Une communiste au Panthéon - Marguerite Buffard-Flavien

Publié le par bmasson-blogpolitique

Ernest Pignon Ernest

Marguerite Buffard-Flavien

 

Marguerite Flavien ou Marguerite Buffard-Flavien, née le

Jean Flavien est mobilisé le 3 septembre 1939. De son côté, Marguerite Flavien est révoquée de l'éducation nationale car communiste. Elle devient alors ouvrière et participe à l'exploitation agricole familiale.

 

À partir de 1942, elle est arrêtée plusieurs fois puis internée au camp de la Lande de Monts puis au camp de Mérignac d'où elle s'évade. En décembre 1943, elle rejoint Paris et travaille un temps pour une compagnie d'assurances.

Elle intègre alors les FTP. Lors d'une mission à Lyon en avril 1944 suite à dénonciation. Elle est arrêtée le 10 juin. Le 13 juin, elle se défenestre possiblement de peur de parler sous la torture.

Son dénonciateur est fusillé en 1946.

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article