Les femmes et la chanson - 3

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lire aussi:

"Je n'ai plus de modèle vivant. Parce que personne ne fait ce que je fais et c'est assez flippant. Je regarde dans le passé, des femmes extraordinaires comme Simone de Beauvoir ou Angela Davis, mais elles n'avaient pas d'enfant. Je suis mère célibataire de six enfants et je continue d'être créative en tant qu'artiste et politiquement engagée. Il n'y a personne dans ma position."
Madonna, 60 ans
Suzane • SLT
Suzane chante, danse et dénonce : “Souffle, sois prudente et marche sur le trottoir d’à côté.
Elle voulait devenir danseuse étoile, la voilà chanteuse. Suzane raconte son parcours et ses chansons. On en raffole !
(…) Suzane imite l'homme qui persifle : "J’te ferai pas la bise, mais si tu veux, on peut baiser … Moi, les petites meufs comme toi, j’en fais qu’une bouchée !" 
(…)  Elle chante : "Souffle, sert les dents, comme d’hab, tu te tais … Souffle sois prudente marche sur le trottoir d’à-côté".
(…) Elle glisse à l'oreille d'une employée : "Si tu dis non ... Moi, j’entends oui". Glaçant.

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/suzane-chante-danse-denonce-souffle-sois-prudente-marche-trottoir-cote-1668701.html

 

Madonna, Quavo - Eurovision Song Contest 2019
 
Like a prayer
 
NDLR : Où entendez-vous les fausses notes ? Apparemment, sa vision de la paix, en arborant le drapeau palestinien et israélien, n’a pas plu…
Booba s’en prend au succès d’Angèle : elle répond.
(…) Cependant, le dernier post sur son compte Instagram, est une photo d’elle faisant un doigt d’honneur. (…) En tout cas, Angèle peut remercier Booba qui illustre à la perfection les propos de «Balance ton quoi»!  
Aya Nakamura - Pookie
Musiques actuelles et mixité. Aux Trans musicales, on compte les femmes depuis 4 ans.
Les chiffres de l’Association HF Bretagne alertent : il n’y a que 17 % de femmes sur les scènes de musiques actuelles. Depuis 4 ans, à Rennes, l’association des Trans musicales compte le nombre de femmes dans ses équipes comme à la programmation. Et travaille auprès des jeunes à dépasser les stéréotypes liés aux musiques actuelles, comme l’explique Béatrice Macé, codirectrice des Trans.
Pourquoi est-ce si difficile d’atteindre la parité en programmation ?
(…) Les filles font rarement de la batterie, ou même des instruments à vent. La harpe est longtemps restée interdite aux filles parce qu’il faut avoir les jambes écartées ! Les musiques actuelles ont aussi une connotation de rébellion, d’énergie, voire de violence, loin des standards féminins. 

 

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/musiques-actuelles-et-mixite-aux-trans-compte-les-femmes-depuis-4-ans-6375290

 

 

 Reprise de la chanson "Je suis malade ... sur mon brancard"

 

 
Serge Lama "Je suis malade" | Archive INA
Le nouveau Tshegue est arrivé et il est explosif !

 

"Telema" le second EP de Tshegue est sorti ce 19 juin, et comme le précédent il va tout renverser sur son passage.

Haut les filles !

  • Documentaire

De François Armanet 

 

  • 1 h 19 min 

 

  • 3 juillet 2019

Avec Jeanne Added, Jehnny Beth, Lou Doillon.  

En France, la révolution rock du jour se joue au féminin pluriel. Face aux clichés virils du rap et du rock, les femmes iconoclastes réinventent le corps, le désir, l’apparence, à rebours de tous les codes sur la beauté, le vêtement, la décence, le genre. Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Le rock usé, pour renaître, avait besoin d’une mue, de changer de rythme, de peau, de langue, de sexe. Le nouveau commando des filles a pris le pas, la parole, et joue la nouvelle manche. Au micro, sur scène ou dans la vie, dix chanteuses charismatiques tournent les pages de soixante ans de rock français.

