, basée en Bulgarie, les journalistes de médias régionaux et locaux sont particulièrement exposés.

Une féministe à l’Académie des Beaux-Arts ? Une candidature trop audacieuse
Entretien avec Marie Docher.

(…) C’est une institution qui a une histoire compliquée avec les femmes et ce depuis sa création au 17ème siècle. (ndlr : en tout, seules 14 femmes artistes ont été élues à l’Académie des Beaux-Arts en presque 4 siècles). 

(…)  Pour rappel, il y a 7 ans les femmes photographes représentaient 15% des programmes des institutions et des manifestations, aujourd’hui nous sommes arrivés à une moyenne de 40%.

(...) Jai décidé d’exposer une seule photographie. Une photo manifeste que j’ai réalisée il y a deux ans lors d’une résidence sur une île en Finlande qui s’appelle Korpo, la bien nommée, et j’ai exposé un autoportrait nu, de face, avec une petite pomme à la main.

 

11 Hommes sanctionnés pour harcèlement à Radio France.
Les Journalistes femmes démissionnent : c'est ce que veulent les Hommes.
--------
 
Sexisme et harcèlement : Radio France enclenche un nouveau plan d’action.

(…) Le tout poussant au renoncement certaines victimes, « qui constatent que dénoncer est un risque dangereux pour leur avenir, un remède plus néfaste que le mal ».

La “tolérance zéro”, cap affiché depuis 2019.

(…) “Certaines personnes sont encore dans le déni. Il nous faut mener une lutte féroce […]. Le chemin sera long.” Julien Collin, élu du syndicat Sud

Avec d’autres élus de la CGT, il demande que d’autres référents des salariés soient nommés, pour compléter l’action de l’unique référent actuel. 

(…) À Sud, on apprécie que « les choses bougent » sur le sexisme, mais on pointe « tout le reste » : « Tout un pan des risques psychosociaux n’est toujours pas réglé. Des salariés se plaignent d’une surcharge de travail et d’un management improbable. Nous avons un problème de souffrance au travail plus large », estime un élu.

 

 
Journalisme et coucherie promotionnelle  à l'honneur.
Balance ton stage
 
-----------------

Maria A. Ressa est une journaliste et essayiste philippino-américaine. Elle est surtout connue pour avoir cofondé Rappler et en être la directrice générale. Auparavant, elle a travaillé, près de deux décennies, comme journaliste d'investigation principale en Asie du Sud-Est pour CNN.

 

Journaliste 
Maria Ressa.
Anti Dutertre.
Prix Nobel
"L'Humanité"
 
 
----------------
"On se bat pour les faits, alors qu'on vit dans un monde où les faits deviennent l'objet de débats".
 
Maria Ressa 
Prix Nobel 
---------------

Séquestrée, violée, et torturée pendant 16 H par des paramilitaires, dont certains ont été depuis condamnés pour les faits, qui faisaient partie de milices d’extrême droite

Colombie

L’État condamné pour la torture et le viol de la journaliste Jineth Bedoya.

https://www.ouest-france.fr/monde/colombie/colombie-l-etat-condamne-pour-la-torture-et-le-viol-d-une-journaliste-a757e9a2-30ba-11ec-a718-a624d0d4b41d

-----------

La journaliste Salomé Saqué a reçu ce message.

"Sois belle et tais-toi, variante, reçue sur ma boîte mail professionnelle."

11 21

------

Salomé Saqué est journaliste économique et politique.

Après un Master 2 en droit international et un diplôme en journalisme, elle fait ses armes au Monde Diplomatique puis à France 24 durant trois années. Elle s'est faite remarquer pour sa couverture du mouvement des gilet-e-s jaunes, avant de produire des vidéos de décryptage économique et politique.

--------

 

MeToo 

ELLEfrance met à l'honneur quatre journalistes françaises.

Marine Turchi

Marine Turchi est une journaliste française née en 1982.

Marine Turchi est une journaliste française née en 1982. Membre de Mediapart depuis sa création, ses sujets de prédilection sont le Front national et les violences sexuelles.


 

VirginieVilar

Journaliste à. Envoye Special, ·France2tv, francetvinfo..

