Marie de Gournay - Egalité des hommes et des femmes Et autres textes. Philosophes

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

 

Marie de Gournay

Egalité des hommes et des femmes

Et autres textes.

Editions Gallimard, 2018

Première parution : 1622

 

Les femmes de l’Antiquité sont éduquées et jouent un rôle important dans la société :

 

 

 

 

 

P 40 :

Antiope enlevée par Thésée* :

Thésée est le petit-fils de Neptune « ou d’une Amazone, laquelle par ce moyen (…) contrepesait (= contrebalançait) à ces dieux en dignité. »

 

Dans les Annales de Tacite, on peut lire : « De leur côté, les gens de Smyrne, qu’ils aient eu comme fondateur Tantale, fils de Jupiter, ou Thésée, d’origine divine lui aussi, ou l’une des Amazones, en virent aux arguments auxquels ils se fiaient le plus. »

 

 

« Après avoir enlevé l’amazone Antiope, dont il aura un fils (Hippolyte), Thésée repousse glorieusement l’invasion de l’Attique par les Amazones. » (Plutarque, Vie de Thésée, XXVI – XXVIII, Vies parallèles)

 

-------------------------------------------

*

 

Hydrie

Thésée et le Minotaure

Céramique à figures rouges

Attique (Grèce) –

450 – 400 avant notre ère

Musée de la Vieille Charité

Section antiquité

--------------------------------------------------------

Antoine Coypel

Paris, 1661 - 1722.

Bacchus consolant Ariane du départ de Thésée

Le Mans

Musée de Tessé 

Huile sur toile.

1693

 

Episode tiré des "Métamorphoses d'Ovide".

Ariane a aidé Thésée à sortir du labyrinthe où il avait tué le minotaure. Thésée abandonne Ariane.

Bacchus la découvre endormie et en tombe amoureux.

Sensualité dynamique. Corps à demi-nus. Visages souriants et espiègles. Ronde des putti. 

----

Antoine Coypel 
Paris, 1661 - 1722.
Portrait d'un gentilhomme 
1700 
Rennes 
Musée Beaux-Arts 
Le personnage porte encore une perruque à la mode  à la fin du règne de Louis XIV.
-----
 
Antoine Coypel est le fils de Noël Coypel. Antoine est l'un des principaux peintres d'histoire de la fin du 17e s et du début du 18e s.
 

 

Noël Coypel
Peintre.
d'après Jean Audran 
Estampe, 1811 - 1844
Musée Balzac 
Château de Saché
---------------
 
Etienne Jules Ramey 
Paris, 1796 - 1852
Thésée combattant le Minotaure 
Jardin des Tuileries 
Paris

 

 

P 33 :

Héra déguisée en Amazone dans « Les douze travaux d’Hercule* ».

Marie de Gournay se plaint des hommes qui surenchèrent sur leurs capacités quand les femmes réclament l’égalité entre les hommes et les femmes. L’homme n’hésite pas à « s’élever à l’étage d’un Dieu. Gens plus braves qu’Hercule vraiment, qui ne défit que douze monstres en douze combats, tandis que d’une seule parole ils défont la moitié du monde. » (NDLR : elle se moque ouvertement de la surcapacité de ces dieux…).

 

Hercule, lors de ses travaux, dérobe la ceinture d’or d’Hippolyte, la reine des Amazones et fille d’Arès. Héra déguisée en Amazone provoqua le soulèvement de celles-ci. Les Amazones attaquèrent Hercule après que la reine lui ait remis l’objet convoité.

 

---------------------------------

*

 

Statuette d’Hercule

Alliage cuivreux moulé

Etrurie (Italie)

Musée de la Vieille Charité

Section antiquité

-----------------------------------------------------------------------------

 

 

 

P 44 :

Tomyris, dernière reine des Amazones.

