Littérature - Lucie Delarue Mardrus - L'érotisme - Pétain - Divorce

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lucie Delarue Mardrus

 

 

Lucie Delarue-Mardrus, née à Honfleur le 3 novembre 1874, et morte à Château-Gontier le 26 avril 1945, est une poétesse, romancière, journaliste, historienne, sculptrice et dessinatrice française.

Ses parents ayant refusé au capitaine Philippe Pétain*, la main de celle qu’on surnomme « Princesse Amande », elle épouse, le 5 juin 1900, l’orientaliste Joseph-Charles Mardrus.

 

Elle effectue avec lui de nombreux voyages en Afrique du Nord, en Égypte, en Syrie, en Turquie, en Italie, et en tire des reportages photographiques et des récits

Elle divorce vers 1915.

Les écrits de cette autrice sont  prolifiques. Elle a laissé plus de soixante-dix romans, recueils de poèmes.

 

Joseph-Charles Mardrus

Joseph-Charles Mardrus est un médecin, poète et traducteur français. Il fut, en son temps, un éminent orientaliste et un acteur important de la vie parisienne.

 

Il traduisit, de 1898 à 1904, une nouvelle version des contes des Mille et une Nuits, en seize volumes et 116 contes, dans une perspective plus  érotique*, au texte non expurgé.

Parmi ses oeuvres, on trouve :

 

La Reine de Saba et divers autres contes, 1921

 

Ali Baba

 

---------------------------------------------

*

 

Ernest Cognacq et Marie-Louise Jay sont les fondateurs de la Samaritaine en 1870. Ils ont réuni des œuvres du XVIIIe siècle et les ont léguées à la Ville de Paris.

Jean Frédéric Schall et Louis Léopold Boilly sont deux peintres qui ont concrétisé des désirs érotiques du XVIIIe siècle. Dans Le départ précipité, on ne sait pas si l’homme entre par effraction, causant la surprise de la femme, ou s’il part en se sauvant, quelqu’un entrant dans la pièce et ne devant pas le voir.


----------------------------------------------------------

Jean-Baptiste Huet  

1745 - 1811

Hôtel de Nissim de Camondo 

Paris

--------------------

 

Lucie Delarue-Mardrus 

Honfleur 

Maison natale

Rue des Capucins

--------

*

Le Maréchal Pétain, p 175 :

En 1942, Martha Gellhorn se rend aux Antilles. Elle visitera toutes les îles dont Saint-Barth où les enfants noirs de l'école proche de son lieu d'habitation chantaient « Maréchal nous voilà, devant toi le sauveur de la France. »

« Cette vénération imposée du Maréchal m'irritait, je méprisais cette vieille figure paternelle un peu gâteuse qui prêtait son nom à la collaboration avec les nazis. »


 

Martha Gellhorn

Mes saisons en enfer

Cinq voyages cauchemardesques

Editions Gallimard

1978

--------------

Emmanuel Macron revient à la charge pour réhabiliter le maréchal Pétain.
Il avait fait une tentative en 2018 et recommence en 2020.

Dessin de JO.

Macron malade de pire en pire.
Il dit:
"Le maréchal Pétain, il était cool quand même."
 

Thomas Porte:
"Le maréchal Pétain a collaboré avec les nazis, envoyant des milliers de juif-ives-s vers les camps de la mort.
Indigne d'un président!"

Aurore Lalucq:
 
Juste un rappel, cher Emmanuel Macron. Pétain a été frappé d'indignité nationale.
-------

Page 123  -  La tombe de Pétain :

 

 

« Je n’ai pas apprécié (…) que l’on renonce à fleurir la tombe du vainqueur de Verdun sous la pression de ceux qui font commerce de leurs indignations. J’aurais préféré que Jean-Pierre Chevènement nous épargne ses états d’âme. »

 

NDLR : Pascal Sevran est un nostalgique de Pétain. Encore un !

 

Page 151 -  à quoi croit Pascal Sevran : travail – famille – patrie !

