Mieux manger: Edgar Morin - Les femmes exploitantes agricoles - Agricultrices - CETA - Uber - Nitrite

Publié le par bmasson-blogpolitique

Edgar Morin

 

Résistant, sociologue

 

La nourriture

 

07 17

 

La préoccupation de la nourriture est arrivée sous l'Occupation. La nourriture s'est raréfiée.

Vers 1943, 1944, il a découvert le gras et la charcuterie.

Il éprouve du Plaisir à manger ce qu'il aime.

Le vin, la nourriture font partie des poésies de l'existence.

Les crises de foie le contraignent à une grande sobriété qui lui apporte aussi des plaisirs gustatifs et gastronomiques (céréales, éclectisme).

Sa famille est originaire de Salonique. Il aime la feta, les mezzes, l'houmous, le caviar d'aubergine.

Le force des cultures provinciales a afflué sur Paris, apportant la diversité et la qualité.

L'Angleterre s'est coupée de son agriculture vers le 18e siècle. Le puritanisme s'est traduit sur le plan alimentaire. Le protestantisme a eu une influence. Le saumon fumé et le hareng sont assez monotones.

L'artisanat a résisté face à l'industrialisation. La France est une unité multiculturelle.

Le repas ressert les liens. Chez les couples qui travaillent, le dîner subsiste.

Retour à la qualité, à la convivialité et au temps :

Manger lentement, ensemble et de bons produits.

--------------------------------------------------------

"Les optimistes ont toujours de mauvaises surprises, alors que les pessimistes peuvent en avoir de bonnes ! J'ai misé ma vie sur l'improbable, je suis tonique et volontaire mais ni optimiste ni pessimiste."

Edgar Morin

Source France Inter

09 19

Georges Borias

1908 – 1988

Emma

Huile sur toile, 1944

Uzès

Champ en Champagne

Selon les chiffres ministère de l'Agriculture les femmes représentent aujourd'hui 32% des actifs agricoles permanents en France contre à peine 10% au début des années 70.

Un quart des chefs d'exploitation ou co-exploitants sont des femmes contre 8% en 1970

«Il est où le patron ? Je voudrais voir le chef d’exploitation… » La voilà, la phrase type, à laquelle pas une agricultrice n’a encore pu échapper. Trente-six ans après avoir obtenu le droit d’être associées à part entière dans les fermes familiales – et de devenir ainsi cheffes d’exploitation au même titre que leur conjoint –, les femmes, en agriculture, n’ont pas fini de batailler pour leur reconnaissance professionnelle.

Australie:

 

Dans un hangar étouffant sur une ferme australienne près de la ville rurale de Trangie, Emma billet traîne un mouton nerveux  à sa station de cisaillement.

Elle est la seule femme dans son équipe de cinq tondeurs, mais les attitudes sur les fermes australiennes changent et les approches de formation sont encourageantes, avec plus de femmes entrant dans la profession.

 "C'est un travail physique que j'aime. J'aime travailler dur,  "dit Billet âgée de 28 ans pendant sa pause, et qui peut s’occuper de la toison de 130 moutons par jour.

 

« C'est comme un sentiment d'accomplissement à la fin de la journée."

Selon le Bureau australien des statistiques, le nombre de femmes habiles qui travaillent avec des animaux de ferme--y compris des formateurs d'animaux, des infirmières vétérinaires et des cisailles et des mains en cisaillement--est passé de près de 11 700 en 2006 à près de 19 200 une décennie plus tard.

 "Il revient aux femmes d’être sur le terrain ainsi, " dit Billet à propos de la montée des femmes dans l'industrie.

 

 "Il est devenu de plus en plus commun maintenant de voir les femmes propriétaires des fermes et des entreprises de gestion et je suppose que les temps ont juste changé. C’est bon de le voir.  "

 

Bien qu'il y ait encore moins de 100 femmes aux cisailles, les experts disent qu'il y a eu une croissance importante au cours des dernières années.

(…)

Il y avait une résistance dans le passé, cependant, avec un  "attitude assez négative envers les femmes" de la génération plus âgée quand le temps venu d’apprécier leur capacité de cisaillement, Haynes a ajouté.

Les femmes des organisations paysannes de la Via Campesina se mobilisent au travers le monde.

Voici un petit résumé, non exhaustif, de quelques mobilisations organisées ou auxquelles les femmes des organisations paysannes de la Via Campesina ont pris part cette année à l’occasion de la journée internationale des femmes. Notamment, dans plusieurs pays d’Amérique Latine, de fortes mobilisations ont eu lieu.

André Chassaigne (PCF) :

 

 "L'appât du gain, la recherche du prix le plus bas sont le plus souvent à l'origine des scandales alimentaires !"

