Le Service National Universel (SNU)

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lire aussi:

La résistible ascension du national-libéralisme.

Ce qu’il se passe en France est tout simplement effrayant.

(…) En France, un silence poli de ceux-ci a été suivi d’un soutien presque sans faille à Emmanuel Macron dans sa politique de répression et sa dérive autoritaire. Après une tentative de pourrissement du mouvement des gilets jaunes, puis l’accusation de fascisme et d’antisémitisme, vint le temps du tout répressif ou police et justice ont fait bloc contre la mobilisation citoyenne.

(…) La justice s’attaque en priorité à la liberté sur les réseaux sociaux sous couvert de lutte contre les discours de haine.

(…) Le patriotisme ne s’apprend pas en colonie sportive costumée, pas plus que la solidarité. 

(…) Plutôt que de dépenser notre argent en uniforme et en camps de jeunesses d’inspiration poutinienne, il serait temps de se battre pour nos biens les plus précieux. 

Face au national-libéralisme, un autre monde est possible et il est urgent de le construire. Ce qui devait être un « barrage à Marine Le Pen » en 2017 est devenue une autoroute privatisée à contresens.

Non au Service National Universel !

 

Le mardi 18 juin 2019, nous avons découvert les images de 200 jeunes volontaires du Service National Universel, au garde à vous, en uniforme, pendant 1h30 sur le péron de la mairie d’Evreux et chantant la Marseillaise sous le soleil.

Le résultat ? Pas moins de 29 malaises. Scandalisés par ces images de propagande, nous refusons que de telles mises en scène soient imposées chaque année à 800.000 jeunes.

Emmanuel Macron, retirez le SNU ! Construisons une politique jeunesse vraiment émancipatrice !

 

Pétition ici :

 

SNU 

Arnaud Soulatge est encadrant du SNU et souhaite sanctionner les femmes qui OSENT porter plainte pour viol.

Ca promet.

Collectif droits des femmes:

 

le SNU de Pontoise est chapeauté par un masculiniste

SNU 

Après la canicule, il y a des survivants. (Humour!)

 

---------------

NON au SNU – Les jeunes n’en veulent pas !

6 milliards €/an, selon un rapport sénatorial de 2017. Ces milliards seraient bien plus utiles pour le service public de l’Éducation, qu’aux mains des militaires !

Sud Education.

02 22

-------------------

Enseignement militaire généralisé.

E. Macron veut plus (= plusse! NDLR) de SNU organisé par l'armée.

Mettre la jeunesse au pas est leur objectif et rêve.

07 22

---------------------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article