 
Les Pussy Riots en Alabama pour défendre le droit à l'avortement.

Le groupe russe se rendra jeudi dans l'État américain qui a adopté une loi au mois de mai pour interdire l'avortement, même en cas de viol ou d'inceste.

(…) Les Pussy Riots, groupe contestataire et féministe russe, se produiront à guichets fermés en Alabama pour soutenir le droit à l'avortement, après le vote en mai d'une loi interdisant l'avortement dans cet État du sud américain. 

(…) Pour elle, ce genre de lois émanent d'hommes politiques « en colère, désespérés, car ils sentent que leur règne touche à sa fin ».

Et si la chanteuse Dianelys Alfonso devenait la pionnière du #MeToo cubain ?
(…) En juin dernier, l'artiste a accusé le musicien José Luis Cortés, leader du groupe NG La Banda, de l'avoir agressée et violée à plusieurs reprises. 
(…) "En ce moment, j'ai très peur, pour de nombreuses raisons, non seulement pour ce que José Luis Cortés pourrait me faire, mais aussi que la justice ne soit pas rendue dans ce pays, et que les choses tournent mal".
Après #MeToo, les femmes de la musique font entendre leur voix.

Si Beyoncé et Rihanna mènent la danse sur scène, le réalité est toute autre en coulisses. Milieu encore "très sexiste" où les femmes sont minoritaires, l'industrie musicale a encore des progrès à faire.

 
(…) “Nous entendons des histoires - qui sont bien réelles - à propos d’artistes qui sont battues par leurs maris, leurs petits amis, leurs proches ou un membre de leur entourage. Mais les familles, leurs agents et leurs avocats leur disent de ne surtout pas parler pour ne pas risquer de perdre des fans.Dans certains pays, même si l’on croit la personne qui raconte, les fans et la famille ne sont pas des soutiens. Ils disent que cela pourrait nuire à l’image de l’artiste. Que si elle est impliquée dans un scandale sexuel, elle ne devrait pas le raconter.”
En plein concert, Jenifer recadre un spectateur qui lui crie d'enlever son short
En concert à Saint-Louis en Alsace, un homme crie à la chanteuse de retirer son short. Des propos que Jenifer n'a pas du tout appréciés. Elle le recadre devant tout le public.
Elle « découvre » que certains hommes viennent pour ses vêtements et pas pour sa musique. Elle lui demande de présenter des excuses…

----------------------------------------------------------

Sexisme, écologie, "chanson lesbienne" : on a papoté avec la chanteuse Pomme.
(…) Entre poésie solaire et gravité sourde, c'est un art à la fois mélancolique et féministe qui résonne. Rencontre.

(…) Est-ce que je m'accorde le droit d'avoir un enfant avec une fille aujourd'hui ? Est-ce que la société dans laquelle nous vivons est propice à tout ça ? La réponse est : non. Et pourtant, un jour sur deux je me réveille avec cette envie dans la tête.

(…)  J'aimerais que tout le monde puisse écrire des chansons "lesbiennes" sans que cela engendre forcément des titres d'articles. Que tout soit normalisé. C'est pour ça que j'aime beaucoup "Tu me regardes" car c'est très fin au final. Quand Angèle écrit des chansons sur deux femmes qui s'aiment, cela permet de faire évoluer les choses dans le bon sens.

(…) Moi, on m'a toujours répété que j'étais dans les standards de beauté et je me suis vue réduire à ça durant toute mon adolescence, comme pourrait l'être à l'inverse une meuf qui ne serait pas dans les "codes".

« Les dessous lesbiens de la chanson » : Un livre décrypte les sous-entendus du répertoire français.

SOUS ENTENDUS Léa Lootgieter et Pauline Paris dévoilent les sous-entendus saphiques dans la chanson française dans un livre paru le 12 décembre et dans lequel « 20 Minutes » a puisé quatre exemples.