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NDLR : Et cela ne concerne pas que les enfants, hélas.

 

L'Assemblée rejette l'interdiction des pubs alimentaires peu saines visant les enfants.

(…) Trop gras, trop sucrés ou trop salés.

(…) "La malbouffe en France aujourd'hui, c'est une plaie".

"En Suède, l'égalité homme-femme est une priorité absolue".

 

L'ambassadrice de Suède en France, Veronika Wand-Danielsson, décrypte les ressorts du féminisme "à la suédoise". Dans son pays, "l'affaire Weinstein" a relancé le débat.

(…) Jusqu'à présent, 70 000 femmes dans soixante-dix branches professionnelles ont souscrit aux protestations.

(…) L’anorexie, la boulimie de nombreuses filles s'expliquent par la façon dont elles sont traitées dans les cours de récréation par des garçons qui leurs manquent de respect, les "objectifient".

Voici une députée de LREM qui propose d'en finir avec les politiques de santé publique dans l'alimentation.

Marie Lebec, Députée des Yvelines

 

"Je ne suis pas sûre que l’Etat ait vocation à réguler chaque détail de la vie des français. Est-ce le rôle de l'Etat de définir quel type d’alimentation vous devez consommer ?"

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

La loi Egalim sur l’agro-alimentaire - Cécile Cukierman (PCF) :
"La philosophie de ce texte c'est :
 - ne rien imposer ;
 - continuer de faire confiance aux grands groupes agroalimentaires ;
- remettre entre les mains des filières la responsabilité de la transition environnementale."

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cécile Cukierman (PCF) :

« La majorité des organisations agricoles que nous avons auditionnées ne s’y trompent pas, ce texte ne changera rien ou alors seulement à la marge, car il reste inscrit dans le modèle économique qui favorise le plus fort. »

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fabien Gay (PCF) :

« Sur les traités de libre échange, il faut qu'on sache d'où vient la viande (...) Il faut sortir l'agriculture de ces traités de libre échange parce que c'est un bien commun de l'humanité. »

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rare femme étoilée au Guide Michelin, la chef Nadia Sammut mettra en avant sa particularité alimentaire, une gastronomie libérée du gluten, lors du grand banquet de la Fête de l’Humanité.

 

Chaîne alimentaire

Tag

Milan

 

Tag

"Une femme mange une pizza américaine."

Aix-en-Provence

 

L'homme mange son morceau de viande 
Graph
Marseille

 

En France, le sexisme du monde paysan est plus prégnant que dans le reste de la population du fait notamment d’une longue tradition de division des tâches entre hommes et femmes. Alors que la profession se féminise.

 

Les paysannes se lèvent contre le sexisme dans l’agriculture.

(…) Mais féminisation ne rime pas avec représentation au sein des organisations agricoles.

Philippe annonce un allongement du congé maternité des travailleuses indépendantes pour 2019.

Il sera porté à huit semaines minimum et durera 16 semaines au total, a annoncé jeudi le Premier ministre.

(…)  "Si vous exploitez une ferme, il faut qu'elle tourne. Donc si vous vous arrêtez on peut vous trouver un revenu mais ça n'a pas de sens, il faut trouver un remplacement. Ça veut dire qu'il faut augmenter les droits et prendre en compte les spécificités".

 

10/2018:

Agriculture

André Chassaigne :

Il dénonce la surdité de la majorité aux amendements de l'opposition.

"Vous avez refusé que l’État prenne ses responsabilités dans la construction des prix. La loi du plus fort continuera de régner. Vous allez voter une loi creuse, inefficace, marquée du sceau de l'échec!"

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un bistrot pas comme les autres où on mange pour 2 euros.

(…) Dans le très chic VIe arrondissement de Lyon se trouve une table d'hôtes "solidaire" ouverte à tous.

(…) La cheffe du jour, Dominique Jacotet, est "très légumes, fruits, herbes fraiches et épices". Les amateurs de "chips-saucisson" repasseront: "ça la déprime".
(…) Chaque convive - le restaurant peut en accueillir trente - doit aider en cuisine, débarrasser, passer un coup sur la table ou faire la plonge. 

 

Viande avariée en France 

 

 Taux de suicides chez les agriculteurs exploitants âgés de 45 à 54 ans.

 

Bocage normand à la fin du XVIIIe siècle.

Sud et ouest de la Normandie.

Musée de Normandie

Caen

 

Ferme de la Bataille

Harcanville (Seine-Maritime), Pays de Caux

C’est une cour masure fermée de tous côtés par un fossé, talus planté d’une double rangée de grands arbres (hêtres). L’exploitation associait la culture et l’élevage bovin. La cour herbeuse était plantée de centaines de pommiers.

