Mon dessin - Carola Rackete - L'Antigone de Kiel

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

Les soutiens de la capitaine allemande Carola Rackete mobilisés à Paris.

Antigone, aujourd’hui, n’est plus grecque mais allemande. Elle s’appelle Carola Rackete. Comme Antigone, elle a fait passer les considérations humaines avant la (mauvaise) raison d’Etat.

---------------------------------------------------------

Lire aussi:

Italie : un nouveau navire d’aide aux migrants accoste de force à Lampedusa.

Ce voilier attendait depuis deux jours en mer, avec 41 exilés à bord. Matteo Salvini a répliqué en traitant les ONG de « chacals ».

Carola Rackete

der Spiegl 

"Captain Europe"

-----------------------------------------------------

Salvini appelle à tirer sur les juges communistes!

--------------------------------------------------------

Le délit de solidarité est aboli par le conseil constitutionnel 

---------------------------------------------------------

 

Emmanuel Macron dit non à Carola Rackete.

Il manque d'héroïsme!

------------------------------------------------------

Carola Rackete a été décorée par la ville de Paris.  Pia Klemp aussi!

Ian Brossat

------------------------------------------------------

SOS Méditerranée 

"L'Océan Viking" toutes voiles dehors!

L'Ocean Viking quitte Marseille

------------------------------------------------------

Léo Purguette

L' OceanViking quitte Marseille pour sauver des vies. Des nouvelles dans @lamarsweb de lundi

-----------------------------

Arrestation de l'aidant humanitaire italien.

 

Résultat: le migrant se noie!

----------------------------------

 

Antigone

de Sophocle

Par Jacno

TNP

 

Marcel Jacno

1904 - 1989

Maison Jean Vilar

Avignon

08 19

 

Graphiste, typographe, Jacno est un homme de caractère(s). Il crée son alphabet pour ses affiches.

A la fin des années 1920, il travaille pour le cinéma. Dessinateur, il publie des caricatures dans la presse.

En 1947, il finalise le conditionnement du paquet de cigarettes des « Gauloises » (signature émise à un milliard et demi d’exemplaires par mois). Il travaille pour les parfumeurs.

Il travaille la mise en page dans les journaux (Ici Paris, Radar, Détective), dans l’édition (Julliard, Denoël, Hachette), dans les ouvrages (la Bible).

En 1951, il rencontre Jean Vilar. Il contribue à développer la notoriété du TNP, puis de nombreux théâtres parisiens.  

------------------------------------------------------

"Vous voulez me donner une médaille pour des actions que vous combattez à l’intérieur de vos propres remparts. Je suis sûre que vous ne serez pas surprise de me voir refuser votre médaille. Liberté de circulation et d'installation !"

«  Paris, je ne suis une humanitaire. [...] Nous n’avons pas besoin de médailles. Nous n’avons pas besoin de pouvoirs décidant qui est un "héros" et qui est "illégal". En fait, il n’y a pas lieu de faire cela, car nous sommes tous égaux ».

Pia Klemp répond à Anne Hidalgo qui voulait lui remettre la médaille de la ville de Paris.

08 19

---------------------------------------------------------

Lampedusa

Porte fermée de l’Europe

Elle est plus proche des côtes africaines que de l’Italie, elle dépend de la question migratoire. Dès 2011, la révolution tunisienne et la guerre en Libye ont fait de Lampedusa l’avant-poste de la forteresse européenne. Le naufrage d’un bateau en 2013 faisant 366 morts entraîne la création de « Mare Nostrum ». Cette opération de sauvetage s’arrête un an plus tard sous la pression des partenaires européens. Lampedusa devient le centre de tri pour migrants. 15 000 migrants auraient perdu la vie en 2014. Rome ferme ses portes au sauvetage. Lampedusa devient une salle d’attente.

Mucem

Marseille


------------------------------------------------------

MIGRANT

Grèce

Un  mur flottant de honte.

------------------------

 

Jean Ziegler : "La tragédie qui se déroule à la frontière gréco-turque est proche du crime contre l’humanité"

3 enfants sont morts de froid en Thrace, des tentatives de suicide d’enfants ou des mutilations d’enfants qui se frappent avec des couteaux.