« Reine légendaire des Massagètes, elle tue Cyrus le Grand (VIe siècle avant notre ère), fondateur de l’Empire perse. Hérodote* la décrit sous des traits violents et impitoyables. « Cyrus lui-même fut tué dans le combat, après un règne de vingt-neuf ans accomplis. Tomyris, ayant fait chercher ce prince parmi es morts, maltraita son cadavre, et lui fit plonger la tête dans une outre pleine de sang humain». (Histoires, I, traduit du grec par Larcher, Paris, 1850).

Marie de Gournay se félicite de la victoire de quelques Amazones sur les hommes (« Mais sur quels gens encore ? ») p 44.

 

*

Antiquité 
Carte du monde selon Hérodote.
450 ans avant J-C.
 

 

Corinne ou Corinna est une poétesse de la Grèce ancienne, située habituellement au VIᵉ siècle av. J.-C. Selon les sources de l'Antiquité, comme Plutarque ou Pausanias, elle est née à Tanagra, en Béotie, où elle rivalise avec le célèbre poète thébain Pindare.

 

 

P 36 :

Sappho

VIIe – VIe siècle avant notre ère.

Ile de Lesbos

Poétesse grecque

Marie de Gournay la nomme « la grande Sappho ». Pour Maxim de Tyr, (IIe siècle après notre ère), philosophe platonicien, Socrate aurait été influencé par les œuvres de Sappho. « Socrate et Sappho me paraissent avoir dit la même chose, l’un de l’amour des hommes, et l’autre de l’amour des femmes. (…) Ils annoncent (.. .) que la beauté est toujours sûre de les enflammer. » (Dissertation XXIV, IX)

 

Naples 
Musée national d'archéologie.
Sappho 
Représentation typique d'une jeune femme portant un stylet et une tablette de cire.
Pompéi - Insula Occidentali.
55 - 79 avant J-C.
 

 

Sappho et Erinna 

 

Sappho (VIIe siècle avant J-C)
La légende voit Sappho en première compositrice.

Cette grande poétesse et musicienne a vécu à Mytilène vers 600 avant J-C. Elle représente la grande figure féminine créatrice de cette époque. Les Grecs pratiquaient la ségrégation hommes/femmes. C’est dans la communauté féminine que Sappho chantait. Aristocrate, elle était entourée d’un chœur de jeunes filles issues de l’île de Lesbos et elle participait aux cultes religieux uniquement féminins.

----------------

Sappho est la 1ère Autrice À avoir loué les amours féminines. Irrévérencieuse, la poétesse antique brocardait les aristos dans ses vers politiques : ça lui valut un petit exil de Lesbos pour la Sicile. D'où les termes "saphisme" & "lesbienne"

Autrices invisibilisées.

----------------

 

P 61

De l’impertinente amitié.

Marie de Gournay nous rappelle qu’elle a traduit La Vie de Socrate en Laërce.

Elle se fait aider du « sieur de Bourbon* ». « Sa fameuse doctrine grecque »  l’a éclairée « en quelques passages ».

*

Nicolas de Bourbon (1574 – 1644) fut chanoine, académicien et professeur de grec au Collège de France.

 

 

Marie de Gournay rappelle que la monnaie hollandaise de son époque porte un dessin de Sappho, pièce marquée au nom de Lesbos. (p 40)

Naples

Musée national d'archéologie.

Sappho

Villa  dei Papiri

Herculanum

 

-------------------------------------

Page 35, 36

 

Diotime :

427 – 347 avant notre ère.

Elle apparaît dans le Banquet de Platon. Il évalue sa sagesse. Il la trouve aussi savante sur l’amour que sur d’autres sujets.

Elle est nommée comme «maîtresse et préceptrice en quelques unes des hautes sciences ».

----------------------------------------------------------------------------

« Je considère qu'il vaut mieux ne pas être d'accord avec la plupart des gens et dire le contraire de ce qu'ils disent - oui, tout cela, plutôt que d'être, moi tout seul, mal accordé avec moi-même et de contredire mes propres principes. »

Platon

--------------

 

Jean Delville 

L'école de Platon 

1898  

Musée d'Orsay 

------

 

Théano :

4e ou 3e siècle avant notre ère.