Musée de Normandie

Caen

 

Ferme de Pommereuil

Sainte-Marthe (Eure), pays d’Ouche

Les bâtiments sont disposés autour d’une cour ouverte sur une entrée principale et d’un portail donnant accès aux terres exploitées. La grange à nef centrale rappelle l’architecture des granges d’habitats ecclésiastiques du moyen-âge. Les défrichements du XIIIe siècle entament la forêt de Conches pour permettre l’extension des terres exploitables.

Le colombier et le logis du maître antérieur au XVIe siècle confirment me statut seigneurial de cet habitat.

La maison du fermier, les bâtiments agricoles, un jardin potager et une mare complètent la ferme.

Les constructions sont en ans de bois, les murs de la cour sont doublés d’un fossé.

Musée de Normandie

Caen

 

Delphine Coindet

Née en 1969 à Albertville

Chérie, chérie

2006

Aluminium laqué, plexiglas laqué, mousse polyéthylène, médium, inox ploi miroir

Cette structure séduit par son aspect post-pop autant que par son humour : comment ne pas penser aux confiseries chocolatées Mon Chéri devant les gigantesques cerises d’un rouge rutilant ?

Musée des Beaux-Arts

Caen

 

Gilet-e-s Jaunes 

Caen 

"TVA à 0% sur les produits de première nécessité "

 

Harcèlement sexuel et viols: la dure réalité des femmes dans les fermes de fraises en Espagne.
Début avril, le journal anglais The Guardian publiait les témoignages de dix femmes marocaines. Venues travailler avec des visas de saisonnières dans les cultures de fraises en Espagne, elles ont porté plainte pour trafic d'êtres humains, agressions sexuelles et exploitation des travailleurs.
Echange sexe contre nourriture
(…) Certaines rapportent avoir été mises sous pression pour échanger des relations sexuelles contre de l'eau ou de la nourriture. D'autres, dénoncent des viols et de la prostitution forcée pour des hommes locaux, qui attendent à l'extérieur de la ferme dans leurs voitures toutes les nuits.
(…) Visas humanitaires
Certaines ont été désavouées par leurs familles et ne veulent pas retourner chez elles tant que leurs plaintes n'auront pas été entendues et leurs noms blanchis.

 

Tag

Lourmarin

"Moi j'aime le pâté"

C'est un gourmand gourmet..

 

Sauvez le monde, mangez un financier!

(Jeu de mot avec le gâteau)

 

 

 

Chlorure de calcium

Calcium chloride

 

Minéral naturel, c’est un régulateur d’acidité. Cette source de calcium améliore la fermeté des fruits et légumes au vinaigre.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

 

Acide citrique

Citric acid

Présent dans chaque organisme vivant, l’acide citrique est utilisé dans l’alimentation pour réguler l’acidité et l’arôme. Produit industriellement depuis 1934, c’est devenu un élément de base de la cuisine turque.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

 

 

Sirop de glucose

Glucose syrup

Il est un édulcorant au goût doux, pratique et bon marché. Populaire dans l’industrie et  la maison, il garantit le succès d’une recette sucrée et remplace le miel à moindre frais.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

 

Sorbate de potassium

Potassium sorbate

Le sorbate de potassium préserve la nourriture des levures et champignons dangereux. Il est potentiellement cancérigène.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

 

La cuisine domestique 

Luma days

Arles

 

 

Les œufs.

L’industrie alimentaire a mis au point de nombreux indicateurs pour classer et évaluer différents aliments selon leur poids, forme, taille, couleur et fermeté. Elle a conçu l’emballage, le transport et les critères de consommation en conséquence.

Arles

Fondation Luma

Luma days 05 19

Luma - Teresa Gali-Izard - Harvard 

On est tous dans le même bateau. On a un problème environnemental. C’est le moment de travailler ensemble. L’interdisciplinarité est une attitude qui permet de trouver des solutions. J’admire les jeunes qui ont étudié à la ville et font de la régénérative en revenant dans la campagne. Ils ne croient pas que c’est l’argent et la superproduction qui dominent l’agriculture. Ils croient au partage et à l’inclusion avec les autres êtres vivants. Ce n’est pas l’anthropocentrisme (=Philosophie, vue anthropocentrique, qui fait de l'homme le centre du monde. NDLR).

Luma Teresa Gali-Izard Harvard 3 05 19-1

Il y a des gens qui ont eu une formation et qui reviennent à la campagne. Ils cherchent à fixer le problème. Il y a une connexion avec d’autres pays : l’Amérique, Cuba, le Brésil. Il y a un changement de paradigme. L’action change et ils prennent les avantages de la science.