---------------------------

La justice française a relaxé mercredi le militant Cédric Herrou, devenu un symbole de l'aide aux migrants, confirmant le "principe de fraternité" consacré en 2018 par le Conseil constitutionnel

 

05 20

--------------------

Aide aux migrants : "La solidarité n'est plus un délit", se félicite Cédric Herrou, définitivement relaxé.
Poursuivi pour avoir convoyé des migrants, le militant Cédric Herrou a définitivement été relaxé par une décision de la Cour de cassation. S'il se réjouit de pouvoir "continuer à créer de belles choses", il est toujours "en colère" et dénonce "un problème dans notre démocratie".

04 21

 

1 Procès des 3+4+2, témoignage de Jean Luc , médecin du monde :
Le printemps 2021 sera marqué par deux procès politiques, criminalisant la solidarité avec les exilé-es et les sans papiers.
Le 22 avril au tribunal de Gap jugement de deux solidaires en première instance pour "aide à l'entrée et à la circulation sur le territoire national de personnes en situation irrégulière" Ils ont été interpellé le 19 novembre alors qu'ils étaient en train de porter secours à une famille Afghane sur le territoire français.
Le 27 mai jugement en appel des "7 de Briançon"suite à la condamnation prononcée le 13 décembre 2018. Ils ont été condamnés en première instance à des peines allant jusqu'à quatre mois de prison fermes et huit mois avec sursis pour avoir participer le 22 avril 2018 à une manifestation antifasciste. Cette manifestation spontanée visait à dénoncer l'action du groupe fascisant Génération Identitaire présent la veille au col de l'Echelle (Hautes Alpes) et la militarisation de la frontière qui met des vies en danger.
Depuis 5 ans, l'Etat mène une chasse à celles et ceux qu'il considère comme indésirables et procède à des refoulements illégaux quotidiens en contrevenant à ses propres lois.
Depuis 5 ans, des milliers de solidaires , des dizaines de soignants se relayent au nom du principe de fraternité pour porter assistance à des exilé-es déterminé-es à venir chercher chez nous un peu de paix. Les violences policière sont avérées https://www.bastamag.net/police-racke...​ mise en danger des exilé-es qui une fois sur le territoire français tentent d'échapper à leur interpellation et les courses poursuites meurtrières aussi https://www.liberation.fr/france/2019...​.
Il ne s'agit plus de bavures policières isolées mais d'une répétition d'actes systématiques de violence et de graves atteintes aux droits fondamentaux qui témoignent d'un racisme systémique à l'oeuvre aux frontières françaises et européennes. Cette politique du gouvernement français a conduit à la mort de 5 personnes en exil à Montgenèvre. Pour les mêmes raisons, plusieurs centaines de blessés sont déjà à déplorer et le ton sécuritaire continue de monter. Le 16 novembre, les effectifs de police ont été doublés à Montgenèvre, avec de plus le renfort des forces dites sentinelles. Par ces décisions, le gouvernement veut faire croire qu'une Europe -forteresse est possible et vaut mieux que des vies humaines. Les milliers de cadavres aux frontières de l'Europe, la violence et les dénis de droits aux frontières intérieures des pays européens ne semble pas le gêner.
POUR NOUS ,SOLIDAIRES, il n'est pas question que le scénario se répète inlassablement à la fontière briançonnaise . La militarisation de la montagne n'est qu'un geste vain de l'Etat qui pousse les exilé-es à prendre plus de risques. Nous voulons faire de nos procès une nouvelle occasion de mettre en lumière la répression, l'injustice et la violence invisibilisées qui s'excercent chaque jour sur les personnes en exil.
 
"Les gens qui meurent sur les plages, si c'étaient des blancs, la terre entière serait en train de trembler" Fatou Diome

------------

 

La détention administrative offshore a débuté en Australie puis copiée en Italie.

Italie : les quarantaines à bord de navires en pleine mer sont "discriminatoires envers les migrants".
  •  

L'association italienne ASGI publie un rapport sur les périodes de quarantaine à bord de bateaux en pleine mer imposées aux migrants arrivés illégalement en Italie. Des méthodes "discriminatoires", selon elle, et très discutables d'un point de vue sanitaire. Entretien.

