Université - Formation - 3

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lire aussi:

 

Toulouse : deux professeurs exclus pour «harcèlement sexuel et moral»

Ces enseignants se voient appliquer « une interdiction définitive d’exercer des fonctions d’enseignement ou de recherche dans tout établissement public d’enseignement supérieur ».

 (…) Ces enseignants se voient appliquer « une interdiction définitive d'exercer des fonctions d'enseignement ou de recherche dans tout établissement public d'enseignement supérieur », précise l'université toulousaine, ajoutant qu'il s'agit de « la sanction la plus lourde ».

NDLR : pourquoi aucune sanction de la direction de l’université à l’encontre des ces étudiants ?
 
UNIVERSITÉ DE CLERMONT : DES PROPOS SCANDALEUX SUR UN GROUPE FACEBOOK D'ÉTUDIANTS.
(…) Harcèlement sexuel, incitation au viol, propos sexistes, homophobes, racistes... Dans un post publié ce mercredi sur son compte Facebook, le syndicat étudiant UNEF dénonce les messages affichés dans un groupe d'étudiants en première année de médecine de l'Université-Clermont-Auvergne (UCA).
Bizutage, harcèlements et injures : la tradition divise les étudiants de Clermont-Ferrand en fac de médecine.
« Sexisme, homophobie et incitation au viol » d’un côté, « chants pas très malins » de l’autre. Les propos injurieux diffusés cette semaine sur Facebook sur un groupe d’étudiants clermontois en Paces révèlent un clivage au sein même des étudiants.

 Les violences sexistes lors des soirées d'intégration à l'université sont dénoncées.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Le Conseil constitutionnel maintient la gratuité pour les étudiants étrangers.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

La Commission nationale informatique et libertés CNIL s’oppose à la mise en place d’un système de reconnaissance faciale à l’entrée des lycées porté par le président de la région PACA, Renaud Muselier.

Source « L’Humanité »

NDLR : à bas la société du flicage !

 

 


------------------------------------------------------------------------------

 

Frances Northcutt

Revue progressiste

11 19

------------------------------------------

 

Un étudiant s'immole

"Macron, Hollande, Sarkozy m'ont tué."

11 19

-----------------------------------

Un étudiant s'immole: sa lettre

----------------------------------------------

Un étudiant s'immole : rassemblement le 12 novembre devant le CROUS.

---------------------------------

Université

Les grilles du ministère tombent.

11 19

-------------------------------------------------

« La grande majorité de la population estudiantine est en souffrance. Mais le gouvernement renvoie à cette jeunesse le message détestable qu’elle ne serait qu’une charge, qu’un fardeau improductif qu’il voudrait continûment alléger.

Etudiant immolé : "Le gouvernement n’entend pas ce cri de désespoir des étudiants" selon le sénateur PCF Pierre Ouzoulias. »

------------------------------------------------------

 

 

François Hollande et le 49.3 pour l'université: pas de démocratie ni de débat....

--------------------------------------

Macron a aggravé la situation des étudiants :

Baisse des APL

-----------------------------------------

Université:

La colère envers le livre de François Hollande.

Aurore Berger exagère un tout petit peu...

11 19

---------------------------------------

Université

Fabien Gay rappelle que le gouvernement a été actif:

frais d'augmentation des étudiants étrangers en hyper-hausse,

hausse des loyers en cité U,

baisse des APL (et d'autres sont encore à venir),

hausse du prix des tickets restaurants universitaires,

etc...

---------------------------------------------------

 

 « Vous voulez enterrer un problème, nommez une commission », disait Clemenceau.

Vous voulez enterrer un problème social, créez un numéro vert, pratique le Gouvernement Numéro vert précarité étudiante, Numéro Vert contre les violences faites aux femmes, Numéro Vert Lubrizol... bientôt le bottin Macron.

Sébastien Jumel.

