MDAA - Levez l'ancre, Hissez les voiles

Publié le par bmasson-blogpolitique

 

MDAA

Levez l'ancre, Hissez les voiles

Le delta du Rhône s’étend du Grau-du-Roi à Fos-sur-Mer, entre Arles et la mer.

L’exploration archéologique des fonds marins existe depuis les années 1950.

Les échanges commerciaux datent entre le 1er siècle avant notre ère et le 5e siècle de notre ère. La station maritime de Fos-sur-Mer est en relation avec Arles, port fluvio-maritime.

Près de six cents objets d’accastillage ont été découverts : poulies, ancres, plombs de sonde, cordages, etc.

Soixante objets sont présentés dans l’exposition.

 

 

Ancre en pierre à trois trous

Pierre

Antiquité

17 kg

Fos-sur-Mer, anse Saint-Gervais

 

Anneaux de cargue

Plomb

Fin du 1er siècle avant notre ère – début du 3e siècle de notre ère

Fos-sur-Mer, Golfe de Fos

Ils étaient fixés sur la face antérieure de la vole et maintenaient en place les cordages verticaux. Ils repliaient la voilure par le bas à la façon d’un store vénitien. Les anneaux de plomb présentent une face aplatie et une face bombée et ont sans doute été coulés dans un moule.

 

Cabillot bobine

Bois de buis

70 – 130/140 de notre ère

Fouilles du dépotoir d’Arles (dans le Rhône)

Le cabillot sert au blocage des cordages de gréement. Ce sont des boules dont la partie médiane est évidée formant une gorge profonde. Tournés en bois dur, en buis surtout, en chêne vert ou exceptionnellement en filaire/alaterne, ils sont décorés de fines cannelures. Le frottement a usé le bois par endroits.

 

Moques

10 - Bois d’olivier

11 – Bois de la famille des pruniers

70 – 130/140 de notre ère

Fouilles du dépotoir d’Arles (dans le Rhône)

Une moque est une pièce d’accastillage liée au gréement. Fixée par une estrope (cordage en forme de boucle entourant la pièce), elle sert à guider le cordage passant en son centre.

Elles sont en bois dur et esthétique comme l’olivier, le chêne vert ou le noyer mais aussi moins durables comme le peuplier/saule ou le prunier/cerisier.

 

Poulie simple à caisse monoxyde

Bois de chêne vert

70 – 130/140 de notre ère

Fouilles du dépotoir d’Arles (dans le Rhône)

Cette poulie simple est le seul exemplaire découvert dans le delta du Rhône. Seule la caisse monoxyde tournée et dédorée est conservée. Usée, elle servait de palan, utile pour réduire l’effort nécessaire à soulever une charge ou transmettre un mouvement, sans doute pour border la voile d’un navire.

 

Poulie simple à caisse monoxyle

Bois indéterminé

Fin du 2e siècle de notre ère

Martigues, anse des Laurons, fouilles dans les années 1980

Pièce de mobilier d’accastillage.

 

Réa de poulie à coussinet d’axe

Bois de chêne vert, métal.

70 – 130/140 de notre ère

Fouilles du dépotoir d’Arles (dans le Rhône)

Il est creusé d’une perforation centrale cylindrique avec encoches indiquant la présence d’un coussinet, petit anneau en métal orné de deux ou trois ailettes.

Ce coussinet d’axe était encastré en force afin d’éviter l’usure précoce du bous et diminuer les frottements de l’essieu.

 

 

Réa de poulie à essieu monoxyle

Bois de chêne vert

70 – 130/140 de notre ère

Fouilles du dépotoir d’Arles (dans le Rhône)

Fait d’une seule pièce de bois, il s’insère dans les poulies à demi-caisses formées de deux parties symétriques.

Muni de deux ergots tronconiques formant un essieu, il vient s’emboîter directement et tourne à l’intérieur des joues de la poulie. Il sert à la transmission du mouvement du cordage.

 

 

Restitution d’une ancre en bois à jas en plomb antique

Plomb, bois

Epoque romaine (jas et pièce d’assemblage)

Fos-sur-Mer, golfe de Fos

 

 

Tuyau de pompe de cale

Plomb

Fin du 1er siècle avant notre ère – début du 3e siècle de notre ère

Fos-sur-Mer, anse Saint-Gervais

Les pompes de cale des navires antiques.

Ce sont des appareils destinés à évacuer l’eau accumule dans le fond de la coque.

La pompe est constituée de deux cylindres en bois verticaux dans lesquels passe un cordage sans fin muni de disques en bois percé formant un chapelet.

Le chapelet faisait monter l’eau du fond de la coque jusqu’à un bac de récupération en plomb situé probablement sur le pont du navire. Deux tuyaux évacuaient l’eau en fonction du gîte du bateau.

On a découvert une trentaine de pompes dans le delta du Rhône.

Arles - Mdaa - Fragment De Relief - Tête De Soldat Casqué

Arles - Mdaa - Lion De L'accoule

Torse cuirassé

Marbre

Période flavienne (fin du 1er siècle de notre ère)

Musée d’Art Classique de Mougins

MDAA

Publié dans histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article