 

« Je crois depuis mon enfance à des valeurs simples et méprisées ; au travail par exemple, à la famille, à la patrie, au courage, tout cela, on s’en doute, est furieusement démodé, voire un peu « pétainiste », mais je suis assez grand pour ne pas trembler sous une insulte qui a bien trop servi pour être honnête. »

 

NDLR : être anti-Pétain est plutôt flatteur et progressiste….Macron aussi défend le métro-boulot-dodo-tombeau.

 

Pascal Sevran

Tous les bonheurs sont provisoires.

Editions Albin Michel – 1995

----------------

Une femme est sanctionnée d'un divorce pour faute cat elle refusait  d'avoir des relations sexuelles!

 

NDLR : si elle avait eu du plaisir à avoir des relations sexuelles avec cet homme, elle n’aurait peut-être pas demandé le divorce…

03 21

------------------

La femme et le fameux "droit conjugal" à la française!

On condamne une femme qui ne veut pas avoir de relations sexuelles avec son mari! C'est une vision archaïque du mariage. Les femmes ne peuvent pas choisir de dire ou non non à une relation sexuelle. Un.e adulte consentant.e n'existe pas pour la justice.

Pourtant, le 05/09/1990, le droit conjugal a été aboli. Le Code Civil ne l'impose pas non plus. Le 22/11/1995, la Cour européenne a proscrit "le devoir conjugal". Le viol conjugal a été reconnu. Les juges imposent aux femmes d'avoir des relations sexuelles sans leur consentement.

Le mariage n'est et ne doit pas être une servitude sexuelle.

Collectif féministe contre le viol.

Fondation des femmes.

--------------

 

 

 

Déportation des Juifs : des photos inédites de la « rafle du billet vert » à Paris.

Le Mémorial de la Shoah a dévoilé, ce mercredi, une centaine de photos inédites documentant la « rafle du billet vert », première arrestation massive de Juifs en mai 1941, à Paris.

 

14 et 15 mai 1941 : un « billet vert » appelle les plus de 6 000 Juifs étrangers de Paris, principalement des Polonais, à venir se faire recenser dans les commissariats de la ville et de la région parisienne. À l’issue de ce recensement, 3 747 hommes, ceux qui ont répondu à la convocation, sont déportés par les autorités françaises dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande (Loiret) où ils resteront un an, avant d’être déportés à Auschwitz.

(…) Peu d’images existent de ces faits, qui sont restés dans l’ombre de la rafle du Vel d’Hiv - arrestation, en 1942, par les forces de l’ordre françaises de 13 000 Juifs parisiens, dont des enfants.

"J'ai été nazi car j'avais raté polytechnique et les filles me trouvaient moche". mais dans quel pays est il licite de dire ca, sans se prendre une paire de claques ?


 

Valérie Rey-Roberts.


 

Yann Moix publie "Reims", livre intense qui sent le soufre "comme les gens que j’ai toujours aimés".

 

Rescapé du scandale qui a accompagné la sortie d’"Orléans", le livre où il racontait son enfance maltraitée, Yann Moix fait son retour en librairie. Il publie "Reims", le roman de ses vingt ans, deuxième d’une série de quatre livres.

 

Source France Inter.


 

NDLR : on apprend que les personnes d'extrême-droite sentent le soufre ! Ensuite, il n'y a pas tant que cela de candidat.es refoulé.es à Polytechnique ; donc il y aura moins de personnes qui se tourneront vers l'extrême-droite...

---------------

En Suisse, des femmes privées de passeport après leur divorce.
(…) L’annulation de sa naturalisation suisse a eu lieu en 2017, soit six ans après qu’elle eut obtenu le passeport à croix blanche et quatorze ans après son mariage. Ce que Berne lui reproche? D’avoir menti sur sa volonté de vie commune lors de sa demande de naturalisation en 2010. En 2012, Kadidiatou quittait en effet le domicile conjugal «avec ses enfants et a déposé plainte contre son époux en raison des graves violences dont elle avait été victime». 

