Opéra - "Coup de balai à la Scala" - Puccini

Publié le par bmasson-blogpolitique

C'est étonnant d'entendre de l'opéra dans un spectacle de rue, mais pourquoi pas?
Elle est au départ la femme de ménage de la Scala, à Milan et à force d'entendre les opéras chantés sur cette scène mythique, elle se prend au jeu de chanter elle-même.
Elle y met tellement de conviction que le public est accroché.

 

Rossini

Bellini

Donizetti

Verdi

Puccini**

à Milan, près de la Scala.

 

La Scala fait rêver le monde entier. Il est créé par Marie-Thérèse d’Autriche et est inauguré le 3 août 1778.

Stendhal écrit : « le plus beau théâtre du monde, celui qui offre le maximum de jouissance musicale. Impossible d’imaginer rien de plus grand, de plus solennel, de plus nouveau. »

Toscanini, La Callas*, Karayan ou Claudio Abado en ont fait un temple, eux aussi.

--------------

*

Page 73 – Référence à La Callas :

Nouvelle chorégraphie au palais Garnier du « Lac des Cygnes » en 1984. Il l’avait dansé avec Margot Fonteyn en 1963.

 

Le héros de Philippe Grimbert assiste à une représentation de Rudolf Noureev et décrit sa danse comme étant une prise de possession de l’espace, en corps à corps avec la pesanteur, Noureev combattant avec ses limites.

« Ce combat me fit peser à un autre monstre sacré, Maria Callas, à la fin de sa carrière : comparant sa voix au Parthénon, quelqu’un avait dit de celle-ci qu’elle était encore plus belle en ruine ».

 

Philippe Grimbert

Rudik

L’autre Noureev.

 

Editions Plon, 2015.

-------------------

**

Claude Goustin 
Tosca 
Saint-Pierre-de-Varengeville 
Centre d'art contemporain Daniel Havis 
 
-------------------
 

Tosca est un opéra en trois actes de Giacomo Puccini, sur un livret de Luigi Illica et Giuseppe Giacosa, d'après la pièce de Victorien Sardou. Il fut créé le 14 janvier 1900 au Teatro Costanzi de Rome.

--------------------

                                            La façade de l'opéra d'Evreux (Eure).

Roberto Alagna

Roberto Alagna est un ténor franco-italien, né le 7 juin 1963 à Clichy-sous-Bois. Roberto Alagna a toujours chanté de manière naturelle, de la variété en passant par les célèbres mélodies napolitaines et siciliennes, jusqu'au jour où il fait la rencontre du propriétaire d'un restaurant italien, Santo Di Geronimo, qui repère les capacités du chanteur amateur. Celui-ci lui offre alors des cours de chants et le présente à Rafael Ruiz, un contrebassiste d'origine cubaine, également professeur de chant, qui décide de lui transmettre le goût de l'art lyrique tout en lui enseignant les premiers rudiments du chant classique. 

 

Le barbier de Séville

Le Barbier de Séville ou la Précaution inutile est une pièce de théâtre française en quatre actes de Beaumarchais*, jouée pour la première fois le 23 février 1775. C'est la première partie d'une trilogie intitulée Le roman de la famille Almaviva. La comédie finale comportera quatre actes, dont une grande partie est destinée à la chanson.

Le Barbier de Séville est l'opéra le plus connu de Gioachino Rossini, sur un livret de Cesare Sterbini, créé en 1816 et considéré par beaucoup comme le chef-d'œuvre de l'opéra-bouffe italien.

 

*

 

                            Beaumarchais sur le fronton de la mairie de Paris

Beethoven

Beethoven 

Opéra 

Paris 

1770 - 1827

Il n'a écrit qu'un seul opéra: Fidelio (entre 1804 et 1814).

-

 

Mars en Baroque présente les 3 B : un Week-end musical exceptionnel réimaginé 100 % en ligne et gratuit

Les 28 et 29 novembre

Harcèlement moral et sexuel : malaise à l’Opéra.

(…) En vrac : près de 77 % d'entre eux estimaient avoir été victimes ou témoins de harcèlement moral et 26 % de harcèlement sexuel, 89,8 % jugeaient ne pas bénéficier d'un management de grande qualité, et 78 % dénonçaient un projet artistique flou.

(…) Alors quoi ? Faut-il voir dans cette crise le malaise d'une entreprise comme les autres, avec ses élus, ses déçus, ses violences et ses revendications sociales ?

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article