-------------------------------------------------

Etudiant immolé par le feu à Lyon : "Comment notre pays, l'un des plus riches du monde, peut-il être incapable de permettre à tous les jeunes d'étudier dans de bonnes conditions ?"

"Des milliers de jeunes lancent un cri d’alarme générationnel et vous demandent, notamment, une réévaluation des bourses. Que répondez-vous ? Vous mettez en place un numéro vert ! Êtes-vous à ce point sourd aux aspirations de nos enfants ?"

André Chassaigne

---------------------------------------------------

L’Unef, un syndicat qui se place à l’avant-garde des mutations françaises.

Pour ses détracteurs, le syndicat étudiant est l’incarnation d’idées d’inspiration américaine qui menacent les principes fondateurs de la France. Pour ses dirigeant, le syndicat représente l’avenir.

(…) Mais les virulentes attaques dont il fait dernièrement l’objet se concentrent sur un point tout aussi sensible, dans une France qui a des difficultés à s’adapter aux changements sociaux en cours : sa pratique consistant à restreindre certaines réunions aux minorités raciales pour débattre de discriminations.

(…) Les dirigeants du syndicat étudiant justifient l’organisation de réunions restreintes par le fait, disent-ils, qu’elles suscitent des conversations vigoureuses et franches; ceux qui s’y opposent considèrent que l’exclusion équivaut à un racisme anti-blancs et que c’est une trahison d’inspiration américaine de la tradition universaliste française.

(…) Il ne fait aucun doute que le syndicat a connu, ces dernières années, une transformation profonde et rapide. L’ampleur de celle-ci est rare pour un pays où les institutions ont tendance à être conservatrices et où certaines d’entre elles, comme l’Académie Française ou les jurys de prix littéraires, sont structurées de manière à entraver tout changement.

(…) “On fait peur parce qu’on représente l’avenir,” affirme Mélanie Luce, la présidente de l’Unef, qui a 24 ans et est la fille d’une femme noire de Guadeloupe et d’un homme juif du sud de la France.

(…) Comme d’autres syndicats étudiants, l’Unef bénéficie de subventions gouvernementales, environ 450 000 euros par an dans son cas. 

(…) Le syndicat a commencé il y a plus de 10 ans à mettre en place des réunions exclusivement féminines, dans lesquelles les participantes parlaient pour la première fois du sexisme et de harcèlement sexuel au sein de l’organisation.

(…) Les guerres culturelles françaises s’intensifient à mesure que le Président Emmanuel Macron opère un virage à droite pour contrer le défi imminent de l’extrême droite à l’approche des présidentielles de l’année prochaine. 

(…) Les dirigeant.e.s* actuels de l’Unef affirment qu’en se focalisant sur la discrimination, iels * se battent pour les idéaux français que sont la liberté, l’égalité et les droits de l’homme.

  • *
  • En italique, j’ai rajouté les femmes…
  •  

ALERTE

Main basse sur les données des élèves:

Hrw (= Human Rights Watch) a analysé 164 outils numériques destinés aux élèves de 49 pays durant la pandémie pour suivre leurs cours. 89 % «surveillaient les enfants, secrètement et sans le consentement de leurs parents».

Mediapart.

05 22

--------------------

Le coût de Parcoursup. 

Avec cet argent, on pourrait payer 2000 enseignant.e.s à temps plein sur l'année. 

Collectif nos services publics.

----

Enseignement 

Recrutement des enseignant-e-s par job dating.

Augmentez les salaires !

-----

 

L'UNEF est interdite du site de l'université de Nanterre.

Iels ne manquent pas d'autoritarisme.

-------

Pécresse a décidé de maintenir les subventions de la région au lycée Stanislas qui prône la non-mixité, l’interdiction de l’avortement ou les « thérapies de conversion ».

Mediapart.

07 22

-----------------

 

RN

Pap Ndiaye.

Voter RN ne le choque pas. Il s'occupait de racisme? J'en doute....

-------------------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article