(…) Parmi tous les aspects choquants de cet arrêt, je note que les autorités ne prennent aucunement en compte la réalité des violences conjugales, explique-t-elle. Considérer que les violences conjugales excluent la volonté matrimoniale, c’est ignorer l’état psychologique dans lequel la victime est plongée et maintenue, et la punir – une seconde fois – pour être tombée amoureuse d’un bourreau.» Elle a porté l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme et croise les doigts.

(…) Dans ce cas, une Brésilienne voit sa naturalisation annulée suite à son divorce, prononcé en 2014. Pour justifier leur décision, les autorités estiment que la «communauté conjugale était instable et péjorée» depuis plusieurs années, du fait de l’infidélité du mari et de sa dépendance à l’alcool. La femme a eu beau répéter qu’à l’époque elle voulait sauver son couple, malgré les hauts et les bas, rien n’y a fait: elle a perdu son passeport suisse.

 

Eric Dupond-Moretti.

Aucun respect ni aucune compassion pour les femmes battues et qui ont peur de confier leur(s) enfant(s) à leur bourreau. C'est encore l'inversion de la charge. Les femmes victimes deviennent des criminelles.

"La femme qui ne donne pas ses mômes parce qu'elle a peur de recevoir une raclée, elle ne mérite pas d'aller devant le tribunal".

 

--------------

Le mariage en Inde amène au suicide:

Within a month, 4 young married women under the age of 25, have died allegedly by suicide due to unhappy circumstances in their marital homes. 22 year old Vismaya was found dead in Kollam, 24 year old Archana, 19 year old Suchithra, Anuja aged 21.

En un mois, 4 jeunes femmes mariées de moins de 25 ans seraient décédées par suicide en raison de 
circonstances malheureuses dans leur domicile conjugal. 
Vismaya, 22 ans, a été retrouvée morte à Kollam, Archana, 24 ans, Suchithra, 19 ans, Anuja, 21 ans.
 
Another young married woman dies by suicide in marital home in Kerala.

Anuja was in hospital for 11 days after a suicide attempt on June 30. Her family has complained that she was ill-treated by her husband’s mother.

Une autre jeune femme mariée se suicide dans un domicile conjugal au Kerala.
Anuja a été hospitalisée pendant 11 jours après une tentative de suicide le 30 juin. Sa 
famille s'est plainte d'avoir été maltraitée par la mère de son mari.

4 115 enfants

5 919 femmes

3 118 hommes déportés assassinés à Auschwitz

La rafle est le résultat d'une collaboration active et opiniâtre. Non à la réhabilitation de Pétain.

Sleeping Giants.

------------

Les hommes de sécurité demandent à une jeune femme de vider son sac à l’entrée d’un magasin.

 

Quelques différents sens de « Vider son sac ».

Familier.

Dire tout ce qu’on a à dire, tout ce qu’on a sur le cœur.

Dire la vérité, sans rien dissimuler.

Dire sans détour et jusqu’au bout ce qu’on pense.

Se décharger le ventre, ou se purger. Déféquer.

---------------

Emmanuel Macron croisé avec Pétain.
Photomontage.
07 21
---------------

C'est une enquête incroyable, patiente et tenace, pour retrouver celles et ceux qui avaient vécu là, au 209 rue Saint-Maur, pendant la guerre. Beaucoup ne sont pas revenus des camps. Mais d'autres ont survécu et Ruth Zylberman a retrouvé leurs traces.

 
Les enfants du 209 rue Saint-Maur Paris Xe | ARTE.

