Cantat - 2

Publié le par bmasson-blogpolitique

Lire le premier article:

Je n'ai plus de visage pour l’amour

Je n'ai plus de visage pour rien de rien 

Parfois je m'assois par pitié de moi

J’ouvre mes bras à la croix des sommeils

Mon corps est un dernier réseau de tics amoureux 

Avec à mes doigts les ficelles des souvenirs perdus

Je n'attends pas à demain je t’attends

Je n'attends pas la fin du monde je t’attends

Dégagé de la fausse auréole de ma vie.

 

Jean-Louis Trintignant dit ce passage du poème La marche à l’amour, de Gaston Miron, sur la scène du théâtre des Célestins à Lyon, pendant son spectacle Trintignant Mille Piazzolla.

"C’est arrivé il y a quinze ans. C’est curieux, hein ? Moi, je ne pensais pas qu’il y avait si longtemps. C’était en 2003. Ça m’a complètement détruit et je n’arrive pas à m’en remettre. En même temps, on est fait de nos bonheurs et de nos drames", confie le comédien au cours de l’entretien qu’il a accordé à Laurent Delahousse pour le magazine "19h le dimanche" (Facebook, Twitter, #19hLD).

"Ça me fait du bien de travailler"

"Vous êtes resté longtemps dans une forme de silence, de contemplation. Cela vous a-t-il permis de vous relever de ce fauteuil ?" lui demande le journaliste installé avec le comédien sur la scène du théâtre lyonnais :

"Je ne me suis pas tellement relevé, lui répond l’acteur. Parce que je vais de plus en plus mal depuis quinze ans. Je vais de plus en plus mal, oui."

 "Il y a des gens qui me disent parfois : 'Vous devriez faire ce film, cela vous fera du bien.' Oui, c’est vrai d’ailleurs… C’est un peu vrai, ça me fait du bien… Ça me fait du bien de travailler."

Sa fille Marie est morte des suites des coups qui lui ont été portés par son compagnon, le chanteur Bertrand Cantat, dans leur chambre d'hôtel à Vilnius en Lituanie, au cours de la nuit du 26 au 27 juillet 2003.

 

https://www.msn.com/fr-fr/video/divertissement/video-je-vais-de-plus-en-plus-mal-depuis-quinze-ans-jean-louis-trintignant-après-la-mort-de-sa-fille-marie-en-2003/vi-AAxywPN?ocid=spartanntp

 

 

Bertrand Cantat en concert à Toulouse : fans et manifestants attendus au Bikini.

NDLR : Le journaliste rappelle que Cantat s’est produit en 2014 sans choquer personne. Les mentalités évoluent et la tolérance devant les criminels s’amoindrit. Il y a eu l'affaire Weinstein entre les deux dates...

-----------------------------

 

En concert à Toulouse, Bertrand Cantat est accueilli par des manifestantes féministes.

(…) Des militantes étaient aussi là pour dénoncer les violences faites aux femmes suite au décès de Marie Trintignant provoqué par le chanteur. Parmi elles, il y avait la maman de Sarah Giraud, morte à 19 ans, suite aux coups portés par compagnon.

NDLR : il a payé sa peine, certes, et encore, quatre ans, ce n’est pas cher payé pour le meurtre d’une femme. Mais, que penser de l’indécence de se produire devant un public, en quête de son amour et de son admiration quand on a du sang sur les mains ? Qu’il produise des jeunes chanteuses, qu’il écrive des livres, qu’il publie de la musique pour les films, mais qu’il ne recherche pas la lumière. Il a des tonnes de possibilités de se racheter et d’avoir une conduite appropriée à son histoire. Mais, non, il s’obstine. La victime, ce n‘est pas lui. C’est celle qui est restée sans vie.

Garonne : manifestation contre un concert de Bertrand Cantat.

 

 

"Ces spectateurs vont applaudir un tueur !", proteste une manifestante devant la salle de concert où s'est produit l'ancien leader de Noir Désir.

