Au Muséum de Toulouse - L’île de Pâques - Tahiti - Magellan

Publié le par bmasson-blogpolitique

Muséum

Toulouse

L’île de Pâques

Moai féminin

 

Statue Moai Hoa Harananai’a

Le transport.

On a toujours pensé que les Pascuans ne déplaçaient que des géants entièrement sculptés, soit des œuvres assez fragiles. Mais ce sont des ébauches qu’ils ont probablement transportées. Aussi, cordages et rondins étaient-ils suffisants. Un bloc de 10 tonnes peut être tiré sur un traîneau de bois par une soixantaine de personnes pouvant parcourir 15 km en une semaine. La plus grande distance entre les carrières et un monument est de 25 km, soit quinze jours de travail.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Tablette à écriture dite « Mamari »

Les Rapanui sont les seuls Polynésiens à avoir créé un système de notation parfois assimilé à une écriture. Il s’agit d’objets couverts de signes qui leur confèrent une grande force, mais sans transcrire un récit particulier.

 

Esclavage et déportation

Au milieu du XIXe siècle, des raids de bateaux esclavagistes ont prélevé un lourd tribu à l’île de Pâques. 1 200 personnes furent saisies. Jean-Baptiste Onésime Dutrou-Bornier expédia de la main-d’œuvre pour une exploitation agricole à Tahiti.

 

Maladies exogènes

Les premières rencontres avec l’extérieur posent toujours le problème de l’apport de nouvelles maladies. Le retour de ceux qui ont été réduits en esclavage au Pérou a permis l’apparition et le développement de la variole et de  la syphilis. Puis la lèpre a fait des ravages jusqu’au début du XXe siècle.

Lille 
Musée de l'Hospice Comtesse 
Crécelle
Fer peint
 

On l'utilisait  afin d'avertir du passage de personnes infectieuses, atteintes de maladies redoutées au Moyen-Age : la lèpre, la peste.

Moai illuminé

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Moai dans les Bandes dessinées :

 

Morane

Les géants de Mu

Duchateau

Mr Magellan*

 

*

Magellan et le tour du monde 

Source AFP

 

Pierre Loti :

Reconstitution de la cabine de Julien Viaud à bord de La Flore.

Les objets sont hétéroclites et collectés en partie sur l’Ile de Pâques. Des passionnés, scientifiques, historiens, techniciens ou Compagnons du Devoir ont reconstitué les éléments authentiques ou de facs similés.

La Flore, navire de la Marine française, mouilla à l’Ile de Pâques en janvier 1872. Julien Viaud, âgé de 22 ans est un aspirant officier. Muni de talents de dessinateur de d’écrivain, il relata son séjour sur l’île. Il fut l’un des derniers témoins de la vie traditionnelle des Pascuans. Sous le pseudonyme de Pierre Loti, son texte sera publié dans la revue L’illustration avant d’être inséré dans son roman Reflets sur la sombre route.

----------------------

Des antiracistes demandent le retrait de la maison de Pierre Loti du "Loto du patrimoine".

Auteures d'une tribune publiée dans Le Monde, des associations antiracistes ont demandé le 1er juin à Emmanuel Macron de retirer du "Loto du patrimoine" la maison de Pierre Loti. L'écrivain s'est illustré selon eux "par une haine d'une violence inouïe à l'égard des Arméniens et des juifs".

 

Le cocotier de mer est endémique de deux îles des Seychelles. La dissémination par les courants est toujours infructueuse car son fruit, un coco-fesse, flotte uniquement quand il est mort.

La symbolique sexuelle de cette graine en fait un aphrodisiaque.

 

 

Charles Giraud

Portrait de la reine Pomaré

1843 – 1847

Huile sur carton

Le peintre Charles Giraud séjourne à Tahiti entre 1843 et 1847, au moment où la France étend son influence sur l’île. La reine Pomaré IV est souveraine de Tahiti et des îles de la Société.

Ce tableau, envoyé à la reine, est demeuré à Tahiti où il est aujourd’hui conservé au musée de Tahiti et des îles. Cette version est un portrait aux dimensions moindres, version antérieure à la commande du Ministère de la Marine et des Colonies.

Musée du Quai Branly

Paris

 

Voici la reine Marau :

«Vue de dehors, la maison de la reine n’est pas grande, mais à l’intérieur, il y a beaucoup de vastes pièces, hautes de plafond. Les meubles du salon sont recouverts de soie rouge, les murs ornés de présents des divers bateaux qui ont jeté l’ancre dans la rade. La reine Marau, vêtue d’une formidablement ample et bruissante robe Empire de soie, reçoit ses hôtes assise dans un fauteuil qu’elle remplit entièrement.»

«On reconnaît le sang royal à sa stature, la majesté sauvage de sa face, la fierté tranquille de sa démarche et de son maintien... La reine Marau... reçoit une pension du gouvernement français, en plus de quoi elle possède des plantations qui rapportent. La reine a beaucoup de parents, sa maison est toujours pleine de monde, il faut qu’elle veille à son prestige, et c’est pourquoi elle est couverte de dettes.»

Na Tahiti

Elsa Triolet

 

 

Moai papa figure féminine

Vers 1850 – 1870

Rapa Nui

Bois, obsidienne, os

Musée du Quai Branly

Paris

 

UG Sato, 

Affiche co-produite par Jagda et Ne Pas Plier, 

1995 

"Non aux essais nucléaires à Mururoa."

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Emmanuel Macron croule sous les guirlandes de fleurs tahitiennes.

Montage d'Illuminati reptilien.

07 21

-------- 

"La Marseillaise".

----

L'Ile de Pâques vote sur une réouverture aux touristes.
Les habitants de l'Ile de Pâques votent dimanche pour savoir s'ils doivent rouvrir ou non leur territoire aux touristes. Ils sont restés coupés du monde depuis plus d'un an et demi en raison de la pandémie de coronavirus.
(…) Fragilité.

L'arrivée de la pandémie a révélé de façon criante la fragilité de cette île du bout du monde, qui attire chaque année 100'000 touristes venus contempler le millier de statues monumentales classées au patrimoine mondial par l'Unesco.

 

Fin avril, la compagnie LATAM Airlines a suspendu le seul vol cargo assurant chaque semaine la liaison entre Santiago du Chili et l'île de Pâques, après une manifestation dans l'aéroport îlien contre l'arrivée de non-résidents.

10 21
 

 

Ile de Pâques 
Les Rapanuis ont été réduit-e-s en esclavage.
Les Rapanuis restants mort-e-s de la variole.
"L'Humanité"
--------------
Ile de Pâques.
Qu'y a-t-il en-dessous des têtes des Moai?
Humour.
--------------

Publié dans histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article