Elle était un disciple de Pythagore.

Elle est présentée comme « sage » qui lisait comme Pythagore* de la philosophie.

-----------------------------------------------------

*

 

P 11 , 26, 27 :

Voltaire cite Pythagore. Originaire de Samos, il  vécu en Grèce et dans le sud de l’Italie au VIe siècle avant notre ère. A Crotone, dans son école philosophique, les disciples sont initiés et soumis à des règles végétariennes. Il fut éduqué au végétarisme dans son enfance. Il serait allé à Sidon, en Phénicie, puis en Egypte, et enfin à Babylone** et en Inde pour rencontrer les « mages ».

« On sait que Pythagore, qui étudia chez eux (Inde, NDLR) la géométrie et la morale, embrassa cette doctrine humaine, et la porta en Italie. Ses disciples la suivirent très longtemps : les célèbres philosophes Plotin, Jamblique et Porphyre la recommandèrent, et même la pratiquèrent, quoi qu’il est assez rare de faire de qu’on prêche. »

 

Voltaire cite aussi Porphyre qui a écrit Le Traité de l’abstinence, texte traduit pour la première fois en français par l’abbé de Burigny en 1747. « L’écrit de Porphyre est adressé à un de ses anciens disciples nommé Firmus, qui se fit, dit-on, chrétien pour avoir la liberté de manger de la viande et de boire du vin. »

Voltaire

Pensées végétariennes.

Editions Mille et une nuits – 2014

--------------------------------------------------------------

 

Pythagore

Rouen

 

Pythagore (en grec ancien : Πυθαγόρας / Puthagóras) est un réformateur religieux et philosophe présocratique qui serait né aux environs de 580 av. J.-C. à Samos, une île de la mer Égée au sud-est de la ville d'Athènes ; on établit sa mort vers 495 av. J.-C., à l'âge de 85 ans. Il aurait été également mathématicien et scientifique selon une tradition tardive. 

Le théorème de Pythagore est un théorème de géométrie euclidienne mettant en relation les longueurs des côtés d'un triangle rectangle. "Le carré de la longueur de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés." Ce théorème, appliqué dans un triangle rectangle, permet de calculer une des longueurs à partir des deux autres. 

 

---------------

 

**

Babylone – Page 16 :

 

A Babylone, « les femmes pouvaient consommer du vin comme les hommes, et apparaître à des banquets. »

7e siècle avant J.C.

 

La vigne et le vin, sacrés symboles.

Jean-François Blondel.

Editions OXUS – 2020

-------------------

Cornélia :

189 à 100 avant notre ère.

Elle est la seconde fille de Scipion l’Africain. Elle est la mère des Gracches. Elle avait épousé Gracchus, deux fois Consul à Rome.

Elle maniait le grec. Elle avait de l’éloquence. Elle reçut et transmit à ses deux enfants une éducation stoïcienne. Elle les forma pour accéder aux premiers rôles.

-----------------------------------------------------------

Hypathie :

Vers 355 – 415 de notre ère.

Première mathématicienne dont la vie est connue et documentée. Elle tenait à Alexandrie un siège célèbre. Elle était aussi philosophe et elle enseigna publiquement.

-------------------------------------------------------------------------

 

Hypathie
Entre 355 et 370-415
Elle est à la tête de l'école néoplatonicienne d'Alexandrie.
Sa vie est bien documentée grâce à la Souda , l'encyclopédie grecque du Xe siècle.
Elle attire les étudiants de l'ensemble du bassin méditerranéen.
On a connaissance de ses constructions d'astrolabes et d'hydromètres.
Elle commente les Arithmétiques de Diophante d'Alexandrie.
En mars 415, elle est agressée par une horde de moines fanatiques. Elle est torturée et assassinée. Le fanatisme religieux n'appréciait pas sa tolérance envers les étudiants païens et chrétiens.
------------------------
 

“Women are half the society. You cannot have a revolution without women. You cannot have democracy without women. You cannot have equality without women. You can’t have anything without women."