(..) « Les p’tits pingouins s’mettent du fond de teint ou bien quelques huiles, les petites pingouines ne se mettent rien, non rien ! », chantonne la muse de Saint-Germain-des-Près (Juliette Gréco, NDLR).

(.) Ou encore dans Naturellement (1990), où il est difficile de savoir si l’objet de désir de Dorothée est un homme ou une femme.

(…) En 1983, soit douze ans après le début de sa carrière, Catherine Lara révèle au grand public qu’elle n’est pas hétérosexuelle via Autonome, une chanson écrite par Luc Plamondon.

(…) « Ça été l’une de nos inspirations pour écrire le livre, explique Pauline Paris. En 2015, on avait découvert l’article de Nicolas Schaller pour le Nouvel Obs où il dévoilait qui était la "vraie" Joe le taxi.
FUGUE RÉFORMISTE.
« Macron, ta réforme, si tu savais... »

Jean-Emmanuel Bach

 

 

Soli Manu Gloria

 

Oscars 2020 : Elton John va interpréter une chanson de Rocketman.

(…) La chanteuse et actrice londonienne Cynthia Erivo sera aussi de la partie et interprètera "Stand Up", tirée du film Harriet. Un biopic où la jeune femme joue le rôle de la militante Harriet Tubman, qui a consacré sa vie à l’abolition de l’esclavage afro-américain.

Pourquoi je vis, pourquoi, je meurs?
Pourquoi je ris, pourquoi je pleure?
Voici le S.O.S
D'un hôpital en détresse
Je veux un hôpital tout beau
J'aimerais voir les soignants heureux
J'suis mal dans ma peau
J'voudrais voir le gouvernement à terre
Sur l'air de:

Daniel Balavoine- 

 
SOS d'un terrien en détresse

Lu sur Twitter

---------------

Rokia Traoré est incarcérée en France pour avoir refusé de remettre sa fille à son père violent. C’est scandaleux.

#Noustoutes

 

03 20

-------------------------

 

Henri Laurens 

1885 - 1954

Grande Musicienne 

1937 

Bronze

Jardin des Tuileries

Paris

Sandy Denny

Avec une carrière d'à peine dix ans, Sandy a marqué son époque et reste encore une influence notoire. Dotée d'une voix cristalline et puissante au service de la musique folk britannique. Elle est aussi connue pour son duo avec Robert Plant sur la chanson The Battle of Evermore qui apparaît sur l'album Led Zeppelin IV, elle fut la seule invitée féminine sur un album de Led Zeppelin.

Tout le monde dans la rue

 

UD CGT 13

 

--------------------

Tonton David revisité By

Christel Chollet

feat.

Jarry

Tom Leeb

Pascal Legitimus

Ariane Brodier

Courbet Julien, etc.

Confinement

------------------

 Diam's prône l'intégrisme.

 Son homme lui a fait sa place à la cuisine, en étant voilée.

---------------

Beyoncé.

"Break my soul", l'hymne à la démission.

' L'Humanité'

------------- 

Le nouveau morceau de Beyoncé "Break my Soul" devient l'hymne du mouvement de la "grande démission" aux Etats-Unis.

Le nouveau titre de la chanteuse Beyoncé "Break My Soul" est sorti mardi 21 juin. Un morceau dont les paroles font référence à la "grande démission", un mouvement qui a vu des millions de gens quitter leur poste aux Etats-Unis depuis le début de l'épidémie de Covid-19.  

(…) Dans sa chanson, la Queen B clame notamment : 

"Embaucher à neuf heures /

Finir à cinq heures /

Et ils me tapent sur les nerfs /

C'est pourquoi je ne peux pas dormir la nuit".

(…) "Dans les douze derniers mois, un nombre record d'Américains ont quitté eux-mêmes leur poste pour des raisons variées : burnout lié à la pandémie, souhait d'être mieux payé, besoin de prendre soin pendant l'épidémie de ses enfants ou de personnes âgées", explique CNN. 

Beyoncé - BREAK MY SOUL

 

---------------

 

 

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article