Pendant quatre ans, Virginie Vilar a enquêté sur des accusations d'agression sexuelle et de viol visant l'ancien ministre de l'Ecologie, Nicolas Hulot. Elle est la réalisatrice de l'enquête "Nicolas Hulot : des femmes accusent".

Lorraine de Foucher

Lorraine de Foucher est journaliste et écrit pour plusieurs journaux hebdomadaires et quotidiens - entre autres pour Le Monde. Le dernier jour d'une histoire d'amour est-il contenu dans le premier ? Est-ce que l'on s'aime pour les mêmes raisons que l'on se quitte ?

Elle est aussi réalisatrice de reportages, pour « Le Monde » et « France Télévisions ».

Hélène Guinhut

Journaliste à ELLE France & @ChezSam. Féministe convaincue. Addict à la politique US (NDLR : ça dépend pour quoi faire?).

« Journaliste société, spécialiste des questions de genre, de la politique américaine (j'ai suivi la présidentielle de 2020), j'écris aussi sur la politique. »

 

Elle a été lauréate du Concours Le Monde/UNHCR 2012.

---------------------------

NDLR : voilà le « féminisme de droite entreprenieurial » à l'action pour exploiter les femmes!

"LES GLORIEUSES", MÉDIA FÉMINISTE AU SERVICE D'UNE "GIRLBOSS".

Avec ses newsletters féministes "Les Glorieuses", Rebecca Amsellem ne fait pas de différence entre journalisme et communication, prône le "post-capitalisme" en étant financée par des mécènes du CAC 40, se bat en public pour l'égalité salariale femmes-hommes mais semble avoir épuisé de jeunes femmes sous-payées. Enquête sur la plus française des "girlboss".

(…) La militante féministe et économiste de formation Rebecca Amsellem, fondatrice des Glorieuses. Tous les ans, depuis 2016, elle interpelle l'opinion publique et les décideurs sur les inégalités salariales entre les hommes et les femmes. Diffusée avec un mot-dièse, cette année #3Novembre9h22, la campagne permet de visualiser les écarts de salaire entre les sexes. Relayée par Valérie Pécresse comme par la CFDT,  Madame Figaro, les Échos ou Capitalcette campagne est attribuée au "collectif féministe les Glorieuses".

Article non en entier.

Arrêt sur Image.


 

L’histoire relatée dans cette enquête et sur laquelle je vais revenir du mieux que je peux dans ce thread m’a coûté 16 kilos, une dépression, un burn out et des conséquences avec lesquelles je dois encore dealer aujourd’hui.

Certains silences sont difficilement supportables. Chez Louie Media circulait le bruit selon lequel nous, victimes, étions des menteuses. Nous attendons des excuses. D’autres, depuis leurs retraites à la campagne, continuent de se taire.

Témoignage de Flo.

Ma propre expérience en tant que première employée en CDI (sans avoir dépassé la période d'essai) de Gloria Média m'a dégoutée, j’en ai encore des séquelles. J'ai été embauchée pour faire un travail que je pensais engagé, et j'ai vite déchanté.

La fois où Rebecca Amsellem a décrété que nous n’aurions plus le droit de prononcer le mot « Non ».

Témoignage de Louise.


 

Pour justifier le surcroît de travail, Rebecca aurait dit à plusieurs collaboratrices "le féminisme ne s'arrête pas à 18 h" -

Khedjidja Zerouali, Médiapart.

La fois où Rebecca Amsellem a décidé, après qu’on soit allées lui chercher à manger, que c’était finalement mon plat à moi qu’elle voulait. Elle a quitté la table en criant devant l’ensemble du réfectoire quand j’ai, bien évidemment, refusé.

Témoignage d'Anna Toumazoff.


 

La Girl Boss, une cheffe toxique comme les autres.

Figure quasi mythologique de la réussite au féminin, la CEO nouvelle génération voit dernièrement sa vitrine “girl power” entachée de scandales autocratiques. Récit d'un management autoproclamé bienveillant et bienfaiteur qui fait pschitt.


 

Amour (de soi), gloire et management toxique

Les femmes photographes de guerre.
Exposition à Paris.
Du 8 mars au 31 décembre 2022.
Musée du général Leclerc.
-----
Les femmes photographes de guerre.
Exposition à Paris.
Du 8 mars au 31 décembre 2022.
Musée du général Leclerc.
L'Humanité.
-----

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article