Au terme d'une longue enquête, Ruth Zylberman a retrouvé les habitants d'un immeuble parisien dont l'enfance avait été saccagée sous l'Occupation. Alliant rigueur historique et créativité visuelle, un film documentaire magnifique. Pour vivre, Albert, Henry, René, Odette et les autres ont tourné la page. Bientôt octogénaires, ils font un bout de chemin vers des souvenirs enfouis, des sensations disparues. Pour raviver leur mémoire, Ruth Zylberman manie rigueur historique et imagination féconde. Papier-crayons, voilà sur un plan les quatre bâtiments et leurs étages. Le nom des voisins sur des Post-it retrace la géographie des proximités : ici, Sonia Arnaud-Ghitis, là, les Buraczyk, au coin, en bas, l'épicerie que tenait Mme Haimovici. Avec des meubles miniatures, un appartement se matérialise, des gens sourient, leur image projetée sur la façade de l'immeuble. Par un document officiel, un visage, un métier, un pays de naissance refont surface. Prenant chacun par la main à l'heure des retrouvailles dans le Paris d'aujourd'hui, Ruth Zylberman les convoque dans un film magnifique à l'époque des copains, des cousins, de l'insouciance pas encore engloutie. À l'heure d'une enfance qui voulait croire aux promesses du pays des droits de l'homme.

Les enfants du 209 rue Saint-Maur Paris Xe.

Documentaire de Ruth Zylberman (France, 2017, 1h41mn).

Disponible jusqu'au 2 septembre 2021 .

------------

Alexandre Jardin

Le Roman des Jardin

Editions de Noyelles – 2005

 

Son arrière-grand-père a été administrateur du journal « L’Humanité » du temps de Jean Jaurès (p 182).

Sa grand-mère, l’Arquebuse, a eu Paul Morand pour amant, tout en étant mariée (p 31). Alexandre jardin a hérité du style dithyrambique de sa grand-mère (p 56). Il use et abuse d’adjectifs tels que « réjouie », « moliéresque », « outrancier », etc (p 95) ou encore il juxtapose deux noms communs « un rire bouclier » (p 145). Il aime les images incongrues et inattendues. « Il torée entre les voitures » au lieu de « il traverse entre les voitures ». Ou encore « Il fonce tout schuss entre les passants » au lieu de « Il court parmi les passants » (p 257). L’Arquebuse aurait imposé des lavements intestinaux à tous ses invité.e.s.

Son grand-père, le Zubial ou Nain Jaune, a été chef de cabinet de Pierre Laval sous Vichy (p 48) jusqu’en octobre 1943 (p 128) de mai 1941 à octobre 1943 (p 171). Il en parle souvent. C’est une question qui le turlupine. Il se sent coupable (p 78). Pierre Assouline a écrit une biographie sur son père « Une éminence grise »*. Son grand-père a écrit en phonétique (il ne savait pas écrire) les scénarios de ses cinquante premiers films (p 92).  François Mitterrand l’admirait, lui qui avait connu des « errances vichyssoises et apprécié amicalement Bousquet » (p 267). Plus tard, le grand-père lira la Pravda au petit déjeuner (p 147).

Son père est Pascal Jardin.

Sa mère, Stéphane, aurait eu plus de quatre amants. Avec Claude Sautet, elle aurait eu un enfant qu’il ne reconnaîtra pas, Frédéric**. (Mais en 2008, les tests ADN prouveront le contraire, NDLR). Pierre C est nommé page 164. Il a détourné de l’argent de sa mère, par amour pour elle et pour ne pas déchoir à ses yeux. Alexandre Jardin apprend que l’amour ne protège de rien quand l’affaire  sera rendue publique. « Je te braque pour que tu m’aimes ». Pour lui, le vrai amour se moque du jugement d’autrui (p 169). Puis Jacques S***, acteur de « Chevaliers du ciel » allonge la liste des amants (p 259). Page 262, il égrène la liste des hommes qui ont tourné autour de sa mère (amants réels ou fictifs ?) : Nicolas, Jacques, Pierre et François.

Il n’oublie pas la majordome, Zouzou, qui sera la maîtresse du grand-père avant d’être celle de son père (p 96). Il dit qu’elle représente à ses yeux la « normalité » (p 123).