VIDEO. Vaches à hublot, poulets incapables de marcher... L214 porte plainte contre un laboratoire de recherche

L'association de défense des animaux cible les pratiques d'un centre sarthois de recherche en nutrition animale de l'entreprise Sanders, leader français du secteur.

(…) Les images de cette enquête montrent des vaches fistulées – leur estomac est perforé d’un trou de 15 cm de diamètre – pour étudier leur digestion, décrit l'association.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/vaches-a-hublot-poulets-incapables-de-marcher-l214-porte-plainte-contre-un-laboratoire-de-recherche_3497521.html#xtor=CS2-765-[twitter]-

 

La vache hublot s'insurge devant les créateurs

La vache hublot distribue des glaces en cas de canicule

Note n° 7 :

Les hommes du XVIIIe siècle ne soutenaient pas l’idée que la consommation de viande était nécessaire à l’homme puisque les moines et les moniales y renonçaient les jours maigres. La majorité des paysans n’en mangeaient pas. La race des brahmanes, végétarienne depuis des millénaires, ne s’est jamais éteinte.

Voltaire

Pensées végétariennes.

Editions Mille et une nuits – 2014

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

« Les députés LREM  chargés de suivre le CETA ont fermement défendu le texte avant son arrivée en commission. Les inquiétudes formulées par les 72 organisations, associations et syndicats sont infondées à leurs yeux. »

Source l’Humanité

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

P 61 :

Les vaches hublots. (Voltaire ne peut pas les connaître…)

« Nos zootechniciens considèrent à l’heure actuelle les animaux comme des machines à produire toujours plus d’œufs, de lait ou de viande. N’expliquent-ils pas doctement qu’il est déraisonnable d’exagérer les douleurs de ces êtres mutilés, privés de la lumière du jour et de la liberté de se mouvoir ? »

Renan Larue.

Voltaire

Pensées végétariennes.

Editions Mille et une nuits – 2014

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

P 16 :

« Cette coutume (manger le membre d’un animal en vie, NDLR) subsista en effet chez quelques peuples barbares, comme on le voit par les sacrifices de l’île de Chio, à Bacchus Omadios, le mangeur de chair crue. »

Voltaire

Pensées végétariennes.

Editions Mille et une nuits – 2014

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Juillet 2019:

Sébastien Jumel :

« Nous donnons écho à la mobilisation citoyenne contre la ratification du traité de Libre Echange. Le CETA est incompatible avec les engagements de l’Accord de Paris. Cela menace notre modèle agricole et la qualité alimentaire.»

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Le libre-échange et le néolibéralisme forment le cœur de cet accord. Ce sont bien les salariés qui vont payer l’addition, subissant un nivellement par le bas des salaires, des conditions de travail et de protection" –

Jean-Paul Lecoq

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Greenpeace 

L'élevage industriel, ça suffit!

Uber mange vos droits

Deliveroo 

Jeu demot avec Deliverrou

Deliveroo (Deliverrou)

Grève le 10 août 2019

À Paris et grandes villes françaises, des livreurs à vélo pédalent, mais le compte chez UberEats, Deliveroo n’est pas à leur nom. Il est détenu par un microentrepreneur qui leur loue contre un pourcentage souvent important de leurs gains.
Source « L’Humanité ».

Deliverrou.

Appel au boycot le 17 août 

Emmanuel Macron et les pauvres 

Uber : un mort.

Scooter vs voiture 

Ubereats : bientôt la fin? (du code du travail: oui, hélas!) 

Deliverrou

La grève se poursuit le 1er septembre 2019.

 

Les plateformes telles que Uber et Lyft devront désormais traiter leurs chauffeurs VTC en Californie comme des employés, en vertu d'un nouveau projet de loi : une décision historique qui pourrait remodeler en profondeur cette économie et valoir d'exemple dans le monde entier.

Source AFP

09 19

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

«Beaucoup de coursiers aimeraient faire grève, mais ils ont peur de se faire virer, Il faut obtenir la réintégration de Nassim (déconnecté à cause de son implication dans la mobilisation)» Hier ils ont tenté d’arracher des négociations avec Deliveroo.

Source « L’Humanité »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Uber eats

Marseille

Affichage sauvage avec l'OM 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Si la question des quartiers populaires a été rangée dans un tiroir suite aux Etats Généraux de la politique de la ville, à l'instar du Grenelle des Violences, le Grand Débat a également mis au placard la réalité de la ruralité et de façon plus précise de la place des femmes en milieu rural qui souffrent d'autant plus de la désaffection du service public mais plus encore d'un accès à un accompagnement lorsque la question des violences, de l'IVG et de l'accouchement se pose ! 