 

(… ) L'ex-leader de Noir Désir, condamné pour le meurtre de Marie Trintigant, a été

accueilli à Ramonville-Saint-Agne, près de Toulouse, par une quarantaine de personnes

qui s'étaient rassemblées à l'appel du collectif "Osez le féminisme" pour protester

contre la venue du chanteur, comme le relate France Bleu.

https://www.msn.com/fr-fr/news/france/garonne-manifestation-contre-un-concert-de-bertrand-cantat/ar-AAxFWfO

 

 

Slogans à Toulouse :

"Honte ! Public collabo !"

"Cantat assassin !"

"Vous êtes pour le féminicide ?"

 

Ce jeudi dans La Provence : bronca féministe contre Bertrand Cantat en concert au Silo de Marseille.

(…) Marseille, où le spectacle n’affiche pas complet et où un dispositif de sécurité supplémentaire a été mis en œuvre, ne devrait pas échapper à ce scénario.

Pour "Osez le féminisme", le concert de Bertrand Cantat à Marseille "minimise les violences" faites à Marie Trintignant.

 

(…) Mercredi soir, nous avons collé des affiches et réalisé des pochoirs disant qu'on ne tue jamais par amour. On demande une reconnaissance du féminicide, c'est le meurtre d'une femme en raison de sa condition féminine.

Bertrand Cantat félicite son public à Marseille : "C'est bien de ne pas se laisser intimider".

 

(…) "Ça donne un très mauvais signal a tous les autres mecs qui frappent leur femme, explique Marité. Cantat devrait rester dans l'ombre".

 

NDLR : Cantat, culotté, le mec !

 

(…) "C'est bien de ne pas se laisser intimider comme vous le faites ce soir" a dit Cantat..

Combien de temps ces stars françaises ont-elles passé en prison?

Rassemblement ce jeudi pour protester contre le concert parisien de Bertrand Cantat.
Des féministes ont appelé jeudi à un rassemblement devant le Zénith de Paris le 7 juin.
(…) « Il ne peut "reprendre sa carrière, redevenir une vedette comme si de rien n'était. C'est faire preuve d'un mépris cynique envers les proches de Marie Trintignant et aussi envers les victimes de la violence conjugale masculine".
(…) « La violence c'est la défaite de l'intelligence", lâche Bernard Lavilliers. 
NDLR : Qui est violent pour Bernard Lavilliers ? Les féministes n’ont tué personne. Il ne défend pas les femmes maltraitées et tuées…
Bertrand Cantat : la justice se penche sur la mort de son ex-femme.

 

 

L'avocate du dernier compagnon de Kristina Rady

dénonce les violences physiques et les pressions psychologiques

de l'ex-leader de Noir Désir.

 

 

(…) La justice a rouvert l'enquête sur la mort de son ex-épouse, Krisztina Rady,

qui s'est suicidée en janvier 2010, selon les informations du JDD.

 

(…) Pour l'avocate, des messages envoyés entre les membres du groupe Noir Désir

laisseraient entendre qu'ils avaient conscience du danger encouru par Krisztina Rady,

"alors qu'ils n'en ont pas fait état après sa mort", écrit le JDD

Mort de Krisztina Rady: Cantat demande à être entendu par la justice (avocat).

 

(…) Un retour sur scène qui suscite beaucoup d'hostilité.

 

(…) Le chanteur doit se produire jeudi au Zénith de Paris.

Mort de Krisztina Rády : "Bertrand Cantat demande depuis des semaines à être entendu", réagit son avocat.

(…)Aujourd'hui présidente d'une association féministe, l'avocate a dénoncé en janvier au parquet de Bordeaux le rôle qu'auraient joué les violences physiques et les pressions psychologiques de Bertrand Cantat dans le suicide de son épouse. 

Plainte contre Bertrand Cantat: "J'ai l'espoir que les ex-membres de Noir Désir libèrent leur conscience".

(…) L'avocate Yaël Mellul, présidente de l'association Femme et libre, est à l'origine de la plainte. Elle assure avoir déposé de nouveaux éléments.

(…) "J'ai hâte que les anciens membres de Noir Désir apportent des démentis à ce que je vais leur dire. J'ai quand même l'espoir qu'ils libèrent leur conscience et parlent. Je peux leur assurer que nous saluerons ce courage de briser cette omerta".