 

« Les femmes sont la moitié de la société.

On ne peut pas avoir une révolution sans les femmes.

On ne peut pas avoir la démocratie sans les femmes.

On ne peut pas avoir l’égalité sans les femmes.

Vous ne pouvez rien avoir sans les femmes. »

------------

Nawal ElSaadawi

1931- 2021

La féministe égyptienne Nawal El Saadawi n’est plus. Elle fut emprisonnée en 81, sous Sadate, pour « crimes contre l’état » parce qu’elle dirigeait une revue féministe. Elle nous quitte à l’âge de 89 ans.

-------------------
Un chiffre impair.
Jeu de mot avec "imper" de "imperméable".
---
 

La reine de Saba :

Elle adora, par delà les mers, la sagesse de Salomon, roi d’Israël, qu’elle connaissait mieux que tout son siècle.

La reine de Saba est mentionnée dans des récits bibliques, coraniques et hébraïques comme ayant régné sur le royaume de Saba, qui s'étendrait du Yémen au nord de l’Ethiopie et en Erythrée.

 

-----------------------------------------------------------

 

 

 

P 47

Erasme

1467, Rotterdam – 1536, Bâle

Certains hommes se moquent des femmes qui ne doivent pas lire la Bible, car elles sont condamnées à n’utiliser que « la quenouille et son aiguille » et « c’est à cause de la difficulté des Ecritures, (..) à cause de la profondeur des mystères » (François Garasse, Jésuite, 1623, La Doctrine curieuse des beaux esprits de ce temps). Pour lui, un livre est une arme. (NDLR : il a raison !)

Les humanistes, parmi lesquels Erasme, s’opposent à ces railleries

En 1516, Erasme écrit : « Je souhaiterais que toutes les femmes lisent l’Evangile, qu’elles lisent les épîtres de Paul. » (Exhortation placée en tête du Nouveau Testament)

-------------------------------------------------------------------------

P 36 :

Louise Labé :

1524, Lyon – 1566, Parcieux-en-Dombes

 

En 1634, Marie de Gournay s’insurge contre l’idée que les femmes sont cantonnées « à l’usage de la quenouille », c’est-à-dire à la seule activité du filage, le seule activité domestique.  p 32

Louise Labé avait exhorté les femmes à « élever un peu leur esprit par-dessus leurs quenouilles et fuseaux ». (Débat de la folie et d’amour, 1555, oeuvre de Louise Labé)

 

-------------------------------------------------

D'autres philosophes de l'Antiquité:

 

Antisthène, en grec ancien Ἀντισθένης / Antisthénês est un philosophe grec, considéré comme le fondateur de l'école cynique vers 390 av. J.-C.

 

Épictète, en grec ancien Ἐπίκτητος / Epíktêtos, qui signifie « homme acheté, serviteur », était un philosophe de l’école stoïcienne. Sa vie est relativement peu connue, et il ne laissa aucune œuvre écrite de sa main.

Épicure est un philosophe grec, né à la fin de l'année 342 av. J.-C. ou au début de l'année 341 av. J.-C. et mort en 270 av. J.-C. Il est le fondateur, en 306 av. J.-C., de l'épicurisme, l'une des plus importantes écoles philosophiques de l'Antiquité.

Pyrrhon d'Élis est un philosophe sceptique originaire d'Élis, ville provinciale du nord-ouest du Péloponnèse. Son activité philosophique se situe vers 320 av. J.-C., avec, pour disciples, Onésicrite, Philon d'Athènes et Timon de Phlionte, un brillant poète-philosophe qui vécut dans sa familiarité pendant vingt ans.