PCF

10 19

----------------------------------

NDLR : je plains les populations de ces contrées mondiales, exploitées sans vergogne par un patron qui n’a que faire de la protection sociale des personnes.

 

Le patron d'Uber, numéro un mondial de la réservation de voitures avec chauffeur, compte sur l'Inde, l'Afrique, et le Moyen-Orient pour assurer la croissance de son groupe à un moment où les investisseurs s'inquiètent de se fortes pertes et de la chute du titre.

Source AFP

--------------------------------------------

Couple de banqueteurs

Terre cuite moulée et polychrome

Vers 400 avant notre ère

Musée de la Vieille Charité

Section antiquité

------------------

La flexibilité intéresse le patronat

11 19

-------------------------------

L'égalité dans les métiers de l'agriculture :

faut-il travailler dans les champs et dans les fermes dans ces tenues?

---------------------------

Les Français ne consomment plus.  Ils n'ont plus les moyens de manger de la m...

11 19

----------------------------------

Les agriculteurs s'inquiètent de leur image.

Pourquoi ne pas labourer en trottinette électrique?

---------------------------

Le broyage des poussins n'est pas fini.

de Mutio 

-----------------------------

 

« Les grévistes refusent d’améliorer la situation des agriculteurs... ». Pourtant, qui a utilisé le 44.3 au  Sénat pour bloquer la revalorisation des pensions agricoles en 2018 et

pour la porter à 85% du  SMIC ? Ce gouvernement.

Fabien Gay  - Sénateurs CRCE

 

-----

Bénédicte

-2019-12-18- 

Quand le Noël végan va trop loin.

------------------------------

« Il faut une vraie politique industrielle. Personne ne souhaite pour ses enfants d'avoir un contrat Uber ou Deliveroo avec 0 droit ! »

"Si je suis président de la République, je dirai qu'en France, je veux produire des machines à laver, des télés, des voitures. Nous pouvons produire en France ce que nous consommons ici".

Fabien Roussel

01 2020

---------------------------

 

 

 

 

Deliveroo et la saint Valentin 

Boycott!

-------------------------

Deliveroo : vous ne savez pas d’où viennent les plats que vous mangez. 

Les clients sont loin de l’imaginer : les repas qu’ils reçoivent à domicile via la plateforme de livraison ne proviennent pas forcément de leur restaurant préféré, mais de box aménagés dans des hangars de fortune où ils sont préparés à la chaîne. Reportage à Saint-Ouen, dans l’une de ces cuisines de l’ombre.

(…) Dans l’arrière-cuisine, des conditions de travail indignes.

Vers 15 heures, le ballet des vélos se calme, les cuisiniers sortent les poubelles. Ils sont à majorité sri-lankais et bengalis, non francophones et triment de 11 à 15 heures, puis de 18 à 23 heures à fabriquer les burgers, pizzas, sushis au nom d’enseignes bien connues comme Tripletta, Mission Saïgon, Mizusushi, Santosha… Kumar est chef pizzaiolo, il encadre des collègues, tous sri-lankais, pour une célèbre enseigne de pizzeria.

Historique !

La cour de cass' requalifie un chauffeur Uber en salarié de Uber Ça va faire jurisprudence Un frein à l'ubérisation et à l'esclavage moderne !

 

CGT Tui

---------------------

 

Uber 

Manifestation à Aubervilliers

-------

Uber, Deliveroo... Face à l'urgence sanitaire, « le gouvernement doit exiger la fermeture des plateformes ».

Chez Uber ou Deliveroo, de nombreux coursiers précaires continuent de travailler malgré les mesures de confinement préconisées par le gouvernement. Secrétaire du syndicat CGT des coursiers à vélo, Arthur Hay nous raconte leurs désastreuses conditions de travail, le cynisme des plateformes et l’attitude « petits bras » de l’État.

(…) Que réclament aujourd’hui les syndicats ? 

A.H. : Nous attendons un message fort de l’État. Il faut maintenant que le gouvernement dise « messieurs de Deliveroo, de Uber vous devez fermer vos plateformes ». Il faut aussi bien sûr que nous livreurs, ayons les moyens de vivre, aucun de nous n’est payé assez pour avoir mis de l’argent de côté. Cette indemnité de 1 500 euros doit être versée à tous les coursiers qui vivent de leur activité.

« Dans "Retour à la terre", demain soir sur France5, Alexandra Riguet donne la parole à des femmes qui ont choisi de devenir agricultrices et de tourner le dos à une production intensive pratiquée à coups de chimie. »

 

04 05 20

L’Humanité

------------------

 

Travailler plus
pour travailler plus
pour travailler plus...
Il faut déboulonner les esclavagistes.
Mais à Uber, on n'a pas le temps.
--------------
Seul(e) au resto, un tabou culturel ?