 

Qui était Krisztina Rády, la première femme de Bertrand Cantat.

Si le chanteur de Noir Désir avait à l'époque été éxonéré de toute responsabilité, l'enquête a été rouverte huit ans plus tard.

(…) «C’est intenable (…) Bertrand est fou, il croit que c’est là le plus grand amour de sa vie et que, mis à part quelques petits déraillements, tout va bien», témoigne-t-elle.

(…) Le 9 janvier 2010 au soir, Krisztina Rády envoie une série de messages qui ressemble à une déclaration d'amour à François Saubadu.

Une anonyme, mais les effets sont les mêmes:

Son mari lui inflige des coups. 30 jours d'ITT (arrêt de travail).

Plaies, hématomes, visage tuméfié, épaule fracturée.

Elle a de la chance, elle, elle n'est pas morte.

---------------------------

 

Les féministes l'attendent le 7 juin au Zénith.

------------------------------

 

Raphaëlle Rémy Leleu

-----------------------------

Cantat mécontent des journalistes.

Il n'aime pas Bolloré. Ah bon, Bolloré est devenu sensible à la cause féministe?

----------------------------

 

Omerta autour du procès de Vilnius.

Le groupe Noir Désir très silencieux.

-------------------------------

Il y a une maturité du débat public.

------------------------------

 

L'enquête se poursuit sur le suicide de la compagne de Bertrand Cantat.

 

madame.lefigaro.fr/societe/qui-etait-krisztina-rady-premiere-femme-de-bertrand-cantat-040618-149024

 

 

------------------------------

 

 

 

Le Zénith est complice des violences masculines.

 

Un journaliste lit "A mort, à mort!" quand il entend la chanson de Cantat "Amor, Amor."

 

(...) Amor Fati plafonnait alors à 35 000 exemplaires vendus, contre 150 000 pour le premier album de Détroit.

-------------------------------

Slogans pendant la manifestation:

"Violences masculines, vieilles rengaines, change de disque!"
"Quand tu as tué, tu te tais!"
"La musique adoucit les meurtres."
"Victimes oubliées, Cantat célébré."
"Marie Trintignant ne sera plus jamais applaudie."
"Pas d'honneur pour les tueurs."
------------------------------

 

Orelsan:

"Ferme ta gueule ou tu vas faire Marie Trintignier."

 

Bravo le Zénith qui soutient Cantat et Orelsan!

-------------------------------

 

Lu dans le Figaro:

Mon idée écrite plus haut de faire autre chose dans la musique est reprise. Ben oui, il va falloir songer à une reconversion professionnelle.

----------------------------------------------------

D'autant que ça va remuer encore entre les pro-féminicides qui soutiennent Cantat et les défenseuses des femmes violentées et battues, voir tuées.

Nouvelles dates en perspective....

-----------------------------

 

Citons le "tact", la "délicatesse" d'Orelsan.

Il ne ménage pas sa "compassion" pour les femmes battues, violentées par les hommes violents et machos.

Il ne peut pas la ménager, puisqu'il n'en a pas...Hélas, pour lui et pour les victimes...

--------------------------------

 

Bravo au Zénith de soutenir Cantat et Orelsan.

"Ferme ta gueule ou tu vas t'faire Marie-Trintignier!"

Tout un programme pour une soirée hors-du-commun...

------------------------------

 

Lu dans MSN

------------------------------

Il a évoqué la "dernière date de la tournée et la dernière date tout court."

------------------------------

L'artiste met de sa personne dans son oeuvre.

-----------------------------

Bertrand Cantat met fin à sa tournée et, semble-t-il, à sa carrière.

Entre les protestations des collectifs féministes et la pression commerciale, la tournée de l'ancien leader de Noir Désir ne se passe pas comme prévu. Bertrand Cantat a annoncé lundi qu'il n'honorerait pas ses dates de Pau et Bordeaux, prévues en décembre 2018. La suite de sa carrière semble compromise.

--------------------------------

 

Fancis Lalanne s’en prend à Bertrand Cantat, qui a annoncé sa retraite.

