Le Havre, tempête sur la ville - Joseph Vernet - Tempêtes - Restitutions

Publié le par bmasson-blogpolitique

A Soissons:

Elle s'appelait Egon,

Quel drôle de nom!

Cet agent de destruction

A cassé l'orgue et son son.

 

 

 

 

Joseph Vernet

Avignon 1714 - Paris 1789

Naufrage dans la tempête

Huile sur toile

1788

Joseph Vernet

Avignon 1714 - Paris 1789

Naufrage dans la tempête

Huile sur toile

1788

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Le matin sur terre. Le départ des pêcheurs

1766

Huile sur toile

 

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Le soir à la mer. L’entrée dans le port

1766

Huile sur toile

 

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Entrée d’un port de mer par temps calme, au coucher du soleil

1777

Huile sur toile

Œuvre récupérée à la fin de la seconde Guerre mondiale.

Dépose en 1953 au musée du Louvre.

En attente de la restitution à ses légitimes propriétaires.

 

 

Claude-Joseph Vernet 

Avignon, 1714 - Paris, 1789.

Paysage. Le coup de tonnerre. 

Vers 1763 - 1769.

Huile sur toile;

Muma 

Le Havre

------

Le fils de Joseph Vernet:

Antoine Charles Horace Vernet, dit Carle Vernet

Bordeaux, 1758 – Paris, 1836

Cosaque à cheval

1825

Huile sur toile

Musée Calvet

Avignon

Le petit-fils de Joseph Vernet:

Horace Vernet

Paris, 1789 – 1863

Joseph Vernet attaché à un mât, étudie les effets de la tempête

1822

Huile sur toile

Musée Calvet

Avignon

Elisabeth Vigée Le Brun 
Paris - 1755 - 1842
Portrait du peintre Joseph Vernet (1714 - 1789)
Lens Louvre 
1778
Huile sur toile
 
L'artiste, célèbre pour ses paysage et ses marines, est représenté dans son atelier. Il a encouragé la jeune Elisabeth Vigée Le Brun à travailler d'après nature et soutient plus tard son admission à l'Académie en 1783.

---------------

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Paysage maritime (marine), dit Le soir ou Le retour de pêche 

Lens Louvre 

1772

Huile sur toile

 

Ce paysage de crépuscule fait partie de la série des Quatre parties du jour commandée en 1771 par Madame du Barry (1743 - 1793), favorite du roi Louis XV (1710 - 1774), pour orner sa résidence de Louveciennes en région parisienne.

----------------------

La dernière guerre mondiale n’est pas finie…
L’honneur de la République et la spoliation des avoirs juifs –

 

 

Mars 2019:

Le marché de l'art sous l'occupation.

1940 - 1944

Paris 

 

Marseille: La famille Gimpel attaque le musée Cantini pour récupérer un tableau d'André Derain.

BIENS SPOLIES La famille assure que trois tableaux du peintre fauve André Derain, dont l'un est exposé au musée Cantini à Marseille, ont été spoliés à leur grand-père sous l’Occupation

  • René Gimpel, grand marchand d’art de l’entre-deux-guerres, est mort en déportation.
  • La famille demande à l’Etat la restitution de trois tableaux du peintre fauve André Derain, qu’elle estime avoir été spoliés pendant l’Occupation.
  • L’un des tableaux, La Pinède à Cassis, est exposé au musée Cantini de Marseille.
  • L’audience a lieu mardi devant le tribunal de grande instance de Paris.

 

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Une tempête avec naufrage d’un vaisseau

1777

Huile sur toile

 

Il s’agit probablement de La Mer par tempête, l’une des deux toiles roulées, signalées dans la liste d’œuvres d’art spoliées* (29 tableaux trouvés avec les caisses de la Chancellerie du Reich), découvertes au château du prince de Furtenberg à Wildenstein et ramenées via Strasbourg à Paris en 1946.