 

BON APPÉTIT ! ET SI ON MANGEAIT MIEUX ? – Pour ceux qui osent franchir le pas, c’est un vrai défi. Dans notre pays façonné par les règles et les convenances, le repas au restaurant en solo a mauvaise presse. Surtout pour les femmes.

Edgar Morin : "Les combats féministes doivent être remis au cœur des grandes questions de société".
(…) Justice, oui. Et pas seulement en revalorisant leur salaire mais en leur donnant une reconnaissance sociale. Concernant les femmes, ce qui est sorti du mouvement #MeToo est très important dans l'histoire du mouvement d'émancipation féminine.
Londres 
Shoreditch 
Deliveroo
 
Ils sont où?
Ils sont partout!
--------

Le "Time" met en Une les femmes qui mènent la protestation paysanne en Inde.
 
03 21
------------------

 

 

 

 

Antoine Parmentier 
Paris
Cimetière du Père Lachaise
 

Antoine Parmentier.

Antoine Augustin Parmentier, né le 12 août 1737 à Montdidier et mort le 17 décembre 1813 à Paris, est un pharmacien militaire, agronome, nutritionniste et hygiéniste français.

Natif de Picardie, Parmentier s'enrôle dans les services de santé des armées de Louis XV. En 1771, Antoine Parmentier répond à un concours lancé par l'Académie de Besançon qui doit permettre de trouver un nouveau végétal à utiliser en période de disette. Le pharmacien militaire Antoine-Augustin Parmentier surtout connu pour avoir vulgarisé en France la consommation de la pomme de terre.

En 1786, Antoine Parmentier offre à Louis XVI des fleurs de pomme de terre. Antoine Parmentier a usé d'un stratagème pour le moins ingénieux pour convaincre les Français de toucher à ce "légume du diable".

Il a bien prêté son nom au célèbre "hachis Parmentier ».

 Le 17 décembre 1813 disparaissait Antoine Parmentier, scientifique du siècle des Lumières. 

-----------

 

Jambon sans nitrite.
Pourquoi votre jambon sans nitrite n’est pas rose ? A vrai dire, notre jambon zéro nitrite est rose pâle. C’est le nitrite de sodium qui donne la couleur rose au jambon. Dans notre gamme zéro nitrite, il n’y a plus de nitrite, mêmes végétaux, d’où une couleur plus pâle, proche de celle du rôti de porc cuit à la maison.
 
-------
 
Jambon « sans nitrites » : les industriels ont trouvé un stratagème. Les nouveaux jambons que leurs fabricants promettent être « sans nitrites », le sont-ils vraiment ?
(…) Ce jambon « nouvelle formule » est donc tout aussi dangereux pour la santé que le jambon conventionnel, explique sur les pages du magazine Guillaume Coudray, auteur du livre « Cochonneries : Comment la charcuterie est devenue un poison ».
(…) À la place des nitrites ils se sont mis à ajouter des nitrates d’origine végétale, obtenus en faisant pousser des légumes sous serre. Ces derniers sont ensuite fermentés par des bactéries, pour obtenir… des nitrites !
Sur la sellette depuis quelques mois, les nitrites utilisés comme additifs alimentaires sont accusés de favoriser le cancer colorectal.
(…) Les nitrates "naturellement" présents dans les aliments se trouvent surtout dans les légumes et l’ eau du robinet. 
(…) Ils servent aussi à améliorer la saveur et la couleur de ces produits (comme le jambon en tranches, pour lequel les nitrites apportent la couleur rose). 
(…) L’analyse d’un peu plus de 400 études épidémiologiques (études d’observation) a permis au Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer (WCRF) de conclure que la consommation de charcuteries augmente le risque de cancer colorectal avec un niveau de preuve convaincant. 
(…)  Ils peuvent également interagir avec le fer présent dans la viande (porc dans le cas des charcuteries) pour former du fer nitrosylé, qui semble avoir un effet promoteur du cancer.
Cochonneries: Comment la charcuterie est devenue un poison
Fruit de cinq années d'enquête dans les archives administratives et médicales, ce livre dévoile l'histoire secrète des " charcuteries modernes " optimisées par la chimie. Popularisés par quelques entrepreneurs de Chicago, les knacks et les jambons nitrés ont conquis toute la planète en évinçant les charcuteries traditionnelles, plus longues à fabriquer.
Face à ce scandale sanitaire, les charcutiers français, dépositaires d'un patrimoine gastronomique authentique, sauront-ils relever le défi d'une charcuterie honnête, sans cosmétiques et surtout sans victimes ?

