Débat sur la crise du logement avec Ian Brossat - Le 18/12/18 à Marseille - Air BnB

Publié le par bmasson-blogpolitique

Mardi 18 décembre débat sur la crise du logement avec Ian Brossat

à 19H30 

Agora des Galériens- 

Cours Estienne d'Orves

Marseille

 

Ian Brossat

"Les annonces de location en HLM ne sont pas  retirées sur AirBnb"

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Air BnB


 

3,5 milliards de dollars en caisse à fin mars

 

Un rythme de croissance supérieur à 30 % au premier trimestre cette année

 

9,4 milliards de dollars de réservations enregistrées

 

Et... 150 000 euros d'impôts en France. Cherchez l'erreur...

 

Ian Brossat

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Marseille

"Qu'attend 13 habitat pour rénover?

Le Panier

10 19

------------------------------------------

Les élus communistes de Paris veulent taxer davantage les résidences secondaires.

Les communistes veulent frapper les propriétaires de résidences secondaires au porte-monnaie pour limiter la spéculation immobilière. Ils réclament une hausse de 300 % de la taxe sur les pieds-à-terre.

(…) 120 000 résidences secondaires dans la capitale.

(…) En s'attaquant à ce gisement de 235 000 logements, l'exécutif parisien espère « remettre des milliers d'appartements sur le marché et faire baisser mécaniquement les prix et les loyers ».

 

Premières sanctions judiciaires contre des propriétaires de logements Airbnb à Bordeaux.

La mairie de Bordeaux s’est félicitée des premiers jugements visant des propriétaires n’ayant pas respecté le règlement des locations saisonnières sur les plateformes internet. Elle estime que ce dispositif, mis en place lors de la précédente mandature, a permis le retour de plus de 4000 logements sur le marché bordelais de la location.

(…) En effet, rappelle la mairie, « seule la résidence principale d’une personne physique peut être louée à la nuitée », dans la limite de 120 jours.

(…) D’autres procédures sont en cours, suite à des procès-verbaux dressés par le service de contrôle de Bordeaux.

Air BnB :

C’est une victoire fiscale importante qui a été obtenue. La Cour de justice de l’UE a contraint la plateforme numérique de location d’hébergements à informer les administrations fiscales nationales des transactions effectuées via son site.

L’Humanité.

04 22

--------------------

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article