 

Joseph Vernet

Avignon, 1714 – Paris, 1789

Une tempête

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts

Marseille

 

Horace Vernet 

Paris, 1789 - 1863

Portrait de Noël-Joseph Madier-de-Montjau 

Musée des Beaux-Arts 

Valence

 

Horace Vernet est le petit-fils de Joseph Vernet. 

Noël-Joseph Madier-de-Montjau était député aux Etats généraux de 1789. 

Visage fatigué aux chairs épaisses et au regard dubitatif.

--------------

Horace Vernet 

Paris, 1789 - 1863

Quatre officiers à cheval 

Esquisse pour la Bataille de Jemmapes 

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts 

Valence

Patriote, bonapartiste, puis orléaniste, il dirige l'académie de France à Rome de 1829 à 1834. 

Ici, il illustre la victoire du général Dumouriez sur les Autrichiens en 1792. Dumouriez est stoppé par la vue du général Drouet grièvement blessé. 

---------------

Océan Atlantique

Porto

*

C'est l'histoire d'une spoliation, celle d'une baronne Rotschild, dont les bijoux ont été volés par les allemands, à Paris, pendant la seconde guerre mondiale.

Spoliation des juifs : la France veut mieux faire.

 

Histoire : tableaux volés cherchent propriétaires.

C’est un travail de titans qui dure depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale : retrouver les propriétaires de 60 000 tableaux volés sous l’occupation. Ces tableaux sont souvent exposés dans les musées, comme celui de Rouen qui en possède neuf.  

 

Un tableau de Derain, "Pinède, Cassis" a été restitué à la famille de René Gimpel, juif mort en camp d'extermination, amateur d'art, par la mairie de Marseille.

L'histoire avance.

‐-------

 

Seine-Maritime : le tableau spolié par les nazis va retrouver ses propriétaires.

Conservée à Dieppe, une œuvre d’art du XVIIe va être rendue aux descendants des époux Bargeboer, un couple juif à qui ce tableau avait été volé en 1944 à Nice (Alpes-Maritimes). L’épilogue d’une longue et fastidieuse recherche.

(…) Ce « Bateau sur une mer agitée près d’une côte rocheuse », huile sur toile anonyme du XVIIe siècle de l’École hollandaise, a pris le chemin du Louvre, non pas pour un prêt, mais pour être remis à ses propriétaires légaux, descendants d’une famille juive, les époux Bargeboer, à qui cette œuvre avait été volée en juin 1944 à Nice (Alpes-Maritimes).

01 22

 

Spoliations nazies : l’Assemblée examine la restitution de 15 œuvres.

Un projet de loi portant sur la restitution de ces peinures ou dessins, dont un tableau de Gustav Klimt et un autre de Marc Chagall, aux ayants droit de familles juives spoliées par les nazis sera examiné par l’Assemblée nationale mardi.

Entrées légalement dans les collections publiques nationales françaises par acquisition, ces 15 œuvres d’art spoliées relèvent du domaine public mobilier protégé par le principe de l’imprescriptibilité et d’inaliénabilité. Leur restitution nécessite donc une loi, à la différence des œuvres confiés à la garde des musées nationaux (« MNR »), qui sont restituées par simple décret.

Parmi elles se trouve « Rosiers sous les arbres » de Gustav Klimt, conservé au musée d’Orsay.

(…) Des recherches approfondies ont permis d’établir qu’il appartenait à l’Autrichienne Eléonore Stiasny qui l’a cédé lors d’une vente forcée à Vienne en 1938,

(…) Un tableau d’Utrillo conservé au Musée Utrillo-Valadon (« Carrefour à Sannois »).

(…) Un tableau de Chagall, intitulé « Le Père », conservé au Centre Pompidou et entré dans les collections nationales en 1988.

(…)  Il a été reconnu propriété de David Cender, musicien et luthier polonais juif, immigré en France en 1958.

Publié dans La nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article