Cochonneries : Comment la charcuterie est devenue un poison

----------

A consommer:
Le Jambon de Parme est le seul jambon commercialisé à grande échelle non sujet à la polémique. En effet , depuis 1993, le Consortium du Jambon de Parme s’engage à n’utiliser aucun additif alimentaire (nitrite, nitrate, colorant, arôme artificiel…) dans l’élaboration de son produit.

A consommer:

Jambon San Daniele

  • Origines. Le Jambon de San Daniele AOP
  • est élaboré sur la commune de “ San Daniele del Friuli ”, (province d'Udine), à...
  • Elaboration.
  • Caractéristiques. Avec ou sans os, il se reconnaît à son Label, apposé au fer chaud par un Institut Indépendant de...
  • Usages et harmonies. Le San Daniele développe des bouquets intenses, des saveurs douces et délicates.

  • Le prosciutto di San Daniele est l'appellation d'origine d'un jambon préservée via une AOP (acronyme en italien : DOP), originaire de San Daniele del Friuli, en province d'Udine, dans la région Frioul-Vénétie Julienne, en Italie.
    Cette appellation a été préservée en Italie dès 1970, et dans l'Union européenne dès 1996.

• Jambon San Daniele AOP

Cahier des charges équivalent à celui du jambon de Parme, interdisant l'usage d'additifs, type nitrite et nitrate de sodium, dans la fabrication.

-----------

Fleury Michon sanctionné 

"La Marseillaise "

------

Fleury Michon sanctionné pour obstacle à l’instruction dans l’affaire du « cartel du jambon ».

Déjà épinglé, avec douze industriels du secteur, pour des ententes sur les prix, Fleury Michon a cette fois été sanctionné « à hauteur de 100 000 euros », selon l’Autorité de la concurrence.

(…) Fleury Michon s’était vu infliger une sanction de près de 14,8 millions d’euros dans le cadre de cette affaire, qui a valu au total 93 millions d’euros de sanctions à de nombreux industriels, dont le leader français de la production porcine, la coopérative Cooperl, ou le groupe de distribution Les Mousquetaires (Intermarché, Netto).

"Education avec Deliveroo".

Conseil pour aller plus vite : applique une décharge électrique sur le livreur.

Le client est roi.

Le cynisme est à son apogée.

Qu'apprend Deliveroo aux enfants?

---------------

 

L'association de protection animale  L214 diffuse régulièrement des images d'animaux brutalisés et à l'agonie. Sébastien Arsac, cofondateur et enquêteur de l'association, dénonce les pratiques routinières d'abattoirs et pointe les responsabilités.

 

L’Humanité

------------

Décès d'un livreur Uber Eats à Sotteville-lès-Rouen, ses collègues témoignent d'une forme d'"esclavage".
Le 6 mai 2021, un livreur Uber Eats de 41 ans a été tué dans un accident à Sotteville-lès-Rouen. Ses collègues, qui ont mis en place une cagnotte pour aider sa famille, témoignent de leurs conditions de travail difficiles et des risques qu'ils prennent parfois pour gagner leur vie.
(…) Invisibles ? Plus vraiment, surtout depuis le confinement, où leur nombre a explosé. Ils seraient environ 800 aujourd'hui dans la Métropole de Rouen. "Il y a trois ans, on était quarante" lâche l'un d'eux.

(…) « Plus tu pédales, plus tu vas vite, plus tu gagnes de l'argent. »

"C'est l’esclavage" résume un jeune cycliste. Pour gagner sa vie, il faut parfois la risquer. 

(…) Ils sont auto-entrepreneurs, ou bien sous-louent le compte d'un auto-entrepreneur. C'est le cas souvent des étrangers.

(…) On apprend que certains parviennent à gagner un peu plus que le SMIC, mais au prix de centaines de kilomètres parcourus et bien plus que 35 heures par semaine. 

Edgar Morin :

A bientôt 100 ans, il publie un nouvel ouvrage "Leçons d’un siècle de vie" : l’occasion de revenir, avec lui, sur un siècle d’histoire et de réflexion.

La grande librairie de François Busnel.

06 21

------------

Le désespoir révèle les limites de l’espoir et l’espoir les limites du désespoir. Mais le désespoir correspond à la face inerte de la réalité et l’espoir à l’action. Dans ce sens l’espoir est plus vrai que le désespoir.

Edgar Morin.

------------

 

Cédric O, secrétaire d’état au numérique, prétend qu’Uber a plus fait pour l’emploi en banlieue que 30 ans de politique de la ville. L’entreprise n’a pourtant que 149 salariés en France, pour la plupart issus des grandes écoles de commerce

L’Humanité

06 21

----------------

Lidl lance une procédure de rappel de produit en urgence.