(…) « Finalement entre le Bertrand Cantat qu’on connaissait d’avant, qui donnait des leçons de morales à tout le monde, jugeait mal tout le monde et n’avait bonne opinion que de lui et celui que nous connaissons aujourd’hui, on n’a pas l’impression qu’il a été modifié parce qu’il a vécu ».

 

Qu’est-ce qui a suscité la grosse colère mortelle de Cantat ? La lecture d’un SMS lu dans le téléphone de Marie et qui disait qu’elle pourrait passer des vacances avec ses enfants et un de ses ex (le père des enfants).

 Un : il n’avait pas à lire des messages qui ne lui étaient pas destinés.

Deux : il n’aimait pas le clan dans lequel Marie avait sa place.  Tellement jaloux, aveuglé depuis un certain temps, et certainement vivant mal la réussite professionnelle et familiale de Marie, il lui a  mis 19 coups dans la tête. Puis, il est allé boire des coups, non, des verres, (plus ingestion d’autre substance certainement) avec un autre homme pendant que Marie agonisait, et mourait, seule, sans soin.

 

 

Il y a beaucoup de personnes, y compris des femmes, qui pensent que c’est Marie la vilaine. Honte à eux. Si une de leur fille mourait sous les coups d’un homme, ils ne la défendraient même pas…ni en réalité, ni dans sa postérité. Pauvres de nous ! Et après, sans aide de la part de la famille, vous vous demandez pourquoi des femmes supportent la violence du conjoint. Elles n’ont pas le choix : l’entourage les jugerait négativement si elles se défilaient. La tolérance envers les auteurs de violence permet de tuer des femmes. Quand on les tue parce qu’elles sont uniquement des femmes, cela s’appelle un féminicide. Cantat a choisi son étiquette qu’il portera sur le dos toute sa vie. Il est un féminiciste. Si il ne voulait pas être le « bouc émissaire », il n’avait qu’à ne pas tuer.

 

 

 

CANTAT et le harcèlement des médias - Une autre violence

(…) Pourtant, Cantat, c'est autre chose. Marie T. n'était pas sans défense, ni soumise, ni une "femme battue"  !

VIDEO. Atteint d'un cancer, Jean-Louis Trintignant ne va "pas terrible".
(…) S'il a décidé de laisser faire la maladie, c'est parce qu'il ne voit plus vraiment l'intérêt de vivre sans sa fille, Marie Trintignant, morte sous les coups de son compagnon Bertrand Cantat en 2003. "Ça ne se guérit pas. Depuis quinze ans, ça m'a complètement abattu. Je suis mort il y a quinze ans, avec elle ».
Féminicides : 16 ans après, l'hommage à Marie Trintignant.
(…) Un collectif féministe a rendu hommage ce dimanche à Marie Trintignant, tuée il y a 16 ans par Bertrand Cantat, en allant fleurir sa tombe au cimetière du Père Lachaise, à Paris.
(…) La mort de l'actrice fut "un électrochoc" concernant les violences contre les femmes au sein des couples, poursuit-elle, ajoutant que la France reste "en retard par rapport à des pays d'Europe du Nord ou à l'Espagne".
NDLR : le retour ! Il est toujours combattant…
Bertrand Cantat veut remonter sur scène en 2020.

Sa tournée 2018 avait suscité de nombreuses réactions hostiles, certains ne pouvant accepter que l'homme ayant tué Marie Trintignant en 2003 ait encore une vie publique.

(…) Il créera le spectacle “Paz” (paix en espagnol) le 31 mars au Rocher de Palmer, à Cenon, a annoncé ce théâtre de la banlieue bordelaise dédié aux cultures du monde.

(…) Condamné à huit ans de prison en Lituanie pour des coups mortels en 2003 à Vilnius sur sa compagne, Marie Trintignant, le chanteur, aujourd’hui âgé de 55 ans, avait été libéré en 2007. Il avait progressivement repris son activité publique à partir de 2010, avec un album et une tournée avec le groupe Detroit, suivi de la sortie, en décembre 2017, de son premier album solo “Amor Fati”. 

Paris

Jardin Marie Trintignant

----------------------------------------------

« Du coup, Cantat, il a tué la femme ou l’actrice ? »

Lu sur Twitter.

11 19

---------------------------

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article