(…) L'organisation a pu tirer des conclusions - préoccupantes - quant au déroulé et au bien fondé de ces quarantaines, qu'elle présente dans un rapport. 
(…) Non, ils ne sont pas prévus pour cet usage. Les personnes sont nombreuses dans des espaces restreints et mal ventilés, où le virus peut facilement circuler. Et d'un point de vue sanitaire, justement, le fait que ces bateaux ne soient pas à quai pose problème : en cas d'urgence, cela prend du temps de revenir au port pour débarquer un malade. 
(…) D'un point de vue psychologique, ces quarantaines, qui durent parfois plus de 14 jours, peuvent donc faire des dégâts. Rappelons d'ailleurs qu'en mai 2020, un Tunisien est mort après avoir sauté d'un tel bateau.
(…) . Or, cet endroit sûr, selon la définition que le droit en fait, ne peut pas être en mer, il est obligatoirement situé sur la terre ferme. Ces personnes ne sont donc techniquement pas dans un endroit sûr.
(…) Nous considérons par ailleurs que ces mesures de confinement sont discriminatoires envers les migrants car elles impliquent des privations de liberté personnelle et des atteintes à leurs droits constitutionnels.

 

Mineur.e isolé.e étranger et étrangère en France : défaillance de la prise en charge par l’Etat.
 
Des associations demandent une enquête de l’ONU sur les violations des droits des mineurs non accompagnés en France.
(…) Cette saisine, déclarée recevable par le Comité, ouvre la possibilité d’une enquête qui serait une étape clé vers la réforme du cadre réglementaire actuellement en vigueur en France et l’évolution de pratiques locales condamnables.

(…) Tandis que des milliers de MNA présents sur le territoire français voient leurs droits bafoués quotidiennement, l’intervention du Comité des droits de l’enfant doit aboutir à la reconnaissance légale d’une “présomption de minorité”. Malgré les recommandations du Conseil Constitutionnel, de la Cour européenne des droits de l’homme et du Comité lui-même, celle-ci fait aujourd’hui défaut en France

(…) Actuellement, des milliers de mineurs non accompagnés ne peuvent compter que sur l’aide des associations et de collectifs citoyens engagés, alors que chacun d’entre eux devrait relever, comme tout mineur présent sur le territoire, de la protection de l’enfance à la charge des pouvoirs publics français.

 Les migrantes, en Lybie, sont soumises à l'esclavage sexuel.

----------------

Migrant.e.s

Bal, place de Stalingrad

13 juillet 2021.

Bureau d'accueil et d'accompagnement des migrant.e.s.

------------

Emmanuel Grégoire, premier chef adjoint de la mairie de Paris, François Jolivet, LREM, et le RN ont tout fait pour interdire le bal.

----------

Migrant.e.s.

Manifestation pour protester contre  l'interdiction du bal.

16 juillet à 18 heures.

-----------------

Migrant.e.s à Calais.

Emmanuel Macron annonce qu' il n'y a pas de vague.

Commentaire: il est donc cruel pour autoriser les forces de l'ordre à taillader les tentes des migrant.e.s à Calais.

---------------

 

NDLR : secouru.e.s et renvoyé.e.s ? Ils obligent le gouvernement français à faire le gendarme à leurs portes !
Selon le Royaume-Uni, 1115 migrants secourus en deux jours.

Le ministère britannique de l’Intérieur indique dimanche que 1115 migrants ont été secourus ou interceptés ce week-end.

 

Darmanin invite l’Espagne, l’Italie et Malte à suivre « le modèle grec » – camps fermés, barbelés et miradors – et à « contrôler davantage les frontières extérieures ». En France, il encourage les préfets à... violer la loi.

L’Humanité.

-------------

 

Estrosi contre David Nakache.

01 22

---------

Mars 2021 :

A Nice, un militant relaxé après avoir qualifié Estrosi de «xénophobe».

David Nakache avait qualifié ainsi le maire de Nice lors de la dernière campagne des municipales. L’avocat de Christian Estrosi a fait part de la volonté de l’édile de faire appel de la décision.

(…) « Notre liberté d’expression collective est préservée : je suis relaxé », indique David Nakache, président de l’association Tous Citoyens ! qui vient en aide aux migrants étrangers mineurs arrivant à Nice.

David Nakache, celui qu'Estrosi veut bâillonner.

Après avoir dénoncé la corruption et les politiques azuréennes xénophobes, le responsable associatif subit l'acharnement judiciaire du maire de Nice 06.

L'Humanité.
03 22
-------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article