Augustin d'Hippone ou saint Augustin, né le 13 novembre 354 à Thagaste, un municipe de la province d'Afrique, et mort le 28 août 430 à Hippone, est un philosophe et théologien chrétien romain de la classe aisée, ayant des origines berbères

-----------------------------------------------------------------------

Petite hydrie

Décor surpeint attribué au Groupe Torcop

Céramique à figures rouges

Etrurie (Italie)

310 – 275 avant notre ère

Musée de la Vieille Charité

Section antiquité

-------------------------------------------------------------

 

Hugues Robert
Paris, 1733 - 1808
Les musiciens ambulants au Capitole 
1775
Pierre noire sur papier
Musée des Beaux-Arts 
Valence 
---------------

Maryam Mirzakhani, née le 12 mai 1977 à Téhéran et morte le 14 juillet 2017 à Stanford, est une mathématicienne iranienne, professeure à l'université Stanford, connue pour ses travaux en topologie et en géométrie et la seule femme récipiendaire de la médaille 

Maryam Mirzakhani est une mathématicienne iranienne, la première lauréate de la médaille Fields, la plus prestigieuse distinction mathématique.

Maryam Mirzakhani fit de brillantes études secondaires au lycée Farzanegan de Téhéran.

Qui a dit que les femmes n'étaient pas faites pour les sciences ? Pas Maryam Mirzakhani, humble, discrète, c'est certain. 

---------------

Luc Ferry ne peut vivre avec 3000 euros par mois.
Nous sommes d'accord avec ce philosophe.
Réclamons le SMIC à 3 000 euros par mois!
-----------------------
Les mathématiques comme remède anti tristesse?
Le thérapeute: Que faites-vous quand vous êtes triste?
Moi: des mathématiques.
Le thérapeute reste coi.
 
-------------
"Nos peurs sont plus nombreuses que les dangers que nous courons. Nous souffrons beaucoup plus dans notre imagination que dans la réalité".
 
Sénèque, né à Cordoue, dans le sud de l'Espagne, entre l'an 4 av. J.-C. et l'an 1 apr. J.-C., mort le 12 avril 65 apr. J.-C., est un philosophe de l'école stoïcienne, un dramaturge et un homme d'État romain du Iᵉʳ siècle. Il est parfois nommé Sénèque le Philosophe, Sénèque le Tragique ou Sénèque le Jeune pour le distinguer de son père, Sénèque l'Ancien.
-----------

« Pour être heureux, il faut éliminer deux choses : la peur d'un mal futur et le souvenir d'un mal passé. »

Sénèque

----------------
 

« La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie. »

Sénèque.

---------

Antiquité - Humour.

Il  a cassé le vase et il se fait tirer par l'oreille pour se dénoncer.

----------------

Pascal 

Musée des Arts et Métiers 

Paris 

-------

 

Blaise Pascal, né le 19 juin 1623 à Clermont en Auvergne et mort le 19 août 1662 à Paris, est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français. Enfant précoce, il est éduqué par son père. Les premiers travaux de Pascal concernent les sciences naturelles et appliquées

Il commence par travailler sur les sciences-naturelles avant de créer à 19 ans la première machine à calculer, la Pascaline.

"L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien. »

Pensées.

 

----------

Raymond Lulle 
Philosophe et théologien  espagnol.
Arbor scientiae  venerabilis et caelitus illuminati.
1515.
Volume imprimé.
Deauville 
Les Franciscaines 
"L'arbre des sciences" répond à la volonté de présenter une vision unitaire des savoirs. Cet arbre donne une vue synthétique de la conception de l'encyclopédisme  médiéval. Neuf principes divins régissent la Création (bonté, grandeur, éternité, etc). Neuf principes logiques leur correspondent (différence, concordance, contrariété, etc). Dix-huit racines organisent les savoirs.
-------
 

Faisant fi des sarcasmes, Marie de Gournay est la 1ère Autrice À s'être opposée à la masculinisation forcée de la langue (Kikou Malherbe). Son "Égalité des hommes & des femmes" date de...1622 ! Elle dénonçait déjà le "deux poids, deux mesures" de l'éducation filles/garçons.

Autrices invisibilisées.

--------------------

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article