Je ne parle pas toutes les célébrités qui ont tourné autour de la famille. Je citerai seulement le fils de Charlie Chaplin (p 211) et Couve-de-Murville (p 200).

 

*

Une éminence grise : Jean Jardin

(1904-1976)

Pierre Assouline. 1988.

Résumé

Il fut toute sa vie un homme de l'ombre jusqu'au jour où son fils Pascal Jardin lui consacra un livre. Le nain jaune, c'était lui, Jean Jardin, conseiller du "prince" et éminence grise, un des personnages les plus énigmatiques que le véritable pouvoir, celui qui ne se voit pas, ait produit. Il n'avait jamais voulu écrire ses mémoires, malgré de nombreuses sollicitations, craignant d'en dire trop ou pas assez. Cette biographie est la première qui lui soit consacrée. Elle a été écrite à partir de témoignages d'archives et de correspondances pour la plupart inédits, à l'issue d'une enquête riche de révélations sur les dessous de la politique française pendant l'Occupation et la IVe République. La vie secrète de cet homme à l'entregent inouï, c'est aussi celle de ses amis, qu'ils soient écrivains (Giraudoux, Paul Morand), industriels (Jean Riboud), présidents du Conseil (Antoine Pinay, Edgar Faure, René Mayer ou eux-mêmes éminences grises (Georges Albertini, André Boutemy).

L'auteur - Pierre Assouline

Pierre Assouline est journaliste et écrivain. Il a publié de nombreuses biographies sur des figures aussi passionnantes et diverses que Simenon, Hergé ou Cartier-Bresson. Il est l'auteur de neuf romans parmi lesquels Lutetia et Sigmaringen.

Yves Sautet : «La famille Jardin s'est acharnée
contre moi».

Pour la première fois, le fils du réalisateur Claude Sautet s'exprime sur la bataille judiciaire qui l'a opposé à Frédéric Jardin.

Des tests ADN ont permis d'établir que le réalisateur Frédéric Jardin n'était pas, comme il le pensait, le fils de Claude Sautet, l'auteur de César et Rosalie , Les Choses de la vie et Nelly et Monsieur Arnaud . Yves Sautet, professeur de mathématiques à Paris, est donc bien le fils unique du cinéaste.

(…) Franchement, je n'en sais pas grand-chose. Je ne connais que la version des Jardin, mais peut-on encore les croire ? Leurs témoignages se contredisent au sujet de sa durée. Le trio amoureux prétendument formé par Stéphane, Pascal Jardin et mon père est fictif. Je possède des lettres d'amour que mon père a adressées à ma mère qui le prouvent.

*** Le 29 mars 1988, le célèbre acteur Jacques Santi a rendu l'âme à la suite d'une tumeur du cerveau et a plongé le monde du cinéma dans le deuil. Jacques Santi a été vu aux côtés du défunt Christian Marin dans “Les chevaliers du ciel”, un rôle qui lui a permis d'être connu.

 

(…) Quitte à ruiner leur présent. Alexandre se promenait souvent avec Jacques Santi, célèbre acteur des « Chevaliers du ciel ». « Dans la rue tout le monde l’arrêtait. Eh bien, il a lâché son métier de comédien, la gloire, pour devenir réalisateur, pour elle. » Il n’aura pas eu le temps d’accomplir son destin, il est mort d’une tumeur au cerveau à 49 ans.

Fête de l'Huma 2021.
René Bousquet, préfet de police de Paris, avec Karl Oberg et Herbert Hagen, dignitaires nazis à Paris. 
Photo Keystone
Certains cadres de la haute fonction publique qui ont participé à la France de Vichy, sous les ordres du Maréchal Pétain, sont recyclés dans les milieux du pouvoir et des affaires de la nouvelle république.
Ce "passé qui ne passe pas" reviendra vingt ans plus tard au-devant de l'actualité.
A partir des années 1980, s'ouvrent les procès de Klaus Barbie, Paul Touvier et Maurice Papon.
 
---------------

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article