Lidl a été contacté par la marque Reinert. Elle commercialise beaucoup de choses et notamment un saucisson “Bärchen wurst” qualifié comme étant de la charcuterie pour enfants. (…)  Depuis quelques années, les rappels de produits semblent de plus en plus courants. Un constat qui indique simplement peut-être que les rappels de produits sont davantage mis en avant. En revanche, ce qui est vrai c’est que les fromages et la charcuterie sont dans le top de la liste des produits les plus rappelés par les enseignes de distribution.

(…) Chez Lidl ou dans d’autres enseignes, il est vrai qu’elles ne sont pas fières de déclencher cette procédure. Car c’est la confiance de leurs clients qui est directement en jeu.

(…) Le produit comporterait des risques pour la santé : “présence possible de fragments métalliques”

Deliveroo arrête d'exploiter en Espagne.

AFP

------------

Deliveroo - L'Espagne veut que les livreurs soient salariés.  Le groupe pourrait quitter le  pays !

 

(…) La proposition de mettre fin aux opérations en Espagne reflète l'intention de concentrer les investissements et les ressources de l'entreprise sur les autres marchés dans lesquels elle opère", ajoute Deliveroo, qui prévoit que la procédure de consultation des livreurs dure un mois à partir de début septembre.
AgroParisTech:
La vente du château de Grignon à un promoteur réveille les critiques.

La cession du bâtiment historique de l’école d’Agronomie fait des remous depuis son annonce, en 2015.

L’Opinion.

 

AgroParisTech : quand l'État cède un trésor patrimonial national à un promoteur.

Le domaine de Grignon où la France forme ses agronomes depuis le XIXe siècle pourrait bien passer dans l'escarcelle d'un promoteur qui veut y installer des centaines de logements.

(…) Face à la perspective de la privatisation du domaine, des étudiants et chercheurs réunis dans l'association Patrimoine AgroParisTech-Grignon 2000 se mobilisent pour promouvoir un contre-projet de création d’un « centre international dédié à l’agriculture, l’alimentation et l’environnement ».

AUCUNE CONSULTATION DES ÉTUDIANTS.

Le journaliste Hugo Clément a déposé plainte contre Amaury De Faletans (sic), secrétaire général de la FDSEA Haute-Garonne, qui a appelé à « monter un commando » pour le « faire couiner » sur Twitter. Dans sa bio, le chasseur se dit « amoureux de la nature » et... « tolérant »...

Nils Wilcke.

----------

NDLR: Uber livre pendant les inondations de New York. Honteux!

À New York, les images de livreurs travaillant pendant les inondations font polémique.
(…) En plus du bilan humain et matériel important, une polémique est née après la publication de vidéos sur les réseaux sociaux où l’on peut voir des chauffeurs et livreurs continuer de travailler pendant ces inondations extrêmes.
(…) Carlina Rivera, membre du conseil municipal de New York, a elle écrit: “Si c’est trop dangereux pour vous, c’est trop dangereux pour eux. Protégez nos livreurs, ne commandez pas de plats à emporter ce soir.”

Catherine, 49 ans, salariée de Lidl à Lamballe, s'est suicidée. Ses collègues dénoncent « la politique managériale » de l’enseigne.


 

Bretagne. Après le décès d’une salariée, des syndicalistes alertent sur le climat social à Lidl ;

Des syndicats de l’enseigne Lidl, dont le siège régional est situé à Ploumagoar, près de Guingamp (Côtes-d’Armor), ont souhaité s’exprimer et dénoncer « la politique managériale » de l’enseigne après le suicide d’une de leur collègue, en début de semaine, à Lamballe.

-----------

 

Suite à une plainte d’une des plus grosses compagnies de taxis uber a suspendu son service, jetant à la rue ses 2 000 chauffeurs autoentrepreneurs et provoquant de graves frictions politiques.

Belgique.

L’Humanité

 

12 21

--------------------

Deliveroo.
Grève à Dubaï. 
Non, iels ne travailleront pas quatorze heurs par jour;
Non, iels ne gagneront pas moins d'argent par course livrée.
De plus, iels sont exposé-e-s aux aléas de la circulation.
"L'Humanité"
-------------

L’abattoir de Châteaubriant et 3 de ses dirigeants seront jugés ce jeudi 5 mai au Tribunal judiciaire de Nantes, pour l’affaire de la « remballe de viande avariée » qui avait éclaté en 2013.

L’Humanité.

05 22

---------------

Edgar Morin était :

A la remise de diplômes des étudiants d'AgroParisTech, école d'ingénieurs agronomes, le 30 avril, huit étudiants ont dénoncé une "formation qui pousse globalement à participer aux ravages sociaux et écologiques en cours"et fait une critique en règle de l'agro-industrie.

-------------------

Publié dans La nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article